L'Express, Libé, i24News : en quelques années, Patrick Drahi, un industriel venu des télécoms, a constitué un nouveau groupe de presse baptisé "Altice Media". Avec toujours la même stratégie : le rachat (opéré grâce à un endettement massif) est suivi de plan de restructuration contesté en interne.

Publié le 28/09/2015  Alimenté le 21/11/2017
Le Point
suivi du par

Libération et L'Express-L'Expansion réunis dans une même entité créée par Drahi

...avec la chaîne israélienne i24news

Patrick Drahi, coactionnaire de Libération et à deux doigts de racheter L’Express et L’Expansion au groupe belge Roularta, a annoncé hier la création d’un nouveau pôle média regroupant les trois titres de presse ainsi que sa chaîne de télé internationale i24news et les titres spécialisés détenus par son associé Marc Laufer, lequel est chargé du management opérationnel de ce pôle baptisé Mag&NewsCo. Quant au Figaro, associé un temps à Drahi pour racheter les autres titres français détenus par Roularta, son offre n’a pas été retenue. De leur côté, les salariés de Libé ont exprimé "leur plus grand étonnement" suite à la création de ce nouveau groupe dont on ne sait si Bruno Ledoux, actionnaire de Libération, en fait ou en fera partie.

Patrick Drahi sur les traces de Xavier Niel, patron de Free ? Visiblement oui. Le patron d’Altice et président du conseil d’administration de Numericable-SFR a annoncé hier la création d’un nouveau pôle média baptisé Mag&NewsCo. Déjà à la tête d'un groupe télécom qui prend de l'ampleur, Drahi a renfloué Libération cet été en apportant 14 des 18 millions manquants au journal et s'apprête à participer en janvier à une rallonge d’une dizaine de millions selon nos informations.

Mag&NewsCo regroupera Libération ainsi que neuf titres rachetés au groupe belge Roularta – dont L’Express, L’Expansion – mais aussi sa chaîne de télé internationale i24news qui fut l'objet d'une enquête sur @si. Lancée en 2013, basée en Israël, elle est censée "être une alternative à Al Jazeera au Moyen-Orient" et "porter le point de vue de la société israélienne" comme nous l'expliquait son président, Frank Melloul. Une chaîne au point de vue très pro-israélien, et dans laquelle on parle de "Cisjordanie" plutôt que de "territoires occupés" ou d"'implantations" plutôt que de "colonies". Confidentielle, i24news émet pourtant dans le monde entier en anglais, français et arabe et fait l'objet actuellement en France d'une campagne de pub axée sur les religions comme le rapportait ici Alain Korkos.

Campagne de pub de i24news

Ajoutons également à ces journaux et cette télé les sept titres spécialisés détenus par l'associé de Drahi, Marc Laufer, qui se voit confier le management opérationnel du pôle, et...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Drahi pour les Nuls

chronique publié(e) le 21/11/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Année après année, on lit des dizaines et des dizaines d'articles sur Patrick Drahi. On parcourt même des livres. On tente de comprendre pourquoi ça marche. Comment, en quelques années, il a pu constituer un empire multimedia par l'endettement, pourquoi les banques et les investisseurs l'ont ...

nouveau media

Libération écrit sur la "magouille TVA" de Drahi (en citant Niel)

lu publié(e) le 09/11/2017 par Robin Andraca

A Libération, il est interdit de troller Patrick Drahi sur les réseaux sociaux. En revanche, on peut dire, sur le site, qu'il a inséré de la presse dans ses forfaits téléphoniques pour bénéficier d'une TVA réduite. Le tout en s'appuyant sur la citation d'un des plus grands concurrents de ...

nouveau media

A Libération, interdiction de troller Patrick Drahi sur Twitter

Hufnagel : "Arrêtez de régler vos comptes avec Altice sur les réseaux sociaux"

enquête publié(e) le 02/11/2017 par Robin Andraca

Assemblée générale de salariés, double page critique sur le patron dans le journal et... règlements de compte sur Twitter ? La grogne des journalistes de Libération contre leur patron, Patrick Drahi, se poursuit. Et peut aussi se voir sur Twitter où, depuis plusieurs semaines, les ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Drahi pour les Nuls

Le titre n'est pas bon. Daniel (je me permets cette familiarité : j'ai sa photo dédicacé, avec son équipe. Un pote, en somme...

Par Pierre DEGOUL
le 21/11/2017

A Libération, interdiction de troller Patrick Drahi sur Twitter

Ce qui me fait marrer, c'est que ces journalistes ont bien roulé pour EM! durant les élections avec les valeurs promu de ...

Par Tralidan
le 03/11/2017

"Panama Papers" : la société offshore de Drahi n'était pas secrète

(...) Le filtrage des informations de Mossack Fonseca par les médias est le reflet direct de l’agenda gouvernemental ...

Par constant gardener
le 04/04/2016
Tous les forums >