lettre libe
enquête du par

Grondements anti-Demorand à Libé

Une motion de défiance sera mise aux voix jeudi

Quatre mois après son arrivée à la tête de Libé, Nicolas Demorand suscite la colère de journalistes de la rédaction. En cause, la décision de ne pas embaucher Alexandre Hervaud, journaliste à Ecrans.fr, spécialiste des réseaux sociaux et autres geekeries, et dont le contrat en CDD arrive à expiration, alors même que Demorand souhaite embaucher Jonathan Bouchet-Petersen, son ex-collaborateur à France inter et Europe 1. Autre élément de désaccord, la décision de supprimer les pages Vous pour les transformer en pages mode afin d'attirer les publicitaires. La Société civile des personnels de libération (SCPL) se réunissait en assemblée générale à la mi-journée, et pourrait voter une motion de défiance jeudi 30 juin.

Sur les murs de Libé on pouvait découvrir cette semaine cette lettre adressée à Nicolas Demorand, patron du journal picto

Première cause de la colère de la SCPL, la décision de ne pas embaucher Alexandre Hervaud, journaliste à Ecrans.fr - site spécialisé sur le numérique, et émanation de Libé.fr - dont le contrat en CDD se termine cette semaine. Hervaud, présenté comme un "pilier" de Ecrans.fr par la SCPL, est spécialisé sur les réseaux sociaux et autre geekeries.

Alors même que la direction explique ne pas pouvoir l'embaucher en CDI, l'annonce du recrutement d'un ancien collaborateur de Demorand, Jonathan Bouchet-Petersen, suscite la colère des journalistes de Libé. "La SCPL ne peut admettre l'arbitrage consistant à refuser l'embauche à quelqu'un qui a été formé par Libération et a acquis un statut de spécialiste reconnu de son domaine, et l'embauche de quelqu'un qui est identifié comme un de tes proches" peut-on lire sur la lettre.

Pour ne rien arranger, Bouchet-Petersen serait embauché pour suivre la campagne présidentielle sur les réseaux sociaux, poste qui semblait dévolu à Hervaud.

/media/article/s42/id4143/original.39012.png

Qui est donc ce Bouchet-Petersen qui suscite la colère à Libé ? Acrimed avait relaté les épisodes de sa collaboration avec Demorand. Le site de critique médias sous-entendait que Bouchet-Petersen aurait été embauché à France inter après un portrait très élogieux de Demorand dans le JDD. Recruté dans l'équipe des attachés de production du 6.30/10 de France inter, il avait ensuite...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Grondements anti-Demorand à Libé

Fidèle d'Ecrans.fr, je confirme la qualité du travail d'Alexandre Hervaud. C'est un journaliste pointu qui a notamment permis...

Par Olga
le 29/06/2011
Tous les forums >