Amendements fortement inspirés par TF1, dénonciation du "retour à  l'ORTF" : l'examen à  l'Assemblée du projet de loi sur le "nouveau service public de la télévision" sera-t-il le "Vietnam parlementaire" promis par l'opposition ? Nous sommes sur le front.

Publié le 19/02/2008  Alimenté le 19/02/2008
Assemblée nationale - © david debray - Fotolia.com
suivi du par

Fin de la pub sur France Télé : le recours au décret se précise...

"Image écoeurante de la gauche" (Copé)

La mi-temps a été sifflée. Lundi 8 décembre en fin de soirée, les débats sur la réforme de l'audiovisuel public ont été interrompus à l'Assemblée nationale. Ils reprendront jeudi. Seule solution, si le gouvernement souhaite que la pub soit supprimée dès le 5 janvier 2009: passer par dessus la tête du Parlement, et procéder par décret. Les socialistes se disent satisfaits.




Le gouvernement espérait que l'examen de sa loi réformant le "service public de la télévision", lancé le 25 novembre, serait bouclé aujourd'hui. C'est loin d'être le cas. Le 8 au soir, Jean-François Copé, patron des députés UMP, a déploré qu'en 45 heures, réparties sur deux semaines de débat, seuls 15 articles sur 56 aient été votés. La guérilla parlementaire menée par la gauche a porté ses fruits : dans l'hémicycle, on a comptabilisé 98 rappels au règlement, et seulement 279 amendements examinés sur 872.

Lundi à 23h30, la séance a été levée alors que les députés débutaient la discussion sur l'article 18, cœur du texte puisqu'il prévoit la suppression de la publicité sur France Télévisions après 20 heures, à compter du 5 janvier. "Vous donnez une image de la gauche française qui est écoeurante", a lâché Copé en direction des députés de gauche, hier soir. La ministre de la Culture Christine Albanel a elle aussi dénoncé "une obstruction clairement revendiquée et assumée" par la gauche. (Pour suivre le déroulement des débats, n'hésitez pas à lire le "liveblogging" réalisé par...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Copé contre l'obstruction : enfin le film !

(mais il est décevant)

suivi publié(e) le 12/01/2009 par Dan Israel

Tout ça pour ça... Jean-François Copé l'avait promis, sur les plateaux ou dans la presse : les petites mains de son entourage s'activaient sur un montage assassin censé dénoncer l'"obstruction parlementaire" dont s'est rendue coupable l'opposition en multipliant les amendements lors du débat ...

ORTS

Scandale : l'opposition s'oppose !

chronique publié(e) le 19/12/2008 chez les matinautes

Idée lumineuse de Jean-François Copé, rapportée par Le Point: un bêtisier des interventions socialistes, au cours du "Vietnam parlementaire" du débat audiovisuel, dont nos reporters de guerre ont amplement couvert ici les premières batailles. L'oeuvre serait mise en ligne, pour bien ...

Brando parrain

Carolis et la proposition

...qui ne se refuse pas

chronique publié(e) le 15/12/2008 chez les matinautes

  La délicieuse invitation ! Par suite d'un fâcheux contretemps indépendant de la volonté de tout un chacun, Carolis est donc invité, gentiment, tendrement, éloquemment, à supprimer de lui-même la pub sur les chaînes qu'il préside, à compter du 5 janvier. Le gouvernement va lui ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Scandale : l'opposition s'oppose !

La pénible impression s'accentue tous les jours. L'hyperprésident se fâche de plus en plus car on s'oppose à ses ...

Par JREM
le 19/12/2008

Des spots "citoyens" à 20h30 sur France Télévisions : l'amendement qui plairait à TF1

Il y a dans tout çà quelque chose qui me sidère. Est-ce qu'un député irait s'immiscer dans les affaires d'EDF en lui ...

Par artman
le 26/11/2008

Des spots "citoyens" à 20h30 sur France Télévisions : l'amendement qui plairait à TF1

Le cauchemar, le prime time de l'année prochaine sur la télé publique. 20 heures 30 : ne fumez pas 20 heures 35 : ...

Par Yanne
le 25/11/2008
Tous les forums >