La compagne du ministre des affaires étrangères peut-elle diriger l'audiovisuel extérieur ? Ménages, mélange des genres, impunité : derrière l'éternel sourire, de France 3 à France Monde, le problème Ockrent perdure.

Publié le 17/01/2008  Alimenté le 02/03/2012
suivi du par

A quoi ressemble un ménage d'Ockrent au Medef ?

France 3 et France 24 ne lui suffisant apparemment pas, Christine Ockrent fait aussi, depuis longtemps, des "ménages".

Après avoir longtemps bénéficié de la bienveillante tolérance de ses employeurs de la télé publique, la compagne du ministre des Affaires Etrangères semble depuis quelques semaines dans le collimateur de la direction de France 3.

Nous faisions référence mercredi 16 janvier à un article du Point.fr au sujet de sa chronique de France 24. Celui-ci a eu des répercussions inattendues, si l'on en croit un nouvel article du site de l'hebdomadaire.

Parmi les différentes controverses évoquée par Le Point.fr figurait le "ménage" que Christine Ockrent a effectué pour le Medef au mois d'août dernier.

Elle a joué les animatrices lors de l'université d'été du syndicat patronal.

Ménage fort peu clandestin, mais semble-t-il jusque là ignoré par la direction de France 3, qui viendrait de lui envoyer un avertissement.

Ce type d'activité, très bien rémunéré, est contraire au code de déontologie de la chaîne.

Mais qu'appelle-t-on vraiment un "ménage" ? Il s'agit pour un journaliste d'être rémunéré pour l'animation d'un débat au sein d'une entreprise ou d'une organisation, laquelle fait appel à sa crédibilité et son savoir-faire professionnels. 

Compétences apparemment requises : flatter les importantes personnalités présentes à la tribune, et encaisser les lourdes plaisanteries.

Voici quelques extraits choisis du "débat" animé par Christine Ockrent le 29 août dernier.

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Rapport critique sur l'AEF (Libération)

lu publié(e) le 02/03/2012 par Gilles Klein

L'AEF, à quoi ça sert ? A rien, en gros. Libération évoque aujourd'hui un rapport parlementaire "confidentiel", et très critique, sur l’Audiovisuel extérieur de la France, qui regroupe France24, RFI et TV5. Le rapport a été écrit par les députés Didier Mathus (PS) et Christian Kert (UMP...

Liberation, AEF

France 24 : et si l'espionnage d'Ockrent n'en était pas un ?

ça reste à vérifier publié(e) le 23/09/2011 par Gilles Klein

Rebondissement dans la bataille entre Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent au sein de l'Audiovisuel Extérieur Français. Candice Marchal, l’ex-directrice de la coordination de l’AEF, présentée comme une proche d'Ockrent, était accusée par Alain de Pouzilhac, numéro un de l'AEF et ennemi...

Coyote hurlement

Une supplique à France Inter

le neuf-quinze publié(e) le 06/05/2011 par Daniel Schneidermann

Quarante-cinq policiers à France 24 ? Quarante-cinq policiers, en deux perquisitions successives ? Et tout cela, dans le cadre de l'enquête sur la plainte déposée par Christine Ockrent, pour "harcèlement moral"? On se pinçait, en écoutant un délégué CFDT de France 24, invité par Pascale ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

A quoi ressemble un ménage d'Ockrent au Medef ?

Pour avoir visionné la vidéo, elle ne fait qu'animer un débat sur l'éthique des entreprises dans un contexte internationnal...

Par Tom-
le 18/01/2008

Ockrent n'est pas (encore) sous la tutelle de Kouchner...

Travailler de moins en moins pour gagner de plus en plus. Voilà le problème, Talasrum. Ne t'inquiètes pas, ça fait longtemps...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 17/01/2008

Ockrent n'est pas (encore) sous la tutelle de Kouchner...

Moi qui ai payé 30 € pour écrire quotidiennement sur ce support, des posts infiniment plus remarquables que les billets ...

Par Ervé
le 16/01/2008
Tous les forums >