16 hommes contre le harcèlement sexuel : les trous de mémoire du Parisien
article

16 hommes contre le harcèlement sexuel : les trous de mémoire du Parisien

Hollande, Hefez, Berléand, Julien Clerc : ambiguïtés d'un "engagement"

Réservé à nos abonné.e.s
Ils sont souriants, ils sont seize, ce sont des hommes et ils s'engagent contre le harcèlement sexuel en une du Parisien, après l'affaire Weinstein et #BalanceTonPorc. Une initiative critiquée sur les réseaux sociaux, et dénoncée par la militante féministe Caroline de Haas, qui estime que voir certains de ces hommes lutter contre le harcèlement sexuel est "carrément insultant".
nouveau media

Ce mercredi 25 octobre, à la une du Parisien, "les hommes s'engagent". "Après l'onde de choc créé par l'affaire Weinstein, seize personnalités masculines sollicitées par notre journal expriment leur solidarité avec les femmes", peut-on lire en Une du quotidien, où figurent façon trombinoscope les photos des seize "engagés". Parmi ces visages, on reconnaît ceux de François Hollande, Alain Affelou, l'ancien boxeur Brahim Asloum, l'humoriste Elie Semoun, l'animateur télé Michel Cymes ou le chanteur Julien Clerc.

Donner la parole à seize hommes pour parler des violences ou agressions sexuelles faites aux femmes ? L'initiative a ét&ea...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.