13 photos de Moubarak camouflées sur Elysee.fr
Brève

13 photos de Moubarak camouflées sur Elysee.fr

Photos mystérieusement égarées sur le site de l'Elysée, suite.

Le site Owni raconte comment 13 photos de Nicolas Sarkozy et Hosni Moubarak, prises à différentes dates, ont toutes été enlevées des diaporamas d'Elysee.fr le même jour, le 14 février, trois jours après que le dictateur égyptien avait quitté le pouvoir. Cela fait beaucoup, après le feuilleton des images bizarrement déplacées, montrant Nicolas Sarkozy en train d'accueillir chaleureusement Mouammar Kadhafi à Paris en décembre 2007.

Owni précise que toutes ces photos caviardées, sur lesquelles Sarkozy "apparaît tout souriant, rayonnant, voire taquin, affectueux, rieur, la main sur le bras, l’épaule ou encore main dans la main, bras dessus bras dessous", avec Moubarak sont encore hébergées sur le site, mais qu'elles ne font plus partie des diaporamas présentés aux visiteurs. Owni, qui a manifestement jeté un œil sous le capot d'Elysee;fr, signale que ces photos font partie de "diaporamas qui, datant pourtant de 2007, 2008, 2009 ou 2010, ont été modifiés le lundi 14 février 2011, entre 15 et 21heures".

En voici quelques-unes (elles sont toutes disponibles ici) picto


Sollicités à plusieurs reprises depuis mercredi soir, les services de l’Élysée "n’ont pas été en mesure de répondre officiellement".

Une source anonyme a néanmoins reconnu une "erreur", mais assure : "On n’est pas suffisamment débile pour penser qu’on peut supprimer des photos, et si on avait vraiment eu l’intention de les supprimer, on aurait peut-être été meilleur".

Toujours est-il qu'après les demandes insistantes d'Owni, les photos ont été réintégrées aux diaporamas.

Une autre photo, concernant Kadhafi a aussi été signalée comme manquante : il s'agit du mot laissé par Sarkozy dans le livre d'or de Kadhafi, lors de sa visite officielle, en juillet 2007. L'Elysée ne l'a pas rendue à nouveau accessible, arguant qu'il s'agissait d’un "message personnel".

picto Le voici.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.