Mais qui sont donc les morts civils de Gaza ?
article

Mais qui sont donc les morts civils de Gaza ?

Aucune info dans la presse française. Seul ou presque, Haaretz...

Réservé à nos abonné.e.s
Avec 184 morts et au moins un millier de blessés, le bombardement de la bande de Gaza par Israël a déjà fait plus de morts que l'offensive "Pilier de défense" de novembre 2012. Selon l'ONU, plus des deux tiers de ces morts sont des civils. Mais au delà des chiffres, mis à jour quotidiennement dans la presse, difficile d'en savoir plus sur l'identité des victimes, et les circonstances des bombardements, dans les médias français. On a donc cherché ailleurs.

Un chiffre quotidien, qui grimpe de jour en jour. Et rien qu'un chiffre. Dans les medias français, les victimes des bombardements israéliens à Gaza ne sont pas davantage présents. Mais que sait-on des 120 personnes que le conflit a déjà vu mourir, toutes du côté palestinien ? Pour s'en faire une idée, il faut fouiller consciencieusement la presse, essentiellement étrangère.

Ainsi de la mort, le 9 juillet, de neuf fans de football, rassemblés au café "Fun Time Beach" en bord de mer, pour assister à la demi-finale Argentine/Pays-Bas. Ils ont été tués par un missile israélien, qui a également fait 25 bless&eacute...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.