Au "Figaro", marche forcée vers l'extrême droite
enquête

Au "Figaro", marche forcée vers l'extrême droite

La rédaction du "Figaro" s'inquiète pour la ligne éditoriale du journal, qui "s'extrême-droitise" à bas bruit

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis l'éditorial d'Alexis Brézet, directeur des rédactions du "Figaro", qui considère l'extrême droite "préférable" à la gauche et qui a été interprété comme une consigne de vote par beaucoup, la rédaction du journal bruisse, s'inquiète, s'indigne : le "Figaro", journal de droite, deviendrait-il officiellement d'extrême droite ? Brézet, tout en double sens, prétend que non. Mais de plus en plus ressentent une "impression de foutage de gueule". Enquête.

13 juin 2024. Après les élections européennes, Emmanuel Macron vient de dissoudre l'Assemblée, et c'est la bérézina chez les Républicains : leur président, Éric Ciotti, veut faire alliance avec le RN pour les législatives. Dans son édito sur Europe 1, le directeur des rédactions du Figaro, Alexis Brézet, soutient Ciotti, fustige les "caciques en rangs serrés" qui s'opposent au patron des LR dans un "déchaînement invraisemblable". Surtout, il appelle à "l'union des droites" : "La fluidité entre les électorats de droite, ça fait bien longtemps qu'à la base, c'est une réalité", dit-il en ajoutant que parmi l'électorat LR, "une grosse moitié est pour les accords avec le RN, une petite moitié est contre". "Mais pour pers...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Législatives : ces journalistes empêchés ou violentés par le RN

La profession a recensé un pic de brutalité pendant toute la campagne. Principalement en provenance de l'extrême droite.

Rugbymen accusés de viol: la presse argentine écoute la plaignante

La version des médias français donne une place bien plus importante à la défense des rugbymen et à l'émotion

Nicolas Conquer : ex-candidat LR-RN et invité chéri des télés sur Trump

Il est porte-parole du parti républicain en France, mais pas que

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.