"Arrêtons de parler de pics de pollution, ce sont des plateaux !"

Arrêt sur images

Particules fines, quelles causes ? Diesel ? Feux de cheminée ?

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
L'information a percé difficilement au milieu des clameurs du scandale des écoutes : un tiers du territoire français est en alerte pollution. Sur un tiers du territoire, les sorties sont déconseillées pour les enfants et les vieillards. Qui sont les responsables de ces pollutions aux particules fines ? Le diesel bien évidemment, mais aussi, nous affirme-t-on depuis quelque temps, les feux de cheminée alors même que le temps se réchauffe. Que sait-on exactement des particules fines ? Question posée aux quatre invités au plateau : Pascal Durand, ancien secrétaire national d'Europe Ecologie - Les Verts, François Cuenot, membre des Amis de la terre, Thomas Porcher, économiste et spécialiste des hydrocarbures. Enfin, notre dernier invité est journaliste au magazine Que Choisir : Erwan Seznec a publié un article très critique contre les chiffres donnés par Airparif, organisme chargé de surveiller la qualité de l'air en Ile-de-France.

 

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann,
préparée par Marion Mousseau, Antoine Boyet et Sébastien Rochat
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et David Medioni.


La vidéo dure 53 minutes.


Le making of de l'émission, par Sébastien Rochat

"On privilégie les médias". Euh, on est un média, non ? "On privilégie les interviews sur place, on ne se déplace pas". La peur de la pollution peut-être ? Et par skype ? "On a des problèmes internet, on ne peut pas faire un skype"... Discussion un peu surréaliste cette semaine avec AirParif, l'organisme chargé de surveiller la qualité ...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Brouillard médiatique sur les incendies en Indonésie

"La catastrophe environnementale la plus grave du XXIème siècle"

Cigarette électronique et querelles fumeuses

Une étude contestée de 60 Millions de consommateurs

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.