Radicalisation (s)
chronique

Radicalisation (s)

Un gendarme boxé à Paris (deux jours d'ITT), un autre gendarme frappé à terre (15 jours d'ITT), la porte du secrétariat d'Etat aux relations avec le Parlement défoncée par un engin de chantier, ce qui a conduit à l'exfiltration du porte-parole Benjamin Griveaux : les images de "riot porn" de "l'acte 8" des Gilets jaunes, images exclusivement retenues par BFM dans sa synthèse du week-end attestent, en ce début d'année, d'une incontestable radicalisation. Mais de qui ?

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.