Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

nouveau media
chronique du par

"Le président des Etats-Unis est fou"

Le président est fou. Se fondant sur la dernière crise twitto-pathologique de Donald Trump

, c'est le diagnostic de l'éditorial du New York Daily News. Entre autres, le président des Etats-Unis a re-tweeté des vidéos anti-musulmanes d'un groupuscule islamophobe britannique, Britain First. Il s'est trompé de destinataire en s'adressant à une homonyme de Theresa May. Etc etc.

Donc, selon le "New York Daily News", le président est fou. Il y aurait bien d'autres manières, de suggérer le fait moins brutalement. On pourrait parler de sa "dernière bourde". On pourrait dire qu'il "entretient des rapports de plus en plus distants avec la vérité". On pourrait titrer sur sa controverse avec Theresa May. On peut tout tenter, pour ramener désespérément le compte-rendu des activités de Trump dans les rails sécurisants d'un journalisme diplomatique "classique". C'est difficile, mais le vocabulaire offre de nombreuses ressources. C'est d'ailleurs la solution adoptée par l'immense majorité des medias mondiaux.

Ce n'est pas rien, pour un journal, d'écrire que le président de son pays est fou. Outre qu'il encourt le reproche, de la part des partisans dudit président, de psychiatriser une opposition politique, il y a des conséquences. Si le président est fou, faut-il encore se rendre aux conférences de presse, pour lui poser des questions ? A quoi bon reproduire ses déclarations ? Faut-il envoyer ses journalistes politiques suivre une formation permanente en pathologies psychiatriques ? Faut-il engager des éditorialistes psychiatres ? Ecrire que le président est fou, c'est...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >