"Ira, ira pas ?" En attendant Bayrou, BFMTV se plante...
article

"Ira, ira pas ?" En attendant Bayrou, BFMTV se plante...

et fait son mea culpa

Réservé à nos abonné.e.s
A trop vouloir meubler, le dérapage guette toujours. C’est certain, François Bayrou a "l’art d’entretenir le suspense". Et BFMTV aussi. Entre 6h30 et 16h30, BFM a du faire durer ce suspense en attendant la conférence de presse dans laquelle François Bayrou devait annoncer sa candidature (ou non) à l'élection présidentielle. Et a presque tenu le cap, avant que Ruth Elkrief n’annonce, dix minutes avant la conférence, que François Bayrou "y va". Sauf que non : Bayrou a décidé de "proposer une alliance" à Emmanuel Macron.

La valse commence dès 6h30. "Ira, ira pas?", s’interroge BFM. "François Bayrou va lever le voile cet après-midi", ce sera "la fin du suspense", assure la présentatrice.

Manifestement, un certain temps, BFM n’est pas sûr de grand-chose. A 13h31, Bayrou «attendrait un signe du patron d’En Marche». A 14h03, la présentatrice Karine de Ménonville "le sait en discussion avec Macron". Mais, un instant après, on ne sait plus: les deux hommes "se seraient rencontrés". A 15h, c’est carrément "l’un des suspens qui planent. Certains disent qu’il attendrait un signe du patron d’En Marche." Une information, heureusement, émer...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.