Denisot organise le procès de Montebourg et Mélenchon
article

Denisot organise le procès de Montebourg et Mélenchon

A coup de pièces tronquées

Réservé à nos abonné.e.s
Face aux attaques des politiques contre les médias, "on ne peut pas vraiment se défendre" s'est plaint Anne-Sophie Lapix sur Canal +. Qu'à cela ne tienne ! Le Grand journal a offert l'hospitalité, vendredi 15 octobre, face aux délinquants Jean-Luc Mélenchon (qui a insulté Pujadas) et Arnaud Montebourg (pourfendeur de TF1), à trois journalistes trop souvent bâillonnées : Arlette Chabot, Anne-Sophie Lapix et Laurence Ferrari.

Chaque fin de semaine, Le Grand journal invite un trio de stars des médias à commenter l'actualité. Ce vendredi 15 octobre, les trois invitées n'étaient pas venues par esprit de corporatisme, vraiment pas, mais simplement pour défendre la veuve et l'orphelin (la première chaîne et le présentateur du 20 heures de France 2) face à des voyous multirécidivistes de la provocation sans fondement.

Si vous ne voyez pas de quoi il s'agit, regardez les montages de Canal +, l'essentiel y est...

Et l'essentiel, ce sont les insultes picto

Certes, il manque tous les éléments de contexte (sauf pour Morano) indispensables pour comprendre ce dont on parle. Pourqu...

Il vous reste 72% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.