Au Parisien, "Bernard Arnault s’invite trop souvent dans les pages"
article

Au Parisien, "Bernard Arnault s’invite trop souvent dans les pages"

Réservé à nos abonné.e.s
Dans un mail interne adressé à l'ensemble de la rédaction, les délégués SNJ du journal déplorent des articles complaisants envers Bernard Arnault et ses affaires. Des sujets émanant de la direction et qui portent atteinte, selon le syndicat, à la crédibilité des journalistes du Parisien.

"Bernard Arnault s’invite trop souvent dans les pages du Parisien". C’est la sonnette d’alarme que tirent les délégués du syndicat national des journalistes (SNJ) au sein du journal. Dans un mail interne adressé le 9 février à l’ensemble de la rédaction, les journalistes représentants du personnel s’inquiètent de la façon dont le propriétaire du Parisien et PDG de LVMH s’invite ces dernières semaines dans les pages du journal.

En cause ? Plusieurs "choix éditoriaux" qui ont fait sursauter les journalistes. À commencer par la couverture du Parisien du 24 janvier consacrée à l’enseigne Carrefour… dont Bernard Arnault est actionnaire. Ce jour-là, alors que le groupe Carrefour vient d’annoncer quelque 4 500 suppressions de postes, le Parisi...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.