nouveau media
enquête du par

Révélations sur son logement social : Alexis Corbière se dit victime "d'articles de commande"

Mais qui donc lui en voudrait ? On a enquêté...

Acharnement médiatique ? Pour Alexis Corbière, les révélations récentes de Buzzfeed sur son occupation d'un logement social à Paris et sa non-réponse aux courriers lui demandant de le quitter, relèvent de la cabale politique. A quoi fait-il référence exactement ? @si a cherché à en savoir plus.

La polémique sur l'occupation par Alexis Corbière d'un logement social agite régulièrement les médias depuis la révélation de l'information en 2011. Le dirigeant politique occupe avec sa compagne Raquel Garrido un logement social dans le 12e arrondissement de Paris depuis 2003, en toute légalité. L'appartement de 4 pièces d'une superficie de 84m², leur coûte 1230 euros par mois. Une habitation que Corbière, élu député en juin et qui a vu ses revenus augmenter jusqu'à environ 5000 euros net par mois, s'est engagé à quitter "dans les mois" suivant son élection pour aller "habiter dans sa circonscription" comme il l'affirmait à L'Obs. "Est-ce que ça aura lieu dans trois, quatre ou cinq mois, je ne peux pas vous dire. Je ne sais pas si ce sera à Bagnolet ou à Montreuil, je ne sais pas si je vais acheter ou louer, et je dois aussi négocier avec mes trois enfants... Mais je tiendrai parole", assurait-il alors.

Trois mois plus tard, le 10 octobre, le journaliste de Buzzfeed David Perrotin révèle que Garrido et Corbière n'ont "toujours pas quitté leur HLM". Surtout, leur bailleur social, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) leur a écrit par courrier simple et recommandé pour leur demander de quitter le logement, comme l'exige la Ville dès lors qu'un locataire devient parlementaire ou ministre. Or, personne n'est jamais allé chercher le courrier recommandé, ce qui a contraint la RIVP à mandater un huissier pour le remettre en mains propres, une procédure inédite...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Révélations sur son logement social : Alexis Corbière se dit victime "d'articles de commande"

Bonsoir, Je ne voudrais pas avoir l'air d'un pinailleur, mais un morceau de phrase de cet article me fait bondir : ...

Par richie3774
le 13/10/2017
Tous les forums >