Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Twitter soutient un militant d'Occupy Wall Street

Par le - 11h42 - lu

Twitter refuse de se plier à la demande des procureurs, qui veulent obtenir tous les tweets postés par un militant du mouvement Occupy Wall Street, arrêté en octobre dernier à New York, lors d'une manifestation sur un pont de la ville.

"Twitter protège la vie privée des militants d'Occupy Wall Street", constate MSNBC. Twitter a déposé un recours demandant à un juge d'annuler l'injonction des procureurs de Manhattan, qui lui ordonnent de leur communiquer le contenu des tweets mis en ligne par Malcom Harris, un des 700 manifestants d'Occupy Wall Street arrêtés lors d'une manifestation sur le Brooklyn Bridge le 1er octobre dernier.

La justice veut obtenir tous les tweets écrits par Harris entre le 15 septembre et la fin de l'année 2011, qui ont été effacés depuis. Twitter estime qu'Harris est propriétaire du contenu de ses messages, que cette demande viole le 4e amendement de la constitution américaine, et la liberté d'expression

 

nouveau media

Ce n'est pas la première fois que Twitter a maille à partir avec la justice. Le patron de Twitter Europe avait d'ailleurs annoncé dès mai 2011 que le réseau social préviendrait ses utilisateurs avant de transmettre des informations sur eux à la justice.En novembre dernier, cette dernière avait autorisé les autorités américaines à accéder au compte d'une député islandaise proche de Wikileaks.


Abonnez-vous !
|