Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

15h41 grrr !

Dupont-Aignan/Petit journal : nouvelle manip

Par Laure Daussy le 25/01/2012

Le Petit Journal pris à nouveau en flagrant délit de manipulation. Nous avons été contactés par un militant du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la république, à propos d'une séquence diffusée ce lundi. Dans cet extrait, les militants semblent interviewés après le discours de Dupont-Aignan, et semblent bien en peine de résumer le discours de l'orateur.

Yann Barthès ne se prive pas de le souligner picto

Le présentateur lance la série d'interviews après avoir montré un extrait du discours de Dupont-Aignan : "Et à la sortie, interview des militants." A la sortie, vraiment ?

Petit journal


En réalité, la première militante interviewée, qu'@si a retrouvée, a été interrogée avant le meeting, et non après. Un détail ? Pas vraiment : diffuser des interviews recueillies après le discours suggère que les militants ne sont pas capables de comprendre ce qu'a dit Dupont-Aignan quelques minutes auparavant. "Ils ont fait ça pour nous présenter comme des abrutis", se plaint la militante à @si.

Quant à cet autre militant, il est moqué aussi par Barthès, qui pointe une confusion dans ses propos. En réalité, que dit-il ? "Il faut sortir de l'euro et garder une monnaie commune, pour faire des échanges entre nations." Retour plateau sur Barthès : "Ok, il faut virer l'euro mais garder l'euro", raille-t-il.

C'est pourtant Barthès qui ne comprend pas : l'une des propositions de Dupont-Aignan - présentée dans cette tribune au Monde - est bien de supprimer la monnaie unique, en revenant au franc, mais de garder... une monnaie commune pour les échanges commerciaux internationaux. La parité entre "l'euro franc" et les autres monnaies européennes serait définie une fois par an...


petit Journal
petit journal

 

Enfin, le troisième militant, visiblement mal à l'aise devant la caméra, semble aussi, comme les deux autres, avoir été interviewé avant le discours et non après. Nous n'avons pas pu le contacter, mais le meeting s'étant terminé à 17h30, l'image semble bien lumineuse, alors que la nuit est censée commencer à tomber.

 

Ce n'est pas la première polémique concernant des accusation de manip par l'émission. Ici, nous vous parlions d'un déplacement de Jean-Luc Mélenchon et d'Eva Joly au cours duquel le Petit Journal soulignait, à tort, que les deux candidats ne s'étaient jamais salués. David Douillet s'est plaint, lui, d'un montage qui le montrait en difficulté lors d'une audition dans une commission de l'Assemblée Nationale. L'équipe de Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs refusé l'entrée à une réunion avec des chômeurs à l'équipe de l'émission, et s'en explique ici. Suite à ces polémiques, nous avons également interviewé le président de la Commission de la carte d'identité des journalistes professionnels, Eric Marquis, qui estime à titre personnel, que la question se pose, du renouvellement de la carte de presse aux reporters du Petit journal.

Le traitement de tous ces sujets sur notre site a agacé Laurent Bon, le producteur du Petit Journal, qui ne souhaite plus nous répondre.

Retrouvez notre dossier complet sur le Petit journal, le pouvoir de l'infotainment.


Abonnez-vous !
|