vignette émission : Mélenchon, Le Pen : deux documentaires
arrêt sur images, émission du par

"J'ai fait un film sur Mélenchon en sympathie"

Mélenchon, Le Pen : deux documentaires

Comment capter la vérité d’un candidat à la présidentielle, avec une caméra, et du temps devant soi ? Plus précisément, faut-il tenter de capter la vérité de la personne, de son programme, ou des deux à la fois ? Et cette quête n’est-elle condamnée d’avance ? Vastes questions que nous posons, à quelques jours de la fin de cette campagne présidentielle, à propos de deux candidats et de deux documentaires dont les réalisateurs sont nos invités : Gérard Miller, auteur du film Jean-Luc Mélenchon, l’homme qui avançait à contre-courant diffusé sur France 3 le 30 janvier dernier, et Emmanuel Blanchard, auteur du film Marine Le Pen, la dernière marche ? diffusé sur la même chaîne quinze jours plus tôt.

Extrait de l'émission:


Coulisses de l’émission, par Anne-Sophie Jacques

Pas simple d’imaginer une émission à quelques jours du premier tour. Comment clore le premier round de cette interminable campagne ? Je vous avoue qu’ici, à la rédaction, on frôle la dépression. Envie d’être lundi, et en même temps pas envie. Eviter les sondages, et en même temps ne pas s’empêcher de les regarder. Arrêter de dire "en même temps" puisque Macron le dit tout le temps. Alors on plaisante. On rigole avec des projets d’exil en Ariège ou en Ardèche, on n’a pas encore choisi. Moi je monte une boutique de tee-shirts avec Mathilde Larrère sur toutes les phrases débiles entendues ces derniers jours. On plaisante pour sortir du flux. Du tempo imposé. En attendant il faut se fader le grotesque plateau avec les candidats sur France 2, surtout ne pas s’énerver et puis paf ! un attentat. Tiens, le voilà. De quoi relancer la campagne de Le Pen, nous dira notre invité Emmanuel Blanchard une fois l’émission terminée.

Parce que je digresse à vous parler de l’ambiance ici mais on a tout de même enregistré une émission. L’idée est venue la semaine dernière quand nous avons regardé le documentaire de Gérard Miller et d'Anaïs Feuillette consacré à Jean-Luc Mélenchon. Nous avions invité le psychanalyste mais il était en congés. Nous avions également invité Marion Lagardère, journaliste qui, pour France Inter, a suivi le candidat (du Front de gauche à l’époque) lors de la précédente présidentielle. Puis aux élections régionales dans le Nord. Elle en a fait un $(document).ready(function() { $('.contenu-html .citation').append("""); $('.contenu-html .citation').prepend("""); /*$('.contenu-html a.lightbox').lightBox();*/ var a_to_supress = $('.contenu-html a[href*="/faq.php"]'); //console.log('a_to_supress', a_to_supress); var to_suppress = a_to_supress.parent('p'); //console.log('to_suppress', to_suppress); to_suppress.remove(); });

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"J'ai fait un film sur Mélenchon en sympathie"

Je ne veux pas défendre Mélenchon à tout prix ; d'ailleurs je l'ai trouvé plus d'une fois inutilement offensif, surtout dans ...

Par fran330
le 21/04/2017
Tous les forums >