Chez les éconautes

Un voyage en Patago-conomie, pays si proche mais aux dialectes si mystérieux. Par Anne-Sophie Jacques, voyageuse néophyte (ou presque) en économie, mais experte en désossage des jargons.

Fiorentino
chronique du par

Polémique entre Mediapart et BFM business à propos d'un "prophète" financier

Marc Fiorentino avait prédit une "attaque" contre la France après le 6 mai

De la vie des prophètes, suite. Comme on vous le racontait dans une brève ici, Marc Fiorentino, expert financier et chouchou des médias, a fait un bide en annonçant que la France se ferait attaquer par les marchés au lendemain de l’élection de François Hollande, bide raillé sur le réseau social twitter… et repris au bond par Laurent Mauduit qui révèle dans Mediapart (accès payant) les malheurs de Fiorentino, président d’Euroland, société de Bourse qui vient de perdre son agrément.

On peut dire que Marc Fiorentino a tapé dans l’œil de Laurent Mauduit. Dans son livre Les imposteurs de l'économie aux Editions Gawsewitch (chroniqué ici), le journaliste de Mediapart consacre à l’expert financier un de ses premiers chapitres pour s’étonner de le voir aussi sollicité par les médias. Fiorentino est en effet partout : de Canal+ à C dans l’air, l’expert qui a écrit dans Challenges et La Tribune et qui tient toujours une chronique quotidienne sur BFM Business est très souvent plébiscité. Son rayon ? La prophétie. L’éconaute racontait celle qui prévoyait l’attaque des marchés au lendemain du 6 mai, prophétie annoncée sur le site de la Tribune le 6 février. Pas de bol comme l’écrit Laurent Mauduit dans son "enquête sur une manipulation et sur ses relais médiatiques" publiée samedi : "la spéculation ne s’est pas déchaînée – pas plus qu’en 1981 les chars soviétiques ne sont entrés dans Paris !" Et de faire valider cette non-attaque par Le Figaro en personne qui, dans son édition du 17 mai, assure que "les inquiétudes au sujet d'une attaque spéculative contre la France s'avèrent infondées pour le moment." Pour le moment, car on ne sait jamais. On reconnaît bien l’art de la prophétie (ou de l’astrologie dans Télé 7 jours) : il va faire beau, sauf s’il se met à pleuvoir. Reste que les taux sont historiquement bas comme le souligne Le Figaro : "L'Agence France Trésor (AFT) a emprunté, mercredi, un peu plus de 9,1 milliards d'euros dans des conditions historiquement...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Quatremer, Ruffin, Guetta : les arguments des européennes s'affûtent

Inutile d'organiser une foire d'empoigne d'ou rien ne ressortira ou presque. Autant plutot les inviter chacun séparément ...

Par Makno
le 25/02/2014

Impôts : qui pigeonne qui ?

Hé bien moi je suis entrepreneur, et je suis actuellement à la recherche de fonds pour financer mon activité (éco-concevoir ...

Par Martin
le 04/10/2012
Tous les forums >