Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

loup de carnaval
chronique du par

Cambriolages : la guerre à la presse

Cette fois, on ne plaisante plus. On aimerait bien, mais on ne peut plus.

Disons les choses très simplement : il y aura un avant et un après les cambriolages d'ordinateurs de Mediapart, du Monde, et du Point. Le culot, le professionnalisme, et jusqu'à cette simultanéité, cette volonté manifeste d'intimider : ces cambriolages sont signés, et cette signature est glaçante. Quelle signature ? Ne nous avançons pas. Ils sont signés de professionnels, évidemment. Mais surtout, de professionnels certains de l'impunité. Et compte tenu de l'ampleur de la trangression qu'ils représentent, l'ordre, ou le feu vert, et cette garantie d'impunité, ne peuvent venir que de très haut.

C'est tout ce que l'on peut dire pour l'instant. Mais c'est déjà énorme. A ma connaissance, c'est la première fois en temps de paix, dans ce pays, qu'il est ainsi attenté à la liberté de la presse. En temps de paix ? Mais on n'y est plus. Les commanditaires de ces cambriolages viennent de déclarer la guerre à la presse. A toute la presse. Et donc à nous aussi, sur ce site. Je ne pense pas que nous soyions suspects de corporatisme. Mais si nous dénonçons les abus, les bidonnages, les complaisances des confrères, c'est précisément au nom de la liberté de la presse. On nous dira : et Mélenchon? N'avez-vous pas toléré les insultes de Mélenchon, contre Pujadas ou Ferrari ? Désolés. Ca n'a rien à voir. Quand Mélenchon et Tapie crient ou insultent des journalistes, ils sont dans le champ de la polémique légitime. On peut la juger comme on veut, salutaire,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >