"La durée de vie augmente, il faut donc travailler plus" : pourquoi les arguments les plus ressassés ne sont pas forcément exacts, l'enquête d'@si. Au coeur du mouvement contre la réforme des retraites, un dossier à lire d'urgence.

Publié le 29/05/2010  Alimenté le 04/12/2014
observatoire du par

Retraite des parlementaires et des ministres : la fin d'un privilège

...qui ne rapportera quasiment rien à l'Etat

La révolution est en marche. Le premier ministre vient de l'annoncer : il demandera à ses ministres de renoncer au cumul de leur traitement avec leur pension de retraite. A quelques heures de l'annonce officielle des mesures de réforme des systèmes de retraite, le gouvernement semble décidé à s'attaquer à un double symbole : le régime de retraite des députés, et le cumul retraite/salaire des ministres.Comment ce sujet est-il arrivé sur la table ? Au delà de l'effet d'annonce, quelles économies peut-on attendre de cette réforme ?

 

Retraites des élus : un privilège ?

L'affaire du cumul de revenus de Christine Boutin (9 500 euros pour une mission + sa retraite de député + ses indemnités d'élue au conseil général) a relancé la question des privilèges des retraites des parlementaires. Entre ceux qui assument, ceux qui l'assument à moitié, et les embarrassés, les élus ne sont visiblement pas sur la même ligne. Quelques exemples.

 

Sur Canal+ le 13 juin, Roselyne Bachelot assume crânement. Selon elle, les ministres ne doivent pas être "des sous-citoyens".

"Ils ont les mêmes droits que les autres", ose-t-elle picto


 

Interrogé par Public Sénat le 10 juin, Henri de Raincourt, ministre chargé des relations avec le Parlement, reconnaît, légèrement embarrassé, qu'il pratique le cumul...

picto ... sans pouvoir préciser dans quelle mesure.


Face à Jean-Michel Aphatie ce mardi 15 juin sur RTL, le patron des députés UMP Jean-François Copé, met beaucoup de temps, sur ce point délicat, à dépasser sa réponse favorite : le "pourquoi pas ?"

"Il y a un moment où il faut savoir arrêter les chiffons rouges" picto

Suivi par les caméras de TF1, l'ancien secrétaire d'Etat Jean-Jacques Descamps, qui a été député pendant 13 ans, et reste aujourd'hui maire de Loches (Indre et Loire) joue la transparence : sa retraite de parlementaire lui rapporte 4000 euros par mois. Une somme qu'il ne juge pas démesurée.

picto Mais qu'il a bien du mal à justifier face à ses administrés, sur un marché.

 

En plein débat sur...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

pénibilité France 2

Pénibilité : patrons malcomprenants

chronique publié(e) le 04/12/2014 chez les matinautes

Le journal de Pujadas est ainsi fait qu'aucune souffrance humaine ne lui est étrangère. Ainsi se penche-t-il, en ouverture, sur le drame de ces patrons, menacés de plein fouet par l'arrivée des "comptes pénibilité". Au cours des négociations sur la réforme des retraites, tout le monde était...

Grosse manip

Réforme des retraites : Libé dénonce une "grosse manip"

suivi publié(e) le 30/08/2013 par Sébastien Rochat

Passée sous silence sous Fillon, la mesure a le droit cette fois-ci à la Une de Libération sous le titre "La grosse manip". La revalorisation des pensions de retraite en fonction de l'inflation n'interviendra plus le 1er avril, mais le 1er octobre d'après la réforme des retraites ...

Hollande et la retraite à 60 ans dans Le Figaro

Hollande / retraite : et les congés maternité ?

suivi publié(e) le 08/02/2012 par Sébastien Rochat

Décidément, il n'est pas facile de savoir ce que souhaite exactement François Hollande à propos du retour à la retraite à 60 ans. Entretenant le flou sur cette question, il avait pris un seul engagement ferme, celui d'un retour à la retraite à 60 ans pour ceux qui ont déjà leurs 41 ans de ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Les jeunes défendent des droits qu'ils n'auront jamais"

De quel droit Louis Chauvel ose-t-il affirmer que les droits qui existent "encore" aujourd'hui auront disparu d'ici cinquante...

Par Sophie HANCART
le 16/10/2010

"Les jeunes défendent des droits qu'ils n'auront jamais"

Oui, merci, et si je pouvais avoir plus que ce simple mot pour vous dire toute ma gratitude d'avoir déniché ce mec, ...

Par Marie M
le 15/10/2010

Retraite des parlementaires et des ministres : la fin d'un privilège

Je me souviens d'avoir lu avant la campagne de 2007 que nombre de membres du PS étaient "soumis" à l'impôt sur la fortune. ...

Par Sophie
le 16/06/2010
Tous les forums >