Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Le musée, la photo et la ministre

Par le - 18h56 - buzz

Bonne nouvelle ! Le musée d'Orsay vient - contraint et forcé - d'autoriser les visiteurs à faire des photos dans ses salles. Une histoire en forme de cliché Instagram et de tweet.

nouveau media


Fleur Pellerin, actuelle ministre de la culture et de la communication, s'est rendue lundi soir à l'inauguration de l'exposition Bonnard au musée d'Orsay. Là, elle a pris une photo de tableau qu'elle a postée sur Instagram, voir ci-dessus. Puis elle en a pris une autre, a envoyé sur Twitter les deux clichés assortis de ce commentaire : « Superbe exposition Bonnard au #MuseeOrsay (en avance sur la #MuseumWeek) », voir ci-dessous :

nouveau media


Sauf que lundi soir, il était toujours interdit de faire des photos dans les salles du musée d'Orsay. Bernard Hasquenoph, du site Louvre pour tous, a réagi le lendemain matin en envoyant à la ministre un tweet sarcastique : « France des privilèges : @fleurpellerin fait une photo au @MuseeOrsay où on l'interdit au peuple » :

nouveau media

Fleur Pellerin a rapidement répondu : « @louvrepourtous @MuseeOrsay aucun privilège ! Je ne fais qu'appliquer la charte "Tous photographes" du @MinistereCC http://www.culturecommunication.gouv.fr/Ressources/Doc… » :

nouveau media


Le Ministère a en effet mis en place en juillet de l'année dernière, après concertation avec les musées, des grands opérateurs (la Réunion des musées nationaux, entrre autres) et différents acteurs de la société civile (dont Bernard Hasquenoph, du site Louvre pour tous), un texte intitulé Tous photographes ! Charte synthétique de l'usage de la photographie dans un établissement patrimonial. Le voici, clair et net :

nouveau media


Ce texte autorise explicitement tout visiteur à prendre des photos dans les musées. Ceux d'Orsay et de l'Orangerie, pourtant (bien qu'ils aient participé à l'élaboration de cette charte), continuaient d'interdire la pratique photographique dans leurs murs. Il aura fallu que la ministre poste des photos sur Instagram et Twitter, il aura fallu que la patron du site Louvre pour tous réagisse aussitôt pour qu'enfin, les musées d'Orsay et de l'Orangerie lèvent cette interdiction illégale. Voici la note interne (dénichée par Bernard Hasquenoph, bien sûr !) que les deux musées ont fait circuler aujourd'hui :

« À la demande de la ministre de la Culture et de la Communication, le président des musées d'Orsay et de l'Orangerie a pris la décision de lever l'interdiction de photographier dans les espaces des deux musées. Cette décision est applicable immédiatement.

L'usage du flash, des perches à selfies et des trépieds reste cependant proscrit. Des restrictions peuvent aussi être prévues dans les expositions temporaires à la demande des prêteurs.

Une modification du règlement de visite en ce sens sera présentée aux prochains comité technique et conseil d'administration.

Des réunions d'information à l'intention des équipes postées seront organisées rapidement à ce sujet, pour une bonne application de la charte "Tous photographes" diffusée par le ministère de la Culture et de la Communication. »

Vous pourrez maintenant vous photographier devant L'Origine du monde de Courbet à Orsay ou les Nymphéas de Monet à l'Orangerie si le coeur vous en dit !

nouveau media

Photo © ma pomme réalisée au musée de l'Orangerie
en mars 2013 en pleine interdiction
mais il y a prescription !


L'occasion de lire ma chronique intitulée Silvio, beau comme de l'antique ! où il est question d'une peinturlure exposée au musée d'Orsay, détournée par The Economist.

nouveau media


Abonnez-vous !
|