Chez Alain

Alain Korkos a animé pendant plusieurs années le blog "La boîte à images". Sa manie irrépressible : explorer les résonances, dans le fonds imaginaire que partagent beaucoup d'entre nous, des images d'aujourd'hui. Rythme de la chronique : chaque samedi. Sa chronique reprendra le 7 février 2017.

La couverture de The Economist du 12 novembre 2011 nous montre Berlusconi debout, réajustant sa cravate parmi une foule d'antiques Romains festoyant. « That's all, folks », nous dit le titre :

/media/article/s45/id4468/original.43075.png

Comme s'il s'agissait de la fin d'un dessin animé…

… comme si les frasques du bonhomme ainsi que son incapacité politique (les deux intimement mêlés ici par l'entremise du sous-titre « The euro crisis after Berlusconi ») n'avaient finalement pas beaucoup d'importance, du moins à ses yeux.

En bas à droite, une légende : « He said to send the bill to a Mrs Merkel in Berlin », Il a dit d'envoyer la note à une Madame Merkel, à Berlin.

Voici la peinturlure qui a servi pour cette une :

/media/article/s45/id4468/original.43076.jpg

Ce n'est pas la première fois que The Economist détourne une oeuvre d'art pour fabriquer une couverture, c'est même l'une de ses spécialités, quand on n'a pas trop d'idées c'est bien pratique : on est sûr de la qualité de l'illustration, on est livré dans les délais et ça ne coûte pas trop cher. Quelques exemples :

La création d'Adam par Michel-Ange, fresque de la chapelle Sixtine, 1510

La Liberté guidant le peuple
par Eugène Delacroix, 1830

Le radeau de la Méduse
par Théodore Géricault, 1818-1819

La "petite" tour de Babel par Bruegel l'Ancien, 1564

La passe d'Inume dans la province de Kai, 9e des 36 vues du mont Fuji par Hokusai, 1831-1833

 


La Belle au bois dormant
par Edward Burne-Jones, XIXe s.

La leçon d'anatomie du professeur Tulp
par Rembrandt, 1632


Or donc, la...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Avant Depardieu-Dumas, d'autres blancs noircis

Tout le monde connaît les dégâts du racisme, l'oppression et les saloperies commises au nom de nombreux dogmes, lois ou ...

Par sleepless
le 27/02/2010

lettre ouverte à Pierre Laurent,

On peut tout montrer, pourvu qu'on explique? Maître Alain Korkos semble donc prêt à accepter plus facilement des photos ...

Par Arya
le 10/01/2009
Tous les forums >