Mais qui a tué la vérité ? Dans le sillage de l'après Brexit et de l'élection de Trump, les médias traditionnels, défenseurs des faits sacrés, face à la percée des sites d'infaux et des fake news...

Publié le 06/01/2017  Alimenté le 15/02/2017
nouveau media
observatoire du par

Et l'équipe de Trump inventa la "réalité alternative"

Guerre d'images après l'investiture du président américain

A peine intronisé, et déjà une polémique. Depuis deux jours, Trump et ses équipes soutiennent que le nouveau président a rassemblé davantage de gens qu'Obama en 2009, pour son discours d'investiture, alors que les images semblent dire le contraire. Interrogé à ce sujet, l'une de ses attachées de presse préfère parler de "faits alternatifs".



On savait les relations tendues entre Trump et les médias : elles ne se sont pas réchauffées depuis que le candidat républicain est devenu président des Etats-Unis. De passage au siège de la CIA samedi 21 janvier, au lendemain de son investiture, Trump a qualifié les journalistes d'"êtres humains les plus malhonnêtes de la terre". Dans son viseur : les médias qui, la veille, avaient osé dire ou écrire que la foule était plus importante pour l'investiture d'Obama en 2009, que pour la sienne en 2017.

Comment les journalistes s'y sont-ils pris pour comparer ces deux foules, à huit ans d'intervalle, alors que les autorités de Washington ont pour règle de ne pas communiquer d'estimations de foules, afin d'éviter toute polémique ? En comparant plusieurs photos, prises en 2009 puis en 2017.

C'est le cas du New York Times qui a comparé deux photos, toutes deux prises 45 minutes avant le serment des deux présidents. Sur ces images, le doute ne semble pas permis : il y avait beaucoup plus de monde en 2009 qu'en 2017, et l'investiture de Trump est un véritable bide.

/media/article/s95/id9487/original.95793.zoom.jpg

Vue depuis le Washington Monument, l'obélisque qui fait face au Capitole des Etats-Unis

/media/article/s95/id9487/original.95795.zoom.jpg

Vue depuis le Capitole

La réalité semble, néammoins, un peu moins cruelle que les images. Il y a d'abord les chiffres : selon les différentes estimations, la cérémonie d'investiture de Trump a attiré près de 250 000 personnes, vendredi 20 janvier, à Washington. C'est loin, en effet, des quelques 1,8 millions de personnes qui sont...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

cacahuètes

Alleluia ! Google et facebook distribuent des cacahuètes

chronique publié(e) le 15/02/2017 chez les matinautes

On est sauvés. Facebook et Google vont partir à la chasse aux fausses nouvelles, photos bidon, et autres intox en ligne, qui ont pollué la campagne présidentielle américaine, et menacent la campagne française. Je vous laisse découvrir les détails de l'opération, que nous exposions hier. Je ...

nouveau media

Facebook et Google contre les fake news : peu de moyens, beaucoup d'étudiants en journalisme

enquête publié(e) le 14/02/2017 par Robin Andraca

Depuis le début février, plusieurs articles de presse s'en font l'echo : en vue de l'élection présidentielle française, Facebook et Google ont décidé de partir à la chasse aux "fake news", ces fausses infos publiées sur de faux sites d'infos, en partenariat avec plusieurs médias ...

vignette émission Decodex

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

S. Laurent (Le Monde), F. Ruffin (Fakir) et L. Merzeau (SavoirCom1) débattent

arrêt sur images, émission publié(e) le 10/02/2017 par la rédaction

En ces temps de fausse information et de post-vérité, il est plus nécessaire que jamais d'aider les internautes à s'orienter dans la jungle des informations en ligne. Les aider oui, mais qui doit les aider, et comment ? Un nouvel outil développé par Le Monde, Decodex, soulève depuis quelques ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

Il me semble que la discussion révèle bien 2 des principaux problèmes posés par Decodex, mais fait l'impasse sur le 3e. En...

Par Conall
le 11/02/2017

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

La plupart des commentaires résument très bien ce qu'il faut penser de cette lamentable initiative de l'organe principal du ...

Par tony
le 10/02/2017

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

J'avoue que ce que j'ai drôlement apprécié, c'est que personne ne se soit demandé comment ça se passait DANS LA VRAIE VIE ...

Par olivier berruyer
le 10/02/2017
Tous les forums >