Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

chronique Par Daniel Schneidermann discuté depuis 09:19 le 06/12/2017

Et même dans The Guardian. Et même sur CNN. Et même dans le New York Times. Et même à la Une de la presse québecoise. Et même Trump ? Soudain, au milieu de l'avalanche de tweets épatés, reprenant les titres de la presse internationale sur la mort du french Elvis, cette annonce : aujourd'hui, conférence de presse de Trump. Même Trump ? Mais non. Ce n'est pas à la mort de Johnny Hallyday, que sera consacrée la conférence de presse. C'est à l'annonce du transfert de l'ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem. Ah oui, tiens, on allait oublier. Cette annonce, qui pourrait provoquer une crise majeure au Proche Orient, est reléguée par les radios dans "le reste de l'actualité". Au premier rang du reste, tout de même, mais dans le reste. Dans le parterre.
Il fallait bien qu'il arrive, le jour de la mort de Johnny. Activement ou passivement, avec appétit ou résignation, -"quand Johnny meurt, je pars quinze jours à l'étranger"- chacun s'y est préparé...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Pierre38330

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Après que d'Ormesson a chauffé la salle, voilà que Johnny fait une entrée sortie fracassante.

Quel spectacle !...
> Lire ici > Lire en contexte

Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

-T'as vu Jean, j'ai mouru moi aussi.

-Vite Blanquer une dictée pour Johnny!...
> Lire ici > Lire en contexte

Par Malagate

Re:

Merci pour vos liens.

Ce n'est absolument pas de moi, mais je me permets de reprendre ce commentaire sur le Nouvelobs par Adele Vermouille

"Et si on prenait les choses dans un autre ordre pour une fois ?
Qui couche avec une gamine de 14 ans quand il en a 40 ?
Qui abandonne sa femme dans un hopital sans jamais venir lui rendre visite après un accident monstrueux qui la laisse défigurée (Sylvie Vartan , semble garder un souvenir mitigé de son mariage avec JOJO) ?
Qui pourrit son ex en la traitant de trainée dans ses mémoire ?
Qui traite une gamine de 14 ans de trainée ?
Qui s'exile fiscalement en Suisse ?
Mais qui ?
Ce type viol ou pas viol , se comporte comme une crevure et il y a de nombreux soupçons de violence conjugale avec toutes ses épouses.
Et pourquoi les gens sont ils tous aussi prompts à poser ce genre de question quand une femme déclare avoir été violée , et jamais quand tout tend à montrer qu'un homme est de manière récurrente violent et prédateur .
Pourquoi autant de gens ont pour premier réflexe de défendre aveuglément et agressivement ces hommes narcissiques , richissimes , qui n'ont jamais rien apporté à l'humanité à part des chansonnettes (au hazard Cantat, Strauss Khann, hallyday et même des violents avérés comme le footballer américain dont on a vu la vidéo ) ?
Pourquoi le réflexe le plus rependu est-il de protéger le plus fort et de clouer le plus faible sur le banc des accusés ? Qu'est ce qu'ils ont fait pour vous ces hypers riches ?"...
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (124)
Par Pierre38330

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Après que d'Ormesson a chauffé la salle, voilà que Johnny fait une entrée sortie fracassante.

Quel spectacle !
Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

-T'as vu Jean, j'ai mouru moi aussi.

-Vite Blanquer une dictée pour Johnny!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:30 le 06/12/2017 par GPMarcel.
Par JIEM 92

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Bonjour
Bravo voté, un bon résumé de l'actualité.
Par hansolo

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Toute mort est triste (sauf celle des crapules évidemment) mais ça me fait néanmoins penser à la phrase de Desproges sur la mort de Tino Rossi / mise en parallèle à la mort de Brassens ...

Ca nous ramène à la condition de chaque humain sur cette planète :(
Vivons heureux en attendant la mort.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:31 le 06/12/2017 par hansolo.
Par pompastel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

A propos de Desproges/Brassens/Tino Rossi : La citation est beaucoup moins efficace quand on sait que Brassens admirait beaucoup Tino Rossi.
Par hansolo

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Non ...
Desproges est ironique, il ne se réjouit pas de la mort de Tino Rossi, il dit juste que ça ne l'a pas touché contrairement à celle de Brassens

Que deux artistes s'apprécient ne change rien à la façon dont leur art peut nous toucher où nous laisser indifférent



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:45 le 06/12/2017 par hansolo.
Par pompastel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Cette citation trace quand même une ligne entre deux univers, et elle comporte implicitement un jugement de valeur. Regardez bien : chaque fois que quelqu'un la cite, c'est pour disqualifier. Raison pour laquelle je souligne l'admiration de Brassens pour Tino Rossi, du coup, la citation marche moins bien puisque la démarcation/hiérarchisation entre les univers devient soudainement moins (psycho)-rigide.
Bref, n'est pas Desproges qui veut, d'une part. Et d'autre part, se resservir deux fois, ce n'est pas tout à fait de l'indifférence, c'est quand même un peu fiesta.
Par hansolo

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Tu n'as pas tort.
Mais je trouve au contraire la "pique" de Desproges lucide
Ça nous est tous arrivé de s'affliger pour un artiste qu'on appréciait énormément et que d'autres trouvaient quelconque ou mauvais
Et inversement on peut apprécier un artiste que d'autres ne peuvent pas voir en peinture

Est ce nous qui avons raison ou tort ...

Bien entendu que non.
Toute mort est triste, certaines nous touchent, d'autres non, et même - si l'on est pas hypocrite - certaines nous réjouissent, alors que c'est évidemment stupide!
C'est le propre de notre nature humaine
Par Catala93

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

... et le grand Georges adorait aussi Trenet dont il connaissait tout le répertoire par coeur.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Hier, j'ai déjà repris deux fois des moules ... aujourd'hui ,que puis-je faire ? La marmite ?
( aujourd'hui , surtout ne pas allumer la radio ou la télé et rester sourd ... d'ailleurs , il nous a préparé à la surdité)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:44 le 06/12/2017 par Bernard-Henri Beau-Tul.
Par kawouede

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Bon ben je mets la source ici
[lagriotteanice.wordpress.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:22 le 06/12/2017 par kawouede.
Par grrrz

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

après la pénurie de beurre, bientôt la pénurie de moules.
Par Ervé

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Mal placé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:19 le 06/12/2017 par Ervé.
Par isaton

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Ce garçon a été important dans nos vies, du moins pour celles et ceux qui ont vécu, même enfants, les années 60 et bien sûr les suivantes.
Par Cultive ton jardin

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Citation:
Je serai content quand tu seras mort, vieille canaille
Euh... même pas. À vrai dire, je m'en fous.
Par fifi

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

moi aussi. Toutefois, l'hystérie autour de la mort de Jonhy a un mérite : calmer celle autour de d'Ormesson.
Bien rigolé au vu des micro-trottoirs. Une question n'est jamais posée à ces fervents admirateurs du GRAND écrivain : lequel de ses livres préférez-vous? (je vous la pose aussi!!!!!!!!!!)
Bien rigolé aussi en entendant l'éloge de Jonhy, grand penseur.
A part cela, d'accord. Une mort est toujours triste, mais je ne suis vraiment attristée que par celle des gens que j'aime.
Par Romano C.

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Citation:
Bien rigolé aussi en entendant l'éloge de Jonhy, grand penseur.

Sur France Culture ce matin, c'était Johnny chanteur engagé... Engagé contre les impôts, lui l'exilé fiscal...
Par Robert.

Dur, dur!

Edgar Morin : deux enterrements de copains la même semaine. Plutôt crever !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:45 le 06/12/2017 par Robert..
Par GPMarcel

Re: Dur, dur!

Par noun

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Sidéré également d'entendre 5 minutes de Johny sur Fculture dans le journal et une brève de 20 scdes sur le transfert de l'ambassade à Jérusalem.

J'en ai éteins ma radio de rage

Sur ce, je vais aller relire La fabrication du consentement de Chomsky moi :)
Par DanetteOchoc

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

"Ce rapprochement du coup inévitable entre les deux célébrations laïques, les deux injonctions nationales. L'injonction à avoir aimé Johnny, l'injonction à célébrer d'Ormesson, même quand on n'est pas de droite. Deux messes laïques, deux jours de suite, avec excommunication anticipée pour les agnostiques -"qui osera soutenir les yeux dans les yeux qu'il n'a pas fredonné du Johnny sous la douche ?" demande un journaliste sur Twitter. Deux messes françaises, purement françaises, qui dégagent les points communs de deux objets de culte ayant gagné leur statut à l'usure, après patiente traversée des décennies, finalement devenus populaires pour cause de popularité. Deux produits strictement inexportables, mais deux composantes de l'identité nationale."

tant de cynisme, ça vous fatigue pas ?
Par fifi

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

"qui osera soutenir.....": moi. Et c'est vrai.
Par Montabelais

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Nous serons donc deux. Je crois que c'est, avec Claude François, un des premiers chanteurs qui me faisait systématiquement éteindre la radio quand il débarquait avec ses gueulantes. Au début des années 1970...
Par Gaston Lagaffe

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Et de trois !

Après l'effet du canard électrique ("Claude François a volté" Libération, 13 mars 1978), j'ai cru ma souffrance auditive terminée.
Hélas, les hommages et autres reprises viennent me hanter jusqu'à ce jour.
Mes craintes se confirmèrent avec Dalida ...
Je craignais la mort de Johnny et je crains la mort de Sheila, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, Christophe, Mireille Mathieu, etc ...

Je souhaite passer de vie à trépas bien avant ce cortège !


Mais installer son ambassade à Jérusalem, c'est renoncer à tout processus de paix. Trump est un va-t-en guerre !
Par Jiemo

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

- Allo , Sheila ?
- Non , ch'est en fache !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:43 le 06/12/2017 par Jiemo.
Par Cultive ton jardin

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Par PONTEUXIN

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

LE PANDA porté sur les fonts baptismaux par notre PREMIERE DAME,herself,pourrait faire un effort! On va finir par l'oublier.
Par kusto

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

De toute façon l'injonction est ridicule.

J'ai fredonné des airs de jingle de pub sans que la mort d'un publiciste me touche particulièrement.
Par Malagate

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Et moi de même. Jamais rien fredonné de ce monsieur.
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Idem. Même pas honte.
Par Robert.

Vos gueules, tous* !

"C'est à l'annonce du transfert de l'ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem."
Nouvelle manifestation de la seule loi que Trump veut faire reconnaître. Celle du plus fort !

*C'est aussi l'injonction du jour



Modifié 2 fois. Dernière modification le 10:03 le 06/12/2017 par Robert..
Par Robert.

Bien !

Bonne intervention de Macron sur cette déclaration.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:12 le 06/12/2017 par Robert..
Par Tagadatsoin tsoin

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Moi aussi je vais mourir bientôt ! Je veux une messe nationale et un hommage poignant de mon amoureux Julot ! Tu feras bien ça pour moi hein mon Julot ? <3 : P
Par JIEM 92

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Bonjour
Wouw, a que coucou.
Par tosh

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

la seule info qui compte, DS chantonne t il johnny sous la douche ou en se rasant le matin ? Jerusalem peut bien attendre quelques heures , l'eternel conflit sera toujours la.
Par DétecteurdeVérité

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Tiens Trumpitt sentant le frisson du doute escalader ce qui lui tient lieu de sentiment va décider de foutre de l'huile dans le feu
Par DétecteurdeVérité

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Ah autrefois, les départs avaient autrement du style :
Cocteau et Piaf
Par Anthony Morel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Quand Johnny meurt, Nathalie dit BYE

ok je sors...
Par JeanSé

Total eclipse

Ce n'était déjà pas évident de battre Jean, alors pour éclipser Johnny...
Allez Donald, make world great again !
Par totoro45

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

"l'idole des jeunes " (1962) était progressivement devenue "l'idole à papa" .

Et tout comme le chantait Ferrat pour Tino Rossi , concernant Johnny Hallyday : il y avait 2 clans dans la famille .

Longtemps j'ai cru que le public de Johnny Hallyday était composé d'enfants d'ouvriers qui eux-mêmes déjà travaillaient .

Ceux-là même qui ont occupé leurs usines, leurs bureaux, leurs lieux de travail en mai 68.

Mais il y avait aussi semble-t-il des jeunes gens de bonnes familles .

Et Johnny Hallyday qui s'affichait avec Sarkozy, Chirac, et Raffarin qui allait à ses concerts....

Le Figaro aimait Johnny Hallyday et Jean d'Ormesson...

Lequel d'Ormesson fit interdire d'antenne Jean Ferrat .

C'est donc Ferrat qui fera le lien ici entre d'Ormesson et Hallyday , entre le censeur et " l'idole à papa " :

[www.youtube.com]
Par hansolo

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Citation:
"l'idole des jeunes " (1962) était progressivement devenue "l'idole à papa" .
Et tout comme le chantait Ferrat pour Tino Rossi , concernant Johnny Hallyday : il y avait 2 clans dans la famille .
Longtemps j'ai cru que le public de Johnny Hallyday était composé d'enfants d'ouvriers qui eux-mêmes déjà travaillaient .
Ceux-là même qui ont occupé leurs usines, leurs bureaux, leurs lieux de travail en mai 68.
Mais il y avait aussi semble-t-il des jeunes gens de bonnes familles .
Et Johnny Hallyday qui s'affichait avec Sarkozy, Chirac, et Raffarin qui allait à ses concerts....
Le Figaro aimait Johnny Hallyday et Jean d'Ormesson...
Lequel d'Ormesson fit interdire d'antenne Jean Ferrat .
C'est donc Ferrat qui fera le lien ici entre d'Ormesson et Hallyday , entre le censeur et " l'idole à papa " :



[www.youtube.com]


J'aime enormément Ferrat (pourtant c'est plutot de la génération de mon grand père), mais j ne connaissais pas "L'idole a Papa", merci de me l'avoir fait découvrir!
Par totoro45

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Si vous connaissez une chanson célébrant l'idole à grand-papa, n'hésitez surtout pas à la poster ici ....
Par Weird Fish

Re:

Jean-Phlippe Smet a été accusé de viol par deux femmes, pour rappel.
[www.leparisien.fr]
[leplus.nouvelobs.com]
Par Malagate

Re:

Merci pour vos liens.

Ce n'est absolument pas de moi, mais je me permets de reprendre ce commentaire sur le Nouvelobs par Adele Vermouille

"Et si on prenait les choses dans un autre ordre pour une fois ?
Qui couche avec une gamine de 14 ans quand il en a 40 ?
Qui abandonne sa femme dans un hopital sans jamais venir lui rendre visite après un accident monstrueux qui la laisse défigurée (Sylvie Vartan , semble garder un souvenir mitigé de son mariage avec JOJO) ?
Qui pourrit son ex en la traitant de trainée dans ses mémoire ?
Qui traite une gamine de 14 ans de trainée ?
Qui s'exile fiscalement en Suisse ?
Mais qui ?
Ce type viol ou pas viol , se comporte comme une crevure et il y a de nombreux soupçons de violence conjugale avec toutes ses épouses.
Et pourquoi les gens sont ils tous aussi prompts à poser ce genre de question quand une femme déclare avoir été violée , et jamais quand tout tend à montrer qu'un homme est de manière récurrente violent et prédateur .
Pourquoi autant de gens ont pour premier réflexe de défendre aveuglément et agressivement ces hommes narcissiques , richissimes , qui n'ont jamais rien apporté à l'humanité à part des chansonnettes (au hazard Cantat, Strauss Khann, hallyday et même des violents avérés comme le footballer américain dont on a vu la vidéo ) ?
Pourquoi le réflexe le plus rependu est-il de protéger le plus fort et de clouer le plus faible sur le banc des accusés ? Qu'est ce qu'ils ont fait pour vous ces hypers riches ?"
Par PONTEUXIN

Re:

Le Panthéon!
Par folavril-170143 folavril

Re:

"Entre ici, Jean-Philippe... !"
Par PONTEUXIN

Re:

SANTO SUBITO !
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re:

Luz au secours !
Par Erwin

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Est-ce qu'un deuil national est prévu?
Par DétecteurdeVérité

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Le Panthéon sera-t-il assez grand ?

Macron n'a-t-il pas dit qu'il y a en chaque Français un peu de ce chanteur.
Je ne dois pas être encore suffisamment Français car je cherche
Par kadife

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

3 critères essentiels pour être un bon Français : aimer Johnny, bouffer des côtes de porc et savoir harceler une femme avec tact.
Moi je dis, ceux qui le font pas, on devrait les expulser.
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Tout cela ne laisse rien présager de bon quand ce sera le tour de Sardou... À moins qu'Obama ait la bonne idée de le suivre dès le lendemain.
Par kadife

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

L'âme de Johnny survivra grâce à ses sosies.
Par ceci n'est pas un pseudo

syndrome

Et un syndrome Cocteau pour d'Ormesson
Par Julot Iglésias

Re: syndrome

Deux morts célèbres en 24 heures, ça commence à devenir banal.
Désormais, je n'interviendrai sur les forums d'@si que pour trois morts en 24 heures.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:30 le 06/12/2017 par Julot Iglésias.
Par Jiemo

Re: syndrome

Par asinaute convaincue

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Il y a des people qui prennent leur ticket de sortie humblement en plein coeur de l'été et puis il y a ceux qui font leur exitus la veille des fêtes de fin d'année, au moment ou certains consommateurs s'interrogent sur la teneur des cadeaux à acheter et qui là, tout à coup, n'ont plus de souci à ce sujet !!!!
Et surtout il y a ceux à qui ces achats profitent et qui "bénissent" ces coups du sort ...

Mais, mais... qu'est-ce qui me prend de faire ces liens d'argent entre peoples et commerce quand il y a tant de pauvres sur le bord de la route sociale, médiatique, commerciale ?

Si quelqu'un.e me qualifie de cynique, ne le.a croyez surtout pas!!
Par alain-b

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Ahahaha ! Oui, Sardou, j'y ai pensé tout de suite !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:22 le 07/12/2017 par folavril-170143 folavril.
Par Sebastien Lemar

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Scènes de la vie conjugale. Salle de bain (double vasque). 07h40. France Inter.

"Moi: La vache, t'as vu, Johnny est clamsé?
Elle: Oui , bon ça va, on s'y attendait quand même un peu, non?
Moi: Ouais, mais quand même...
Elle: Quand même, quand même... En attendant on va en bouffer toute la journée du Johnny...
Moi: Pas faux. Mais quand même.
Elle: De toutes manières ce mec c'était petite bite. La preuve: Bashung a eu plus de Victoires de la musique que lui.
Moi: Oui, mais quand même, Retiens la nuit, L'idole des jeunes, Gabrielle, Tennessee... tout ça...
Elle: T'es vraiment vieux. C'est pas grave: ça se soigne. Comme Johnny..."

En attendant, on en bouffe toute la journée. Elle a pas tort.
Ma petite femme.
Même ici.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:27 le 06/12/2017 par Sebastien Lemar.
Par Malagate

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Nous, ce fut plus court.

Monsieur Malagate: "ah ben Johnny est mort, il avait 74 ans."
Madame Malagate: "et bien, comme ton père!"
Monsieur Malagate: "ah oui!"
Madame Malagate: "bon, mini Malagate a fait son cartable?"
Monsieur Malagate: "oui, je vais reprendre du pain d'épices."
Par Sebastien Lemar

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Nous on est plutôt sur de la grillée.
Avec du beurre.
Mais bon, chacun ses dégoûts: y en a c'st Johnny d'autres c'est Sardou...
Par Malagate

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Y'en a qui c'est rien de tout ça !
Par Benjamin

Le jour de la mort de Johnny

Par les Fatals picards :)

[www.youtube.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:33 le 06/12/2017 par Benjamin.
Par Ervé

Re:

Nadine Morano : Il est parti allumer le feu au paradis.
Saint-Pierre va le calmer, le pyromane. Ou l'envoyer entretenir les brasiers chez son concurrent.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re:

Imaginez, retrouver Morano ( et Jauni Olida ) au paradis , ce serait l'enfer...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:32 le 06/12/2017 par Bernard-Henri Beau-Tul.
Par sans foie

et le guère a dit

Ah qu'il est laid ! ce jauni.

Ah qu'il est beau ce lavabo.
Par Cugel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Mine de rien le Johnny aura plus fait pour le renouveau de la grammaire et la conjugaison française que le d'Ormesson... pour l’orthographe on finira bien pour couronner sa gloire par retrouver un post-it ou une liste de course un jour ou l'autre.
--
Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Je viens de recevoir de change.org une pétition concernant l'admission de Johnny au Panthéon.

Et pourquoi pas, tant qu'on y est, de celle de Jean d'Ormesson à l'Académie Française?
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re:

" Donnez-moi quarante trous du cul , et je vous fais une Académie Française "( Clémenceau )
Par Cugel

Re:

Mouais, m'enfin... un trou du cul a au moins une ou deux utilités, un académicien c'est moins sûr.
--
Par Cultive ton jardin

Re:

Citation:
un trou du cul a au moins une ou deux utilités
Un trou du cul, c'est même carrément vital.
Faut arrêter d'insulter gratuitement les trous du cul, la merde, le fumier, les vautours et les cochons.
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

J'ai signé la pétition adressée à "la Mort" pour l'annulation immédiate du décès de Jean Rochefort...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:25 le 07/12/2017 par folavril-170143 folavril.
Par DétecteurdeVérité

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Si j'en juge les commentaires ici à commencer par la tête de gondole, celui de GPMarcel (que je trouve super), nous sommes tous des ignobles et nous devrions avoir honte.

En tous les cas aujourd'hui si on croit les réactions de RMC et la porte paroles de ceux qui sont en marche, tous derrière, lui devant, Aurore Bergé, c'est une honte que notre attitude.

En tous les cas c'est le sentiment que le tweet de Corbière a arraché à cette femme de cœur qui a rappelé qu'aujourd'hui il y avait des choses autrement plus importantes que le SMIC : comme a dit Macron y a en tous les Français un Johnnie Halliday qui sommeille

Honte à nous
Par shigeyuki

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Sardou, Tapie, qui s'accrochent
D'Ormesson, Johnny qui s'en vont...
Mais en tout, ça fait beaucoup de fantômes du machisme tranquille, du ringardisme aimable ( voire séduisant même encore pour certain·e·s!) qui hantent nos images en cette fin d'année!
Vivement qu'on invente la suite.
Par Arsinée

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

L'enterrement de Johnny s'annonce comme plus impressionnant encore que celui de Victor Hugo....
Par Cugel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Trop tard, Aurore Bergé la déjà faite.
--
Par Arsinée

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Oui en effet,je viens de voir. Faire SERIEUSEMENT cette comparaison relève d'un niveau de connerie dont, seul, l'entourage de Macron est capable.
Par Cugel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Mouais... m'enfin seul il faut le dire vite, la Bergé n'a pas attendu Macron pour entourer n'importe quoi.
--
Par Neity

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Mdr, je croyais que c'était une blague... mais je viens de voir que non.
Par RD

Re:

Ce qui est "drôle", soulignait une radio belge ce matin, c'est que même le déménagement de l'ambassade américain à Jérusalem occulte le vote de la réforme fiscale de Trump qui transforme les Etats-Unis en paradis fiscal.

[www.rtbf.be]
Par Jiemo

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

- Allo ! C'est Johnny !
- C'est bien fait , t'avais qu'à le laver à l'eau tiède...
Par Oblivion

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Du coup, il ne sait plus quoi Smet.
Par Carnéade de Cyrène

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Pas d'allusion cette fois à l'attitude non exemplaire que le mort aurait pu avoir avec certaines femmes, surprenant de la part de Daniel.
Par BIBI

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Séchez vos larmes car en vérité je vous le dis: Johnny vient de se réincarner. En un enfantelet, et pas n'importe où: au Yémen. Tous les regards vont dorénavant se tourner vers ce pays . Car notre Johnny est précieux: fera-t-il partie des centaines de milliers des victimes de la famine, du choléra, des bombardements de l'Arabie saoudite, notre alliée abondamment fournie en armes par nos bons soins? Noooooooooooooooon! Pas Johnnyyyyyyyyyyyyyyyyy!

[www.franceculture.fr]
Par BIBI

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Heureusement Johnny et jean d'O n'ont pas fini leur vie en EHPAD; grèves dans les EHPAD, [france3-regions.francetvinfo.fr]
Deux personnes pour faire dîner en une heure 14 malades dépendants et servir quarante autres repas( à 27s dans la vidéo).

Ce sujet a-t-il été abordé par l'équipe Salamé Lenglet Val...? Aurait-il fallu que cela se passe au Venezuela pour que ce soit abordé? Au lieu d'inviter des femmes plutôt gâtées, n'auraient-ils pas pu inviter des salariés et salariées des EHPAD?
Par emilie bouyer

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Au train où vont les choses, faut-il s'attendre à une journée de deuil national ?On pouvait l'aimer( ou pas ,c'est mon cas ) mais il n'a quand même pas accompli un exploit héroïque ! Voyons si l'évènement aura encore raison de toutes sortes d'infos importantes demain.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

" Quelle est cell' qui r'mu tout Paris
" Pour qu'on lui fasse, au plus bas prix,
" Des funérailles gigantesques,
" Pas nationales, non, mais presque ?
(l'ami Georges )
Par Pierre38330

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

A propos de celles et ceux qui nous ont déchiré le cœur en partant.

Le jour où Brassens, ELLE, et Desproges sont morts, je n'ai pas repris des moules. Et pourtant, j'aime les moules.
Par Pierre38330

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Si vous cherchez un véritable hommage au chanteur Jean-Philippe Smet c'est ici.
Par Robert.

Vous l'avait-on déjà dit ?

Johnny était sioniste (Guillaume Erner ce matin sur France Culture).
Ce matin ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:07 le 07/12/2017 par Robert..
Par Robert.

Re: Vous l'avait-on déjà dit ?

La phrase (du genre: on le sait maintenant Johnny était sioniste) et l'archive (évoquée abruptement au début) semblent avoir disparu du podcast.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:38 le 07/12/2017 par Robert..
Par Robert.

re:

mal placé



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:33 le 07/12/2017 par Robert..
Par GracchusBab

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Ouf,...Je suis venu ici.... Certain de ne pas être le seul délinquant de la pensée. On finit parfois par être obligé d'éteindre la radio (télé: je ne l'allume que rarement pour des émissions choisies...) mais on finit par culpabiliser. Je me sais à la marge mais là... Suis je le seul salopard (avec mon épouse) à ne strictement rien éprouvé ni pour la vielle baderne réactionnaire ni pour le chanteur de la beaufitude ?.. Merci donc à vous tous de me rassurer.
Adolescent j'étais effrayé par les images des grands rassemblements totalitaires, de ses masses saluant d'un seul geste leur dictateur (fasciste, nazi, stalinien ou autre)... Comment un tel asservissement volontaire pouvait il arriver ? Je me rassurais en imaginant, police politique, terreur, meurtres d'état... Aujourd'hui nul besoin de tout cela, l'injonction médiatique suffit. Le plus grave est l'auto-asservissement du monde journalistique... Pas un seul pour oser dire : CA SUFFIT !
Par alain-b

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Pour l'anecdote, Camille hier soir sur scène s'est soumise à l'injonction d'interpréter sa version de "Que Je T'aime" (qu'elle ne joue jamais sur scène), le public s'est levé et a chanté avec elle, elle a dit merci aux gens et à Johnny puis elle a enchainé et quand tout le monde s'est rassit elle a dit « ben vous pouvez rester debout, il est toujours mort ». La plupart des gens ont ri mais quelques uns ont fait des "oouuhh !" réprobateurs.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:20 le 07/12/2017 par alain-b.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Il paraît que Mélanchon a refusé de pleurer devant les médias. Quel populiste !
Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

le "a" glissé est superbe! Etait-ce donc lui?
Par Pierre38330

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

le "a" glissé est superbe!
Relisez les écrits du grand-maître Aloys von.
On peut parler de lapsus Freudien ou de réflexe Pavlovien.

Au choix.
Par jeanbat

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

en plein dans le sujet..
Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Mon cher Pierre, les deux sont aussi ( l'un après l'autre, l'autre après l'un, ou les deux à la fois) dans ses cordes....



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:54 le 07/12/2017 par GPMarcel.
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Ce qui est rassurant, dans tout ça, c'est qu'on a des médias largement au niveau de connerie que les malheureux Américains, souvenez-vous de la mort de Steve Jobs, on aurait cru que Jésus venait d'être re-crucifié en direct live dans Danse avec les stars.

Au Mexique on a eu un truc à peu près pareil avec la mort de Juan Gabriel (google ou plutôt Lilo est votre ami pour vous faire une idée). Un éditocrate cultureux qui par ailleurs avait été bombardé directeur de la télé universitaire a voulu faire le mariole en disant qu'il trouvait Juan Gabriel "beauf" (le 2ème degré de sa chronique ne poouvait être compris que par les gens qui connaissent Boris Vian, parce que ça se terminait par "et maintenant, je vais écouter Je suis Snob"), résultat : pétitions, protestations, pilori, etc. Il a été viré (ce qui est une bonne chose, mais malheureusement, il n'a pas été viré pour les bonnes raisons). L'argument des fans qui m'a le plus interloquée : "vous n'avez pas honte de vous en prendre à un type qui ne peut plus vous répondre ?"

Y'a eu des funérailles nationales à Bellas Artes (un truc qui ressemble vaguement au Sacré-Coeur). Aux abris, camarades !
Par Tigi

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Il est à craindre que la mort de JLM ne suscitera guère d'émotion dans le pays.
Par Robert.

Il bande encore !

Prières, incantations, poupée vaudou, maraboutage, vous aurez tout tenté.
Non,non non, Mélenchon n'est pas mort !



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20:27 le 07/12/2017 par Robert..
Par Tigi

Re: Il bande encore !

C'est vrai, il a 8 ans de moins que Johnny Halliday, et il a beaucoup moins donné de sa personne.
Reparlons-en dans 15 ans, si vous êtes toujours là.
Par Robert.

Inch Allah.

", si vous êtes toujours là."
Je vous retourne la condition.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:44 le 07/12/2017 par Robert..
Par Tigi

Re: Inch Allah.

Retournez si vous voulez et prenons rendez-vous. :-)
Par GPMarcel

Re: Inch Allah.

J'ai trouvé.
Tigi est académicien, il est immortel.
Jean me souffle que c'est du flan.

Désolé Tigi, mais longue vie quand même.
Par Tigi

Re: Inch Allah.

L'immortalité est relative.
Vous êtes en bonne position pour servir d'éclaireur.
Par GPMarcel

Re: Inch Allah.

Dites-moi, Tigi-Einstein avant de reprendre mon livre pouvez-vous m'expliquer la relativité de l'immortalité qui, si je ne m'abuse (n'est ce pas docteur! - clin d'oeil aux cinéphiles- ) doit être extrêmement liée à celle de la mortalité?

Pouvez-vous donc éclairer l'éclaireur que je suis, selon vous être?
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

"Héros français". Champs Elysées, Madeleine et enterrement à Saint-Barth.

ON CROIT RÊVER.
Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Et discours d'un Président de la République française laïque lors de l'office religieux... (si j'ai bien lu)
C'est-y pas beau tout cela?

Mais Tigi va nous l'expliquer, nous l'empaqueter....et puis expliquer n'est-ce pas déjà excuser?
Par Tigi

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Quand vous vous indignerez du fait que la loi de 1905 ne s'applique toujours pas en Alsace-Moselle (et ailleurs), je vous promet de m'offusquer qu'un président de la république française fasse un discours lors d'un office religieux.
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Après avoir refourgué je ne sais combien de rafales au Qatar, faut bien qu'il se rachète une conscience...
Par Ervé

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Johnny sera inhumé à Saint-Barth.
Ses fans devront donc traverser l'Atlantique pour aller se recueillir sur sa tombe.
Parmi ceux qui débarqueront là-bas, des milliers de pauvres qui pourront prolonger leur séjour grâce à leurs allocations chômage.
Par folavril-170143 folavril

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Même pas, ces beaufs de chômeurs préfèrent la vulgarité des Bahamas, c'est bien connu !
Par GPMarcel

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

Oui, ce Johnny, tellement amoureux de ses fans des corons de Nord, des usines métallurgiques mosellanes jusqu'à celles du Creusot ou du Forez.
Il reposera dans cette terre minière au milieu des siens, sous le vent glacé qui défrise les "bananes" et qui fait caler les moteurs des pétrolettes.

Il sera avec eux sous le ciel majestueux de lieux qu'aucun ne pourra se payer pour déposer une rose, même comme dit Ervé, avec les allocs chômage.

Quelle parabole vont inventer les journaleux du sérail pour justifier un mépris de classe affiché avec autant d'ostentation!
Quelle pirouette vont-ils trouver pour dire qu'ainsi leur dieu-idole est d'autant plus près qu'il est loin!

Je m'en fous mais il y a du sens dans tout cela....les intouchables.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

De toutes façons, il est très en dessous de Charlaz Navour ou d'Hugo Frey, pour ne prendre que ces deux-là qui en plus ne sont même pas morts.
Par BIBI

Re: Johnny et Jean, mécanique de l'injonction

C'est par la mer que se fera le transfert de la dépouille du grand homme vers st-Barth, l'équivalent du retour des cendres de Napoléon mais en sens inverse car on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve et l'histoire est un éternel recommencement mais elle ne se répète pas deux fois.

Une armada d'admirateurs va escorter l'auguste phobique de l'impôt, en pédalo, planches à voile, barcasses en tout genre. La traversée va durer plusieurs mois et sera suivie jour après jour par les médias.

Un feuilleton grandiose qui va marquer pour toujours l'Histoire de la France et son rayonnement dans le Monde.
Par Hannah Themista-Soubirous

Re: Mc Ron, après McMahon

Mc Ron devant les dépouilles de nos Grands Hommes : " Que d'os, que d'os " !
Par Pierre38330

Re: Mc Ron, après McMahon

Attendez un peu, les vers n'ont pas encore festoyé.
Par GPMarcel

Re: Mc Ron, après McMahon

Car en plus il était poète!
Par Hannah Themista-Soubirous

Re: Mc Ron, après McMahon

Rien n'est impossible pour Mc Ron. Il voit au delà, il anticipe, c'est un visionnaire, que dis-je: un prophète !
Par Pierre38330

Re: Mc Ron, après McMahon

c'est un visionnaire, que dis-je: un prophète !

On se calme ! Je vois surtout un notable inaugurant les chrysanthèmes devant les caméras en tenant bien fort la main de Bribri
Par Ervé

Re:

Aujourd'hui sur France Musique, journée Pierre Henry.
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page