Découper Trump en journées

chronique Par Daniel Schneidermann publié dans le dossier : Trump, une présidence gold premium discuté depuis 09:19 le 06/02/2017

Comme on rajeunit de dix ans, tout d'un coup ! Les medias du monde expérimentent avec Trump ce qu'ont expérimenté les medias français en 2007, dans les premiers mois, ou les premières années, de la présidence Sarkozy : comment traiter une provocation par jour. Ou un rideau de fumée. Ou un leurre. Instinctivement, on sent le piège : foncer dans les muletas, pousser des cris d'effroi, c'est faire son jeu, et lui servir sur un plateau l'argument des "dishonest-media" déranger par l'outsider qui va perturber le système. En même temps, impossible de ne pas en parler. Impossible pour les reporters de ne pas foncer dans les aéroports, pour donner la parole aux refoulés, quand ils sont admis à pénétrer sur le territoire, après de longues heures d'attente.
Comment ne pas se laisser hypnotiser par Trump ? Cette synthèse quotidienne du Monde en fournit un exemple intéressant. De quoi parle-t-elle ? De la journée de Trump. Dans tous ses aspects. Après quinze jours d'exercice...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par cg

Re: Découper Trump en journées

Encore un peu plus de dérégulation de la finance, une des mesures de Trump qui risque fort de nous impacter, nous faisons encore les frais de la dernière crise occasionnée par les Etatsuniens et ça continue. Nous sommes tous concernés et nos candidats pourraient aborder la question.
L'environnement et la finance, les deux domaines qui nous concernent directement et dans lesquels Trump va pouvoir nous démontrer son vrai pouvoir de nuisance....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Arnaud Romain

Re:

"Nous savons bien qu'au fond ce mur ne sera jamais vraiment construit"...

Etrange.... Ce mur est construit, aux deux tiers, depuis bien longtemps. Et le silence qui l'entoure va permettre, dans un an ou deux, d'en donner ENFIN des images, et bien sûr, de l'imputer à Trump. Je prends le pari.

Ca, ça date de 2010 :

[www.lexpress.fr]

Des centaines de chicanos ont péri sous l'ère Obama en tentant de le franchir.

[geopolis.francetvinfo.fr]

Je sais, ce sont des sites complotistes, l'Express, FranceTVinfo... Un documentaire, d'Arte ou de France 2 diffusé ces derniers jours contait comment on retrouve des charniers de mexicains dont les corps rarement identifiables sont entassés dans des fosses communes aux alentours du mur qui n'existe pas encore et que Trump construira bientôt... Libération a-t-il évoqué tout cela en dressant le bilan "globalement positif" de l'ère Obama dans un article toujours aussi enamouré pour l'ex-président si trendy, si cool, si "classe", si swag ? J'ose à peine imaginer le déferlement médiatique outré, scandalisé si le dixième de cette horreur était découvert à la frontière russo-quoiquecesoit !!!

Elle est où là, la "post-vérité" Daniel, lorsque vous écrivez "le mur ne sera jamais construit" ? Je ne puis imaginer que vous écrivez ceci en ignorant que depuis près de 10 ans, ce mur est bel et bien là, et que les rangers du sheriff tirent à vue, conformément aux ordres gouvernementaux de l'administration Obama, sur les migrants mexicains... qu'en conclure sur votre phrase ?

(pour couper court aux âmes effarouchées, je critique l'abord médiatique du sujet. Je me fous de Trump. C'est la perpétuelle double grille d'analyse, le double standard journalistique que je pointe,... cela dit, le documentaire dont je parle a bel et bien été diffusé, ce qui est à porter au crédit du média qui l'a programmé)....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Al1

Re: Découper Trump en journées

Allez, au boulot, puisque @si ne fait pas le sien, à nous de nous y coller :

- Macron : ça fait deux fois qu'on nous fait le coup de Macron ovationné par une foule immense de 16 000 militants dans cette magnifique salle … qui ne peut en contenir que 6000.
Même mensonge sur toutes les chaînes, pourquoi se gêner, ils sont tous de mèche, et les décrypteurs sont aux pâquerettes. N'est-ce pas Daniel.

Le Pen : Meeting diffusé en intégralité sur six chaînes simultanément ! On n'a jamais vu ça !

- Mélenchon : Malgré un meeting novateur, stimulant intellectuellement et tout ce qu'on veut, une seule chaîne l'a retranscrit dans son intégralité : LCI (750 000 vues à ce que j'ai lu). BFM en a retranscrit une première partie, pour passer à l'évènement du jour : le meeting de Le Pen.
Au passage, BFM fait un bilan de la journée, avec un gagnant et un perdant. Perdant : roulements de tambours… Mélenchon ! J'ai zappé avant de savoir qui était le gagnant.

Sur Youtube, il y avait 60 000 personnes en direct, le soir même on était à 200 000 vues, aujourd'hui 300 000. En #1 des tendances depuis hier.
Sur Facebook, 80 000 en direct, plus de 500 000 à ce qu'on m'a dit en tout.

Ca s'appelle un carton !

Loïc Chaigneau en parle sur sa chaîne Youtube, ça s'appelle
POUR QUI ROULENT LA T.V ET LE GRAND CAPITAL ?

À vous les studios.
Non Daniel, ne me remerciez pas, c'est gratuit !...
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (59)
Par Olivier

Re: Découper Trump en journées

"Nous savons bien, ou au moins nous postulons, que des juges, des parlementaires, t'arrêteront, comme ils t'ont arrêté dans l'affaire des visas refusés, suivis en cela par ta propre administration."

Cette résistance victorieuse des institutions américaines, on l'a quand-même découvert en direct, non ?
Par Florence Arié

Re: Découper Trump en journées

Enfin, ce n'est quand même pas fini ni tranché... Résistance oui, victorieuse pas encore.
Par Julot Iglésias

Re: Découper Trump en journées

Citation:
Daniel Schneidermann
Nous savons bien qu'au fond, le mur ne sera jamais vraiment construit

Selon certaines sources, ce mur est en construction depuis des années.
Par constant gardener

Re: Découper Trump en journées

Oui, mais c'était secret.

Ah! ben non en fait.
Il suffit de taper mur mexique états-unis dans un moteur de recherche pour trouver en première place Barrière entre les États-Unis et le Mexique. Et là, on "apprend" que la construction a démarré en 2006 (en réalité, les 300 premiers kilomètres datent même des années Clinton).
Mais il est inconcevable pour certains que le gentil Obama n'ait pas arrêté cette horreur. Il est alors plus facile de ne pas voir un mur long de plus de 1 000 km.
Pour ceux qui trouveraient que Wikipedia n'est pas une source sûre (comme les déconneurs décodeurs du Monde), on trouve l'info également sur le site très sérieux, forcément très sérieux de RFI
Par clive-aka-@sirefusedesupprimermoncompte

Re: Découper Trump en journées

Ou l'on découvre que la Suède érige un mur à sa frontière avec le Danemark pour lutter contre l'immigration...
Un parmi des dizaines de murs de par le monde.
[www.franceculture.fr]
Par Cultive ton jardin

Re: Découper Trump en journées

Citation:
les 300 premiers kilomètres datent même des années Clinton

1992/1997... ah... quand même... 20 ans... comme le temps passe...
Par morvandiaux

Re: Découper Trump en journées

Trump est la conséquence logique de la présidence d'Obama !
Par grrrz

Re: Découper Trump en journées

...et tout ça ne se fera pas par l'opération du saint-esprit, mais parce que des gens résistent au quotidien, dans les institutions, dans les parties, dans les tribunaux, dans la rue, en appelant sans relache leurs sénateurs. Heureusement que tous ces gens ne considèrent pas que Trump est "une fiction".
Et sinon la nuisance est bien réelle, Trump a signé un accord de dérégularisation de la finance, du genre qui aboutit à des crises majeures payées par les peuples, et le muslimban a déjà fait beaucoup de dégats, et il est juste suspendu temporairement. Parler de fiction n'est vraiment pas productif.
Par cg

Re: Découper Trump en journées

Encore un peu plus de dérégulation de la finance, une des mesures de Trump qui risque fort de nous impacter, nous faisons encore les frais de la dernière crise occasionnée par les Etatsuniens et ça continue. Nous sommes tous concernés et nos candidats pourraient aborder la question.
L'environnement et la finance, les deux domaines qui nous concernent directement et dans lesquels Trump va pouvoir nous démontrer son vrai pouvoir de nuisance.
Par Bicéphale

Re: Découper Trump en journées

Sérieusement ? Il n'y avait rien d'autre à traiter comme sujet ce lundi matin ?
Vous vous endormez avec CNN en veilleuse, un New York times en guise de doudou ou bien ?
"Trump est partout, vite un billet pour le dire".

Eh beh con. Il est loin le temps ou j'attendais avec impatience vos billets matinaux.
Bonne journée à tous, quand même.
Par Bicéphale

Re: Découper Trump en journées

P.S : Daniel fait dans "l'édito alternatif".



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:04 le 06/02/2017 par Bicéphale.
Par AF30

Re: Découper Trump en journées

Cette chronique prouve au moins une chose c'est que le jeu de la muleta fonctionne.
Par evemarie

Re: Découper Trump en journées

Alors que jlm a fait un discours super avec de l espoir , de l avenir, des verites sur ce qui nous arrive, mais nos medias s enlisent avec les fachos, les menteurs, les gamins bien peign? ... Incroyable d infantilisme et de fascination pour la violence. Vous savez Daniel l intelligence du discours de jlm nous plait plus que la betise des financiers et de leur chien de garde UMPSFN.
Par Al1

Re: Découper Trump en journées

Allez, au boulot, puisque @si ne fait pas le sien, à nous de nous y coller :

- Macron : ça fait deux fois qu'on nous fait le coup de Macron ovationné par une foule immense de 16 000 militants dans cette magnifique salle … qui ne peut en contenir que 6000.
Même mensonge sur toutes les chaînes, pourquoi se gêner, ils sont tous de mèche, et les décrypteurs sont aux pâquerettes. N'est-ce pas Daniel.

Le Pen : Meeting diffusé en intégralité sur six chaînes simultanément ! On n'a jamais vu ça !

- Mélenchon : Malgré un meeting novateur, stimulant intellectuellement et tout ce qu'on veut, une seule chaîne l'a retranscrit dans son intégralité : LCI (750 000 vues à ce que j'ai lu). BFM en a retranscrit une première partie, pour passer à l'évènement du jour : le meeting de Le Pen.
Au passage, BFM fait un bilan de la journée, avec un gagnant et un perdant. Perdant : roulements de tambours… Mélenchon ! J'ai zappé avant de savoir qui était le gagnant.

Sur Youtube, il y avait 60 000 personnes en direct, le soir même on était à 200 000 vues, aujourd'hui 300 000. En #1 des tendances depuis hier.
Sur Facebook, 80 000 en direct, plus de 500 000 à ce qu'on m'a dit en tout.

Ca s'appelle un carton !

Loïc Chaigneau en parle sur sa chaîne Youtube, ça s'appelle
POUR QUI ROULENT LA T.V ET LE GRAND CAPITAL ?

À vous les studios.
Non Daniel, ne me remerciez pas, c'est gratuit !
Par Al1

Re: Découper Trump en journées

J'en profite pour relayer une pétition

Nous demandons des sondages plus rigoureux


adressée à la Commission de contrôle des sondages.
Par Damien

Re: Découper Trump en journées

Non non, on demande : plus aucun sondage !
Par Al1

Re: Découper Trump en journées

Ça, on peut toujours le demander, mais ça n'arrivera que si nous gagnons les élections.

En attendant, exiger les données brutes, ça me paraît un minimum.
Par Kazoula

Re: Découper Trump en journées

Cit. : "les élections"

Lesquelles ? Soyer précis et détaillé. Pas de nouvelles du rigoureux GPMarcel, membre éminent du fan club ou du comité central, on ne sait pas exactement.
Par Pierre38330

Re: Découper Trump en journées

Vous n'avez vraiment rien d'autre à foutre ?
C'est minable.
Par GPMarcel

Re: Découper Trump en journées

Va voir plus haut, camarade...
Par GPMarcel

Re: Découper Trump en journées

Va voir plus bas, camarade...
Par Al1

Re: Découper Trump en journées

En tout cas va voir ailleurs ! ;-)
Par Ervé

Re: Découper Trump en journées

Vous, en revanche, on sait exactement qui vous êtes :
Le baltringue qui s'est vautré en pourrissant Matthieu Beigbeder, que vous aviez confondu avec un homonyme.
Si vous aviez un minimum d'intelligence, vous seriez conscient du crédit que chacun ici peut accorder à vos commentaires.
Par Kazoula

GROUPIE

La défense du pauvre et bienaimé député européen Mélenchon par le groupie Al1 ne semble pas faire un carton sur ce forum pourtant bien disposé, mais plutôt un bide ! Allez, GPMarcel, faites un geste ! Et ce Chaigneau à l'élocution aussi lourdingue que ses commentaires, c'est un vrai fan ou un hologramme ?
Par Al1

Re: GROUPIE

Merci Kazoula pour votre argumentation précise et détaillée, il est vrai que je peux faire des erreurs. Heureusement que vous êtes là pour apporter de la rigueur dans les faits.
Voté kazoula !
Par Kazoula

Re: GROUPIE

Cit. : "il est vrai que je peux faire des erreurs"

Si vous le dites... Mais rassurez-vous, nous ne sommes ni à Cuba ni au temps des procès de Moscou !
Par fifi

Re: GROUPIE

Choquée (mais il faut dire que je suis un vieux machin) par Kazoula.
Moi : merci Al.
Par GPMarcel

Re: GROUPIE

Demandé si gentiment Kazoula, je ne peux rien vous refuser, à un ami de Prévert, qui plus est.

Tiens, une citation de lui qui vous sied à merveille. Il a du l'écrire pour vous.
Car vous deveniez un ami encombrant, lourd à ses souliers.

Continuez à pédaler dans la choucroute, dans la semoule, dans le purin..
Pourquoi Kazoula, faites-vous du sur place?

" Il suivait son idée. C'était une idée fixe et il était surpris de ne pas avancer." (J.Prévert)

Allez, à bientôt.
Je ne vote plus mais suis, quand même, plus proche de Mélenchon que de votre bêtise....
Oui, je me la pète.
Et alors...
Par constant gardener

Re: Découper Trump en journées

Vous êtes sûr qu'il y a eu hier un meeting de Mélenchon à Lyon? Et qu'est-ce que c'est que cette histoire d'hologramme?
Je viens d'écouter le journal de 13H de FI (France Inter), et j'ai bien entendu causer des meetings de La Pen et de Micron, mais rien sur Mélenchon. FI (France Inter toujours) étant un média de qualité - selon ses journalistes et son médiateur - vous devez forcément faire erreur.
Par palu

Re: Découper Trump en journées

bin a priori, on parle quand même plus du bide mélenchonien que du vide hamoniste.
Par constant gardener

Re: Découper Trump en journées

Pouvez développer?
Quel bide?
Quel vide?
Par Kazoula

Re: Découper Trump en journées

Palu a raison au moins sur un point : le bide de l'hologramme youtubeur est patent et ses meetings, en dehors de sa clientèle habituelle et des badauds, n'ont guère retenu l'attention des foules.
Par constant gardener

Re: Découper Trump en journées

Pouvez développer?
Quel bide?
(bis)
Par Kazoula

Re: Découper Trump en journées

En dehors du scoop médiatique de l'hologramme albertivillarien abondamment commenté avant (com' efficace), pendant et après, quel a été l'impact réel de ces meetings ? Pouvez développer ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:38 le 06/02/2017 par Kazoula.
Par constant gardener

Re: Découper Trump en journées

Z'êtes un bon, vous!
Vous sortez des affirmations péremptoires, et quand on vous demande d'étayer votre propos, vous n'êtes même pas foutu d'aligner 3 mots d'explication.
Par Oblivion

Re: Découper Trump en journées

Par emilie bouyer

Re: Découper Trump en journées

Je ne sais pas si le pantin qu'est Trump tiendra longtemps encore puisqu'il s'est assis sur la constitution et défigure le job jour après jour. Parce qu'il est narcissique au dernier degré ,fou à certains égards, la procédure de destitution lui pend au nez.
Par Arnaud Romain

Re:

"Nous savons bien qu'au fond ce mur ne sera jamais vraiment construit"...

Etrange.... Ce mur est construit, aux deux tiers, depuis bien longtemps. Et le silence qui l'entoure va permettre, dans un an ou deux, d'en donner ENFIN des images, et bien sûr, de l'imputer à Trump. Je prends le pari.

Ca, ça date de 2010 :

[www.lexpress.fr]

Des centaines de chicanos ont péri sous l'ère Obama en tentant de le franchir.

[geopolis.francetvinfo.fr]

Je sais, ce sont des sites complotistes, l'Express, FranceTVinfo... Un documentaire, d'Arte ou de France 2 diffusé ces derniers jours contait comment on retrouve des charniers de mexicains dont les corps rarement identifiables sont entassés dans des fosses communes aux alentours du mur qui n'existe pas encore et que Trump construira bientôt... Libération a-t-il évoqué tout cela en dressant le bilan "globalement positif" de l'ère Obama dans un article toujours aussi enamouré pour l'ex-président si trendy, si cool, si "classe", si swag ? J'ose à peine imaginer le déferlement médiatique outré, scandalisé si le dixième de cette horreur était découvert à la frontière russo-quoiquecesoit !!!

Elle est où là, la "post-vérité" Daniel, lorsque vous écrivez "le mur ne sera jamais construit" ? Je ne puis imaginer que vous écrivez ceci en ignorant que depuis près de 10 ans, ce mur est bel et bien là, et que les rangers du sheriff tirent à vue, conformément aux ordres gouvernementaux de l'administration Obama, sur les migrants mexicains... qu'en conclure sur votre phrase ?

(pour couper court aux âmes effarouchées, je critique l'abord médiatique du sujet. Je me fous de Trump. C'est la perpétuelle double grille d'analyse, le double standard journalistique que je pointe,... cela dit, le documentaire dont je parle a bel et bien été diffusé, ce qui est à porter au crédit du média qui l'a programmé).
Par evemarie

Re:

t a peur de dire la verite sur Obama , pourquoi t excuser de Ne pas etre Obama ? l oligarchie intellectuel apres nous avoir force a voter Chirac en 2002, parceque Jospin a ete meprisant avec les ouvriers, nous avoir pousser a voter Hollande en 2012 par haine de la vulgarite de NS (pas de sa politique, ca ca leur allait), on devait etre Charlie sous peine de terrorisme, ils en sont maintenant a focaliser sur Trump pour eviter Jlm, pathétique . voici l avis de Lordon sur Jlm, j attendais avec impatience l avis des zintellos, voila le premier . j attend les autres de gauche, ils se sont mis en guerre en 2012 pour leur champion machiste, bourgeois et meprisant. [youtu.be]
Par DétecteurdeVérité

Re: Re:

Annuler



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:33 le 06/02/2017 par DétecteurdeVérité.
Par Julot Iglésias

Re:

Par Monsieur X

Re:

En fait c'est surtout un article du blog de Stéphane Trano sur son blog Marianne:
[www.marianne.net]

Mais merci à OB de lui avoir donné de la visibilité. ST a un point de vue très intéressant, il me semble.
Par Monsieur X

Re: Re:

mauvais endroit.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:20 le 06/02/2017 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re:

Nous savons bien que Trump ne sera jamais élu président des USA.
Par Arnaud Romain

Re:

En 2003 : Nous savons bien que les Suèdois vont voter massivement "OUI" à l'entrée de leur pays dans l'euro.

En 2005 : Nous savons bien que les Français vont entériner le TCE. Nous savons bien que les Hollandais vont faire de même...

Nous savons bien que les Britanniques vont rejeter le Brexit.

Ce serait intéressant de décrypter "qui" est ce "nous"... Non ?
Par Julot Iglésias

Re:

Citation:
Nous savons bien que Trump ne sera jamais élu président des USA.

En revanche, Hollande est bien parti pour un second mandat.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:19 le 06/02/2017 par Julot Iglésias.
Par Coin-coin l'Araignée 2·0

"Le montage des couvs de l'Obs ne devrait-il pas être crédité à Acrimed ?" (sleepless)

Par DétecteurdeVérité

Re:

Le mur en effet existe en partie mais le plus amusant c'est que ce mur n'est que du vent
"The goal of the wall, Trump has said, is to curb illegal immigration and drug smuggling. But a newly released video shot by a Mexican film crew filming along the border in Nogales, Ariz., last month, captures just how elusive that goal can be, even with a massive obstruction already in place."
comme le montre cette vidéo

Les défenseurs du fou qui règne à la Maison Blanche tente maintenant de dédouaner leur chef en tweets avec les arguments que des journaux comme le Washington Post avait publiés pour démontrer l'inutilité du mur

Décidément, la folie est un mal bien étonnant

Alors reprenons les mots de Daniel Schneidermann pour être plus exact : Le fou n'arrivera pas à construire un mur de 55 pieds de haut sur une longueur de 1600km comme il s'en est vanté et pas seulement de quelques centaines de mètres comme à l'heure actuelle. Et de toute manière, même s'il y parvenait, ce mur ne servirait à rien

Maintenant doit-on tenir un rapport des faits et gestes de ce fou : psychiatriquement parlant, ce rapport doit être fait comme par exemple on fait des rapports sur les dérèglements climatiques. La nature totalement ubuesque des faits et gestes du fou (j'entends par fou une personne déraisonnable qui met en danger les autres, fut elle douée d'intelligence) peut néanmoins nous permettre de nous payer quelques moments de rigolade sans toutefois perdre de vue la dangerosité de ce fou.
Par Diogene

Re: Découper Trump en journées

En même temps, le type est un ancien commentateur de catch a l'Américaine. Alors la mise en scène et l'esbroufe, il s'y connait !
Par CamilleBolivar

Re: Découper Trump en journées

Citation:
"nous savons bien que ce feuilleton vous intéresse, mais nous n'allons pas le laisser polluer le reste de l'actualité".

Non personnellement je sature, Trump dans les journaux, Trump à la télé, Trump sur Arret sur Image. Trump fait ceci, Trump fait cela. ASSEZ. C'est leur président, c'est leur problème. On fait la pause, pitié.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:00 le 06/02/2017 par CamilleBolivar.
Par Hannah Themista-Soubirous

Re: Découper Trump en journées

la seule pause ; Trump à l'asile
Par emanoN

C'est un FOU!

J'entends cette expression à longueur de journée. Je déteste cette expression. Je trouve que c'est réducteur dans tous les sens du terme. Que ça soit en bien, pour parler d'artistes qui ont fait des réalisations exceptionnelles, ou en mal pour parler de tyrans. Souvent, on entend des gens dire (parfois même à la tv, dans des documentaires très sérieux) "Van Gogh, Rachmaninov, Chopin, Beethoven étaient fous". Ou alors, et c'est mon point Godwin de ma note d'humeur, "Hitler, Staline, Castro étaient fous".
Pourquoi réduire les gens à la folie? Quand on lit par exemple les lettres de Van Gogh à son frère ou d'autres écrits de ces personnes on peut voir des personnalités très sensées, parfois très mesurées, avec possiblement des troubles psychologiques, mais on est loin de la folie.
Pareil lors d'attentats, les tueries : "un tireur fou". Fou, pour moi c'est excuser, c'est réduire le débat, c'est faire abstraction de tout le reste : contexte politique, social, économique, culturel etc...
La presse tient une lourde responsabilité dans tout ça d'ailleurs.

Et là, dans des discussions, depuis quelques temps, on parle de Donald Trump comme d'un fou, d'un impulsif qui agit avant de penser. C'est très dangereux à mon sens de penser comme ça, et pourtant c'est ce qu'on voit dans la presse tous les jours. Pourquoi ne pas voir M. Trump comme un calculateur? Serait-il vraiment rendu là (milliardaire, président des USA) s'il était simplement fou et impulsif? On parle de 1984 et de l'Orwelisation des USA, mais on ne prend pas le temps de réfléchir.
Pourquoi ne pas penser les actions de Trump comme des mesures pensées et réfléchies posément, mais qu'il donne l'impression qu'elles sont spontanées? Pourquoi ne pas voir Trump comme un manipulateur qui saisit tous les mécanismes du pouvoir et des contre pouvoirs ainsi que de l'effet de masse?
Je vois Trump comme un joueur d’échecs. On le regarde jouer et on se focalise sur le fait qu'il sacrifie des pions alors qu'il est en train de faire avancer son jeu et qu'il va nous mettre échec et math!

Laissez-moi tenter une théorie au risque de me faire traiter de complotiste. Trump sait qu'il met de l'huile sur le feu en interdisant les ressortissants des sept pays à majorité musulmane d'entrer aux USA. Il sait aussi pertinemment que les auteurs du 11 septembre étaient saoudiens, mais qu'il ne peut pas se froisser avec les pays du golfe (avec qui il est en affaire personnellement aussi d'ailleurs). Par contre, son action peut très bien mener à une série d'attentats et lui donner raison à posteriori. Ceci engendrerait tout une série de mesures sécuritaires aux USA, permettrait aussi de faire remonter sa côte de popularité et de faire ce qu'il veut avec son armée. Personne ne pourrait lui refuser quoi que ce soit.

Essayons de jouer aux échecs avec lui, essayons de deviner ses prochains mouvements plutôt que de suivre bêtement, chaque mouvement et de critiquer individuellement. Voyons la globalité de l'homme et surtout, ne jamais le sous-estimer comme on ne sous-estime jamais un adversaire. Trump est loin d'être fou, mais il passe pour un fou pour qu'on ne se focalise pas sur ce qu'il fait.
Par Hannah Themista-Soubirous

Re: C'est un FOU!

Je ne sais pas si vous êtes psychiatre ( ou psychologue ).
Il semble que plusieurs professionnels de la santé mentale, aux Etats-Unis, ont indiqué que Trump était un malade mental ( atteint de "malignant narcissism :).
Une pétition est d'ailleurs en cours pour sa destitution..
J'ai tendance à penser qu'ils ont une certaine légitimité dans leur diagnostic .
Par Carnéade de Cyrène

Re: C'est un FOU!

L'analyse de sa personnalité dès bien avant qu'il se lance en politique a toujours poussé certaines personnes (dont des psychiatres pro) à le considérer plus ou moins dérangé à cause de ses signes d'un degré pathologique de narcissisme. Sa tendance à la mégalomanie était déjà pointée du doigt dans le reportage datant du début des années 90 qu'avait retrouvé @si durant la campagne (le lien doit trainer quelque part dans les chroniques de la rédaction).

Ceux qui ont creusé son historique ont noté que quand il était star de la télé réalité il pouvait consacrer des interviews multiples et séries de tweets à se plaindre d'une mauvaise critique, contester que son audience soit en baisse ou s'en prendre à un animateur de chaine rivale, exactement comme aujourd'hui il le fait à propos du traitement de son action politique ou de la taille de la foule à son investiture, de même quand il s'occupait de ses affaires préférait attaquer les analystes financiers que tenir compte d'avis qui lui auraient sans doute évité certains désastres. Il semble donc assez improbable qu'il joue un rôle (d'autant que le bénéfice qu'il peut trouver à se ridiculiser lui même en s'en prenant par exemple à répétition à Saturday Night Live une fois président semble on ne peut plus limité) .

Cela ne signifie pas qu'il ne soit pas capable aussi de calcul, et c'est vrai que ça peut être une grosse erreur de ramener toutes ses décisions à son probable trouble mental, mais sur les sujets touchant directement à sa représentation de lui même, il serait susceptible d'avoir des idées fixes qu'il défendra très violemment et peut montrer une grande capacité d'auto-aveuglement, d'après ce qu'en disent la plupart des spécialistes à avoir donné un avis sur son cas ; ce qui risque de le rendre très manipulable par la flatterie ou en exploitant sa haine des personnes ne semblant pas l'estimer (au passage ça fait un peu peur pour les diplomates français, s'ils ont gardé la tendance à être hautains envers les incultes qui était notre marque de fabrique du temps de Villepin).
Par Ervé

Re: Découper Trump en journées

Erreur de placement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:02 le 06/02/2017 par Ervé.
Par Yanne

L'avenir n'est écrit nulle part., et le présent non plus

On ne sait rien de ce qu'il adviendra de cette pantalonnade tragique qui prend des proportions universelles.

Tout se passe comme s'il jouait, dans tous les sens du terme, à être le président des USA. Comme si personne ne lui disait comment il faut faire des lois. Comme s'il commandait au père noël.

Nous voici au bout du bout de la société du spectacle : un animateur de télé-réalité milliardaire qui se prend pour le président des USA commande des lois au père Noël sur un écran blanc.

N'avons nous pas laissé passer l'innommable ? Où avons-nous merdé ? A quel moment avons-nous commencé à glisser sur cet improbable toboggan qui nous emmène vers on ne sait où ? Qu'avons-nous fait de mal ?
Par Robert.

Pour faire mieux.

"Qu'avons-nous fait de mal ?"
Cherchons plutôt ce que nous avons mal fait.
Par sanslesdents

Re: Découper Trump en journées

En route pour Tijuana ! Une série d'émissions en 2008 de "là-bas si j'y suis" le long de la frontière USA Mexique
(1) The world is too small for walls
Tijuana 1
(2) Avec les ouvrières des maquiladoras de Matamoros
Ti 2
(3) Tout en corridos
Ti 3
(4) Mais qui c’est qui va ramasser nos salades ?
Ti 4
(5) Panique Hispanique
Ti 5
(6) ça s’appelle une invasion, en termes militaires...
Ti 6
(7) Poulets de tous les pays, unissez-vous !
Ti 7
(8) Glenn is watching you...
Ti 8
(9) Le tourniquet de Tijuana
Ti 9
(10) Maquiladoras
Ti 10
(11) Narco-corrido
Ti 11
(12) Tijuana, de l’église au bordel, en musique et en téquila...
Ti 12
Vous reprendrez bien une tasse de Ti !
Par DétecteurdeVérité

Re: Découper Trump en journées

Petit tweet de Bernie Sanders qui en dit plus que mille autres commentaires
réjouissez-vous les pauvres et les désespérés qui avaient voté pour Trump
lisez, lisez :

"Bernie Sanders
?
@BernieSanders

Next year, four of the 12 presidents at the regional Federal Reserve Banks will be former executives from one firm: Goldman Sachs."
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page