Fourest, contre son camp

chronique Par Daniel Schneidermann publié dans le dossier : Déontologie en miettes discuté depuis 09:27 le 05/05/2015

Il y a toutes sortes de mensonges, dans le débat public. Le mensonge par omission est le moins décelable. Le mensonge par exagération. Le mensonge par noyade du débat sous les éléments de langage. Un citoyen, un chroniqueur medias, est sans cesse confronté au mensonge.
Le mensonge politique est si ordinaire qu'on ne le relève plus. Je ne parle même pas de phrases comme : "je ne me représenterai pas en 2007 si je n'ai pas réussi à inverser la courbe du chômage". Je pense même à des mensonges plus précis, quand Hollande assure par exemple que les nouveaux droits de trafic que la France s'apprête à accorder à Qatar Airways sont sans rapport, mais alors strictement aucun, avec l'achat de Rafale par le Qatar. Mensonge d'Etat, lié à des négociations diplomatico-commerciales internationales, c'est la règle du jeu, et de toutes manières le mensonge est ici indémontrable.

Mais le mensonge cynique, aveuglément confiant dans son impunité...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp

Enfin remettre le débat au bon endroit!
Effectivement, comment faire confiance, sur n'importe quel sujet, à quelqu'un qui ment effrontément, qui déforme les faits pour justifier une cause? A un-e journaliste supposé-e d'abord rapporter des faits, avant éventuellement de les analyser, de les commenter, d'en tirer des enseignements?
Cela dit, le je ne voulais pas croire que Caroline Fourest mentait m'étonne un peu de la part d'un observateur aussi avisé que DS, dans la mesure où le mensonge de Caroline Fourest samedi dernier n'est pas le premier qui ait été largement médiatisé.
Enfin : le menteur ne peut pas ignorer qu'il va être démasqué un jour. DS, vous savez comme moi que çà n'empêchera pas la menteuse de continuer, et à mentir et à tenir salon sur les antennes et dans les journaux. Quant on est dans les bons réseaux, on est inoxydable. Et Caro connaît bien la règle du jeu....
> Lire ici > Lire en contexte

Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

Le contexte n'est pas une excuse mais je suppose qu'elle s'est sentie acculée. Caron voulait la bousiller en vidant les poubelles, j'imagine que la chose a pu lui faire péter les plombs pour changer de sujet. Impardonnable certes (décevant surtout). le but de Caron était tout de même de la faire passer pour une raciste patentée ("hein, non mais vous avez dit quoi là, qu'il y a assez de mosquées en france c'est ça ? alors pourquoi Boubakeur dit qu'il en manque hein ? POURQUOI ??? - SOUS TEXTE / MAIS AVOUE LE QUE T'ES UNE GROSSE RACISTE - (fin de la parenthèse "personnalisante").

Cela ne disqualifie en rien les idées de Fourest, en particulier sur la question du blasphème.
C'est fou qu'après avoir décapité des curés on en soit, en 2015, à discuter du fait de savoir si caricaturer le prophète d'une religion relève d'un acte irresponsable méritant au mieux des procès en racisme ou en islamophobie (terme commode inventé pour paralyser la parole dans l'espace public), au pire la mort, parce que, hein, quand même, "ils l'ont bien cherché".

Les esprits éclairés qui pensent que quand même ils n'auraient pas dû feraient bien d'ouvrir des bouquins d'histoire pour s'y frotter, face à face, avec ce qu'était la laïcité de la fin du XIXè, dont quand même, on nous a expliqué sur les plateaux d'@si qu'elle était beaucoup moins "agressive" qu'aujourd'hui, en décembre dernier. De quoi dégueuler copieusement son repas, ainsi que celui de la veille....
> Lire ici > Lire en contexte
Vous savez, M. Schneidermann, tout le monde pardonne aux gens, ou certains, de mentir comme des arracheurs de dents.
Par exemple, vous dites ici:
"Mais comment débattre avec quelqu'un qui vous ment les yeux dans les yeux ? Cette polémiste (...) ment à la Cahuzac ", ce qui est "stupide et suicidaire -le menteur ne peut pas ignorer qu'il va être démasqué un jour- et que les intervenants dans le débat public sont en général dotés d'un QI minimum. "

Vous constaterez pourtant, vous-même habitué aux plateaux TV depuis des lustres, et remarquez que vous ne vous portez pas plus mal, juste deux ans après avoir déclaré ceci:
"Le TGV a été retardé de quarante minutes. Fourest "harcelée, pourchassée, traquée" se lamentait ce lundi matin sur France Inter, la station de son ami Philippe Val. Il faut cette fois saluer le but contre leur camp marqué par les anti-mariage gay. Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest, cette figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui, qui a table ouverte dans toutes les radios et toutes les télévisions du service public, cela relève de l'exploit olympique. "
http://www.arretsurimages.net/chroniques/2013-04-15/Apres-l-attentat-patissier-l-agression-viennoisiere-id5767

Comme vous dites justement, "il y a toutes sortes de mensonges ".

Comme celui de prétendre à ses clients @sinautes, les pixels dans les pixels, que C. Fourest n'est en rien une victime. Entre les flots de haine de la toile et les agressions physiques répétées qu'elle a subies, peu importe: un journaliste non "polémiste " affirme le contraire, et c'est tout ce qui compte ici.
Ma réaction avait été la suivante, et vous n'y avez pas répondu:
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,1299104,1299115#msg-1299115

"Il y toutes sortes de mensonges, dans le débat public, comment débattre avec quelqu'un qui vous ment [à la Cahuzac] les yeux dans les yeux ? " ce qui est "stupide et suicidaire -le menteur ne peut pas ignorer qu'il va être démasqué un jour- et que les intervenants dans le débat public sont en général dotés d'un QI minimum ".

Nous sommes tellement d'accord, au final, sur ces points précis.

Peut-être voulez-vous en discuter ici, Daniel ?...
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (646)
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

Je propose de rebaptiser le site "Arrêt sur Fourest".
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

Edit :
Je crois que ma langue a fourché.
C'est "Haro sur Fourest" qui convient.
Par yannick G

Jouer le jeu de la personnalisation, c'est déjà jouer dans le camp adverse.

"Si le mensonge de Fourest est un problème, c'est d'ailleurs d'abord pour la cause qu'elle prétend servir, celle de la laïcité et du droit au blasphème, cause qui mérite d'être défendue dans le débat public, défendue vigoureusement, à la loyale, et qu'elle torpille."! D.S.

Elle ne la torpille éventuellement que pour ceux qui avaient placé leurs espoirs en une personne et non dans la valeur propre de ce combat.
Tous les autres n'en ont cure, ils continuent la lutte sans elle, comme ils l'on toujours fait, à partir d'arguments qui n'appartiennent à personne.
Jouer le jeu de la personnalisation, c'est déjà jouer dans le camp adverse.

yG
Par JREM

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Il y a aussi le mensonge par ignorance. Dans ce cas ignorance des règles de la procédure qui font
croire à une prescription qui n'existe pas et, qu'en quelque sorte, on a gagné en appel par forfait.
Ajouté à ne vouloir entendre que ce qui la conforte dans ses certitudes elle écoute ses avocats
comme elle écoute Tarik Ramadan, avec un filtre de vanité que sa militance explique... et c'est la catastrophe,
elle dit n'importe quoi avec une assurance non feinte mais totalement déplacée.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09:49 le 05/05/2015 par JREM.
Par matd53

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Caroline Fourest n'en est pas à son premier coup d'essai, c'est une menteuse professionnelle...
A partir de là, elle est totalement discréditée...

[www.les-crises.fr]
[www.les-crises.fr]
Par bleu ciel

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Je ne suis pas certain que "Les Crises" constitue une référence bien convaincante ;o))
Par matd53

Re: Fourest, contre son camp nouveau

ah oui, et pourquoi cela?
Avez-vous lu les articles des 2 liens que j'ai fourni?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11:41 le 05/05/2015 par matd53.
Par rimbus

Re: Fourest, contre son camp nouveau

J'ai écouté l'échange Caron/Fourest… à un moment de l'émission, Fourest dit un truc dans le genre : "on a bien vu que j'avais raison sur l'Ukraine".
Alors que justement, il a été démontré qu'elle faisait de la propagande pro-Kiev (affaire des globes oculaires).

Elle appelle les rebelles du Donbass des "terroristes" sur les plateaux de télévision, reprenant la novlangue d'Andriy Parubiy.
Il n'y a plus de démarche journalistique chez Fourest, mais juste de la propagande, c'est vraiment désolant.

Je peux pas blairer Caron, mais il a bien fait de moucher Fourest, que j'aimais bien avant qu'elles ne se compromette avec les Femen.

Fourest tourne bien mal, elle a perdu toute crédibilité à mes yeux.
Par MonaO

Re: Fourest, contre son camp nouveau

... comme elle écoute Tarik Ramadan, avec un filtre de vanité que sa militance explique... et c'est la catastrophe,
elle dit n'importe quoi avec une assurance non feinte mais totalement déplacée.


... à cours d'arguments , en arriver à voir une victime en Tariq Ramadan ...

C.F. a fait taire Ramadan et ses manipulations perverses et mortelles ??? Merci Caroline !
... ah non ! regardez , il se glisse hors de son trou de prédateur ici , là , ailleurs , toujours vivant , toujours glissant .
Par gondalah

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Mona, vous êtes gentille mais Fourest s'est ridiculisée devant Ramadan, donnant ainsi du crédit à un personnage inintéressant...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:56 le 05/05/2015 par gondalah.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Mme Fourest n'est en effet pas un monstre de culture. Mais, contrairement à certains de ses détracteurs ( dont l'ardeur haineuse est en soi suspecte), je la crois gouvernée par cette " common decency" dont parlent Orwell et Michéa.
Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp nouveau

La morale commune (oui, je sais, common decency est plus chic, mais je préfère en français) ne condamnerait donc pas le mensonge, pourvu que la cause soit juste?
L'Orwell que j'ai lu ne m'a pas paru partager votre point de vue (Je ne connais pas les écrits de Michéa), mais vous allez sûrement tout bien m'expliquer.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp nouveau

" morale commune" ? Jamais vu ça. Ne sous-estimons pas Orwell en le loosant dans la translation.
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp nouveau

How mean of you...
Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Une pirouette, Schtroumpf!
Alors, si vous préférez, dites-moi si (et où) la common decency approuve le mensonge, même si la cause est juste. Et comment vous avez pu embarquer Orwell dans ce coup-là.
Sans vous commander.
Par gondalah

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Bon ben tiens, puisque j'y suis je peux essayer de répondre, parce que je ne suis pas complètement en désaccord sur ce point.
Je me souviens d'un grand débat dans une arène (sur France 2) au moment du référendum de 2005. Les gauchistes voulaient absolument démontrer que ce traité était l'oeuvre du grand capital pour asservir les nations. Besancennot avait lu un article qui tendait à le prouver. Puis Voynet avait rectifié en lisant la suite de l'article. Je ne vous raconte pas comment j'ai enragé contre Besancennot. Il a très mal défendu sa cause puisqu'il l'a discrédité. Mais je le crois quand même pourvu d'une certaine "common decency"
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Citation:
Une pirouette, Schtroumpf!
Alors, si vous préférez, dites-moi si (et où) la common decency approuve le mensonge, même si la cause est juste. Et comment vous avez pu embarquer Orwell dans ce coup-là.
Sans vous commander.

Sa common decency l'autorise à affirmer n'importe quoi puis s'enfuir. D'où l'indulgence envers Fourest.

Si je me fie à mon expérience strumfienne vous n'aurez droit qu'à une non réponse obscure et pédante.

Lisons la suite
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Comment ça " obscure" ?
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Citation:
Constant Gardener
Alors, si vous préférez, dites-moi si (et où) la common decency approuve le mensonge, même si la cause est juste. Et comment vous avez pu embarquer Orwell dans ce coup-là.
Sans vous commander.

Citation:
Strumf

Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp nouveau

Decence , simplement, concept pas reserver a Orwell, ou quiquecesoit, simplement un concept sociologique .
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp nouveau

concept sociologique, ou ver dans le fruit de la sociologie ?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp nouveau

concept humain en fait, le bien le mal, l'elegance, le beau, le laid , le respect , etc

en gros ce qui fait civilisation . Les anglais adorent cela , et ils ont pas attendu orwell pour se decouvrir un nouveau comportement .

C'est un peu debile de se referer a des chose intellectuelle, quand quelque chose existe par soit meme , bien avant le concept .

C'est un habitus a l'envers



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:16 le 16/05/2015 par GauthierR.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp nouveau

belle formule, un anti-habitus. Donc a-sociologique.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Common decency : terme a la mode cette semaine en france

C'est trop marrant cette histoire de common decency: je l'ai entendu cette semaine dans la bouche d'un politicien francais , qui l'attribuait a Churchill je pense .

Bref Common decency , ou decency, ca veut juste dire décence . Comportement indécent ou décent. On l'utilise beaucoup en anglais (le concept de gentleman est quelque chose d'unique et particulier la bas) .

Ce que je trouve etonnant c'est que on ne l'utilise plus en francais, et quand c'est le cas qu'on le fasse sous forme de citation avec name droping.

Personne n'est detenteur de cette expression , par contre dans certaine culture avoir un comportement decent est resté actuel, et se ressent dans le poids du regard morale de l'autre , pour le meilleur dans ce cas (la loi ne peut pas tout, la morale partagé en est le complement).

Une autre expression anglaise que j'adore : self awareness , ce qui veux dire avoir conscience de son comportement et de l'impression que l'on fait .

Savoir se comporter , grand sujet



Modifié 5 fois. Dernière modification le 13:19 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par pierre mas

Re: Common decency : terme a la mode cette semaine en france

Ce que je trouve etonnant c'est que on ne l'utilise plus en francais, et quand c'est le cas qu'on le fasse sous forme de citation avec name droping.

Parce que c'est un concept qui a été développé par son auteur. Il y a même des ouvrages entiers qui lui sont consacré De la décence ordinaire : Court essai sur une idée fondamentale de la pensée politique de George Orwell

Qu'est ce qui vous étonne? Vous y voyez du snobisme frenglish?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Common decency : terme a la mode cette semaine en france

C'est un concept que orwell n'a pas inventé je pense, il en a juste ecrit un livre . Comme ecrire un livre sur la sagesse ne rend pas inventeur de la sagesse.
Par constant gardener

Re: Common decency : terme a la mode cette semaine en france

Sauf erreur, c'est bien Orwell qui a "théorisé" le "concept" de common decency. J'ai mis des guillements parce que la "théorie" et le "concept" sont plutôt vagues : la common decency serait « Cette honnêteté ordinaire (qui) s'exprime sous la forme d'un penchant naturel au bien et sert de critère du juste et de l'injuste, du décent et de l'indécent. Elle suppose donc, avant toute éducation éthique et pratique, une forme de moralité naturelle qui s'exprime spontanément sans faire appel à des principes moraux, religieux ou pratiques. L'homme ordinaire n'a pas besoin de se tourner vers certaines autorités pour agir moralement. Il possède en lui-même une faculté sensible d'évaluation morale qui précède toute norme conventionnelle. »
Cette idée aurait été reprise récemment par Michéa, et critiquée vigoureusement par Lordon dans son texte Impasse Michéa.
Pour revenir au débat : je m'interroge encore sur le rapport avec notre chère Caroline. Au secours, Schtroumpf!
Par boy

Re: Fourest, contre son camp

Je trouve salutaire de pouvoir lire ce genre de chose (comme souvent le matin à cette heure-ci), mais je modère mon optimisme. Car si ce mensonge, qui s'ajoute à une liste déjà bien trop longue pour une personne de l'envergure médiatique de Fourest, aura peut-être convaincu quelques personnes de l'éthique plus que discutable des méthodes de Fourest, beaucoup resteront bloqués sur le discours dominant qu'elle véhicule car c'est ce qu'ils veulent entendre.

J'ai l'impression qu'avec la jupe trop longue, le livre de Todd, les mensonges de Fourest, le traitement médiatique de la violence policière, les noyades de migrants, les abus sexuels de militaires Français en Afrique, il y a beaucoup de sujets sur lesquels on a besoin d'un "deverouillage des têtes".
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

En résumé, je n'achèterai pas son livre ...
( comme je n'ai pas acheté les "oeuvres " de Zemmour, de Val )
En revanche, j'achèterai le livre de TODD
Par Coin-coin l'Araignée 2·0

Re: Fourest, contre son camp

« Il faut lire cet Éloge du blasphème, oui, par Caroline Fourest : il y a peu de lectures aussi roboratives, stimulantes et immédiatement utilisables dans les combats qui nous sont imposés. » Bernard-Henri Lévy
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

BHL, une raison de plus ( et définitive ) de ne pas acheter le livre
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

Le gang des chemises ouvertes a encore frappé...

Damned, aux abris!
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Vous seriez vraiment pas de la famille de Guyot Patrice, vous?
Même pas un lointain cousinage?
Non?
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

Je pense avoir déjà répondu.
Aucun lien avec le Guyot Patrice dont vous parlez.

Quels sont les liens, les sentiments qui vous amènent à cette question voire conclusion?

Permettez-moi de taire les liens que je pourrais faire avec Pirate, puis Picrate...
Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp

Enfin remettre le débat au bon endroit!
Effectivement, comment faire confiance, sur n'importe quel sujet, à quelqu'un qui ment effrontément, qui déforme les faits pour justifier une cause? A un-e journaliste supposé-e d'abord rapporter des faits, avant éventuellement de les analyser, de les commenter, d'en tirer des enseignements?
Cela dit, le je ne voulais pas croire que Caroline Fourest mentait m'étonne un peu de la part d'un observateur aussi avisé que DS, dans la mesure où le mensonge de Caroline Fourest samedi dernier n'est pas le premier qui ait été largement médiatisé.
Enfin : le menteur ne peut pas ignorer qu'il va être démasqué un jour. DS, vous savez comme moi que çà n'empêchera pas la menteuse de continuer, et à mentir et à tenir salon sur les antennes et dans les journaux. Quant on est dans les bons réseaux, on est inoxydable. Et Caro connaît bien la règle du jeu.
Par Korama

Re: Fourest, contre son camp

"Et Caro connaît bien la règle du jeu"

Joli :-)
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Je crois qu'elle a bien dit que c'est Monsieur Schneiderman qui travaille contre son camp.
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

@ constant gardener

Je vous rejoins.
Je n'ai pas besoin de porte-drapeau de Liberté guidant le peuple quand celui-ci (celle-ci) le souille.

Les personnes médiatiques montant au créneau des critiques doivent être "irréprochables".
C'est cette force là qui fait la différence, ne laissant aucune faille, aucun angle d'attaque possible aux "adversaires" de débat.

Je vous redonne le titre d'un livre dont j'ai déjà parlé: "La morale anarchiste" de Michel Kropotkine.

«Nous ne voulons pas être gouvernés. Mais, par cela même, ne déclarons-nous pas que nous ne voulons gouverner personne ? Nous ne voulons pas être trompés, nous voulons qu’on nous dise toujours rien que la vérité. Mais, par cela même, ne déclarons-nous pas que nous-même ne voulons tromper personne, que nous nous engageons à dire toujours la vérité, rien que la vérité, toute la vérité ? Nous ne voulons pas qu’on nous vole les fruits de notre labeur ; mais, par cela même, ne déclarons-nous pas respecter les fruits du labeur d’autrui ?» ( tiré de wikipédia )
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

DS , d'un coté votre article est vrai , et d'un autre coter, vous faite une omission super dangereuse :

l'erreur de bonne foi, la malcomprehension des procedures de justices etc . Et que se passe t il cher Daniel , quand on sombre dans l'opposée: que chaque imprecision, chaque nuance un peu subtil, une emotion qui prend le pas sur notre rationalité , et paf on devient un menteur patenter et compulsif, tout ce qu'on a pu dire devient un mensonge, les pires intentions sont alors collé comme une etiquette .

Daniel , je pense que vous avez sans le savoir , ouvert la boite de Pandore . La boite a vertus , la boite a reproche, la boite a accusation.

Alors bien sur , vu qu'elle accuse elle meme de manipulation, et que cela se retourne contre elle, on pourrais dire l'arroseur arrosé .

attendons le fin mot de toute cette histoire avant de voire le mal dans les gens.

Comme dit le dictons, si vous mettez un proche sous le microscope, vous y trouverez des defauts . Avec un inconnu c'est encore plus simple .
Par boy

Re: Fourest, contre son camp

On pourrait dire ça si c'était la première fois pour elle. J'ai fait cette liste cette nuit en 10 minutes avant d'aller faire mon gros dodo. Et encore, elle est incomplète.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

Le contexte n'est pas une excuse mais je suppose qu'elle s'est sentie acculée. Caron voulait la bousiller en vidant les poubelles, j'imagine que la chose a pu lui faire péter les plombs pour changer de sujet. Impardonnable certes (décevant surtout). le but de Caron était tout de même de la faire passer pour une raciste patentée ("hein, non mais vous avez dit quoi là, qu'il y a assez de mosquées en france c'est ça ? alors pourquoi Boubakeur dit qu'il en manque hein ? POURQUOI ??? - SOUS TEXTE / MAIS AVOUE LE QUE T'ES UNE GROSSE RACISTE - (fin de la parenthèse "personnalisante").

Cela ne disqualifie en rien les idées de Fourest, en particulier sur la question du blasphème.
C'est fou qu'après avoir décapité des curés on en soit, en 2015, à discuter du fait de savoir si caricaturer le prophète d'une religion relève d'un acte irresponsable méritant au mieux des procès en racisme ou en islamophobie (terme commode inventé pour paralyser la parole dans l'espace public), au pire la mort, parce que, hein, quand même, "ils l'ont bien cherché".

Les esprits éclairés qui pensent que quand même ils n'auraient pas dû feraient bien d'ouvrir des bouquins d'histoire pour s'y frotter, face à face, avec ce qu'était la laïcité de la fin du XIXè, dont quand même, on nous a expliqué sur les plateaux d'@si qu'elle était beaucoup moins "agressive" qu'aujourd'hui, en décembre dernier. De quoi dégueuler copieusement son repas, ainsi que celui de la veille.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Je me lève encore pour Danette.
Bravo!
Et bravo a YannickG pour son infinie patience.
Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp

Cela ne disqualifie en rien les idées de Fourest, en particulier sur la question du blasphème.
D'accord avec çà : les mensonges de Fourest ne disqualifient pas les idées de Fourest. MAIS ils disqualifient Fourest pour la défense de ces idées.
Je me répète, mais : feriez-vous confiance à quelqu'un dont vous savez qu'il vous ment toutes les fois que çà l'arrange?
Si les idées que Fourest défend sont les vôtres : pas de problème, vous n'avez pas besoin d'elle pour être convaincue. Mais, dans le cas inverse, pensez-vous qu'il y ait la moindre chance pour que son discours ait un impact sur vous?
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

Peut-être que cela aurait un impact.
Le fond passe mieux quand la forme est irréprochable c'est vrai.

Mais la forme maladroite d'un propos ou l'imperfection morale de celui qui les énonce doit le plus possible être distinguée du fond du propos.
Ce serait passer à côté d'idées essentielles.
On ne peut pas disqualifier un travail, ou une oeuvre, parce que son auteur serait un con ou, en l'occurrence, un menteur circonstancié (échapper à un débat qu'elle méprise - même si elle n'aurait pas dû mentir).
Par yannick G

Re: Fourest, contre son camp

"Mais la forme maladroite d'un propos ou l'imperfection morale de celui qui les énonce doit le plus possible être distinguée du fond du propos. ": écrivez-vous DanetteOchoc

Tout à fait d'accord, j'ajouterai que ceux qui ne voulaient pas entendre les bons arguments de Fourest ne les entendaient déjà pas pour toutes les mauvaises raisons qu'ils pouvaient avoir. Nous n'avons donc pas à nous en soucier.

Lorsqu'on combat, on ne cherche pas à rallier ses adversaires à soi, mais à consolider les arguments de ceux qui ne sont pas tant indécis que peu préparés à la confrontation. Les autres, ni d'un camp, ni de l'autre, ne s'impliquent de toute façon pas suffisamment pour que leur non-avis vaille la peine d'être sollicité.

yG
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

N'empêche, yannick G, qu'il ne s'agit pas à propos de Fourest de surdité, mais de haine. Je ne comprends toujours pas. Je suis lent à la comprenette, mais une fois que j'ai compris, c'est définitif. Alors que certains poissons rouges de mes relations...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:55 le 05/05/2015 par Strumfenberg ( Aloys von ).
Par gondalah

Re: Fourest, contre son camp

Quand vous parlez de Fourest, vous êtes obligé de préciser qu'elle n'est pas votre tasse de thé. Peut être que ce que vous appelez haine n'est en fait que de l’agacement de voir une personne si peu intéressante avoir autant d'importance.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

Gondalah, si je suis à ASI, c'est en grande partie parce que les baudruches médiatiques me fascinent. En fait, je ne pige pas grand chose, malgré vos posts.
Par gondalah

Re: Fourest, contre son camp

Quoi mes posts, qu'est ce qu'ils ont mes posts?

Je sais qu'il y a une partie de votre propos qui relève de la provocation. Je pense quand même que sur certains sujets vous êtes quand même tiraillé entre la provoc et le règlement de compte. Je n'ai pas de problème avec le fait de ne pas être en accord avec vous sur tout. Je pense (hum) toutefois, que votre défense de Fourest est problématique (même pour vous).
Moi, je déteste Fourest. Je la déteste comme je déteste quasiment l'ensemble de la caste médiatique. Je ne conteste pas que malgré les innombrables défauts que je leur prête ils aient quand même certaines qualités. Ils ont le droits de se dire sincères, de croire qu'ils défendent des causes. Mais je ne les vois pas comme ça.
Etant donné que je me sens profondément anti-religieux, égalitariste, je ne pense pas que les critiques des défenseurs de Fourest me concernent. Mais je ressens quand même une tendance, notamment chez vous, à faire de celle ci un emblème. Genre, si tu es contre Fourest, tu es pour les Kalach. Ou bien chez d'autres, si tu es contre Fourest, c'est que tu es pour le voile.
Ce genre de sentence me dérange. J'ai l'impression qu'on me somme de me positionner alors que je ne pige moi non plus pas grand chose, et que si je ne vais pas dans le camp qui est naturellement le mien et bien je deviens un ennemi.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

bien résumé,
je suis assez d'accord avec vous
Par Jules

Re: Fourest, contre son camp

Vous n'êtes pas seul gondalah : je n'aime pas Fourest et sa malhonnêteté intellectuelle. Du tout. Mais je n'aime pas non plus le voile islamique, l'homophobie et l'autoritarisme de Poutine, le patriarcat et les entorses à la laïcité. Du tout.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

Jules n'aime rien. Je suis assez d'accord avec Jules.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Nous sommes tous pétris de contradictions.
En ce moment, j'ai plein d'emmerdes et je ne me sens bien que dans les bras chaleureux de ma voisine voilée.
Humains, trop humains!
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

" Christ lag in Todes banden"
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Oufti, justement celle-là quoi !
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Nous sommes tous pétris de contradictions.
En ce moment, j'ai plein d'emmerdes et je ne me sens bien que dans les bras chaleureux de ma voisine voilée.
Humains, trop humains!

Heureux d'apprendre cela. Les actes comptent plus que les paroles.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

C'est trop gentil d'être satusfait que j'ai des emmerdes.
Quel humaniste!

Pour de vrai, j'espère que vous êtes juste content de mon échange amical.
Quand je dis voilée, c'est du voile voile, burqa quand elle sort. Qu'elle est insupportable ma copine!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:35 le 11/05/2015 par Picrate.
Par Jules

Re: Fourest, contre son camp

Je ne vois nulle contradiction dans ce que j'énonce. Heureusement, sinon je vivrais assez mal la dissonance cognitive.
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

@ Aloys von

Vous dites: " qu'il ne s'agit pas à propos de Fourest de surdité, mais de haine...."

Comment entendez-vous "haine"?
Comme:" Sentiment qui pousse à fuir..." ou
Comme:" Violente aversion que l'on a pour quelqu'un..." ou les deux.

Le terme est, en soi, très fort. C'est votre patte!
Par Diogene

Re: Fourest, contre son camp

N'insultez pas les poissons rouges, svp :D.

(Je déconne pas, ils ont une excellente mémoire pour ce qui les intéresse (la bouffe par exemple). Capable de se pointer vers la surface du bassin à l'heure à laquelle le propriétaire leur balance le casse-croute, par exemple. Par contre, les interactions fourest-musulmans, ça les dépassent).
Par Diogene

Re: Fourest, contre son camp

Assez d'accord.
Je pense que le mensonge de Fourest est un mensonge de défense lancé sur le coup de l'émotion, de la perte de contrôle.
Mais c'est une défense très mauvaise car ça risque de la discréditer complètement. Elle va passer pour l'individu capable de dire tout et son contraire pour défendre ses idées.
Bref, c'est bien dommage. Attention à ce qu'elle fera ensuite.
Par boy

Re: Fourest, contre son camp

Et vous, vous vous sentez acculé ou vous êtes juste mal informé ?

- "Caron voulait la bousiller en vidant les poubelles", c'est vraiment ce qui ressort de la video de cet article ?
- "le but de Caron était tout de même de la faire passer pour une raciste patentée", même lien, n'est-ce pas exactement le genre de méthode de Fourest que Caron dénonce sur le cas de Rokhaya Diallo par exemple ?
- "C'est fou qu'après avoir décapité des curés", vous ne parlez pas des moines de Tibhirine j'espère ?
- "islamophobie (terme commode inventé pour paralyser la parole dans l'espace public)", encore une idée Fourestienne factuellement fausse mais toujours aussi répandue.
- Et sur l'histoire de la laïcité, un fait simple que je relevais déjà ici : jusqu'en 2004 et c'est à dire pendant près d'un siècle, la loi de 1905 permettait le port du voile à l'école, c'est la mal nommée "laïcité agressive" (la laïcité, c'est le sécularisme imposé à l'état, en aucun cas aux citoyens) pronée entre autre par Fourest qui est venu bouleverser cet équilibre jusque dans le droit depuis un peu plus de dix ans.
Par Malagom

Re: Fourest, contre son camp

Voté !

Dommage que je ne puisse voter qu'une fois, je multiplie donc par 100 au moins
Par DonGiedo

Re: Fourest, contre son camp

"Dommage que je ne puisse voter qu'une fois"

A la fois, c'est un peu le principe du vote, s'tu veux..
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

Allez voir chez Tiberi...
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

C'est Malka qui défend Tibéri ? Il est toujours dans les "bonnes" causes ...
Par CamilleBolivar

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
C'est fou qu'après avoir décapité des curés on en soit, en 2015, à discuter du fait de savoir si caricaturer le prophète d'une religion relève d'un acte irresponsable méritant au mieux des procès en racisme ou en islamophobie (terme commode inventé pour paralyser la parole dans l'espace public), au pire la mort, parce que, hein, quand même, "ils l'ont bien cherché".

Les esprits éclairés qui pensent que quand même ils n'auraient pas dû feraient bien d'ouvrir des bouquins d'histoire pour s'y frotter, face à face, avec ce qu'était la laïcité de la fin du XIXè, dont quand même, on nous a expliqué sur les plateaux d'@si qu'elle était beaucoup moins "agressive" qu'aujourd'hui, en décembre dernier. De quoi dégueuler copieusement son repas, ainsi que celui de la veille.



Ils liraient surtout dans les bouquins d'histoire que quand on s'en ait prit à l'église catholique elle possédait des biens à foison, ne payait pas d'impots, éduquait une bonne moitié de la jeunesse française et se servait de son pouvoir considérable pour favoriser un retour à la monarchie.

Quand cent ans plus tard des politiques et des journaux de droite ou de pseudo-gauche utilisent les mêmes principes pour se foutre de la gueule/discriminer une population minoritaire, stigmatisée et largement plus pauvre que la moyenne sur la base de sa religion, alors oui, certains "esprits éclairés" se posent des questions.

Les grands principes c'est bien mais le contexte c'est important aussi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:34 le 05/05/2015 par CamilleBolivar.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

Je pense que du contexte vous ne saisissez qu'une partie, celle qui vous convient, c'est à dire celle qui assigne des gens venant d'Afrique du nord à une religion qui peut-être n'est la leur que par tradition et dont, pour beaucoup, ils se foutent. Ou alors des gens qui pratiquent mais se sentent mille fois plus que leur croyance, y'en a même, qui, c'est incroyable, se sentent français et ont souffert des attentats comme les "jambon-beurre" bien laiteux de peau, parce qu'en réalité il n'est pas nécessaire d'être né ici pour se sentir blessé quand des gens tirent sur d'autres pour quelques malheureux dessins humoristiques.

Bien sûr les temps modernes ne sont pas drôle et les victimes sont partout, même à leur corps défendant.
Par Holden

Re: Fourest, contre son camp

Fourest fait comme son mentor BHL. Mentir n'a jamais été un problème pour lui.

A ce propos, dans la même clique, l'énergumène Val se pose là aussi :

[www.dailymotion.com]

Ils ne mentent pas par maladresse. C'est leur façon de fonctionner. Ils mentent parce qu'ils considèrent incarner le Bien face à la menace Islamiste minorée par les gauchistes bisounours.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

on s'en fout de ce qu'ils considèrent être.
que disent-ils ?
c'est ça qui compte me semble-t-il.

par ailleurs Fourest et Val n'ont pas exactement les mêmes méthodes de travail; l'affirmer est assez injuste.
Par g2

Re: Fourest, contre son camp

Elle propage un discours de haine anti-islam. Effectivement c'est ça qui compte.

Le soutien de BHL devrait suffire pour la discréditer, mais visiblement ça passe toujours.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

"un discours de haine anti islam".

ah bon.

nous ne devons pas nous nettoyer les oreilles de la même façon.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Dans le manichéisme, jamais lu mieux que gdeux
Par Caym

Re: Fourest, contre son camp

Vous vous relisez pas souvent c'est vrai....
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Fourest se bat pour le droit des femmes , le droit des gay, et de maniere general de l'egalité des droits et de la defence des minorités .

Sa personallité est effectivement ultra laiques, et elle se bat pour ca . c'est le jeu democratique, qu'on soit d'accord avec elle ou pas . L'accusé de racisme et d'islamophobie , vous etes completement a la masse.

Enfin pour finir, le lien qu'elle fait entre les religions et la persecution des homo, n'est pas une vu de l'esprit . Du coup elle se bat contre certaine idée retrograde des religions en general. C'est pas son choix, c'est le choix de l'histoire .

PS: elle est elle meme issue d'une famille ultra catholique et homophobe .



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:10 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Hallucinant la France . Vous avez votez et revotez pour super menteur (Chirac) , pour le roi de la magouille et des mirages (Sarkozy, recandidat pour 2017), vos politiciens en general sont malhonnete et cynique . Woerth est montré comme une victime (alors que le mec a vendu un hypodrome a la moitié de sa valeur a un pote, en se torchant avec la procedure de mise sur le marché )

Et Fourest (sans aucune responsabilité ni salaire de l'état) fait une erreur, pas un mensonge prouvé et avéré ( en absence de preuve on presume innocent) ,et elle devient le symbole du mensonge comme strategie mediatique .

Wow , ubu roi




Modifié 3 fois. Dernière modification le 12:18 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

En forme, le GauthierR !
Par jojocanard

Re: Fourest, contre son camp

J'aime le concept de "mentir à la Cahuzac", comme mentir à des millions de personnes à la fois, des personnes qui te regardent les yeux dans les yeux et que tu es censé servir par ton intégrité.

J'adorerais que ça devienne une expression.
Par Cultive ton jardin

Blasphème et satanisme

En utilisant ce mot de blasphème, on se place paradoxalement en plein centre de la sphère religieuse. Blasphème est un mot de croyant. Pour un incroyant, le blasphème n'existe tout simplement pas. Ce retour en force du mot "blasphème", utilisé précisément par ceux qui défendent la laïcité, c'est le retour en force du religieux refoulé chez ceux qui s'en proclament les adversaires. Un peu comme chez ces ados friands de symboles sataniques.
Par yannick G

Pour que le blasphème n'en soit plus, pratiquons-le.

"En utilisant ce mot de blasphème, on se place paradoxalement en plein centre de la sphère religieuse. Blasphème est un mot de croyant. Pour un incroyant, le blasphème n'existe tout simplement pas. Ce retour en force du mot "blasphème", utilisé précisément par ceux qui défendent la laïcité, c'est le retour en force du religieux refoulé chez ceux qui s'en proclament les adversaires. ": Cultive ton jardin

C'est un argument récurrent des partisans de la censure religieuse, il n'en est pas moins totalement inepte.

Évidemment, pour un non croyant, il n'existe pas de blasphème en tant que tel, mais justement, à coup de procès, d'attaques à la AK-47 ou avec des bombes, des connards, qui se disent pour une bonne part religieux, tentent de rétablir un tel délit.
Il serait absurde de l'ignorer.

yG



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:32 le 05/05/2015 par yannick G.
Par Ulfang

Re: Fourest, contre son camp

Fourest décline comme tout "polémiste" qui se respecte et qui commence à avoir son rond de serviette sur tous les plateaux médiatiques.

La rigueur intellectuelle, la vérification de ses sources et leur croisement, la déontologie, la lecture de documents de "l'autre camp" (penser contre soi) tout ça s'efface peu à peu, quand on a des tâcherons (Ruquier, Barbier, who-ever-editocrat) en face de soi qui ne relèvent pas la moindre incongruité lors d'une interview.

Donc à force oui le déclin intellectuel arrive. Sur le mode d'un Zemmour ou d'un Bilger pour la partie réac de droite, ou sur le mode d'un Mélenchon ou d'une duflot pour la gauche et l'extrême centre. Et finalement tout polémiste qui se respecte fini par balancer en appui de ses thèses d'abord des extraits d'études qu'il ne comprend pas, puis ensuite uniquement des arguments d'autorité à base de "les gens savent".

Nota, le processus identique peut être observé pour tout tenancier d'espace virtuel (blog) qui commence à avoir une certaine audience (Je ne pense pas particulièrement à vous Mr Schneidermann, même si vous vous aventurez à flirter avec la ligne sur certains sujets des cerveaux malades). Voir O. Berruyer pour un exemple parfait d'une personne qui fini par ne plus qu'écouter elle même.

Après forcément, quand un polémiste passe le stade critique du "gros mensonge médiatique facilement fact-checké" (un clash médiatique suivi d'une tweetwar pour faire simple) on a forcément une meute de hyennes du camp adverse (facile un polémiste clive toujours donc il y a toujours un camp adverse, y compris pour l'extrême centre ou les contempteurs de la terre ronde) qui vient balancer 1439982398 liens vers des sites pour dire "on vous l'avait bien dit que ce/cette polémiste mentait, voyez notre champion l'avait révélé avant tout le monde il y a 6 jours et demi !"
Par matd53

Re: Fourest, contre son camp

Petite remarque :
vous pouvez dire ce que vous voulez sur Olivier Berruyer, mais celui-ci avait relevé une erreur dans une chronique de Fourest, il a saisi le CSA, et le CSA lui a donné raison.

[www.les-crises.fr]
Par tchd

Re:

"les intervenants dans le débat public sont en général dotés d'un QI minimum. "

...

Bof, finalement, non rien.
Par Bruanne

Re:

... ouais, ...; effectivement, .... rien.
Par Martine BARRAU

Re: Fourest, contre son camp

Quelqu'un a-t-lu son livre?Ce serait intéressant d'avoir des analyses au-delà du buzz médiatique et des avis tranchés et définitifs.
Par Julot Iglésias

C'est vrai parce que ça me convient.

La question de mensonge (et de la mythomanie) n'est pas suffisamment abordée par @rret sur images.
Pourtant, ça devrait être un sujet récurrent, traité à la moindre occasion (et même sans occasion) sur ce site. Il me semble que ça devrait être une de ses fonctions : après l'information (la révélation du fait que le récit d'un événement a été déformé), l'explication (démonter les mécanismes du phénomène, notamment l'aveuglement du militant). J'aimerais bien que soient traités des sujets comme la fonction du mensonge pour assurer la cohésion des groupes et le rôle des mythes dans maintien de la paix sociale et du sentiment de sécurité.
DS a certes eu recours à des collaborateurs psy dans le passé, mais ça n'a pas duré.
C'est sans doute le signe du désintérêt du public d'aujourd'hui pour la psychologie, science qui semble tombée en déshérence.
Pourtant, la mythomanie est une activité qui se porte très bien : les forums d(@si en témoignent. :o)
La manière dont chaque parti défend son héros - tête dans les épaules, sourcils froncés, mâchoires serrées - sur ce forum est assez révélateur.
On parle beaucoup de mensonge par omission; pas assez de son contraire, le mensonge par matraquage.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 12:06 le 05/05/2015 par Julot Iglézias.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: C'est vrai parce que ça me convient.

Julot, il y a un autre theme encore plus riche et inepuisable a traiter : la connerie: ou comment se tromper de bonne foi .

Comme dit jeremy Clarkson : il est temps qu'on arrête de pénalisé le comportement humain le plus rependu : faire une erreur



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:04 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par Julot Iglésias

Re: C'est vrai parce que ça me convient.

J'espère que vous n'êtes pas sérieux. Votre message est assez ambigu.
En tous cas, ce gros beauf de Jeremy Clarckson n'est pas mon maître à penser.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: C'est vrai parce que ça me convient.

Ambigu non : je trouve qu'on tombe a bras raccourcis sur Fourest pour une histoire qui est en cours, et dans lequel elle a dit une connerie, qui n'est absolument pas prouvé etre un mensonge . Que l'ampleur de la vague est disproportioné, hypocrite, et dans le fond une tartufferie.

Le monde politique, business et mediatique c'est revelé pourris jusqu'a la moele a repetition, et les gens sont passif , voire pire, se trompe de camp, par une sorte de delire narcissique qui les fait se sentir etre des gens concret dans la reussite , alors qu'ils sont des esclaves (metro boulot dodo) , au profit de 1%.

Etre serieux , je ne le suis jamais, sincere toujours .
Par DonGiedo

Re: C'est vrai parce que ça me convient.

"La manière dont chaque parti défend son héros - tête dans les épaules, sourcils froncés, mâchoires serrées - sur ce forum est assez révélateur."

Mais bordel, j'étais sûr d'avoir débranché cette webcam !!! ;)
Par prince2b

Re:

Pas d'accord....

Intervention de son avocat ce matin :

Maître Richard Malka : « Je confirme que ma cliente a toutes les raisons d’être sereine. Comme je l’en ai informée avant l’enregistrement de « On n’est pas couché », nous avons constaté que le délai n’ayant pas été interrompu par la partie adverse, l’action est prescrite. Ce que nous allons demander à la Cour de constater. »

Si l'action est prescrite, le jugement de pezmière instance n'existe plus.... En tous les cas, on ne peut l'accuser de mensonge, puisqu'elle reprend les termes de son avocat ! Accusez l'avocat sinon !!!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:09 le 05/05/2015 par prince2b.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re:

négationniste !
Par Océane zboub est PIR.

Re:

Ça fait juste deux jours que je le dis.
Mais Malka ici, il sent le pâte.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re:

Elle est donc très limitée , sur le plan de la compréhension , et vous ,vous êtes vraiment très opiniâtre ( comme dit mon camarade .Baltazar ..)
Par William Perrin

Re:

"Mais Malka ici, il sent le pâte"

If it looks like a duck, swims like a duck, and quacks like a duck, ...
Par constant gardener

Re:

Faux!
Complètement faux.
Le jugement de première instance condamne Madame Fouret.
Madame Fourest fait appel (dans le jargon, on dit qu'elle est l'appelante).
Elle dispose d'un délai pour déposer ses conclusions.
Si ce délai n'est pas respecté, l'appel est rejeté. Et le jugement de première instance est validé et devient exécutable.
La partie qui a gagné le procès en première instance et contre qui l'appel est formé (l'intimée) peut - ou pas - faire un appel incident.
Elle dispose pour cela d'un délai (variable selon les procédures).
Si le délai est dépassé, il n'y a pas de prescription. L'intimé s'expose à ce qu'un arrêt soit rendu contre lui sur les seuls éléments fournis par son adversaire.
L'article de Wikipedia sur la procédure d'appel : ICI.

PS : une blague américaine.
- Savez-vous comment on sait qu'un avocat ment?
- Ses lèvres bougent.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re:

Intéressant Constant, et factuel (wow ca rafraîchit, après un flot de bile et d'accusation) . Et ca montre que en matière de droit , on peut vite se tromper quand on est pas un spécialiste. Ce que ca demontre c'est que Caroline aurait pu tout a fait mal comprendre son avocat . Mensonge veux dire mauvaise foi prouvée . Ici on peu l'accusé de betise au pire


Citation:
Faux!

Complètement faux.

Le jugement de première instance condamne Madame Fouret.

Madame Fourest fait appel (dans le jargon, on dit qu'elle est l'appelante).

Elle dispose d'un délai pour déposer ses conclusions.

Si ce délai n'est pas respecté, l'appel est rejeté. Et le jugement de première instance est validé et devient exécutable.

La partie qui a gagné le procès en première instance et contre qui l'appel est formé (l'intimée) peut - ou pas - faire un appel incident.

Elle dispose pour cela d'un délai (variable selon les procédures).

Si le délai est dépassé, il n'y a pas de prescription. L'intimé s'expose à ce qu'un arrêt soit rendu contre lui sur les seuls éléments fournis par son adversaire.

L'article de Wikipedia sur la procédure d'appel : ICI.



PS : une blague américaine.

- Savez-vous comment on sait qu'un avocat ment?

- Ses lèvres bougent.




Modifié 2 fois. Dernière modification le 13:00 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par Fantômas

Re:

Citation:
Et ca montre que en matière de droit , on peut vite se tromper quand on est pas un spécialiste. Ce que ca demontre c'est que Caroline aurait pu tout a fait mal comprendre son avocat . Mensonge veux dire mauvaise foi prouvée . Ici on peu l'accusé de betise au pire


Traduire que l'action judiciaire serait éteinte suite à un délai de prescription, par: "j'ai gagné ce procès" (ce qui sous entend presque que la partie adverse est elle condamnée, au moins aux dépens ou au titre de l'article 700), m'apparaît plus relevé de la mauvaise foi que de la simple "bêtise".
Par samuel_

Re: Fourest, contre son camp

Il y a aussi une sorte de mensonge dont je me demande si les médias pourraient le pratiquer : ce serait quelque chose comme le mensonge par usurpation. Par exemple, la télé ne serait pas un lieu adequat pour avoir une reflexion tres approfondie sur un sujet, encore moins pour faire le proces de quelqu'un, et elle mentirait par usurpation quand elle pretendrait etre un tel lieu. Le mensonge de Caron serait alors de faire croire qu'il peut se faire le procureur d'un proces equitable, deontologique, de ses invités, expedié en 15 minutes dans l'emission de Ruquier. On peut parler de proces car à l'issue du proces, si l'invité-accusé perd, il subira une peine : qui consiste en une humiliation publique. Il existait des peines d'humiliation publique à une epoque, et tout proces perdu est une humiliation publique, celle d'etre reconnu officiellement comme ayant commis telle faute. Mais peut-on donc parler d'un proces equitable ? Autre probleme deontologique d'un proces à la télé : cela peut se passer avec trop de publicité, par opposition à ce qu'a fait l'accusé. Ce qu'il a fait est peut-être quelque chose qui le regarde surtout lui et la victime, et le proces devrait plutot se passer entre lui et elle, plutot qu'avec toute la France qui regarde ?



Modifié 3 fois. Dernière modification le 12:16 le 05/05/2015 par samuel_.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

Mensonge par usurpation, par ignorance, par omission...La casuistique jésuite s'en donne à cœur joie sur ce forum athée ( enfin...presque)
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

La vertu est la pire des vanités , que de gens brulé par vertu dans l'histoire . Que de bourreau vertueux . Jugez jugez , c'est tellement delectable .


Il saisit le juge à l'oreille
Et l'entraîna dans un maquis !
Gare au gorille !...

La suite serait délectable,
Malheureusement, je ne peux
Pas la dire, et c'est regrettable,
Ça nous aurait fait rire un peu ;
Car le juge, au moment suprême,
Criait : "Maman !", pleurait beaucoup,
Comme l'homme auquel, le jour même,
Il avait fait trancher le cou.
Gare au gorille !...



Modifié 3 fois. Dernière modification le 12:27 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par samuel_

Re: Fourest, contre son camp

PS : Autre raison pour laquelle Caron ne serait pas dans le bon rôle quand il se fait procureur : non pas juste parce qu'il ne peut pas bien faire un boulot de procureur, mais aussi parce que du coup il ne fait plus ce qu'il devrait faire en tant que journaliste dans cette émission. On devrait avoir un certain droit à exprimer ses idées en public, quand on est auteur ; les citoyens devraient aussi avoir un certain droit à découvrir les idées d'auteurs. Le rôle d'une émission comme celle de Ruquier est de permettre aux auteurs et citoyens d'accéder à ce droit. L'invité vient dans une emission comme celle-là pour exprimer ses idées. Caron ne nuit-il pas au droit des invités à une expression publique, et au droit des citoyens à un bon debat public, quand au lieu de discuter des idées des auteurs, eventuellement en s'y opposant, il les attaque sur autre chose que ce qu'ils viennent exprimer ? Le mensonge de Caron, cette fois, est de saboter le debat public, en pretendant y participer correctement...



Modifié 4 fois. Dernière modification le 14:50 le 05/05/2015 par samuel_.
Par gondalah

Re:

Cette guéguerre entre sophistes médiatiques est ridicule. DS obligé de faire une explication préalable sur la nature des mensonges avant de pouvoir dire que Fourest en est une de la pire espèce me fait penser qu'il sait que ce genre d'accusation pourrait lui revenir en pleine figure... Au rayon des mensonges, ASIens, je pense entre autre à celui sur le décryptage du monde médiatique, le coup de la transparence...
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

Dans 15 jours je vais manger mes premières fèves.
Beurre, sel, fèves...un délice.

Désolé, je n'en aurai pas pour tout le monde.
Bon appétit avec les vedettes médiatiques.
Par prince2b

Re: Fourest, contre son camp

Elle n'est ni menteuse, ni bête....Elle fait confiance en ce que lui dit son avocat de toujours...

"En cas de procédure en appel, les deux parties sont soumises à des obligations. L'avocat de Rabia Bentot doit faire connaître ses conclusions dans un temps donné. C'est ce qu'explique Aymeric Caron dans sa tribune publiée sur Mediapart. "Caroline Fourest a bien été condamnée le 22 octobre pour diffamation et l'affaire en appel n'a pas encore été jugée (...) le dernier acte effectué dans cette procédure est une sommation de communiquer le 8 avril dernier".

Si d'aventure l'avocat de Rabia Bentot n'a pas fait connaître ses conclusions dans les délais, cela ne signifie pas l'abandon de la procédure, selon Maître Pierron. "C'est simple, si la Cour d'appel n'obtient pas les conclusions dans les délais, elle juge en l'état, que l'intimé (Rabia Bentot dans le cas de cette affaire, ndlr) se présente ou pas", précise cet avocat spécialiste de la diffamation. Maître Maati assure que ces délais ont bien été respectés. Jointe par BuzzFeed, une source judiciaire à la cour d'appel de Paris confirme "que la procédure d'appel est toujours en cours".

Maître Richard Malka, l'avocat de Caroline Fourest, affirme le contraire: "Je confirme que ma cliente a toutes les raisons d'être sereine. Comme je l'en ai informée avant l'enregistrement de On n'est pas couché, nous avons constaté que le délai n'ayant pas été interrompu par la partie adverse, l'action est prescrite. Ce que nous allons demander à la Cour de constater." La suite au prochain épisode.

Read more at [www.lexpress.fr];
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

C'est aussi comme ca que je comprend l'histoire Prince2b, ca serait à verifier . En tout cas la traiter de menteuse sans preuve , c'est scandaleux. On est peu a la defendre, et peu a comprendre qu'elle a mal compris son avocat, ou que son avocat s'est planté



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:48 le 05/05/2015 par GauthierR.
Par Bibidi

Re: Fourest, contre son camp

"J'entends certains de vous, dans les forums, objecter : ce mensonge n'est qu'un détail."

Personnellement, j'espère qu'@si continuera à s'attarder à ce type de détail.
C'est ce côté un peu enculeur de mouche qui m'a fait aimer @si (version La cinquième / France 5). L'angle Big Bang Blog, un peu moins.
Vous savez, M. Schneidermann, tout le monde pardonne aux gens, ou certains, de mentir comme des arracheurs de dents.
Par exemple, vous dites ici:
"Mais comment débattre avec quelqu'un qui vous ment les yeux dans les yeux ? Cette polémiste (...) ment à la Cahuzac ", ce qui est "stupide et suicidaire -le menteur ne peut pas ignorer qu'il va être démasqué un jour- et que les intervenants dans le débat public sont en général dotés d'un QI minimum. "

Vous constaterez pourtant, vous-même habitué aux plateaux TV depuis des lustres, et remarquez que vous ne vous portez pas plus mal, juste deux ans après avoir déclaré ceci:
"Le TGV a été retardé de quarante minutes. Fourest "harcelée, pourchassée, traquée" se lamentait ce lundi matin sur France Inter, la station de son ami Philippe Val. Il faut cette fois saluer le but contre leur camp marqué par les anti-mariage gay. Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest, cette figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui, qui a table ouverte dans toutes les radios et toutes les télévisions du service public, cela relève de l'exploit olympique. "
http://www.arretsurimages.net/chroniques/2013-04-15/Apres-l-attentat-patissier-l-agression-viennoisiere-id5767

Comme vous dites justement, "il y a toutes sortes de mensonges ".

Comme celui de prétendre à ses clients @sinautes, les pixels dans les pixels, que C. Fourest n'est en rien une victime. Entre les flots de haine de la toile et les agressions physiques répétées qu'elle a subies, peu importe: un journaliste non "polémiste " affirme le contraire, et c'est tout ce qui compte ici.
Ma réaction avait été la suivante, et vous n'y avez pas répondu:
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,1299104,1299115#msg-1299115

"Il y toutes sortes de mensonges, dans le débat public, comment débattre avec quelqu'un qui vous ment [à la Cahuzac] les yeux dans les yeux ? " ce qui est "stupide et suicidaire -le menteur ne peut pas ignorer qu'il va être démasqué un jour- et que les intervenants dans le débat public sont en général dotés d'un QI minimum ".

Nous sommes tellement d'accord, au final, sur ces points précis.

Peut-être voulez-vous en discuter ici, Daniel ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:50 le 05/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Fantômas

Re:

Ca n'a juste aucun rapport.
Par Fantômas

Re:

Oui, ça n'a rien à voir de comparer un mensonge les yeux dans les yeux comme l'a fait Fourest, avec le papier de DS qui exprime plus une opinion (bonne ou mauvaise).
Oh.
Donc, Fourest ment, mais quand DS prétend qu'elle n'est pas une victime alors qu'elles a subi sa part d'agressions, physiques et sur internet, c'est donc au pire, une "mauvaise opinion" ?
Pauvre rhétoricien pathétique.
Par Fantômas

Re:

DS évoque l'épisode du TGV, pas sa biographie complète.
C'est cela.
"Les anti-mariage gay. Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest"
Continuez à ramer.
Par Fantômas

Re:

Confondre une opinión, un désaccord, avec un mensonge…c'est vous le galérien, là.
Pauvre garçon: une agression est un fait, pas une opinion, arrêtez votre délire trente secondes.
Par Fantômas

Re:

C'est vous qui délirez en prenant les écrits de DS au pied de la lettre, alors qu'il évoque là de toute évidence une généralité :

Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest, cette figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui, qui a table ouverte dans toutes les radios et toutes les télévisions du service public, cela relève de l'exploit olympique. Mais qu'aviez-vous fait de vos pains au chocolat ?

Vous êtes comme elle, de mauvaise foi.
Même ici, il faut se lever tôt pour obtenir une telle contorsion sémantique pour faire parvenir à faire croire que quelqu'un - ici, le capitaine - dit exactement le contraire de ce qu'il écrit.
Ce n'est même plus le terme "pathétique" qui convient ici, concernant votre rhétorique extrémiste.
C'est le qualificatif "désespéré".
À l'instar de vos béquilles Soral, Dieudonné et Zemmour qui vous ont régulièrement servi de références sur @si.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:05 le 05/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Fantômas

Re: Re:

Oui, si vous vous couchiez plus tôt (au lieu de chasser le nazi jusqu'à pas d'heure), vous pourriez certainement vous le levez plus tôt.

Oui, DS se place vis à vis de son statut de "dominatrice intellectuelle" lorsqu'il dit : "faire passer pour une victime Caroline Fourest".

C'est d'ailleurs exactement ce qui est écrit dans cette phrase.
"vous pourriez certainement vous le levez plus tôt "
Ça donne quoi, en français ?

Et puisque vous écrivez à l'intention des faussaires et des mal-comprenants, ce que vous dites est faux, ce n'est pas ce qu'il dit dans cette phrase.
Il ne dit pas que c'est la "figure de domination etc" qu'on fait passer pour une victime: c'est le COI de la phrase qui se trouve avant ce que vous soulignez pour détourner l'attention; à savoir: Caroline Fourest.
Juste après "Le TGV a été retardé de quarante minutes. Fourest "harcelée, pourchassée, traquée" se lamentait ce lundi matin sur France Inter, la station de son ami Philippe Val. Il faut cette fois saluer le but contre leur camp marqué par les anti-mariage gay "
Ça fait beaucoup, en deux trois lignes.

Je vous laisse à vos contorsions manipulatoires, l'adepte de Jean Robin - comme le facho de service, le roi, amusante coïncidence - et le traqueur de "judéomanes" mais aux heures ouvrables, ce qui change tout.
Par Fantômas

Re: Re:

Ce besoin irrépressible chez vous de devoir convoquer tant tôt Soral, tant tôt Dieudonné, etc… sur des sujets qui n'ont rien à voir, ne fait que souligner la faiblesse de vos arguments.

On a l'habitude.
Par pierre mas

Re:

Considérer quelqu'un ou non comme victime n'est qu'une histoire de perception vous êtes le rhétoricien pathétique et gonflé.

Pour moi Fourest n'est pas du tout une victime, si je dis pour moi, c'est que justement je sais que ceci n'est qu'un question de perception.

Tariq Ramadan est pour moi une victime des mensonges et calomnies de Fourest. Me viendrait pas à l'esprit de dire que vous mentez si vous dîtes le contraire?

Pour moi Fourest ne doit sa promotion médiatique qu'a cette unique et efficace fait d'arme: avoir jeté le discrédit sur une figure d'intellectuel arabe se réclamant à la fois de l'islam et du refus radical de la colonisation israélienne.

Pour moi Fourest est une arme militante dans un combat qui n'est pas intellectuel mais qui vise a occuper l'espace médiatique. Son ascension fulgurante est due à un lobbying efficace du réseau BHL .

Je ne qualifierai pas ceux qui ont une perception différente des choses de menteur car ça serait faire de la rhétorique pathétique.

Comme vous.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:35 le 05/05/2015 par pierre mas.
Pauvre mariole, des degrés de perception, mon cul:
Elle se fait agresser aux sorties de train, ou par des manifestants de type "Civitas", et affirmer qu'une victime qui se fait agresser par des gens, n'en est pas une, relève de "l'opinion".
Vous irez dire à quelqu'un qui se fait agresser dans la rue, en regardant la scène pensivement le menton calé entre vos deux doigts dans la posture du type qui a l'air de réfléchir profond, que bien qu'elle se fasse tabasser, elle n'est pas une victime, que ce n'est pas votre opinion.
Et une défenseur de Ramadan, comme de juste, vous l'adepte du Juif omniprésent.
Tariq Ramadan, victime de Fourest, sans déconner.
Vite, un moratoire contre la lapidation textuelle ?
Et un bel amalgame de type Yèza - BHL est mentionné, manque plus que Val le Crif la LDJ - entre les agressions et la face médiatique des personnes, sur le thème non dit mais bien suggéré "au pire, elle l'a bien cherché, comme ces douze salopards de Charlie-Hebdo, à force de jouer avec les allumettes".

Le mensonge à géométrie variable dans toute sa splendeur - entre vous et Fantômas, Daniel Schneidermann doit se sentir comblé d'aise avec de tels défenseurs.

Vous êtes vraiment le revers de la médaille du FN et qui la complétez vraiment à merveille, vous et vos amis de forum.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:20 le 05/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re:

Fourest présuppose la différence et l'étroite corrélation du " en moi" et du " en dehors de moi" - factivement avec raison, mais dans le sens de ce qu'elle tend à prouver, à tort. Pareillement, il n'est pas établi que ce qui est résolu concernant l'être ensemble là-devant du changeant et du permanent au fil directeur du temps vaille aussi bien pour la corrélation de l' " en moi" et du " en dehors de moi" Or il suffirait de voir le tout que forment la différence et la corrélation de l' "interne" et de l' "externe" tel que la démonstration le présuppose, de concevoir ontologiquement ce qui est présupposé avec cette présupposition pour que s'écoule la possibilité de tenir la démonstration d'Aymeric Caron.
Par Pierre38330

Re:

Ganz richtig, Aloys von Heidegger !
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re:

Amphi et Gouri sont dans un bateau ....
Par Pierre38330

Re:

Certes. Reste à savoir qui va pousser l'autre.

Après vérification dans le Urtext, il semble que la formulation exacte soit "Amphibie et Gouri,..."

Auquel cas, le dénouement de l'allégorie perd un peu de son intérêt.
Par Robert.

outing?

Amphi est bi. Première nouvelle.
Par Pierre38330

Re: outing?

ben quoi ? Si Gouri s'appelait Goudi...
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: outing?

Nous allons avoir besoin d'Aloys pour nous départager parce que c'est tiré par les cheveux



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:35 le 05/05/2015 par Jean-Ali Lévy-Feuerbach.
Par gondalah

Re:

C'est à dire que si on accepte la corrélation agression physique/victime, j'en vois qui vont bientôt prétendre que Soral et Dieudonné en sont aussi.
À la différence près que si une agression physique est constatée, je n'irai pas la nier, même les concernant.
Et en rappelant que Fourest, quoiqu'on pense d'elle, ne véhicule pas des idées de haine contrairement aux deux sbires sus-nommés.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:33 le 05/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par pierre mas

Re:

Citation:
À la différence près que si une agression physique est constatée, je n'irai pas la nier, même les concernant.

A la différence de qui?

Manipulateur.
"A la différence de qui? "
Mais vous comptez pulvériser les limites de la conneries pour le Guinness, ou bien ?
Vous terminez une phrase avec une citation de votre cru, et me traitez ensuite de "manipulateur" ??
Alors que je dis clairement plus haut que dans sa chronique d'il y a deux ans, c'est DS lui même qui nie le statut de victime de C. Fourest, malgré les agressions qu'elle a subies ?
Avant de pourrir plus avant le fil, ça vous dirait de comprendre ce que j'écris, juste une fois ?
Ou le but est-il de justement, faire le maximum, avec votre compère Fantômas, de finir de vider vos cartouches de fumigènes ?
Par pierre mas

Re: Re:

Citation:
Alors que je dis clairement plus haut que dans sa chronique d'il y a deux ans, c'est DS lui même qui nie le statut de victime de C. Fourest, malgré les agressions qu'elle a subies ?

Il est pas le seul je lui nie aussi le statut de victime. Attention je vais utiliser un exemple pour que vous compreniez.

Dieudonné vous connaissez non?

Et, bien cet individu d'origine camerounaise bien qu'ayant été agressé violemment à plusieurs reprises ne peut pas se voir accorder un statut de victime.

Je ment? Je dis la vérité? Je donne mon opinion?

Rayez la mention inutile et ridiculisez vous un peu plus.
Attendez, j'ai mieux:
C. Fourest se fait agresser. Sortie de train, congrès, Civitas.
Vous êtes là, vous la voyez en train de se faire agresser, que déduisez-vous:
- elle se fait agresser ?
- elle ne se fait pas agresser ?
- Ne sais pas ?
Bonne chance pour la bonne réponse.
Par MonaO

Re:

"Ca n'a juste aucun rapport."
Oui , D.S. , lui , est vraiment journaliste .
Par Pierre38330

Re:

Comme vous avez raison, M. Fan ça fait un peu Tartuffe, tout ça.
Par pierre mas

Re:

Ou est le mensonge de Schneiderman dans votre dossier monsieur le procureur? Ne pas considérer Fourest comme une victime c'est proférer des mensonges?

Citation:
Peut-être voulez-vous en discuter ici, Daniel ?

La ptite interpellation dans le style fan de canardien caractéristique. Ca commence par "M. Schneidermann" et ça finit par "Daniel".

Quelle déplaisir de retrouver cette langue qui me hérisse le poil.[www.youtube.com]
Un proféreur de phrases antisémites multi-récidivistes qui parle de déplaisir, décidément, mon commentaire dérange ici, pour le moment, deux obsessionnels des Juifs partout.
Il en manque quelques-uns...
Quant au "mensonge", je vous suggèrerais bien de relire plus lentement les phrases.
Le prof d'histoires.

edit: j'ai failli passer à côté de la rigolote tentative de psychologie à deux balles sur l'alternance nom-prénom.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 16:16 le 05/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par pierre mas

Re:

Citation:
Quant au "mensonge", je vous suggèrerais bien de relire plus lentement les phrases.
Le prof d'histoires.

Schneiderman (et d'autres) ne considère pas Fourest comme une victime. C'est une opinion différente de la votre.

Fourest affirme avec aplomb qu'elle a gagné son procès. C'est un mensonge.

Vous saisissez la nuance?
"Schneidermann" (avec deux "n", prof) prétend qu'elle n'est pas une victime, que ce sont ses adversaires qui ont "réussi le tour de force " de la "faire passer pour une victime" alors qu'elle est réellement une victime de ces fachos.
C'est bien connu, les agresseurs réussissent le tour de force, après les avoir tabassés, de transformer des gens en victimes.
C'est dingue, non ?
Et pour vous, les victimes quotidiennes d'agressions racistes, qu'elles soient Noires, Arabes ou Juives, ça relève de l'opinion, ou du fait avéré ?

Vous distinguez le fait avéré qu'il y a mensonge ici précisément ?

Le reste sinon, figure dans ma réponse ci-dessus à 17h18, prenez bien votre temps, pierre mas l'as de la "nuance".
Par pierre mas

Re:

Citation:
"Schneidermann" (avec deux "n", prof)
¨Petit référence au métier de l'interlocuteur destiné à insinuer son incompétence. Anonyme et ne donnant aucun détail sur sa vie perso Fan de Canard est plus friand de ce genre de procédé rhétorique il sait que sont adversaire ne pourra pas lui rendre la pareille.
Citation:
C'est bien connu, les agresseurs réussissent le tour de force, après les avoir tabassés, de transformer des gens en victimes.
C'est dingue, non ?

Tabassée? Ah bon. Exageration Fan de Canardienne manipulation visant à faire passe Schneiderman pour quelqu'un qui aurait nié les faits alors qu'il souligne leur surexploitation victimaire par la courageuse caroline.

Victime? Terme polysémique pouvant désigner à la fois un fait ponctuel et un état. Fan de Canard jour habillement avec ce double sens pour faire dire à Schneidermann que Fourest n'a pas été harcelée.
Elle n'a pas été tabassée il le sait mais il se sent obligé de charger la mule en bon adepte des méthodes de celle qu'il défend.

Citation:
Et pour vous, les victimes quotidiennes d'agressions racistes, qu'elles soient Noires, Arabes ou Juives, ça relève de l'opinion, ou du fait avéré ?

Acte 3 faire dire des choses absurdes à son interlocuteur. Mélanger les agression racistes à cette salade fourestienne afin de faire passer son interlocuteur pour un raciste.


Citation:
Le reste sinon, figure dans ma réponse ci-dessus à 17h18, prenez bien votre temps, pierre mas l'as de la "nuance".

Renvoyer son interlocuteur a un argument massue qui se trouve ailleurs en lui demandant de prendre bien son temps car il va se rendre compte qu'il avait tout faux.

Traduction: pirouette



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:44 le 05/05/2015 par pierre mas.
Quel cinoche.
Mais j'en garde, après cette grande comédie, la teneur principale:
"Elle n'a pas été tabassée"
Nous y sommes.
Les agressions qu'elle a subies sont une vue de l'esprit pour vous.
Et bien voilà, vous auriez dû commencer par là...
Par Rosalie

Re: Fourest, contre quel camp ?

C. Fourest n'en est pas pourtant à son premier mensonge. Il lui est déjà arrivé de ne pas être trop regardante sur les moyens quand elle veut attaquer une cause ou une personne. Dans une chronique de France Culture sur l'Ukraine elle a affirmé, sans avoir vérifié l'info, que les séparatistes ukrainiens avaient arraché les yeux d'un de leurs prisonniers.

Quand Jean Ziegler a été préssenti pour être membre d'une commission des droits de l'homme à l'ONU (je crois, à vérifier), elle a participé à la campagne de dénigrement de cet homme remarquable, humaniste courageux et reconnu par plusieurs universités dans le monde, en affirmant que ... ses diplômes universitaires ne valaient pas grand chose ! Pourquoi cet homme était-il visé ? Sans doute pour son engagement pour la cause des palestiniens. Pour certains, il fallait à tout prix l'empêcher d'occuper cette fonction.
Par matd53

Re: Fourest, contre son camp

Le pire dans cette histoire d'appel, c'est que Caroline Fourest pensait peut-être dire la vérité à propos du délai dépassé pour le recourt, et qu'il y a peut-être eu un non-dit, ou une incompréhension entre elle et son avocat.

Mais le minimum dans ce cas, (comme pour l'histoire des globes occulaires en Ukraine) ce serait d'admettre publiquement que l'on s'est trompé, car même la personne la plus honnête du monde peut se tromper...

Je ne sais pas pourquoi, mais je ne crois pas trop qu'elle admettra avoir fait la moindre erreur de jugement ...
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Donc, hier, Caroline Fourest va se pavaner sans retenue dans une émission grand public, obtient que les extraits choisis de l'émission devenue star soient écoeurants de complaisance : déjà ça, ça disqualifie à mes yeux sa rigueur intellectuelle.
[www.youtube.com]
Qui oserait se livrer publiquement à une tentative aussi voyante de tricotage de statue ?????

Et elle arrive à conclure " Un moment il - Caron - l'a cherché, il l'a eu, point".
Après avoir expliqué bien sûr qu'il n'avait pas arrêté de l'attaquer personnellement avec une délectation qu'elle ne comprend pas, en passant par "il est parti dans un délire"...
Et après avoir aussi précisé que "cette émission n'est pas une partie de plaisir" (ben oui, mais quand on veut vendre ses bouquins, hein...). Et que bien sûr, elle pense tous les jours à ses amis morts.


Pour être vraiment sûre de sa mauvaise foi, je retourne voir le tout début de l'émission.
En voici la transcription à l'arrache :
"Caron : - Evidemment, droit au blasphème, droit à l’humour le plus total, sur tous les sujets, et donc sur l’Islam, et je partage complètement le constat que non, les dessins de Charlie n’étaient absolument pas islamophobes et visaient vraiment les intégristes et seulement les intégristes, et il faut le répéter pour ceux qui auraient un doute.
En ce qui concerne le livre à proprement parler, en revanche, j’ai été un peu déçu parce que, selon moi, paradoxalement, il n’est pas tout à fait conforme à l’esprit du 11 janvier. L’esprit du 11 janvier, c’est à la fois dénoncer les intégrismes, dénoncer la barbarie, dénoncer le terrorisme, euh…. la solidarité pour la liberté d’expression, mais c’est aussi tendre la main, essayer de comprendre, celui qui n’est pas forcément d’accord, celui qui ne partage pas complètement mon opinion a priori, c’est ça aussi, c’est s’ouvrir aux autres, à l’autre, établir les conditions du dialogue, et il me semble qu’en ce moment, c’est ça dont on a fondamentalement besoin. Par exemple, telle personne n’a pas aimé les dessins de Charlie, prendre le temps de lui expliquer (intervention Fourest)… Essayer de comprendre pourquoi des musulmans ont pu, sincèrement, sans être intégristes et sans souhaiter la mort de ceux qui les ont dessinées, être choqués par ces caricatures et essayer d’entamer le dialogue avec ces musulmans, pourquoi pas.
Mais ce qui m’a gêné dans ce livre : j’ai vu beaucoup de règlements de comptes, à l’égard notamment de ceux qui ont une vision de l’anti-racisme qui n’est pas tout à fait conforme à la vôtre. Je trouve que vous passez votre temps à cibler des gens qui incarnent aussi un combat contre le racisme, mais qui n’est pas tout à fait fidèle à la manière dont vous voyez les choses, vous les classez donc dans la catégorie – vous appelez ça « une gauche anti-laïque », je trouve ça….. pour moi c’est complètement sidérant et aberrant comme qualificatif, nous en reparlerons tout à l’heure.
Fourest : JE SAIS QUE C’EST LE JEU, QU’IL FAUT , VOILA, IL FAUT CLASHER ETC…
Caron : il n’y a aucun jeu de ma part, Caroline, je ne vous permets pas, sur un sujet aussi grave..
Fourest : ET MOI JE SUIS TELLEMENT FATIGUEE QUE VOUS RAMENIEZ TOUT A DES TRUCS HYPER-MESQUINS
Caron : Vous voyez, c’est ça les conditions du dialogue dont je vous parlais tout à l’heure. Voyez ce que vous êtes en train de faire
Fourest : ON NE MONTRE PAS DU DOIGT, CALMEZ-VOUS, ÇA VA BIEN SE PASSER...
"[/i]


Comme à mes yeux de spectatrice qui attend un échange d'idées, Caron n'a encore ni clashé, ni dit des trucs hyper-mesquins, ni agité les doigts, je conclus déjà à cet instant, au moment où je regarde, que Caroline Fourest a envie de castagne.
Et en ce tout début d'émission, il n'est encore question ni de mensonge, ni d'injures pour brouiller les pistes et occuper le terrain.



Comme je n'appartiens à aucun camp, que je l'ai plutôt défendue dans l'émission de Maja mais qu'elle m' exaspérée dans sa croisade anti-Taddéi, je pense vraiment n'avoir eu aucun a priori samedi au départ de l'émission.
Mais toute sa stratégie - avant la diffusion (ses multiples interviews pour expliquer à quel point Caron a mérité qu'elle le traite de con), et après la diffusion (la gestion de son blog et cette émission de hier) - plaide pour un rapport très distancié à la vérité, comme l'a fait remarqué quelqu'un.
Mais beaucoup d'intérêt pour son image. Beaucoup plus que pour le spectateur, voire que le débat en lui-même.
Ha, quand je pense la manière dont elle utilise l'expression "incitation à la haine", elle ne manque pas d'air.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

La retranscription est peut-être fidèle dans la lettre, mais ne rend pas l'agressivité de Caron, qui est déjà très très énervé, limite "roquet" (cou tendu, rougeurs faciales légères, débit rapide, saccadé), et refuse d'écouter les réponses de Fourest qui tente désespérément d'argumenter, très calmement, sans être entendue.

Par ailleurs le travail de pédagogie, elle ne fait que ça depuis le procès des caricatures, expliquant inlassablement les mêmes choses, mille fois, comme le fit Charb, comme ils le firent tous.

Caron est donc, en cela, parfaitement malhonnête.
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
La retranscription est peut-être fidèle dans la lettre, mais ne rend pas l'agressivité de Caron, qui est déjà très très énervé, limite "roquet" (cou tendu, rougeurs faciales légères, débit rapide, saccadé), et refuse d'écouter les réponses de Fourest qui tente désespérément d'argumenter, très calmement, sans être entendue.


Ou apparaissent les réponse calme et argumentée de fourest dans cette retranscription fidèle " à la lettre"? Au moment ou elle dit :"JE SAIS QUE C’EST LE JEU, QU’IL FAUT , VOILA, IL FAUT CLASHER ETC… ou lorsqu'elle dit : ET MOI JE SUIS TELLEMENT FATIGUEE QUE VOUS RAMENIEZ TOUT A DES TRUCS HYPER-MESQUINS ? "

Ah non ça y est j'ai trouvé c'est ici : "ON NE MONTRE PAS DU DOIGT, CALMEZ-VOUS, ÇA VA BIEN SE PASSER... "[/i]"

C'est ce que vous appeler tenter désespérément d'argumenter.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

dans la mesure où il se refuse à la laisser contre argumenter le mot "désépérément" ne me paraît pas exagéré.
et si on peut plus faire de l'ironie face à Caron, crypto curé de service...
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Mais quand l'empêche-t-il d'argumenter ????
Elle a exploité toutes les stratégies pour qu'il ne puisse même pas poser une question....

Je comprends qu'on puisse, en général, admirer Caroline Fourest, mais dans cette émission, elle a été en-dessous de tout et si toutes ses interventions intempestives - voir son ton et son langage non verbal - sont votre définition de l'ironie, on n'a vraiment pas le même sens de l'humour... (pas grave, hein...)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:43 le 05/05/2015 par pompastel.
Par DanetteOchoc

Re: Fourest, contre son camp

euh, en faisant des questions qui ressemblent à des tunnels sans lui laisser l'opportunité de répondre par exemple.
A tel point qu'il a subit un rappel à l'ordre par l'animateur principal, son patron.
Je me demande si on a regardé la même émission.

Quand un journaliste vous pose fait semblant de vous poser des questions pour vous faire passer pour une raciste patentée vous devriez avoir, en principe, la possibilité d'objecter correctement.

Le caractère viral de la vidéo n'est pas dû qu'aux adulateurs de C. Fourest. Il est dû au formidable agacement que suscitent les méthodes d'interview d'Aymeric Caron avec de très nombreux invités.

Le cas de samedi dernier est simplement particulièrement typique de ses biais idéologiques, fort nombreux, que vous ne remettez pas en question, comme si, en ouvrant la bouche, il n'allait pas faire tout son possible pour démontrer que Fourest est dangereuse pour l'égalité. C'est un adorateur de Plenel, le curé à moustache qui se répand sur les plateaux de son amour pour les musulmans (les pauvres, je les plains).
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Voilà le problème.
Je n'ai pas vu un tunnel, j'ai vu quelqu'un qui, comme le fait Judith généralement, prend le temps au départ de poser la problématique qui va servir de socle à la construction d'un échange.
Caroline Fourest l'a "vu venir" (imaginons) en vertu de mystérieux messages subliminaux entre eux, partagés sans doute par des extra-lucides...
Mais moi par exemple, spectatrice banale qui aimerait comprendre, je suis contente a priori que Caron ne soit ni complaisant ni éructant, mais prenne la peine de poser une problématique, ça demande quelques phrases quand même.
Et avec tout son talent oratoire, Caroline Fourest était largement en mesure de soutenir une conversation/un dialogue/un affrontement idéologique/.... compréhensible par n'importe quel spectateur de bonne volonté.
Elle a choisi le court-circuitage, l'ironie (mettons), les moulinets, l'insulte,... et a passé les jours suivants à s'auto célébrer.
Je trouve cette attitude indigne et médiocre.


Par ailleurs, le rappel du patron m'a paru particulièrement médiocre, lui aussi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:20 le 05/05/2015 par pompastel.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

comme si, en ouvrant la bouche, il n'allait pas faire tout son possible pour démontrer que Fourest est dangereuse pour l'égalité

Franchement, je n'ai aucune idée de ce que j'aurais pensé de Caron si la discussion avait été loyale.
C'est sans doute une partie du problème du décodage de l'émission : vous appartenez par avance à un camp.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

En ne parlant pas de son livre par ex, pas que lui d'ailleurs, idem pour cette stupide Salome qui veut nous voir tous anglophone- saxons.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

En ne parlant pas de son livre
????

Extrait de l'introduction (again) de Caron à ce-qui-aurait-pu-être-un-entretien-intéressant-si-Caroline-Fourest-avait daigné-répondre-autre-chose que "clash, hyper-mesquin, calmez-vous, nanana"
(...) Mais ce qui m’a gêné dans ce livre : j’ai vu beaucoup de règlements de comptes, à l’égard notamment de ceux qui ont une vision de l’anti-racisme qui n’est pas tout à fait conforme à la vôtre. Je trouve que vous passez votre temps à cibler des gens qui incarnent aussi un combat contre le racisme, mais qui n’est pas tout à fait fidèle à la manière dont vous voyez les choses, vous les classez donc dans la catégorie – vous appelez ça « une gauche anti-laïque », je trouve ça….. pour moi c’est complètement sidérant et aberrant comme qualificatif, (...)

C'est une vraie question, ou pas ????
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Vous trouvez que c'est parler de son livre, ça?
Non, mais vous plaisantez? Elle n'a pu en parler qu'à la toute fin de " l'interrogatoire".
Lui manquait que la lumière en pleine tronche.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

C'est quand même dingue.
Caron est un chroniqueur.
Payé pour animer des entretiens avec des artistes, essayistes, autres journalistes, personnages politiques...
Par conséquent, il adopte, comme convenu pour un chroniqueur, un point de vue qu'il expose et qui servira de point de départ à une discussion. Oui, il a parlé du livre, plusieurs fois, a listé des convergences entre l'auteur(e) et lui. Et exposé son point de vue, point de départ à un débat d'idées.
Le seul scénario intéressant pour vous et moi, spectateur.
Mais pour ça, il faut que tout le monde joue le jeu.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Lui manquait que la lumière en pleine tronche.

Parait qu'elle était au Petit Journal, hier soir.
Séance de rattrapage, par curiosité.

Si Yann Barthès fait du Barthès ironique à propos de Hollande avec sa technique de la compil' qui ridiculise (je ne me prononce pas sur la validité du ridicule, je n'ai pas suivi Hollande, je n'ai pas d'avis), il dorlote Caroline Fourest encore mieux que l'émission de la veille.
Cette technique de la compil' aurait été utile pourtant pour confronter la réalité de l'échange chez Ruquier avec le récit qu'en propose de nouveau Caroline Fourest; (combien d'émission déjà ?!?!?) : de nouveau le portrait du Caron mesquin qui l'a poussée à bout, et de nouveau son chagrin à elle. (elle en a sans doute le monopole). Il aurait suffi de quelques images pour la pousser au moins à nuancer son récit auto-hagiographique...
Mais non, zéro esprit critique à l'horizon.

Je suis quand même contente d'avoir vu la séquence dans laquelle le spirituel (ha ha ) Bartès compile de multiples visages de Caroline issus de diverses émissions pour
- crédibiliser le sérieux de son travail (elle a toujours un "petit cadeau" (je comprends que tout ce qu'elle affirme est sourcé)
- démontrer son calme légendaire (faut-il que Caron l'ait en effet mérité pour qu'elle perde son sang froid et l'insulte publiquement...)
Les bras m'en tombent. Pas un mot pour proposer l'hypothèse qu'elle ait tenté d'occuper le terrain en faisant une grossière - dans tous les sens du mot - diversion (et ça marche du tonnerre, en plus...).

Quelqu'un pour expliquer pour quelle raison tous les animateurs/ténors se prosternent devant Caroline Fourest ???
A quoi elle obéit, elle, en faisant le tour de tous les médias en arrivant en souveraine ?
Comment elle obtient qu'aucun extrait de l'émission de samedi ne soit, au minimum, un tout petit peu représentatif du ton qu'elle employait depuis le début ? Pourquoi aucun ne lui demande un éclaircissement sur les déclarations de son avocat (que personne ne comprend sauf ses fans par principe...) ?

On peut penser que l'affrontement Caron/Fourest est une anecdote.
Je trouve au contraire qu'il semble emblématique de tout le système médiatique, rien nulle part qui n'aiguise un peu l'esprit critique, rien qui joue la carte de la loyauté et de l'honnêteté intellectuelle, nulle part. Je n'ose suggérer l'auto-critique.
Elle sait, forcément, qu'elle a été déloyale sur le plateau et qu'elle a utilisé les techniques dont elle se plaint, et Dieu sait qu'elle se plaint ! Mais elle s'en fiche, elle joue la carte de "à force de le répéter, ça va devenir vrai, c'est moi la mignonne héroïne dans l'histoire"

la lumière en pleine tronche
Ouais, mais pas au sens où vous l'entendez, Picrate.
Par sleepless

Re: Fourest, contre son camp

Salut pom-pom,

Ne perdez plus votre temps.
Lisez le livre de Boniface, Les Intellectuels Faussaires, et le chapitre consacré à Fourest, intitulé "Caroline Fourest : serial menteuse".

Ils sont nombreux à bénéficier d'une aura que leur comportement, leurs écrits ne justifient en rien.
C'est une spécificité française, semble-t-il.
BHL a survécu à la destruction en règle de son premier bouquin par Vidal-Nacquet et Castoriadis.
Et les exemples d'autres ascensions médiatiques sont légion.

On s'en foutrait, si cela n'avait pas le poids constaté sur l'opinion, la façon de penser, et si l'omniprésence de ces "penseurs" ne barrait la route à tout autre parole.

Quand je vois des @sinautes qui se sont battus sur des erreurs commises ici et ailleurs, dire maintenant que la part d'une proclamée intellectuelle, un mensonge flagrant et une campagne de dénigrement assumée, ce n'est pas grave, les bras m'en tombent.

Je ne suis pas pour autant défenseur de Caron, dont je n'ai rien à faire, ou de Ramadan, dont je n'ai lu que le dialogue avec Edgar Morin, intellectuellement passionnant.
Ne parlant pas arabe, je ne sais ce qu'il dit ailleurs.
Mais vu les méthodes de Fourest, je ne peux porter crédit à ses allégations dans son livre Frère Tariq. Une universitaire qui traite de "fous" ses sujets d'étude dès les premières pages de son livre...

Tiens, j'ai quand même une question : sont-ils nombreux ici à avoir lu des livres de Fourest ? Ou à ne se baser que sur des extraits d'émissions de divertissement, ou de chroniques sans contradiction (France Inter, Le Monde, Charlie Hebdo, France Culture, France 24, etc., encore quelqu'un que l'on empêche de s'exprimer...)
Et combien ont-ils lu des livres de Todd, sur l'autre forum ?
Par yannick G

Peu importe, la question n'est pas là.

"Et combien ont-ils lu des livres de Todd, sur l'autre forum ?" sleepless

C'est un argument qui vaudrait à la rigueur quelque chose, si la question dont nous débattons était que valent les livres de Todd.

Mais dès lors qu'il s'agit de critiquer sa parole médiatique, il ne peut se réfugier (et nous ne pouvons le mettre à l'abris des critiques) derrière ses écrits.

yG
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

yannick, je suis d'accord avec vous, d'une certaine manière (c'est une première :).

Car il n'empêche qu'on ne résume pas un homme et son œuvre (on peut mettre des guillemets si l'on veut) à ses prises de position médiatiques ou publiques.
Sinon adieu Lovecraft, Céline, Ellroy, et tant d'autres.

Et que, dans le cas de Todd, pour essayer de comprendre ce qu'il veut dire, et qu'il commence à expliquer dans le petit couloir qu'on lui laisse à un moment, il faut connaître son travail, un travail qu'il mène depuis des années.
Il a été mauvais, pas de problèmes là-dessus.
Comme Lordon le recommande (et l'applique), il devrait s'abstenir d'aller dans de tels formats médiatiques et temporels.
Il n'empêche que ses livres sont absolument stimulants intellectuellement.
Et j'attends de lire (il arrive demain) son nouvel essai.
Par yannick G

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

"yannick, je suis d'accord avec vous, d'une certaine manière (c'est une première :).

J'en suis pleinement conscient, sleepless.

"Car il n'empêche qu'on ne résume pas un homme et son œuvre (on peut mettre des guillemets si l'on veut) à ses prises de position médiatiques ou publiques. Sinon adieu Lovecraft, Céline, Ellroy, et tant d'autres."

Sauf que pour Céline, ses propos antisémites parfaitement condamnables ne se retrouvent pas dans ses œuvres initiales (au moins pour ce que je peux en dire dans Voyage au bout de la nuit), on peut donc lire sans problème les seconds et accuser de tous les maux les premiers, alors que pour Todd, ils sont une tentative (probablement maladroite) de résumer le petit dernier. L'inadéquation n'est donc a priori, et selon toute vraisemblance, que partielle.

Et s'il faut toujours distinguer la forme (qui peut être malheureuse) du fond, c'est bien sur le peu de fond qu'il laisse transparaître que mon désaccord avec lui est total. Je n'irai donc pas pour ma part me confronter plus en profondeur avec sa prose pour dissiper un peu probable éventuel malentendu entre nous.

Maintenant, il est surprenant qu'un intellectuel qui se revendique régulièrement comme scientifique ne fasse pas l'objet de recension par ses pairs… Ou est-ce parce que les journalistes ne mettent pas ce type d'écrit en exergue ou ne les exploitent pas ?

Il est vrai que le temps médiatique et universitaire ne coïncident pas et lorsque les derniers auront produit leurs critiques, l'ouvrage aura déjà terminé sa vie médiatique.

Sans compter que ce sont généralement les articles dans les revues spécialisées et non les ouvrages et autres entretiens publics, qui sont généralement méprisés par les spécialistes, qui font l'objet de tels critiques, ces derniers préférant des morceaux plus nobles et laissant à la presse le soin de faire ce boulot ingrat à leur place.

Sur ce, bonne lecture à vous.

yG
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Je vous titillais sur l'accord que nous partageons :)
Nous avons déjà partagé des points de vue sur des domaines qui sont les miens, musique et cinéma, entre autres.

Je ne sais rien de la recension de Todd par ses pairs.
En revanche, je l'ai entendu lors de ce même désastre chez FI véritablement se réjouir du fait d'être critiqué par un autre scientifique (dans Libé, il me semble).

J'ai lu beaucoup de ses essais.
Je ne saurais que trop vous recommander d'en lire aussi, c'est passionnant.
Je ne parle évidemment pas du dernier, n'ayant aucune idée de son contenu réel (je ne me fie pas à 15 mn minables sur FI).
Par yannick G

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

J'ai lu beaucoup de ses essais.
Je ne saurais que trop vous recommander d'en lire aussi, c'est passionnant.
: sleepless

Hier encore, avant le 7 janvier, j'aurai éventuellement pu y concéder.
Aujourd'hui, c'est trop me demander de faire cet effort (surtout en vain, parce que je ne risque pas de le croiser dans un séminaire pour lui dire le fond de ma pensée) après avoir lu sa déclaration depuis le Japon, cela ne passe pas, quelque soit l’enrobage qu'on puisse lui donner.

yG



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:51 le 06/05/2015 par yannick G.
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Pouvez-vous m'indiquer le lien vers cette déclaration ?
Je vous avoue ne pas en avoir entendu parler jusqu'à il y a quelques jours...
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

yannick G a en ce moment des problèmes, comme tous ceux qui murissent une conversion.
Par Robert.

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Todd est dans le vrai. Permettre aux pauvres et à eux seuls de blasphémer est en soi un blasphème. Pouah.
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Merci Robert.
Par yannick G

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

C'est ce passage, sleepless, et la logique sous-jacente, qui ne passe pas chez moi, pour sa teneur en paternalisme trop élévée pour ma constitution.

"Se moquer de soi-même ou de la religion d'un ancêtre est une chose, mais insulter la religion d'un autre est une histoire différente. L'islam est devenu le support moral des immigrés de banlieue dépourvus de travail. Blasphémer l'islam, c'est humilier les faibles de la société que sont ces immigrants", juge le démographe." déclarait Todd.

On retrouve la trace de cette information ici aujourd'hui. Ce n'est pas là que je l'avais lu initialement, mais peu importe.

Et cela reste l'angle d'attaque de Todd dans ses dernières interventions, ceci explique cela.

yG



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:46 le 06/05/2015 par yannick G.
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Eh bien, une fois de plus, nous ne serons pas d'accord :)

Je comprends qu'une telle violence de la part de Todd enlève toute envie de lire son œuvre.

Heureusement que vous n'avez pas lu Bagatelle... avant le Voyage ou les Lettres... de Lovecraft avant L'Affaire Charles Dexter Ward, auquel cas on vous aurait observé allant de bibliothèques en librairies, voire chez les particuliers, pour pratiquer l'autodafé :)*

Mes salutations, Captain Beatty :)

*je précise : je ne compare pas la déclaration de Todd aux écrits mentionnés.
Je sais, c'est évident, mais on ne sait jamais...
Par yannick G

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

"Heureusement que vous n'avez pas lu Bagatelle... avant le Voyage": sleepless

Non, mais je savais qu'il existait et qu'il y avait une vraie rupture dans son oeuvre, même si d'aucuns ne la reconnaissent pas.

Pour ce qui est de Todd, la situation est pour moi différente en ce qu'il n'est pas un écrivain, mais un essayiste, cela change le rapport entre la forme et le fond, mais surtout, c'est l'un de mes contemporains. J'attends donc encore pour l'heure qu'on me démontre qu'il y a une rupture dans son parcours pour lire éventuellement l'ancien Todd, car, le nouveau, avec le tropisme qui est le sien, cela m'est tout simplement impossible. Peu m'importe comment il soutient sa thèse, dès lors qu'elle arrive dans ces eaux infréquentables...

yG



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:07 le 06/05/2015 par yannick G.
Par DanetteOchoc

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Ce que tu dis du chapitre consacré à Fourest me perturbe.
(Disons que ça donne envie de revisiter son opinion)

Le seul problème c'est que tu fondes ta critique sur la confiance accordée à...Boniface, dont il est notoirement connu de ceux qui ont gravité à Sciences Po Lille où il était enseignant (ah ah) qu'il (attention je prends des précautions juridiques) qu'il n'écrirait pas ses livres, ou si peu, en confiant la rédaction à... des thésards ?

Sur le fond ses positions sur la guerre en Afghanistan ou en Irak souffrent également d'assise intellectuelle.
Il débite, comme n'importe quel éditorialiste tenu de pondre une chronique quotidienne, de l'analyse au kilomètre bourrée d'inexactitudes. Ce ne serait pas gênant s'il était journaliste.

Mais il est enseignant chercheur.

Ce que je peux pardonner à l'un, je ne le pardonne pas à l'autre, tu devineras qui est qui je n'ai guère besoin de le préciser.

Mais juste parce que tu as piqué ma curiosité je vais lire Morin / Ramadan.
Je me souviens d'un CSOJ où tous deux étaient invités à présenter leurs échanges.
Je suis étonnée par ton enthousiasme, je l'avoue...
Par Robert.

Sexisme en recherche . Les noms !

"qu'il (attention je prends des précautions juridiques) qu'il n'écrirait pas ses livres, ou si peu, en confiant la rédaction à... des thésards ? "
Pas des thésardes, tout de même ?
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Salut m'dame,

En tout cas ce n'était pas connu de...moi :)
Dommage, si c'est vrai (entre le "notoirement connu" et le conditionnel..), car la façon dont il présente les choses est assez posée dans ce livre (je n'ai lu que celui mentionné). Les exemples ne manquent pas (tout ou presque est référencé), et il met bien en avant le fait de ne pas critiquer a priori les idées, les combats ni les personnes qui les portent, mais bien les mensonges qu'ils utilisent pour les faire passer.
Et entend mettre en évidence comment cette pratique du mensonge est devenue le fléau de l'information, et une arme très efficace pour la fabrique de l'opinion (et du consentement, Walter Lippmann, 1922).

Boniface et Fourest sont aussi peu rigoureux l'un que l'autre, alors ?
En tout cas, ils sévissent bien à Sciences Po tous les deux, lui à Lille, elle à Paris.

On ne peut donc trouver aucune source d'information sur ce sujet digne de confiance ?

Précision, aussi : je ne suis pas enthousiaste, je constate : lire le bouquin Morin/Ramadan m'a paru digne d'intérêt, car on y entend deux pensées en mouvement, un dialogue.
Lire le bouquin sur Ramadan ne m'a rien apporté, autre que la liste des cibles de Fourest, très nombreuses.

Bon, ben, du coup, je mets tout le monde dans le même panier, j'envoie tout balancer ?
En même temps, ça fait un moment que j'ai envie de retourner exclusivement au roman.
Ça fait bien dix ans que je ne lis que des essais, et de la documentation et ouvrages de référence sur mes différents domaines d'intervention.
Faire un looooooooooong break me reposera.

On vient de m'offrir le scénario d'Ubik écrit par K. Dick lui-même.
Et le dernier Ellroy vient d'arriver, j'ai deux Burke en attente et quelques Saramago :).
Voilà de quoi me changer les idées.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:45 le 07/05/2015 par sleepless.
Par DanetteOchoc

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

je ne sais pas si tout le monde mérite d'aller dans le même panier :)
De Saramago (hi hi) tu peux tout lire, tout est SUBLIME :)
Sinon je suis en train de lire Bruno Latour, "la fabrique du droit", c'est sur le Conseil d'Etat.
Je lis ça comme un bouquin à suspens, à chaque fois que je dois le refermer (métro arrivé à destination) j'en pleurerais !
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Bon, j'ai quand même téléchargé le livre écrit par un collectif (l'anonymat, hmmm...) contre Boniface, que l'on peut trouver ici : [fr.scribd.com]

L'ayant parcouru rapidement (je vais le lire entièrement), il semble en effet que le monsieur a des pratiques douteuses, pour ne pas dire plus.

Ça devient pénible.
Merci de ta vigilance, en tout cas.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:00 le 07/05/2015 par sleepless.
Par DanetteOchoc

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

De rien...
ça m'énerve que Fourest puisse raconter des conneries aussi hein.
je n'aime pas que des gens dont a priori les idées me plaisent (une laïcité à la fois combattante MAIS inclusive, oui oui ça peut exister si on fait vivre les principes par l'éducation, enfin je crois) racontent de la m***e
on passe pour quoi après ?

il devient impossible de discuter des idées.
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Entièrement d'accord avec toi.
Par Djac Baweur

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Citation:
On ne peut donc trouver aucune source d'information sur ce sujet digne de confiance ?


Il reste au moins Mona Chollet en particulier et le Monde Diplomatique en général : personne, à ma connaissance, ne les a surpris à pipoter quoi que ce soit. On est d'accord ou pas d'accord, mais au moins leurs références sont fiables.

Ou quelques spécialistes de l'islam, comme Olivier Roy.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:32 le 07/05/2015 par Djac Baweur.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Par DanetteOchoc

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

l'adoration extatique de Ramonet pour Cuba ne m'inspire pas la confiance que tu évoques, je l'avoue...
j'ai le souvenir de vieux éditos que j'avais trouvés insupportables (contrairement à Halimi que j'aime lire avec un plaisir toujours renouvelé)
Par Djac Baweur

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

"Adoration extatique" : peut-être, ça c'est un avis subjectif discutable, mais les faits et les sources sont-ils fiables ?
Par DanetteOchoc

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

euh, Cuba n'est pas un espace de liberté d’expression (c'était dans l'édito, Cuba, la démocratie, le débat, etc...)


je peux pas te sortir l'édito précis (ma lecture est ancienne, ça remonte à mes premières années de thésarde, genre 2004 / 2005) mais le choc fut brutal
j'ai même arrêté de l'acheter pendant un temps tellement j'étais estomaquée

donc non.

donc je veux bien que mon avis soit subjectif mais j'ai envie de te dire que tout avis est ontologiquement subjectif
puisque c'est un avis
Par Djac Baweur

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Je parlais de l'avis de Ramonet.
Et sur quoi il le basait : infos sourcées et faits fiables ou non.

Après, sur 61 ans de parutions mensuelles, si en effet un fait dans le Monde Diplomatique s'est révélé faux, le score reste honorable...
Par DanetteOchoc

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

De mon point de vue c'est une ligne éditoriale qui pose problème tu sais.

Je sais bien que le Diplo compte d'admirables contributeurs, notamment sur des sujets économiques, et je partage ton avis sur Mona Chollet, mais ça ne m'empêche pas de tomber des nues chaque fois que des papiers laudatifs au sujet de Cuba y sont publiés.

J'avoue néanmoins que ne l'ayant pas feuilleté depuis plus d'un an (j'ai honte, mais bon, on ne peut pas tout faire) je ne sais pas ce qu'il en est désormais.
Par Djac Baweur

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Ha mais encore une fois, que Ramonet soit laudatif sur Cuba, c'est une interprétation des faits, la sienne, qui, en effet, se débat.
Mais la question de sleepless, à la base, c'est de savoir à qui on peut confiance sur des faits de confiance et sourcés, sans pratiques douteuses de déformations et petits arrangements.
Après, à partir des mêmes faits avérés on peut avoir des interprétations divergentes.

Par exemple, quand je trouve ça de la part de Ramonet : "Sur le plan des libertés, les choses sont loin d’être satisfaisantes, comme Le Monde diplomatique n’a pas manqué de le signaler. Et le dernier rapport d’Amnesty International sur Cuba constate qu’« au moins treize personnes considérées par Amnesty International comme des prisonniers d’opinion se trouvaient derrière les barreaux à la fin de l’année 2000 ». C’est grave (même si Amnesty signale que « l’embargo des Etats-Unis est resté en vigueur » et « reconnaît que cette mesure renforce les difficultés dans le pays et contribue, entre autres, à aggraver les conditions carcérales »), mais c’est loin d’être le « goulag » annoncé.",
je me dis que si son avis sur les faits peut se contester, il y a malgré tout une certaine honnêteté intellectuelle sous-jacente. Celle-là même qui fait cruellement défaut à tous nos éditorialistes, Fourest parmi ceux-là - Mona Chollet étant une des premières à l'avoir décrit.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:31 le 07/05/2015 par Djac Baweur.
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Exact
(j'suis abonné, faut pas l'dire)
Par liftt123

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

"Mona Chollet en particulier et le Monde Diplomatique en général" sont les parfaits représentants de Cette gauche qui n'ose pas critiquer l'Islam

(pour voir l'article en entier il suffit de cliquer sur "lecture zen" dans la marge à gauche)

Version anglaise: Islamism and the Left
Par Djac Baweur

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Votre affirmation est un parfait représentant de l'"homme de paille" constamment utilisé à l'égard de Mona Chollet en particulier et le Monde Diplomatique en général.
Par pompastel

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Boniface et Fourest sont aussi peu rigoureux l'un que l'autre, alors ?

Dans le cas de Boniface, des reproches musclés avaient déjà été formulés par Acrimed. Sur la méthode (voleur : ça clope avec le reproche ci-dessus de mettre sa signature sur le travail de thésards), pas sur le fond.
[www.acrimed.org]

[www.acrimed.org]
Par pompastel

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Juin 2011, chez Ruquier : à 2:30 (notamment), allusion à la réponse de Caroline Fourest au livre de Boniface "les intellectuels faussaires"
[www.dailymotion.com]


Sans évoquer le sujet traité, juste sur la technique d'échange : Zemmour fait un "tunnel", liste des convergences et pointe un désaccord, en gros "de faire ce qu'on reproche".
Sans me prononcer sur le fond, voilà la démonstration de la possibilité d'un échange d'arguments qui permet au spectateur de s'interroger personnellement sur le sujet amené. Après que le chroniqueur ait ( - a - ) pris le temps de poser le socle à partir duquel dégager un point de vue partial, puisque point de vue du chroniqueur. (Très exactement ce que je comprends que Caron faisait samedi dernier)

Scandaleux quand même que Boniface ne cite pas une seule fois l'équipe à qui en gros il a piqué le travail.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20:54 le 07/05/2015 par pompastel.
Par Oblivion

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

«On vient de m'offrir le scénario d'Ubik écrit par K. Dick lui-même.»


Eurgh !
Je n’étais pas au courant !
Je m’en vais l’acquérir de suite. :)

Merci, Sleep !
Par sleepless

Re: Peu importe, la question n'est pas là.

Mais y'a pas de ouaq.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Yo !

Sympa de se préoccuper de mes états d'âme :-)


On s'en foutrait, si cela n'avait pas le poids constaté sur l'opinion, la façon de penser, et si l'omniprésence de ces "penseurs" ne barrait la route à tout autre parole

Yes. Super énervant, surtout ce côté "je me répands" sans contradiction, comme vous le précisez.
(France Inter, Le Monde, Charlie Hebdo, France Culture, France 24, etc., encore quelqu'un que l'on empêche de s'exprimer...) : finalement, Aymeric Caron est un héros :-) Je n'ai pas d'avis a priori non plus à son sujet, mais vu d'aujourd'hui, je le crédite au moins d'un souci de rigueur intellectuelle, et au final , j'aime assez bien son petit côté un peu raide... Possible que ça aille de pair avec une approche la plus honnête possible du job qu'on lui confie. Il a un petite côté protestant (pardon aux protestants et aux stéréotypes ). Face au déferlement Fourest qui poursuivait ses injures d'interview en interview, il a fini par publier son papier chez les 'Zamis de Médiapart et semble depuis parfaitement silencieux et réservé.

Vous avez raison, je devrais ne plus perdre mon temps avec ça - je suis exaspérée par la seule possibilité de ce scénario-qui-a-bien-lieu-pourtant - , mais je suppose que je me laisserai tenter - mea culpa, mea culpa - au moins par le début de la prochaine émission de Ruquier, j'aimerais qu'il se classe lui-même dans son répertoire du début, quand il distribue des mauvais points (!), pour avoir par principe soutenu Caroline/Cahuzac (avec l'expérience qu'il a, il a dû pourtant sentir que le ton de Fourest s'est altéré subtilement dans toute la séquence mensonge, même moi je l'ai de suite remarqué.) et avoir laissé injurier son chroniqueur en lui demandant de surcroît de ne pas en faire une affaire personnelle.


Moi aussi je suis étonnée de l'indulgence de certains @sinautes face à la mise en scène de soi que déploie Caroline Fourest, avec des arrière-pensées qui crèvent tout de même les yeux - ce manque de classe de vouloir démolir l'autre à tout prix, jour après jour, émission après émission, entraînant les meneurs de jeu dans une complicité puante, ... certains @sinautes vachement pointilleux pourtant, parfois...
Soit.

Conclusion définitive : Ce cynisme un poil pervers est parfaitement incompatible avec la position de hauteur intellectuelle tendance donneuse de leçon.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Encore un p'tit détail et je retourne à mes trépidantes corrections :-)

Vu aujourd'hui l'ajout sur le blog de Caroline Fourest, justifications au prix de contorsions assez peu convaincantes, notamment :
Quand Aymeric Caron m’attaque sur cette vieille plainte, totalement hors sujet, il se trouve que j’ai rapidement évoqué ce dossier avec mes avocats au téléphone et qu’ils m’ont dit « Pour l’appel, c’est plié. C’est prescrit. Ils n’ont pas interrompu le délai… »
Pour moi, c’est donc gagné. Ce que je ne savais pas, en toute bonne foi, car je ne suis pas juriste, c’est qu’une fois la prescription constatée, il faut encore attendre que la Cour d’appel statue officiellement sur cette prescription. Ce qui peut prendre des mois.


Elle vient donc d'apprendre, juste avant l'émission, son acquittement.
Imaginons.
Donc, quand Aymeric Caron s'étonne que, puisqu'elle affirme avoir gagné, toute la presse ait dit le contraire, elle répond :
"Parce que la presse n’a pas corrigé ensuite, quand j’ai gagné, en appel, oui oui…"

N'importe qui d'un peu spontané, fier de la nouvelle se serait exclamé, trop content de l'info, un truc du genre : "parce que je viens de l'apprendre et que la presse n'a pas encore eu le temps de le publier, d'ailleurs, j'en profite nanana..."

Mais ce n'est pas du tout ce qu'elle a dit.
Ni le fond, ni le ton.
Le "ensuite" de sa première réponse laisse entendre une chronologie qui ne date ni du matin ni de la veille.


Et sa conclusion sur son blog - elle arrive de nouveau à caser le mot "mesquin" (tiens, j'adorerais faire des compil' à la Bartès...) -: Une fois encore, ce type de mises en causes absurdes, ce journalisme mesquin et spectacle m’atterre. Mais illustre parfaitement l’acharnement dont sont capables certains groupes et certains sites contre toute tentative de défendre une vision équilibrée et claire de la laïcité.



Fascinant.
Finalement, il n'est question que de bras de fer, de postures d'intimidation et de jeux de pouvoir. Quelle misère intellectuelle. (Edit : Et surtout, quelle misère éthique )



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:47 le 06/05/2015 par pompastel.
Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp

Quelqu'un pour expliquer pour quelle raison tous les animateurs/ténors se prosternent devant Caroline Fourest ???
Vous trouverez certainement des éléments de réponse ICI.
Par DonGiedo

Re: Fourest, contre son camp

Damned! Vous m'avez pris de vitesse. J'allais dire "la réponse se trouve ICI".
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Je l'ai écrit ailleurs, mais je me rappelle avoir entendu Aymeric Caron raconter qu'il avait été agréablement surpris par l'attitude de BHL quand celui-ci s'était manifesté pour se désolidariser des menaces proférées vis-à-vis de Caron et de sa famille, dans la foulée de leur affrontement musclé - plateau de Ruquier, encore -.
Sans doute n'est-ce pas un geste héroïque, mais BHL aurait pu par exemple considérer que ça ne méritait pas d'être formulé précisément, l'évidence allant de soi.
Bref, je pense que BHL a plus de classe, d'un point de vue humain, que ce qu'on en dit, et j'aimerais vraiment que quelqu'un de fiable raconte ce qui s'est tramé en coulisses après l'émission entre Caroline Fourest et ses amis, qu'elle a quand même placés dans une situation emmerdante.
Pas persuadée qu'un BHL s'enferrerait dans un scénario aussi minable.
Pareil pour son avocat : le temps qu'il a mis à aligner quelques phrases laborieuses incluant-par-hasard-comme-par-hasard l'innocent (haha) "avant l'émission" ...


Se prosterner devant Caroline Fourest APRES l'émission, quand tous savent que Caron avait raison mais qu'ils la laissent le démolir sans contradiction, même d'un ton léger voire humoristique, pas tout à fait pareil... Si ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:25 le 06/05/2015 par pompastel.
Par pompastel

Re: Fourest, contre son camp

Je suis d'accord pour admettre que le langage non verbal ne transparait pas dans une transcription littérale, mais moi, samedi, en direct, j'écoute attentivement ce que dit Caron. Je comprends qu'il présente les points d'accord entre eux, et je me dis que c'est futé, pour déjouer le "j'aime" 'j'aime pas" d'ouvrir une voie intermédiaire par rapport à laquelle construire l'échange : les désignations et accusations (voire "marottes") de Caroline Fourest, y compris contre @si et Médiapart, sont-elles compatibles avec l'esprit du 11 janvier ?

Je ne regarde pas souvent en direct, mais il m'arrive quelquefois de faire des séances de rattrapage sur internet.
J'ai assisté à des dialogues intéressants, vous me direz que quand c'est Plenel ou Taubira, Aymeric Caron est transi d'admiration.
Mais que quelqu'un comme Caroline Fourest - comprendre qui passe sa vie à débattre et tout le monde sait qu'elle aime ça - se comporte de manière aussi peu respectueuse du spectateur, ça me cloue sur place.
Elle est dans une émission de grande écoute, elle doit selon moi débattre, expliquer, répondre, nuancer, contredire.
Elle avait déjà beaucoup parlé quand Aymeric Caron s'est exprimé, franchement, je l'ai trouvée infecte. Et du coup, inaudible.
Et le récit qu'elle fait partout de cette soirée - et avec quelle énergie ! - ne correspond en rien à ce que j'ai vu et entendu.
Et le grand perdant, c'est le débat public.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:20 le 05/05/2015 par pompastel.
Par Robert.

Re: Fourest, contre son camp

merci, pompastel, pour ce verbatim. J'étais ailleurs ces derniers temps et n'ai pas vu l'émission. Je ne suis pas sûr que je la regarderai.
L'argument que vous rappelez " Un moment il - Caron - l'a cherché, il l'a eu, point". de Caroline Fourest dans "C. à vous" est, étant donné ce que l'on a entendu par ailleurs, d'un goût plus que douteux !!
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
J'entends certains de vous, dans les forums, objecter : ce mensonge n'est qu'un détail. Ecoutons ses arguments de fond, sur le blasphème et la laïcité, débattons-en. Ne nous arrêtons pas à des enfantillages. Si seulement on pouvait ! Mais comment débattre avec quelqu'un qui vous ment les yeux dans les yeux ?

C'est facile, il vous suffit de faire exactement la même chose que d'habitude face aux centaines de personnes que vous avez déjà invité dans votre émission. Votre posture de principe, comme si vous ne mentiez jamais vous même, n'a strictement aucun sens. A moins que cela ne soit maladif ou professionnel il n'y a rien qui permette de penser que parce qu'elle a mentit pour ça elle ment pour tout, c'est du grand n'importe quoi.

Je le répète, mentir ce n'est pas beau, mais c'est le fond qui compte. Cela n'a effectivement aucune importance. Mais vous invitez un socialiste et que vous buvez ses paroles alors qu'il ment comme il respire, là c'est déjà beaucoup plus grave. Parce que ces gens voyez-vous ils nous nuisent.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:11 le 05/05/2015 par sandy.
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

Juste pour recadrer : le site s'appelle Arrêt sur images
Merci maître Korkos.
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Je le répète, mentir ce n'est pas beau, mais c'est le fond qui compte.

Le fond? Perdre un procès en 1ere instance et affirmer qu'on l'a gagné en quoi ne serait-ce qu'une histoire de forme?

Je trouve que sur la forme Caroline Fourest est presque irréprochable. (si on fait fi de la ptite insulte mais même la ça passe parce que c'est dit sans crier)

C'est Caron qui est nul sur la forme comme l'a bien remarqué Danette O choc ( (cou tendu, rougeurs faciales légères, débit rapide, saccadé) il a un égo boursouflé et il est très susceptible y a qu'à voir ses réactions aux petites moquerie de Jean Pierre Mocky dans l'émission.
Sa bouderie infantile se retourne contre lui au final les gens qui n'accordent pas beaucoup d'importance à la vérité (nombreux visiblement) verrons Fourest comme une victime d'un ptit roquet prétentieux.

Bonne diction, voix douce mais ferme, sobriété, pugnacité sans agressivité, ton posé et débit régulier. Une super cliente pour la télé et la radio.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Parce que les tribunaux traitent du respect de la loi et ne servent en aucun cas à trancher les débats politiques.
Ce n'est pas parce qu'elle aurait perdu un procès en diffamation qu'elle aurait pour autant tort sur le fond, ce sont deux choses différentes.

Aussi lui reprocher ses méthodes ( en avançant pour preuve ce procès ), c'est bien la critiquer sur la forme et non entrer dans un débat de fond.

Le but de Caron est bien de discréditer la messagère, plutôt que d'affronter le fond de son message.
Par Caym

Re: Fourest, contre son camp

Caron 0 - Fourest 0

Il y a vraiment besoin de passer dix plombes dessus ? Rien d'autre ?

L'ego est bien plus fort que "l'esprit 11 Janvier".
Par anarchix

Re: Fourest, contre son camp

Fourest est une militante néo conservatrice sous des aspects de "goche".
C'est pas parce que l'on ce dit "laique" ou "antiraciste" qu'on l'est réellement. Cette femme soit ne comprend rien à la laicité et à l'antiracisme, soit utilises ces notions en les détournants dans un but ultra réactionnaire.
Sont débat face à Ramadan à Ce Soir ou Jamais est à revoir. Elle ne fait que coupé Ramadan au moment où celui ci commence à prouver son mensonge. Elle est la reine du détournement de parole, des citations tronquées, voir des citations inventées.

Mais le pire c'est qu'elle a une espèce de haine vicérale contre l'islam et les musulmanes portant le voile. L'affaire où elle a été condamné le montre bien...
Par Oblivion

Re: Fourest, contre son camp

Ce soir, notre principale invitée est madame Courbe du Chômage.

« - Alors, comment allez-vous, madame ?
- Ben, bof…
- Ah ?
- Eh bien oui, je suis de moins en moins souple.»
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Caroline Fourest, c'est la soit disant militante du droit des femmes et des homos qui en a mis dix couches pour dire qu'il fallait absolument faire tomber Kadhafi. Le soit disant est ici malheureusement totalement indispensable parce qu'après la dite intervention, et de façon éminemment prédite par des gens dont certains que Caroline Fourest adore insulter et mépriser le plus publiquement possible, les femmes sont dans de nombreux secteurs revenus à une vision de leur place dans la société très explicitement calquée sur l'islam médiéval. Les homosexuel(le)s sont directement équarris quand ils se montrent. Celles et ceux qui survivent à ça ont également perdu de nombreux droits médicaux, fiscaux, logistiques et sécuritaires avec absolument tous les autres, dans le genre de prix de gros que les guerres provoquent immanquablement.

Caroline Fourest a activement promu une action qui a fait beaucoup de malheur, en particulier à celles et ceux mais pas que dont elle prétend défendre les droits. Les actes permettent de poser des constats que des paroles seules ne peuvent justifier : Caroline Fourest est une horreur, une nuisance au genre humain. Il y a des gens pires qu'elle en France, certainement, mais il n'y en a pas beaucoup.

De temps en temps elle a des défenseurs, des gens qui se vivent en représentant d'une gauche aussi responsable que morale. Il y avait des gens comme ça qui soutenait le parlement SFIO qui donnait les pleins pouvoirs à Pétain (et faisait fusiller les communistes), ou pour défendre le bon Pierre Laval, SFIO/gauche également. Ou avant ça, pour trouver que Jules Ferry était un modèle d'éthique et de morale quand il expliquait que l'homme blanc avait un devoir moral de civiliser l'homme noir. Eh oui les amis, n'oubliez pas ça. Tout ces moments honteux ont existé parce qu'il y avait dans l'opinion, alors, non pas des cagoulards, fascistes etc mais bien des centres gauches propres sur eux ou plutôt persuadés de l'être alors qu'ils présentait leur conformisme, leur soumission abjecte à l'autorité pour un acte moral. Est qu'ils donnaient des leçons de choses au reste des citoyens à l'époque ? Je ne sais pas, mais j'ai bien un soupçon que oui.

(la droite de pouvoir peut difficilement donner des leçons parce qu'au rayon des moments à ne pas approfondir il y a par exemple le dernier génocide occidental du XXème siècle sur les Bamilékés, sous, c'est bien triste à dire, le bon général de Gaulle)

Ah, ce n'est pas avec des mots aussi dur que je vais inciter qui que ce soit à l'auto critique, mais qu'importe. Pour une fois, que les donneuses(eurs) de leçon de la gauche bien morale sache que ce n'est pas seulement qu'ils n'ont pas le "moral high ground", mais qu'ils sont même carrément disqualifiés d'emblée pour des leçons de ce genre, et que d'ailleurs si le pays se réveille on passera bien vite de "Caroline, pour ou contre" à "Caroline, prison à vie ou nommée ambassadrice de France à Tripoli ?". Oui, ce n'est pas très nuancé, mais vous savez, j'en ai vu des photos de gens déchiquetés par les bombes que nos impôt ont payé et que Caroline a absolument insisté pour qu'on balance sur des gens qui souvent n'avaient pas encore atteint l'age de savoir s'ils étaient homo ou hétéro. Je ne l'aime pas tellement.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 23:24 le 05/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"De temps en temps elle [C. Fourest] a des défenseurs, [comme ceux] comme ça qui soutenaient le parlement SFIO qui donnait les pleins pouvoirs à Pétain (et faisait fusiller les communistes) "
Pour le coup, je manque de mots pour qualifier cette logorrhée d'un type de la droite de l'extrême-droite.
Fdesouche et Égalité & Réconciliation ont définitivement infiltré les forums d'@si.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Face aux arguments, il est toujours possible de répondre par des arguments. Quand on est honnête et authentiquement (ahem) progressiste.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Un faussaire qui parle d'honnêteté, c'est toujours un classique.
Surtout après un amalgame aussi ignoble.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Vous avez raison de vous sentir visé : c'est typiquement votre type de terrorisme intellectuel assis sur une tonne d'inconséquence et de lacheté que je dénonce ci dessus. Le bas du bas du peuple français en terme de courage et d'éthique : c'est bien vous. On tue beaucoup de gens, on oppresse beaucoup de gens, on fait bien des injustices caché derrière ce type de positionnement arrogant que vous chérissez et étalez ici à longueur de forum. Vous n'êtes pas d'accord, vous avez mille insultes en magasin pour dire votre indignation factice. Comment je sais qu'elle est factice ? C'est facile: deuxième réponse, pas d'arguments, que de la posture. Une personne avec un quelconque sens de responsabilité commencerait par analyser puis prendre position ; dans une situation comme celle ci elle aurait ses analyses à portée de main et de loin sa meilleure arme pour faire valoir son point de vue. Mais ici comme le plus souvent, pas d'analyse de votre part, que des invectives, pas de responsabilité, que du positionnement social. Les échanges comme celui là (qui était évidemment garantis sur facture après mon billet) sont une occasion immanquable de vous montrer pour ce que vous êtes et en à peine deux commentaires, on voit effectivement très bien. On dirait Valls qui dit "non au sionisme" puis "l'antisionisme c'est l'antisémitisme déguisé" à une décennie d'intervalle avec les mêmes mots, les mêmes mimiques, les mêmes postures moralisatrices. Tout est faux. Les causes défendues sont sabotées par des démarches insincères tandis que les opposants sont diabolisés ; seul compte en fait le jeu de la position, monter, être en haut, être le bien contre les méchants. Pour une fois, que le roi soit nu: ce n'est pas seulement que les méchants n'en sont pas, c'est que les moralisateurs hypocrites sont plus méchants que n'importe qui. Et plus dangereux, parce que, souvent, ils ont le pouvoir. Et vous qui applaudissez ? Un méchant canard de plus.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:06 le 06/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

En termes de postures, votre historique parle pour vous: les antiracistes aujourd'hui sont les collabos de la seconde guerre mondiale, les Femen sont des nazies à la base, Poutine est l'équivalent d'un type formidable, il n'y a quasiment pas de musiciens Noirs dans les groupes rock, le FN est plus sympa avec les Maghrébins qu'à l'UMP, Dieudonné n'est pas antisémite, il serait bon d'inviter Soral au nom de l'éthique, le FN est le premier parti de France...
Le type qui parle de collabos, et admire leurs descendants et qui a évolué au néo-fascisme pur et dur depuis son inscription: pas de doute, un yannick511 alias le roi bis, même méthodes, même mensonges répétés et sur de multiples sujets...
Pauvre M. Makles, vos facultés de discernement ne vous appartiennent plus depuis un moment, il va falloir en prendre acte dans un de vos moments de lucidité.

Défenseur de C. Fourest = pétainiste, fallait l'oser, quand même.

Vous auriez bien raison de vous sentir visé avec ces exemples choisis ci-dessus qui débitent connerie sur connerie: ils sont de vous.

Il est méchant le canard, mais les fachos savent reconnaitre leurs adversaires, je ne peux pas leur enlever ça...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Invective 100%, arguments 0%. CQFD.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Tout à fait, entièrement d'accord:
Bon résumé de votre commentaire de 01h04 cette nuit.
Et de votre amalgame stupide entre collabo pétainiste et défenseurs des positions de C. Fourest.
Puisque le mien résume diverses positions que vous avez prises dans le forum depuis votre inscription, et est 100% vrai vu que je ne fais que les rappeler.
Mais peut-être avez-vous envie de les réécrire.
Une mode atavique, dans la droite extrême...
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Ses arguments sont visibles dans son message de 23h16.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Ben on attend que ces arguments soient un peu plus développés, par exemple d'où sort-il que Fourest a soutenu l'intervention militaire de Sarkozy ? A ce que je me rappelle Fourest défendait les révolutions du printemps arabe, et quand elle imaginait la chute de Khadafi je doute qu'elle pensait à ce moment là à Sarkozy et à l'OTAN.
Mais je n'ai pas suivis l'affaire plus que ça donc je peux évidemment me tromper.

Canard n'est pas à 100% dans l'invective, il dresse une liste assez éloquente des différents points de vues soulevés par cet intervenant et force est de constater que cela fait froid dans le dos.
Par Robert.

Facile !

"d'où sort-il que Fourest a soutenu l'intervention militaire de Sarkozy ? "

<><><><>
Quinze jours après la mort de Mouhammar Kadhafi.!!



Modifié 2 fois. Dernière modification le 22:11 le 06/05/2015 par Robert..
Par sandy

Re: Facile !

Par Robert.

Re: Facile !

"bien sûr qu'il y avait* des islamistes, djihadistes même, eh bien il fallait les défendre quand même..." (timecode 43").
C'était pour répondre à la question :
"d'où sort-il que Fourest a soutenu l'intervention militaire de Sarkozy ? "
*en Libye

Tiens, et vous ? Souteniez vous l'intervention en Libye ? Moi pas !
Par sandy

Re: Facile !

Et bien je ne vois toujours pas le lien.

Pour moi, il y a bien un fort degré d'interprétation dans votre soit disante "preuve".
Par Robert.

Re: Facile !

Bon, disons si vous le voulez que sa phrase est ambigüe, tout le monde peut juger. Et puis ce n'est que son opinion et elle est défendable.
Au fait, quelle est (était) la votre ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08:45 le 12/05/2015 par Robert..
Par sandy

Re: Facile !

De quelle ambiguité vous parlez ? Faut-il vous tirer les vers du nez ou allez-vous daigner formuler des explications qui dépassent la monophrase ?

Ma position je la formulerai quand vous aurez vraiment répondu sinon je sens que vous allez en faire une diversion. D'ailleurs en formulant cette phrase cela vous servira surement déjà de diversion.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Facile !

Par Robert.

Re: Facile !

C'est vous qui affirmez que la phrase de Caroline Fourest dont je vous ai fourni le verbatim n'est pas une réponse à votre question:
""d'où sort-il que Fourest a soutenu l'intervention militaire de Sarkozy ? "
Elle affirme clairement quelque jours après la mort de Kadhafi qu'il fallait soutenir les islamistes et même les djihadistes. C'est probablement de cette interview que Gregory Mackles sortait son affirmation et je ne vois pas ce qui permet de le contredire. Je ne discutais de rien d'autre et, à l'occasion, souhaitait connaître votre position.
Par Robert.

Re: Facile !

..souhaitais..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:37 le 12/05/2015 par Robert..
Par sandy

Re: Facile !

Caroline Fourest : "J'aimerais rajouter qqchose à propos du printemps démocratique. Je crois qu'on a tord de dire qu'il faut regretter quoi que ce soit dans le soutien à l'élan démocratique en Tunisie et en Libye parce que l'après nous plait moins. C'est deux choses complètement différentes. Quand Khadafi promettait de noyer dans le sang Benghazi, bien sûr que sur le sol il y avait des gens qui étaient djihadistes, intégristes même, et bien il fallait les défendre quand même. Parce que nos principes universalistes nous siéent de refuser la dictature."

Elle parle du soutien à l'élan démocratique en Tunisie et en Libye, pas de l'intervention militaire de Sarkozy.
Elle parle de "l'après qui nous plait moins", il semble donc que ce qui s'est passé après ces élans démocratiques ( donc chronologiquement le fait que Sarkozy et l'OTAN aient déclenché une guerre ) ne lui plaisent pas beaucoup.
Et elle parle de défendre les intégristes dans une situation où ils étaient menacés comme le reste de la population par un dictateur. Là encore elle n'apporte ni soutien à l'intégrisme religieux, ni aux djihadistes, ni explicitement à la guerre Sarkozienne.
Prendre toute cette déclaration comme un soutien à cette guerre c'est quand même ignorer délibérément tous ces indices contradictoires avec cette interprétation, c'est donc faire une interprétation plus que douteuse de ses propos.

Aussi ce n'était pas à moi de démontrer cela, c'était à vous de démontrer pourquoi vous faisiez cette interprétation, et vous avez prouvé une nouvelle fois que vous n'avez rien dans le crâne et que discuter avec des gens comme vous c'est comme parler avec un chien, on ne peut rien espérer d'intelligible et ça me saoule vraiment.

Vous êtes tous juste capable à relayer une vidéo de propagande du FN, parce que cela ne demande pas de grosses capacités intellectuelles que de faire le copier coller d'un lien.

Après peut-être que Fourest soutient réellement cette guerre et la politique de Sarkozy, je n'en sais rien et ce n'est pas cette vidéo qui va en tout cas m'en convaincre.

Alors en effet c'est surement sur cette vidéo que Mackles se basait pour affirmer une telle chose, c'est un militant FN et il est normal que ses sources proviennent de la propagande FN, mais comme il est plus intelligent que vous il s'est rendu compte que c'était totalement boiteux et il a préféré adopter une posture de fuite en avant plutôt que de défendre sa thèse et cette vidéo.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 05:49 le 13/05/2015 par sandy.
Par Robert.

Re: Facile !

« Alors en effet c'est surement sur cette vidéo que Mackles* se basait pour affirmer une telle chose, « 
je vous rappelle que mon intervention ne disait strictement rien d'autre que ce qui finalement vous semble juste. Je n'interprétais nullement les déclarations de Caroline Fourest. Après votre interpellation je vous ai signifié clairement que je ne souhaitais que suggérer une réponse à votre question et j'ai eu la mauvaise idée de vous demander quelle était votre opinion.
Vous m'avez immédiatement relancé, par un procédé dans lequel vous êtes expert , en taxant d'interprétation une soi-disant preuve que je n'avais pas fournie.ni même évoquée. J'ai eu le tort de continuer cet échange quand vous avez conditionné votre réponse à ma question clairement posée. Il vous fallait une réponse de ma part à une question qui n'était posée que sous la forme  « et ? ».
*Il orthographie son nom Makles.

*On pourrait noter qu'elle parle de soutien à l'élan démocratique en Tunisie et en Libye en les assimilant très curieusement. Les tunisiens ont renversé Ben Ali malgré la France, l'Otan etc . Et non avec leur soutien ! Ce qu'elle dit ne pas regretter ce sont donc bien les bombardements au nom de l'OTAN par la France et l'Angleterre de villes libyennes.
Par sandy

Re: Facile !

J'ai mis plus haut exactement ce qu'elle a dit et chacun pourra juger. Sûr que vous aurez plein de soutiens du côté du FN mon cher Robert avec un point.
Par Robert.

Re: Facile !

Blog Caroline Fourest 30/04/2011

""Bien plus délicat est de vouloir armer les rebelles libyens. Au risque de voir certains combattants retourner leurs armes un jour contre ceux venus les aider…. Aujourd’hui, le fait d’aider ce peuple à renverser son tyran dévaluera, sans l’éteindre, le désir de djihad au temps de « l’après ». ...Nouveau cas de conscience. Il n’a pas fini de nous diviser, selon que l’on décrypte le principe de l’intervention à travers le prisme « plutôt anticolonialiste » ou le prisme « plutôt antitotalitaire »....... Entre les deux, le printemps démocratique a rebattu les cartes et demande qu’on le regarde en face. Pas seulement avec les yeux du passé.""

Elle semble bien avoir choisi le prisme antitotalitaire (abattre Kadhafi) . Encore une fois, je respecte son opinion. J'ai pris mon parti de ne pas connaître la votre.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18:53 le 13/05/2015 par Robert..
Par Robert.

Re: Facile !

"bombardements au nom de l'OTAN "
edit :c'était au nom de l'ONU.
Par Monsieur X

Re: Facile !

On peut aussi essayer comme ça:

Citation:
J'aimerais rajouter quelque chose à propos du bombardement de la Libye. Je crois qu'on a tort de dire qu'il faut regretter quoi que ce soit dans le soutien au bombardement de la Libye parce que les morceaux d'enfants éparpillés nous plaisent moins. C'est deux choses complètement différentes. "

Aller, un cran plus loin dans l'épure.

Citation:
J'aimerais rajouter quelque chose à propos de la pluie. Je crois qu'on a tort de dire qu'il faut regretter quoi que ce soit dans le fait que la pluie nous a mouillé. C'est deux choses complètement différentes

Ce qu'a fait CF dans cette explication dont il me désole qu'il faille le mentionner, c'est qu'elle s'assoit sur un lien de causalité non pas supposé mais indiscutable. L'après découle de l'avant. Les (sic) régimes actuels découlent de la suppression de l'ancien et comme ils sont sont plus violents, plus injustes, redistribuent moins que le régime de Kaddhafi et n'existent que parce qu'on a "soutenu l'élan démocratique en Libye", c'est une sacré tentative de se soustraire à ses lourdes responsabilités que nous sort Caroline devant un journaliste évidemment atrocement complaisant. Appeller à un changement de régime dans un pays tiers c'est en géopolitique, quand l'état est petit, qu'il a des ressources et que celui qui appelle à ça est gros avec une armée écrasante, très exactement de l'impérialisme pur jus. Une position traditionnellement dénoncée par la gauche, mais Caroline est elle vraiment de gauche ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19:53 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par sandy

Re: Facile !

Merci de retirer les balises citation car elles n'en sont pas, ni de moi, ni de caroline fourest, vous inventez totalement et les lecteurs pourraient se méprendre.

Ce que vous dites ce n'est pas l'évidence que "l'après découle de l'avant" mais que l'après découle d'un évènement du passé en particulier, ce qui est malheureusement bien différent. Car entre cet évènement particulier et l'après, il y a eu aussi des tas d'autres évènements, et des tas d'autres actes entre temps.
Aussi quand une personne se bat avec conviction pour la liberté, lors d'une révolution, vous ne pouvez pas la rendre responsable du fait qu'elle ait perdu son combat, et que cela soit le camp de l'obscurantisme qui est remporté la mise. Les responsables sont évidement ceux qui ont soutenu les obscurantistes avant toute chose. Et ensuite dans une moindre mesure ceux qui ont laissé faire plutôt que d'aider le camp des progressistes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:05 le 15/05/2015 par sandy.
Par Jules

Re: Facile !

La question de la responsabilité a posteriori est moins intéressante que celle des leçons à en tirer pour le futur. Je crois que l'Histoire récente nous a prouvé à maintes reprises qu'on n'impose pas une démocratie avec des bombardements. Les révolutions efficaces sont celles qui ont une base suffisamment large et solide (à l'intérieur), sinon le renversement du pouvoir en place est toujours récupéré par des opportunistes locaux (parfois soutenus en sous main par des puissances extérieures). A force de se "battre pour la liberté" (en supposant qu'on concède la sincérité de cette intention) et d'aller d'échec en échec, oui, on peut commencer à faire porter la responsabilité aux interventionnistes militaires pour persister dans des stratégies perdantes.
Là où la responsabilité est indiscutable, c'est sur la question de l'armement et des soutiens passés. Imaginons qu'il y ait une révolution au Qatar dans 20 ans : on aura l'air malin en disant "il faut intervenir, ils tuent leur propre peuple avec des rafales et sans nous ce peuple ne peut pas répliquer".
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Il ne faut sourcer que ce qui est difficile à vérifier sous google (pour d'évidentes raisons pratiques). Ce n'est pas le cas sur la question que vous soulevez:

[www.google.fr]

Sinon je ne réponds pas à la liste de Canard mais ça ne veut pas dire qu'elle me représente en quoi que ce soit. L'honnêteté intellectuelle n'est pas précisément son point fort.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

(et si vous voulez savoir ce qu'il en est, demandez moi directement ou demandez lui de sourcer ses propos sur mes soit disant position: ça lui fera le bec)
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Tiens, vous réfutez les positions que vous avez-vous même produites sur le forum ?
Vous allez arriver à vous produire une batterie de casseroles en une seule journée, à ce train-là, M. Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Les casseroles imaginaires qui n'existent que dans votre tête, je peux vivre avec. Vous, c'est moins sûr mais ça vous regarde.

Arriverez vous à produire les liens démontrant que je suis un fan de poutine par exemple ? Ou pleurerez vous en serrant vos petits poings, douloureusement conscient que vous avez dit une fois de plus n'importe quoi et que ça se voit ?

Ou alors, hihi, allez vous nous montrer qu'un quelconque parti a fait plus de voix que le FN aux dernières élections ? A celles d'avant ?

Tiens allez je ne dis pas souvent ce que je pense, mais voilà pour vous: je ne vote pas FN, je n'ai jamais voté FN, et je serais bien étonné si un mois du futur me disait qu'un jour je voterai FN. Vous savez ce que je déteste, en fait ? La stupidité. Les gens stupides. Une personne réellement stupide, ce n'est pas seulement quelqu'un d'intellectuellement limité - ça nous le somme tous - mais c'est quelqu'un qui n'en a aucune conscience. Et qui dit ânerie sur ânerie, nuisant avant toute chose à la cause qu'il croit défendre. Et oui, car figurez-vous qu'en fait sur bien des sujets nous avons les mêmes objectifs finaux. Ca par exemple, je suis par exemple anti raciste viscéral. Quand je constate que la musique rock est massivement "blanche", ce n'est pas que je suis raciste en fait. C'est que je ne suis pas (au moins pour ça), stupide.

La bonne nouvelle, c'est que je suis dans le camp des gentils. La mauvaise, c'est que vous êtes dans le camp des imbéciles. La très mauvaise nouvelle, c'est que les troupes de bases du camp des méchants, ce sont les gentils imbéciles (et en plus mazette, vous êtes quand même un ou deux). Comme personne ne va jamais dire qu'il est dans le camp des méchants, ce genre de complexité est nécessaire (et encore, je simplifier éhontément pour l'occasion).

En tous cas cette semaine de vacance s'annonce bien: vous m'amusez beaucoup :)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:09 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

Fan de Canard est un pédagogue vraiment génial: il arrive à faire penser n'importe qui.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

N'importe qui moins un. C'est son drame.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Tout le monde vit avec ses casseroles, vous enfoncez des portes ouvertes, le penseur fulgurant.
Cela dit, les miennes, comparées au vôtre, relèvent davantage de la dinette.

Quant au reste:
"allez vous nous montrer qu'un quelconque parti a fait plus de voix que le FN aux dernières élections ?"
Qui donc a essayé de le faire croire, par curiosité, et où ?
Bonne chance...

"les liens démontrant que je suis un fan de poutine par exemple ?"
Vos écrits redondants suffisent, tout comme quelques exemples:
"avant Poutine la Russie était un pays qui se désintégrait socialement, économiquement et démographiquement. Aujourd'hui, et même après sanction et chute du pétrole, l'amélioration reste massive. Nos dirigreants serait ravis d'avoir des augmentations de pouvoir d'achats de leurs électeur au dixième de ce qui s'est passé sous Poutine. Ce n'est pas être pro Poutine que de dire ça, c'est être pro réalité. J'ai beaucoup de mal à comprendre ce problème avec le réel. On en est à inventer des fortunes non avérées pour ne pas regarder des résultats concrets pour la population tout à fait avérée. Son salaire officiel: 12 000 €/mois".
.. Et peu importe les trucs un peu bizarres...
"les Russes amenant l'espoir que les salaires et pensions seront payées, est il si difficile de concevoir qu'une part importante des régions russophones souhaite, là, tout de suite, basculer sous l'influence d'un gouvernement solvable et qui garantit la paix dans les rues et la continuité des affaires ? "
.. oui, l'annexion de la Crimée, en fait, est une manœuvre à but exclusivement philanthropique... on est tous bien cons.
"Attendez c'est génial, on montre le bourrage d'urne capturé... par une webcam dont c'est précisément la fonction officielle. Comme trace d'une parodie de démocratie, on fait plus convainquant, surtout depuis un pays ou ce type de mesure de surveillance est inexistant"
Rhétorique sublime pour suggérer que les élections n'ont pas été truquées...
"Poutine a pleuré, vraiment pleuré, des bonnes grosses larmes coulant de ses petits yeux brillants, pendant ce discours. A moins que l'animal sorte d'un chapeau des talents d'acteur phénoménaux, on est forcé de croire que ces larmes et cette voix qui tremble impliquent une chose impensable selon le portrait qu'on a eu ici depuis dix ans : Vladimir Poutine... serait... capable... d'émotions. Oui, je sais, ça fait un choc. "
Rhôô.. chouchou Poupoutine... bon, le choc est moins violent que celui subi par ses victimes, mais qu'importe.
Poutine est un être sensible.

À part ça, non, vous n'êtes pas "fan de Poutine".
La preuve en est éclatante: vous n'avez pas écrit "je suis fan de Poutine"... CQFD !

Et en plus, vous êtes dans le camp des gentils, si ça, quand même, ce n'est pas significatif !

Du reste, je n'ai jamais dit que vous étiez "stupide", en revanche, que vous me taxiez de "gentil crétin" alors que je viens une fois de plus, démontrer que vous écriviez des conneries et que, suite à un trou de mémoire subit, vous demandez des liens pour les combler alors que vos écrits remontent tous à moins de trois ans, je dois avouer que je ne suis pas certain, ici et là tout de suite, que vous amusiez davantage que moi ^^

Vos vacances sont en quelque sorte, interactives...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:44 le 11/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
FdC
"allez vous nous montrer qu'un quelconque parti a fait plus de voix que le FN aux dernières élections ?"
Qui donc a essayé de le faire croire, par curiosité, et où ?

Vous avez dit ci dessus à mon endroit:

En termes de postures, votre historique parle pour vous: [...] le FN est le premier parti de France...

Si le FN est le parti qui fait le plus de voix aux élections, c'est le premier parti de France. Le dire n'est alors plus une posture mais un constat. Accuser quelqu'un qui fait un constat de tenir une posture est alors prouvé erroné. De là, vous étant vous même contredit, vous pouvez reconnaitre l'erreur ou ne pas la reconnaitre (et je regarde en vous adressant un sourire pétillant dans les deux cas).

Citation:
fdc
Vos écrits redondants suffisent, tout comme quelques exemples:
Vous me citez énonçant des faits qui ne sont contestés par personne (vous inclus). Le fait que ces faits soient favorables à Poutine est éventuellement un problème pour les anti Poutine qui préfèreraient qu'on les taisent. Par contre, et selon comment votre tête est faite ça peut vous demander un effort d'imagination, ça ne veut pas dire que 1) ces faits sont l'ensemble de ce dont j'ai pris connaissance au sujet de Poutine et 2) a fortiori sont la seule chose qui constituent mon opinion de lui.

Il se trouve dans les faits que Poutine lui même, je ne sais pas, mais il y a déjà certaines disposition légales en Russie qui m'empêcheraient d'y vivre (alors que quoi que j'en dise je peux encore vivre en France), par exemple l'interdiction de dire des gros mots dans les oeuvres de fiction (j'en dis beaucoup, c'est triste à dire, dans mes oeuvres, et en plus j'y suis très attaché). Bref, je ne vais m'étaler dans le HS ni dans les justifications, mais voilà, le fait est que ce que je pense de Poutine n'est pas ce que vous semblez croire. Je suis avant tout attachés aux faits et il n'y a pas de positions simples quand les faits sont complexes. En fait, j'évite d'avoir des positions quand je n'ai pas l'utilité d'en avoir. J'ai par contre toujours une position contre les gens qui veulent ignorer des faits. Par exemple je trouve aussi amusant qu'utile de se moquer des méchants idiots qui veulent faire de Poutine une figure draculesque qu'on psychanalyse à la petite semaine en sociopathe. Non pas pour soutenir le camarade Poutine, mais pour dégommer les nuisibles (les deux branches: les idiots et les vilains) qui polluent le processus démocratique ici, là ou j'habite, en racontant une ânerie après l'autre et en faisant les gros yeux quand quelqu'un fait mine de le remarquer. Allez y mon bon, roulez des yeux. Si vous êtes de la clique qui revendiquent que "Poutine, c'est le mal, ouh" ("et Caroline est un femme courejeuseuh qu'il faut soutenir") est un niveau de profondeur tout à fait suffisant pour analyser les questions géopolitiques et servir de base à des décisions, je ris à votre bec et mon grand projet (qui me passionne) est de vous exposer pour le crétin dangereux et méchant que vous êtes (si vous êtes de ce club, je rappelle, simple hypothèse).

Ah, et merci de ne pas m'inventer des trous de mémoires quand ce qui est en cause c'est votre tendance permanente à extrapoler n'importe quoi et faire des procès d'intention.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 20:18 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"c'est le premier parti de France. Le dire n'est alors plus une posture mais un constat "
Tenez, M. Sourire pétillant alias Il-se-trompent-tous-sauf-bibi:

http://www.slate.fr/story/99349/fn-pas-premier-parti-de-france-ni-second

Si le FN est le premier parti de France, comment se fait-il que sa patronne ne soit pas à la place de Hollande ?
Ou alors, vous connaissez déjà les résultats des futures présidentielles de 2017 ?
Ne nous faites pas languir, faites péter les résultats !

Quant à vos contorsions sur Poutine et votre mauvaise foi, je pense sincèrement que vous croyez en vos propres mensonges sur vous-même, mais là, le problème est au-delà du forum.
Vos écrits sont clairs, M. Makles.
Vite, un mouchoir pour Poutine !
Et je suis ravi de lire que le premier exemple qui vous vient en tête pour justifier le fait que n'habiteriez pas là-bas, c'est à cause de gros mots dans des œuvres de fiction.

Ses opposants politiques, ses journalistes ou certaines de ses artistes, enfermés ou assassinés, vous claquent une petite bourrade amicale de compassion sur l'épaule, M. Makles.

Pourtant, si le sensible Poutine lit le forum, c'est davantage une médaille qui vous y attend.

Mais c'est vrai que faire la promo d'un pays dirigé par un facho, en préférant toutefois rester confortablement au chaud dans un pays où vous pouvez exprimer votre opposition librement et sortir de telles conneries comme sur les défenseurs de C. Fourest, c'est quand même plus commode pour les sophistes en herbe qui confondent leurs opinions avec les faits.

Comme vous, tiens, c'est étonnant !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:16 le 11/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"Tenez, M. Sourire pétillant alias Il-se-trompent-tous-sauf-bibi: "

Je vous comprends de citer un lien sur le mode "je ne dis pas quelque chose d'idiot, je repète un article idiot parce que je n'ai pas plus d'esprit critique qu'un tabouret de cuisine". Et pourtant, même l'article idiot le reconnait "L’opération est certes discutable", c'est à dire que l'auteur se rend quand même compte que ça se voit un peu que le procédé est dérisoire.

Celà dit c'est intéressant parce que ça illustre bien ce gros problème que vous et un certain nombre (pas très nombreux en fait, mais ce sont ceux qui tiennent les places apparemment) à gauche ont avec les faits. Il y a des partis qui ont des candidats. Le parti qui a le plus gens qui votent pour lui, c'est le FN et à chaque fois qu'un parti a le plus de voix on l'appelle "premier parti de France". Mais pas là, là on voit des Fans de Canards sur motivés qui partent dans des circonvolutions délirantes du style "oui mais s'il y a report des voix à l'élection de Miss Monde et qu'elle se passe un mardi" et qui nous lancent un regard dément quand on s'étonne. Vous avez un petit problème avec les faits, quoi. Ce qui explique le malentendu : je n'ai pas raison contre tous, c'est vous qui avez tort contre tous (enfin presque, vous avez quand même quelques copains). Mais vous noterez que je ne parle qu'avec vous, pour vous dire "vous avez plus souvent tort qu'à peu près n'importe qui ici". Vous êtes un peu le Alain Minc d'@si, quoi.

Citation:
FdC
"Quant à vos contorsions sur Poutine et votre mauvaise foi, je pense sincèrement que vous croyez en vos propres mensonges sur vous-même, mais là, le problème est au-delà du forum.
Vos écrits sont clairs, M. Makles. "


Vous vous rappelez ce que je disais sur le fait que la véritable stupidité a pour caractéristique de s'ignorer ? On nage dedans. Je parle de faits favorables à Poutine, vous pensez que j'en suis fan. Je vous fait remarquer que les faits que j'ai cité ne sont pas tous les faits que je peux citer sur Poutine (on est en Math ou en Philo de base, là, choisissez) et je vous montre par l'exemple que de fait j'ai aussi du contre contre la Russie de Poutine. C'est manifestement trop de complexité pour vous: vous expliquez que ce sont "des contorsions". Mais que néanmoins, c'est "clair" ! (c'est l'inspecteur Bougret pour les dialogues).
Un type a dit que le fascisme, au fond, c'est de vouloir mettre en œuvre des solutions simples à des problèmes complexes. Je crois que c'est pour vous. La réalité d'un pays, d'un régime, ça n'est jamais, ça ne peut pas être blanc ou noir. Il y a des nuances. Vous combattez ces nuances ce qui implique que vous combattez la vérité. Ça vous met du coté des forces négatives du genre humain. Pas du coté des méchants de service, non non, mais dans ce groupe où il y a certes des méchants de services mais aussi pas mal de descendants de vainqueurs et de suivistes en tout genre qui au final aura fait qui engrenage, qui courroie de transmission, qui moteur ou bougie d'allumage dans la machine à broyer les êtres humains. J'appelle ce groupe les "raclures de l'histoire", mais je comprendrais très bien que vous optiez pour un nom avec une tournure plus positive. C'est humain et puis comme établi ci dessus, vous avez ce "petit problème" avec la vérité :)



Modifié 2 fois. Dernière modification le 23:38 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"pas très nombreux en fait "
Vous vouliez sans doute dire, "pas très nombreux" comme les abrutis profonds qui considèrent que défendre Fourest et les valeurs qu'on partage avec elle, équivaut à soutenir Pétain ?
C'est vrai que pour l'instant, vous caracolez avec cette idée au nombre de 1, Grégory.
Peut-être d'autres, mais pas (encore) assez fissurés pour l'oser ici.

"Vous êtes un peu le Alain Minc d'@si, quoi. "
Vu que je défends à peu près le contraire de ses idées qu'il expose habituellement, je pense qu'on peut en déduire qu'ici, avec cette phrase puissante, que vous incarneriez davantage le con de service, sur @si.

"faschisme"

Certains remarqueraient que ce n'est pas facile d’épeler correctement son idéologie, au facholand.
Mais c'était pour l'anecdote...

Il vaut mieux avoir un "petit problème avec la vérité", qu'un gros problème avec la réalité, M. Makles.

'St-ce pas ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:45 le 11/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Il vaut mieux avoir un "petit problème avec la vérité", qu'un gros problème avec la réalité, M. Makles.


Les choses sont réelles ou non ; ce que l'on en dit est vrai ou faux.

La première significatiion de vrai et de faux semble avoir son origine dans les récits; et l'on a dit vrai un récit quand le fait raconté était réellement arrivé; faux, quand le fait raconté n'était arrivé nulle part./i]

Spinoza

"J'ai gagné mon procès en appel, oui oui…"
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Vous vouliez sans doute dire, "pas très nombreux" comme les abrutis profonds qui considèrent que défendre Fourest et les valeurs qu'on partage avec elle, équivaut à soutenir Pétain ?

Hmmm.... Non. A mon avis laissez tomber les raisonnements compliqués. Maitrisez déjà les choses simples.



Citation:
Vu que je défends à peu près le contraire de ses idées qu'il expose habituellement, je pense qu'on peut en déduire qu'ici, avec cette phrase puissante, que vous incarneriez davantage le con de service, sur @si.

Je comparais votre aptitude à dire un truc qui va s'avérer faux, ce qui est sa "signature". Celà dit j'essayais d'être gentil, puisque jusque là vous sortez essentiellement des trucs déjà faux.


Citation:
Il vaut mieux avoir un "petit problème avec la vérité", qu'un gros problème avec la réalité, M. Makles.

Et là je réponds par "tu parles d'experience, je suppose ?". Ensuite nous partons dans un vrombissement de pneu faire les good cops bad coops dans un buddy movie à l'amewicaine.
Par Faab

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
(...) C'est humain et puis comme établi ci dessus, vous avez ce "petit problème" avec la vérité (...)


Est-ce que par hasard vous n'auriez pas l'habitude des milieux militants ? Vous savez que ça se voit un peu partout ces comportements ?

C'est comme chez les supporters de l'OM ou du PSG, l'objectif est l'espoir à défaut de victoire, pas "l'objectivité", pas la "vérité", avec des phénomènes particulier chez les "ultras", les vrais-de-vrais qui vont un peu mépriser le simple supporter et n'admettrons jamais un échec devant l'adversaire.
Ah, ah, on a gagné ! dit Mélenchon en parlant de Syriza et en dépit des scores aux municipales, aux européennes et aux départementales.
Faut bien ça pour mobiliser les troupes, allez les gars, motivés ! motivés ! Et 1, et 2, et 3 zéros à la prochaine rencontre !
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Nope. Mon truc c'est plutôt la méthode scientifique. Par exemple là je fais référence au fait que dans l'échange FdC a sortie a répétition des affirmations qui faisait magnifiquement abstraction du réel, allant de "le FN n'est pas le premier parti de France" (au profit de l'UDI+Modem+UMP, qui serait en fait un seul parti parce ... glutzuk... shapnuk... on ne sait pas trop, quoi...) à "Grégory Makles est un fan de Poutine" (bien que Grégory Makles, qui est quand même le mieux placé, a indiqué que non et pourquoi) etc. Mais son œuvre dépasse le cadre de ce simple fil, bien entendu.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Refabrique en temps réel de votre historique.
Je vous les re-pose, l'argu-menteur en titre:
"Si le FN est le premier parti de France, comment se fait-il que sa patronne ne soit pas à la place de Hollande ?
Ou alors, vous connaissez déjà les résultats des futures présidentielles de 2017 ?
Ne nous faites pas languir, faites péter les résultats ! "
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

L'expression "premier parti de France" (qui n'a de valeur que symbolique, au cas où ça vous aurait échappé) à ce jour a toujours été associé au parti avec le plus d'électeur.Voyez au hasard cette définition de Maurice Thorez sur wikipedia:

[fr.wikipedia.org]

Citation:
Wikipediaaaaaa
"En novembre 1946, après des résultats électoraux meilleurs qu'ils n'avaient jamais été, 28,6 %, et qui font du PCF « le premier parti de France »,

Dans ce contexte le tableau ne manque pas de sel. Ce serait un peu comme de voir gagner une étape au tour et de voir les journalistes explique que si le cinquième monte sur les épaules du second, ils sont plus grands que le premier et qu'alors en fait c'est eux qui ont gagné.

A part ça oui l'histoire est pleine de "premiers partis de France" qui ont cessé de l'être dès qu'ils l'ont clamé (pas vrai Maurice ?). Mais ça n'en reste pas moins distrayant de voir les gens devenir fous avec ça.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03:22 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Vous devriez changer de rames, les vôtres commencent à être franchement usées, M. Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Fan de Canard
"woops il m'a mis à poil sur la question du premier parti de france, vite une petite vanne"


Ah mince, je croyais que j'allais voir un argument ou au moins le degré zero de l'honnêteté intellectuelle. Zero c'est beaucoup pour certains, déjà, je ne me rendais pas compte.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Le parti avec le plus d'électeurs ne saurait être équivalent avec le parti qui a le plus fort % d'électeurs pendant les élections européennes.
Aux élections départementales c'est l'UMP avec 5 millions d'électeurs ( 4 millions pour le FN ).
Et aux présidentielles c'était Hollande avec 10,2 millions de voix, Lepen n'en faisait que 6,4 millions.
Alors pourquoi privilégier les élections européennes où ils n'ont pas obtenus plus de voix si ce n'est pour essayer de promouvoir le FN ?
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
sandy
Aux élections départementales c'est l'UMP avec 5 millions d'électeurs ( 4 millions pour le FN ).

Non. C'est dans le lien de Fan de Canard juste au dessus pourtant:

[www.slate.fr]

UMP 788 918 bulletins.
FN 3 196 917 bulletins.

Le chiffre de 5 millions est une fabrication complète, un agglomérat arbitraire de listes, une propagande politique conçue pour en contrer une autre (celle du "premier parti de France", terme 100% com sans réalité pratique).

Le premier parti de France, dans la pratique des communiqués politiques, c'est le parti qui a le plus de voix au dernier suffrage. Pour l'instant, c'est le FN. Ca recouvre une réalité en terme de subvention, mais aussi de discipline de parti. Les élus UDI n'ont aucune obligation vis à vis des consignes que voudra bien leur donner l'UMP (encore moins le Modem) alors que ceux du FN, si. Comprenez bien qu'il s'agit juste de rapport au réel. Ce n'est pas un résultat qui me réjouit.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19:35 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

NooOOoon, pensez-vous, il est évident que vos propres écrits vous représentent en quoi que ce soit..
Grégory Makles parle d'honnêteté intellectuelle :-)
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Dsl mais la vidéo que vous donnez en lien ne me permet en aucun cas de confirmer vos propos. Qu'est ce qui vous laisse penser vous qu'elle les confirme ?
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Je ne donne pas de vidéo en lien. Je donne un lien vers une recherche google que vous auriez du faire avant de voir si vraiment il était justifié de demander une source. Quoi, il faut cliquer plusieurs liens ? Eh oui, que de travail, que de travail. Voire si vous êtes capables du minimum de discipline pour investiguer la question par vous même pendant 10 minutes est un bon test pour savoir si vous êtes là pour la vérité ou pour la pose.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Et bien avant de m'accuser d'incapable, auriez-vous l'obligeance de nous dire quel lien en particulier viendrait confirmer votre propos ?
S'ils sont si nombreux cela ne devrait pas être difficile pour vous de nous en indiquer un en particulier ?
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Si vraiment vous avez fait des recherches (disons 10 minutes montre en main) sans rien trouver, je veux bien. Celà dit si la première vidéo que vous avez est bien celle que j'ai, et qui est littéralement intitulée "Caroline Fourest explique qu'il faut défendre les jihadistes libyens ", dans laquelle elle dit en gros qu'elle maintient qu'il fallait y aller, et que vous ne voyez pas en quoi ça corrobore l'affirmation selon laquelle elle a soutenu cette intervention... si tel est le cas, vraiment, le problème est plus grave qu'un manque d'aise avec google...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:27 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

J'ai du la faire pour vous répondre plus bas, je note le lien ici: des résultats mieux ciblé sur ce que disait CF alors:
[www.google.fr]
Pas tout lu, mais rien que la première vidéo pose bien l'ambiance.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Ah oui mais s'il écrit sur le forum avec du jus de citron, je ne peux pas lutter.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Le si est de trop: quel que soit le contexte: il est clair que vous n'arriverez à produire aucune réponse argumentée. Ce type de forum (qui ne sont pas conçus à l'origine pour promouvoir vos opinions, il y a pour ça les blogs ou plus réalistement, vu la profondeur de vos vues, facebook) n'est probablement pas pour vous.

Quoi qu'il en soit les arguments étaient là dès la première mouture. Celà dit si vous êtes incapable d'en reconnaitre un quand vous en voyez, il n'est guère étonnant que vous soyez incapable d'en produire.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:26 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Redondance d'un idée fausse, et discrédit sur la base de rien martelé sur le mode "disque rayé", fâché tout rouge que vous êtes que j'aie rappelé les conneries, plus haut, que vous avez débitées en tranches régulières sur le forum en quelques années...
Tout comme plus haut, vous parlez abondamment de "raisonnement" en faisant vous-même semblant d'en produire un,
Et là, comme c'est curieux, vous parlez "d'argumentation".
Comme c'est bizarre...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Vous avez rappellé ce que vous en avez compris. Je peux vivre avec ça, je vous rassure. Mon fils a 7 ans et il y a des tas des choses qui sont en dehors de sa portée et sur lesquelles il a pour l'instant des idées fausses. Pou lui il n'est pas trop tard et c'est dans l'ordre des choses. Et vous ? Hé bien si vous croyez en dieu, qu'il vous bénisse (sinon il vous reste toujours le leg d'organe à la faculté de médecine).

Pour le reste:
[fr.wikipedia.org]
A la lumière de ceci merci

1) de me montrer en quoi (par exemple)

De temps en temps elle a des défenseurs, des gens qui se vivent en représentant d'une gauche aussi responsable que morale. Il y avait des gens comme ça qui soutenait le parlement SFIO qui donnait les pleins pouvoirs à Pétain (et faisait fusiller les communistes), ou pour défendre le bon Pierre Laval, SFIO/gauche également. Ou avant ça, pour trouver que Jules Ferry était un modèle d'éthique et de morale quand il expliquait que l'homme blanc avait un devoir moral de civiliser l'homme noir. Eh oui les amis, n'oubliez pas ça. Tout ces moments honteux ont existé parce qu'il y avait dans l'opinion, alors, non pas des cagoulards, fascistes etc mais bien des centres gauches propres sur eux ou plutôt persuadés de l'être alors qu'ils présentait leur conformisme, leur soumission abjecte à l'autorité pour un acte moral. Est qu'ils donnaient des leçons de choses au reste des citoyens à l'époque ? Je ne sais pas, mais j'ai bien un soupçon que oui.

n'est pas un exemple typique d'argumentation

2) un (1) exemple d'argumentation de votre part dans le présent échange.

D'avance, merci. Je retiens mon souffle.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Clairement, faire un parallèle entre ceux qui soutiennent l'action de C. Fourest, et des trucs passés il y a des décennies sur l'un des régimes les plus épouvantables de l'histoire de l'Humanité - sans parler des inexactitudes que vous avez débitées et que d'autres ici, ont recadrées - ça ne relève ni de l'argumentation, ni du raisonnement, et de fait, c'est du troll pur et simple visant à dénigrer ces positions, donc leurs défenseurs, en les rapprochant de manière fourbe et dégueulasse, à des pratiques immondes auxquelles se sont livré leurs adversaires, justement. Exactement ce qu'a fait E. Todd dans sa dernière production que j'ai terminée d'ailleurs.
Ce que vous écrivez depuis sur ce sujet, ou rien, c'est la même chose.
Vous pouvez reprendre votre souffle.
Surtout que rien, dans votre propagande, n'a les moyens de couper el souffle à qui que ce soit.
À part vous-même et les quelques extrémistes qui défendent vos points de vue, mais ce doit être suffisant, je pense...
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Clairement, faire un parallèle entre ceux qui soutiennent l'action de C. Fourest, et des trucs passés il y a des décennies sur l'un des régimes les plus épouvantables de l'histoire de l'Humanité - sans parler des inexactitudes que vous avez débitées et que d'autres ici, ont recadrées - ça ne relève ni de l'argumentation, ni du raisonnement, et de fait, c'est du troll pur et simple visant à dénigrer ces positions (…)


Oui, alors que vous, vous êtes incapable de telle pratique.
Convoqué Soral, Zemmour, Dieudonné dans un débat sur "Fourest a t-elle menti ou pas ?" et sans y apporter le moindre lien, vous n'oseriez jamais.

Vous arrivez à vous regarder dans une glace ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Apporter un lien de quoi, Fantômas-la-rescousse ?

je vais encore finir par faire craquer tout le beau vernis des fachos du forum, à ce train-là, vous devriez être contents, grâce à moi vous vous retrouvez tous ensemble ;)
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
je vais encore finir par faire craquer tout le beau vernis des fachos du forum

Ca va peut être venir…n'hésitez pas à changer de main de temps en temps...
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Bien tenté, l'esquive.
Je recommence plus lentement, ô puissant dieudosoralien.
Apporter un lien de quoi, Fantômas-la-rescousse ?

Besoin, peut-être, d'une chtite reformulation ?
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Toujours pas ? Allez, on l'encourage….
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Je reformule pour vous:
Vous vouloir lien mener vers où ?

Après, si les caractères spéciaux étaient autorisés, je pourrais vous faire un dessin.
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Vous vouloir lien mener vers où ?


Wikipédia:
"Le petit nègre (ou pitinègue ou français tirailleur) est une langue véhiculaire utilisée au début du xxe siècle dans certaines colonies françaises et consistant en une version simplifiée du français. Par extension, cette expression a été utilisée pour désigner plus largement les autres langues simplifiées. Le petit nègre était enseigné aux habitants indigènes dans l'armée coloniale française1.
(…)
De nos jours, l'expression est utilisée pour désigner une phrase grammaticalement et syntaxiquement fautive. Elle est cependant marquée par une connotation péjorative, voire raciste".


Vous filez un mauvais coton mon canard.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Ben le problème, c'est que je n'arrive pas, avec des phrases claires, à vous faire comprendre une question simple.
Comprenez que ce n'est pas facile, face à un rhétoricien jeanrobinesque qui élude la question posée trois fois, qu'aurait comprise n'importe quel gosse de primaire.
Cela dit, faire croire que ce serait une marque de racisme de ma part, c'est tout à fait dans le style de l'extrême-droite que vous soutenez, le facho, même si vos préférences vont vers les antisémites les plus virulents.

Sérieusement, c'était quoi , le difficulté de la question ?
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Moi aller dormir. Moi avoir 18 trous demain. Moi devoir être en forme. Moi souhaiter toi bonne chasse.

Bonne nuit grand chef.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Je comprends bien que vous aimiez ce type de chansons, c'est raccord avec les hommes qui vous servent de référence.
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Et bah dites donc mon canard, la nuit a été difficile visiblement.

Il a raison Greg, vous êtes un peu faiblard comme sparring partner. On aurait dit un combat de boxe entre Sim et Mohammed Ali. Faites gaffe, en boxe, y a des catégories. Et quand on boxe chez les poids mouche, vouloir affronter les lourds, comment dire…

Et puis on voit bien que techniquement, c'est pas ça.

Vous avez vu le jeu de jambes ? Ouais, pas trop, j'imagine bien.

J'ai pris des notes pendant le combat:
"raclures de l'histoire" ; "vous êtes un peu le Alain Minc d'@si" ; "une force négative du genre humain" ; "le fond de l'humanité"

Jusque là, vous encaissiez pas trop mal. Et puis il y a eu le premier vrai coup dur: "anguille malhonnête"

C'est le tournant du combat. Le premier genou à terre. Là, on a bien vu qu'il travaillait sur vos faiblesses, qu'il avait du visionner vos précédents combats.

Et puis l'enchainement fatal : "fasciste objectif" au foie, suivi d'un "révisionniste" au menton.

Imparable. Là, le protège dent à giclé, extinction des feux.
Allo, la terre ?

Et puis le comptage de l'arbitre, qui a été plutôt sympa avec vous sur ce coup là, même si vous n'en avez sûrement aucun souvenir : "Un…deux…deux et demie…" . Il a compté jusqu'à mille.

Après, il a plier les gaules, il était 4h du mat passé, non sans avoir fait appeler la civière.

Pourtant, vous êtes tombé sur un adversaire loyal, avec des arguments et il faut bien le dire, du talent.

Tout ce qui vous manque en somme.

Sinon, moi j'ai fais mon 18 trous et je remets ça vendredi.
Vous devriez essayé le golf. On prend l'air et ça aide à travailler l'humilité.

La bise mon canard.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Je ne vous la retourne évidemment pas, mais c'est logique, vu vos idées, que vous perceviez le forum comme une espèce de match à la con.
Dont sort vainqueur, bien évidemment, celui qui sort le plus de conneries au cm².
Sur ce terrain, effectivement, je ne puis faire grand-chose.
Vu votre parti pris préalable - soutien régulier des antisémites, ceux qui les combattent sont forcément des "judéomanes", bref, une extrême droite à l'ancienne - il est normal, par conséquent, que celui qui a les couilles boursouflées et les yeux portés en permanence, à la fois sur son nombril et ses gros bras taillés pour la batte, vous fasse tomber en pâmoison et ajouter votre petit drapeau soralien.

En définitive, vous pondez, de béatitude un commentaire digne des petites frappes de Youtube sous leur maitre Dieudonné vs [qui vous voulez]
sur le thème:
't'as vu ce quil lui at mit a cete tafiole" "il l'a pas suporté, réduis en morceaus le sionniste gauchiasse, bien joué Dieudo, uperccut en plein dents !" "t'a pas l' format, pédét".

Pour le golf, je n'en ai pas les moyens, bien le bonjour aux amis prolétaires de ma part, Fantômas.

Si c'est autant du grand art qu'ici, ça promet.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:21 le 12/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Pour le golf, je n'en ai pas les moyens, bien le bonjour aux amis prolétaires de ma part, Fantômas.


Préjugé à la con, mais rien d'étonnant venant de vous.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Vous avez raison, on ne les compte plus sur les terrains de golf.

Que voulez-vous, vous n'êtes pas ici sur E&R ou Zemmourland ici, vos petites chroniques de matchs imaginaires, à part chez les ultra masculinistes complexés aux bracelets de forces qui courent après leur cervelle, ne prennent pas ici, c'est couillon.
Cela dit, ne partez pas tout de suite.
Votre idole burnée Makles devrait revenir sous peu refaire un numéro de gonflette, et nous sortir que C. Fourest est pire que Mengele puisque comme chacun sait, c'est elle qui prend les décisions des puissants.

Un peu de patience, ça va venir.

En plus il a des arguments, que même la preuve, c'est qu'il le dit.
Tout le temps.
C'est dire.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:27 le 13/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Fantômas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
En plus il a des arguments, que même la preuve, c'est qu'il le dit.


C'est surtout qu'il en avance, lui.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Vous êtes un sacré déconneur, quand vous voulez.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
FdC
et que d'autres ici, ont recadrées
Confirmé (lire > ne pas lire). Eventuelllement à leurs corps défendant, mais les faits ne sont pas contestés. Le SFIO est bien le parti qui a le plus voté pour Pétain en valeur absolu, et malgré un peu de resistance, c'est bien 80% des élus présents qui ont voté pour Pétain. Et Pétain avait un gouvernement marqué au centre gauche. Voilà voilà.

Citation:
FdC
Clairement, faire un parallèle entre ceux qui soutiennent l'action de C. Fourest, et des trucs passés il y a des décennies sur l'un des régimes les plus épouvantables de l'histoire de l'Humanité

Ah, comme je suis content qu'enfin on en arrive à ce genre "d'argument".
Donc, selon vous les actions du régime de Pétain sont pires que celles qu'a soutenues Caroline Fourest. Pour vous il ne semble pas nécessaire de détailler plus, et c'est là qu'arrive la différence. Voyez vous, j'ai noté une tendance facile parmi mes concitoyens à voir la paille d'autrui mais pas la poutre. C'est précisément le genre de myopie qui fait que, attention ça va vous étonner, mais en 42 il y avait encore un tas de centre gauches qui se serait étouffé comme vous le faites sur mon mail en vous entendant qualifier leur régime d'"un des régimes les plus épouvantables de l'histoire de l'Humanité".

Parce que si on regarde le régime de Pétain, c'est environ 76 000 juifs morts dans un pays de 50 millions d'habitants. C'est plus que les bombardements alliés (60 000 morts) et encore, on ne compte pas (sur wikipedia) les non juifs qui étaient pourtant le gros des camps français (communistes, resistants, étrangers...). Mais pour la comparaison on va en rester au nombre de mort directement du aux intervenants cités.

Et alors, la campagne en Libye ? Ah, c'est plus compliqué. Figurez vous que le nombre de mort n'est même pas mentionné sur wikipedia fr. Comme souvent on est mieux servic sur Wikipedia anglais:
[en.wikipedia.org]
En gros une fourchette réalistement située entre 15 000 et 25 000.
Mais bien sur, on ne compte pas le nombre de morts liés au chaos, au Mali, à la vision finalement peu démocratique qu'on n'est pas vraiment étonné en fait de voir appliquer par l'ex Taliban, ex Al Qaedah frais ami de BHL Abdelhakim Belhadj.

De toutes façon c'est assez, parce que dans un pays qui avait 4 millions d'habitants, 15 000 personnes tués c'est 0.375% de la population en 5 mois. Vichy c'est 0.16% de la population en quatre ans. Bien sur rien n'est littéralement comparable, mais puisque pour vous il est "évident" que l'oeuvre de Vichy est bien pire que celle qu'a soutenue Caroline Fourest en Libye, j'aimerais bien que vous m'expliquiez vos critères. Est ce le nombre de mort ? Même en considérant les seules valeurs absolues, difficile de faire une énorme différence entre les deux projets. Mais peut être est ce Pétain qui est lui même particulièrement méchant, ou Laval ? Mais tout de même, par rapport à Abdelhakim Belhadj, comment êtes vous sur qu'il est tellement plus sympa que ces deux là ?

Là où je veux en venir c'est que vous n'étiez pas probablement pas né pour voir le régime de Vichy, pas plus que vous (ni moi) ne visitions Sirthe sous les bombers. Ce que vous et moi pouvons faire c'est être un peu prudent sur les affirmations définitive et faire un peu nos "devoirs d'écoles" sur ce qu'on a de donnée historique avant de prétendre tirer des leçons de l'histoire. L'intervention en Libye a fait des milliers de victimes civiles, très probablement des dizaines de milliers en incluant les réglements de compte, des centaines de milliers de déplacé, elle a lancé une deuxième guerre (Mali), ouvert au chaos au Niger et aux ravages des mafias de l'immigration. Elle n'a produit ni démocratie, ni mieux vivre par rapport à l'ère Kadhafi. Quand on disait aux gens du parti de la guerre ils ont dit "non non non", et les faits ont ensuite dit "si si si". Alors il ne reste qu'une chose à faire: mettre les gens du partis de la guerre, dont Caroline Fourest, devant leur responsabilité.

Et bien sur vous devant les votres. Maintenant démontré que tenir pour évident que Pétain, c'est pire que ce qu'on a fait en Libye, il faut aussi dire propre et net que la seule façon de penser comme vous le fites et de faire un deux poids deux mesures: soit vous n'avez pas passé le même temps à compter les dégâts dans les deux dossiers, soit un bronzé mort ça compte moins qu'un blanc. Peut importe d'ailleurs que ce genre de vision du monde qui nous amène très bien à celle de Jules Ferry soit intimement votre ou que vous la suiviez par conformisme social. Vous êtes un raciste de fait et le discours de Guéno (y a pas que le centre gauche, y a aussi le centre droit) que vous avez probablement méprisé, c'est pourtant un peu le votre aussi. Vous comprenez peut être un peu mieux pourquoi j'ai la dent si dur avec vous. Humainement, on voit un peu mieu le genre d'ami du genre humain que vous êtes.

C'est pas terrible.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:29 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

C'est quoi ce post?
Comparer Caroline Fourest et Pétain?

Dire qu'elle est responsable de morts?
C'est ignoble.
Ça passe d'écrire des trucs pareils? De si immondes " comparaisons"?
Et après, faut pas qu'elle soit énervée.
Ces attaques en- dessous de tout, style le Salingue, sont a gerber.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Pouvez vous expliquer en quoi, ayant soutenu ce conflit qui a eu ces conséquences, elle n'en serait pas responsable ?
(mais peut être revendiquez vous vous aussi l'idéologie raciste qui amène à trouver que les morts en Libye sous le projet soutenu par Fourest, c'est moins important que les morts blancs sous le projet imposé à Pétain ? C'est toujours bien de savoir d'où parle chacun).

Par ailleurs pour comprendre "c'est quoi ce post", je recommande de lire celui à la racine pour avoir une idée du débat.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 22:36 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Mais nooOon, enfin , le monsieur essplique qu'il argumente et fait preuve d'honnêteté intellectuelle face aux gentils crétins poutinophobes et Fourestophiles ! Défendre Fourest = défendre Pétain, ça s'appelle un "raisonnement", même que !
C'est quand même simple, non ?

Allézy Greg, finissez l' boulot : un "sourire pétillant ", ça s'entretient, ça ne se fige pas en si bon chemin ! ;-)
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Grégory Makles
Pouvez vous expliquer en quoi, ayant soutenu ce conflit qui a eu ces conséquences, elle n'en serait pas responsable ?

Citation:
Fan de Canard
Sarcasmes, gloussements, bruit de pets...

Je suppose que vous ne pouvez pas alors. Vous validez donc qu'elle est responsable d'un grand massacre.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Vous êtes passé au stade suivant: des fausses citations, des propos imaginaires.
Vous essayez d'être plus sophiste que les plus célèbres ?
Vous êtes sur la bonne voie.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Je faisais une synthèse et si un élément de réponse dedans m'a manqué, vous pouvez encore le citer. Je rappelle la question:

"Pouvez vous expliquer en quoi, ayant soutenu ce conflit qui a eu ces conséquences, elle n'en serait pas responsable ?"

Pour l'instant, au delà de tout commentaire de mon coté, il manque dans les votres une réponse à ça. Soit vous la produisez et elle y est, soit vous continuez dans la moquerie et vous avez raison de le rappeller, les procédés réthoriques grossiers et l'inversion des faits. Je me contente de le rappeller, ce qui vous donne à vous l'occasion de blamer le messager et à moi celle de montrer votre inaptitude édifiante à étayer les choses les plus basiques dans vos positions. Vous êtes bien fragile, et comme vous êtes bien néfaste, c'est au final une activité sympathique pour moi.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

'Tendez, j'ai mieux:
"Pouvez vous expliquer en quoi, n'ayant pas participé à ce conflit et n'ayant pas de pouvoir de décision en la matière, est serait responsable de la mort de gens ?".
J'ai un cadeau-bonus:
"Pouvez-vous expliquer comment Kadhafi, après des décennies à enfermer, torturer et assassiner des gens, réussit-il le tour de force de ne pas être pour vous, un psychopathe fou furieux qui martyrisait régulièrement son peuple, grâce à vous qui prétendez que ses victimes depuis 40 années n'existent pas puisque pour vous, rien de tel de n'est produit ces mêmes dernières quarante années" ?

L'un a tué, l'autre non, mais vous tirez sur elle a vue dans le forum alors qu'elle n'a tué personne, et alors que l'autre a passé sa vie à cela. C'est lui qui assassine et torture, et c'est elle que vous comparez à Pétain et à Himmler.
C'est vraiment très bizarre, el gringo, non ?

Elles sont rigolotes aussi, mes questions, non ?



Modifié 3 fois. Dernière modification le 20:39 le 17/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"Pouvez vous expliquer en quoi, n'ayant pas participé à ce conflit et n'ayant pas de pouvoir de décision en la matière, est serait responsable de la mort de gens ?".

Non, puisque qu'en démocratie une guerre a besoin d'une opinion favorable au moment de la lancer (pas d'exception à ma connaissance) et que CF ayant fait un travail à ce niveau, elle a participé à ce conflit - en fait elle a même contribué à le lancer. Son pouvoir de décision était massif: prêcher l'intervention ou non dans des canaux touchant des millions de gens. C'est plus que ce que vous ou moi pouvons faire. C'est donc bien un grand pouvoir (et Spiderman de conclure sur la responsabilité. Merci Spiderman).

En outre le droit international reconnait la propagande peut être un crime de guerre:
[www.routledge.com]

"Pouvez-vous expliquer comment Kadhafi, après des décennies à enfermer, torturer et assassiner des gens, réussit-il le tour de force de ne pas être pour vous, un psychopathe fou furieux qui martyrisait régulièrement son peuple, grâce à vous qui prétendez que ses victimes depuis 40 années n'existent pas puisque pour vous, rien de tel de n'est produit ces mêmes dernières quarante années" ?

Vous détournez le sujet. Certains ont dit, et les données sur wikipedia que j'ai consulté le confirmait, que Kadhafi a apporté une prospérité remarquable au peuple Libyens. Ce n'était pas un démocrate, c'est établi, c'était un dictateur, c'est établi, mais pas plus au hasard que les Seoud d'Arabie Saoudite (littéralement, l'Arabie des Seoud, tout un programme). Je ne crois aucune propagande primo facie, ni celle que vous récitez ni celle de la Kadhasphere que j'ai vu fleurir sur internet au moment du conflit.

Mais ce qui est sûr c'est qu'aucune statistique du nombre des victimes de Kadhafi n'approche un vingtième du nombre de mort générés par l'intervention souhaitée par Fourest et vous. S'il est psychopathe, elle et vous l'êtes vingt fois plus. Je ne vais pas vous contredire.

"L'un a tué, l'autre non,"
Ah non. Kadhafi n'a pas tué de sa main. Fourest non plus. Si vous comptez le meurtre par incitation, par contre, les deux sont coupables et le débat a déjà eu lieu ailleurs: Kadhafi avait plus de pouvoir direct et mais ses ordres ont au final tué (beaucoup) moins de monde que Fourest.

De toutes façon ce n'est pas "condamnons Fourest pour réhabiliter Kadhafi". C'est "dans notre société il y a cette personne qui influe l'opinion et qui s'appelle Fourest. Faisons un bilan d'étape et voyons ses responsabilités".
C'est un classique de dire "si vous critiquez ma propagande, je vous dépeins en soutien des draculas du monde" mais ça ne marche qu'avec les tous petits enfants et à cette heure ci ils sont couchés.
Par Faab

Re: Fourest, contre son camp

Ca m'intrigue toujours de voir des gens compter les morts sans parler des intentions.
Quand Kadhafi tue, c'est pour quoi ?
Si Caroline Fourest avait déclenché une guerre, cela aurait été pour quoi ?

A mon avis, on peut lui reprocher beaucoup de choses mais pas de vouloir des guerres pour asseoir un pouvoir dictatorial, pour faire plaisir au Qatar et récupérer un gisement de gaz etc., elle doit penser honnêtement que la force est parfois nécessaire pour protéger et servir.

D'autre part, si vous appelez "propagande" toute opinion contraire à la vôtre, toute justification de gens qui divergent de vous, ça va tourner à la paranoïa. "Propagande" est en principe réservé à des structures organisées, pas à des individus exprimant leur pensée.
Mais peut-être voyez-vous tout le monde comme participant à des "propagandes", comme enrôlé dans des groupes de pression pour vous manipuler, vous tromper ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Pouvez vous expliquer en quoi (...) " (moi)
"Non " (vous).
Quelle surprise...

"Pouvez-vous expliquer comment Kadhafi, après des décennies (...) réussit-il le tour de force de ne pas être pour vous, un psychopathe (...) ?" (moi)
"Vous détournez le sujet " (vous)
Quelle surprise à nouveau...
Éluder au moyen de rhétorique creuse, décidément, y'a pas à tortiller: c'est un métier.
Un domaine dans lequel, pour le coup, vous excellez, M. Makles.

"L'un a tué, l'autre non, " (moi).
"Ah non. Kadhafi n'a pas tué de sa main. " (vous)
Alors là, sur le plan foutage intégral de gueule, vous êtes sur le podium.

"[Fourest] est coupable de meurtre par incitation "
"[Kadhafi a] au final tué (beaucoup) moins de monde que Fourest. "

Encore un palier de franchi dans le mensonge et l'abjection, vous êtes décidément inépuisable point de vue tours de force.

Mais à ce stade de connerie, et même si l'apathie générale fait que personne ne vous a répondu sur ces points, c'est bien au-delà de ma compétence.
Outre le fait que ces accusations absurdes restent sur le forum avec la tacite et désormais coutumière bienveillance du capitaine, je vous laisse la totale responsabilité de vos propos, Grégory Makles.

Vous n'en étiez pas à une bêtise près sur ce forum, je croyais le pic atteint avec votre rapprochement Fourest / Himmler (toujours sur le forum comme il se doit)..
Vous êtes un homme de toutes les surprises, M. Makles.

Et je vous crois même capable d'encore vous surpasser.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

J'ai déjà répondu à un autre internaute qui propageait exactement les mêmes mensonges, à croire que ce sont des clones ou que pour le coup il y a une véritable propagande derrière, et que les gregory ou autre internautes du genre en sont le relais sur ce forum. ( Alain Soral ? )
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Je pense qu'ils mangent, pour beaucoup, à tous les râteliers.
Ce qui donne systématiquement le même résultat à l'arrivée: une bouillie indigeste.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:43 le 18/08/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Il leur faut en tout cas tous la même dose de malhonnêteté pour faire passer un soutien aux révolutions du printemps arabe pour un soutien à la guerre de Sarkozy contre la Libye.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Donc, selon vous les actions du régime de Pétain sont pires que celles qu'a soutenues Caroline Fourest"
Aïe aïe aïe, Grégory, quand je parlais de faire craquer le vernis, je ne pensais pas à le faire tomber d'un coup là tout de suite.
"Voilà voilà ", vous comme dites...

Là où ça va être bigrement intéressant, c'est le moment où vous allez m'expliquer, grâce à ce parallèle de votre cru, le pouvoir de décision de Pétain à l'époque, et le pouvoir de décision qu'a eu C. Fourest au sujet de la guerre en Lybie.

Ce n'est même plus du fumigène rhétorique et sophistique, là, M. Makles.

On a vraiment l'impression qu'alors que vous nagez en pleines eaux troubles et nauséabondes, vous êtes persuadé que la surface se trouve au fond du glauque.

"Pas terrible" qu'il disait...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Ah c'est intéressant. Vous pensez que Pétain s'il avait été élu par le peuple aurait mis en place un programme d'extermination des juifs ? Ou vous admettez que la condition de l'existence de celui ci était qu'il était imposé par l’administration occupante ? A moins d'être lourdement révisionniste (il y a quand même une ou deux pièces historiques...), vous devrez convenir du deuxième et qu'en conséquence, quand Caroline Fourest soutient l'intervention militaire et le changement de régime en Libye, elle porte un choix qui lui appartient totalement, ce qu'on ne pouvait dire de Vichy.

De façon assez conforme à ce qu'on peut attendre de vous vous fragmentez l'argument initial parce qu'évidemment celui là était simple, direct, et que vous n'avez pas la queue d'une idée de comment y répondre. Je vous remets (pour votre confort) la dernière reformulation en date, conçue pour mettre en avant toute tentative de fuite du réel :

a) l'intervention en Libye a-t-elle apportée une amélioration ou une régression des droits de la situation des femmes et des gays ?

b) si régression, ce résultat avait il ou n'avait il pas été prévu par certains ?

c) s'il était prévu, Caroline Fourest qui se présente comme une championne du féminisme et des droits gays et lesbiens a-t-elle été complètement stupide, complètement cynique ou entre les deux de ridiculiser ceux qui prédirent ce qui allait de fait arriver quand elle mettait alors tout en son pouvoir pour encourager cette intervention ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Vous pensez que Pétain s'il avait été élu par le peuple aurait mis en place un programme d'extermination des juifs ?"
Et si votre tante en avait, il se serait passé quoi ?

"A moins d'être lourdement révisionniste"
Attention, il y a quelques adeptes sur le forum, ne les froissez pas inutilement.

"Caroline Fourest soutient l'intervention militaire et le changement de régime en Libye, elle porte un choix qui lui appartient totalement, ce qu'on ne pouvait dire de Vichy. "
Vous repoussez toujours plus loin les limites de la dinguerie, M. Makles. Tous ceux qui soutiennent même a posteriori, les guerres, sont par conséquent, comparables à Pétain, et à la collaboration ? non mais c'est du délire complet, Grégory, vous pulvérisez vos records précédemment établis !
"Vichy n'avait pas le choix"
Pauvre tanche, et faire du zèle en apportant plus de Juifs que les nazis n'en demandaient à ses services, c'était sous la contrainte ? être militaire et choisir de ne pas combattre pour défendre son pays de la barbarie, ça ne lui appartenait pas totalement, peut-être ? Alibert, proche de Pétain, qui a pondu son statut des Juifs ? Les mesures anti-juives dès 1940, l'abolition de la loi Marchandeau, le commissariat aux questions juives, tout cela même pas demandé par les nazis à cette époque, c'était sous la contrainte, peut-être ??
Et vous y voyez un rapport avec les défenseurs de C. Fourest ???

Vous parliez de "révisionnisme", cher M. Makles ?

Et vos questions fumigènes, je n'en ai rien à battre.

Cela dit, je me demande presque, non sans une certaine appréhension, ce que vous pourriez davantage déballer de vous-même...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
FdC
"Vous pensez que Pétain s'il avait été élu par le peuple aurait mis en place un programme d'extermination des juifs ?"

Et si votre tante en avait, il se serait passé quoi ?


Une chose est établie en tous cas à ce stade : si ma tante en avait, ou si elle avait un jacuzzi, ou si on était mardi ou n'importe quel jour de la semaine, vous n'auriez aucun argument et que du sarcasme à offrir, comme vous venez de le faire.

Le sarcasme valant 0 (null) (nada) (nib) dans un débat, vous n'avez pas contesté mon point qui est donc validé par défaut. Vous admettez que les crimes qu'on reprochent à Pétain n'était pas de son seul libre arbitre au contraire de Fourest, et qu'en conséquence la responsabilité morale de celle ci à ce niveau est plus lourde.

Citation:
FdC
Tous ceux qui soutiennent même a posteriori, les guerres, sont par conséquent, comparables à Pétain, et à la collaboration ? non mais c'est du délire complet, Grégory, vous pulvérisez vos records précédemment établis !

Généralité aussi débile qu'amusante qui comme à l'accoutumé en dit long sur vous. Pour ma part j'ai célébré mon 8 et 9 mai avec gratitude et si je condamne l'intervention au Libye mon opinion sur le Mali est assez différente. Quand à trouver un quelconque passage où j'aurais écrit que toute les guerres se valent dans l'immondice, bonne chance (et pourtant je suis pacifiste)

Une remarque en passant qui en dit long sur le bazar dans votre esprit (je comprends qu'à ce stade il devient dur d'argumenter): le régime de Vichy auquel vous me faites comparer "toutes les guerres" n'est pas une guerre. Je le compare en terme de politique horrible à une guerre. Tout un monde de nuance est devant vous et ne demande qu'à être découvert ! Je vous envie.

Citation:
FdC
"Vichy n'avait pas le choix"

Pauvre tanche,

Je suis d'accord qu'il faut invectiver comme un malpropre l'auteur des propos "Vichy n'avait pas le choix". C'est effectivement une pauvre tanche, par contre ce n'est pas moi mais un certain fan de canard. Il a fait ça parce que j'ai fait remarquer que factuellement Vichy n'avait pas entièrement le choix, formulation rendue nuancée par la nécessité de tenir compte à la fois des éléments de Vichy qui n'étaient que trop ravis de chasser du juif/communiste etc et de la réalité du fait que ces politiques n'auraient jamais existé sans la demande du gouvernement allemand (parce que, ben, à nouveau, il demandait bien le bougre, comme il l'a demandé (généralement avec un succès autrement plus atroce) dans les autres pays qu'il a occupé.


Citation:
FdC
Et vous y voyez un rapport avec les défenseurs de C. Fourest ???
Mais oui mon ami. Regardez vous dans vos œuvres. Là aussi il y a du zèle, vous verrez c'est sympathique. Surtout à 8:54. Vous soutenez Fourest ? C'était son projet. Endormez vous en y repensant avec fierté : du coup c'est un peu le votre.
[www.youtube.com]


Citation:
FdC
Vous parliez de "révisionnisme", cher M. Makles ?

A votre endroit, oui. Par exemple, si vous considérez que la politique du régime de Vichy concernant les juifs ne devait rien à l'occupation allemande, c'est le terme qui s'applique. Désolé, ce n'est pas moi qui écrit le dictionnaire. Vous serez heureux de savoir que pour moi, que vous soyez révisionniste ou pas sur cette question, mon opinion de vous est un inchangé: vous êtes biens une des forces négatives du genre humain, quelqu'un dont l'équilibre cosmique est trop loin engagé dans la nuisance pour qu'un retour au cœur du genre humain soit réellement possible. Donc pas de stress :)



Modifié 4 fois. Dernière modification le 01:15 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Vichy n'avait pas le choix -> C'est vous qui l'avez dit."
Vous plus haut:
"Caroline Fourest (...) porte un choix qui lui appartient totalement, ce qu'on ne pouvait dire de Vichy "
= "Vichy n'a pas un choix qui lui appartient totalement"
--> ce que je viens de rappeler, c'est Pétain qui a commis cela, c'est un choix total de faire du zèle que même les Nazis ne lui demandaient pas, c'est donc un nouveau mensonge de votre part.

Sans parler de votre manip suivante:
"ces politiques n'auraient jamais existé sans la demande du gouvernement allemand (parce que, ben, à nouveau, il demandait bien le bougre, comme il l'a demandé (généralement avec un succès autrement plus atroce) dans les autres pays qu'il a occupé. "
Outre le fait que vous réitérez le mensonge ("il demandait bien le bougre" alors qu'il n'a pas demandé le zèle commis par Pétain entre 40 et 42), vous laissez entendre qu'avant cela, rien n'aurait pu préfigurer ces politiques.
En rappelant au passage que depuis les années 1930, l’antisémitisme redevient l'obsession number one de l'extrême-droite, que de nombreux journaux y participent et voient leur nombre de lecteurs s'accroitre sans cesse, en n'oubliant pas non plus la foison de livres anti-Juifs qui se vendent plutôt pas mal.
Etc, depuis une bonne dizaine d'années voire plus, avant le début de la seconde guerre. Les détails sur Wikipédia.

À part cela, non non, promis-juré, rien n'indiquait que ces politiques auraient existé...

Donc "pas de stress"...

Fin de ce fil pour moi.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:49 le 12/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
"Vichy n'avait pas le choix -> C'est vous qui l'avez dit."

Vous plus haut:

"Caroline Fourest (...) porte un choix qui lui appartient totalement, ce qu'on ne pouvait dire de Vichy "

= "Vichy n'a pas un choix qui lui appartient totalement"

--> ce que je viens de rappeler, c'est Pétain qui a commis cela, c'est un choix total de faire du zèle que même les Nazis ne lui demandaient pas, c'est donc un nouveau mensonge de votre part.

Hmm non, c'est juste la démonstration qu'en plus de vos autres difficultés votre capacité à comprendre la langue française et/ou des réalités administratives est également lacunaire. Le fait qu'un régime n'ait pas totalement le choix de sa politique n'exclut en rien qu'il l'a conduise avec du zèle en certaines circonstances, d'où ma phrase:
"j'ai fait remarquer que factuellement Vichy n'avait pas entièrement le choix, formulation rendue nuancée par la nécessité de tenir compte à la fois des éléments de Vichy qui n'étaient que trop ravis de chasser du juif/communiste etc et de la réalité du fait que ces politiques n'auraient jamais existé sans la demande du gouvernement allemand "
Ce qui est donc notable, ce n'est pas que je ne tiens pas compte du zèle (j'en tiens compte) mais que vous voulez faire abstraction du contexte de l'occupation allemande. Comme toute énormité, elle est intéressante. Malheureusement vous ne vous en expliquerez pas parce que ben, ça fait déjà deux fois que je vous le fais remarquer et que oulahah, ça semble assez difficile à gérer pour vous.

Citation:
FdC
En rappelant au passage que depuis les années 1930, l’antisémitisme redevient l'obsession number one de l'extrême-droite, que de nombreux journaux y participent et voient leur nombre de lecteurs s'accroitre sans cesse, en n'oubliant pas non plus la foison de livres anti-Juifs qui se vendent plutôt pas mal.

Certes mais qu'est ce que ça change ? Le régime de Vichy est la conséquence et non la cause de ce que vous mentionnez et je ne vois pas bien là où vous voulez en venir. Vous semblez oublier à nouveau (la fatigue peut être) que suis tout à fait opposé à ce tour dans l'opinion tout comme aux crimes du régime de Vichy.

Citation:
À part cela, non non, promis-juré, rien n'indiquait que ces politiques auraient existé...
Oulah! C'est assez dégueulasse d'impliquer que j'aurais dit une telle chose. J'oubliais un peu vite qu'avec un sens de l'honneur comme le votre les coups bas étaient de mise.
Rappellons que le révisionniste (non assumé, certes, mais vous n'assumez pas grand chose) c'est vous en ignorant délibérément que la raison d'être initiale des déportations était belle et bien les pressions allemandes (appliqué avec un zèle variable selon les circonstances, main n'empêchant pas but). Rappel

[vichyetlashoah.blog.lemonde.fr]

"1 Qui décide d'organiser la rafle?

Le 11 juin 1942 a lieu à Berlin une réunion convoquée par Eichmann, au cours de laquelle il est décidé que le RSHA (SS-Gestapo) déporterait de France vers l'Est 100.000 juifs en 1942. Il s'agit d'un changement important puisque, jusqu'à cette date, il n'était prévu de déporter que 5000 Juifs de France cette année-là. Ces 100.000 Juifs doivent être valides pour le travail, et doivent donc avoir entre 16 et 50 ans. En effet, à cette période, seuls des "travailleurs" sont déportés vers Auschwitz."

etc. A garder aussi bien en tête sur le "zèle" de Vichy comparé aux administrations d'Europe de l'Est sous occupation allemande:

[www.les-crises.fr]

Citation:
Fin de ce fil pour moi.
Eh oui. C'est vite intenable ce genre de mise en cause quand on a rien de sérieux à dire en sa défense et que les charges sont lourdes.
On se reverra sur d'autres fils, je vous rassure. Et qui sait ? Un jour à Nuremberg, peut être :)
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Heureusement que vous parlez de 42, et que je vous parle de la montée croissante de l'antisémitisme depuis la fin des années 20 jusqu'à 42.
Les gens jugeront, globalement, lequel de nous deux comprend le mieux la langue française...
Et quand vous parlez de sens de l'honneur, vu les saloperies que vous débitez à la chaine, c'est littéralement gerbant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:55 le 12/05/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
FdC
Heureusement que vous parlez de 42, et que je vous parle de la montée croissante de l'antisémitisme depuis la fin des années 20 jusqu'à 42. Les gens jugeront, globalement, lequel de nous deux comprend le mieux la langue française...

J'espère ne pas vous chagriner en vous disant qu'en tous cas je doute que les gens comprennent quoi que ce soit à cette phrase.

Citation:
FdC
Et quand vous parlez de sens de l'honneur, vu les saloperies que vous débitez à la chaine, c'est littéralement gerbant.

Vous me reprochez de vous avoir dépeint de façon argumentée sous un jour négatif. Vous même passez vos journée ici à dépeindre le plus souvent sans argument des tas de gens sous un jour négatif. Alors mettons les choses au clair : votre attitude est gerbante. Le procès que je vous fais est par contre légitime dans la mesure où chaque conclusion énoncée, aussi rude soit elle à votre oreille, est construite sur la base de l'observation de vos actions, soutiens, positions. Si vous ne condamnez pas l'intervention en Libye et n'en tirez aucune conséquence (sur CF et d'autres), au regard de ce qu'a fait cette intervention, qu'est ce que vous croyez ? Bien sur que ça dit quelque chose de très négatif sur vous. Un massacre est un massacre ; le seul alibi était des objectifs grandioses qui jamais n'advinrent comme prévu par les gens un tant soit peu conséquents. Il existe une chose telle que le concept de "responsabilité". En tous cas moi j'y tiens.



Modifié 5 fois. Dernière modification le 19:02 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Et sinon puisque vous semblez décidé à concourir pour le prix de l'Anguille 2015, je vous remets la question centrale (on voit qu'elle est centrale au fait que vous ne voulez absolument pas la traiter)

Citation:
GM
De façon assez conforme à ce qu'on peut attendre de vous vous fragmentez l'argument initial parce qu'évidemment celui là était simple, direct, et que vous n'avez pas la queue d'une idée de comment y répondre. Je vous remets (pour votre confort) la dernière reformulation en date, conçue pour mettre en avant toute tentative de fuite du réel :
a) l'intervention en Libye a-t-elle apportée une amélioration ou une régression des droits de la situation des femmes et des gays ?

b) si régression, ce résultat avait il ou n'avait il pas été prévu par certains ?

c) s'il était prévu, Caroline Fourest qui se présente comme une championne du féminisme et des droits gays et lesbiens a-t-elle été complètement stupide, complètement cynique ou entre les deux de ridiculiser ceux qui prédirent ce qui allait de fait arriver quand elle mettait alors tout en son pouvoir pour encourager cette intervention ?
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

pompompompompom...ici Londres...Grégory Macklès parle à Grégory Macklès...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Vous cassez tout mon truc. FdC ne supporte de ne pas avoir le dernier mot mais si je mets les questions dans un commentaires plus large il ne traite que ce qui l'arrange. D'où la nécessité de laisser une fin de fil uniquement avec ces questions. Bon, il n'y répond pas (il fait comme vous, des blagounettes) mais ça se voit bien, et ça me remplit d'aise.


Donc ne m'en veuillez pas mais je vais à présent me répondre à ce fil, en reprenant la question, ce qui est malheureusement justifié par la persistance à l'ignorer. Celà dit si vous avez votre propre réponse, elle est toujours bienvenue, tant qu'elle n'est pas de la pollution du débat par des petites vannes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:17 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
GM
De façon assez conforme à ce qu'on peut attendre de vous vous fragmentez l'argument initial parce qu'évidemment celui là était simple, direct, et que vous n'avez pas la queue d'une idée de comment y répondre. Je vous remets (pour votre confort) la dernière reformulation en date, conçue pour mettre en avant toute tentative de fuite du réel :
a) l'intervention en Libye a-t-elle apportée une amélioration ou une régression des droits de la situation des femmes et des gays ?

b) si régression, ce résultat avait il ou n'avait il pas été prévu par certains ?

c) s'il était prévu, Caroline Fourest qui se présente comme une championne du féminisme et des droits gays et lesbiens a-t-elle été complètement stupide, complètement cynique ou entre les deux de ridiculiser ceux qui prédirent ce qui allait de fait arriver quand elle mettait alors tout en son pouvoir pour encourager cette intervention ?
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

D'abord, on n'exporte pas la liberté, l'égalité, la laïcité et le progrès social à coup de canons.
Aussi, à moins d'être naïf, personne ne peut croire qu'une guerre d'invasion, ni que des bombardements, vont améliorer la situation d'un pays et d'un peuple.
Ce que ces guerres apportent c'est la destruction, non seulement matérielle, mais aussi et surtout de vies et des liens qui les unissaient. Aussi de telles guerres où des armées étrangères viennent dévaster un pays ne laissent derrière elle qu'un pays revenu à l'âge de pierre et totalement disloqué et déstabilisé.
Dans de telles conditions, à moins de croire aux bisounours, ce ne sont jamais les forces progressistes qui vont émerger du chaos, mais ceux qui feront valoir la force, et donc généralement les groupes qui ne connaissent rien d'autre que la force.

Peut-être que Fourest a fait partie des naïfs, mais vous n'en avez toujours pas apporté la preuve.
Ce que Fourest défend n'est pas la guerre, mais les révolutions du printemps arabe. Et ces révolutions justement, elles étaient porteuses à la base d'idées progressistes, ce que vous prenez bien soin de dissimuler pour essayer de la diaboliser.
Et parce qu'ils défendaient des idées progressistes, toutes les forces progressistes du monde ont apporté leur soutien à ces révolutions, même s'il y avait le risque, et c'était là encore une chose évidente, que ces révolutions soient détournées et instrumentalisées pour mettre en place de nouvelles dictatures.
Et Fourest n'est donc aucunement isolée ni en dissonance avec le reste de la gauche européenne.
Ces révolutions du printemps arabe ont nourrit des espoirs des deux côtés de la méditerranée.

Et ce que Fourest dit dans la vidéo, c'est qu'il n'y a rien à regretter à ce moment là, on ne doit pas regretter d'avoir soutenu ces révolutions même en sachant ce qu'il en est advenu ensuite.

Quand à la Libye et à Khadafi et Sarkozy, personne n'aura oublié comment Sarkozy a déroulé le tapis Rouge à Khadafi au début de sa présidence. De forts soupçons pèsent sur le financement de sa campagne par des fonds libyens. Alors je ne vois pas vraiment comment une femme intelligente comme Caroline Fourest aurait pu croire un seul instant et voir en Sarkozy un sauveur pour les femmes libyennes ou comme un défenseur de la démocratie ...

Aussi je crois sincèrement que vous faites une mauvaise interprétation
de ses propos, et que c'est ça l'explication la plus logique.

Et cette mauvaise interprétation, elle est à associer à une volonté de propagande de l'extrême droite, pour qui tous les moyens sont bons, même la calomnie, pour descendre ceux ou celles qui font partie de leurs adversaires politiques.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:41 le 15/05/2015 par sandy.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

C'est assez inattendu après une quantité de ferraillage stérile à la suite de mon brulot, mais voici enfin un commentaire pour moi vraiment intéressant sur le sujet. Je comprends tout à fait la question et voici pourquoi j'y réponds différemment que vous.

1) Caroline Fourest a activement fait la propagande pro intervention. Je vous invite à regarder une de ses nombreuses interventions de l'époque:
[www.dailymotion.com]
On a tout le grand guignol destiné à faire de Kadhafi un fou furieux (elle dit qu'il est fou furieux), préparer l'opinion à la guerre ("il peut tenir des années avec des mercenaires", "les sanctions sont inutiles"). Elle relaie surtout un gros mensonge depuis avéré "les avions bombardent les civils" dans le contexte d'une émission qui de même ment éhontément sur l'état réel du soulèvement (les 3/4 du pays sont hors contrôle, un facteur entre *100 et *1000 de ce qu'il s'est passé alors). Le tout en prétendant "vérifier" au début, un mensonge particulièrement manipulateur puisque Caroline Fourest fait au final des tas d'affirmation qu'elle n'a pas pu vérifier (puisque c'est Daniel Mermet qui a fait ça 6 mois plus tard, les prouvant fausses. Tout comme la première annonce de capture de Seif al Islam, reconnue comme de la propagande par les djihadistes etc, il y en a eu la dose).

2) elle attaque très violemment alors les gens qui eut ont vraiment dit ce qui se passait et vraiment dit ce qui allait se passer. Je pense ici en particulier à Michel Collon, journaliste clairement de gauche qu'elle fait toujours passer de façon particulièrement dégueulasse comme d'extrème droite.

Le résultat est qu'il était absolument impossible sur le moment d'emettre la moindre critique sur le hoax grossier des avions (avec des mercenaires!) "mitraillant" la foule alors même que pour tout vague connaisseur des avions militaires l'idée est déjà totalement ridicule. On ne pouvait pas parce qu'elle et d'autres avait bien posé le cadre "si vous n'êtes pas avec nous, vous êtes contre nous" et tout ce qui mouftait s'en prenait une (voire @si qui a mis bien longtemps avant d'emettre la moindre remarque sur la couverture médiatique du conflit. Ou Acrimed, d'ailleurs).

Caroline Fourest est une des productrices centrales de la terreur intellectuelle en France, et cette terreur fait beaucoup de mal, là maintenant, à des populations entières. Le dire une bonne fois, taper du poing sur la table et énoncer distinctement l'acte d'accusation est une mesure saine et évidente pour éviter, déjà, que ça ne se reproduise. Je suis un peu désolé pour les gens qui ont pu voir en CF une combattante sincère du progressisme. Une fois qu'on a pris conscience qu'elle n'enquête qu'à charge, ne verifie jamais rien, n'argumente pas mais invective et encourage au final, quitte à aller loin de ses bases, des évolutions qui vont à l'inverse de ses objectifs affichés, on se rend compte que tout est faux. Il y a bien des gens qui ont vraiment les objectifs qu'elle revendique. En général, leur approche, réellement centrée sur les résultats est tout autre et Caroline Fourest a mis toute son énergie à les enterrer vivant sans qu'on entende ce qu'ils ont à dire.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 20:30 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"mon brulot"

Allez-y carrément: "mon chef d’œuvre qui dérange" !
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Encore plus carrément: mon billet argumenté. Je vois bien que pour vous rien n'est plus radical. Je dirais même impensable. Impensé, en tous cas.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Plus fou furieux que Khadafi, c'est quand même difficile: lire a ce sujet " les Proies".
Violeur, voleur, affameur, assassin, roi de la torture, dégueulasse, etc...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Il ne suffit pas de le lire, il faut aussi le croire contre d'autres livres. Le Monde est un des journaux qui a par exemple mis tout son poids derrière la nouvelle selon laquelle l'aviation de Kadhafi avait mitraillé les civiles, nouvelle pourtant facile à "debunker" avec le moindre expert militaire. Il aura au final fallu attendre de nombreux mois que Daniel Mermet interroge des correspondants locaux des agences de presse qui admettent benoitement avait tout inventé "pour la bonne cause". C'est un exemple parmi beaucoup des moments où le Monde a été pris la main dans le sac. Un exemple plus récent est qu'il a nié la présence d'islamiste en Syrie pendant plus d'un an, diabolisant les "conspirationnistes" et "l'extrème droite" (y compris quand à bien y regarder il s'agissait souvent d'extrème gauche authentique) qui prétendaient le contraire. Aujourd'hui il a totalement admis cette version et ne prétend même plus que c'est une manip de Hassad (il faut dire que c'était particulièrement gonflé comme complotisme ridicule).

Il faut aussi ne pas croire des gens qui eut n'ont pas ces casseroles et qui racontent une Libye certes sous dictature, mais rappellent aussi que c'était le pays d'Afrique ou les habitants étaient le plus prospère, qui finançait le premier satellite telecom africain que les banques occidentales ne voulaient pas financer. Qu'il garantissait la paix civile inter tribu, était un rempart contre le racisme (un des premiers éléments du soulèvement "démocratique" que Le Monde n'a pas mentionné, y compris quand ce sont les ONG occidentales qui l'ont corroboré, c'est les battus à mort de policiers noirs (sud Libyens, incorrectement présentés par le Monde comme mercenaires alors qu'ils étaient des citoyens de longue dates) par les "gentils progressistes" de Benghazi.

[www.liveleak.com]

Pendant ce temps en Arabie Saoudite on a des adolescentes qu'on laisse bruler vive dans un incendie plutôt que de les laisser être vues en public... en pyjama.

" Le 11 mars 2002, aux alentours de huit heures, dans l'école de filles n°31 de la Mecque, un incendie se propage. Les grilles sont fermées. Les hommes de la défense civile ne sont pas autorisés à entrer dans l'établissement pour porter secours aux écolières. Ordre de la police religieuse: les hommes ne rentrent pas si toutes les fillettes ne sont pas drapées du long vêtement noir islamique (abaya). Le bilan est lourd: une quinzaine d'adolescentes, entre 12 et 17 ans, trouvent la mort.
Read more at [www.lexpress.fr];

Ce genre de chose n'arrivaient pas sous Kadhafi. Ca n'en fait pas un type bien mais le mensonge selon lequel la raison d'y aller en tuant des civils et en détruisant leur cadre de vie, c'était sa vilénie et pas du tout (du tout) le pétrole, assez, assez! Assez d'ânerie. C'était possible d'être bête à ce point là avant l'Irak n°2, et encore. Mais on est en 2015 maintenant.

Il n'y a qu'une question: la vie des Libyens est elle améliorée ou dégradée des suites de cette intervention. Si vous voulez argumenter qu'elle est améliorée, allez y mais citez des faits.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Je me rappelle à l'époque déjà comment les positions des gens étaient détournées et instrumentalisées pour les calomnier sur tous les sites de la fachosphère.
Je crois que vous faites exactement la même chose.
Pour ma part avec toutes les infos qui proviennent de l'étranger en particulier, vu que pour obtenir ces infos je suis dépendant d'autres personnes et qu'il peut très bien s'agir de désinformation et de propagande, je reste donc toujours très prudent. Et encore aujourd'hui je reste très prudent et je ne sais pas ce qui vous permet d'affirmer que ceci a été avéré ou non alors que dans tous les cas vous dépendez vous aussi de ce que l'on vous a rapporté.

En Libye je distingue 4 périodes. La première c'est celle qui a suivit la série de manifestations et ce que l'on a appelé les révolutions du printemps arabe. Dans chaque pays les situations étaient différentes et les évènements qui ont eu lieu étaient différents, mais il y avait bien un lien et un vent progressiste, un désir de liberté, d'égalité et de démocratie à l'oeuvre à chaque fois, c'est bien ce qui a lié ces évènements.
Si en Tunisie Ben Ali s'est sauvé, Khadafi lui a bien décidé de réprimer les manifestations.
La deuxième période est celle des guerres civiles qui ont commencé notamment en Libye et en Syrie. A l'évidence menées par des forces qui n'avaient rien avoir avec des mouvements progressistes, ces rébellions étaient opportunistes. Et ce qui se discutait à ce moment là en Libye ce n'était pas une intervention militaire, mais une intervention de l'ONU.
A ce moment j'ai été effaré par l'ignorance crasse manifestée par de nombreuses personnes qui confondaient absolument tout, mais pour ceux qui l'ont oublié sachez que le rôle premier de l'ONU reste celui du conseil de sécurité dont le but est justement d'empêcher les guerres et les guerres civiles en particulier et de maintenir la paix.
Et l'ONU possède un outil qui s'appelle les casques bleus, qui peuvent investir n'importe quelle région du monde afin de sécuriser une zone hors des zones de combats où les civils peuvent se réfugier.
Ainsi la résolution qui était votée pour la Libye consistait bel et bien à garantir une zone d'exclusion aérienne afin de protéger les civiles qui s'y trouvaient d'éventuels bombardements. Il ne s'agissait aucunement d'une intervention militaire et encore moins de destituer Khadafi.

La guerre est venue donc dans la 3ème période et comme on pouvait s'y attendre c'est l'OTAN sur décision de Sarkozy et d'Obama qui a attaqué la Libye. Cela n'avait plus rien avoir avec la 1ère résolution de l'ONU et il est extrèmement malhonnête de confondre le soutien à la résolution de l'ONU avec un soutien à cette guerre. Durant ces dernières décennies ce n'est pas la première fois que l'OTAN choisit de déclencher des guerres illicites, dans le sens où elles ne sont pas des interventions ayant l'appui de l'ONU et sont une très claire violation du droit international.

Ils montrent qu'ils se servent de l'ONU quand ça les arrange ( par exemple pour faire blocage ) et quand cela ne les arrange pas ils n'hésitent pas à passer outre et à l'ignorer.

Alors Fourest elle a bien défendu les révolutions du printemps arabe.

Mais j'attends toujours les preuves comme quoi elle aurait soutenu la guerre de Sarkozy et l'intervention de l'OTAN ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:50 le 17/05/2015 par sandy.
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:

Ainsi la résolution qui était votée pour la Libye consistait bel et bien à garantir une zone d'exclusion aérienne afin de protéger les civiles qui s'y trouvaient d'éventuels bombardements. Il ne s'agissait aucunement d'une intervention militaire et encore moins de destituer Khadafi.

La guerre est venue donc dans la 3ème période et comme on pouvait s'y attendre c'est l'OTAN sur décision de Sarkozy et d'Obama qui a attaqué la Libye. Cela n'avait plus rien avoir avec la 1ère résolution de l'ONU et il est extrèmement malhonnête de confondre le soutien à la résolution de l'ONU avec un soutien à cette guerre. Durant ces dernières décennies ce n'est pas la première fois que l'OTAN choisit de déclencher des guerres illicites, dans le sens où elles ne sont pas des interventions ayant l'appui de l'ONU et sont une très claire violation du droit international.


Votre présentation des 3 phases est factuellement juste mais on a du mal a comprendre ce qui a permis à l'OTAN d'outrepasser le mandat de l'ONU. C'est un angle mort de votre réflexion qui est assez édifiant.

Le rôle de la propagande de guerre dans les coups de force de l'OTAN est pourtant évident Les forces de Kadhafi (moins d'un millier d'hommes accompagnés au maximum d'une vingtaine de chars sans logistique) n'avaient pas les moyens de commettre un «bain de sang» à Benghazi, ville de plus de 30 km de long et de 800.000 habitants, et encore moins de «reprendre» toute la Cyrénaïque libérée dont les habitants disposaient des armes récupérées dès les premiers jours de l'insurrection.

On a eu besoin d'une série de mensonges sur la répression sanglante de Khadafi ." Le bain de sang " de Benghazi fut un médiamensonge au même titre que les armes de destruction massive et sur ce plan Fourest a été active.

Vous qui réclamez des preuves j'aimerai bien que vous nous retrouviez une quelconque déclaration de Fourest critiquant cette violation du droit international (ou bien le bellicisme d'un Sarkozy ou d'un BHL)
Fourest invite BHL sur inter juillet 2012

Ca peut être un indice pour deviner sa position sur le sujet.

J'ai retrouvé ça mais je suis dans l'incapacité d'écouter sans faire de crise d'urticaire.


Citation:
Notre invité du jour s’appelle Bernard Henri-Lévy. Et il fait bouger le monde. Bien plus que ceux prêts à trouver des circonstances atténuantes au renoncement ou aux violations des droits de l’homme. Mais est-ce parce que la cause est juste que tous les moyens sont bons ? C’est un peu ce que nous avions envie de demander à cet intellectuel-militant, né en Algérie, mais haï par les islamistes et les antisémites. Bien qu’il soit sans doute celui qui a le plus mouillé la chemise pour le printemps Libyen.

On sent dans cette introduction le fossé entre Fourest et BHL. Ces deux la ne sont pas copain croyez moi ;-)

Vous êtes moins frileux quand il s'agit de dénoncer la "collusion" entre un Chouard et l'extrême droite. Cependant que Chouard a déclaré publiquement a plusieurs reprise qu'il était horrifié par les propos antisémite et racistes de Soral...

Soral dont l'activisme antisémite n'a pas encore provoqué de guerre destructrice mais bon je sais que vous n'aimez pas qu'on minimise le danger.

Dans mon monde médiatique idéal. Être ami avec BHL devrait discréditer au moins autant qu'être ami avec Soral.

Au fait quelqu'un a-t-il des info sur le traitement par Fourest de l'affaire du financement de la campagne par Khadafi, et son avis sur l'exécution du despote par les services secret français?Courrier international Kadhafi aurait été assassiné par un agent secret français
Elle qui est courageuse et qui a un avis sur tout ?
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

D'abord comme je l'ai dis plus haut je n'ai ni les moyens de vérifier les déclarations des personnes qui dénonçaient les exactions de Khadafi ni les moyens de vérifier celles de ceux qui contestent qu'il y en ait eu. Et je crois que vous êtes exactement dans la même position que moi. Aussi vous êtes dans la foi, vous préférez croire un camp parce que ce qu'ils racontent vous plaît, rien de plus.
Je ne sais pas de quelles forces Khadafi pouvait bien disposer, et je me garderais bien d'utiliser un tel argument si j'étais vous car il est totalement bancal.
Tout ce que l'on sait, c'est que contrairement à la Tunisie où Ben Ali a préféré s'enfuir face à l'insurrection de milliers de citoyens tunisiens. Khadafi lui a préféré répondre par la force, ce qui a conduit à des premiers affrontements et donc à des morts.
Les premiers morts étaient bien des simples manifestants.

Ensuite je sais tout comme vous que les médias peuvent véhiculer la propagande de l'OTAN afin de justifier leurs guerres.
Mais la nouvelle de l'existence de milliers de victimes suite à ces premiers jours d'affrontements de guerre civile naissante proviennent du secrétaire général de l'ONU.

On n'est donc pas dutout dans la même configuration.

La comparaison avec les armes de destruction massive en Irak n'a aucun sens. L'Irak était en paix et ces armes n'existaient pas. Colin Powell a présenté des fausses preuves devant l'ONU.
Ici la répression des manifestants était bien réelle ( le nombre de victimes a peut être été gonflé je n'en sais rien ) et la transformation en guerre civile aussi.

Ajoutons à cela que la résolution de l'ONU faisait suite à des accusations de bombardements, et pour cela il n'y a pas besoin de beaucoup d'avions je crois ...

Dans tous les cas tant que je n'aurais pas une preuve que Fourest a bel et bien défendu l'intervention de l'OTAN, vous comprenez bien que je ne vais pas croire un seul instant à ces accusations.

Et le fait qu'il n'existe pas de ses déclarations pour les condamner plus fermement que ce qu'elle dit dans la fameuse vidéo qui était déjà censée les donner ces preuves ( selon Robert avec un point et Mackles ), cela ne veut évidemment strictement rien dire. C'est vraiment n'importe quoi comme argument.

Franchement vous devriez être plus prudent, car vos croyances ne reposent sur rien. Dans ce genre de conflit nous sommes évidemment à une propagande de chaque camp, et à beaucoup de désinformation.

Je sais qu'à force d'être abreuvés de mensonges venus de l'UE, du gouvernement français et de l'OTAN qu'ils n'ont plus aucune crédibilité, mais cela rend pas leurs adversaires automatiquement crédibles pour autant.
En l'occurrence, l'extrême droite n'est pas en reste niveau mensonges et calomnies et vous devriez être plus prudents au lieu de tout gober comme vous semblez le faire.
Je vous rappelle que cette extrême droite était ami ami avec Khadafi, et que s'ils défendent les dictateurs c'est parce qu'il y a des raisons idéologiques et politiques derrière, qui si on creuse ne sont guères reluisantes.
Aussi s'ils calomnient Fourest en la transformant en chantre de la guerre Sarkozyenne à la Bernard Henri Levy comme vous le faites vous aussi, ils font d'une pierre deux coups : s'en prendre à une féministre homosexuelle, et avancer leurs pions en matière de géopolitique dans l'esprit des gens derrière.
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Franchement vous devriez être plus prudent, car vos croyances ne reposent sur rien. Dans ce genre de conflit nous sommes évidemment à une propagande de chaque camp, et à beaucoup de désinformation.


Sur rien?

Ca n'est pas moi mais la terre entière qui a désormais la certitude que l'OTAN a utilisé un prétexte humanitaire pour faire tomber Khadafi, abattre un régime qui ne lui était pas acquis et s'approprier son pétrole au prix de la destabilisation durable non seulement de la libye mais de tout le Sahara.

Beaucoup de gens informés l'avait annoncé et il faudrait ne pas tenir compte des responsabilités de ceux qui ont appuyé cette intervention en utilisant les même prétexte que l'OTAN?

Ils auraient été eux aussi floué par l'OTAN mais on ne les entend pas se plaindre de cette arnaque . Au contraire Fourest explique avec un énorme culot qu'il ne faut rien regretter.

Pas une excuse, pas un regret de la part de ces gens.

Ce sont des criminels. Vous les défendez avec obstination.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

L'OTAN utilise toujours des prétextes humanitaires, et tout le monde sait qu'ils mentent comme ils respirent.
Pour autant, Khadafi a bien répondu par la force aux manifestations.
Je ne comprends pas votre aveuglement à laisser croire que cette répression n'a jamais eu lieu.
Et de cette répression s'en est suivit une guerre civile, avec bel et bien des bombardements, là encore pourquoi nier une chose pareille ?
Il ne faut pas avoir peur de dire tout cela, car cela ne justifie pas pour autant l'intervention de l'OTAN qui ne s'en est servit que comme prétexte. Pour commencer une guerre il faut toujours ce qu'on appelle un casus belli, et ces casus belli sont 99% du temps de beaux mensonges, les raisons réelles derrière les motivations de guerre ne sont évidement jamais avouables, et surtout pas au grand public.
Et même si beaucoup de casus belli sont à 100% fabriqués, comme par exemple avec les armes de destruction massives en Irak, il faut avouer que beaucoup de casus belli sont donnés à leurs adversaires bien stupidement et gratuitement, bien souvent aussi.
Enfin ouvrez les yeux, Khadafi a provoqué tout seul sa chute en donnant un casus belli gratuitement à Sarkozy et à Obama.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:05 le 18/05/2015 par sandy.
Par pierre mas

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Enfin ouvrez les yeux, Khadafi a provoqué tout seul sa chute en donnant un casus belli gratuitement à Sarkozy et à Obama.

Ah le choix des mots!

Tout seul? Ce qui s'est passé en 2011 ça n'est pas uniquement la chute de Khadafi mais la déstabilisation durable d'un pays.

Votre casus belli n'en est un qu'au yeux d'un esprit néo cons.
C'est comme accepter que le 11 septembre soit un casus belli afghan.

Dîtes moi qui accepte cette logique et je vous dirai qui est un faucon.

Il y a toute une échelle de sanction et d'actions possibles face à une répression sanglante c'est assez comique de vous voir encore une fois glisser vers la pensée binaire (ou ai je nié la répression de Khadafi. C'est de son ampleur dont je discute elle m'apparait comme avoir été "relativement " faible et ceci est documenté)

Vous accusez les gens qui ont de la mémoire de calomnier Fourest mais il faut être sacrément aveugle pour voir une quelconque divergence idéologique entre elle et BHL ils n'ont simplement pas la même clientèle. (Fourest c'est le même combat mais elle joue de la mandoline féministe et anti religieuse ça vous suffit. De gauche comme mon banquier cette personne n'a jamais défendu un ouvrier ou un prolétaire. N'a jamais critiqué un patron au contraire elle leur dresse des louanges "ils changent le monde").

Vous trouvez "dangereux" le fait d'essayer d'évaluer l'ampleur de cette répression alors que c'est le point central pour qu'une intervention soit légitime.

On ne devrait discuter que de ça et le terrorisme intellectuel du type Fourest vise a en empêcher ce genre d'argument par l'accusation de soutien au dictateur. Ce procédé on dirait que vous ne le remarquez que quand la grosse ficelle est utilisée contre Mélenchon vous êtes d'un tel aveuglement.

A quoi rime ce refus de parler des faits ? C'est ce type d'évaluation (de la gravité de la répression) qui a permis à Mélenchon de ne pas faire partie des vas-t-en guerre à l'époque.
Récemment il l'a encore fait ce travail d'analyse au sujet de l'Ukraine et de la Russie. Chez ses détracteurs on a eu droit à la même rhétorique absurde (admirateur de Poutine) qui pollue tellement de cerveaux.
Cette analyse est courageuse car elle se déploie contre le vent médiatique (C'est ce type de courage qui fait défaut à Fourest )

En 94 lors de l'assassinat systématique d'un millions de personne en 3 mois l'OTAN n'a vu aucun casus belli bien au contraire les US et la France ont mis leur véto contre une intervention vous n'avez donc aucun recul historique?
Aucun élément de comparaison.

A l'époque du génocide rwandais BHL le bosniaque était comme par hasard aux abonné absent.

Les 3000 morts de Gaza cet été c'était pas de la répression sanglante? Ou était Fourest à ce moment la? Empêcher le bain de sang de Gaza ? Mieux à faire.

Et la condamnation a mort de Morsi et les centaines d'execution en Egypte. Casus Belli?

Le Bahrein en ce moment, Casus Belli?

Pathétique aveuglement.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Votre casus belli n'en est un qu'au yeux d'un esprit néo cons.
C'est comme accepter que le 11 septembre soit un casus belli afghan.

Je ne vois pas où il est question d'accepter ou non un casus belli, j'ai pourtant été assez clair dans le fait qu'ils reposent généralement sur des mensonges et qu'ils sont bien souvent complètement fabriqués et c'est moi que vous accusez ensuite d'avoir une pensée binaire.
Je ne faisais que vous expliquer comment cela fonctionne. Je n'ai jamais dit que j'y adhérait.

Pour que les choses soient clairs dans votre esprit vous qui voyez des gens qui soutiennent l'OTAN partout, que ce soit moi ou Fourest, pour moi aucune agression d'un autre pays souverain n'est jamais légitime.
Cela ne dépend pas de l'ampleur de la répression de Khadafi, agresser la Libye n'était pas légitime et ne le sera jamais.

Et d'un autre côté je n'ai pas la pensée binaire comme vous de croire que parce que Khadafi s'est retrouvé opposé à l'OTAN que cela en faisait un allié ou quelqu'un de bien, comme le laisse entendre l'extrême droite. Je ne suis pas assez con pour croire que les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Je n'oublie pas que Khadafi faisait partie de l'oligarchie, que jusqu'en 2011 il était copain comme cochon avec Sarkozy et qu'il dirigeait la Libye sous une dictature avec la bénédiction des gouvernements français successifs, bien contents d'avoir un accès privilégié aux ressources du pays et de lui vendre entre autres choses des rafales et autre matériel militaire.

Je ne contestais donc que votre propantion à faire passer Khadafi pour une victime et à critiquer Fourest sur sa dénonciation de la dictature et de la répression.

Khadafi a non seulement offert la Libye sur un plateau à Sarkozy et à Obama. Mais il était parfaitement légitime pour le coup que des libyens veuillent la fin de son régime dictatorial. Et c'est cette partie là, la 1ère partie, celle du printemps arabe et des révolutions basées sur des revendications progressistes, que vous occultez dans un premier temps pour diaboliser Fourest.

Et c'est la 2ème partie, celle du soutien à l'intervention de l'ONU en raison de la répression et de la guerre civile, que là encore vous passez sous silence, et que vous amalgamez même à l'agression de l'OTAN pour tenter de diaboliser Fourest.

Si vous ne le faites pas, c'est en tout cas ce que fait Makles et l'extrême droite, pourquoi pas le moindre mot là-dessus ?

Vos accusations reposent donc sur du vide, il n'y a pas le moindre début de preuve de son soutien à la guerre de Sarkozy, vos soit disantes preuves ne sont que des soutiens aux révolutions du printemps arabe et de la dénonciation de la répression de Khadafi que vous transformez en préparation mentale à la guerre. Bref des interprations plus que malhonnêtes.

Et on comprend par votre paragraphe sur Fourest et la tentative d'amalgame que vous faites avec BHL (qui a quand même fait un film de propagande), que tout cela n'est qu'un prétexte pour lui taper dessus, que ce que vous lui reprochez en clair c'est d'être féministe et de se battre pour les droits des homosexuels, remettant sur la table le discours de la gauche qui aurait abandonner les ouvriers pour se concentrer sur le sociétal, discours bien connu de l'extrême droite. Et lui rajouter un soutien à la guerre en Libye, n'est au final qu'une façon de l'accabler encore plus, vu que défendre les droits des femmes et des homosexuels est déjà sans doute suffisamment accablant pour vous et vos semblables.
Par Faab

Re: Fourest, contre son camp

OTAN, c'est vite dit.
Pour rappel, un "Spécial investigation" affirmait que le renversement de Kadhafi venait d'une histoire de gisement de gaz dont il avait refusé l'exploitation conjointe avec le Qatar. Je n'ai entendu personne le démentir.
USA protecteurs-mercenaires des Saouds, France protectrice-mercenaire des Al Thani ?
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

"Vous êtes moins frileux quand il s'agit de dénoncer la "collusion" entre un Chouard et l'extrême droite. Cependant que Chouard a déclaré publiquement a plusieurs reprise qu'il était horrifié par les propos antisémite et racistes de Soral... "

Je suis moins frileux car j'ai pu me faire ma propre opinion directement. Entre l'information et moi il n'y a pas d'intermédiaire. Je l'ai vu moi même dériver au fil du temps. Et c'est facile de déclarer une chose, cela l'est moins de le transformer en actes. De Soral il a refusé pendant 5 ans de croire qu'il était nazi, et malgré le fait qu'il le sache, cela ne l'empêche aucunement de continuer à penser du bien de lui et des idées qu'il propage. Cela n'empêche pas Chouard de continuer à trouver ces sources chez des antisémites et des racistes notoires. Cela ne l'empêche pas de continuer à accepter les invitations des médias de la fachosphère. Cela ne l'empêche pas de continuer à publier des vidéos ou des textes de propagande de l'extrême droite. Cela ne l'empêche pas lui-même de croire et de défendre ces mêmes idées et de les diffuser en son nom ...

La prudence dont je fais preuve vis à vis de l'information internationale vous devriez en faire preuve vous aussi, parce que nous n'avons aucun moyen de vérifier.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"Et encore aujourd'hui je reste très prudent et je ne sais pas ce qui vous permet d'affirmer que ceci a été avéré"

Tout ces arguments paresseux pour justifier que vous n'avez pas consulté les sources. Vous n'avez pas écouté le reportage de Daniel Mermet (il est d'ici, pourtant) et le correspondant de presse interviewé qui le reconnait explicitement.

Vous n'êtes pas prudente, vous êtes biaisée et malhonnête. La prudence, ce serait d'éviter de faire ce genre de réponse où vous vous faites prendre la main dans la boite à chocolat à un méchant matou comme moi, par exemple :)
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Et aussi et aussi:

Citation:
GM
puisque pour vous il est "évident" que l'oeuvre de Vichy est bien pire que celle qu'a soutenue Caroline Fourest en Libye, j'aimerais bien que vous m'expliquiez vos critères.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:18 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Ah mais bien joué quand même, vous m'avez eu. Vous avez esquivé ma question et j'ai bêtement fait une longue réponse.

N'évitons pas l'inévitable néanmoins. Vous avez dit:
Citation:
FdC
Tout comme plus haut, vous parlez abondamment de "raisonnement" en faisant vous-même semblant d'en produire un,
Et là, comme c'est curieux, vous parlez "d'argumentation".

J'ai montré la définition d'argumentation, montré comment de fait ce que je soumettais à ce forum y correspondait totalement et vous ai demandé si vous pouviez fournir un exemple dans votre propre prose qui corresponde à cette définition. Pour l'instant vous n'en avez rien fait. L'état de la question est donc que j'argumente, et vous, non.

Bien sur, libre à vous de corriger cette erreur si vraiment c'en est une. Je retiens toujours mon souffle mais puisque vous vous inquiétez (c'est gentil), je peux bien vous dire qu'en fait je respire discrètement en pouffant.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"J'ai montré la définition d'argumentation, montré comment de fait ce que je soumettais à ce forum y correspondait totalement "
Ben non, justement, c'est bien là tout le problème: votre absence de distinction entre fantasme et réalité.
Raconter des conneries plus grosses que vous, ce n'est pas de l'argumentation.
Car si c'en était, vous seriez incontestablement le meilleur en la matière, sur ce forum.

Concernant vos tics physiques sur le forum, il y a un concours pour lequel je ne serais pas au courant ?
On ne me dit jamais rien, à moi !
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Ah je regrette, réponse invalide. Vous n'avez pas montré en quoi l'extrait cité ne correspondait à la définition consensuelle du mot argumentation, et vous n'avez rien cité de votre prose qu'on pourrait confronter à cette définition. Rappellons en l'essentiel
Citation:
Wikipedia
"L’argumentation a pour but de convaincre, et donc de faire agir une personne. Contrairement à la persuasion, elle vise à être compris de tous et rechigne à utiliser des arguments fallacieux. L’argument est, en logique et en linguistique, l’ensemble des prémisses données en support à une conclusion.

Une argumentation est composée d'une conclusion et d'un ou plusieurs « éléments de preuve », que l'on appelle des prémisses ou des arguments, et qui constituent des raisons d'accepter cette conclusion. "

Par exemple j'explique longuement les problèmes de la situation libyenne et le contenu des prises de positions de CF et son refus de considérer des analyses qui allaient être validées par les faits (prémisses) pour démontrer son rôle négatif dans la vie de celles et ceux qui ont fait les frais de cette mauvaise intervention (conclusion). Par comparaison l'écrasante majorité de vos commentaires ne contiennent que des conclusions, sans aucun premisses/arguments.

J'espère que tout ces fondamentaux du débat ne vous font pas exploser le cerveau. Si vous avez compris je vous propose un premier exercice pratique. Vous avez "conclu" (en fait vous avez affirmé, mais dans la définition ci dessus c'est une conclusion) qu'il allait de soit que le régime de Vichy était bien pire que l'intervention en Libye. Quels sont vos arguments amenant à cette conclusion (dont tous les mots comptent, en particulier le "il allait de soit") ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Ah je regrette, réponse invalide"
Comme je vous comprends, ô combien elle puisse être agaçante.
Vous savez que répéter cent fois "j'argumente, je raisonne, je suis honnête intellectuellement", ne transformera pas le mensonge en vérité, M. Makles ?
Je ne suis pas sûr que vous en soyez convaincu, là tout de suite.
Mais je ne nie pas que vous en êtes bien probablement, convaincu, de faire et d'être les trois à la fois, 'tention.
Je dis ça pour aider, étant donné que la technique, même poussée à l'absurde comme là-dessus dans votre post, ne semble pas vous effrayer.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
FdC
Vous savez que répéter cent fois "j'argumente, je raisonne, je suis honnête intellectuellement", ne transformera pas le mensonge en vérité, M. Makles ?

Tout à fait! C'est la raison pour laquelle au lieu de faire ça je rappelle la définition du terme argumentation et je propose de regarder comment nos propos respectifs se comparent à cette définition. Evidemment ça serait plus productif à deux mais comme ce n'est pas dans vos cordes et que la conclusion qui s'impose est aussi immédiate qu'en votre défaveur, vous ignorez une fois de plus le fait que pose cette définition comme tous les autres et sortez par une pirouette.

Il n'en reste pas moins que si l'on fait l'état de la question qui argumente et qui non: j'ai montré la définition du terme argumenter, j'ai montré comment ma démarche y correspondait et comment la votre non, et que vous n'avez rien contesté ni à vrai dire traité. En science, ça signifie que pour l'instant ce qui est établi est exactement ce que j'en ai dit. Si vous voulez changer l'état de la question, il va falloir dire.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Sublime et épastrouillant.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Dire... des arguments...
Je m'excuse, je vais parler plus lentement, avec des mots simples à l'avenir.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Vos mots sont déjà simples, El cador, le souci, ce sont vos assemblages foireux.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Oui oui, surement. Vous avez probablement raison. Mais revenons au... propos. Oui, voilà, le débat là, pas le concours de vanne. C'est rigolo, le concours de vanne, mais ça ne pète pas très loin (j'ai "pète" pour vous faire rigoler. on est entre amis.)

Donc.

Nous parlions de kikinargumente et de kikinest tellement mal loti qu'il ne comprend pas le concept (mais c'est pas grave parce que c'est quelqu'un qui est très à l'aise pour parler de ce à quoi il n'entrave que pouic).

Après avoir consulté la définition wikipedia, et réalisé que c'était peut être un peu ardu pour ma jeune audience, je le refais version Larousse junior.

"pour argumenter, il faut pas seulement que tu dises ce que tu penses, gros. Il faut que t'expliques pourquoi. Et si t'es pas d'accord avec ce que pense un autre, tu dis pas juste "hé gro, je suis trop pas d'accord avec ta race, sale fanachiste de merde" (c'est internet gro, tout le monde s'en carre le cul avec un couteau à huitre de ton opinion) tu prends un des trucs qu'il a dit de pourquoi il pense ce qu'il pense et pourquoi ce truc ben c'est pas vrai et donc ce qu'il pense c'est pas vrai non plus."

Et là exercice appliqué re copier coller : vous avez ("gro") dit qu'i allait de soit que le régime de Vichy était bien pire que l'intervention en Libye. Quels sont vos arguments ("gro") amenant à cette conclusion (dont tous les mots comptent, en particulier le "il allait de soit") ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03:11 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Vous avez employé le mot "argument" à toutes les sauces 56 fois sur ce forum.
À se demander si c'était destiné à convaincre les autres, où vous-même.

Les mots "arguments, argumentation, argumenter" sont votre confiture à vous.
Moins vous en avez, mieux vous l'étalez.

Congratulations :)
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

... dites vous en l'employant jusqu'à trois fois par ligne, une extrémité à laquelle je n'ai pas eu à m'abaisser.

Oui, hein, c'est d'extrèmement mauvaise foi, je me suis dit que vous vous rendriez mieux compte de l'énormité du procédé si je vous faisais gouter de votre médecine !

Bref. Donc, quels sont les prémisses (huhu) de votre affirmation sur Vichy et la Libye ?
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Pétain a collaboré et tué des Juifs, Fourest n'a tué personne, simplet, c'est ça la réalité, pas vos sophismes de votre cerveau mal en point.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Pétain a collaboré et tué des Juifs, Fourest n'a tué personne, simplet, c'est ça la réalité, pas vos sophismes de votre cerveau mal en point.


La réalité ? Pétain il a pris un petit pistolet, et avec ça, il est allé tué des juifs ? On l'a vu avec un jerricane de Zyklon B ?

Aaaah non en fait. Dans la réalité (la vraie), il a participé d'une chaine d'action qui a tué des juifs.

Hé bé de même, Caroline Fourest n'a pas tué de ses petites mains des libyens. Ce n'était pas un sophisme, ni un cerveau mal en point, c'était juste bien pareil au sens "même phénomène, exactement". Ce qu'elle a fait, Caroline Fourest, c'est qu'elle a délibérément encouragé le soutien aux islamistes pour faire tomber Kadhafi et une intervention, qui ont tué, absolutement tué, pour de vrai, peut être pas dans des camps de la mort mais sous des bombes et des balles, des vrais femmes, de vrais enfants, et puis pas un peu, hein, plein, et après toutes les autres conséquences déjà mentionnées. C'est vraiment arrivé. Il y a vraiment, quelque part en Libye, des tas d'os sous le sable qui sont arrivés là plus tôt qu'ils n'auraient du parce qu'il y a eu un effort important dans les médias français pour nous dire que c'était la chose à faire. Et chacune des personnes qui s'est impliquée là dedans a, dans un monde où le concept de responsabilité envers ses actions s'appliquent, des bonnes grosses responsabilités dans toute cette misère humaine. Incluse Caroline.

Les deux seules différences, c'est que Pétain était un dirigeant qui donnait des ordres et Caroline Fourest est une des petites mains de la fabrique de l'opinion (avantage : Pétain pour le prix de l'ordure intégrale) et que d'autres part Pétain agissait, certes sans trop se faire prier, sur ordre d'un occupant là ou Caroline aurait absolument pu dire tout autre chose (avantage : Caroline pour le prix de l'ordure intégrale).

La balle au centre. Je n'ajouterai pas "de préférence dans leurs nuques" parce que je n'ai pas la fibre totalitariste mais ça aurait fait un joli mot de la fin.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 04:13 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"La réalité ? Pétain il a pris un petit pistolet, et avec ça, il est allé tué des juifs ? On l'a vu avec un jerricane de Zyklon B ? "
Non, c'est vrai qu'il n'a fait que donner l'ordre, c'est pas du tout pareil pour vous.
Mais c'est la même chose pour vous, en revanche, que de donner son avis sur une guerre en voulant faire croire qu'elle l'a initiée ou qu'elle en est l'un des déclencheurs, et qu'elle a ces morts sur la conscience. Et que l'on soit pour ou contre la guerre en Libye, vous savez que Kadhafi en a un paquet de mort sur la conscience, lui aussi ?
Ah mais non, c'est vrai: selon vous, Kadhafi, en 40 ans, "n'a jamais massacré son peuple" en quarante années. Pas de meurtres, pas de tortures sous son ère, pas vrai, M. Makles ?
"Les deux seules différences, c'est que Pétain était un dirigeant qui donnait des ordres et Caroline Fourest est une des petites mains de la fabrique de l'opinion"
Vraiment aucune autre différence entre Pétain et Fourest, donc pour vous, logique, C. Fourest est au "même niveau que Himmler".

Sans déconner, même parmi les détracteurs plus "modérés" de C. Fourest, il n'y a personne pour s'insurger contre cette logorrhée de fasciste ??
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Mais Jenny retrouve plus mes petits, je veux dire au moins un post nocturne, pour dire mon dégoût.
On en a trouve un pire que dieudonne, Soral et Yeza réunis.
Un vrai fou furieux pour le coup. Qu'expliquez a ce genre de malade qui viennent essayer s'engluer des cerveaux fatigués ou déjà malades dans leurs immondices?

Il est vrai que je suis étonnée que certains " libertaires" pouvant me reprocher les fautes de frappe digèrent sans dire mot ce salmigondis ignoble.

Caroline, ne lis pas ASI, tu te ferais trop de mal.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Elle n'a pas le temps de lire, elle compte ses droits d'auteur(e)
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Oui, c'est sûr, c'est certainement sa première motivation: le cash.
C'est pour ça qu'elle risque gros avec les extrémistes: pour mieux profiter ensuite de son pognon.
Décidément, plus personne ne recule devant rien, remarquez, pour l'instant, ça répond à ma question ci-dessus.
Par Sebastien Lemar

Re: Fourest, contre son camp

Juste parce que ça commence à me gonfler les attaques contre La Mère Fourest (au sens La Mère Courage).
Un jour, en fin d'après midi, genre 18h30, c'était tout début février, j'avais réu dans les locaux de RFI à Issy Les Moules. J'attends mon rendez-vous dans le hall, tranquillou quand je vois arriver La Mère Fourest, seule, sans gardes du corps, même pas le visage caché. Par contre pressée et, hop passage par une porte dérobée derrière l'accueil. Elle sortait ou elle entrait, je sais pas, vu que j'étais après l'entrée/sortie.
Alors après on peut toujours dire qu’elle allait cachetonner à la radio. Qu'elle allait faire la kakou sur les ondes. Qu'elle allait haranguer le chaland et faire sa maligne islamophobe. On peut dire ce qu'on veut.
Même on peut dire qu'on n'est pas d'accord avec elle ni avec ses méthodes à l'emporte-pièce qui relèvent parfois plus du militantisme spectacle que de la disputatio élégante.
Mais dire qu'elle court le droit d'auteur et essayer, toujours et encore, de déshonorer la personne en feignant de combattre ses idées, là je dis stop les conneries: moi qui l'ai vue un soir de février, toute menue (elle est pas grande, en vrai) et tendue comme un string, passer comme le p'tit cheval dans le mauvais temps, mener les gars du village, etc., je trouve que sur la Mère Fourest, on peut dire qu'un truc: respect.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Evidemment, si vous l'avez vue ( en chair et en os ) ça change tout ....
Si je comprends bien on n'a pas le droit de blasphémer " l'éloge du blasphème "
Ce serait trop blasphématoire .
Je risque l'enfer..
Par Robert.

Re: Fourest, contre son camp

Tiens, moi , l'autre soir j'ai vu Francis Ginibre des "Chevaliers du Fiel" sur les quais de Garonne à Toulouse. Le premier qui me dit que son humour beauf ne le fait pas rire, je l'éclate.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Je vous le dis, mais de loin ...

( peut-être me ferait-il rire un peu moins. que C.Fourest, je vais encore aggraver mon cas, passible
des flammes éternelles)
Par Sebastien Lemar

Re: Fourest, contre son camp

Alors que ce soit clair, les rigolos du forums:
1. Votre ironie grasse est un tout petit peu sous-dimensionnée par rapport à des engagements physiques dont la force vous échappe.
2. Les meufs ou les keums qui s'en prennent physiquement plein la gueule pour leurs convictions généreuses (car finalement - en dernière analyse on disait dans le temps - ses convictions sont généreuses) méritent juste le respect.
3. Maintenant, on peut débattre de la pertinence de son action, de son efficacité. Mais pas avec vous. Vous, juste vous respectez ou vous la fermez.
C'est clair?
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

et sinon ?
que va-t-il m'arriver si je blasphème encore ?
les coups de fouet ?
le bûcher ?
la lapidation ?
ou être obligé de relire" l'éloge du blasphème "
au nom de la liberté d'expression, bien sûr
Par Sebastien Lemar

Re: Fourest, contre son camp

La fermer, c'est bien, non?
Par Robert.

Yes sir !

"Votre ironie grasse"
Vous faites sûrement allusion aux sketches des "Chevaliers du Fiel" que peut-être vous aimez bien.
Qu'elle mérite le respect, je ne l'ai contesté nulle part (éventuellement je vous défie de me dire où). Mais c'est vous qui êtes comique en vous prévalant de l'avoir vue "tendue comme un string" etc.. D'ailleurs je me méfie de votre vue à laquelle Salam avait échappé de nombreuses années.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:12 le 12/05/2015 par Robert..
Par Sebastien Lemar

Re: Yes sir !

Parfait: vous respectez.
Continuez.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Yes sir !

sinon c'est la " kalach " ?
Par Robert.

Re: Yes sir !

Je ne l'avais pas attendu mais quand même merci de votre conseil. Ne négligez pass d'en faire profiter vos amis.
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Vote monsieur Kemar.
Très belle écriture, vraiment, j'adore vous lire. Et merci pour le billet d'Eolas, le dernier, je suis encore en train de me prendre le chou avec, mais merci quand même.

Pourtant il ne l'aime pas Fourest, mais il ne la salut pas, lui.
Par Sebastien Lemar

Re: Fourest, contre son camp

Merci pour l'écriture, mais, merde, c'est Lémar, pas Kemar: je vais passer pour un reubeu et m'en prendre plein la tronche!
Merde fais chier! ;-)
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Si les attaques contre Fourest, surtout les argumentez, vous contrarient, ce n'est pas avec la rubrique people qu'il faut répondre. Répondez simplement aux attaques (si vous le pouvez, et si vous ne le pouvez pas, et que vous n'etes pas dogmatiques, posez vous les questions que ça appelle le cas échéant).
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Croyez le ou non mais vos comparaisons me blessent. Je pense aussi qu'elles sont complètement gratuites et répondent à la logique tout à fait Bushienne du "qui n'est pas avec nous est contre nous", d'ailleurs je considère CF comme une néo conservatrice pur jus sur l'international (enfin, je considère, je constate) et une grande promotrice du choc des civilisations de Hunttington.

Celà dit c'est de bonne guerre : j'explique en fait que tout ces gens affichés de gauche progressistes prompte à ostraciser une extrème droite fantasmée tout en soutenant une dégueulasserie après l'autre sont à bien y regarder les plus grands nuisibles parce que bien que ne le reconnaissant pas ils sont la condition nécessaire à ce qu'arrive des pluies de bombes sur des civils (Libye, Syrie, Ukraine), la promotion de milice fanatiques violentes (islamiste, neo nazies), l'écrasement du monde du travail par celui de la finance (Macron & co). Les raclures de l'histoire, ce sont eux, c'est à dire si je comprends bien vous aussi. C'est toujours un bon test de voir comment les gens traitent leurs actes d'accusations: ceux qui ont leur conscience pour eux ont généralement des arguments, les autres inversent juste l'accusation. La classe, quoi.
Par sandy

Re: Fourest, contre son camp

Vous considérez bcp de choses, mais à mon avis vous ne comprenez juste rien au militantisme athée.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Tout au contraire. Je suis moi même athée à la limite du prosélytisme et je suis très remonté contre les très mauvais, très méchants, très stupides militants athée comme Fourest, qui nuisent à la cause qui m'est chère. Soit c'est elle qui ne comprends rien à la cause qu'elle prétend défendre, soit sa cause réelle est toute autre. Mais tout militant honnête choisit sa stratégie sur les résultats. Caroline Fourest en Libye a milité pour l’islamisation d'une société dont le gouvernement avait au moins le mérite d'être laïque. Ou est le militantisme athée là dedans ? Dans de nombreuses régions, l'homosexualité est maintenant punie de mort et les femmes sont contraintes par un cadre légalo religieux autrement plus contraignant que ce qu'il était. Ou sont le féminisme et la cause LGBT là dedans ? Et évidemment toutes et tous vivent dans un environnement beaucoup plus dangereux, plus pauvres, sans vote mais avec beaucoup moins de souveraineté nationale, c'est à dire que la démocratie, "le pouvoir au peuple" y est encore moins que sous Kadhafi était au moins un Libyen avec du pouvoir, ce qu'on ne peut dire d'aucun dirigeant libyen actuel.

Si vous ne posez pas ces questions, votre militantisme est de façade (enfin si c'est bien votre cause, ce que vos propos laissent entendre). Les posez vous ? Avez vous des réponses ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15:01 le 17/05/2015 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

""La réalité ? Pétain il a pris un petit pistolet, et avec ça, il est allé tué des juifs ? On l'a vu avec un jerricane de Zyklon B ? "
Non, c'est vrai qu'il n'a fait que donner l'ordre, c'est pas du tout pareil pour vous. "

Inversion classique: c'est vous qui dites que participer d'une chaine d'évènement qui amène au meurtre de juifs français est différent d'une chaine d'évènement qui amène au meurtre de Libyens. C'est ce qui me permet au passage de vous décrire en raciste sans vous insulter puisque ce terme décrit très précisément votre position ci dessus.

Caroline Fourest n'a pas initiée seule la guerre en Libye (loin s'en faut). Tout comme Pétain, elle a relayé avec zèle une décision prise plus haut (l'Allemagne Nazie sous Pétain, et probablement le service de communication de l'OTAN ou une officine du genre pour Caroline) et tout comme Pétain elle a la place qu'elle a précisément parce qu'elle remplit ce rôle.

"Et que l'on soit pour ou contre la guerre en Libye, vous savez que Kadhafi en a un paquet de mort sur la conscience, lui aussi ? "

J'ai tenté de compter figurez vous. Toujours dur d'avoir des chiffres mais assez clairement, selon toutes les sources: une fraction infime des dégats causé par son renversement. Il se tue aujourd'hui plus de gens en un an qu'il ne s'en tuait en 20 sous son régime. Ca ne veut pas dire qu'il ne fallait pas en sortir, mais il y a aussi le précédent Franco pour passer de la dictature à la démocratie. Ca semble mieux.

"Vraiment aucune autre différence entre Pétain et Fourest, donc pour vous, logique, C. Fourest est au "même niveau que Himmler".

Sans déconner, même parmi les détracteurs plus "modérés" de C. Fourest, il n'y a personne pour s'insurger contre cette logorrhée de fasciste ??"

Ca ne vous frappe pas qu'en deux phrases vous me reprochiez successivement de présenter Himmler comme une entité négative, puis me traitiez de "fasciste" ?

Ce que je fais, ce ne sont pas les méthodes de l'extrème droite. Je vous attaque par la gauche, figurez vous, en montrant que vous n'en êtes pas plus que Caroline, que vous êtes en fait d'authentiques saboteurs du progressisme social (qui inclut des valeurs pacifistes, figurez vous). Vous en perdez votre latin, vous n'avez pas l'habitude: voilà que vous êtes attaqué exactement comme vous et les votres attaquent ceux avec qui vous ne voulez pas discuter. Au lieu de se défendre contre votre terrorisme intellectuel, voilà-t-y pas quelqu'un qui vient vous peindre, avec un luxe de détail, en grand nuisible du genre humain. Cette odeur d’excrément ne vient plus du seau que vous êtes toujours prompt à verser sur les têtes qui ne vous reviennent pas: elle vient de vous. Je ne l'ai même pas versé, elle était là depuis le début, c'est votre odeur au naturel. J'ai juste corrigé cette impression que ça pourrait venir d'un autre dans la pièce :)



Modifié 3 fois. Dernière modification le 18:51 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Non, c'est vrai qu'il n'a fait que donner l'ordre, c'est pas du tout pareil pour vous.


Ah non, c'est pareil pour moi (en fait non, c'est pire), mais comme je ne suis pas un raciste comme vous pour qui les morts bronzés comptent moins que les morts blancs, j'inclus aussi Caroline Fourest dans la conclusion: ce qu'elle a fait est pareil (pire, en fait) que si elle avait tué les libyens elle même.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"comme je ne suis pas un raciste comme vous pour qui les morts bronzés comptent moins que les morts blancs "
Du délire total.
L'archétype du connard personnifié, voilà ce que vous êtes.
Il fallait que ce soit dit au moins une fois.
Par Faab

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
(...) c'est que Pétain était un dirigeant qui donnait des ordres et Caroline Fourest est une des petites mains de la fabrique de l'opinion (...)


Et au fond, quelle opinion défend Fourest selon vous ? Contre qui est-elle prête à faire la guerre, qui est-elle prête à (faire) tuer ?

A priori, comme tant d'autres, elle veut "neutraliser" les méchants, les méchants étant des dictateurs, des assassins, des oppresseurs des faibles et particulièrement les femmes dans son esprit à elle. Elle dira qu'elle ne veut pas tuer par principe, que si on pouvait l'éviter ce serait mieux, mais qu'il n'y a guère d'autre choix que la guerre quand machin ou bidule règne par la force.

Il y a de l'hypocrisie dans tout ça, ça s'instrumentalise facilement, mais bon, ce n'est ni la volonté du règne de la race aryenne, ni la Révolution Nationale, gauloiseries et femmes à la cuisine, ça reste une prétention classique à faire avancer les idées classiques d'une forme d'humanisme, d'égalité homme-femme etc.

Et de votre côté ?
Disons que les Nazis reviennent, vous seriez prêts à la guerre ? Et si vous tombiez sous un régime comme l'Etat Islamique ? Ou Kadhafi ? Combat ? Fuite ? Collaboration ?
Et vous prôneriez quoi comme politique étrangère générale ? On désarme ? On devient "Suisses" ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:06 le 12/05/2015 par Faab.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"Il y a de l'hypocrisie dans tout ça, ça s'instrumentalise facilement, mais bon, ce n'est ni la volonté du règne de la race aryenne, ni la Révolution Nationale, gauloiseries et femmes à la cuisine, ça reste une prétention classique à faire avancer les idées classiques d'une forme d'humanisme, d'égalité homme-femme etc. "

Le régime de Vichy ne s'appuyait pas sur la "race aryenne" (pour des raisons évidentes) mais je vais dire que je comprends l'argument (il stigmatisait bien la "race" juive). "les femmes à la maison" à une époque ou elles n'avaient pas le droit de vote (ni sous le Front Populaire), c'est juger les actes d'une époque avec les critères d'une autre. A mon avis c'est là que vous manquez l'essentiel. A l'époque on pouvait faire camapagne sur des valeurs aliénantes pour les femmes et que ça ait un tour positif. De la même manière Caroline Fourest peut militer pour le renversement de dictateur laïque en jouant à l'andouille sur les conséquences évidentes. Il faut juste baisser très fort son esprit critique dans les deux cas pour trouver ça acceptable.

Il me semble aussi que vous concluez abusivement que je condamne CF moralement. Je la condamne pour ses actes et leurs conséquences. Qu'ils soient le fait de stupidité, de méchanceté, d'une maladie mentale ou d'une influence néfaste par un tiers n'est pas mon problème ni celui de la société. Si un jour il y a un procès et qu'on juge la personne se posera la question des circonstances atténuantes (gros "si"). Mais d'ici là, c'est un problème pratique. Voilà quelqu'un qui a plaidé de toutes ces forces pour un projet qui s'est avéré desastreux, notamment dans ses effets sur les points ou cette personne affiche des objectifs contraires à ce qu'elle a contribué à faire advenir. Il faut conclure deux choses: cette personne ne peut être considérée comme de bon conseil à l'avenir ni comme une championne des causes qu'elle a sabotées tout en les revendiquant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:33 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par Faab

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
(...) Je la condamne pour ses actes et leurs conséquences. (...)


Fourest ne fait qu'écrire et parler...
Vous la condamnez à quoi si ce n'est pas une condamnation morale ?

Soyons clair : je trouve Fourest aussi prétentieuse qu'incompétente, incapable de se remettre en question et faisant partie de ces voix pseudo-intellectuelles qui légitiment facilement l'usage des bombes mais je crains qu'elle ne le fasse par sincère bêtise ce qui n'est pas encore un crime.

Il n'est même pas exclu qu'elle ait vraiment cru que la Libye était comme la Tunisie et quand le Conseil de Sécurité vote l'intervention, ça correspond à une situation compliquée dont les jugements a posteriori sont un peu facile. Dix ans avant, on avait laissé Kadhafi écraser les mêmes personnes à Benghazi. A l'époque il y avait la guerre civile en Algérie et on fermait les yeux sur tous les massacres d'"islamistes" comme aujourd'hui on va fermer les yeux sur l'exécution des Frères Musulmans en Egypte.

Ceci pour dire qu'il ne suffit pas pour moi de lancer des condamnations et des anathèmes, que le débat public demande qu'on ait une proposition concurrente à exposer pour que ça ait un intérêt. Au final, je ne sais pas trop ce que vous pensez de tout ça.
Le savez-vous vous-même ? C'est du pacifisme ?
Vous préfèreriez qu'on ne participe pas au Conseil de Sécurité et qu'on n'intervienne plus militairement à l'étranger ? On se coupe les mains pour être sûr de ne pas les salir ou vous avez une idée de ce que peut être une intervention légitime, de quand on peut voire on doit tuer ?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

merci Faab , de rappeler les bases d'une société et d'un debat serein.
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

les bases d'une société et d'un debat serein
Alors pourquoi intimez vous à ceux qui ne pertagent pas vos "avis" de se taire ?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

???????????????????????????????????????????????????????

Pardonnez moi , je crois que la citation est tronquée.

Mais je me félicite de vous avoir arraché autre chose que de plates certitudes d'autant plus doctement énoncées qu'elles ne sont fondées sur pas grand chose.
Petit à petit, vous apprendrez les vertus du point d'interrogation.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

[votre argument est très fort
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

Je ne saurais dire mieux.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

On nage dans le " mentir vrai" de Rocard ( 1854- 1999).
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Il semble qu'il y ait effectivement une ROCARD ( margaret ) née en 1854 ( ou 1855 )
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

54,ou55 ? Jean-Lévy, comme d'hab vous louvoyez !
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Je ne louvoie pas, j'essaye de mentir vrai ( mais, c'est dur )
Il faut que j'en parle à Loulou
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

Je suis sûr que Loulou penchera pour la "sincérité modérée"
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

[la sincérité travestie ?
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

sans ce travestissement qui lui sert de faire-valoir, comment pourrait la sincérité exister ? Hein ? Jean -Lévy vous êtes démaskèd !
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

J'en parle à loulou. Mais, Jean Feueur, crachez que vous voterez Méluche en 2047.
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

A tous les trois, puisque trois il y a.
Existe-t-il un caractère imprimable, donc affichable qui traduise à la fois l'absolue admiration que l'on éprouve, si une admiration s'éprouve, à la lecture de certains messages, et l'envie irrépressible de, de, de de le foutre à la poubelle ?
Un truc du style émoticone comme la lune ?

Pour vous rassurer, je n'ai jamais eu aucun rencard avec une quelconque Rocard.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18:26 le 18/05/2015 par Pierre38330.
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

pourtant, elle est mignonne ( enfin, elle l'était .. )
Par Bernard-Henri Beau-Tul

Re: Fourest, contre son camp

Aloys, En 2047, je ne promets rien, mais j'essaierai
( je le jure sur la tête de Jean-Luc )
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

Ceci dit mon point virgule n'est pas anodin et Aloys von l'a compris, j'en suis certain.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Fourest, contre son camp

J'ai en effet tout à fait foint voint -pirgule de Pierre 155222- je déjoue tous les pièges sauf les miens et ceux que je déjoue...
Par Pierre38330

Re: Fourest, contre son camp

ragndur et pitarfersld, comme ils disent.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Oui. Ce qu'il fait et qui manque à d'autres, c'est qu'il argumente. Normalement il n'y a pas à remercier pour ça: c'est un présupposé de tout débat.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Fourest ne fait qu'écrire et parler...
C'est aussi ce qu'on peut dire de Pétain sous VIchy. Bien sûr, il donnait des ordres. Mais dans une société démocratique, la fabrique de l'opinion est une étape centrale de la fabrique des décisions et il n'y a pas de raison magique pour que les paroles et écrit de Caroline Fourest ne soient pas considérés comme des actions.

Citation:
je crains qu'elle ne le fasse par sincère bêtise ce qui n'est pas encore un crime.
Bien sur que l'homicide involontaire est un crime, de même que la non assistance à personne en danger, mais ça ne s'applique qu'aux victimes françaises. Quand aux lois sous Kadhafi qui auraient permi de juger les accusés en face des victimes, la version des gagnants les a non seulement rendu caduques mais disqualifiées moralement. Les familles de victimes n'auront rien que des coup de pied au cul.

De toutes façon la question n'est pas dans l'immédiat de juger CF au tribunal: les conditions, à commencer par un dossier d'accusation étayé construit sur des témoignages, des investigations d'archives etc n'existe pas. Par contre la question de sa place dans le débat publique elle est ouverte et vu les faits, il est proprement incroyable que quelqu'un qui a à ce point trahi les causes qu'elle prétend défendre et fait autant de mal soit encore invitée, citée, lue. La raison étant que les vérités dérangeantes sur l'intervention en Libye n'ont pas fait l'objet d'une prise de conscience. Et quelque part, ça aussi, en faisant la chasse à toutes celles et ceux qui mouftent, Caroline Fourest en porte la responsabilité.

A la fin c'est très simple vous savez. Ne jugez pas la personne, ne la psychanlisez pas, jugez simplement de son action. Quand elle est aussi clairement aussi néfaste, la conclusion s'impose d'elle même: déjà, il faut arrêter cette action.

Concrètement, il faudrait plus de ce que Ruquier a fait, et surtout sur les bonnes raisons. Il faudrait déjà qu'ici et maintenant @si, qui a piteusement esquivé le sujet, fasse un vrai inventaire du comportement des médias durant l'intervention en Libye. Inventaire des mensonges, inventaires des conséquences de ces mensonges. Le genre d'article que la presse française arrivait à produire sur les USA de Bush. Chiche de les faire sur la France post Villepin ?
Par Faab

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
A la fin c'est très simple vous savez. Ne jugez pas la personne, ne la psychanlisez pas, jugez simplement de son action.


Vous savez que c'est tout le contraire de ce qu'enseignent la plupart des morales et éthiques ?
Quelqu'un qui tue à cause d'une crise psychotique, vous en faites quoi ? Prison, exécution ? Vous êtes du genre à mettre les fous et les idiots en prison ?

Si c'est le cas, permettez que je trouve vos idées extrêmement dangereuses et dans l'histoire récente on sait bien qui sont ceux qui ne jurent que par le résultat. Solution finale ou doctrine "zéro mort", les résultats rien que les résultats, peu importe le pourquoi et le comment.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Un accusé peut plaider la maladie mentale et c'est pris en compte par le droit. Mais même dans ce cas on juge le crime indépendamment. En gros vous racontez n'importe quoi.

Pour le reste vous me rapprochez brumeusement de doctrines pas très bien choisies et faites comme si je vous faisais peur parce qu'en gros je trouve que des gens qui appellent à une guerre pour des buts qui s'avèrent bidon doivent en prendre la responsabilité, ce qui selon vous fait de moi un nazi qui ne veut tuer personne. Ca n'a pas assez de sens pour que je puisse y répondre de façon argumentée mais dans son genre c'est amusant.
Par Rolleyes

Re: Fourest, contre son camp

Mais c'est quoi cette blague ?

- Sur les pleins pouvoirs à Pétain, la chambre qui a voté avait une majorité à gauche mais c'est à droite que Pétain a fait le plein des voix. Selon wikipédia, 286 oui à gauche, 283 oui à droite : 50-50. Sur les 80 parlementaires qui ont voté contre, 73 étaient à gauche. Les communistes avaient été interdits et n'ont pas pu voter.
- Laval a commencé à gauche mais est passé au centre-droite vers 1925.
- Jules Ferry était opportuniste, ce qui dans l'échiquier politique de l'époque le plaçait plutôt au centre-droite (ou a centre-centre). Sur la question des colonies, Clémenceau lui a répondu notoirement bien, et il était alors radical (c'est à dire plutôt au centre-gauche sur l'échiquier politique).

Faut pas écouter Zemmour sur l'analyse historique, savez, il déforme tout.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"sur les pleins pouvoirs à Pétain...": n'oubliez pas de mentionner qu'en face il y eu 80 non et 20 abstention pour qu'on prenne bien la mesure de ce que vous démontrez apparemment à votre corps défendant. La quasi intégralité des élus SFIO ont voté Pétain au pouvoir. C'est le premier parti qui l'a soutenu entre tous.

"Laval a commencé à gauche mais...": C'est vrai mais Caroline Fourest est encore jeune. N'insultons pas l'avenir: elle aussi transitera peut être, devant une assistance qui retiendra son souffle, vers le "centre droit". (c'est comme Hollande, bien que PS, peut on l'imaginer de centre droit ? Je sais, c'est difficile. Essayons plus fort.)

"Jules Ferry était opportuniste, ce qui dans l'échiquier politique de l'époque..." : votre phrase faut sont pesant de cacahouètes et la saveur en est doublée quand on se rappelle que l'actuel président PS a mis son quinquennat sous le patronage de Jules Ferry (et ne parlons pas des écoles et des rues de France, nommée Jules Ferry par quel type d'élu déjà ?). Quand à Clémenceau, certes, mais vous vous méprenez sur mes propos: je ne dis aucunement qu'il n'y a pas eu de gens sortables et même admirables dans l'histoire de la gauche (ni d'ailleurs de la droite). Je fais juste remarquer que prétendre se revendiquer du camp du bien avec un tel héritage, il en faut des quantités de mensonge. Et Zemmour n'a rien à voir là dedans: ce n'est pas lui qui explique que Pétain est une figure de l'extrême droite ou qui fait semblant de s'étonner que François Mitterrand en ait régulièrement fleuri la tombe, sans mentionner que son gouvernement reposait sur deux hommes soit de sensibilité centre gauche (Darlan) soit venant de la gauche (Laval).
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Pourquoi il nous parle de petain ????? C'est a la mode ou quoi ?

Tu y etait en 40 ? Que disais twitter de Petain en 1940?
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Je parle de Pétain parce que si on en croit les canons actuels, c'est un méchant d'extrème droite bien pointé du doigt par le PS, ses membres, ses sympathisants, sa famille politique étendue. Sauf qu'en fait, ouh, on a un peu vite oublié qu'en fait de Lepen d'alors le bon maréchal a été voté par les ancètres politiques de ceux là même qui le vomissent aujourd'hui, et a composé un gouvernement dont les hommes forts étaien issus ou dans cette famille politique. C'est une maille du chapelet des infamies de la gauche, qui arrivaient parce qu'il y avait déjà des gens à l'époque comme Caroline Fourest pour faire passer une atrocité pour de la grandeur d'âme. Si vous êtes capables de trouver que Vichy ou le colonialisme c'était vraiment pas bien, ce petit rappel que tout ça vient plus de la gauche que de quoi que ce soit d'autre devrait inciter les gens honnêtes et responsables à se demander si en fait d'être dans le camp moral, ils ne seraient pas en train de se faire rouler dans une farine épaisse par de vrais malveillants.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:28 le 06/05/2015 par Grégory Makles.
Par constant gardener

Re: Fourest, contre son camp

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"si on en croit les canons actuels, c'est un méchant d'extrème droite"
Pour vous, c'est un libérateur qui a sauvé des Juifs ?

"faire passer une atrocité pour de la grandeur d'âme"

Parole d'un auteur de propos ignobles.

"Si vous êtes capables de trouver que Vichy ou le colonialisme c'était vraiment pas bien, ce petit rappel que tout ça vient plus de la gauche que de quoi que ce soit d'autre"
Ré-écriture en direct du facho-land.
Une de plus à empiler dans vos mémoires...
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
FdC
Pour vous, c'est un libérateur qui a sauvé des Juifs ?
Mon propos est de faire remarquer que le lien permanent fait par la gauche entre pétain et l'extrème droite est un vilain mensonge. Quel rapport entre votre question et mon propos ?

Citation:
FdC
Parole d'un auteur de propos ignobles.
Parole d'un auteur qui a très clairement dit comment et pourquoi Fan de Canard qui adore donner des leçons de morales à tout le forum est de fait un type ignoble et auquel Fan de Canard ne répond pas sur le terrains des arguments mais en le traitant d'ignoble. Démontrant de fait le procès que je vous fais, qui est d'être faux, malhonnête, inconséquent et irresponsable en toute opinion, par le fait que vous n'avez jamais la trace d'un raisonnement à produire derrière vos opinions.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Réponse à la citation 1:
Vous évitez la question en répondant par une autre question.
Votre "L'honnêteté intellectuelle n'est pas précisément son point fort." m'a bien fait rire, je viens de prouver que vous en êtes un bel exemple.

Réponse à la citation 2:
Réponse miroir, "c'est celui qui le dit qui l'est".
Du grand niveau, mais le principal étant ici, je pense, que vous en soyez satisfait.
Évidemment, assumer vos propos sur Pétain relève d'une autre histoire...
J'aime quand vous parlez de "raisonnement".
Ça vous évite d'en produire.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"Vous évitez la question en répondant par une autre question. "

Ah, mais il faut être précis:
- vous avez formulé une question sans rapport avec le débat ce qui est une des techniques de bases de la réthorique pour éviter abusivement de traiter un point.
- je l'ai mis en évidence.
Bien sur vous pouvez contester que votre question était hors sujet mais tant que vous ne le faites pas dans une débat il est non seulement légitime mais nécessaire d'éviter de perdre le sujet de vue. Et tout à fait malhonnete d'avoir comme vous l'avez fait tenter de le faire dérailler par une question hors sujet doublée d'un ad personam.

Évidemment, assumer vos propos sur Pétain relève d'une autre histoire...
Vous semblez croire que j'ai tenu des propos positifs d'une quelconque manière sur le maréchal Pétain. Hors mon point est précisément que le maréchal Pétain (pas bien) a été en fait largement soutenu par le centre gauche (qui prétend être bien). Si je pensais du bien de Pétain rien dans mon propos ne tiendrait.
C'est amusant de vous voir formuler toutes ces opinions toute faites pour constater à quel point tout ce que j'écris vous passe manifestement au dessus de la tête. Au moins je sais comment vous en arriver à cette liste extravagante de mes positions.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:46 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Ah, mais il faut être précis "
La question était claire et précise, assumez avoir tenté de vous y soustraire.
Histoire, au moins une fois, de montrer votre "honnêteté intellectuelle" qui pour le moment, doit se trouver sur d'autres pages que celle-ci.
Vous n'êtes pas très démonstratif en la matière, espère de grand timide.

Votre deuxième point est une manip pour faire oublier ce que vous avez tenté de faire véritablement: un rapprochement entre ceux qui défendent les positions de C. Fourest et l'accession au pouvoir de Pétain.
De manière tout à fait innocente, mais bien entendu, personne ne va faire un quelconque rapprochement avec ce collabo, c'était juste pour parler...

Et en plus vous déclarez être en vacances.
Je ne pensais pas que c'était à ce point-là, au moins, c'est bien un truc pour lequel vous ne faites pas semblant ;)
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
La question était claire et précise, assumez avoir tenté de vous y soustraire.

Elle était aussi clairement HS et à ne pas traiter comme je l'ai montré et vous ne l'avez pas contesté. Celà dit je trouve très bien que vous sembliez faire un point en imaginant qu'il me serait difficile d'y répondre. Ca me serait bien sur très facile mais comme vous êtes une anguille malhonnete qui ne répondez jamais aux arguments et encore mois à ceux qui sont centraux (et clairs et précis, justement), je vous propose un marché: répondez à celui du post original (antériorité de fait) que j'ai résumé en une séquence à trois points un peu au dessus du présent message et je réponds à votre question. Evidemment à ce moment là vous n'aurez plus aucun intérêt pour ma réponse puisque sa seule utilité pour vous est d'éviter de traiter le genre de question auquel je vous aurai enfin forcé à répondre. Mais vous l'aurez quand même.


Citation:
FdC
Votre deuxième point est une manip pour faire oublier ce que vous avez tenté de faire véritablement: un rapprochement entre ceux qui défendent les positions de C. Fourest et l'accession au pouvoir de Pétain.

Attendez... Je fais une immense tartine pour lancer ce débat disant le plus brutalement possible que je rapproche ceux qui défendent les positions de C. Fourest et l'accession au pouvoir de Pétain. Et vous en êtes à dire que je veux le faire oublier ? Vous êtes trop.

Je pensais ne pas avoir maché mes mots. Je vais être plus clair. Himmler et Fourest, je les mets à peu près au même niveau. Vous imaginez un soutien politique de Himmler ? C'est exactement comme ça que je vous vois, et en plus notez bien, je ne fais pas comme vous que donner une opinion, je donne des prémisses, basés sur des faits et des raisonnements, qui soutiennent cette conclusion. Je sais que vous avez un petit problème avec les faits mais avalez bien celui ci, pour moi, et d'autres, mais moi j'ai décidé de le dire bien haut et bien fort à présent, vous êtes le fond de l'humanité. Les très grands malheurs nécessitent des gens comme vous et vous avez déjà appuyé avec enthousiasme un certain nombre d'action qui ont conduit à des drames humains épouvantables. Je ne vous traite pas de facho à la petite semaine comme vous le faites avec moi. J'expose en quoi vous êtes une force négative du genre humain. Remachez bien ça. Si un jour les gens comme moi gagnent il y aura un Nuremberg et un joli droit d'inventaire que vous écouterez en secouant la tête en marmonnant comme le fond tous les vieux nazis qu'on retrouve encore pour les jeter aux tribunaux.

J'espère qu'à présent rassuré sur le fait que vous n'avez comme d'habitude rien, mais rien compris et qu'en fait de cacher je hurle haut et fort votre acte d'accusation en même temps que celui de Fourest, vous comprendrez que donc oui, vous vous trompiez également avec un manque de clairvoyance spectaculaire en me prenant pour un fan de pétain. Ce que je dis c'est l'inverse. Pétain a fait du mal (notamment à ma famille, qu'on se comprenne bien). Et avec le temps je vois que les gens qui clament ne pas être des suivistes immoraux et irresponsables des politiques honteuses le font parce que précisément ils le seraient et qu'ils ont peur qu'on s'en rende compte. Tout dans vos propos me laisse à penser que oui oui, en 41, vous auriez sauté sur le poil de toute personne critiquant le courageux maréchal comme je critique Fourest aujourd'hui, alors qu'il s'apprêtait à faire un mail épouvantable comme elle en fait aujourd'hui. Voyez vous, pour faire autre chose à l'époque il fallait de la lucidité et le sens des responsabilités. Toute votre action dans cet échange démontre des carences sévères à ce niveau.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:17 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Je vais être plus clair. Himmler et Fourest, je les mets à peu près au même niveau."
Bon, je crois qu'on a compris depuis un moment qui vous étiez véritablement, Grégory Makles.
Je suis sûr que vous pouvez faire bien pire, mais je pense que ça ira pour aujourd'hui.

Et puis, vos propos construisent votre historique et son bêtisier, c'est bien, quelque part, que ce type de saloperies soient écrites quelque part noir sur blanc.

Mais je pense avoir fait ma part de boulot de barrage aux fachos aujourd'hui, donc fin de chantier avec vous.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Fan de canard
Blah blah condamnation blah moral high ground blah blah argument hein quoi ? Je ne connais pas ce mot.

Il est frappant de voir que coincé à devoir vraiment répondre vous vous déballonniez aussi sec. C'était le comportement prévu noir sur blanc par mes soins dès le début. Quand à déterminer qui de vous ou moi est le fasciste objectif, il ne restera que les arguments soumis au débat, c'est à dire ce qui reste quand on a enlevé les postures et les invectives. Je ne sais pas ce qu'on pensera des miens mais il est au moins sûr que les vôtres seront vite étudiés :)

(on pourra aussi noter votre curieux usage du "on" assez en phase de ce qu'on voit par ailleurs dans l'échange de votre rapports aux faits)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:46 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Ben le "on", c'est le forum, Einstein, il ne vous a pas échappé que tout le monde a accès à vos commentaires, mmmhhhh ?
"C'était le comportement prévu noir sur blanc par mes soins dès le début."
Le fantasme ultime du facho: réécrire l'histoire, mais qui fait avec ses modestes moyens: réécrire l'historique.

Mais au nombre de fois où vous utilisez le mot "arguments" là où vous ne produisez que du sophisme et de la manipulation - certes à haut niveau, je vous concède cela - il est clair que vos propos sont à même d'être étudiés, en effet, mais probablement pas par les organismes auxquels vous pensez ^^

Elle est marrante, votre citation de propos imaginaires, sinon.
Autobiographique ?


Citation:

Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Ben le "on", c'est le forum, Einstein, il ne vous a pas échappé que tout le monde a accès à vos commentaires, mmmhhhh ?

Oui, ça n'a pas échappé ni à moi ni à mon pote Einstein. En revanche il vous échappe manifestement que ce que vous comprenez et que ce que autrui comprend est parfois sensiblement différent, et qu'en conséquence dire "à ce stade on a bien compris", surtout quand comme vous on se prend le bec tout les jours que dieu fait sur ce forum avec des gens qui très manifestement ne voient pas les choses comme vous qu'imaginer une seconde que le forum a globalement compris de mes billets (ou des votres) ce que vous en comprenez est à tout le moins un paris audacieux. Toujours ce petit problème avec l'appréhension de la réalité.


Citation:
FdC
"C'était le comportement prévu noir sur blanc par mes soins dès le début."

Le fantasme ultime du facho: réécrire l'histoire, mais qui fait avec ses modestes moyens: réécrire l'historique.


Merci d'opiner sur le fait que vous êtes un facho (ce dont je vous accuse effectivement: fasciste objectif, pour être précis) en commettant (avec une imbécilité réjouissante au demeurant) précisément le crime dont vous m'accusez. La prédiction (avec un luxe de détail) est effectivement dans l'un de mes premiers commentaires, que vous retrouverez en faisant une rechere sur la page sur:

Par Grégory Makles 01:04 le 06/05/2015

Comme sparring partner vous êtes faiblard et j'ai un peu le sentiment d'écraser un chiot, mais comme j'ai dit, c'est les vacances :)


Citation:
FdC
Mais au nombre de fois où vous utilisez le mot "arguments" là où vous ne produisez que du sophisme et de la manipulation - certes à haut niveau, je vous concède cela - il est clair que vos propos sont à même d'être étudiés, en effet, mais probablement pas par les organismes auxquels vous pensez ^^

Toute une éducation à refaire (bis) : ce que vous appelez manipulation s'appelle en fait de l'argumentation. Ce que vous croyiez manifestement jusque là être de l'argumentation s’appelait en fait "étaler son opinion dans les forums comme du caca de bébé sur le mur à Tante Ginette". Je vous ai donné la définition wikipedia du mot plus bas. C'était pour rigoler mais sérieusement, lisez la page, apparemment vos carences sur la question sortent de l'ordinaire.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:28 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

En direct d'Égalité & Réconciliation.
Il ne manque pas grand chose, à part le logo du sponsor, mais ça risquait d'être un peu trop voyant ;)
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Vite vite, la petite blagounette derrière la vilaine rouste sur le terrain autrement plus âpres des arguments. A répéter autant de fois que nécessaire (manifestement je vous donne du mal, vous faites péter vos quotas).
Par Rolleyes

Re: Fourest, contre son camp

On va essayer de tirer de sa gangue de harangues et d'injures le fond de votre propos. Bon.

Derrière ces polémiques sur qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain, il y a beaucoup de boue d'extrême droite (lesquels feraient mieux de la fermer, parce que Pétain, pour le coup, était bien d'une belle droite bien tradi) et en mode un peu plus sérieux, les travaux de Simon Epstein. Lequel a surtout mis en avant la diversité des parcours sous l'occupation, avec un certain nombre de parcours à contre-courant de ce qu'on pourrait penser, notamment de parcours de gens de gauche ou centre-gauche qui ont pourtant fini collabo par opportunisme ou conformisme, ou de gens parfois d'extrême droite qui ont fini dans la résistance par nationalisme ou autre. En fait, on retrouve la fracture entre résistance et collaboration au sein de chaque mouvement politique, divers représentants ayant à chaque fois fait des choix radicalement différents.
Et ça pour le coup, c'est intéressant à savoir et ça rend un peu humble, parce que ça montre que ce n'est pas parce qu'on "pense bien" à un moment donné que l'on aura forcément la lucidité et le courage de faire les vrais choix importants au moment crucial.

En revanche, dire que Vichy et la colonisation viennent de "la gauche", c'est complètement tordre la réalité. Ce n'est tout simplement pas vrai.

Quand à Caroline Fourest, retirez votre chapeau de nostradamus à la petite semaine et dites juste que vous n'êtes pas d'accord, au lieu d'affirmer que c'est une vichyste en puissance. Vous ne savez rien d'elle, de ses motivations et de son évolution possible. Pratiquer la pensée Godwin n'amènera personne nulle part.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Rapidement:

- mes propos sont basés sur des réalités chiffrées et mesurables. Soit vous vivez dans un mode où le parlement français sous majorité SFIO a voté les pleins pouvoirs à Pétain, soit vous vivez dans un compte avec les méchantes sorcières d'extreme droites etc. Mes propos viennent de mes recherches sous wikipedia. Si vous n'êtes pas d'accord, j'accueille toujours avec intérêt une discussion basée sur des faits sourcés versés au débat par les participants.

- je signe à deux mains votre approche basée sur le "rien n'est simple". Par contre je suis également intransigeant sur le fait que quand des faits mettent à jour des disfonctionnement clairs, il faut s'en occuper. Ce n'est pas moi qui bassine sans arrêt cette idée simpliste que le régime de Pétain serait un phare de l’extrême droite, une vignette du mal français. Ce sont des gens de partis de pouvoirs et de l'extrème gauche. Si l'extrème gauche a des raisons défendables sur ce coup (elle n'a pas voté pour lui et les députés l'ont payé cher), ce n'est pas le cas des partis de pouvoirs et en particulier du PS, héritier de la SFIO.

- si on ne veut pas que des problèmes se répètent, il faut les analyser pour de bon. Ce n'est pas l'équivalent du FN qui a milité pour la colonisation. Ce n'est pas l'équivalent de l'UMP qui a le plus voté pour Pétain. La question est: quel sera le courage, la conséquence du centre gauche français pour vraiment défendre les minorités face aux vents dominants ? Quelle est sa légitimité historique à se proclamer défendeur inusable de l'égalité, des droits de l'homme ? A mon avis, ce n'est pas, "pas plus que les autres", c'est "moins que tout autre" et j'ai donné des éléments précis pour ça.

- la colonisation: cf mon point sur les discussions basées sur les faits. Je sais peu de chose et j'ai soif d'apprendre, comme d'autres ici. Si vous avez des perspectives à donner, c'est le moment.

- A propose de l'intervention en Libye: trois questions
a) l'intervention en Libye a-t-elle apportée une amélioration ou une régression des droits de la situation des femmes et des gays ?
b) si régression, ce résulatat avait il ou n'avait il pas été prévu par certains ?
c) s'il était prévu, Caroline Fourest qui se présente comme une championne du féminisme et des droits gays et lesbiens a-t-elle été complètement stupide, complètement cynique ou entre les deux de ridiculiser ceux qui prévoyaient ce qui allait de fait arriver alors qu'elle mettait tout en son pouvoir pour encourager l'intervention qui allait s'avérer dramatique pours les causes qu'elle prétend défendre ?
Vous voyez, ce n'est pas une question de boule de crystal, c'est une question de tenir les gens pour responsables de leurs actes. Si vous voyez quoi que ce soit dans l'enchainement ci dessus qui vous semble abusif, vous pouvez prendre la défense de Caroline Fourest sur les terrain des faits. Si vous ne pouvez pas, il ne vous reste qu'à être conséquent: oui Caroline Fourest a pris des positions qui ont été ravageuses par rapport à l'image qu'elle veut donner d'elle même, et qu'elles soit insincère ou débile au fond peu importe, elle est complètement disqualifiée dans le débat public.
Par Rolleyes

Re: Fourest, contre son camp

Ouaaaaaarrrrrg.

- Prenons la source même de vos affirmations, wikipedia (cet article wikipédia : [fr.wikipedia.org]à_Philippe_Pétain), et reprenons les chiffres indiqués pour en faire des pitis tableaux et des statistiques (parce que je suis sans doute cinglée). Il est vrai que la chambre a voté les pleins pouvoirs à Pétain (un homme de droite), que c'était une chambre à gauche, et que ce n'est pas un des moments glorieux de notre histoire. Néanmoins, si vous regardez qui a voté Pétain, vous vous rendrez compte que, si la chambre vote globalement à 67% pour les plein pouvoirs à Pétain (en comptant l'ensemble des parlementaires hors communistes, de ceux qui ont voté contre à ceux qui n'étaient pas là, parfois pour des raisons très honorables (genre être embarqués sur le Massilia pour l'Afrique)), cette proportion se réduit selon que les paris sont plus ou moins à droite. Ainsi, la droite vote pour Pétain à 73%, le centre à 68%, la gauche à 64%. La SFIO a un des scores les moins honteux avec 53% de votes pour (pour 21% d'absents, 3% d'abstentions, 23% de votes contre).
Donc, s'il est historiquement vrai de dire que c'est une chambre de gauche qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain, il est historiquement faux de dire que c'est la gauche qui a porté Pétain au pouvoir. Plus les parlementaires étaient à gauche, moins ils ont voté pour Pétain.
(Je peux vous envoyer mon merveilleux tableau si vous voulez vérifier les calculs)

Donnons également quelques précisions sur le contexte :
A ce moment, les parlementaires votent, et c'est très moyen, pour le vainqueur de Verdun qui vient de signer l'armistice avec l'Allemagne. On peut attribuer ça à une déliquescence des institutions qui a duré longtemps et au traumatisme d'une défaite très rapide. Mais accordons-leur aussi qu'ils ne votent pas :
- Pour la collaboration
- Pour la révolution nationale
- Pour les lois antisémites
Qui ne sont pas des promesses de campagne de Pétain mais des mesures qui seront mises en place par lui après son arrivée au pouvoir.
Précisons également que si la collaboration et les lois antisémites peuvent potentiellement être portées par tous types de courants politiques, la révolution nationale est complètement un mouvement réactionnaire et, en cela, d'extrême droite.

- Reprenons encore une perspective historique. Rappelons que lors de la troisième république, nous sommes dans un régime parlementaire. A peu de choses près, la politique, c'est 50 nuances de centre, et la porosité entre les partis et plus importante qu'actuellement car les parlementaires doivent facilement au gré des alliances. En cela, dire que Laval c'est la SFIO au pouvoir, parce qu'il y a débuté, alors même qu'il n'est plus affilié à gauche depuis plus de 10 ans, c'est comme de dire qu'un gouvernement Patrick Besson pour Sarkozy aujourd'hui serait un gouvernement PS.

- D'accord pour dire que les gros problèmes que la société a traversé dépassent généralement les clivages partisans. Il y avait des gens de gauche pour défendre la colonisation et il y a eu des gens de gauche pour voter les plein pouvoirs à Pétain. Etre de gauche n'immunise pas à la connerie, ok. Mais il y a une différence fondamentale entre reconnaître ce fait, et dire que toutes ces politiques sont le fait de la gauche, qui est sérieusement ce qui ressort de votre argumentaire. Ce n'est tout simplement pas vrai (il y avait aussi tout un tas de centristes et de gens de droite pour applaudir des deux mains à tous ces trucs). Quand à l'extrême droite, elle n'a quasiment pas été au pouvoir, alors sa connerie propre a forcément eu moins d'impact sur les orientations politiques du pays.

- Enfin et pour faire le lien avec la Libye : méfions nous de ce qui relève d'une analyse téléologique du passé, c'est à dire de regarder les décisions du passé à la lumière de ce que l'on sait aujourd'hui. Pousser à une intervention en Libye relevait d'un jeu dangereux, mais regardons la Syrie pour comparer : personne n'est intervenu, et la situation est loin d'être formidable également. Vu ce qu'on sait de Kadhafi, il est très compliqué de dire ce qu'il aurait fallu faire. Honnêtement, je ne m'y risquerais pas.
Donc, difficile de blâmer Caroline Fourest pour une position à un moment donné, même si on peut parfaitement être en désaccord. Après, si elle est allé se mêler de descendre en flamme les gens qui n'étaient pas d'accord avec elle, je suis complètement ok pour l'envoyer bouler, parce que c'est passablement gonflé (de la même façon que je suis tout à fait d'accord pour envoyer bouler BHL qui s'est pris pour un sauveur en la matière, alors que ses infos ne relevaient pas d'une grande honnêteté intellectuelle et que quoi qu'on ai pensé de la situation en Libye, il n'y a pas de quoi pavoiser aujourd'hui).
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

"à Pétain (un homme de droite)"

Déjà ça c'est intéressant. En me plongeant dans l'article qui lui est consacré il apparait que Pétain avait des positions plutôt de gauche jusque là, et même plutôt philosémites. Il n'était dans aucun parti, et comme on n'a pas son vote, tout ce qu'on a pour dire qu'il était de droite, c'est le fait qu'il a été soutenu par la droite. Mais il a aussi été soutenu à gauche. Je vais regarder avec intérêt la nouvelle émission pour voir d'où vient exactement cette idée "Pétain, homme de droite".

"La SFIO a un des scores les moins honteux avec 53% de votes pour (pour 21% d'absents, 3% d'abstentions, 23% de votes contre). "
Je ne sais pas comment vous comptez mais des absents SFIO il y en 33, et c'est sur Sénat + Chambre de députés, très loin de pouvoir constituer 21% d'absent en regard des nombre (280+ votants pour à gauche). Pouvez vous expliquer ce chifrre ?


"Donc, s'il est historiquement vrai de dire que c'est une chambre de gauche qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain, il est historiquement faux de dire que c'est la gauche qui a porté Pétain au pouvoir. Plus les parlementaires étaient à gauche, moins ils ont voté pour Pétain. "

Ce serait le cas si à la fin la gauche n'avait voté majoritairement pour Pétain ou si on disait que seule la gauche a porté Pétain pouvoir, mais elle l'a fait et personne n'a dit qu'elle était la seule. C'est donc faux, tout comme faire porter le poids moral du régime du Vichy au regard de ces faits sur l'extrème droite particulièrement est très malhonnête.

"Qui ne sont pas des promesses de campagne de Pétain mais des mesures qui seront mises en place par lui après son arrivée au pouvoir. "
Plus précisément par son gouvernement, notoirement connu pour être composé "de l'extrème gauche à l'extrème droite". Si vous voulez militer pour le "rien n'est simple", il ne faut pas faire ce genre d'approximation pour commencer.

"Etre de gauche n'immunise pas à la connerie, ok. Mais il y a une différence fondamentale entre reconnaître ce fait, et dire que toutes ces politiques sont le fait de la gauche, qui est sérieusement ce qui ressort de votre argumentaire. "
Si la gauche ne les avait pas soutenu alors, elle ne semblait pas en passe d'arriver. La droite était contre, initialement, l'expansion coloniale. Dans le cas de Vichy, une gauche centrée sur un gouvernement non militaire aurait pu le faire advenir. Une gauche opposée à Pétain aurait pu ne pas participer à son gouvernement.
Il est peut être temps de revenir à l'argument initial qui n'est pas sur Vichy mais compare le fait qu'alors on trouvait y compris à gauche des gens prêts à monter sur leurs grands chevaux moraux pour soutenir le Maréchal au fait qu'on trouve des gens faisant aujourd'hui de même pour soutenir le militantisme va-t-en guerre et qui fait du malheur pourtant avéré si l'on ne se cache pas les yeux de Fourest. Le tableau sans nuance de la gauche sous Pétain que vous me prétez n'est pas ce que j'ai écrit si vous relisez bien mon argument. Dit autrement: en 43 beaucoup de soutiens de Pétain étaient à gauche et ne se vivaient pas comme dans un camp abjecte. Comment savez vous avec certitude qu'un tel décalage, qui serait pourtant logique au vu des faits qui commencent à s'établir, n'est pas en train de se mettre en place autour de Caroline Fourest et d'autres ?

"Enfin et pour faire le lien avec la Libye : méfions nous de ce qui relève d'une analyse téléologique du passé, c'est à dire de regarder les décisions du passé à la lumière de ce que l'on sait aujourd'hui. Pousser à une intervention en Libye relevait d'un jeu dangereux, mais regardons la Syrie pour comparer : personne n'est intervenu, et la situation est loin d'être formidable également. Vu ce qu'on sait de Kadhafi, il est très compliqué de dire ce qu'il aurait fallu faire. Honnêtement, je ne m'y risquerais pas.

Personne n'est intervenu en Syrie ? Qui a financé, qui a équipé la résistance, essentiellement islamique radicale, au régime ? L'Arabie Saoudite, massivement. Les USA, ses alliés, dont la France, dont le ministre des affaires étrangères, quelques mois avant les attentats contre Charlie Hebdo, nous a dit très serieusement à la radio qu'Al Nosra faisait du "bon boulot".
On est *évidemment* intervenu en Syrie avec des méthodes de guerre froide, par proxy, et le résultat c'est l'Emirat Islamique. Caroline Fourest n'est pas allé jusqu'à les soutenir maintenant que ça se voit comme ça pourtant elle a soutenu exactement les mêmes en Libye (et même après l'intervention). Est il vraiment insensé ou extrémiste de lui en demander des comptes, comme aux gouvernements successifs impliqués dans ce pataquès ?

Caroline Fourest n'a pas été aussi omniprésente que BHL mais elle l'a activement secondé, passant au 20h, écrivant ses colonnes. Au point qu'elle s'en est même "justifié" (si vous avez les idées vraiment très très large... en fait un trou à la place du cerveau serait idéal...) plus tard.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Appelle a la haine contre Fourest , ce n'est pas une opinion, mais un delit

Donc gregory dire :

"Fourest est comparable a petain, ou a des nazi, dire qu'elle est une nuisance au genre humain, appeller a la haine contre un individu pour ses opinions (anti raciste, liberté , defence des minorités) , pour vous c'est une demonstration rationel, et on vous repond pas par des arguments .

Vous haissez une personne, et souhaitez lui nuire, et vous parler d'argument et d'opinion ; en fait on a meme pas a vous repondre, on devrais juste laissez Mme Fourest vous attaquez en justice, et vous faire comprendre la difference entre une opinion et un appelle a la haine .

Mr le lache au main propre .
Par Monsieur X

Re: Appelle a la haine contre Fourest , ce n'est pas une opinion, mais un delit

Citation:
Donc gregory dire :
Mr le lache au main propre .


Non non. Donc Mr Gauthier comprendre de ce que Grégory dire. Il se trouve que Grégory argumente, c'est à dire que l'essentiel des affirmations produites sont justifiées par des faits. Il y a dans ce post que vous prétendez résumer tout un tas de points très très factuels que vous êtes manifestement incapables ni de combattre, ni d'accepter. Ben mon vieux, c'est un problème à vous, pas à moi. Les faits sont les faits et si sur les valeurs je suis probablement de votre camp, sur le rapport aux faits je suis intraitable. Si vous ne pouvez discuter sur cette base, vous ne pouvez pas débattre. Le billet est toujours là, il est encore temps de produire une réponse argumentée et non une insulte. Vous avez peut être le sentiment de répondre à mes insultes mais je vois une grande différence: les constats négatifs que je dresse sont construits sur des arguments que j'expose. Vous ne pouvez en dire autant pour l'instant.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Gregory, L'antisemitisme etait fortement ancré en europe , et en france aussi . Clairement Petain, son entourage, et vichy, etait des reactionaire, passeiste, antisemite souvent, et completement colionaliste .

Caroline Fourest a soutenu un camp dans un debat, qu'elle se soit tromper peut etre , car la libye etait une situation compliqué, qui a mal tourné . De la a dire que caroline fourest a soutenu les bombardement en lybie par racisme, et pour se delecter de la mort de civil, c'est du delire absolue, bon pour la psychiatrie .
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

C'est marrant mais je suis prêt à parier que si je vous propose de tenir Bill O'Reilly de Fox News pour partiellement responsable du malheur des civil en Irak, là vous n'y verrez aucun problème.

C'est pourtant... exactement... la même chose pour Fourest, mais je vous rassure, pour l'intégralité des gens qui ont non pas seulement soutenu du bout des lèvres (je me rappelle de l'ambiance d'alors, c'était presque impossible de résister même quand le cerveau hurlait à la connerie manifeste - il m'aura fallu deux bonnes semaines pour prendre le courage nécessaire pour oser moufter) mais pour promouvoir activement cette intervention. Fourest est souvent au premier range des chasses aux sorcières de toute pensée dissidentes, et notamment des pensées pacifistes ("du genre: - je vous entends qu'il y a un problème en Syrie, je dis juste que le résoudre par une quelconque voie des armes est probablement une très mauvaise idée - ah bon ? Vous dites ça parce que vous êtes complotistes = antisémites = vous n'avez aucun droit au débat et celui qui vous tend un micro doit s'attendre à en prendre plein la gueule)". C'est une des raisons de la nature particulièrement néfaste que je lui reconnais.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01:35 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Bill o Reilly est un commentateur idiot de FOX, il n'influence rien du tout, il ne fais que etre un echo au tea party et au extremiste . Il ne reprensente rien du tout, et si vous voulez etre vraiment scandaliser soyer le contre le capitaliste deriere tout ca : Murdoch. Et franchement qui va defendre fox et Murdoch, meme au USA : blanc, non urbain, tres a droite, entre 56 et 76 ans . Voila ce que represente Bill O Reilly.

C'est comme si je disait les musulmans sont tous des integristes , aller voire le discour de Ben Laden . Et franchement , Fox , a coter de Al quaeda et DAESH, c 'est juste incomparable .

Reveillez vous mon gar
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Oulah, y a du boulot. Tout est faux dans ce vous racontez, c'est épatant.

"Bill o Reilly est un commentateur idiot de FOX"
Non, Bill O'Reilly est l'animateur vedette de la Fox et une figure essentielle du paysage politique US. Non seulement son article wikipedia est très long, mais il y a un article entier juste sur ses convictions politiques. Ce n'est pas juste "un commentateur".

"il n'influence rien du tout"
Dans cet article, on apprend que d'après un sondage Zogby 2008, c'est la deuxième personnalité auxquels les américains font le plus confiance.

"il ne fais que etre un echo au tea party et au extremiste"
En fait, il précède de beaucoup le tea party dans le paysage US, il se présente comme indépendant et il n'est pas vu comme extremiste (même si moi je le vois comme vous, je vous rassure, mais vous et moi ne faisons pas la réalité de la perception publique du personnage (de même je n'ai pas encore convaincu tout le monde que Caroline Fourest est une dangereuse extrémiste. Mais j'y travaille :) )

" Il ne reprensente rien du tout,"
Donc si, c'est un des principaux influenceurs aux USA.

"et si vous voulez etre vraiment scandaliser soyer le contre le capitaliste deriere tout ca : Murdoch."
Pourquoi diable ? Si Murdoch n'était pas là, Bill O'Reilly n'existerait pas ? Ni ce qu'il représente ? La parole d'O'Reilly pèse dans l'opinion US pour des raisons qui me dépassent mais c'est un fait - plus que celle de Murdoch. Zemmour peut se faire virer par un capitaliste, ça n'entamera ni le fond de son discours, ni la portée de son discours.
Bien sur, ça ne veut pas dire que les personnes comme Murdoch ou les dirigeants de la FOX ne sont pas responsables de ce que colporte cette chaine, y compris Bill O'Reilly. De même, à chaque fois que Caroline Fourest est venue déblatérer des mensongeries qui tuent des gens sur un plateau, ceux qui l'invitent, ceux qui possèdent le média qui invite son responsables aussi. Mais personne ne peut être plus responsables des propos tenus que celle ou celui qui les tient, c'est quand même une évidence, surtout qu'on ne parle pas de gens qui doivent lire un texte conçu par d'autres.

Au final vous esquivez complètement le point. Bill O'Reilly est une figure influente du débat politique US qui a poussé l'opinion, par exemple, à croire que Saddam Hussein travaillait avec Al Qaeda alors que toutes les personnes un peu informée savait que c'était le contraire. De fait, une fois tombé, les camps islamistes ont pris leur essort et aujourd'hui on a un état islamique bon pied bon oeil sur le sol irakien, chose qui ne serait jamais arrivée sous Saddam. Entre temps, la guerrer a mis les USA a genoux économiquement, a enrichi exclusivement le lobby pétrolier et a surtout tué des centaines de milliers, probablement des millions d'irakiens ("libérés", youpi). Ca, ça ne pose pas de problème de dire que la fox ce sont des crétins extrèmistes avec de l'argent derrière.

Par contre quand Caroline Fourest vient relayer le mensonge des avions mitraillant la foule, vient expliquer que tout le peuple se révolte quand en fait seul quelques islamistes radicaux le faisait (il faut revoir les émissions d'alors, j'ai donné un lien dans ce fil), vient expliquer que les sanctions seront insuffisantes, qu'il est entouré de mercenaires (en fait, des libyens noirs de sud libye, dont il avait été un protecteur), argumentant sur le fond que 1) il y a urgence humanitaire (c'était faux) et 2) il faut intervenir militairement pour le faire tomber (ça c'était vrai mais parce que le soulèvement était en fait très faible en pourcentage de la population), elle travaille très professionnellement l'opinion française au corps pour qu'on intervienne, et pour qu'à la fin... hé bien, comme Bill O'Reilly, beaucoup de morts, victoire des islamistes qui dominent ceux qui restent, acquis sociaux et logistiques ravagés. Au moins Bill O'Reilly n'a-t-il pas l'infamie de se présenter comme un défenseur des femmes et des LGBT, que les islamistes mis au pouvoir persécutent.

Je trouve donc tout à fait intéressant d'établir la comparaison entre les deux. Sans préserver Murdoch, O'Reilly a un rôle quand à la guerre en Irak et sa cohorte de malheurs humains. Fourest a un rôle similaire en France pour la guerre en Libye. Bien sur ni l'un ni l'autre ne sont seuls responsables, ni même les premiers responsables, mais les malheurs sont les malheurs et tous les gens doivent être mis en face des conséquences de leurs actes.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21:53 le 17/05/2015 par Grégory Makles.
Par Rolleyes

Re: Fourest, contre son camp

"sur les pleins pouvoirs à Pétain...": n'oubliez pas de mentionner qu'en face il y eu 80 non et 20 abstention pour qu'on prenne bien la mesure de ce que vous démontrez apparemment à votre corps défendant. La quasi intégralité des élus SFIO ont voté Pétain au pouvoir. C'est le premier parti qui l'a soutenu entre tous.

En face quoi ?
Qu'est ce que vous ne comprenez pas dans "la chambre qui a voté avait une majorité à gauche mais c'est à droite que Pétain a fait le plein des voix. Selon wikipédia, 286 oui à gauche, 283 oui à droite : 50-50. Sur les 80 parlementaires qui ont voté contre, 73 étaient à gauche. Les communistes avaient été interdits et n'ont pas pu voter. "
Je vous invite à aller lire la [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Vote_des_pleins_pouvoirs_constituants_à_Philippe_Pétain]fiche wikipédia[/url] consacrée à cette événement, qui comporte la liste des parlementaires ayant voté contre et pour, s'étant abstenus, n'étant pas présents. Si vous êtes patient, vous pourrez compter le nombre de députés SFIO parmi les contre, mais juste un rapide coup d'oeil vous montrera qu'ils sont bien représentés. Je répète : la chambre était à majorité de gauche, mais c'est à droite que Pétain a fait le plein des voix.
Et même si ce n'est pas un des moments les plus glorieux de notre histoire, rappelons également qu'à ce moment, les députés donnent les pleins pouvoir au vainqueur de Verdun, qui n'est pas encore l'origine de la Révolution nationale ni des lois juives.

Je réponds à la suite plus loin.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

J'ai toujours rien compris a votre argument, et y etiez vous en 40?

de plus vous prenez une photographie de l'histoire a l'instant t qui vous arrange . Enfin comme vous le dites les communistes n'y etait pas, et font partie de la gauche , en gros ce que vous dites c'est que les centristes (souvent pacifiste et traumatisé par le premiere guerre mondial) ont voter pour une paix (apres que l'armé francaise se soit fait lessiver en 14 jours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) .

Bref rolleyes, qu'est ce que vous pouvez debiter comme betise a la seconde, c'est invraisemblable
Par Rolleyes

Re: Fourest, contre son camp

A qui répondez-vous, à moi ou à Grégory ?

Parce que le seul objet de mon message c'est de dire à Grégory que d'affirmer que la "gauche" a voté les pleins pouvoirs à Pétain, c'est faux historiquement.

J'ai l'impression que ce que vous dites va plutôt dans mon sens, mais après vous parlez des bêtises que je débiterais à la seconde, donc c'est un peu confus, tout ça.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

oups oui , a gregory Makles , désolé Rolleyes,

en gros je comprend meme pas pourquoi on parle de petain en parlant de fourest .

Pour l'instant , quelques soit le sujet , cela derive tout le temps soit sur les juifs qui sont favorisé, soit sur le colionalisme , soit sur petain et la collaboration.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:24 le 08/05/2015 par GauthierR.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

J'ai répondu à ça. Vous avez manifestement l'esprit confus en ne répondant même pas à la réponse que je vous ai faite ce qui peut aussi expliquer vos difficultés de compréhension. Quoi qu'il en soit si vous vous reprenez et arrivez à lire la réponse que j'ai produite pour vous et à y répondre, ce sera probablement un progrès :)

Au moins je dois dire que vous êtes le seul à ne pas regarder le doigt. Il me semblerait effectivement beaucoup plus pertinent de parler de Fourest que de Pétain.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:56 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Le truc, voyez, c'est que le sage ne montrait pas la lune avec son majeur.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Et l'idiot était surtout occupé à trouver une ptite blagounette à dire sur tout et n'importe quoi, parce qu'il était vraiment idiot.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

J'ai lu la même chose que vous. Je n'ai simplement pas de cause particulière à défendre et je ne coupe donc pas les cheveux en quatre pour éviter ce qui est pourtant flagrant.

Vous semblez penser que j'ignore qu'à la SFIO il y a eu quelques personnes qui ne se sont pas lancé dans le soutien à Pétain. Si si, je le sais. Mais simplement, je n'ai pas cet angle mort qui vous empêche de noter que la gauche (- les communistes) d'alors à voté à 80% de ses effectifs présents pour Pétain. Toujours selon wikipedia, je n'oublie pas que les deux hommes forts de son gouvernement étaient de centre gauche (Darlan) ou issus de la SFIO (Laval).

Notez que moi je ne juge durement personne là dedans, je n'y étais pas, j'en sais tout de même bien peu etc. Par contre je vis en 2015 et en 2015 on a des Caroline Fourest qui font des trucs ignobles en se targant d'être purs. Alors si dans l'histoire je vois des antécédents qui rendent clairs, avec la distance, que de actions aujourd'hui vu comme dégueulasses ont pu être présenté comme pures alors, ça me semble très saint de l'exposer. Il se peut que Caroline Fourest soit vu, avec le temps, comme on voit Darlan, Ferry, Laval aujourd'hui, quelque part entre l'ordure complexe et le personnage sombre avec une personnalité en oignon. Il y a même des gens, dont je suis, qui la dénonce d'ores et déjà pour ça et en plus, mazette, non sur des impressions ou des poses mais en la mettant simplement face aux conséquences de ses actions. Cette potentialité est manifestement complètement hors des esprits de beaucoup alors qu'elle est pourtant très plausible. Ce genre de "reality check" ne peut faire de mal à personne :)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:11 le 11/05/2015 par Grégory Makles.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Gregory , j'ai bien lu vos reponses, qui pour moi n'eclairent rien, pour la raison que j'ai dite, que vous approuvé en partie , je ne vois aucun parallèle possible entre fourest et le petainisme, ni la gauche ayant voter petain .

Je trouve que en matiere de capilotractage, ou de capilodecoupage, c'est tres fort .

Quand a votre avis sur Fourest c'est votre avis, minoritaire, a mon avis completement faux. Hors les gens que vous citez ont ete jugé par l'histoire, et severement.

je trouve donc que vous ressemblez au tea party americain, qui traite Obama d'adolf hitler a tout bout de champs, et vois le nazisme meme dans l'assurance maladie universelle .



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:25 le 11/05/2015 par GauthierR.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Tout une éducation à refaire: vous croyez que c'est du "capilotractage", ça s'appelle en fait de l'argumentation. C'est à dire que quand il y a une affirmation, elle est d'abord étayée par des arguments, généralement un mélange de faits et de raisonnements.

Par exemple, quand vous dites:
"Gregory , j'ai bien lu vos reponses, qui pour moi n'eclairent rien, pour la raison que j'ai dite, que vous approuvé en partie , je ne vois aucun parallèle possible entre fourest et le petainisme, ni la gauche ayant voter petain . "

Vous n'avancez aucun argument pour etayer cette affirmation qui est en outre bien nébuleuse puisque déjà mon point initial n'est pas à proprement parler de faire un parallèle autre entre libye et petainisme mais de dire "voilà un acte épouvantable récent et un acte épouvantable du passé, et si vous jugez incompatible de l'image que vous avez de vous même que le premier soit réellement épouvantable si vous l'avez soutenu comme Fourest le fit, rappellez vous que le second a eu à l'époque des soutiens qui comme vous se vivaient comme des gens recommandables pour le soutenir". Et plus précisément, que ces gens étaient en bonne part, mais pas que, mais en bonne part quand même, des gens qui avaient voté à gauche toute leur vie.

Caroline Fourest n'a pas plus l'air d'être une nuisance au genre humain dans la France de 2015 que Pétain ne l'avait en 1943. C'est à dire qu'il y avait bien des gens dans le pays pour connaitre ses crimes et vouloir qu'il en rende compte comme il y en a pour Fourest aujourd'hui. Mais la guerre en Libye, elle est bien arrivée. Si vous doutez de ce que ça a fait comme dégat, et que vous avez le coeur (vraiment) bien accroché, mettez vous dans l'ambiance:

[www.youtube.com]

35% des bombes balancées là bas l'ont été avec vos impôts, parce que très brièvement l'opinion a été, en partie sur l'action engagée de Caroline Fourest, convaincue que c'était la chose à faire. Vous comprendrez que face à l'objectif de ne pas revoir encore une fois ça arriver sous mes yeux, parce que franchement, putain, c'est insupportable, je suis assez peu affecté que des gens me voit "proche du Tea Party". Toutes ces petites postures sont bien dérisoires.



Modifié 4 fois. Dernière modification le 00:35 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Je viens de vous repondre plus haut .

Vous etes psychorigine meme dans votre maniere d'argumenter, ou de definir l'argument . Dire il n'y a aucun parallele possible est un argument. C'est un argument total, qui ne s'occupe pas du detail ,car j'ai pas le temps d'argumenter contre toute les theorie delirante . Si un mec me dit , prouve moi que les extra terrestre ne sont pas infiltré , je ne pense pas que qun quelquonque argument pourra le convaincre . De plus , sincerement , ca serait plus facile a defendre que les extra terrestre sont parmis nous, que de prouver que carolien fourest est a l'origine de la guerre en libye, ni que caroline fourest a soutenu une guerre en libye pour se delecter du sang d'innocent musulman.
VOus oubliez aussi que Kadafi allait bombarder massivement sont propre peuple (que c'etait un fou megalomane, accro a la cocaine et au sexe, au cerveau malade) .

De plus vous soutenez que petain n'etait pas de droite, etait un democrate , et que ni lui ni personne de vichy n'etait anti semite, mais que il transigeait au mieux avec l'envahisseur. C'est simplement une contre verité complete . Je ne vais pas commencer a citer l'histoire , ca n'a aucun interet , car apparament vous avez decidé d'en avoir votre propre lecture .

Quand au impots etc, je capte pas l'argument non plus . Il est evident de un que vu la disparité d'opinion dans une societe, personne n'est d'accord avec 100% des lois ni des depenses publique. De deux que si un pays entre en guerre, il paye ses propres bombes, et le paye aussi avec les impots de ceux qui y sont opposé . C'est une lapalissade .

Quant au crime de caroline fourest , citez les , car personne ne vous suit , vous comparé caroline fourest a des crimineles de guerre , alors que c'est une femme qui se bat pour la democratie, la laicité, la defence des minorités et l'egalité des droits ,

Ce que vous dites en gros c'est que toute personne n'etant pas de votre avis, est , je vous cite "une nuisance au genre humain" . VOus confondez nuisance a vous meme, et au genre humain. En gros si vous faite un sondage, il y aura 0.00001 % des francais qui vous dirons qu'elle est une criminel de guerre, nuisance du genre humain ,comparable a vichy .

Vous etes serieusement derangé , plutot dangereux comme mec . A mon avis pas tres equilibré . Il n'y a pas de posture chez moi, juste un sorte d'etonnement a discuter avec un fou, violent , et qui a en tete des choses plutot haineuse
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

[quote]
Vous etes psychorigine meme dans votre maniere d'argumenter, ou de definir l'argument . Dire il n'y a aucun parallele possible est un argument. C'est un argument total, qui ne s'occupe pas du detail ,car j'ai pas le temps d'argumenter contre toute les theorie delirante . Si un mec me dit , prouve moi que les extra terrestre ne sont pas infiltré , je ne pense pas que qun quelquonque argument pourra le convaincre .[/quote]

Malheureusement pour vous il se trouve que je viens de citer la définition wikipedia de l'argumentation et qu'elle invalide complètement ce que vous venez de dire. Dire qu'il n'y a aucun parallele possible n'est pas un argument (au demeurant il n'y a pas "d'argument total") (l'argument total, c'est comme le journalisme total, avis aux initiés...). C'est une conclusion, et ce qui manque précisément, ce sont les prémisses/arguments qui la sous tende. Je vous donnerai bien un exemple sur ce cas précis mais honnêtement c'est un peu diffcile. On peut facilement argumenter que faire un parallele entre deux choses est mal venu mais pour dire que c'est impossible, il faudrait définir quelles seraient les conditions pertinente pour un parallele. Comme il n'y a pas de consensus c'est beaucoup de boulot d'autant moins utile qu'encore une fois, je fais non pas un parallèle entre Vichy et la Libye, mais entre l'effet négatif sur des populations de Vichy et l'effet négatif sur des populations de l'intervention en Libye. Si ça ce n'est pas valide, alors rien ne l'est.

[quote]
De plus , sincerement , ca serait plus facile a defendre que les extra terrestre sont parmis nous, que de prouver que carolien fourest est a l'origine de la guerre en libye, ni que caroline fourest a soutenu une guerre en libye pour se delecter du sang d'innocent musulman.[/quote]
Il est extrèmement facile de prouver que Caroline Fourest a joué un role pro actif dans le fait d'inciter l'opinion à cet guerre. C'est d'ailleurs parce que c'est tellement facile (une recherche google) que je n'ai pas entrepris de le prouver. Quand à savoir si son projet était de se délecter du sang d'innocent musulman, ça n'est ni ce que je dis, ni ce que je pense au demeurant. Ca n'a aucune espèce d'importance de savoir si elle a promu cette atrocité par stupidité ou méchanceté tant qu'elle est tenue, comme nous le sommes tous, responsable de ses actions. A minima, une personne qui a activement poussé à une action qui a fait tant de mal à des milliers de femmes, de gays, de lesbiens et d'humains ne devrait plus jamais être considérée comme une porte parole de ces causes.

[quote]VOus oubliez aussi que Kadafi allait bombarder massivement sont propre peuple (que c'etait un fou megalomane, accro a la cocaine et au sexe, au cerveau malade) .
[/quote]
Je n'oublie pas que c'est ce qu'on racontait ici, certes. Je n'oublie pas non plus qu'il faudrait une parenthèse enchantée dans l'histoire de l'humanité pour qu'une guerre aille sans propagande. Par exemple, saviez vous que Daniel Marmet a prouvé, dans un long reportage en Libye, que l'annonce selon laquelle Kadhafi avait fait mitraillé sa population par son aviation était une invention complete des correspondants des agences de presse "pour la bonne cause" ? De mémoire c'est dans le premier ou le second épisode, je vous recommande, c'est passionnant (évidemment très complexe et nuancés, c'est pas l'ambiance "Fan de Canard"):
[la-bas.org]

[quote]De plus vous soutenez que petain n'etait pas de droite, etait un democrate , et que ni lui ni personne de vichy n'etait anti semite, mais que il transigeait au mieux avec l'envahisseur. C'est simplement une contre verité complete . Je ne vais pas commencer a citer l'histoire , ca n'a aucun interet , car apparament vous avez decidé d'en avoir votre propre lecture .[/quote]
Je n'ai jamais soutenu ni pensé ça. J'ai cité des faits avec leurs sources:
- l'icone de Pétain dans notre époque est liée à l'extrème droite
- pourtant il a été mis en place avec le soutien massif de la gauche (hors PC)
- et les hommes forts du gouvernements de la gauche était pour l'un de centre gauche, pour l'autre issu de la SFIO
- Mitterrand fleurissait tous les ans la tombe du Maréchal Pétain.

Et puisque vous y allez dans la récitation, je vous invite à lire la fiche wikipedia de Pétain:
[fr.wikipedia.org]

Vous y apprendrez qu'il était plutôt Dreyfusard, qu'en bon militaire il était peu politisé, qu'il a soutenu la carrière de De Gaulle, qu'il a appuyé Mauriac dans son opposition à l'entrée de Maurras (lui véritable figure de l’extrême droite) à l'académie française et qu'il avait à l'inverse fermement critiqué Louis Bertrand pour son opposition à l'entrée d'André Maurais, un juif, à l'académie française. Et que bien sur, il a eu un role négatif démontré à la tête de Vichy mais rien n'est simple.

Ce que vous n'y verrez pas, surtout, c'est un lien quelconque avec l'extrème droite française en tant que force politique. Ce lien là est fabriqué parce que Maurras l'a soutenu, mais ce soutient n'avait rien à voir avec une proximité politique. Il a aussi été admiré par certaines parties de l'extrème droite, mais à ce train là, que penser du président Mitterrand qui fleurissait sa tombe ?


[quote]
Quand au impots etc, je capte pas l'argument non plus . Il est evident de un que vu la disparité d'opinion dans une societe, personne n'est d'accord avec 100% des lois ni des depenses publique. De deux que si un pays entre en guerre, il paye ses propres bombes, et le paye aussi avec les impots de ceux qui y sont opposé . C'est une lapalissade .[/quote]

Houlà. Avez vous regardé la vidéo ? Surtout le dernier tiers ?



Quant au crime de caroline fourest , citez les , car personne ne vous suit , vous comparé caroline fourest a des crimineles de guerre , alors que c'est une femme qui se bat pour la democratie, la laicité, la defence des minorités et l'egalité des droits ,



Ce que vous dites en gros c'est que toute personne n'etant pas de votre avis, est , je vous cite "une nuisance au genre humain" . VOus confondez nuisance a vous meme, et au genre humain. En gros si vous faite un sondage, il y aura 0.00001 % des francais qui vous dirons qu'elle est une criminel de guerre, nuisance du genre humain ,comparable a vichy .



Vous etes serieusement derangé , plutot dangereux comme mec . A mon avis pas tres equilibré . Il n'y a pas de posture chez moi, juste un sorte d'etonnement a discuter avec un fou, violent , et qui a en tete des choses plutot haineuse
[/quote]
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Post cassé, édit trop long, je dois mettre la fin ici:

Citation:
Quant au crime de caroline fourest , citez les , car personne ne vous suit , vous comparé caroline fourest a des crimineles de guerre , alors que c'est une femme qui se bat pour la democratie, la laicité, la defence des minorités et l'egalité des droits ,

Regardez la vidéo. Puis regardez là dans une archive télé expliquez qu'il faut faire ce qu'on voit dans la vidéo.

Citation:
Ce que vous dites en gros c'est que toute personne n'etant pas de votre avis, est , je vous cite "une nuisance au genre humain" . VOus confondez nuisance a vous meme, et au genre humain. En gros si vous faite un sondage, il y aura 0.00001 % des francais qui vous dirons qu'elle est une criminel de guerre, nuisance du genre humain ,comparable a vichy .

Peut être un peu plus que ça, mais j'ai décidé d'y travailler. Voyez-vous, le fil de l'échange m'indique que c'est par ignorance et non par intelligence que vous avez une vision positive du personnage. Je vous invite à l'écouter à partir de 3:40 et à mettre en regard ça de ses positions contre l'intégrisme islamique pour évaluer l'honnêteté intellectuelle du personnage.

[www.dailymotion.com]

Je vous fais peur, et je comprends. Je pense néanmoins que ce dont vous avez peur, ce n'est pas moi mais la réalité alternative que je porte dans mes bagages. Vous avez cru manifestement que Kadhafi était un dangereux psychopathe qui allait massacrer son peuple bien que tout dictateur qu'il soit il n'ait rien fait de tel en quarante ans. N'allez pas croire que je vais vous expliquer quel homme il était vraiment : je ne le sais pas mais ça, c'est ce que je sais mieux que vous. Vous ne savez pas la réalité Libyenne, d'une complexité qui ne peut se résumer à ce que la télé ou la presse en ont montré. Vous ne savez pas si telle nouvelle de guerre qu'on vous donne est vraie ou fausse. Il va falloir dompter cette peur de reconnaitre qu'on ne sait pas, d'admettre que la première victime de la guerre, c'est la vérité, et qu'à la fin, la réalité, ce sont des champs de cadavres déchiquetés. Quand vous en serez là, vous verrez que tout est simple, en fait. Il y a ces personnes qui affichent des raisons qu'elles savent fausses et qui mènent à ces champs de cadavre. Ces gens sont un des rares cas où l'ont peu voir de façon assez limpide d'authentique crime contre l'humanité, au sens littéral, en cours. Ils ne sont pas prisonniers d'une hiérarchie, ils ne donnent pas d'ordre, ils agissent en faveur d'un projet qui, une fois correctement éclairé, apparait comme entièrement différent de celui qu'elles prétendent poursuivre.

De là si vous avez deux sous d'empathie votre désir que les massacres d'hier ne soient pas reproduits demains par les mêmes ou leurs sosies vous rendront intraitable quand au fait qui n'y a rien de plus important que de demander des comptes aux acteurs politiques et médiatiques des atrocités. Alors peut être verrez vous quelqu'un avoir "peur" de vous. Vous aurez de la tendresse pour lui: vous êtes bien la dernière personne dont il devrait avoir peur. Mais c'est normal de ne pas reconnaitre de l'authentique bienveillance. Ce n'est pas ce à quoi on est habitué par Caroline ou le reste du parti de la guerre.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:45 le 12/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

C'est le festival de la connerie depuis hier soir chez Grégory Makles, il semblerait qu'un best-of d'urgence s'impose.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

C'est possible. Le cas échéant il aura le mérite par rapport au Festival des Arguments chez Fan de Canard d'exister. Pour l'instant, on ne pourrait même pas faire le teaser du best of.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

"Le mérite d'exister"
Cette opinion n'engage que vous.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Comme toutes les votres, cher Fan de Canard. Comme toutes les votres.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Je savais que vous seriez d'accord.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

C'est bien en sticker sur la couverture, mais ça fait toujours nib pour la quatrième de couv, et je parle même pas du DVD.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Donc vous travaillez à attiser et organiser la haine contre un individu privé, pour ses opinions . Wow , ca s'appelle du harcelement et de l'incitation a la haine ( bien plus punissable par la loi que la diffamation ) .

Quant a la libye, ce que vous desirez instituer c'est le delit d'opinion en fait, alors que vous meme ne fait pas la difference entre opinion et appelle au meurtre ou a la haine .

Vichy c'est votre ami



Modifié 4 fois. Dernière modification le 18:38 le 12/05/2015 par GauthierR.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Dans ce cas tout ceux qui fustigent le FN (ou les communistes, ou les sionistes, ou les antiosionistes, etc.) sont bons pour le trou.

A moins bien sur que vous confondiez condamnation morale et incitation à la haine. C'est sur que c'est plus facile que de répondre aux problèmes circonstanciés, hein. Ou de prendre ses responsabilités. Peut être avez vous vous même défendu l'ingérence "humanitaire" ("la guerre, c'est la paix") en Libye. Peut être y a-t-il des dépouilles qui vous doivent à vous aussi, un peu, pour n'être plus. Le type d'atrophie de l'empathie nécessaire pour qu'une personne ayant soutenu des bombardements ne se sentent pas du tout (du tout) concerné par leurs victimes civiles est là encore le même nécessaire pour soutenir Vichy. Comme évidemment c'est insoutenable, il faut absolument faire de l'inversion de faits: accusé de reproduire dans le soutien à Fourest l'inconséquence criminelle passé des moments ou la gauche a été va-t-en guerre (exterieure ou contre son peuple), vite prétendre que l'accusateur est en fait du camp qu'il dénonce. Face à ce genre d'entourloupe, une seule solution: bien découpler les deux questions:

- votre soutien à la membre du parti de la guerre actuel Caroline Fourest: est il réel, et le cas échéant comment l'assumez vous ?
- mon soutien au régime de Vichy: est il réel (et comme c'est "non", je suppose qu'il n'y aura plus d'autre question)

On traitera l'un puis l'autre. Ce qu'on ne fera pas, c'est se servir de l'autre pour éviter de traiter l'un. Donc, Fourest pro intervention en Libye avec les résultats qu'on sait, quelle conséquence devrait s'appliquer selon vous ?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Hahahah , gregory, vous vous pensez logique et vous etes fou. De plus Wikipedia est une difinition parmis des centaines, sans compter cher ami que dans les matieres un peu pointu de la pensé, pour eviter des debat creux, et aussi des rigolo/abrutis comme vous, on créer des nomenclature (on agrée sur une definition precise).

Quant a parallele ou pas , cher ami, il n'y a pas d'argument, c'est un terme mathematique, qui veux dire deux droites qui ne se touchent jamais , l'usage courant du mot parellele est en soit une metaphore , donc une parabole, donc par definition , ce n'est pas un argument precis .

Donc quand je dit il n'y a pas de parallele, c'est comme de dire que deux droite ne sont pas parellele, c'est un argument, un fait.

Quand a caroline fourest , elle etait une francaise parmis environ peut etre 20 millions qui etait pour une intervention en Libye, vous l'isolé et la rendez responsable , en plus elle n'avait aucune mauvaise intention.

Sur Kadafi, no comment, ca prouve votre debilité complete .

Sur petain, vous nous sortez qu'il etait dreyfusard ??? En plus on s'en fou. Goering avait pour beau pere un juif, et beaucoup d'antisemite ont eu des amis, familles , mentor juif. Vous essayer de fabriquer des arguments gregory, puis vous vous cacher derière des definitions Wikipedia, comme si ca rendait logique l'illogique .

Au fait quel age avez vous??? Car sincerement je me demande si vous avez 15 ans , voir moins .

Quand aux extremes droites cher ami, elles se ressemblent toutes, se croisent non stop, et en general c'est absolument toujours des crapules . Un peu comme vous.

Peur de vous ??????????? d'abord mon gar pour me faire peur, faut y aller, et pire que ca , les situations de danger me grise et me calme , donc essaye pas ca avec moi grand dadet. Non je n'ai pas peur, je contemple votre betise comme on contemple un paysage.
Cela m'intrigue, et je me demande comme un cerveau humain peu etre aussi moisis. J'etudie la betise de pres on va dire.

Cela me mene a une conclusion differente de la votre . Si on veux eviter les "mass killing" en general, il faudrait mieux prendre en charge la maladie mental, la depression, et avoir une societe moins narcissique et moins competitive.

Avoir un gout pour l'argument , comem vous le repetez sans arret, montre juste un gout pour la dialectique et le conflit . Je n'ai pas vu ni un fait, ni une idée, ni un concept, ni un regard dans vos intervention, juste de la betise teinté de folie



Modifié 6 fois. Dernière modification le 11:05 le 12/05/2015 par GauthierR.
Par GPMarcel

Re: Fourest, contre son camp

Je passais.

Vous dites: " J'etudie la betise de pres on va dire. "

C'est très bien. Tant que vous y êtes pour pourriez tenter l'orthographe, la conjugaison et la grammaire. Ca serait bien utile.
Je vous ai répondu sur l'autre fil.
Quelle impatience?
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Disons que je connais , mais que je suis negligent . Je m'en excuse GP , la dessus , vous avez sans doute raison .

Mais le fond m 'importera quand meme toujours plus que la forme, et puis je suis en train de "reprendre le francais", apres avoir beaucoup vecu et travaillé en anglais (sur claivier anglais , sans accents , me donnant de sales habitudes ) .

Par contre GP , dans ce cas ci , votre courroux devrait se porté sur Gregory et non sur moi . Lisez rapidement et a la volé ce que cet abrutis est capable de dire , et vous comprendrez que a ce niveau , on se fout de l'orthographe .



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:30 le 12/05/2015 par GauthierR.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

" De plus Wikipedia est une difinition parmis des centaines"
Vous êtes libre d'en proposer d'autres. Néanmoins par définition wikipedia propose la plus consensuelle. Ce que vous ne pouvez pas faire c'est esquiver les problèmes qui vous reviennent par votre mauvaise observance des pratiques de débat : non seulement ça ne fait rien de bon de me traiter de fou ou de disgresser oiseusement sans rien verser au débat mais ça fait carrément reculer. Vous avez affirmé que je coupais les cheveux en quatre, je vous ai montré que selon la définition communément admise du terme j'argumentais et vous non, vous avez nié à vide, j'ai prouvé avec source. Et maintenant, est ce vraiment une surprise ? Vous "capilotractez" à plein sur le terme "parallèle". Je ne vous suivrait pas là dessus. Les choses sont simples. J'ai posé des faits et des questions. Vous les traitez, vous ne les traitez pas. Ne vous fatiguez pas à mettre une tonne de maquillage si vous n'êtes pas capables de les traiter: ça se voir quand même à la fin. (par exemple la remarque sur Bill O'Reilly vs C. Fourest ci dessus).

"Quand a caroline fourest , elle etait une francaise parmis environ peut etre 20 millions qui etait pour une intervention en Libye,"
C'est bien possible mais ce que je lui ai fait comme reproche c'est d'avoir activement fait campagne pour. Les 20 millions deviennent d'un coup cinquante personnes. Ah.

"Sur Kadafi, no comment, ca prouve votre debilité complete . "
Et là on voit très bien pourquoi pour vous il n'est pas superflu mais obligatoire d'apprendre la définition du terme argument. Que vous puissiez croire que ceci en est un montre bien que vous avez un handicap à ce niveau.

"Sur petain, vous nous sortez qu'il etait dreyfusard ???"
Wikipedia, plus précisément. Petit problème avec les faits, peut être ?

"Vous essayer de fabriquer des arguments gregory"
Produire, mais oui. Ce serait bien de vous y mettre aussi. Quand je réponds par des arguments sourcés à vos affirmations péremptoires, pas de panique: c'est normal, ça s'appelle un débat. A vous de faire de même. Evidemment ça demande du travail et il sera nettement plus difficile de dire n'importe quoi, mais le débat y gagnera (beaucoup)

"Au fait quel age avez vous??? Car sincerement je me demande si vous avez 15 ans , voir moins . "
L'attaque à la personne est la marque très sure des gens qui n'ont pas d'arguments, d'ailleurs Caroline Fourest est une spécialiste. Néanmoins je poste sous mon nom, totalement googlable. Ca vous permettrait de vérifier que vos soupçons sont à l'ouest tout en restant courtois. N'hésitez pas à dire d'où vous parlez aussi si vous êtes partis pour les petites fiches.

"Peur de vous ??????????? d'abord mon gar pour me faire peur, faut y aller, et pire que ca ,"

Je vous rappelle vos propos ci dessus:

"Vous etes serieusement derangé , plutot dangereux comme mec . A mon avis pas tres equilibré . Il n'y a pas de posture chez moi, juste un sorte d'etonnement a discuter avec un fou, violent , et qui a en tete des choses plutot haineuse"

Comme je ne suis rien de tout ça, en bon français l'écart entre cette image que vous avez de moi et ce que je suis s'appelle la peur que vous avez de moi. Si vous êtes assez peu mur pour avoir peur qu'on sache que vous avez peur, je vous conseille vivement la prochaine fois que vous vous faites une image terrifiante dans votre tête sur des assomptions fumeuses de la garder pour vous. Mais enfin c'est vous que ça regarde.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:41 le 15/05/2015 par Grégory Makles.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Greg a geometrie variable . tres drole, donc wikipedia est concensuel, mais pour le reste vous critiquer le consensus . De plus vous ne repondez a nouveau a rien, votre reve c'est de trouver des arguments d'authorité, alors meme que vous les critiqué . Aucune coherence .

Bill O Reily , je suit ses position depuis 2008 via les show americain, et dans le genre mauvaise fois, betise, et droite extreme, vous avez bien choisit votre modelle .

Petain comme beaucoup de ses "troupe" (police de vichy, gestapo , ex gangster antisemite ) etait un parfait exemple de l'europe de l'epoque (encore un pied dans le nationalisme colonial completement catho raciste antisemite . D'ailleur la derniere emission de ASI sur petain est plutot explicite . (petit probleme avec les fait Greg ??????)


Non pas produire, fabriquer de toute piece, sans se soucier du reel, des fait, et dans un filtre de haine .


J'ai aucune peur coco, et certainement pas des idiots . Et oui , si un jour j'avais un abrutis violent qui me veux du mal, je rentre dans une autre logique, qui est en dehors du droit, et en dehors de la civilisation, ca s'appelle se defendre, et resister, et je n'ai jamais reculer . On verra bien , personne ne peu presumer de ses forces. Je vous conseil neanmoins de rester dans les clous de la civilisation . CHose que vous avez quitté a la seconde ou vous avez decider d'attisé la haine contre un invididu, ou vous proné de maniere hypocrite de l'eliminé (je vous cite " fourest est une nuisance a l'espece humaine" tout en nuance et tellement elegant ).

DOnc oui je serais fourest, et j'aurais un abrutis qui fait campagne pour me nuire et m'attaquer physiquement, , il se pourrait tout a fait que au lieu de me battre contre le taré qui viendrait m'agressé , j'aille plutot a la source , et je viendrais vous casser les dents , ou vous attaquer en justice . Une fois de plus , tout depend de si nous sommes encore dans la civilisation ou pas .

Vous commencez a etre vraiment sur la frontiere mon cher Greg . La frontiere du reel et du psychotique, et la frontiere du legal , et la frontiere du civilisé



Modifié 2 fois. Dernière modification le 12:02 le 16/05/2015 par GauthierR.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

Citation:
Greg a geometrie variable . tres drole, donc wikipedia est concensuel, mais pour le reste vous critiquer le consensus . De plus vous ne repondez a nouveau a rien, votre reve c'est de trouver des arguments d'authorité, alors meme que vous les critiqué . Aucune coherence .

Vous devriez directement taper des séries de lettre au pif sur le clavier. Ca n'aurait pas moins de sens et l'orthographe ne serait pas bien pire.

1) quel consensus critiquè-je exactement ? Si c'est pour lier Vichy et la gauche, Todd vient de le faire. Si c'est pour Caroline Fourest, je crois assez osé de dire qu'elle a l'opinion pour elle. Sinon... ?

2) à quoi n'ai je pas répondu ?

3) pouvez vous montrer un argument d'authorité (attention: consuler la définition avant, vous n'avez pas l'air de la connaitre) que j'aurais employé ? Ou pouvez vous explique comment on "trouve" des arguments d'authorité ?

4) pouvez vous montrer où j'aurais critiqué un argument d'autorité ? (à nouveau, savez bien de quoi vous parlez ?). Je n'ai pas connaissance que qui que ce soit en ait formulé dans ce fil.

C'est la deuxième tirade où tout est faut de A à Z - en supposant tout de même que je comprends ce que vous essayez de dire, ce dont je ne suis pas bien sûr. De même même si je n'ai pas pour habitude de critiquer l'orthographe des autres (la mienne a ses lacunes), ça atteint un stade avancé ici. Vous n'arrivez pas plus à articuler une pensée cohérent qu'à la formuler, là. Ca devient compliqué d'échanger.

Citation:
Bill O Reily , je suit ses position depuis 2008 via les show americain, et dans le genre mauvaise fois, betise, et droite extreme, vous avez bien choisit votre modelle .

Non la bêtise, que dis je, la stupidité abyssale est quand je dis que CF est une nuisible exactement comme Bill O'Reilly, c'est que Bill O'Reilley serait mon modèle. Donc très lentement, non, c'est mon ennemi, mais si vous soutenez Fourest dans son action de propagande pour la guerre en Libye, c'est bien le votre, par contre. Est ce le cas ? (ce serait *vraiment* bien de répondre à cette question, à la place de prétendre que je ne réponds pas. Je réponds. Et vous, non.)

Citation:
Petain comme beaucoup de ses "troupe" (police de vichy, gestapo , ex gangster antisemite ) etait un parfait exemple de l'europe de l'epoque (encore un pied dans le nationalisme colonial completement catho raciste antisemite . D'ailleur la derniere emission de ASI sur petain est plutot explicite . (petit probleme avec les fait Greg ??????)
Peut être vous attendez vous à ce que je réponde mais vous noterez qu'il n'y a ni question, ni même croisement avec quoi que ce soit que j'ai pu dire sur le sujet. Pétain n'était pas un parfait exemple parce que l'Europe n'était pas uniforme, mais en tous cas il était le produit assez banal de son temps donc je suppose que je suis d'accord avec votre affirmation. Vous avez l'air de croire que je soutiens Pétain. Le cas échéant, c'est à nouveau une preuve d'imbécilité stratosphérique: quand je dis soutenir Fourest = soutenir Pétain = dégueulasserie, ça ne tient que si je pense que Vichy = dégueulasserie. Ce que je dis c'est que moi je suis sincère là dedans et que ceux qui soutiennent Fourest sont par contre le même gang de faux culs suivistes bien pensants et néfastes qui soutenaient Vichy. C'est le cas de Fan de Canard. Est ce le votre ? (là aussi, répondre, clairement. Sinon je vais assumer que oui et je serais moins gentil.)

Citation:
J'ai aucune peur coco, et certainement pas des idiots .
Tant mieux, pas de névrose quand vous vous lavez les dents.

Citation:
Et oui , si un jour j'avais un abrutis violent qui me veux du mal, je rentre dans une autre logique, qui est en dehors du droit, et en dehors de la civilisation, ca s'appelle se defendre, et resister, et je n'ai jamais reculer .
Moi pareil mais quel rapport avec notre échange ?

Citation:
CHose que vous avez quitté a la seconde ou vous avez decider d'attisé la haine contre un invididu, ou vous proné de maniere hypocrite de l'eliminé (je vous cite " fourest est une nuisance a l'espece humaine" tout en nuance et tellement elegant ).

Attendez, Caroline Fourest passe absolument son temps à faire ce que je viens de faire à l'usage exclusif d'elle et de ses soutiens. A la différence notable que moi j'argumente. Quand je dis " fourest est une nuisance a l'espece humaine" ce n'est pas une opinion, c'est la conclusion inévitable d'un argument. Caroline Fourest a été un des relais d'une propagande qui a lancée une guerre objectivement nuisible au genre humain. Si cette affirmation est juste - et vous noterez que la seule chose qui a été timidement discutée, c'est l'importance de son role là dedans, mais ni qu'il a eu lieu, ni que cette guerre était nuisible au genre humain - alors il en découle que CF est une nuisance à l'espece humaine. C'est ce qui manque à bien des actes d'accusations que produit CF. Vous m'insultez, mais moi je vous expose. Les insultes ne déshonorent que vous. L'acte d'accusation que je produis, par contre, ne dis rien de moi et ne pose de question que sur Caroline Fourest. Si le procédé vous choque, rassurez vous: c'est simplement celui qui vaut dans n'importe quel tribunal, ou en titre des journaux quand c'est Emile Zola qui fait l'édito. J'accuse Caroline Fourest de saboter ses causes et de faire du mal sur la base du constat entre ce qu'elle a proné en Libye, les arguments qu'elle a écarté et ce qui s'est passé au final. Je note que vous êtes absolument incapables de répondre à ces arguments. Je ne vais aucunement vous laisser vous en tirer en prétendant que j'insulterai, menacerai etc la "victime" Caroline (encore une de ses tactiques de bases pour se défendre, se victimiser. C'est vraiment votre modèle pour le coup ! ). Non non, je vais veiller à ce que soit vous nous expliquiez en quoi l'observation ou sa conclusion sont à revoir, ou bien que vous deviez admettre que oui, quelqu'un qui a proné une guerre dégueulasse est dégueulasse.

Citation:
DOnc oui je serais fourest, et j'aurais un abrutis qui fait campagne pour me nuire et m'attaquer physiquement, , il se pourrait tout a fait que au lieu de me battre contre le taré qui viendrait m'agressé , j'aille plutot a la source , et je viendrais vous casser les dents , ou vous attaquer en justice . Une fois de plus , tout depend de si nous sommes encore dans la civilisation ou pas .
C'est intéressant parce que non seulement il n'y a rien dans ce que j'ai écris qui puisse prêter à une action légale de CF contre moi, mais par contre votre prose peut ici être interprétée comme une menace physique. Celà dit moi je ne suis pas de cette eau là. Menacez tant que vous voulez, c'est la marque des gens qui n'ont pas d'arguments.


Citation:
Vous commencez a etre vraiment sur la frontiere mon cher Greg . La frontiere du reel et du psychotique, et la frontiere du legal , et la frontiere du civilisé
Mais mon pauvre ami vous m'avez mal compris. J'ai franchis il y a un moment cette frontière. Je suis à présent du coté du réel (l'intervention en Libye comme en Irak est bien une boucherie pour le pétrole), du légal (les deux étaient évidemment illégales en droit international, et c'est un crime de guerre que de faire de la propagande de guerre mensongère), et du civilisé (c'est civilisé de se soucier qu'on ne bombarde pas des civils avec nos impots). La frontière est bien franchie, et ce que je vous propose, c'est de faire de même car pendant ce temps vous êtes du coté où on se dit que cette guerre a pu avoir un role positif bien qu'elle n'ait donné ni démocratie, ni liberté et couté beaucoup de misère humaine; où on considère que le droit internation est celui du plus fort, et où l'on vit sans vouloir savoir que tout ça a tué des gens ordinaires en quantité - une fois encore comme il y avait bien des français qui ne se souciaient pas vraiment d'où allaient tout ces trains sous Vichy. C'est votre coté de la frontière et mis à part la peur de l'inconnu, il n'y a pas de raison de rester dans un coté aussi horrible à mon avis. Bien sûr il faut traverser un voile de convenances déplacées et même franchement dégueulasses quand on voit ce qu'elles masquent, mais on vit mieux, plus droit, plus digne.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 22:35 le 17/05/2015 par Grégory Makles.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: Fourest, contre son camp

Citez nous les truc ignobles de Fourest ??

faite nous la liste de ses crimes : aucun , 0 , peau de balle ; ce qui fait moins que vous greg, vous etes deja condamnable pour harcelement et incitation a la haine. Ce qui a mon avis est de l'orde du Penal, (contrairement a la diffamation ) .
Par Océane zboub est PIR.

Re: Fourest, contre son camp

Plus je retombe sur le titre de ce billet, ici ou sur Rue89, plus ça m'énerve.
Elle est contre votre camp peut- être Monsieur Schneiderman, mais elle est du camp de beaucoup, beaucoup d'autres.
Par Monsieur X

Re: Fourest, contre son camp

J'ai fait cette liste à répétition et vous n'avez pas répondu. Je vais maintenant prétendre que vous êtes un zoophile nécrophage mangeur d'enfants et que vous l'avez admis puisqu'apparement il s'agit juste de dire n'importe quoi. Un exemple plus haut:

Citation:
GauthierR
Quant au crime de caroline fourest , citez les , car personne ne vous suit , vous comparé caroline fourest a des crimineles de guerre , alors que c'est une femme qui se bat pour la democratie, la laicité, la defence des minorités et l'egalité des droits ,
Citation:
Grégory Makles
Regardez la vidéo. Puis regardez là dans une archive télé expliquez qu'il faut faire ce qu'on voit dans la vidéo.

Cette fois là comme les autres je vous ai totalement répondu et vous ne m'avez pas du tout répondu. Il y a dans ce fil plusieurs liens dont notamment un qui donne ses interventions de l'époque dans lesquels

1) elle ment de façon avérée sur les avions mitraillant la foule etc. Vous n'avez d'ailleurs pas réagi quand je vous ai fourni la source établissant ce mensonge.

2) elle développe une "narrative" impliquant que Kadhafi est en train de massacrer son peuple (il y avait de la répression habituelle mais dans des proportions très faibles par comparaison à ce qui était annoncé), que celui ci se soulevait de façon générale (c'était totalement faux), et que face à cette urgence humanitaire (très exagérée) le peuple "victime" avait besoin qu'on l'aide (c'est à dire qu'on le bombarde, détruise ses infrastructures etc.)

3) elle affirme quelques années avant " nous sommes tous Charlie" qu'il faut soutenir les islamistes qui de fait ont pris le contrôle d'une bonne partie du pays, avec un ancien d'Al Qaeda maintenant à la tête de Tripoli etc.

Je ne crois vraiment pas qu'elle soit du camp de beaucoup mais dans tous les cas, ces casseroles sont faites pour rester. Qu'un zozo comme moi déploie une telle energie dans ce fil pour qu'on n'oublie pas ce qu'elle a fait, que Caron prenne le risque d'affronter le dragon et ses relations en direct et la force à se dédire, que Ruquier décide de ne plus l'inviter, que Berruyer ait mobilisé pour qu'elle se fasse taper sur les doigts en regard de ses mensonges avérés et va-t-en-guerre (pour le coup de l'incitation à la haine anti russe pur jus) devrait vous dire que les grandes personnes ont froncé les sourcils et que la récrée est finie. Caroline a pu tromper son monde un moment avec des enquêtes bidonnées, un sens de l'esquive poussé dès qu'un vrai débat argumenté se pointe et une tonne d'incitation à se battre contre un méchant qui propage la "haine" (c'est à dire très platement propager la haine elle-même). Mais si l'attention se met serieusement sur elle il lui sera dur de cacher ce qu'elle est réellement, c'est à dire la fossoyeuse des causes qu'elle prétend représenter.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:56 le 17/05/2015 par Grégory Makles.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Fourest, contre son camp

Bien sûr que cette "énergie" dans ce fil n'est en rien ce que vous prétendez dans votre dernier paragraphe.
C'est la haine pure. Pas seulement d'elle, mais de ce qu'elle représente.
La folie qui suinte de vos analogies en est la meilleure démonstration.
Fourest et ses défenseurs = pétainistes... Fourest = Himmler... Kadhafi = bienfaiteur de son peuple...

La femme à abattre, en somme. C'était tellement simple, depuis le début en fait.
Utiliser des plantades localisées, dont certaines restent à prouver, pour en tirer une règle générale...
Et mentir et manipuler soi-même sur un forum entier, tout en criant haro au mensonges et aux manipulations...
Se foutre de la gueule de Gauthier sur son orthographe alors que dans la réponse que vous lui faites, vous en faites une flopée vous-même...

Pour les quelques fachos d'@si, vous devez être un véritable Dieu, Grégory Makles.
Fantômas est en pâmoison humide dès que vous dégainez l'artillerie rhétorique fielleuse qu'il affectionne également chez l'un de ses penseurs de prédilection, Soral... il doit bien y avoir quelques autres gogos fascisants à conquérir.

Un marché s'offre à vous, Greg ! Profitez-en !