L'internaute français est-il judéomane ?

Si l'on en croit Google, oui

observatoire Par la rédaction discuté depuis 17:16 le 29/05/2009

Les internautes français sont-ils judéomanes, obsédés par la confession juive des journalistes et animateurs du PAF ? C'est ce que laissent croire les "suggestions de recherche" de Google.

C'était le coup de gueule de la semaine. La journaliste Colombe Schneck, animatrice tous les matins sur France inter de l'émission "J'ai mes sources", a constaté que, lors d'une recherche Google sur son patronyme, le moteur de recherche lui suggérait d'y ajouter le mot "juive".

Un constat qu'elle a fait pour plusieurs autres journalistes ou animateurs.

Google propose en effet parmi ses services une nouvelle application appelée "Google suggest". Dans les faits, si vous recherchez un mot quelconque, un menu déroulant apparaît pendant la saisie, vous proposant une liste de termes souvent associés à celui que vous êtes en train de chercher. Ces termes sont classés selon "la popularité des recherches courantes", indique Goog...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Niczar

A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle de cet état raciste -- dont le ministre des affaires étrangères tient des discours autrement plus haineux qu'un Le Pen à l'égard des arabes --, d'accuser d'antisémitisme à tort et à travers, on *crée* l'antisémitisme qu'on prétend combattre. Ce qu'on découvre par hasard dans Google, c'est que le peuple se pose des questions quant à l'absence de neutralité des médias, et qu'ils cherchent à découvrir ce qui peut bien les inciter à les embobiner. Je ne crois pas à une conspiration juive, et pourtant c'est une conclusion à laquelle certains peuvent raisonnablement arriver compte tenu de ce qu'on leur raconte....
> Lire ici > Lire en contexte

Par chachoumiaou

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Je suis tout à fait d'accord avec vous... Quand j'étais petite à l'école (dans les années 1990) je savais ce qu'était le racisme, je voyais certains de mes camarades le "pratiquer" contre des noirs, des arabes ou des tziganes, mais je n'avais jamais entendu parler de "juif" jusqu'à ce qu'on me parle de la 2e guerre mondiale et de l'holocauste (en CM2 je crois).

Je ne dis pas que l'anti-sémitisme n'existe plus, il existe certainement encore (notamment dans un contexte d'exportation du conflit israélo-palestinien) et comme toute forme de racisme il est exécrable et stupide mais si j'en crois mon expérience personnelle, je n'ai quasiment jamais entendu le moindre commentaire raciste envers les "juifs" alors que des commentaires racistes contre les "arabes" (qui viennent en premier je pense), les "noirs", les "chinois" (comprenez les asiatiques), j'en ai entendu à la pelle lorsque les gens sont entre "Français de souche" et se sentent autorisés à en faire. Et ce n'est pas une question de politiquement correct, puisque toute forme de racisme est censée être "politiquement incorrecte" aujourd'hui.
Je ne peux vraiment pas dire que j'aie été imprégnée des stéréotypes racistes existants à l'égard des juifs, si on ne me les avait pas appris à l'école lorsque l'on a traité l'anti-sémitisme (le juif usurier, le "parasite", qui infiltre les lieux de pouvoir dans la société, etc) je ne les connaîtrais toujours pas, ce qui prouve quand même qu'ils ne sont pas si répandus que ça dans la culture populaire.

Par contre, je me souviens avoir été très agacée pendant une période où on voyait quasiment non-stop des personnalités juives comme Elie Chouraqui et d'autres faire toutes les émissions de télé pour nous expliquer que l'anti-sémitisme était LE problème numéro 1 en France, qu'il était en pleine recrudescence, et que l'anti-sionisme et l'anti-sémitisme, c'était bonnet blanc et blanc bonnet, etc... C'est à cette époque je crois qu'il y avait eu un énorme buzz sur une agression anti-sémite qui s'était révélée être un canular après avoir embrasé les médias pendant plusieurs jours. J'en avais vraiment marre de voir les "juifs de service" squatter les plateaux télé et mélanger allègrement les déclarations anti-racistes et la défense mordicus de tout ce que fasait l'Etat d'Israël, surtout quand j'avais l'impression que l'importance accordée dans les médias au problème de l'anti-sémitisme était sans commune mesure avec son importance réelle.
Et voilà comment on commence à créer chez les gens l'impression qu'il existe bien un "lobby juif" dans les médias, que ce lobby utilise le souvenir de l'holocauste pour faire taire toute critique à l'égard d'Israël, mélange racisme et opinions politiques... Et comment on envoie des gens vers Dieudonné, qui utilise le ressentiment créé chez la minorité "noire" par ce qu'ils perçoivent comme une favoritisme à l'égard des Juifs dans les médias. Et aussi, à mon avis, comment on crée effectivement le "soupçon" qui fait que les gens vont vouloir vérifier si machin ou truc est juif ou pas sur Google.

Cela étant dit, je ne repère jamais les "noms juifs" comme certains, et je suis toujours la seule idiote qui n'a jamais remarqué que telle ou telle personnalité était juive, parce que tant que ladite personnalité n'a pas pris position dans divers médias sur des questions liées à l'anti-sémitisme ou Israël, je me fiche de savoir si elle est juive ou pas. Donc je ne fais pas partie des gens qui vont chercher qui est juif ou pas sur Google et je suis quand même surprise par ces statistiques......
> Lire ici > Lire en contexte

Par BK (bonkey kong)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est pénible cette focalisation des gens sur le conflit Israëlo Palestinien...

Non pas que ce ne soit pas important, mais franchement... Est-ce que c'est LE sujet d'actualité autour duquel tous les autres tournent ?

J'ai l'impression que ceux qui se proclament anti-sionistes (et qui sont quand même un peu plus que ça) se persuadent que le sionisme est la clé de la compréhension du monde. Que la politique étrangère américaine est issue du sionisme, que l'ultralibéralisme est issu du sionisme, que le monde ENTIER est sous la botte du sionisme.

En réalité, les sionistes sont un lobby parmi les autres. Il est puissant, mais pas tout puissant. Il est responsable des maux des palestiniens, pas des nôtres...

Enfin, je comprends tout à fait qu'on puisse considérer BHL comme un mal... Mais disons que c'est un moindre mal...

Donc en résumé, oui à la critique du sionisme comme oppresseur du peuple Palestinien. Non à la critique multifonction du sionisme , qui explique tout, de la mort de Jeanne d'Arc jusqu'au Chikungunya....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (381)
Par DanetteOchoc

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Colombe Schneck, en effet, ne sait ni articuler ni s'exprimer, en général. sa diction est un désastre et sa voix nasillarde un calvaire auditif.
Elle mange ses mots et torture le français avec une joie, un enthousiasme et une arrogance qui défient l'imagination.

Brr, j'en ai froid dans le dos.

Euh, pardon je sais que ça n'a rien à voir, mais fallait vraiment, vraiment que je me défoule.

Sinon, cette histoire de judéomania est consternante. C'est quoi ces conneries ?
Par DanetteOchoc

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

he he, prems ! (ok je sors...)
Par poisson

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Colombe Schneck, en effet, ne sait ni articuler ni s'exprimer, en général. sa diction est un désastre et sa voix nasillarde un calvaire auditif.
Elle mange ses mots et torture le français avec une joie, un enthousiasme et une arrogance qui défient l'imagination

Ça rompt la monotonie les tons de voix différents à la radio, et même si son charme minaudant n'opère pas toujours sur moi, je vous trouve d'une sévérité excessive avec Colombe Shneick, elle n'a pas une voix d'hôtesse de l'air mais elle est avant tout une journaliste intervieweuse et pas une speakrine sur FIP, et je ne vois pas ce que ce jugement cassant sur elle vient faire dans l'histoire des associations de mots de glouglou.
Par DanetteOchoc

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Mais rien, ma critique n'a rien à faire ici, je l'ai admis moi-même... alors hein, bon, zut. comme si tous les post avaient toujours un rapport délirant avec les articles. Peux même pas râler, c'est pô juste.

Et puis je me trouve pas excessivement sévère.

Le côté "minaudant" justement, me tape sur les nerfs, mais alors !!!
Ça ne m'empêche pas de l'écouter tous les matins.
Pour confirmer chaque jour que si les thèmes traités sont vraiment intéressants, elle est chaque fois plus agaçante.

Bon les goûts et les couleurs hein...
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
et je ne vois pas ce que ce jugement cassant sur elle vient faire dans l'histoire des associations de mots de glouglou.

DanetteOchoc veut peut-être dire que Colombe Schneck a de la chance que son nom ne soit pas associé au mot "conne".
Par DanetteOchoc

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

quelque chose comme ça.
et que j'ai souri en voyant son nom associé au mot "nulle", même si le fait de taper son nom accolé à ce terme me paraît tout à fait absurde, et je dois dire, incompréhensible.
quand je cherche des informations sur les travaux d'un personnage public, je tape son nom, point barre, éventuellement le titre des émissions animées ou livres écrits, le cas échéant. je comprends donc la colère de C.S. face à cette triste découverte. et l'offense ressentie.
Par production code

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Par roumegaire

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

en réponse à poisson je suis d'accord sur la voix impossible de cette journaliste excellente au demeurant, mais qui ne devrait surtout pas faire de radio, pour ma part je ne peux l'écouter tant sa voix est désagréable, pour une radio ce n'est pas évident de donner la parole à des journalistes dont la voix est impossible à écouter....quant à la judéomanie, je ne sais pas ce que cela peut être, je dirais plutôt que le monde des médias est un microcosmes qui se reproduit, car les chroniqueurs sont souvent de la même famille d'idées, de confessions ou de parentalité....le nepotisme existe bel et bien dans les medias...dommage, car ils parlent souvent d'équité...(de traitement)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:22 le 02/06/2009 par anne marie frers.
Par théo

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

«Martine découvre internet»…

ou plutôt «Martine découvre ses concitoyens» ?
Par _RobR_

ASI est'il googlomane ?

Si on commence par croire Google, on n'a pas finit avec les emmerdes !
Et je reste (plus ou moins) poli
Par parpour

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai fait le test avec des hommes/femmes politique et c'est pareil qu'avec les animateurs/journalistes télé.

ça fout les jetons...

Google est le plus gros institut de sondage planétaire !

Perso il me sert aussi comme traducteur et correcteur orthographique : une phrase écrite plusieurs fois à l'identique doit être correctement écrite...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:01 le 29/05/2009 par parpour.
Par Rocheclaire

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

je trouve cela très grave, c'est un encouragement à la bétise
Par philippe malavieille

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

l'internaute ou les media ?parce qu'il ne se passe pas une journée sans que le mot soit prononcé, alors que l'internaute se pose des questions, ..
et puis chez les judeomanes il y a les judeophobes et les juedophiles allez essayer de vous y retrouver maintenant !
Par philippe malavieille

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

que l'internaute se pose des questions ne voulant pas dire que ses questions soient intelligentes...
Par parpour

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Effectivement ca ne veut finalement pas dire grand chose...
Quels sont les mots les plus utilisés sur le site arretsurimages.net ?

images?
media?
SARKOZY ???? Arretsurimages est un site pro-sarkozy anti-sarkozy ???
Par Hurluberlu

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai fait le test avec "hurluberlu": personne ne se soucie de savoir si je suis juif, en revanche certains se soucient de ma coiffure...

Sinon, j'ai aussi fait le test avec Bernard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et André Glucksmann mais aussi des gens intelligents, comme Baruch Spinoza, Karl Marx ou Sigmund Freud: personne n'a l'air de se soucier outre mesure de leur judéité quand ils tapent leurs noms dans Google. Donc la recherche de la judéité de certaines personnes semble finalement assez aléatoire...

J'ai même tapé le nom de Jésus Christ: personne ne se soucie de savoir s'il était juif! Alors que c'est quand même un des juifs les plus célèbres au monde!
Par J.F. Sebastian

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sinon, on a aussi :
sarkozy... => bourré / taille / entarté / juif
ségolène royal... => bikini


Doit-on pour autant en conclure que l'internaute moyen ne pense qu'à se moquer se son président et à voir des femmes à moitié nues ?
Par Hurluberlu

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Tiens, c'est amusant ce petit jeu Google... Je continue —et je constate effrayé que le mot juif revient quand même souvent... Y a de ces obsédés!

pour Martine Aubry, on a: lesbienne, alcool, alcoolique...
pour Jacques Chirac: mordu par son chien, mordu, bourré.... et surtout: nu (???????????)
pour François Hollande: cheveux (???), maîtresse, compagne, thaïlande, juif, voici
pour Julien Coupat: juif, sncf, tarnac, essec, tiqqun, facebook

et pour finir: Rachida Dati: juive, père, enceinte de qui, enceinte, ivre, bourrée, bébé, accouchement...

En fait, la question qu'on est en droit de se poser n'est pas tant: l'internaute français est-il judéomane? mais plutôt: Google a-t-il bien raison de se fier aux internautes pour proposer des suggestions de mots-clefs quand on voit le niveau général de connerie des questions qui lui sont posées?

Post Scriptum: sinon, dans la série des jeux-à-la`c** avec Google, j'aime bien Googlefight
Par Oblivion

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Moi, Oblivion, je viens de fighter contre toi, Hurluberlu, je t'ai explosé : 4410000 contre 14700.
OK ? C'est clair ?
Par Hurluberlu

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sniff, avec mon pseudo j'ai peu de chance de l'emporter (j'ai essayé plusieurs googlefight et n'ai cessé de perdre)... mais pour contrebalancer la douleur de ma défaite, je tiens à dire que, moi, au moins je possède un nom de domaine à mon nom pseudo, na!
Par Guy

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Par Guy

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

je déteste personnellement ce système de "suggestion". Je ne demande rien d'autre à Google que de rechercher ce que je lui demande, que ce soit un lieu, un nom commun ou un nom propre.

Il y a quelque temps, j'ai voulu ouvrir un compte g.mail. Quelle ne fut pas ma surprise en allant sur Google actualités de voir que celui-ci me "suggérait" des articles à lire !! La fonctionnalité était en rapport avec l'ouverture de ce compte.

Et c'est précisément ce genre de chose qui m'énerve au plus haut point ! J'ai donc illico cloturé ce compte g.mail.

un dernier mot sur le point précis soulevé par le sujet : je pense que rien que le fait de permettre ce genre de classification sur une personne est carrément malsain. Vouloir déterminer quelqu'un en fonction de ses origines est néfaste, car de la curiosité au racisme, il n'y a qu'un pas que certains sont certainement prêts à franchir. Hélas...
Par Suppression Demandée

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
(...)
pour Jacques Chirac: mordu par son chien, mordu, bourré.... et surtout: nu (???????????)
(...)


Pour rappel, Jacques Chirac a été photographié complètement nu lorsqu'il était président. Les journaux ont décidé de ne jamais publier cette photographie.
Par Ellis

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

En ce qui concerne le "Chirac nu", il y a une explication : je me souviens avoir lu dans un très vieux Canard (j'étais à peine ado, et ça a dû être mon premier choc journalistique ^^) que l'alors Président, paparazzé alors qu'il était dans sa maison de vacances, se promenait en maillot de bain sur sa terrasse, au soleil, avant de rentrer dans la villa, puis de revenir... complètement nu. Le paparazzi aurait proposé ses photos à des journaux, mais ils auraient tous refusé.

Voilà, je n'ai pas cherché à en savoir plus sur l'affaire (et à l'époque je n'avais pas Internet à la maison, donc ce n'est pas moi qui ai contribué à la popularité de cette recherche), mais j'y repense avec une certaine tendresse.
Par Ellis

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Me suis fait doubler lamentablement...
Par Photine

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bein nu, c'est à cause des célèbres photod à Bréganon (tsssssssssssss, voilà, c'était il y a plus de 5 ans, et on a oublié).
Par DCa

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Autres tests
'Debbouze ': c'est aussi 'Debbouze juif' qui vient en premier mais pas d'Islam Islamisme maroc ou musulman ...
'Roselmack juif' arrive en 2 après Harry quand même mais avant 'Roselmack nu'. Mais pas d'Antilles Afrique Amérque ...
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

je ne sais pas sur google france, mais en U.K. il se trouve qu' une recherche avec le nom du President indique que les internautes anglais sont presqu'autant judeomanes qu'antichristomanes, mais les deux arrivant tout de meme derriere son epouse et sa taille ....
Par Le pessimiste désillusionné

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si Google le dit...
Par pgxd

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ma réponse en image : NON!
Par Thomas

De la rédaction

Il semble que vous confondiez le nombre de résultats que donne une recherche avec la fréquence de cette recherche.
Par ailleurs, pour Jean-Pierre Pernaut, nous avons une capture d'écran pour montrer ce qui sort de notre recherche Google. Cordialement. La rédaction.
Par Oblivion

Re: De la rédaction

Concernant Jean-Pierre Pernaut, tout dépend si l'on met un tiret entre Jean et Pierre ou non.
C'est dingue !
Par pgxd

Re: De la rédaction

Google Suggest ne divulgue pas sa méthode de tri, cf [labs.google.com] ( Our algorithms use a wide range of information to predict the queries users are most likely to want to see. For example, Google Suggest uses data about the overall popularity of various searches to help rank the refinements it offers. — on ignore le poids de cette information dans le calcul de la position)

Parmi tous les internautes, il y a :
* ceux qui n'utilisent pas Google (<10%)
* ceux qui créent des pages sur les personnalités : <10% mentionnent nom personalité + juif
* ceux qui cherchent les personnalités
* ceux qui cherchent "personalité + juif"

Comme la derniere catégorie semble (Google Suggest ne divulgue pas sa méthode de tri) dominer l'avant-dernière, vous écrivez "l'internaute français". C'est faux.
Par G'kar

Re: De la rédaction

Je suis désolé mais je trouve choquant que google ne précise pas sa méthode de calculs ... surtout que bien que l'on parle de fréquence .... ce chiffre n'est aucunenement précisé.

Je conserve donc en définitive mon avertion pour ce moteur de recherche.

De plus, aucune information n'est donné concernant la capacité de l'outil à discerner les recherches multiples par la meme personne ou les demandes uniques provenant des utilisateurs multiples.
Comme d'hab .... Ayez confiaaaaaance, consommer messieurs et mesdames ...
Par caius lapsus

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C est quoi ces sottises! Qu on soit juif metèque ou arabe ,rien à foutre .Par contre un con restera toujours un con ,et quand je vois B H L.... "vite une tarte a la creme"!!!
Par poisson

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Et si on procède à l'envers? Si on met juif ou juive, google nous propose-t-il d'associer ce mot à toute la ribambelle de noms propres auxquels il les relie en sens inverse? Vous me suivez?

Non, je ne l'ai pas, moi, la dernière version de google qui fait des associations de malfaiteurs. Alors, non, je ne peux pas essayer moi-même, sinon je ne poserais pas la question..
Par BP

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Non, aucun nom propre ne suit le mot "juif", mais des termes classiques du genre "juif orthodoxe", "juif d'Algérie"...
Par poisson

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Merci beaucoup. Je l'aurai parié, c'est ordonné, c'est obligé, c'était bête comme question.
Des fois, je voudrai un monde où si je tape jamel dimanche je tombe sur Jules Dassin, où si j'achète une montre chez tati, y'a un type avec un imper et une pipe en logo derrière les aiguilles, mais non, mon moteur de recherche désordonné n'a aucun rapport avec les vrais et mes associations de mots, c'est pareil.

C'est drôle que personne n'ose soupçonner qu'un informaTitien se soit amusé en bidouillant ce nouveau service google, comme au bon vieux temps du début des moteurs de recherche, quand on trouvait les mêmes sites bizarres quelque soit le mot tapé.
Je lance la supposition car je ne comprends pas à quoi sert de taper le mot juif ou juive après le prénom et nom d'une célébrité. Wikipedia dit tout sans qu'on lui demande!
Par Scaevola

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Il me semblait que la vocation d ASI etait un travail de decryptage et non pas de faire les poubelles de google: vous etes tombés bien bas, mais il est vrai qu'a l'evocation du mot juif, ce site perd son bon sens comme nous avons pu le voir quelques fois.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Il me semblait que la vocation d ASI etait un travail de decryptage et non pas de faire les poubelles de google: vous etes tombés bien bas, mais il est vrai qu'a l'evocation du mot juif, ce site perd son bon sens comme nous avons pu le voir quelques fois.


Je ne suis pas sûr que vous ayez saisi le sens du mot judéomane.
Et c'est tout à l'honneur de l'équipe d'asi d'oser énnoncer ces vérités.
Par Scaevola

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Tout à leur honneur ? Non je persiste, non seulement faire les poubelle n'est pas "à leur honneur" mais cette fixation d ASI commence a devenir pénible. Quoique, dans un sens, c'est une experience: un peu la meme que celle de lire Choc par exemple.

Une question me mine, est-ce que ASI ne serait pas en train de s'essouffler ?
Par Lilalilou

Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

J'ai tapé Montebourg un peu au Hasard, enfin...parce qu'il est mignon aussi au passage lol, le mot "Kabyle" figure en 2ème place...le premier lien est celui-là

J'ai aussi tapé Jamel Debbouze et j'ai essayé en l'écrivant de plusieurs façons (Djamel Debouz) on m'a suggéré d'ajouter juif en deuxième place...

ça me rappelle la vidéo raciste (je vous avais envoyé un email pour vous la signaler) avec des images de célébrités qui défilaient sur le son d'une chanson antisémite des années 30, je ne mettrai pas de lien, pas de pub pour les fachos!

Je ne sais pas quoi en penser, mais ça reste bizarre!



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21:32 le 29/05/2009 par Lilalilou.
Par Fantômas

Re: Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

Citation:
ça me rappelle la vidéo raciste (je vous avais envoyé un email pour vous la signaler) avec des images de célébrités qui défilaient sur le son d'une chanson antisémite des années 30, je ne mettrai pas de lien, pas de pub pour les fachos!
Je ne sais pas quoi en penser, mais ça reste bizarre!


Et quel rapport faites vous entre la vidéo que vous évoquez et LE FAIT souligné par asi ?
Par Lilalilou

Re: Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

Citation:

ça me rappelle la vidéo raciste (je vous avais envoyé un email pour vous la signaler) avec des images de célébrités qui défilaient sur le son d'une chanson antisémite des années 30, je ne mettrai pas de lien, pas de pub pour les fachos!
Je ne sais pas quoi en penser, mais ça reste bizarre!


Et quel rapport faites vous entre la vidéo que vous évoquez et LE FAIT souligné par asi ?


Je pense que sur cette phrase je me suis clairement adressée à la rédaction vu que je n'ai pas voulu mettre de liens pour la vidéo...
Par Fantômas

Re: Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

Citation:

Je pense que sur cette phrase je me suis clairement adressée à la rédaction vu que je n'ai pas voulu mettre de liens pour la vidéo...


Vous dites : "ça me rappel cette vidéo raciste..."
Je ne vous demande pas de mettre un lien vers la vidéo, mais pourquoi le sujet soulevé par asi vous fais penser à une vidéo raciste ?
Par Lilalilou

Re: Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

Citation:
Je pense que sur cette phrase je me suis clairement adressée à la rédaction vu que je n'ai pas voulu mettre de liens pour la vidéo...

Vous dites : "ça me rappel cette vidéo raciste..."
Je ne vous demande pas de mettre un lien vers la vidéo, mais pourquoi le sujet soulevé par asi vous fais penser à une vidéo raciste ?

La réponse encore une fois est dans la vidéo...
Par Fantômas

Re: Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

Citation:

La réponse encore une fois est dans la vidéo...


Ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement !!

Voir du racisme partout c'est une choses, pouvoir argumenter en est une autre...
Par Lilalilou

Re: Arnaud Montebourg et Jamel Debbouze

Citation:
La réponse encore une fois est dans la vidéo...

Ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement !!

Voir du racisme partout c'est une choses, pouvoir argumenter en est une autre...

Si vous le dites!
Par BLG

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Formidable ! Les journalistes qui passent habituellement leur temps à taper sur internet l'utilisent par ailleurs quand ça les arrange pour tirer des conclusions sociologiques hâtives... pour finalement mieux taper sur l'internaute français !

Maintenant j'aimerais qu'on m'explique l'intérêt de cet article sur @si qui ne fait que paraphraser Colombe Schneck (le correcteur orthographique propose "Schnock", ça fera sans doute sa prochaine chronique).

Je ne vous félicite pas. Si je voulais ce genre d'information, je n'aurais pas pris d'abonnement, j'irais simplement sur le site de Morandini.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

L'analyse n'est malheureusement pas complète même après les renseignements donnés par l'entreprise qui s'occupe du moteur de recherche. Nous avons bien sûr tous sauté sur google pour jouer aux petits apprentis journalistes et constaté qu'effectivement les mots juif ou juive apparaissent derrière certaines personnalités. Toutefois il est à noter qu'au fil de la frappe du nom à rechercher les propositions évolues et qu'à n'importe quel moment l'internaute peut "décrocher" pour choisir une proposition qui lui semble la plus pertinente. Or, souvent les mots juif/juive n'arrive pas tout de suite. Ces variations dans le classement à chaque nouvelle lettre sont à mon sens plus pertinente pour évaluer la fréquence des recherches des internautes que le seul résultat sur le nom complet car c'est bien la fréquence de ce qui est affiché dans le champ de recherche en regard du choix ultime de l'internaute qui est estimé plutôt que les résultats complets proposés.

Ce n'est malheureusement pas super clair mais l'idée c'est que la proportion des personnes qui vont lâcher la saisie en cours de route parce que l'une des propositions leur agrée est inconnue et qu'il nous est donc impossible d'estimer le nombre des recherches avec la phrase complète qui ont été nécessaires initialement pour favoriser "untel-nom-complet juif".
Ensuite il faut aussi prendre garde aux clics que l'on pourrait appeler d'opportunité et qui ne sont que le résultat de la proposition elle même mais qui n'étaient pas l'objet initial de la recherche.

Pas facile à expliquer sans parler d'informatique mais on devine une recherche arborescente qui va évacuer d'autant plus de propositions que le nom se complète pour ne nous afficher après saisie totale du nom que les quelques feuilles qui restent. En conclusion, seules les statistiques fournit par google sur les clics sur cette proposition en particulier pourraient nous permettre de conclure.
Par monique carlevan

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

je ne participe que très,très rarement sur les forums mais là! Personne ne s'indigne!Tout le monde papote sur "est-ce pertinent?""que va-t-on chercher?"Personne n'ose rappeler de sombres années!En recherchant des personnalités(effectivement,des personnalités,moi,je n'en suis pas une:donc,je ne suis pas "fichée"ou"affichée",...),il m'est arrivé depuis une semaine,non pas quel'on me "suggest""mais qu'on me l'impose à la lecture! J'en suis encore bouleversée d'indignation.Je n'ai point vu après le patronyme de tel(lle)personnalité politique ou autre la mention proposée: catholique ou protestant etc.. Et pourtant ,je PROTESTE! Et je ne parle pas des liens INFECTS sur la meme page..!
Par Thanatos

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ouais enfin faudrait pas confondre curiosité et antisémitisme non plus...

Citation:
l'homosexualité des politiques attiserait, elle aussi, la curiosité des internautes.
ou alors ils sont homophobes...

Citation:
jean pierre pernaut femme
et misogyne...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23:00 le 29/05/2009 par Aikoa.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bonjour,

L'indignation n'est pas en sommeil Mme ou Mlle Carlevan, mais elle ne peut intervenir qu'après une confirmation même incomplète, ou au moins assez de soupçon sur le fonctionnement réel de Google. Après tout, ces recherches sont le reflet de notre incrédulité ( issue de notre naïveté selon vous ) et c'est plutôt sain, non ? J'ai du mal à croire que la conclusion soit aussi simple, et pas seulement parce que ça me contrarierait considérablement de découvrir que c'est vrai. Une indignation précoce et déplacée serait dommageable si l'explication technique se révélait à cents lieues de la conclusion initiale.

Et prenez bien en compte le fait que Google pourrait ne pas nous révéler le fonctionnement réel de son moteur pour des raisons commerciales afin de ne rien dévoiler à ses concurrents.
Par tr4nz1t

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

le fait que l'on se fasse traiter d'antisémite toute les deux minute, de nos jours, peut amener certaine personnes à rechercher combien de

juifs ils apprécies par rapport à ceux qu'ils exècres.

pour ma part, çà m'arrive de me poser la question mais je me contente de la consonance du nom car même si je me trompe ce n'est

pas bien grave. (bilan: je ne suis pas antisémite. mais j' le savait déjà.)

si des gens comme Kouchner, BHL, finkielkraut....ne se servaient pas leur judéité pour ne pas répondre aux questions génantes on en serais

pas là.


vive les feujs.

Colombe bossait bien à @si avant?
Par Photine

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Kouchner parle de sa "judéïté" ? moi, jamais entendu parlé (de ses """"origines juives""""") avant 2007.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bon ben après avoir cherché j'ai finalement cliqué sur la proposition "colombe schneck juive".
Et bien je vous invite à le faire.
Les réponses se partagent en quatre grands groupes ( je n'ai pas été au-delà de la page 22 ).
- Le buzz du moment sur sa chronique.
- Des présentations de son livre avec une courte biographie dans laquelle apparait systématiquement le mot juif ou juive.
- Des pages qui n'associent pas "colombe schneck" à "juive" mais qui présentent les mots à différents endroits sans lien apparent ( on peut en discuter car le fait de s'exprimer dans "Tribune Juive", par exemple, est probablement un lien indirect ).
- Et pour finir des réponses qui ne comportent pas tous les mots de la recherche car s'il n'y a pas de guillemets google cherche les occurrences de l'un ou l'autre des mots. A ce jeu d'ailleurs "colombe" et "schneck" disparaissent rapidement et l'on ne trouve plus que "juive".

En fait je soupçonne Google de ne pas se limiter à afficher les demandes mais de prendre en compte les fréquences d'association des différents mots recherchés dans sa base de donnée pour optimiser la pertinence des propositions en anticipant les demandes. Seul google peut confirmer ou non cette hypothèse. J'en reviens donc au post d'un ASInaute plus haut dans le forum pour m'interroger sur l'aspect réellement antisémite de ces apparitions lors des recherches. Peut-être même est-ce le contraire car il y a sûrement d'autres pays dans lesquels s'afficher juif ou juive est délicat au point d'être évité.
Par dc

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bonsoir,

Évoquer les bizarreries des suggestions de Google c'était tout à fait pertinent dans le cadre de "j'ai mes sources"et la dessus elle n'est pas critiquable.
Mais d'entendre une journaliste nous dire qu'elle est très en colère sur un sujet, ça me semble un peu limite. Elle n'est pas chroniqueuse.

Enfin, si je trouve un peu désobligeant de la critiquer sur sa voix, elle me semble critiquable sur le sentiment à l'écoute d'un vrai manque de préparation des émissions et sur cette histoire de Google, il aurait peut être était bon qu'elle attende 48h, pour bien préparer le sujet avec un peu de recul.
Par Hurluberlu

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Aaaargh! À l liste présente dans l'article plus celles que l'on peut trouver dans ce forum j'ajoute quelques noms @siens dont la judéité semble titiller les googlonautes... Voici les suggestions de Google pour quelques membres d l'équipe d'@si:

Judith Bernard: juive, qui trop embrasse
Alain Korkos: juif [et c'est tout]
David Abiker: France Info, blog, facebook, juif, parlons net, wiki, marie claire

Mais Gilles Klein, Sophie Gindensperger, Dan Israël, Justine Brabant et Maja Neskovic* sont épargnées par la judéomanie galopante de Google. Je me demande quand même si il n'y aurait pas un dysfonctionnement de l'algorythme de Google, car il me semble surprenant que cette obsession judéomane touche même les personnes citées ci-dessus: tout talentueux que soient Judith Bernard, Alain Korkos et David Abiker, leur notoriété est quand même très limitée... je m'étonne donc que les recherches des internautes à leur sujet —a priori plutôt rares— puissent porter en priorité sur leur supposée religion juive. Mais il reste l'autre possibilité: que la majorité des recherches sur google soient faites par des personnes qui posent en priorité des questions incongrues, voire idiotes...


*Ah ça faisait longtemps que je n'avais pas "majasé" dans les forums d'@si... C'est une rechute
Par Niczar

A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle de cet état raciste -- dont le ministre des affaires étrangères tient des discours autrement plus haineux qu'un Le Pen à l'égard des arabes --, d'accuser d'antisémitisme à tort et à travers, on *crée* l'antisémitisme qu'on prétend combattre. Ce qu'on découvre par hasard dans Google, c'est que le peuple se pose des questions quant à l'absence de neutralité des médias, et qu'ils cherchent à découvrir ce qui peut bien les inciter à les embobiner. Je ne crois pas à une conspiration juive, et pourtant c'est une conclusion à laquelle certains peuvent raisonnablement arriver compte tenu de ce qu'on leur raconte.
Par chachoumiaou

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Je suis tout à fait d'accord avec vous... Quand j'étais petite à l'école (dans les années 1990) je savais ce qu'était le racisme, je voyais certains de mes camarades le "pratiquer" contre des noirs, des arabes ou des tziganes, mais je n'avais jamais entendu parler de "juif" jusqu'à ce qu'on me parle de la 2e guerre mondiale et de l'holocauste (en CM2 je crois).

Je ne dis pas que l'anti-sémitisme n'existe plus, il existe certainement encore (notamment dans un contexte d'exportation du conflit israélo-palestinien) et comme toute forme de racisme il est exécrable et stupide mais si j'en crois mon expérience personnelle, je n'ai quasiment jamais entendu le moindre commentaire raciste envers les "juifs" alors que des commentaires racistes contre les "arabes" (qui viennent en premier je pense), les "noirs", les "chinois" (comprenez les asiatiques), j'en ai entendu à la pelle lorsque les gens sont entre "Français de souche" et se sentent autorisés à en faire. Et ce n'est pas une question de politiquement correct, puisque toute forme de racisme est censée être "politiquement incorrecte" aujourd'hui.
Je ne peux vraiment pas dire que j'aie été imprégnée des stéréotypes racistes existants à l'égard des juifs, si on ne me les avait pas appris à l'école lorsque l'on a traité l'anti-sémitisme (le juif usurier, le "parasite", qui infiltre les lieux de pouvoir dans la société, etc) je ne les connaîtrais toujours pas, ce qui prouve quand même qu'ils ne sont pas si répandus que ça dans la culture populaire.

Par contre, je me souviens avoir été très agacée pendant une période où on voyait quasiment non-stop des personnalités juives comme Elie Chouraqui et d'autres faire toutes les émissions de télé pour nous expliquer que l'anti-sémitisme était LE problème numéro 1 en France, qu'il était en pleine recrudescence, et que l'anti-sionisme et l'anti-sémitisme, c'était bonnet blanc et blanc bonnet, etc... C'est à cette époque je crois qu'il y avait eu un énorme buzz sur une agression anti-sémite qui s'était révélée être un canular après avoir embrasé les médias pendant plusieurs jours. J'en avais vraiment marre de voir les "juifs de service" squatter les plateaux télé et mélanger allègrement les déclarations anti-racistes et la défense mordicus de tout ce que fasait l'Etat d'Israël, surtout quand j'avais l'impression que l'importance accordée dans les médias au problème de l'anti-sémitisme était sans commune mesure avec son importance réelle.
Et voilà comment on commence à créer chez les gens l'impression qu'il existe bien un "lobby juif" dans les médias, que ce lobby utilise le souvenir de l'holocauste pour faire taire toute critique à l'égard d'Israël, mélange racisme et opinions politiques... Et comment on envoie des gens vers Dieudonné, qui utilise le ressentiment créé chez la minorité "noire" par ce qu'ils perçoivent comme une favoritisme à l'égard des Juifs dans les médias. Et aussi, à mon avis, comment on crée effectivement le "soupçon" qui fait que les gens vont vouloir vérifier si machin ou truc est juif ou pas sur Google.

Cela étant dit, je ne repère jamais les "noms juifs" comme certains, et je suis toujours la seule idiote qui n'a jamais remarqué que telle ou telle personnalité était juive, parce que tant que ladite personnalité n'a pas pris position dans divers médias sur des questions liées à l'anti-sémitisme ou Israël, je me fiche de savoir si elle est juive ou pas. Donc je ne fais pas partie des gens qui vont chercher qui est juif ou pas sur Google et je suis quand même surprise par ces statistiques...
Par IT

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Citation:
Cela étant dit, je ne repère jamais les "noms juifs" comme certains, et je suis toujours la seule idiote qui n'a jamais remarqué que telle ou telle personnalité était juive, parce que tant que ladite personnalité n'a pas pris position dans divers médias sur des questions liées à l'anti-sémitisme ou Israël, je me fiche de savoir si elle est juive ou pas. Donc je ne fais pas partie des gens qui vont chercher qui est juif ou pas sur Google et je suis quand même surprise par ces statistiques...


Non, pas la seule. J'ai eu du mal à suivre certains échanges sur les forums d'@si, ne comprenant pas certaines accusations d'antisémitisme parachutées lors de la critique de tel ou tel invité - je ne comprenais même pas qui accusait qui, alors que le contexte semblait le rendre évident aux autres lecteurs.

Je trouve cette information à propos de Google intéressante, précisément parce que j'ai d'abord été frappé par la judéomanie des @sinautes. La pertinence de l'appartenance au judaïsme (par opposition à la pertinence de l'appartenance a protestantisme, ou du port de chaussettes à rayures) semble aller de soi au point que les gens soit apprennent et retiennent facilement cette information, soit apprennent un dispositif de décodage des patronymes (fiable ou pas) que je n'ai jamais assimilé, ou vu l'intérêt d'assimiler. J'aime ce terme de judéomanie, parce que cette sensibilité au judaïsme est présente chez les antisémites comme chez des anti-antisémites - à moins que le réflexe d'accuser autrui d'antisémitisme soit antisémite en soi : Si je pars en vrille sur le mode "vous ne l'aimez pas à cause de sa barbe, c'est ça hein", je témoigne surtout de mon propre problème avec les barbes, et du fait que je fais de "barbu" une catégorie pertinente - pour prendre un exemple plus irréel aujourd'hui que les nouvelles catégories "gros" ou "blondes" (catégories facilement créées par des talk-shows prompts à créer et nourrir des "problèmes de société" sous le prétexte de les résoudre), ou "chevelus" et "rouquins" dans le passé.

Bref, il y a un certain temps que je me demande ce qui "fait" le judéomane, ou ce qui "fait" l'invisibilité et la non-pertinence du judaïsme à mes yeux. Je supposais une différence culturelle, trait français étranger à mon éducation suisse. Le fait que "juif" n'apparaisse pas à côté des noms de journalistes suisses (est-ce le cas pour les journalistes anglais ou américains?) irait dans ce sens, mais d'un autre côté la Suisse a ses propres sursauts d'antisémitisme (surtout en réaction aux accusations portées sur ses banques, et sur ses politiques pro-nazies dans les années 40 - et les débats publics qui s'ensuivent). Le "juif" est-il plus présent, comme catégorie, dans l'environnement mental français ? Ou y a-t-il un autre milieu ordinaire, au sein duquel l'appartenance au judaïsme est classé donnée pertinente ? Ou, à l'inverse, les daltoniens du judaïsme (voire les sceptique du judaïsme - je ne crois même pas à la catégorie "juif") forment-ils un groupe spécifique pour des raisons spécifiques ?

Il y a une frontière, en tout cas, entre ceux pour qui le juif va de soi (qu'il soit connoté négatif, positif, ou neutre), et ceux pour qui il s'agit d'une donnée sans intérêt, que l'arrivée dans une discussion rend complètement perplexe. Et je suis très curieux de savoir ce qui détermine la présence ou l'absence de cette "case" dans les grilles de lecture des gens.
Par BibiTaupe

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

"Cela étant dit, je ne repère jamais les "noms juifs" comme certains, et je suis toujours la seule idiote qui n'a jamais remarqué que telle ou telle personnalité était juive, parce que tant que ladite personnalité n'a pas pris position dans divers médias sur des questions liées à l'anti-sémitisme ou Israël, je me fiche de savoir si elle est juive ou pas. Donc je ne fais pas partie des gens qui vont chercher qui est juif ou pas sur Google et je suis quand même surprise par ces statistiques..."

Je pensais être aussi la seule idiote qui ne remarque jamais rien !
Je pense qu'on ne doit pas être les 2 seules....
Par Photine

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

On est trois.
;)

Non, en fait, on est bien plus nombreaux que ça. Et c'est la bonne nouvelle.

La mauvaise, c'est qu'il en existe encore que ça intéresse.
Et d'autres qui mélangent critique de la politique d'Israël et antisémitisme.
Par bysonne

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Par Etupa

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Je ne vois pas le "drame" qui se cache derrière des mots clefs de google? Les mots clés tuent?

Le silence de la presse Française sur la politique que mène Israël en Palestine et en Cisjordanie? peut-être un bien meilleur sujet d'article que "L'internaute français est-il judéomane ?"

La position d'Obama est claire mais qu'attendent-t-ils?! Arrêtons le massacre...
Par Sophie

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

"Hypocondriaque de l'antisemitisme", excellente expression de sPiz, qui s'applique à pas mal de médias. Quant aux humeurs de C. Schneck, elles n'ont, à mes yeux, pas plus d'importance que son émission. Beaucoup de bruit pour rien.
Par Océane zboub est PIR.

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Citation:
J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle de cet état raciste -- dont le ministre des affaires étrangères tient des discours autrement plus haineux qu'un Le Pen à l'égard des arabes --, d'accuser d'antisémitisme à tort et à travers, on *crée* l'antisémitisme qu'on prétend combattre. Ce qu'on découvre par hasard dans Google, c'est que le peuple se pose des questions quant à l'absence de neutralité des médias, et qu'ils cherchent à découvrir ce qui peut bien les inciter à les embobiner. Je ne crois pas à une conspiration juive, et pourtant c'est une conclusion à laquelle certains peuvent raisonnablement arriver compte tenu de ce qu'on leur raconte.


Voilà un beau post antisémite!
Par Gavroche

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Citation:

J'ai une hypothèse: à force de promouvoir les discours pro-Israëliens, de censurer les critiques de la politique criminelle de cet état raciste -- dont le ministre des affaires étrangères tient des discours autrement plus haineux qu'un Le Pen à l'égard des arabes --, d'accuser d'antisémitisme à tort et à travers, on *crée* l'antisémitisme qu'on prétend combattre. Ce qu'on découvre par hasard dans Google, c'est que le peuple se pose des questions quant à l'absence de neutralité des médias, et qu'ils cherchent à découvrir ce qui peut bien les inciter à les embobiner. Je ne crois pas à une conspiration juive, et pourtant c'est une conclusion à laquelle certains peuvent raisonnablement arriver compte tenu de ce qu'on leur raconte.


Voilà un beau post antisémite!


C'est pourtant bien la politique désastreuse de l'Etat d'Israël vis à vis des populations arabes, qui pousse les gens à faire l'amalgame entre anti-sionisme (que je qualifierais de politique de colonisation des territoires joliment d'ailleurs appelés "occupés" depuis 1967, en désaccord aussi avec la "communauté internationale") et anti-sémitisme. On l'a vu au moment de l'offensive sur Gaza, en janvier. Je ne trouve pas ce message antisémite, il tente juste de trouver une explication, sans langue de bois... En clair, ce n'est pas par hasard que l'état d'Israël s'est mis à dos tout le monde arabe...

Je suis sûre que si les palestiniens chassés de leurs maisons depuis 60 ans, pouvaient rentrer chez eux et vivre avec les mêmes droits que les israéliens, en Israël, il n'y aurait plus de problème d'antisémitisme.
Par Océane zboub est PIR.

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

1)Ils n'ont pas été chasés de leurs" maisons" par les israéliens: revoir vos cours d'histoire sur la colonisation anglaise de l'époque.
2) Je vous trouve bien optimiste: c'est vrai que l'antisémitisme a été créé par le problème israélo-palestinien.
Avant, ça n'avait jamais existé; n'importe quoi!
Par BP

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Antisioniste et non antisémite. Si vous devez faire des accusations, faites les sans vous planter de vocabulaire.
Par Nonosse

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Quelqu'un a récemment soupiré à l'évocation de la politique israëlienne, en disant que les dirigeants de ce pays, dans leur inconsciente folie, étaient en train de fabriquer 5 milliards d'antisémites dans le monde. Cette personne semble donc acter la spécificité d'un antisémitisme actuel, dont les causes dont bien différentes de celui des années 1930 (par exemple). Cette personne, pas plus que moi, n'en excusait pas pour autant cet antisémitisme. Cette personne, pas plus que moi, ne s'y reconnaissait. Mais il constatait.

C'était Jean Daniel, dans une interview au JDD, il y a trois semaines.

Libre à vous, bien sûr, de ne pas être d'accord avec lui.
Par romain peltier

Du calme

critiquer un gouvernement ou un lobby ou un groupe de pouvoir qui serait " juif " a quelque chose d'absurde dans l'énoncée.

"juif" est un adjectif s'appliquant en premier a des GENS, des êtres humains.
ëtre juifs signifie, avoir un certain imaginaire collectif, prier de certaines facons, manger d'une certaines facons, en bref avoir une certaines culture et ( c'est facultatif pour tout le monde ) une certaines religion. Je parlais la des homo sapiens.

un lobby, un groupe de pouvoir, ou un gouvernement est dans 99% des cas (pardonner mon optimisme ) un ramassis de crapules avides, quelque soit leur culture, pays, ou religion de départ, et qui n'ont plus rien a voir avec celles-ci (les religions, dans leurs essences prêchent toutes une vie de simplicité, de modestie et de mansuétude envers tout et tout le monde).
Un lobby n'est pas un peuple, n'est pas une personne, ne prie pas, n'a pas de religion ni de valeurs, sauf l'ARGENT. (j'entends par lobby les groupe de business, désolé pour nos amis écolos, humanitaires, sociaux, dont la voix nous parvient si peu)

On sait par ailleurs que tout groupe se forme autour d'une bannière commune quelle qu'elle soit et vit ensuite pour ses intérêts, parfois au détriment des autres... ce qui est le cas des business-lobby, on utilise alors la bannières comme désignation mais ce n'est la qu'un masque

EN CONSEQUENCE DE QUOI :
on peut chercher sans pour autant être une vil personne a savoir pourquoi des " dits-juifs" (comme le pape est chrétiens) on une telle part dans les mass-médias et pour qui travaillent ils (salut Daniel et David ! ça roule ), et pourquoi la critique des politiques d' Israël est si peu cinglante, et pourquoi Israël échappe aux condamnations internationales a L'ONU etc...

il est naïf de dire qu'un lobby pro-israëliens n'existe pas ( nb : les lobby sont pro-tune), au USA il a meme un nom, l' AIPAC, pourquoi n'y en aurait-il pas ? (autre exemple: le vatican )


En bref l'état actuelle d' Israël n'a rien a voir avec la religion juive mais est le fruit de la volonté de "puissances occidentales" qui ont instrumentalisé la douleur de la shoah, en victimisant depuis systématiquement le " peuple juif " au yeux du monde pour créer de toute pièces un "état" qui servira a garder un oeil sur le pétrole "des blancs". En spoliant et massacrant les Palestiniens et en embarquant les jeunes Israëliens dans la violence traumatisante du "militarisme" .

pour ceux que cela intéresse de comprendre tant de violence, je conseille :

- les ouvrages de Michel Collon
vous pourrez voir ce journaliste belge sur Daylimotion invité dans l'émission ce soir où jamais de Fréderic Taddéï parler des sujets évoquez ici
chercher aussi des extraits avec Jean Bricmont de la même emission, vous pourrez voir Rony Brauman ( un antisionistes au-dessus de tout soupçon) moucher Alexandre Adler.

- le livre Shlomo Sand ( qu'on peut la aussi difficilement taxer d'antisémitisme) "Comment le peuple juif fût inventer"
On peut l'entendre s'exprimer a propos de ce livre dans le site de l'émission radio La bas si j'y suis " la-bas.org"
il suffit de taper shlomo sand dans le moteur de recherche pour trouver l'émission

- dans ce même site vous pourrez trouver une suite de six émissions sur l' AIPAC intitulées " vol autour d'un tabou"
ainsi que sur les "chrétiens sionistes", c'est très instructifs.

- et c'est essentiel la lecture de "l'art de la guerre" de sun tzu
qui est pratiqué aujourd'hui a toutes les échelles dans la société

car n'oublions pas que ce ne sont jamais ceux qui y meurrent qui décident les guerres, et pour emmener un peuple a la guerre (a la haine) il faut lui donner des raisons quitte a les fabriquer. l'ennemi n'est celui contre qui on se bat mais celui qui profite des dégats. le peule et les peules ne doivent jamais êtres unis pour que le pouvoir se perpétue etc etc....

dans tout cela il n'est pas question de l'intérêts des peuples, ou bien des religions dont la spiritualité est partout ( dans ce qu'on voient a la télé ) dévoyé séverement.
il est en fait toujours questions des intérêts et du pouvoir de petits groupes de gens qui n'ont ni couleurs ni religions ni même de face ou de parents tant ils sont méprisables. (par mansuétude je devrais dire plutôt que méprisables, juvéniles)

shalom, salem haleikum, et paix dans nos coeurs et nos esprits.
Par Eric

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

Je suis comme beaucoup ici, je rejoins le groupe des nuls incapables de repérer un patronyme "juif" et qui ne se posent jamais la question...

En tout cas, il y a une chose qui m'agace beaucoup, ici et ailleurs, c'est l'amalgame. Il est dangereux. Que veut dire "juif" ? Une religion, un peuple (si cela a un sens), une culture, un État, un gouvernement et sa politique, sont cinq éléments totalement distincts. Hélas cet amalgame est pratiqué, dans un but ou dans un autre, par les extrémistes de tout bord.

Pourtant, on peut certainement être pour la survie de l'État d'Israël et contre la politique de son gouvernement actuel. Et même être convaincu que la politique actuelle du gouvernement israélien met en danger la survie d'Israël elle-même... Aïe, ça doit être trop subtil, ça.
Par michael

Re: A force de crier à l'antisémitisme, on finit par le créer

je suis un perplexe devant les arguments antisionistes ou antisémites que certaines personnes
n'hésitent pas à afficher dans un forum public
je n'ose penser à l' attitude que ces gens auraient eu pendant la guerre

et tout ce en partant de google......
Par Stéphane Pugibet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pour information, via Google Adwords vous pouvez voir "à peu près" le volume de recherche sur différents terme, grâce au générateur de mots-clés.
A l'adresse [adwords.google.com] vous pouvez saisir différents mots-clés et voir le volume.

Par exemple vous pouvez chercher sur le terme juif ... vite fait j'ai vu dans la liste "debbouze juif" (tout en haut du classement et sous diverses formulations), "zemmour juif", "dechavanne juif", "hamon juif", "julien dray juif", "kouchner juif", "philippe val juif" (étonnant non ? non ? ah bon ...), "eric woerth juif", "farrugia juif", "roselmack juif", "richard berry juif", "quentin mosimann juif" (pour ceux à qui ça ne dit rien c'est un vainqueur de la starac'), "paul newman juif", "madoff juif", "michael vendetta juif", "timothy geithner juif" ...
et aussi "theuriau juive", "dati juive", "obama juif", "lang juif", "bruni juive", "cassel juif", "cohen juif", "souchon juif", "dassault juif", "biden juif", "jessica darthy juive", "laura tenoudji juive" ...

ça laisse songeur. Je ne saurais exprimer ce que ça m'inspire ...
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si sur le même site vous comparer le nombre de recherche associant "debouzze" à "juif" ( et pas seulement "debouzze juif" ) et le nombre de recherche contenant "Debouzze" et pas "juif" on va d'environ 5.000 à 1.000.000. Si on regarde le nombre des recherches qui permettent d'être dans la liste on est d'ailleurs soufflé par le petit nombre de recherches nécessaires et suffisantes pour apparaitre en tête de gondole. En gros c'est inférieure à 3.000 à chaque fois et pourtant la proposition survient.
Je renvois donc à l'un de mes postes précédent qui précisait que si la très grande majorité des internautes qui frappe "colombe schne" sur google clique sur "colombe schneck" puis vont faire le tri après en fonction des réponses, on aura un très grand nombre de clic sur la première proposition et un nombre restreint sur les autres qui s'afficheront néanmoins faute de quoi que ce soit d'autre à mettre.
Les statistiques sur le site dont vous nous avez donné l'adresse ont l'air de confirmer cette hypothèse.

Il y aurait quand même une quantité incompressible de ces recherches particulières de l'ordre de un ou deux milliers sur les noms de Jamel Debouzze et Dieudonné. Le suivant c'est Desproges avec environ 700 recherches puis 500 pour les suivants. Je vous laisse juge de savoir ce que désire réellement l'internaute qui frappe "dieudonné juif" ou "desproges juif" sur google mais ça m'a l'air plus complexe comme interprétation que celle qui est donnée ( à savoir, l'antisémitisme de l'internaute ). De plus si ce sont les mêmes qui font systématiquement le même type de recherche nous pouvons grâce à google nous réjouir du petit nombre d'antisémite dans la population française. Par contre ils ont l'air plus actifs sur internet chez nous que partout ailleurs dans le monde car on peut me traiter de pinailleur mais je n'identifie pas les usagers de google à la population française.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 00:40 le 30/05/2009 par Francis CLEMENT.
Par PetitPiteux

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

je pense aussi qu'il y a un problème de stat: on ne sait pas quel est l'algo, et il y a un biais du au sans doute faible nombre de recherche restreint.

Ceci étant dit, ce problème de stat est le meme dans tout les pays, donc le fait que ce phénomène soit prévalent en france et pas ailleurs peut-être significatif. (une recherche sur google english ne propose pas juif par exemple pour Colombe S.).

Ceci étant dit (bis) je me joins au coeur: les premiers a être obnubilé par les juifs et l'antisémitisme sont les journalistes, ceux d'@si n'étant pas les derniers. En l'absence d'info complémentaire/ d'une enquête (chez google, chez d'autre moteurs, sur twitter facebook wikio), avec un chouille de recule, un vite dit aurait largement suffit. Et comme ce truc ne méritait pas d'enquête...
Par Nonosse

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Soyons clair.

Autant je bondis quand on m'affirme que Péan ou Siné est antisémite, que critiquer dati est racite ou misogyne, qu'une agression d'un blanc dans un bus est ontologiquement raciste,
Autant je ne comprends pas ce que cherche l'internaute qui tape "Colombe Schnek nulle",
Autant je vois assez bien ce que cherche l'internaute qui tape "Colombe Schnek juive".
Et ça n'est pas que de l'anti-sionisme.

Suivons les liens donnés par ces recherches : on tombe sur des listes de Juifs, travaillant dans les médias.
On pourra me dire que Finnilekraut aussi fait des listes, et compte les Noirs en Equipe de France.
Et bien dans l'un et l'autre cas, je trouve ça assez fangeux, comme principe.

Donc, des internautes tapent "Colombe Schnek juive".
Mais y en a-t-il tant que ça ?
Le problème a été mille fois soulevé ici, et à juste titre : on ne connaît pas l'algo de Google qui lui permet de faire cette proposition.
Méconnaissant le principe d'établissement des propositions, on ne peut dire qu'une chose : on ne peut rien dire.
Si.
En fait.
On peut dire que ce serait le boulot d'@si que d'enquêter, plutôt que de ventriloquer Revel qui cite Schnek.
Soyons optimiste. Persuadons-nous que l'enquête est en cours.

Donc, des internautes tapent "Colombe Schnek juive".
Mais y en a-t-il tant que ça ?
S'il y en a autant que ceux qui tapent "Colombe Schnek nulle", je ne suis pas sûr qu'ils soient beaucoup.
Vous saavez qu'avec Alain Duhamel, ça donne dans l'ordre : "journaliste", "Hitler", "la marche consulaire".
Franchement : qui tape "Alain Duhamel Hitler" ? Sans ne rien dire de "journaliste"... ;-))

Donc, des internautes tapent "Colombe Schnek juive".
Mais y en a-t-il tant que ça ?
Un @sinaute a établi qu'il suffisait que la requête ait été faite environ 3000 fois pour qu'elle apparaisse en proposition.
Ca doit pouvoir être moins, aussi.
Après plusieurs essais, sur différents noms, des propositions apparaissent, qui sont des noms de parfaits inconnus, et qui ne peuvent guère qu'avoir été googlés par leurs employeurs ou leur famille ou par eux-mêmes. Pas sûr qu'on arrive à 3000.

Les listes de Juifs que je mentionnais plus haut sont faites sur des sites comme celui des Ogres.
Les gens qui font ce genre de recherche sont ceux qui se sentent en affinité avec ce genre de pensée.
Ajoutons les paranos type Fdesouche.
Tout cela constitue une nébuleuse qui dépasse largement les 3000 membres. Combien Dieudo aura-t-il de voix aux Européennes ? Plus de 3000, c'est bien certains. Combien y a-t-il de vidéos sur le complot juif et leur mainmise sur les médias sur Youtube ? Pour combien de visionnages au total ? Bien plus de 3000.

3000 me semble donc peu, au regard des gens susceptibles de faire ce genre de recherches.

Et l'apparition du mot "juif" dans la liste de propositions est d'abord l'effet d'une chose : que le principe de Google lui impose de proposer une liste. Que l'ultra-majorité des internautes tapent "Colombe Schnek" tout seul. Qu'un grand nombre complètent avec "J'ai mes sources". Qu'une poignée complète avec "juif". Que trois tordus complètent avec "nulle", "agaçant" ou "sodomiser des chèvres".
Et comme il faut faire une liste, et que cette liste nivelle les différences.
Et bien on aura : Colombe Schnek + j'ai mes sources, ou + juif, ou + nulle, ou + agaçant, ou + anus caprin.

Mais surtout : + rien du tout.
Par Oblivion

Bizarre quand même…

C'est très très bizarre quand même ce truc…

Saisissez "Colombe Schneck J" et laissez venir les propositions : "juive" et "j'ai mes sources".
C'est tout.
Or, une suggestion logique devrait instantanément venir : journaliste, non ?

Et regardez le résultat de "Colombe Schneck j'ai mes sources" : 16900 !
Plus que toutes les autres suggestions avec "Colombe Schneck"…

"J'ai des sources" devrait apparaître en suggestion lorsque que l'on saisit "Colombe Schneck".

Hum-hum…
Alors, prêts pour une vraie enquête, la rédaction ?
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Mouais, on ne sait pas comment Google arrange ses résultats. Pour preuve, tapez "sex".

Les résultats ne sont clairement pas les mots, les plus tapés, la liste a été épurée. Ca signifie donc que cette journaliste a tiré des conclusions erronées, il n'y a rien à en dire de plus.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si c'est tout ce qui intéresse l'internaute googeulisant de savoir qui est juif dans les médias c'est triste !!!! Pour ma part je m'en fous totalement. Il n'y a pas d'autre critère ?????
Citation:
Je reprends la question d'Oblivion,

Hum-hum…
Alors, prêts pour une vraie enquête, la rédaction ?
Par SL

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Cependant, on peut noter que Colombe Schneck est aussi associée aux mots "insupportable", "articule" et "nulle"...

C'est assez mesquin, surtout de votre part, de relever ca.
Par sPiz

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Honnêtement je pense sincèrement que cette journaliste est une paranoïaque. Je ne sais même plus quoi penser de ce genre de délire, une sorte d'hypocondriaque de l'antisemitisme. Et finalement qu'est qui c'est passé ? Bah tout le monde va essayer de taper le mot juif pour voir le résultat.

Elle donne une réponse sans poser une réelle question.

Ce sujet est clairement anxiogène voir toxique.
Heureusement qu'@si est là pour nous vacciner ... (ou pas ?!)
Par MoOn (® FDC)

jeu sympa

Ça me rappelle un jeu marrant et simple pour soirées arrosées: il suffit de chercher dans google le mot "sexe" associé a un mot de votre choix, de façon a obtenir le moins de résultats possible... les réponses sont effrayantes.

En y repensant je me dis qu'on a sûrement du introduire des drôles de combinaisons dans les historiques de google.

Pour ce qui est des recherches sur la judaïté, j'ai l'impression que c'est le début des statistiques ethniques! Merci Sabeg! Tout le monde trouve ça très bien de compter les noirs et les arabes a la TV, mais je sens que beaucoup vont déchanter quand on commencera a entendre "et les juifs? on les compte pas?"...

J'avoue avoir déja fait ce test a quelques occasions pour comprendre des commentaires de journalistes surprenants concernant le conflit au proche-orient, sur certains sujets ca peut aider de savoir d'ou on nous parle. (sans généraliser bien sur, loin de la).
Par Frédéric Chatelain

Re: jeu sympa

Citation:
J'avoue avoir déja fait ce test a quelques occasions pour comprendre des commentaires de journalistes surprenants concernant le conflit au proche-orient, sur certains sujets ca peut aider de savoir d'ou on nous parle. (sans généraliser bien sur, loin de la).


J'ai fait ce genre de recherche après avoir vu l'émission d'@si consacré à Péan. "Savoir d'où on nous parle" est devenu pour moi une nécessité pour comprendre l'attitude ( à priori totalement délirante ) de certaines personnalités médiatiques et des médias en général.
Par Sandy

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

La passion d'@si pour tout ce qui concerne la question juive ou antisémite est décidément de plus en plus flagrante, je sais pas vous mais moi ca commence franchement à me saouler, et je pense qu'il serait temps pour les rédacteurs d'@si responsables de cette dérive communautariste d'aller se faire soigner.
Par Titin

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

On s'emmerde un peu sur @si en ce moment...
Par Laurent Gosse

Les moteurs de recherche ...

Je me souviens d'une histoire drole qui date du temps où Altavista était un moteur de recherche assez utilisé. Il possédait aussi cette fonction suggest et pour rigoler bètement, il suffisait de taper "dans". Sortaient alors en premier les suggestions "dans ta bouche", "dans ton cul" ... etc ... Comme quoi, je pense que si la damoiselle avait une expérience un peu plus aboutie de l'internet, elle ne serait pas défrisée par ce qui lui arrive avec Google search! Et heureusement que Frédéric Lefebvre n'était pas au courant, on en aurait eu une tartine au 20h le soir meme ...

Maintenant, la mamoiselle termine son intervention en disant qu'elle est "en colère". En colère contre quoi ? Quelle est la signification quand une speakerine se met en colère contre des milliers d'anonymes qui veulent savoir si tel ou tel animateur télé (pour moi, Calvi, Pujadas et consorts sont des animateurs au meme titre que Cauet et Nagui) est juif ou homosexuel ? Elle espère quoi ? Qu'après son intervention de 2 minutes, les méchants internautes judéomanes supposés iront faire leur acte de contrition ?

Franchement, cela n'a pas grand sens ... Cela laisse plutot une impression de pimbèche offusquée de découvrir qu'un grand nombre de personnes ne partagent pas ses points de vue. En démocratie, c'est le genre de situation qui suscite un débat.

Et une petite question en passant: si on met "Rachid Arhab" dans Google, le suggest donne "Rachid Arhab musulman" ou bien "Rachid Arhab Al Qaeda" ? Je vais de ce pas vérifier ...
Par Marie-Aude BAILLY

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ouh là làààà, C.S. est en colère !!!!!!
Par Pascal Barbier

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est un faux probleme et pour deux raisons:

- Lorsque le commun des mortels cherche une personnalite sur google, il tape son prenom et son nom, point. Maintenant si un internaute tape plus que ces deux criteres c'est generalement qu'il stigmatise cette personnalite comme faisant parti d'un groupe distinct.

Exemple: Faites donc une recherche sur rachida dati. Vous trouverez 'enceinte'.

En d'autres terme, celui qui tape 'untel juif' connais deja la reponse et ne fait que contenter une pulsion nauseabonde.

- Le fait que ce type de recherche arrive en premier (et ici on parle de ce qui est recherche, pas de ce qu'on trouve, rapport au commentaire de pgxd, qui a mon avis fait partie des afficionados de ce genre de recherche), est une consequence directe de la censure ou de l'autocensure des antisemites: faute de ne pouvoir s'exprimer sur la voie publique, ils le font sur internet. Il y a un effet d'engorgement.

La tristesse dans cette affaire est que google devient involontairement un instrument d'excitation pour ce que j'appelle les antisemites latents: qui ne le crient pas haut et fort mais qui n'en pensent pas moins.
Par Paul ORIOL

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bonjour,

Pourquoi dans le menu déroulant, le mot "juif " apparaît ?
Si vous allez sur wikipedia et que vous recherchiez les articles sur les représentants et les sénateurs aux Etats-Unis, pour chacun, vous pouvez trouver la "religion". Et pour chacun vous pouvez savoir s'il est catholique, baptiste...ou juif. C'est parfaitement normal. En France, ce l'est moins.
Mais si c'est l'origine étasunienne de google qui explique l'apparition de "juif" comment expliquer qu'il n'y ait pas "catholique", protestant, bouddhiste, agnostique... ?

Ce n'est donc probablement pas une inspiration "étasunienne". Il faut donc se poser d'abord la question pourquoi cette caractéristique a été choisie par google-France.
Au moment où se discute en France la question des "statistiques ethniques", on voit bien qu'ici, que cette question n'a pas été posée pour des raisons scientifiques, qu'il n'a pas été demandée aux personnes comment elles se situaient et que... l'anonymat n'a pas été respecté, .
Le dérapage précèderait-il l'autorisation des "statistiques ethniques " ?
Bien à vous
Paul
Par JREM

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
pourquoi cette caractéristique a été choisie par google-France.


Je pense qu'il n'y a pas de choix, et que cet apparition provient d'un décompte automatisé
des recherches sur google, sans aucune intervention humaine.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:46 le 30/05/2009 par JREM.
Par Benoit Gonthier

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

En voila un sujet d'article intéressant !!!!!
Par Mathieu

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
En voila un sujet d'article intéressant !!!!!


Un vite-dit aurait surement suffit ;)
Par JREM

Re: Expérience de judeomanie comparee

Les internautes français sont-ils plus judéomanes que les autres?
Expérience facile:
Faites une recherche identitique en langue anglaise, en
langue espagnole, italienne, russe....sur le portail google de
chacune de ces langues.
Et voyez si jewish, judio, ebraico ou ????? ....apparaît à
coté du nom choisi.
Par Francis CLEMENT

Re: Expérience de judeomanie comparee

Pour peu que l'on souscrive au présupposé de la journaliste qui s'offusque initialement et qui est : La présence du mot juif ou juive derrière le nom complet d'une personnalité dans l'outil d'aide à la recherche de google est le signe de très nombreuses recherches de ces mots par des internautes antisémites, ce qui reflète l'antisémitisme de la société française.

Je ne compte pas moins de trois hypothèses qui mériteraient d'être un peu plus documentées.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:41 le 30/05/2009 par Francis CLEMENT.
Par Francis CLEMENT

Re: Expérience de judeomanie comparee

Mea culpa, je viens de réécouter l'intervention de Colombe Schneck et elle ne jette la pierre que sur les internautes. Il n'y a donc que deux hypothèses. Ensuite elle parle d'obsession à savoir si une personnalité est d'origine juive ou non ou pour une personnalité politique si elle est homosexuelle sans prétendre explicitement que cette curiosité serait négative ou malsaine. Mais comme elle semble en colère on fera comme si ...
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Colombe Schneck est en colère ! Pauvre biche ! Et ça ne lui arrive pas souvent en plus, c'est dire si cela est grave !

Dans un premier temps, on pourrait déjà essayer de savoir comment Google sélectionne ces suggestions. Là c'est un peu nébuleux et même avec des infos, il faut avoir un bon bagage mathématique pour comprendre (statistiques...)

Ensuite on peut interpréter comme on veut ces recherches. Pourquoi les internautes ont tapé ces mots clés ? Là on rentre dans la psychologie de comptoir car il s'agit de mots clé (En gros, un antisémite ou un sioniste peuvent taper les mêmes mots clé sans vraiment avoir les mêmes idées). @si a employé le terme prudent de judéomane.

Enfin on peut extrapoler avec toutes sortes d'hypothèses tendancieuses :Juifs d'abord, journalistes et animateurs, ensuite ?. Et hop, on est reparti pour un tour de manège : le chantage sous-entendu à l'antisémitisme !

Et tout cela pourquoi ? Parce que Colombe Schneck est en colère car elle extrapole sans nous expliquer ce qui la rend vraiment en colère... On ne peut se sentir en colère que si l'on considère toutes ces recherches d'informations liées au judaïsme comme révélateur d'un antisémitisme toujours plus ravageur, surtout sur internet, le nouvel outil des antisémites.
Je trouve qu'elle va bien vite en besogne !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:45 le 30/05/2009 par IndexOne.
Par Etupa

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Très intéressant d'observer les trois commentaires votés d'utilité publique (sic), le raisonnement par l'absurde, la démarche statistiques a laquelle l'on fait dire ce que l'on envie et l'attaque d'Israël cet horrible fasciste qui refusent de se prendre des roquettes sur le coin de la gueule sans rien dire....le trio gagnant.
Salauds de juifs, il est passé où le bon vieux temps où ils acceptaient de se faire gazer ? Je me le demande ma bonne dame.


Vous y allez un peu fort, l'ONU a déjà qualifié la démarche militaire d'Israël au proche orient de "crime contre l'humanité" donc le stéréotype de l'agresseur Palestinien en 2009 allez le servir à d'autres. C'est une véritable guerre qui génère une resistance et c'est bien plus complexe que ça. vous faites de la propagande!

Citation:
Ça me fait toujours marrer de voir toute la clique gauchiste des fora d'@si s'indigner dès qu'on parle de "juifs" alors que les mêmes criaient au retour de la bête immonde sur les articles consacrés à F.Desouche (dont une grosse partie du lectorat tiendrait exactement le propos que l'on retrouve ici) et hurlent à l'infamie si l'on ose s'ériger contre l'immigration de masse menant à une substitution de population.

...? vous vous adressez à qui? un complot de gauchiste @sinaute?
Citation:
A votre décharge faire des listes de juifs ça devient le seul moyen de reconnaitre ces fourbes israélites qui s'infiltrent de partout dans le plus grande discrétion depuis qu'ils arrivent à dissimuler leur doigts et leur nez crochus, c'est du boulot.

Je ne sais pas à quoi vous faites allusion et je suis juste un peu bouche bée de lire pareil commentaire... Mais vous défendez quoi avec ces propos? l'insertion des Juifs de France? Et si on parlait de celles des Musulmans de France? Nous sommes en république laïque et toute personne est avant tout citoyen Français, après si vous souhaitez mettre dans la balance l'insertion de tel ou tel groupement religieux on peut tenter l'exercice... mais j'ai sincèrement du mal à vous suivre, tout votre champs lexical est très dérangeant... vous soupçonnez une conspiration contre les juifs de France?
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vous y allez un peu fort, l'ONU a déjà qualifié la démarche militaire d'Israël au proche orient de "crime contre l'humanité" donc le stéréotype de l'agresseur Palestinien en 2009 allez le servir à d'autres. C'est une véritable guerre qui génère une resistance et c'est bien plus complexe que ça. vous faites de la propagande!

L'ONU c'est bien cette organisation farfelue ou l'on s'amuse à avoir des discussions de salon et prendre de leçons de démocratie par des dictatures, des théocraties et autres Républiques bananières, c'est bien ça ?

Mais bon c'est vrai que si l'ONU le dit...c'est pas si en sein il y avait par des pays ouvertement antisémites et j'en passe.

Citation:
vous vous adressez à qui? un complot de gauchiste @sinaute?

Aux imbéciles d'extrême gauche de base qui ont commun avec ceux de l'extrême droite ce délire de la juiverie au pouvoir.

Citation:
Je ne sais pas à quoi vous faites allusion et je suis juste un peu bouche bée de lire pareil commentaire... Mais vous défendez quoi avec ces propos? l'insertion des Juifs de France? Et si on parlait de celles des Musulmans de France? Nous sommes en république laïque et toute personne est avant tout citoyen Français, après si vous souhaitez mettre dans la balance l'insertion de tel ou tel groupement religieux on peut tenter l'exercice... mais j'ai sincèrement du mal à vous suivre, tout votre champs lexical est très dérangeant... vous soupçonnez une conspiration contre les juifs de France?

Vaste imagination que vous avez.

J'explique simplement avec humour comment au vue des commentaires "de gens de gauche" d'@si on retrouve la sempiternelle alliance rouge-brun dès qu'il est question de juifs.

Il me semble qu'ils ont quelques piges consacrées à Colombe Schneck sur F.Desouche également, vous y retrouverez exactement le même discours qu'ici (mais non j'ai rien contre les juifs c'est juste "les sionistes" qui..., "bouh Israël ils sont pas gentils" etc...).

Il faudrait au moins que les gens aient le courage de leurs opinions.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:01 le 30/05/2009 par Alex.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous vous éloignez considérablement du sujet mais vous n'êtes pas le seul.
Pour mémoire il s'agit d'essayer de comprendre la raison de la présence des mots juif ou juive derrière des noms de personnalités dans la barre d'aide à la recherche de google ou de réagir à l'intervention de Colombe Schneck.

Je ne crois pas vous trahir en pressentant que vous avez déjà une réponse à cette interrogation. En laissant entendre que : "Il faudrait au moins que les gens aient le courage de leurs opinions."; est-ce bien une accusation d'antisémitisme que vous faites ?
Entre nous je préfère ne pas vivre une époque ou le plus grand nombre aurait le courage de ce genre d'opinion ( je reprends votre mot bien qu'à mon sens l'antisémitisme ne soit pas une opinion ).

Dans toutes vos remarques il y en a une toutefois qui éclaire plus que toute autre l'ensemble de vos œuvres sur le forum. L'ONU n'est sûrement pas parfaite mais tenter de discréditer ses condamnations morales par la disqualification de sa nature même ( assemblé de pays aux histoires multiples et souvent entremêlés d'antagonismes sanglants ) est une attaque tellement creuse qu'elle s'en saborde elle-même.
On peut discuter des modalités de vote, des accords souterrains entre états ou autre droit de véto, mais ça ! A moins d'exclure les états antisémites ( je vous fais confiance pour la liste ), puis ceux qui ne sont pas laïque, puis ceux qui ...
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Moi au contraire je préfère appeler un chat, un chat; j'aime que les choses soient claires.

Pour ce qui de l'ONU au-delà du symbole désolée mais oui ce n'est qu'une vaste farce; concrètement elle n'a aucun véritable pouvoir et tout le monde se fou bien des résolutions qu'elle peut adopter.

Et ses "condamnations morales" il faut savoir de quoi elles sont la résultante, je n'ai pas l'impression que la France ou l'Europe condamne Israël ni ne l'accuse de crime de guerre...

Mais bon je ne suis qu'un vilain fasciste qui refuse de voir les bon sentiments donc vous pouvez continuer à vivre tranquille dans votre petite bulle bien-pensante.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est amusant que vous ayez réussi à trouver la trace d'une illusion quelconque de ma part sur cet organisme international dans mon message. Le fait de disqualifier votre argument sur la nature de l'ONU ne veut pas dire que je n'en ai pas contre elle de biens meilleurs.

Vous ne lisez pas vraiment ce que les autres écrivent en fait mais vous cherchez visiblement à trier les auteurs de messages entre grands groupes facilement identifiables pour vous, puis vous assignez à chacun une réponse standard en fonction de votre classement.
Vous m'avez donc, a priori, classé dans les ermites biens-pensants qui vous soupçonnent d'être un fasciste. Bien sûr ce n'est pas cela du tout mais je m'en voudrais de bouleverser votre vision du monde qui a l'air particulièrement structurée dans ce monde incertain; ce qui est sûrement rassurant.
Si comme vous j'appelais un chat un chat et bien je ne pourrais plus écrire beaucoup de messages sans être censuré aussi ne boudons pas les circonlocutions parce que ce n'est pas du tout "fasciste" qui m'est venu à l'esprit à la lecture de votre dernier message voyez-vous ( pas trop longtemps sinon je n'aurais même pas pris la peine de répondre en pensant que c'était inutile ).

En dehors de cela je regrette beaucoup la dérive du forum qui s'est considérablement éloigné de l'article original et du thème des médias ce qui alourdit d'autant le parcours de la discussion en ligne quand on s'intéresse au sujet initial.
Je m'intéresse aussi au reste, mais ailleurs.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les circonvolutions n'ont un intérêt que purement littéraire; je n'ai rien contre à condition que la conversation soit au niveau.

Là il ne s'agit pas de ça, ce que je reproche à certains c'est d'user de petites manœuvres ridicules car ils n'osent pas assumer leurs positions.

Je me fiche de l'ire de la plèbe ou de la censure que pourrait entrainer mes positions, je préfère les défendre que jouer des simagrées; il n'y rien de plus méprisable que la veulerie.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:36 le 31/05/2009 par Alex.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Mais lisez-vous les messages ?
J'en doute car je ne comprend pas du tout ce à quoi vous répondez.

"Les circonvolutions n'ont un intérêt que purement littéraire; je n'ai rien contre à condition que la conversation soit au niveau.
Vous venez de me traiter d'idiot ? Tout en ne lisant pas avec attention, il s'agit de circonlocutions dans mon message.

Là il ne s'agit pas de ça, ce que je reproche à certains c'est d'user de petites manœuvres ridicules car ils n'osent pas assumer leurs positions.
Vous répondez à certains ou à moi ? Alors je ne m'étonne plus que vous ne lisiez pas.

Je me fiche de l'ire de la plèbe ou de la censure que pourrait entrainer mes positions, je préfère les défendre que jouer des simagrées; il n'y rien de plus méprisable que la veulerie."
Vous venez de me traiter de lâche ?
Tout en ne lisant pas avec attention car le but de la phrase commençant par "si comme vous j'appelais un chat un chat ..." n'était pas de vous demandez d'assortir vos phrases de diplomatie ( quoi que de respect ce serait pas mal ) mais de vous faire comprendre quelque chose à votre sujet qui vous échappe encore et qui transpire néanmoins auprès de beaucoup de vos lecteurs.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Mais où dans mon propos avez pu voir que je que portais à VOTRE endroit quelconque accusation ?

Bref...
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

La position des messages tout simplement.
Lorsqu'ils sont légèrement décalés sur la droite c'est qu'ils sont censés répondre au message juste au-dessus à gauche.

N'est-ce pas ainsi que cela fonctionne ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:19 le 01/06/2009 par Francis CLEMENT.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Après relecture de mes différents messages...je ne vois aucune attaque ad hominem envers votre personne, si vous en voyez elles sont le fruit de votre imagination.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Imaginez qu'en réponse à l'un de vos mails je vous écrive cela :

"Les circonvolutions n'ont un intérêt que purement littéraire; je n'ai rien contre à condition que la conversation soit au niveau.

Là il ne s'agit pas de ça, ce que je reproche à certains c'est d'user de petites manœuvres ridicules car ils n'osent pas assumer leurs positions.

Je me fiche de l'ire de la plèbe ou de la censure que pourrait entrainer mes positions, je préfère les défendre que jouer des simagrées; il n'y rien de plus méprisable que la veulerie."

Et vous conviendrez que le fait de ne pas être explicite sur les "certains" et autres "conversation soit au niveau" laisse entendre trop pour être réellement efficace. Mais peut-être est-ce une méthode de débat d'arroser ainsi à l'aveuglette ou d'écrire :
"Mais bon je ne suis qu'un vilain fasciste qui refuse de voir les bon sentiments donc vous pouvez continuer à vivre tranquille dans votre petite bulle bien-pensante."
Pour caractériser en laissant entendre ce que je penserais de vous ce que je pense en général.

Et comble de malhonnêteté vous laissez entendre que cela ne sous-entend rien, que ces allusions sont fortuites ou imaginaires. Vos persiflages, dans leur anonymat non pas d'auteur mais de destination sont assez désagréables et ce n'est pas toujours personnellement que je l'ai ressenti mais parfois tout simplement comme personne présente dans la discussion ( bien que le coup de vivre tranquille en bulle bien-pensante me semblait assez précis ).
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Et ses "condamnations morales" il faut savoir de quoi elles sont la résultante, je n'ai pas l'impression que la France ou l'Europe condamne Israël ni ne l'accuse de crime de guerre...

C'est confirmé et même pire (selon moi) :
Dans son édition du 20 mai, le Canard Enchaîné publiait par exemple des extraits d'une note rédigée par un responsable du quai d'Orsay montrant, selon le journal, que la France et ses partenaires européens n'avaient pas l'intention de lier le renforcement des relations UE-Israël à la reconnaissance d'un Etat palestinien ou au gel des colonisations en Cisjordanie.
Par Etupa

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
L'ONU c'est bien cette organisation farfelue ou l'on s'amuse à avoir des discussions de salon et prendre de leçons de démocratie par des dictatures, des théocraties et autres Républiques bananières, c'est bien ça ?
Mais bon c'est vrai que si l'ONU le dit...c'est pas si en sein il y avait par des pays ouvertement antisémites et j'en passe.

Il est vrai que l'on peut toujours contester la légitimité de telle ou telle institution, cependant il y a une chose qu'on ne peut et qu'on ne doit pas nier, les morts et le blessés dans la population civile engendrés par la situation au Proche-Orient. Et ce n'est pas parce que ces chiffres peuvent paraître faible comparés aux autres conflits (du siècle précédent ou en cours) qu'ils n'en restent pas moins néfaste pour l'avenir du Proche Orient... réunifié ou coupé en deux, l'avenir nous le dira.

Citation:
Aux imbéciles d'extrême gauche de base qui ont commun avec ceux de l'extrême droite ce délire de la juiverie au pouvoir.

"juiverie au pouvoir"... effectivement ça sonne plus qu'extrêmiste, ça sonne antisémite... Même si par ailleurs je trouve Sarkozy assez extrêmiste dans son rapport au pouvoir, à l'argent, aux médias, à la banlieue... Il n'est pourtant pas des extrêmes mais peut rendre des gens extrêmistes. Après pour ceux qui se focalisent sur l'appartenance religieuse, je considère la République comme Laïque et j'espère bien vivre dans un pays où l'on vote pour ses idées et non par appartenance religieuse ou contre une appartenance religieuse.

Citation:
Vaste imagination que vous avez.
J'explique simplement avec humour comment au vue des commentaires "de gens de gauche" d'@si on retrouve la sempiternelle alliance rouge-brun dès qu'il est question de juifs.
Il me semble qu'ils ont quelques piges consacrées à Colombe Schneck sur F.Desouche également, vous y retrouverez exactement le même discours qu'ici (mais non j'ai rien contre les juifs c'est juste "les sionistes" qui..., "bouh Israël ils sont pas gentils" etc...).
Il faudrait au moins que les gens aient le courage de leurs opinions.

Oui mais pour dire quoi? la plupart d'entre eux n'ont qu'une moitié de l'histoire ou ne veulent entendre qu'une moitié de l'histoire. Je pense que pour se faire sa propre opinion et éviter les amalgames internet est aujourd'hui un bon outil. France 5 à fait une chronologie intéressante de la création de l'état d'Israël émaillé des multiples conflits/traités. google et les bibliothèques sont vos meilleurs alliés dans la recherche de vos réponses...

Ceux qui persistent à vouloir dénoncer telle ou telle religion, pour moi qui suis Athée, j'ai des amis Juifs, des amis Musulmans et des amis Chrétiens : toutes ces personnes ont le point commun d'être pour la paix de peuples. Donc changez votre fusil d'épaule, les croyants ne peuvent pas être une cible.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:


Aux imbéciles d'extrême gauche de base qui ont commun avec ceux de l'extrême droite ce délire de la juiverie au pouvoir.

"juiverie au pouvoir"... effectivement ça sonne plus qu'extrêmiste, ça sonne antisémite...


Vous vous rendez compte que vous auriez au moins du ne pas reprendre ma phrase complète histoire de ne pas trop passer pour un imbécile en voulant faire de moi un antisémite sur le base de l'utilisation du mot "juiverie" ?
Par Etupa

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:



Aux imbéciles d'extrême gauche de base qui ont commun avec ceux de l'extrême droite ce délire de la juiverie au pouvoir.

"juiverie au pouvoir"... effectivement ça sonne plus qu'extrêmiste, ça sonne antisémite...


Vous vous rendez compte que vous auriez au moins du ne pas reprendre ma phrase complète histoire de ne pas trop passer pour un imbécile en voulant faire de moi un antisémite sur le base de l'utilisation du mot "juiverie" ?

Alex, je ne vous accuse de rien du tout : / . Désolé si vous l'avez mal interprété, mais je voulais simplement dire que j'étais d'accord avec vous sur ce point. Il faut suivre la conversation du début pour ne pas perdre le fil, effectivement.
Par consensus 39

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

je pense que cette charmante Colombe devrait faire des stages pour travailler le ton de sa voix qui est effectivement insupportable, cela me semble être la base quand on veut être animatrice plutôt que de s'indigner sur des moteurs de recherche qui ne sont que le reflet que de la connerie de ceux qui les utilisent.
Avec Colombe j'aurais bien associé druckérite également.
Par Photine

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"cela me semble être la base quand on veut être animatrice"

bein moi, non.
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai aussi des doutes sur la signification de ces suggestions de Google. Bien sûr, il y a des antisémites, des obsédés du complot juif, mais j'ai du mal à croire qu'ils soient aussi nombreux que le suggère une interprétation trop hâtive de cette fonction de Google.

En testant la même fonctionnalité avec la recherche "Nicolas Sarkozy", parmi les 10 suggestions qui viennent, figurent : Nicolas Sarkozy nu et Nicolas Sarkozy fabrique des sans papiers. J'ai du mal à croire que ces deux requêtes représenteraient à elles seules 20 % des recherches qui concernent Nicolas Sarkozy.
Par JREM

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les recherches sur des personnes avec une insulte accolée ne
sont pas comptabilisées pour être proposées comme raccourcis.
Donc les statistiques n'ont aucune valeur.

La requête "Nicolas Sarkozy" con (1.500.000 occurrences) a du être tapée
bien plus souvent que "Nicolas Sarkozy" juif (265.000 occurrences) mais ne
sera jamais proposée par google.

Cette recherche ne signifie pas non plus que l'on qualifie NS ainsi,
c'est une recherche pertinente si l'on veut, par exemple, retrouver sa
saillie du salon de l'agriculture.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:24 le 30/05/2009 par JREM.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pour info, je suis tombé sur des "listes de juifs" sur des sites israéliens, et a mon grand étonnement sur des pages anglo-saxonnes de wikipédia: ici et la .

Cela n'a par contre pas l'air de choquer la fameuse Schneck.

Sur les pages anglo-saxones de wikipédia, l'appartenance religieuse n'est pas taboue, elle est meme mise en valeur, peut-etre que cela explique que les Anglais ne cherchent pas a briser le tabou. Maintenant je ne sais pas ce qu'il vaut mieux.
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vos propos, votre style permettent d'avoir un aperçu de votre élégance et de votre intelligence.
Merci.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Tiens, il vient d'avoir un coup de ciseau à l'instant même. Du coup il reste une place de Dauphin ou de dauphine là-haut, je me demandais si je ne devais pas alerter. En même temps en lançant un observatoire avec un sujet pareil qui n'offre que peu d'intérêt, il ne faut pas s'étonner du résultat dans le forum, déjà qu'en ce moment, ce n'est pas vraiment sain. Je m'en vas aller chez Korkos compléter ce que ne n'ai que survolé ce matin, un peu plus instructif !

Bigre encore mal placée, c'est pas un bon jour.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:49 le 30/05/2009 par Bysonfutée.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Merci d'avoir mis mon commentaire à la bonne place.
Par Catherine CHOPIN

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sans jamais avoir fait de recherche particulière sur google, j'admais mettre posé la question de la diversité au sein de l'équipe d'ASI, depuis le jour ou mon beau-père m'a fait la remarque d'une proportion extrêmement importante (si on se fie, bien sur , aux noms des journalistes) de personnes dites "juives" dans l'équipe.
Bretons, arméniens, juifs et togolais: même désir: celui de copinage par affinité, par groupe: un penchant vieux comme les premiers groupements humains!
Problème: on se contre fou des cooptations entre africains dans les sociétés de nettoyage en France mais dès qu'il est question d'argent et de pouvoir (médiatique) là rien ne va plus. Ce penchant communément partagé par tous les humains est alors désigné à la vindicte populaire: Méfions-nous toujours de la jalousie humaine.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je dois avoir quelques neurones en moins, je ne me suis jamais posé la moindre question sur l'équipe d'@si, je veux dire si les noms qui la composent ont une consonnance quelconque avec la judéité ou autre appartenance. D'ailleurs ne me pose jamais ce genre de question sur le nom des gens. Suis-je normale ? Je suis tout à fait comme Chachoumiaou plus haut. Je suis pourtant née à une époque qui prêtait à ce genre de choses. Du reste j'en ai entendu des trucs et des allusions à propos de personnes diverses et variées, sans jamais ne rien comprendre dès l'âge de 4 ou 5 ans. Pout tout dire je tombe encore des nues. Ça nous avance à quoi de savoir que sur Google des questions cons sont posées. Un vite-dit aurait suffi, un @sinaute l'a déjà dit.

Je crois que dans l'ensemble je m'instruis quelque peu en venant sur @si, mais sur ce chapitre en particlulier, je me demande si ne ne vais pas devenir de plus en plus conne, en me posant ce genre de question.

Je me souviens d'une chose qui m'avait révulsée : c'était ma prof d'Anglais qui, un jour a piqué une colère sur le nom d'une copine, d'origine polonais, parce qu'il était disait-elle imprononçable et inorthographiable. La honte pour elle ce jour là, elle m'avait sali les oreilles.

edit pour faute d'orthographe.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:42 le 30/05/2009 par Bysonfutée.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Je me souviens d'une chose qui m'avait révulsée : c'était ma prof d'Anglais qui, un jour a piqué une colère sur le nom d'une copine, d'origine polonais, parce qu'il était disait-elle imprononçable et inorthographiable. La honte pour elle ce jour là, elle m'avait sali les oreilles.

C'est pourtant la vérité.

Pour un français le Japonais sera dans son ensemble très facile à prononcer et la transcription d'un nom en romaji tout à fait logique; à l'inverse du chinois ou dans votre exemple du Polonais qui seront parfaitement imprononçable au commun de la plèbe et dont la transcription dans notre alphabet sera d'un casse tête sans nom.

Après il y a la manière de le dire j'en conviens.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Après il y a la manière de le dire j'en conviens.
sauf qu'il n'y a rien à dire, surtout de la part d'une prof de langues étrangères, d'origine anglo-indienne, engueulant une gamine de 13-14 ans sur la difficulté de prononcer son patronyme, avec un prénom tout ce qu'il y a de plus classique en France.
Par alain-b

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Salut miss Byson,
J’allais vous répondre qu’il était normal qu’@si traite d’un tel sujet vu qu’il s’agit d’une journaliste de radio et de télé qui exprime sa colère contre un acteur essentiel du web. Mais finalement vous avez raison, pour un sujet aussi peu intéressant un vite-dit aurait suffit, à moins qu’il ne s’agisse d’une volonté délibérée de susciter les commentaires polémiques de quelques-uns, dont certains n’interviennent que quand il y a un rapport avec juif, immigration ou extrême droite. Ou alors c’est pour faire bosser les modérateurs qui s'ennuient en ce long week-end ?
Quant à votre question :
Citation:
Suis-je normale ?

je répondrais : oui.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Oh merci Alain, j'ai eu une de ces trouilles .... :o) Je suis d'accord avec vous ce sont toujours les mêmes "clients" qui pointent leur nez à la vue des mots que vous énoncez, + conspiration qu'il ne faut pas oublier. Bon j'ai rien dit.

Bon dimanche à tous les @sinautes, et puis cool, cool ....
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pas mieux, il a fallu que je descende jusque là dans le forum pour me sentir en phase avec ce dialogue avec miss Byson.
Avec en prime un léger goût de déjà vu-lu (selon).
Merci, et je poursuis mon exploration.
Par Photine

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Apparemment, oui.... et c'est une mauvaise nouvelle.

Un exemple contraire : une "engueulade" sur le blog de Birenbaum, une commentatrice reprochant à qqun ses ancètres libéraux, et non juifs comme l'a pensé Birenbaum.
Le qqun s'appelle Cohen. D'aucuns (dont moi et qqs amis - J-net) en sont à ne même plus se dire "il est juif".

Perso : ma tante, née Cohen, ne supporte pas la religion yc la religion juive.

Séparation entre les "laïcisés" à fond et les obsédés de la conspiration.
Par Elihah

By Jove...

En effet Photine.
Je suis parmi celles et ceux, sur @si (ouf, il y en a) et dans la vie, qui se fichent complètement de l'origine des gens, à moins qu'elle ne soit revendiquée par eux, et qu'il faille donc en tenir compte si l'on veut comprendre et respecter leurs pensées ou leurs actes.
De fait, le réac dont il est question se nomme Cohen, j'y pouvais rien, ni non plus n'imaginais que ma formulation pouvait porter sur ses origines plutôt que sur ses propos complètement multicentenaires.
Par ailleurs, on peut porter un patronyme sans jamais s'être confronté à la culture d'où il vient, deuxième raison de n'en pas tenir compte, au moins dans un premier temps.
Enfin la question de Fantômas dans son comm de 10:59 le 31/05/2009, et qui va dans le sens d'autres posts plus haut, me paraît bien intéressante, voyez vous...
Par Elihah

Re: By Jove...

Humph.. je vais m'auto répondre pour préciser qqchose, parce que dans le post de fantomas, se trouvent 2 questions.
Je pensais à celle ci "L'antisémitisme est un délit. Qu'est-ce qui, selon vous, tomberait sous le coup de la loi dans ce commentaire ? "
à étendre à qqes comms pour tenter de comprendre ce qu'il en est de ce qu'on interprète/fait d'une loi. (1972"Ceux qui,(...) auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée,...")
Par aloko party

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est assez effrayant. Qu'un nom soit aussitôt associé à une confession.
Par Cédric COUTRON

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Hypothèse : est-ce que des attaques (informatiques) de clônes, telles qu'on peut en voir dans des réseaux IRC où un nombre impressionnant de requêtes est envoyé, ne peuvent pas expliquer certaines propositions de l'ami Google ?
Par pow wow

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est couillon, chez moi ça ne marche pas avec JPP. C'est pourtant le seul de la liste que j'exècre. Je suis presque déçu! :o)

Je soupçonne Google qui n'est pas un modèle de déontologie ni de transparence de référencer en bonne place ce qui fait scandale, ce qui choque et ce qui heurte, c'est du gros bizness c't'affaire, faudrait pas l'oublier!
Par pow wow

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est évident que pour Google, il y a des priorités, c'est pas demain qu'on verra au top:

-Yves Calvi club scrabble Chateauroux
-David Pujadas collection tour Eiffel allumettes
-Jean-Pierre Pernaut amicale beaufs Bouzy-les-Crotteux
Par pow wow

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Faudrait arrêter de déconner deux zgondes!

J'ai fait le test avec Dieudonné...Résultat:

-dieudonné faurrisson
-dieudonné site officiel
-dieudonné j'ai fait la'con
-dieudonné spectacle
-dieudonné youtube
-dieudonné le pen
-dieudonné mes excuses
-dieudonnée
-dieudonné vidéo
-dieudonné j'ai fait l'con

Faut croire qu'il y a des milliers d'abrutis qui recherchent des infos sur son dernier spectacle en faisant tous la même faute (j'ai fait la'con) alors que le vrai titre arrive en dernière position...Je doute par ailleurs qu'il y ait un plus grand nombre de gens qui cherchent son site officiel plutôt que ses derniers dérapages, déclarations, vidéos.

C'est pas sérieux deux zgondes. En tous cas ça me convainc personnellement que les classements Google c'est du pipeau!
Par Jean Quatremer

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sur le site Alterinfo, les commentaires sont particulièrement révélateurs. Ainsi, celui-ci: "toute la diplomatie est française est entre les mains de sionistes virulents qui ont fait main sur le quai d'Orsay depuis l'élection de Sarkozy. Kouchner était candidat du CRIF avec l'approbation de Goasguen. Ce CRIF qui a vomi le quai d'Orsay depuis des années à cause de soi disant "politique arabe" tient sa revanche. Désormais les Rama Yade Ben Zimet, une sioniste anti arabe, aux droits de l'homme, son copain Zimmeray, un sioniste déchaine, président du club Loéon Blum, ambassadeur des droits de l'homme. Ruffin, l'homme qui voulait criminaliser l'anti-sionisme et qui vient d'avoir quelsues déboires avec le président Wade, comme ambassadeur au Sénegal, Gérard Arrau, ancien ambassadeur en Israel et défenseur acharné de Sharon, comme directeur des affaires politiques, Gérard Errera un juif portugais comme secretaire generl, et son fils proche des néo-conservateurs comme directeur adjoint des affaires politique". Pas mal, non, comme "liste noire". Et, comme ce commentaire n'est pas censuré, il est donc assumé par le site (comme tous les autres, de la même eau, je vous conseille le voyage. C'est ici: [www.alterinfo.net]

Je dois particulièrement veiller à censurer les antisémites qui, par un miracle que je ne m'explique pas, s'abattent sur mon blog dès que le mot Israël est prononcé... Oui, il y a bien un problème antisémite en France (je vous rassure, c'est aussi vrai en Belgique).

Jean Quatremer
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

L'antisémitisme est un délit. Qu'est-ce qui, selon vous, tomberait sous le coup de la loi dans ce commentaire ?

Enfin, le sociologue Laurent Mucchielli, directeur de recherches au CNRS a démontré par ses travaux, que l'antisémitisme n'est pas en hausse en France, comme on essai de nous le faire croire:
[www.laurent-mucchielli.org]

Que cherchent donc ceux qui tentent de nous faire croire le contraire ?
Par Jean Quatremer

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous plaisantez, j'espère.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Il est bien évident que non au vu de ses différentes interventions dans ce fil.

Je viens de proposer cet article au site F.Desouche, j'espère vraiment qu'ils feront une pige dessus car la teneur des commentaires là-bas serait exactement la même qu'ici (parano juive, attaques envers d'Israël et le classique mais non j'ai rien contre les juifs c'est les sionistes que je n'aime pas).

Le rouge-brun s'associe toujours à merveille dès qu'il est question de juifs.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15:32 le 31/05/2009 par Alex.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ca ne répond pas à mes deux interrogations.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Comme je l'ai déjà dis dans ce fil je veux simplement que les choses soit claires, je me fiche totalement que des propos antisémites tombent sous le coup de je ne sais quelle loi, là n'est pas le propos.

Mais ayez le courage d'assumer pleinement vos opinions.

Quant à votre seconde question, en mettant de côté la tournure en elle-même qui ne laisse aucun doute encore quant à votre pensée, le fait que votre argumentation se base sur l'enquête d'un "sociologue et pire encore du CNRS (qui attribut le titre de "chercheur" à des dindes comme Marcela Lacub parmi d'autres) m'amène juste a penser que même une étude de Pif Gadget aurait eut plus de crédit à mes yeux.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:56 le 31/05/2009 par Alex.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:

Mais ayez le courage d'assumer pleinement vos opinions.


C'est à dire ? quelles opinions me pretez-vous ?
Par christianfact

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Au fond de vous même ......
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Au fond de vous même ......


Vous êtes le seul mec que je connaisse virtuellement , qui, sur d'autre forum, avoue voter pour D. contre "ces enculés de youpin".

Comme dit Bison, vous êtes effectivement "courageux".
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Tiens je vais remonter un vieux fil (c'est le jour des vieux). Yes un fil que j'ai tellement aimé. Lol. Isa toujours aussi délicate, où avez-vous vu les propos que vous attribuez à mon ami Christian (entre autres). C'est carrément un mensonge ou une très grosse confusion.

Touchez pas à mes potes.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous n'êtes pas très prudente, Isa, car ce que vous avancez est facilement et rapidement vérifiable, même pour un non-abonné.
Par exemple, si vous tapez le pseudo, puis tapez les mots-clefs que vous citez dans la "recherche avancée" en haut à droite en sélectionnant "toutes les dates" afin de vérifier depuis le début du site officiel...
... et bien on s'aperçoit qu'il n'a jamais proféré ces mots. (le premier, si, dans un autre contexte).

Qu'en pensez-vous, de tout cela ?

edit: peut-être vouliez-vous répondre à quelqu'un d'autre - qui donc ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:31 le 11/06/2009 par Fan de canard.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Salut Canard, ce forum est particulièrement illisible, et Isa écrit plus vite que son ombre, ne se gêne pas pour porter des accusations graves sans rien vérifier, ni comprendre.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous êtes d'une pusillanimité qui m'amènerait presque à avoir pitié de vous.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Mais ayez le courage d'assumer pleinement vos opinions.


Ce qui se conçoit bien, s'énonce clairement, sauf à ne pas pouvoir argumenter. Donc quelles opinions me ptérez-vous ?

Je vois qu'il y a des adeptes du décryptage du fond des âmes des autres, qui lisent dans le gras de jambon.

Moi aussi il y a quelques années je voyais des fachos partout. Puis; je me suis rendu compte que les méthodes que j'utilisais, qui sont celles des soit disant anti-fascistes - qui n'ont vu que des fascistes au cinéma généralement - relevaient elles-mêmes du fascisme.

Ce qui catactérise avant tout le fascisme, au-delà des pensées, ce sont les actes.

Ainsi, ceux qui tabassent Dieudonné, son public, ceux qui interdisent ses spectacles, censures ou déforment ses propos, utilisent les mêmes procédés que les fascistes d'entan. Aurait-on le droit d'user de procédé fasciste sous pretexte qu'on pense défendre "le bien" ?

On stygmatise les pensés : or je pense ce que je veux.
On ne stygmatise pas les actes : alors que je n'ai pas tous les droits.

Ceux qui ont détruit une librairie et tabassé Soral, ses lecteurs et la propriétaire de la libraire n'ont pas été inquiétés et vivent et travaillent normalement. Soral, Dieudonné et bien d'autres sont bannis à jamais de l'humanité sans avoir jamais levé la main sur qui que ce soi.
[www.lalibre.be]
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ah ok, par méprise je vous pensais être un gauchiste; c'est pire encore vous êtes un nationaliste à babouche adepte de Soral.

Désolé mais je n'ai pas de temps à perdre avec des imbéciles névrosés.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Désolé mais je n'ai pas de temps à perdre avec des imbéciles névrosés.


Insultez moi si cela vous chante, cela ne me touche pas. Mieux, cela montre que vous êtes à court d'argument.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Mieux, cela montre que vous êtes à court d'argument.


Non c'est seulement qu'à l'instar de feu Philippe Muray je ne pense pas qu'il est utile de débattre de tout avec tout le monde et que l'échange d'idée est toujours enrichissant; il faut un certain niveau pour qu'une conversation soit utile.

Et si je suis sans indulgence avec les nationalistes à babouches c'est parce qu'ils font un tord énorme à ceux qui comme moi dénoncent la propagande du multiculturalisme & co.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Compte rendu de match

Anti-judéomanisme versus pro-uniculturalisme: match nul. Quelle surprise, avec vous deux...
Mazal tov.
Signé: l'anarcho-gauchiste bien pensant droit-de-l'hommiste.
et j'en passe
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ils se retrouvent toujours sur le même "problème".
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai souvent remarqué que les français de souche faisaient énormément de faute d'orthographe (française).
Par pow wow

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si vous écriviez "énormément de fautes d'orthographe", ça sonnerait moins "français de souche"...:o)
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'était quand même fait esspres, vous êtes un peu lourd...
Par pow wow

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bien sûr, c'est toujours ce que l'on dit dans ce cas-là quand il s'agit d'une faute dans une seule phrase. Malheureusement, le reste de vos messages dément cruellement votre "l'ai fait essprès"...pas grave, c'était bien tenté! :o)

Si j'osais, je reprendrais bien votre remarque infâme pour vous demander si vous êtes vous aussi française de souche? Je dirais que oui à l'évidence! :o)

Qu'il soit arabe, juif, chrétien ou autre, il y a une chose que l'homme aime faire partager, c'est sa stupidité. :o)

Content de vous avoir connu.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je comprends les choses exactement comme vous, Alex.Les extrêmes se rejoignent toujours.

Je crois qu'en ce moment, il faut être très clair, même Onfray vient de se déclarer ouvertement sioniste.
Il y a comme une sale ambiance qui revient en France, ou qui ose à nouveau s'exprimer "grâce" à l'antisionisme "décomplexé" de dieudonné, peut-être, ou au mélange des genres marxo-nationalo-antisémito d'un Soral.

Bref, je dois rester bêbête, mais pour moi, être anti-sioniste , cela veut encore dire rejeter les juifs à la mer.
Rappelons que la plupart des pays arabes n'ont toujours pas reconnu l'état d'Israël et se gardent bien de vouloir arranger en quoi que ce soit le sort de leurs "frères" palestiniens.

Ce qui ne m'empêche pas de trouver le gouvernemeent israélien en-dessous de tout.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Bref, je dois rester bêbête, mais pour moi, être anti-sioniste , cela veut encore dire rejeter les juifs à la mer.



C'est tellement bas et indigne, on change la définition d'un concept pour condamner plus facilement tous ceux qui s'en réclament!

Pour votre gouverne, l'anti-sionisme est, de la bouche de ceux qui s'en réclament:

- soit le fait d'etre pour un Etat binational (la solution a un Etat), multiculturel et métissé (vous savez le métissage c'est la richesse comme on nous le rentre dans le crane ici, alors pourquoi pas la-bas?).

- soit le fait d'etre contre un Etat d'Israel dont les frontieres sont indéfinies, qui pratique l'expansion territoriale, la colonisation, l'occupation et le transfert de population.

Dans aucun des deux cas il n'est question de "rejeter les juifs a la mer"...

Citation:
Rappelons que la plupart des pays arabes n'ont toujours pas reconnu l'état d'Israël et se gardent bien de vouloir arranger en quoi que ce soit le sort de leurs "frères" palestiniens.

Et l'initiative de paix arabe, cela vous dit quelquechose? Elle est sur la table depuis 2002, elle a été votée par la Ligue Arabe. Les Etats arabes et musulmans offrent une normalisation des relations avec Israel en échange de l'application des résolutions de l'ONU par Israel. Devinnez qui a répondu par la négative?
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Pour votre gouverne, l'anti-sionisme est, de la bouche de ceux qui s'en réclament:
- soit le fait d'etre pour un Etat binational (la solution a un Etat), multiculturel et métissé (vous savez le métissage c'est la richesse comme on nous le rentre dans le crane ici, alors pourquoi pas la-bas?).

J'en ai vu des foutages de gueule dans ma vie mais là je dois dire que je suis épaté. Les cons ça osent décidément tout !

Citation:
- soit le fait d'etre contre un Etat d'Israel dont les frontieres sont indéfinies, qui pratique l'expansion territoriale, la colonisation, l'occupation et le transfert de population.

Je peux admettre cette position sans problème nonobstant j'ai du mal à voir en quoi elle serait "anti-sioniste".

Sauf imaginer une entité "sioniste" belligérante qui rêve de conquérir toute la Palestine....ce qui en plus d'être fantasme omet complètement le rôle de la Palestine dans ce conflit; on revient toujours aux méchants juifs persécutant les gentils palestiniens...

Citation:
Dans aucun des deux cas il n'est question de "rejeter les juifs a la mer"...

Donc appeler à la destruction d'Israël c'est simplement pour réaliser pour votre solution d'un État bi-national ? Je comprend mieux maintenant.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
J'en ai vu des foutages de gueule dans ma vie mais là je dois dire que je suis épaté. Les cons ça osent décidément tout !

Moi aussi je t'aime!

Citation:
Je peux admettre cette position sans problème nonobstant j'ai du mal à voir en quoi elle serait "anti-sioniste".
Sauf imaginer une entité "sioniste" belligérante qui rêve de conquérir toute la Palestine....ce qui en plus d'être fantasme omet complètement le rôle de la Palestine dans ce conflit; on revient toujours aux méchants juifs persécutant les gentils palestiniens...

C'est a peu pres le programme du gouvernement d'Israel, actuel et précédents.

"méchants juifs" ... Vous essayez de glisser des mots dans le discours de vos adversaires pour les discréditer?

Citation:
Donc appeler à la destruction d'Israël c'est simplement pour réaliser pour votre solution d'un État bi-national

Qui a appelé a la destruction d'Israel? Encore une fois vous glissez des concepts fallacieux dans les discours de vos adversaires.

Et avant que vous me parliez d'Amadinedjah, je précise que meme lui n'a pas appelé a la destruction d'Israel, ni le renvois des Israéliens a la mer (contrairement a Liebermann vis a vis des Palestiniens). Il a appelé a un Etat binational en souhaitant la disparition du régime sioniste (comme les régimes soviétiques et nazis ont disparus sans qu'il soit question de rayer la Russie ou l'Allemagne de la carte).

Personnellement je suis pour la solution a deux Etats, je suis anti-sioniste au sens ou je suis anti-Likud, comme beaucoup de Francais qui se réclament de l'anti-sionisme.

Mais je concois que l'on puisse etre pour une solution a un Etat binational, comme nombre de juifs Israéliens pacifiques.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si, si, à maintes reprises Ahmahinedjad a appelé à la destruction de l'état d'Israël.C'est même pour cela que les spécialistes de géopolitique sont très inquiets, car les israéliens ne se laisseront pas faire.Et Obama non plus..

Pour avoir raison, certains sont prêts à écrire des contre-vérités.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Oh le gros média-mensonge !

[www.ism-france.org]
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Étonnant ! Je crois que tout le monde a cette phrase terrible en tête. Bon, moi je trouve que Ahmadinejad, par après, ne dit pas vraiment ce qu'il a voulu dire. Quand, c'est flou, c'est que l'on ne désire pas vraiment être compris.. Enfin, bon, au moins on sait que c'est une phrase qui n'a jamais été prononcé, étonnant !
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Le plus gros média-mensonge depuis les armes de destruction massive en Irak, et on va détruire un pays de 80 millions d'habitants pour ca! tous les médias francais sont dans le coup, meme @si qui n'en a jamais fait un article!
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Un article d' octobre 2007 qui mentionne un discours d' Ahmadinejad fait le 25 octobre 2005 ...
Discours d'il y a quelques annees donc ...


Depuis, le president iranien a eu l'occasion de donner quelques speeches :

Lors de l'anniversaire des 60 ans de l'etat d'Israel
lors de l'anniversaire de l' Ayatollah Khomeini
lors d'un discours a l'assemblee generale des Nations Unies en septembre 2008

Quelque soient ses motivations reelles ( politique interieure, reprendre au sein du monde musulman, le role de leader de la lute contre Israel etc. ), son message est tout de meme assez clair, et plutot repetitif.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

...Ne pas oublier non plus sa grande foire négationniste.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Qui ne justifie pas que l'on détruise l'Iran.
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bien entendu que ca ne doit pas servir d'excuse pour bombarder encore un pays de plus !

Mais quand est-ce qu'on va comprendre a la fin que tout le monde se fout completement des palestiniens dans cette histoire : chaque "cote" a besoin des palestiniens en tant que victimes afin de pouvoir etendre un pouvoir toujours plus grand : les extremistes de tous bords ont essentiellement besoins les uns des autres, car sinon il n;y a plus aucun argument valable pour un quelconque combat.

Il est tout aussi absurde et de mauvaise foi de vouloir faire croire qu' Ahmadinejad n'ayant pas dis exactement tels ou tels mots serait un pacifiste plus credible que Netanyahu : les deux ne cherchent que la provocation et l'escalade.

Et pour finir ce seront toujours les civils qui vont souffrir.

Et que font les pays etrangers ? Alors que pour la premiere fois dans l'Histoire, Obama demande a Israel certaines conditions en faveur des palestiniens pour les affaires futures entre les USA et Israel, ce sont ces genies de Berlusconi et Sarkozy qui voyant une opportunite de prendre des marches aux americain en Israel viennent d'accepter de nouveaux accord economiques ... sans conditions
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Très objectif votre lien!
Et pas alammbiqué du tout!
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

désolé, j'ai pas trouvé de résumé sur TF1.fr
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je suis sioniste, contre le Likoud, contre le grand Israël.
Israël compte déjà é millions d'arabes et, si j'étais israélienne, je me battrais pour que tous aient les mêmes droits.
donc, je répète qu'être anti-sioniste c'est vouloir la destruction de l'état d'Israël.
D'ailleurs cette terminologie, comme je l'ai répété, n'est utilisée que par les fascistes et les islamo-gauchistes.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je suis anti-sioniste car je suis pour un Etat d'Israel de retour dans ses frontieres de 67, vivant a coté d'un Etat Palestinien libre et indépendant.

Si nous sommes d'accord sur le concept c'est tres bien, si on appelle par le meme nom des choses différentes ce n'est pas grave a partir du moment ou l'on sait de quoi nous parlons.

Votre catégorie socio-politique d'"islamo-gauchiste" m'amuse beaucoup, mais je ne vois pas en quoi le fait d'etre islamique est de gauche, et surtout je ne vois pas en quoi il serait plus acceptable de le dire que de dire par exemple qu'etre juif c'est etre capitaliste (ce qui est tout autant scandaleux).
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Islamo signifie poliment "anti-juif"sous couvert d'anti-sionisme, gauchiste, bon, c'est clair.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je pense la même chose que Moon, et que vous, si j'ai bien compris votre position. Mais, je suis de gauche, par contre, je ne suis pas juif, est-ce que je suis islamo-gauchiste ?

Je demande ça parce que c'est difficile de s'y retrouver avec toutes vos catégories. En gros, je suis dans quelle case, non, mais je vous demande ça parce que comme ça quand je parlerai à quelqu'un de la même culture que vous, on pourra directement se positionner l'un par rapport à l'autre. Et sinon, les barbus israéliens, les colons, ceux que j'aime pas trop, c'est quoi leur case à eux ? Ben comme ça, je peux désigner ceux que je supporte pas.. Y'aura pas d'ambiguïté.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

;;;mais qui ne font pas du tout dans le prosélytisme, si vous voyez ce que je veux dire quand vous me parlez des "barbus".
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ben, là, je dois dire que non, je ne vois pas ce que vous voulez dire.

Il faut dire qu'un post répondant à plusieurs questions qui dit juste :
Des tarés,

suivi de l'autre post, à part vous, personne ne comprend.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Islamo signifie poliment "anti-juif"sous couvert d'anti-sionisme, gauchiste, bon, c'est clair.


donc etre "islamo", c'est etre "anti-juif" et "gauchiste". Quel niveau !
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Isa vous êtes l'archétype même des idéalistes niais ne croyant qu'aux bons sentiments qui mèneraient Israël à sa perte et si en train de faire celle de l'Europe.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Imbécile et niaise.
Mon compte est bon!

Qu'il est difficile d'essayer d'être honnête intellectuellement, sans rien renier de ses idéées, de les faire comprendre et d'essayer de n'être pas manichéeenne;
Etes-vous déjà allé en israël alex?
Si ici je suis très choquée par des propos souvent antisémites, fortement ancrés comme naturels dans l'esprit de certains asinautes, autant je m'étripe avec le nombre d'anti arabes primaiires que j'ai pu y rencontrer.
j'y ai de merveilleux amis palestiniens, qui me disent, d'ailleurs, préférer vivre là-bas malgré ces maudits check-points(dus aussi à la violence de certains palestiniens) que de vivre dans des pays arabes extrêmement dictatoriaux et où ils n'auraient pas pu faire les supers études qu'ils ont suivi.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Imbécile et niaise.
Mon compte est bon!

Qu'il est difficile d'essayer d'être honnête intellectuellement, sans rien renier de ses idéées, de les faire comprendre et d'essayer de n'être pas manichéeenne;
Etes-vous déjà allé en israël alex?
Si ici je suis très choquée par des propos souvent antisémites, fortement ancrés comme naturels dans l'esprit de certains asinautes, autant je m'étripe avec le nombre d'anti arabes primaiires que j'ai pu y rencontrer.
j'y ai de merveilleux amis palestiniens, qui me disent, d'ailleurs, préférer vivre là-bas malgré ces maudits check-points(dus aussi à la violence de certains palestiniens) que de vivre dans des pays arabes extrêmement dictatoriaux et où ils n'auraient pas pu faire les supers études qu'ils ont suivi.


Vos "merveilleux amis palestiniens" (ils doivent être sourds, muets et aveugles) sont victimes tous les jours de discriminations de la part des autorités (sur leur droit de circuler, d'avoir une maison ...) Ce sont les journaux de gauche israéliens qui en parlent :

[url=http://translate.google.com/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://www.haaretz.com/hasen/spages/835392.html&prev=/translate_s%3Fhl%3Dfr%26q%3Ddiscriminations%2Ben%2Bisrael%26tq%3Ddiscrimination%2Bin%2Bisrael%26sl%3Dfr%26tl%3Den]Journal Haaretz[/url]

Si on vous traitait de cette manière, vous et votre famille, depuis 60 ans, vous le prendriez comment ? Vous seriez "une merveilleuse amie israélienne, qui a fait de super études" ... ?

A ce niveau là, ce n'est plus du manichéisme, ni même de la mauvaise foi, c'est de l'angélisme !
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sorry pour le lien illisible, ils s'agissait d'un article du journal Haaretz...
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ouah, ils ont trop de chance vos amis palestiniens, est-ce qu'il y a pas un peu de place pour moi dans leurs super-unif. Mais quel con, je fais, je croyais que la Palestine était un pays occupé, si on m'avait dit que c'était l'idéal pour faire des études, j'y aurais été directement. Euh, et est-ce qu'ils ont des plages là-bas, parce que si c'est le cas, ça doit être encore mieux que la Californie, le rêve quoi. Ben, décidément, j'en apprends beaucoup avec vous, il faut que vous veniez plus souvent sur @si.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ah oui, et vous auriez pas des amis israéliens aussi, à ce qu'il parait, ils ont des supers T-shirt là-bas, j'en aimerais bien un comme ça, vous savez celui avec la femme enceinte où il est écrit "one shot, two kills", non mais c'est vrai, comme ça, je verrai si les gens ont un esprit aussi ouvert ici qu'en Israël. J'imagine déjà le succès que je vais avoir ;) .
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ils sont toujours mieux là qu'en Iran, Syrie, Liban et tous les autres pays arabes qui les rejètent;
Effectivement, et contrairement à ce que vous croyez, il y en a pas mal qui désireraient obtenir la citoyenneté américaine, même ..avant!
Savez-vous que les choses de la vie ne sont ni noires ni blanches?
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Au final cela ne sert à rien de discuter avec vous.

Israël serait le seul belligérant de l'histoire (la bonne blague) et ferait tout son possible pour faire durer le conflit (c'est tellement fun pour les civils les attentats suicide et les tirs de roquettes) alors que les gentils Palestiniens aider des non moins gentils pays Arabes voisin ne chercheraient qu'à faire la paix par tout les moyens (l'appel à la mort des juifs c'est juste rigoler entre deux bières...euh verre d'eau).

C'est du fanatisme à ce niveau très cher.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est drole j'ai comme une impression que vous etes le fanatique inverse.

Si c'est etre fanatique que de croire que la solution au conflit au Proche-Orient réside dans l'arret de l'occupation et le retour d'Israel dans ses frontieres ou de penser que le gouvernement israélien se complait dans cette situation alors oui je suis "fanatique".
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sauf imaginer une entité "sioniste" belligérante qui rêve de conquérir toute la Palestine....ce qui en plus d'être fantasme ...

Un exemple du "fantasme" :

Les tee-shirts de l'armée israélienne
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est un tee-shirt immonde, mais des extrémistes , vous en avez partout.

J'avais vu un truc durant la guerre du liban, sur Arte, qui parlait de ces problèmes.
Deux gosses palestiniens parlaient de sharon comme "une raclure de capote".
c'est mieux?
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

On ne peut pas comparer des insultes a l'encontre d'un génocidaire et des tee-shirts qui appellent au meurtre de mere palestiniennes, parcequ'elles sont palestiniennes.

Je n'ose pas imaginer la réaction des médias en France si ces tee-shirts étaient en vogue en Iran et ciblaient les juifs, personne n'aurait eu peur de généraliser (comme sur les fameux exemplaires de Mein Kampf dans les librairies arabes).
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

ben là je vais utiliser votre pseudo pour vous dire que vous êtes un fanatique sectaire.
C'est pas grave, Sharon c'est hitler bien sûr!
non, décidément, j'arrête là, on vous a bourré le crâne et vous êtes trop gravement atteint pour moi;
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Quant à vous, vous êtes tout à fait objective ...

Sharon n'est pas Hitler; mais :

Le massacre de Sabra et Chatila (deux camps de réfugiés palestiniens de Beyrouth-Ouest au Liban) a été perpétré, du 16 au 17 septembre 1982, par la milice chrétienne dirigée par Elie Hobeika[1],[2], dans un secteur sécurisé par l'armée israélienne depuis l'Opération Paix en Galilée. Le nombre de victimes varie suivant les sources entre 700 et 3 500[3].

La commission Kahane, chargée par le gouvernement israélien d'enquêter sur le massacre, a établi que si les tueries n'ont été le fait que des seules Phalangistes, la conduite de la campagne militaire israélienne était fautive et que certaines personnalités politiques israéliennes dont le Ministre de la Défense de l'époque, Ariel Sharon, avaient une « responsabilité personnelle » dans les événements du fait de sa non-action durant les massacres entre chrétiens et palestiniens


Source : Wikipédia... Mais là aussi, c'est un repaire d'antisémites.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

ce sont donc les libanais qui ont massacré et les israéliens qui ont laissé faire.
Mais pourquoi n'en veut-on encore qu'aux israéliens???Pourquoi on ne rappelle pas les horrurs commises par les milices chrétiennes?
"Valse avec Béchir", superbe film fait, réalisé par des israéliens qui se sentent coupables, bien sûr.
Dans aucun pays arabe untel fiilm critiquant son pays, la politique de son pays, son armée n'aurait pu voir le jour même une demi-seconde.
"Mes amis palestiniens" aimeraient bien, un tout tout petit peu, pouvoir écrire des choses sur le Hamas et le Hezbollah.
Par Nonosse

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pardonnez-moi, mais votre argument est un peu spécieux.

Ari Folman n'est pas Israël.

Que ce film existe, alors qu'un film comparable en Palestine ou en Iran n'existe pas, signale simplement qu'Israël n'est pas une dictature.
Je m'en félicite.
J'ai la faiblesse de penser que ça ne suffit pas.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:01 le 02/06/2009 par Nonosse.
Par Nonosse

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ajoute même qu'au vu de son histoire, et de son contexte de création, Israël aurait du être au-dessus du lot en matière de droits de l'homme.
Que ce pays soit plus que la réalisation d'une pseudo-injonction religieuse et millénariste.
Mais qu'il soit un événement dans l'histoire de l'Homme et de son humanité, alors que son inhumanité venait de faire terriblement événement.

Israël n'aurait jamais du être le pays où ont été conçus ces fameux tee-shirts.
Dans n'importe quel pays, ça aurait été inacceptable.
En Israël, c'est, en plus, une tragique défaite.

Non, on ne peut pas se satisfaire du fait qu'Israël soit simplement une non-dictature.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

@ Isa :

Même en Israël, il y a des gens qui réfléchissent, qui savent bien que la situation ne peut pas durer, et qui sont, eux, contrairement à vous, qui vous promenez avec vos œillères et votre mauvaise foi, très critiques vis-à-vis des gouvernements israéliens successifs... Vous ne vivez pas "là-bas". Vous êtes une française bien de chez nous ! Sûrement des antisémites, au sein même du grand Israël... Horreur !

Mais surtout, votre connaissance me paraît très limitée, il y a aussi un cinéma iranien, égyptien, et même afghan, très "engagé" et qui a le droit à la parole, exemple un film que vous n'avez sûrement jamais vu, il s'appelle "Ossama" et c'est une merveille...

Pauvre Isa, je vous plains finalement, vous êtes comme tous ces gens qui ont la terre entière contre eux, ça s'appelle de la paranoïa.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:52 le 03/06/2009 par Gavroche.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

vous ne pouvez pas me considérer comme objective (d'ailleurs qui l'est sur ce drame?) parce que je n'ai pas, mais alors pas du tout les mêmes idées que vous.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Oui, les extrémistes sont partout, mais disons que tous n'ont pas la même foi, ni la même haine. Et peut-être aussi que la proportion donne une bonne image de la maturité d'un pays.

C'est quoi encore les scores de l'extrême droite ? Ah ? En Israël, c'est une bonne extrême droite, ah, ok ? Pas comme ici, à l'image de Lepen, ce bougre qui a osé dire que les camps étaient un détail de l'histoire, non ? Ah, ok ? Euh, ce sont des gens biens, ils ne disent rien de tel sur les juifs, ils ne s'attaquent qu'à cette sous-race que sont les arabes, 700 civils tués en deux semaine. Mais bon, c'est une sous-race. AH, ok ?

Et bien sûr, une opinion publique majoritaire qui soutient ces petits accrocs, mais ce sont une sous-race et ils ont osé lancer des roquettes, un mort. Vous comprenez, on ne peut pas laisser ces chiens mordent la main du maître, ce sont des gens qui ne comprennent pas ce que vaut la vie. Ce sont des chiens. Ah, ok !
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est quand même dingue de m'attribuer des idées ignobles!
Vous en faites pas, je vais pas faire de vieux os à @si.j'y lis n'importe quoi de gens qui se prétendent intellos.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Chère Isa,

Je ne vous attribue pas cela, je poussais juste la description à son extrême. Mais, c'était de l'ironie. Je me doute bien que vous ne pensez pas un dixième du quart de cela, même rien du tout. Mais, je ne comprends pas votre acharnement à défendre l'indéfendable. C'est tout ce que ce post essayait de mettre en avant. D'autre part, je ne prétends pas être un intello, loin de là. Comme dirait Chomsky, dés que quelqu'un réfléchit, il peut être considéré comme un intellectuel, la plupart des intellectuels auto-proclamés n'ont souvent jamais vraiment réfléchi dans leur vie, au mieux, ils ont bien assimilé l'œuvre d'autres.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Parler est une chose, tuer en est une autre...
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ca , c'est GRAND!
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Et votre réponse est toute petite.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Bref, je dois rester bêbête, mais pour moi, être anti-sioniste , cela veut encore dire rejeter les juifs à la mer.


C'est du même niveau que vos écrits d'hier, je cite :

j'ai moi-même un nom juif, je suis totalement athée, ne fait évidemment partie d'aucun machin communautariste quelconque, mais je serai pour toute ma vie perçue comme juive par ceux qui n'y sont pas : ça c'est de l'antisémitisme.

Ces propos sont tout simplement disqualifiants.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'avoue m'être emballée, mais justement ça me déprime que l'on ne me perçoive que comme juive quand je dis mon nom; Ce n'est pas du tout de l'antisémitisme, croyez-vous?
Et puis, j'avais lu ce qu'écrit un internaute du nom de Collonge, je crois, et c'est tout simplement scandaleux de proférer des horreurs pareilles.
Par MoOn (® FDC)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Et qu'on percoive un Francais portant un nom maghrébin comme un arabe, c'est de l'islamophobie?

J'ai l'impression que c'est vous qui avez un probleme avec le judaisme, mais je ne suis pas dans le secret de votre ame (marque déposée).
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je trouve aussi.
Vous savez bien, par exemplee que son nom peut le recaler pour trouver un travail.
lui aussi, il n'est pour rien dans son nom, s'il ne met pas systématiquement ses origines en avant.
en tous cas, il ne me viendrait pas à l'idée de lui dire à brûle pourpoint : "ah ben, on dirait pas!", s'il n'est pas typé.
d'ailleurs, je m'en fiche totalement du nom des gens;
Ce qui revient à notre sujet de base, non?
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Tout le monde s'en fout du nom des gens.

Je vous livrer mon impression sur tout ce qui se passe en France.

Un gars passe un jour à la télé et fait un sketch sur les colons juifs, les comparant aux nazis. Tout le monde sait très bien que les colons juifs sont des sales cons, des très très gros cons. Des malades du ciboulot.

Ce gars dés le lendemain se fait allumer par une presse déchainée. Il se fait allumer de partout. Traité de la pire insulte : antisémite, ce qui revient au même de dire ; sale raciste ! Je sais pas vous, mais moi ça me foutrait mal, très mal, d'avoir un pays entier en train de me traiter comme le pire des chiens.

Du jour au lendemain, ce gars n'est plus invité nul part, alors que c'était un comique reconnu, apprécié.

Bref, la suite, on la connaît.

Comment s'étonner que les gens aient très mal perçus cela ? Dites-moi ?

Mais là où je veux en venir, c'est qu'il y a une clique, très minoritaires chez les juifs de France, qui soutient ouvertement Israël (ça, ce n'est pas grave). Qui salit de la manière la plus ignoble qui soit, quiconque ose critiquer de manière ouverte ce pays (ça, c'est grave). Et encore plus, si il se plaint d'avoir un gouvernement ouvertement pro-israélien. Je vous rappelle qu'une majorité de l'opinion public a plutôt un parti pris pour les palestiniens. Comment expliquer que le gouvernement, lui, soutient ouvertement Israël ? Est-ce ça la démocratie ? Soutenir les plus forts, ne rien dire alors qu'ils commettent des atrocités ?

Pourquoi donner tellement de poids à ces gens qui ne sont qu'une clique de communautaristes ? Moi, je dois vous dire que je déteste ce genre de choses. Aux USA, à l'unif, c'est choquant. Vous voulez faire une activité. Je sais pas moi, faire des échecs, vous vous rendez alors dans le grand bâtiment qui abrite les stands pour les promotions des activités. Et là, bam, je tombe sur le cul, vous voulez jouer aux échecs ? Pas de problème, il y a l'association des joueurs d'échec noir, idem en blanc, en latino, et en asiatique ! Vous pouvez vous imaginer le truc ? Ben, moi, ça m'a donné envie de vomir. Et quand je vois le CRIF, ça me fait le même effet. C'est du racisme déguisé, t'es pas juif, alors viens pas ! On ne parle pas de religion, n'est-ce pas ? Non, on parle des origines de tes parents !!!

Franchement, comment peut-on soutenir une telle association ? Je comprends pas ! Eh bien, beaucoup de gens ne comprennent pas.

Après, ne pensez pas que j'aime cette clique avez Dieudonné et qui ne comprennent pas que l'ampleur du phénomène est très limité et que de plus, ce n'est pas un problème juif, mais bien plus général. Il ne faut pas focaliser sur les juifs. Mais on a le droit de dire qu'on aime pas l'esprit partisan et les sectes de tout poil, extrémiste et qui ont un message pourri et partisan. J'aime pas ça, et peu de gens aiment ça.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si vous n'avez pas envie d'être réduite à votre appartenance, alors lutter contre ceux qui font de cela le centre de leur identité et de par là même de leurs revendications. SI ça vous saoule juste, ce que je peux comprendre, alors ne venez pas parler de ça. Oubliez.

Je vous signale juste que aux USA, il y a des organisations juives très puissantes qui combattent le plus gros lobby pro-israélien au monde (AIPAC) parce qu'ils ne se reconnaissent pas du tout dans ces extrémistes.

Une dernière chose, ça m'étonnerait qu'il y ait beaucoup de gens en France qui soit en faveur de jeter tous les juifs israéliens à la mer, c'est du pure fantasme.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:28 le 01/06/2009 par Siko.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai parlé du sens réel du mot antisionisme que les français confondent justement avec la politique israélienne qui ne leur plait pas.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ok, la signification réelle, bon, je me suis enfin décidé à ouvrir mon dico (Le grand robert de la langue française) :

Sionisme :
1886, mot créé par N. Birnbaum, de Sion, nom d'une des montagnes de Jérusalem, et, par ext. de la ville elle-même.
Mouvement politique et religieux visant à l'établissement puis à la consolidation d'un état juif (la nouvelle Sion) en Palestine. LE sionisme a précédé la création de l'État d'Israël.

Sioniste :
Relatif ou favorable au mouvement sioniste [...]
Le génie de Théodore Herzl, fut de voir que pour sortir de leur exil temporel, à l'aube des temps modernes, les Juifs devaient être doté d'une direction politique dont le but fut de recréer l'État d'Israël. L"organisation sioniste mondiale naquit de cette vision. Elle sut accomplir sa mission en moins d'un demi-siècle (...)

Antisionisme :
Hostilité contre la politique des juifs, contre l'État d'Israël. Antisionisme des mouvements palestiniens. L'antisionisme et l'antisémitisme doivent être distingué. Antisémitisme déguisé en antisionisme.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 22:51 le 01/06/2009 par Siko.
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Ok, la signification réelle, bon, je me suis enfin décidé à ouvrir mon dico (Le grand robert de la langue française) :

Allons, allons, un peu de sérieux. Vous n'allez tout de même pas comparer la définition de ce torchon qu'est Le Robert, dirigé par ce minable d'Alain Rey, avec celle, unique, incontestable, donnée par la grande linguiste Isa, dont l'immensité de la culture fait pâlir de jalousie Steevy Boulay.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je n'ai donné aucuune définition du sionisme si ce n'est le droit d'Israël à perdurer, frère Camille.
Par christianfact

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bon allez isa il est temps d'aller dormir.....demain y a école.
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Je n'ai donné aucuune définition du sionisme si ce n'est le droit d'Israël à perdurer, frère Camille.

Faudrait arrêter un peu de vous plaindre des autres, c'est vous qui balancez des imbécilités à la tonne et qui étalez votre inculture. Vous ne savez pas ce qu'est le sionisme, mais vous vous dites sioniste. Pour vous "le sens du mot anti-sionisme est la destruction de l'état d'Israël et le fait de jeter les juifs à la mer" et par ailleurs "les anti-sionistes sont des fachos ou des gaucho-islamistes". Parce que "les extrêmes se rejoignent", entre autres imbécilités que vous étalez sans aucune vergogne. Si les perles que vous n'arrêtez pas d'enfiler étaient des vrais perles, vous seriez riche comme Crésus.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous êtes très loin d'être "tout le monde", cher monieur.
Quelles sont les raisons des discussions sur les CV anonymes, alors?
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est vrai, vous avez raison. Il y a encore beaucoup de chemin à faire, d'un côté comme de l'autre. Mais, cet exemple est très mal trouvé, les juifs ne sont pas concerné par ces CV anonymes, jusqu'à preuve du contraire. Si vous voulez, nous pouvons parler du racisme en général. Mais ce n'était pas le sujet.

Bon, finalement, je crois que nous sommes assez en accord sur le fond. La seule question qui fâche, c'est Israël. On s'en fout un peu de ce que dit l'ONU, les USA, l'Europe. La réalité est complexe, mais vous savez très bien qu'en Israël, le racisme est très présent. Je trouve ça bizarre d'être aussi paranoïaque en France sur la consonance de votre nom, et ne pas être scandalisé par le racisme pur et dur qui a court en Israël contre les arables. L'inverse est vrai aussi.

Petit extrait du blog de Naruma :


Demies de finales de la coupe israélienne…
Pour information, ce qui suit ne se veut en aucun cas objectif : j’ai une équipe de prédilection et je la soutiens quoi qu’il arrive, sans peurs sans reproche sans logique ni raison…
Mon équipe m’est venue en cadeau de mariage : Nadav est Hapoel Tel-Aviv jusqu'à la moelle… rouge rouge rouge !
C’est partout le cas : le foot est politique. Mais ici…
Ici, peut-être que tout est plus. Alors peut-être que le foot est plus politique.
Hapoel veut dire « l’ouvrier ». Il y a plusieurs équipes « hapoel »… Il y a Hapoel Jérusalem, Hapoel Natanya… Mais celle de Tel-Aviv est le fleuron du groupe. Et de toute façon, c’est celle-ci qu’on soutient, alors…
Hapoel est très fière de ses racines ouvrières, les supporters chantent parfois l’Internationale pour encourager leurs joueurs. Ils soutiennent les équipes arabes dans les saisons difficiles où ils se sont fait éliminer de la course un peu trop tôt. Les supporters d’Hapoel vouent un culte à leur équipe, culte qui va de pair avec une haine farouche de leurs grands rivaux, l’équipe adverse à Tel-Aviv… Maccabi Tel-Aviv : les jaunes.
Pour informations, les Maccabis sont aussi l’équipe officielle en basket. Ils portent haut le flambeau de l’athlétisme israélien et ont déjà gagné plusieurs coupe du monde de basket. Aimer Hapoel vraiment, c’est détester les Maccabim avec passion. Et par extension, c’est se résigner (ou se réjouir) à l’idée d’être un éternel outsider, qui soutiendra toujours l’équipe qui joue contre l’équipe nationale, les jaunes Maccabi… Et quand les Maccabim gagnent en basket, la ville est en fête pour plusieurs jours : tous le pays s’identifie à la grande équipe glorieuse qui a tant de fois fait vibrer la nation... Tous sauf les irréductibles de Hapoel.
Lors d’un match important, l’équipe chypriote de Nikossia a battu les Maccabi Israëliens. Pendant plusieurs matchs de l’équipe de Hapoel, on a entendu des chants à la gloire de Nikossia, nos frères qui avaient battu ces fils de chiens de jaunes.
Et là, je suis polie. Les dérapages verbaux de ce côté du monde font passer la banderole infecte du PSG-Lens pour une bonne blague.
Morceaux choisis (parmi ceux dont le language reste dans les limites de la décence - quoique...) :
L’équipe rouge a quelques joueurs arabes. Dès qu’ils attrapent le ballon, les jaunes se mettent à hurler : terroriste !! va te faire sauter ailleurs, boom ! boom ! boom !…
Forcément, ça déconcentre.
Les rouges contre-attaquent… vous êtes des porcs… des nazis… des A-LLE-MANDS !!
Pendant longtemps ils avaient une chanson sur le leader de l’équipe jaune, Avi Nimni… qu’ils appelaient Germanimni…
Bref, ça vole haut.
Maccabi est déjà éliminé pour la coupe de cette année (hehe...)
Ce soir, quatre matchs pour savoir qui sera en finale. Les favoris sont Hapoel Tel-Aviv et Betar Jerusalem.

[www.mediapart.fr]
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ben oui, Siko, c'est comme cela, là-bas. Exactement et cela ne peut plus continuer.
La haine se palpe en direct, partout. J'ai la chance de pouvoir aller partout (sauf à Gaza, très dangereux) et de rencontrer des gens supers des deux côtés, mais en quantité, ils sont rares!
La preuve, les votes: le hamas d'un côté, le likkoud de l'autre.
J'ai souvent lu sur les forum politiques qu'il était gonflé de reprocher aux gazaouis d'avoir mal voté, mais oui, ils ont mal voté.
les israéliens, tout le monde est à peu près d'accord pour dire qu'ils ont mal voté, et oui, ils ont mal voté.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je déduis de votre post que vous êtes actuellement en Israël ?

Vous avez certainement raison, les deux côtés sont fautifs. Il y a certainement des gens super des deux côtés, mais malgré ce que vous dites, je ne peux m'empêcher de penser que ceux qui ont la main, ce sont les israéliens. Dites-moi ce que pourraient faire les palestiniens pour que par exemple, on arrête simplement la colonisation de la Cisjordanie ? Est-ce qu'ils ont une quelconque opportunité de renouer le dialogue ? Je n'en ai pas l'impression. En gros, c'est ferme ta gueule et laisse-toi faire. Je n'ai jamais foutu un pied en Israël (mais, j'aimerais bien, ce que raconte Naruna sur son blog me donne l'impression qu'il y a de très bonnes choses en Israël quoi qu'on en dise), mais ce que je sais à travers les nombreux témoignages, c'est que rien qu'avec ces checkpoint et ce mur, la vie des palestiniens est devenue une galère quotidienne. Ça, c'est pour la Cisjordanie, mais pour Gaza, c'est encore pire.

Mais bon, visiblement Obama a décidé de remettre un peu d'égalité de traitement. Israël a l'air de le prendre très mal, pas étonnant. Enfin, je crois que si le soutient inconditionnel des USA est remis en cause, ça va un peu remettre les idées en place à tous ces israéliens malade du ciboulot. Tant mieux. Je ne sais pas comment il va réussir à faire dégager l'AIPAC du centre de décision au congrès ? Mais, visiblement, il a l'air très décidé. On ne peut que s'en réjouir, je pense que vous devez être d'accord si vous êtes réellement pour la paix.
Par Aline Marchetto

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

et traduction ? En français ? C'est balot hein,athée, juive, pas de communautarisme, avoir un nom juif ou pas ? Sont antisémites ceux qui la perçoivent comme juive, ? bah allez bonne soirée....heu ...
Par Collongues

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Que la proportion de Juifs dans les médias soit considérable et qu'elle influe sur beaucoup d'analyses politiques, notamment celle qui touchent à Israël, c'est une évidence! Cet état de choses explique d'ailleurs que l'antisémitisme se porte aussi bien en France... On ne peut pas tout avoir: le pouvoir de manipuler l'information et la sympathie des gens qu'on trompe...

Elizabeth Lévy avec humour a toujours pensé que l'introduction de "quotas" dans les médias conduirait au chomâge nombre de ses confrères d'origine juive! Mais elle, elle a de l'humour et si elle entendait Pierre Péan appeler BHL "Lévy" tout court, elle ne le taxerait pas d'antisémitisme caché comme notre cher "Schneiderman" (tout court, pour qu'il puisse donner libre cours à sa paranoïa...).
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je ne suis pas d'accord avec vous, certes, il y a une sensibilité pro-israélienne qui trouvera toujours de bons créneaux pour s'exprimer, au travers d'analyses, d'éditoriaux, etc.. mais je veux croire qu'elle est dans sa plus grande part indépendante de l'origine religieuse/ethnique/familiale (cochez la case qui vous arrange et ne m'engueulez pas SVP) des journalistes.
L'alliance entre Etats-Unis et Israêl me paraît être un paramètre autrement plus déterminant, d'ailleurs, supposez que du jour au lendemain, Israêl rompe avec les Etats-Unis, ce soutien s'estomperait largement !
Un autre élément : dans le conflit larvé qui oppose Colombie et Vénézuela, les médias français sont à 99% pour la Colombie, alliée des Etats-Unis, or très peu de journalistes sont d'origine colombienne...
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Un autre élément : dans le conflit larvé qui oppose Colombie et Vénézuela, les médias français sont à 99% pour la Colombie, alliée des Etats-Unis, or très peu de journalistes sont d'origine colombienne...


Je ne suis pas sûr que l'exemple soit le bon. Chavez soutien le programme nucléaire Iranien par exemple, qualifie la situation en Palestine de génocide, etc...
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous me dites que mon exemple n'est pas bon.
Pourriez-vous revenir s'il vous plaît, et m'expliquez en quoi faire intervenir le Vénézuela constitue une faille dans mon raisonnement ?

a) J'essaye de dire que les positions des journalistes sont indépendantes de leurs origines familiales, nationales
b) je prend l'exemple d'un soutien envers la politique Colombienne vis à vis de son voisin Vénéz. et d'une condamnation assez générale dans la presse de l'attitude du Vénézuela vis à vis de la Colomb, pour dire qu'il peut y avoir des positions fortes indépendamment des origines des journalistes.


Si votre intervention constitue une tentative de polémique par association d'idée :
a) il cite le Vénézuela
b) le Vénézuela est dirigé par Chavez
c) Voici ce que dit Chavez de la situation en Palestine et ses alliances envers un pays qui est ennemi d'Israël...
Je pense alors que c'est tout à fait hors sujet et propre à venir plaquer de gros clichés faciles... comme souvent sur les forums de discussion
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vous me dites que mon exemple n'est pas bon.
Pourriez-vous revenir s'il vous plaît, et m'expliquez en quoi faire intervenir le Vénézuela constitue une faille dans mon raisonnement ?


Oui biensur.

Le sujet du fil se résume à : y a t-il sureprésentativité dans les médias de personnes d'origines juives, et cela influt-il sur leur travail, notamment vis à vis de la vision du conflit au Proche-Orient ? Sont-ils tous d'accord ? certains pensent que oui, d'autres pensent que non.

Vous prenez alors l'exemple de l'unanimité (des journalistes) qui seraient à 99% pour la Colombie alors qu'ils ne sont pas Colombiens.

C'est là que je dis qu'il faufrait trouver un autre exemple, car vous avez de grandes chances qu'un journaliste pro-israëlien, soit aussi par cohérence, anti-Chavez.

Est-ce plus clair comme ça ?
Par IT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Que la proportion de Juifs dans les médias soit considérable et qu'elle influe sur beaucoup d'analyses politiques, notamment celle qui touchent à Israël, c'est une évidence!

Evidence. Ca me rappelle un vieux test sociologique dans lequel les gens étaient interrogés sur l'influence que pouvait avoir la domination des juifs a hollywood sur la nature des films produits : Peu de gens répondaient en contestant la question elle-même (quelle domination de quoi par qui ?).

Non, il n'y a pas évidence que "la proportion de juifs dans les médias" soit particulièrement considérable. Et il n'y a pas évidence qu'être juif influe sur les analyses touchant à Israël. Et il n'y a pas évidence que "juif" soit une catégorie valide - c'est-à-dire que les "juifs" (ou porteurs d'un nom connoté juif, ou d'un nez crochu, de mains en serres et de regards torves) s'alignent sur une position politique, partagent une sensibilité, complotent dans un but collectif : être juif -ni même être israëlien- ne détermine pas les opinions. Les objecteurs de conscience entassés dans les prisons israëliennes ne sont pas des touristes flamands égarés.

Un autre point me frappe, dans ces discours. "L'évidence" du biais pro-israélien des médias. J'ai plutôt l'impression d'un consensus populaire pro-palestinien, dont se plaignent les pro-israël que je rencontre. Nos opinions sur le conflit israélo-palestinien sont très majoritairement du côté de la Palestine, et se nourrissent des informations que nous en recevons. Je ne suis pas sûr que ces informations soient biaisées en faveur d'Israël : les médias (téléjournaux en tête) ont plutôt tendance à nourrir nos indignations, et nos représentations d'un Israël moins victime qu'agresseur. Il y a fort à supposer qui dans le cas contraire, si les médias étaient pro-israël, le consensus et notre image de la situation seraient différents d'aujourd'hui, et plus en phase avec la majorité israëlienne, nourrie, elle, de médias allant dans ce sens.

Je veux bien croire qu'au niveau politique, les positions sont plus ambiguës. Mais je voudrais qu'on m'illustre en quoi nos médias font propagande israëlienne, et qu'on m'explique alors d'où nous viendrait notre solide réprésentation du proche-orient. Actuellement, ces accusations vis-à-vis des médias me paraissent fantasmées (opposées aux conséquences que cela aurait, et à l'image qu'ils donnent à l'étranger), et je les soupçonne d'être moins une observation qu'une sorte de sens commun issu d'une logique profondément antisémite : le postulat "évident" de la mainmise "des juifs" sur "les médias".
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

D'accord à 100 % sur la première partie de votre post, mais pas sur la fin.

Enfin, si vous voulez, il n'y a pas, quantitativement parlant, de biais pro-israêlien dans les médias.
Sur ce, je pense qu'une bonne place est faite pour relayer la propagande israélienne au travers de la tête de proue des médias, les éditorialistes, les revues de presse, bref, les dominants qui donnent le là, la norme, je pense que c'est par le même canal que passe la propagande néo-libérale, avec souvent les mêmes propagandistes. Bref, un biais plutôt qualitatif.
Par IT

Pour qui donne le La.

Soit. Merci pour la précision (je suis trop peu médiavore pour m'en rendre compte par moi-même). Mais ne peut-on alors pas parler d'un équilibre, entre le quantitatif et le qualitatif, ou -si j'interprète bien- entre l'élitiste pro-israélisme et le populaire pro-palestine ? Peut-on dire que le "La" donné, la norme, n'est pas la même dans un média adressé aux élites (où les enjeux de lobbying ont une valeur spécifique) que dans un média populaire ou généraliste ? Nous ne sommes certainement pas tous nourris aux mêmes sources, et les influences suivent les canaux les plus pertinents pour leur cause (néolibéralisme rationalisé pour les décideurs économiques, populisme xénophobe pour les ouvriers précarisés, publi-reportages pharmaceutiques pour corps médical, etc). Quelle osmose y a-t-il, ou non, entre les différents publics-cibles, qui se cotoyent au quotidien, et entre les différents médias, qui se lisent par-dessus l'épaule ?

Bref, à qui le La est-il donné. Si, dans la hiérarchie des médias, les sujets circulent sur l'axe de la notoriété (emprunt du sujet du "média de référence") et sur l'axe de la popularité (traîtement des infos devenues "phénomènes de société"), on peut supposer que les points de vues des médias dominants vont devenir une norme globale, et s'imposer lentement aux médias suiveurs. C'est le cas sur divers sujets, c'est le cas -laborieusement- dans le domaine scientifique. Mais pour la Palestine, il reste donc une opposition entre médias-pour-décideurs (le qualitatif en faveur d'Israël) et médias-populaires (le quantitatif en faveur des Palestiniens) ? Est-ce une question de temps, ce qui impliquerait que ce pro-israélisme est récent ? Le fait étant que l'opinion publique reste très pro-palestinienne.

Il y a deux aspects qui m'intéresseraient, dans ce cas. D'abord, l'impression que les discours sur "les médias biaisés pro-israéliens" (en particulier dans le contexte argumentatif "à cause que c'est tous des juifs") sont souvent très englobants, et souvent tenu par des gens qui ne sont pas confrontés directement aux canaux "tête de proue" (ou alors je saisis de travers ce que vous entendez par là), ni indirectement puisque les médias populaires ne les suivent pas sur ce sujet. Est-ce une fausse impression de ma part ? Un préjugé sur les sources des antisémites de base ? Y a-t-il critique la tête dans un journal (consciemment) et les pieds dans un autre (inconsciemment) ? Voire les pieds dans une mer d'autres ?

L'autre aspect est la cartographie des médias en fonction de leur public, de leur statut, et de leur positionnement sur ce conflit. J'adorerais un "Arrêt sur Image" là-dessus, classant les médias par leurs discours sur Israël et la Palestine, et cherchant les corrélations avec d'autres spécificités de ces médias (statut, public-cible, références, proximités). Et notamment, en prenant compte de l'évolution de leurs discours dans le temps. Et sans se demander qui a raison.

De votre côté, seriez-vous déjà capable de lister ces "dominants" qui tiennent des discours anti-palestiniens, et de lister en face "le quantitatif" pro-palestinien ?

Ou alors ne tracez-vous pas cette frontière qualitatif/quantitatif entre les différents médias, mais en leur sein ?
Par Francois T

Re: Pour qui donne le La.

IT, votre post est bien argumenté et, Grrr, vous m'obligez à réfléchir pour vous répondre, moi qui suis plutôt du genre flemmard et pressé...

Ce que j'entendais par "meneurs" dans les médias qui seraient plutôt pro-israéliens ne recouvrent pas les médias nobles au détriment des médias populaires, mais des places nobles, de choix, dans (presque) l'ensemble des médias, celles des directeurs, des éditorialistes, de ceux qui tiennent des revues de presse à la radio. Je les pense très influents, pas suffisemments pour qu'ils ne soient pas contestés, mais suffisamments pour qu'on ne les conteste dans ces mêmes médias qu'avec grande précaution.

Vous dites : "D'abord, l'impression que les discours sur "les médias biaisés pro-israéliens" (en particulier dans le contexte argumentatif "à cause que c'est tous des juifs") sont souvent très englobants, et souvent tenu par des gens qui ne sont pas confrontés directement aux canaux "tête de proue""

=> Bah, je pense qu'il y a des propos, des pensées contre les médias qui sont parfois très instinctifs, qui partent dans tous les sens, pouvant dégénérer(complot juif dans les médias), et d'autre part une vraie critique, qu'on retrouve par exemple dans Acrimed, et dont j'essaye de m'inspirer, mal bien sûr, mais je ne suis qu'un simple citoyen moi...

Vous dites :
"De votre côté, seriez-vous déjà capable de lister ces "dominants" qui tiennent des discours anti-palestiniens, et de lister en face "le quantitatif" pro-palestinien ?
Ou alors ne tracez-vous pas cette frontière qualitatif/quantitatif entre les différents médias, mais en leur sein ?"

bah, je ne sais pas si ici le name droping serait très pertinent, mieux vaut essayer de voir les choses en tant que système...
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ben voilà l'Amalgame : les juif sont néo-libéraux et pro-américains, etc;..
N'importe quoi!
Par IT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Ben voilà l'Amalgame : les juif sont néo-libéraux et pro-américains, etc;..
N'importe quoi!

Ce n'est pas le sens dans lequel j'ai pris la réponse de François T. Je pense qu'il évoquait plutôt une influence américaine, qui se trouve aller à la fois en faveur d'Israël et en faveur du modèle néo-libéral (pour des raisons distinctes). Les "juifs" sont absent de l'équation.
Par Florence Arié

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Eh oui, toujours se méfier des sentences qui commencent par "il est évident que..." (Par exemple les discours créationnistes de base commencent souvent par l'argument: Regardez un homme et un poisson, il est ÉVIDENT qu'ils n'ont rien de commun.)
Par Jean Quatremer

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"Que la proportion de Juifs dans les médias soit considérable et qu'elle influe sur beaucoup d'analyses politiques, notamment celle qui touchent à Israël, c'est une évidence! Cet état de choses explique d'ailleurs que l'antisémitisme se porte aussi bien en France... On ne peut pas tout avoir: le pouvoir de manipuler l'information et la sympathie des gens qu'on trompe... " signé Collongues ou je ne sais quoi.

Ca c'est le genre de message puant que je censure sans discussion: je suis juif dont favorable à Israël, je suis journaliste juif donc je manipule l'information sur Israël. Effectivement, l'antisémitisme se porte bien en France.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15:26 le 31/05/2009 par Jean Quatremer.
Par Nonosse

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Que Collongues soit antisémite ne me semble nécessairement être le signe que l'antisémtisme se porte bien en France.
La, disons, généralisation, me semble, disons, abusive.
Je ne dis pas que l'antisémitisme ne se porte pas bien. Je ne dis pas non plus qu'il se porte bien.
Je dis simplement qu'on ne peut pas, si l'on a deux sous de sens critique et trois sous de bonne fois, tirer ce genre de conclusions de ce genre de fait.
Par Collongues

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pour vous faire enrager, les enfants, une petite citation totalement hors-sujet de ce grand intellectuel, Bernard Lazare, qui aurait du mauvais sang à se faire aujourd'hui, s'il écrivait la même chose:

"Si cette hostilité, cette répugnance même, ne s'étaient exercées vis-à-vis des Juifs qu'en un temps et un en pays, il serait facile de démêler les causes restreintes de ces colères; mais cette race a été, au contraire, en butte à la haine de tous les peuples au milieu desquels elle s'est établie. Il faut donc, puisque les ennemis des Juifs appartenaient aux races les plus diverses, qu'ils vivaient dans des contrées fort éloignées les unes des autres, qu'ils étaient régis par des lois différentes, gouvernés par des principes opposés, qu'ils n'avaient ni les mêmes moeurs, ni les mêmes coutumes, qu'ils étaient animés d'esprits dissemblables ne leur permettant pas de juger également de toutes choses, il faut donc que les causes générales de l'antisémitisme aient toujours résidé dans les Juifs eux-mêmes et non chez ceux qui les combattirent."

Bernard Lazare, "L'Antisémitisme, son histoire et ses causes" (1894)
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

De mieux en mieux, c'est justement le texte utilisé par notre grand philosophe soral : s'ils se font tous taper sur la gueule, et partout, c'est bien qu'il doit y avoir une raison!

Beurk, beurk
Par Frédéric Chatelain

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Petit HS (enfin peut être pas tant que cela).

Avez vous entendu parler du livre "Sarkozy, Israël et les juifs" de Paul Eric Blanrue.
Cet auteur français de livres à succès et collaborateur à la revue Historia semble avoir dépassé la ligne j@une.
Je cite l'auteur pour vous présenter la polémique autour de la non sortie de ce livre en france :
Citation:
Paul Eric Blanrue
"Sarkozy, Israël et les juifs" sort cette semaine dans les librairies belges. Juste après, il sortira au Canada. Puis il sera traduit dans trois langues et édité dans des pays lointains. Mais il n'a toujours pas de diffuseur en France. Le livre n'est pas poursuivi, ni interdit, non : c'est juste l'effet Sarkozy.

Ne connaissant pas l'auteur ni le contenu exacte de son livre, je vous livre le témoignage d'une personne que j'estime beaucoup, Jean Bricmont, universitaire, essayiste, spécialiste de Chomsky, auteur d' "Impostures intellectuelles".
Citation:
Jean Bricmont
Ce qui est surtout choquant, ce ne sont pas les difficultés rencontrées par Blanrue pour être publié en France, mais bien le fait qu’il rencontre ces difficultés à propos d’un livre aussi modéré. Dire que le livre n’est pas antisémite est un euphémisme ; en fait, il n’est pas même très antisioniste. Il ne dénonce pas de "lobby", car il voit plutôt à l’oeuvre une multitude de réseaux pro-israéliens et, vu la documentation qu’il apporte, il est difficile de le contredire.
Pour bien fonctionner, une censure doit toujours s’exercer à plusieurs niveaux. A l’époque où l’homosexualité était réprimée légalement, Bertrand Russell faisait remarquer que, non seulement ces lois répressives existaient, mais qu’il existait aussi des lois sur la pudeur qui, en pratique, empêchaient de parler de façon positive de l’homosexualité et, par conséquent, de critiquer ces lois répressives.

C’est la même chose avec le sionisme ; tous les hommes politiques et tous les journalistes savent, en leur for intérieur, qu’il faut faire très attention dès que l’on parle d’Israël. Mais pourquoi ? A cause des menaces que font peser les groupes de pression. Mais, alors qu’on peut parfaitement émettre des critiques modérées et inefficaces d’Israël, il est absolument impossible de parler librement de ces groupes (on est alors immédiatement attaqué pour "délires antisémites" ou quelque chose du genre). Or, ce sont eux qui enferment le débat dans des limites très étroites. Et c’est lorsque la critique de ces groupes sera devenue possible que le verrou sioniste sur la pensée et la politique française sautera.

C’est pourquoi le livre de Blanrue, s’il arrive à être diffusé, fera date, parce qu’il est le premier à braquer les projecteurs sur ces groupes de pression, qui évidemment veulent agir dans l’ombre, même si leur influence devient de plus en plus évidente depuis l’élection de Sarkozy, influence qui pousse constamment la France vers plus d’alignement sur les Etats-Unis et Israël. Ce livre devrait être diffusé, non seulement par les amis de la Palestine, mais par tous les amis d’une France indépendante et souveraine.

Jean Bricmont

De ce que j'ai compris, jadis les antisémites se désignaient eux mêmes antisémites, de nos jours le terme antisémite est accolé aux antisémites, aux antisionistes ainsi qu'aux journalistes qui brise "le tabou".

En espérant que cela intéresse @si ainsi que ses @sinautes.
Par BK (bonkey kong)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les théories du complot fleurissent sur Internet...

C'est peut-être le fait qu'Internet ne comporte pas de hiérarchie et que le charlatan peut y avoir autant de place que le légitime.
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

vu le nombre de posts sur a propos de ce sujet pas vraimant interessant, il apparait que l'@sinaute est lui aussi judeomane.

Le probeleme que j'ai ici, c'est que nous sommes en train de discuter a propos d'un algorithme don tnous ne connaissons pas le code, mais qui est selon toute vraissemblance proche de celui utilise par l'option "I'm feeling lucky" de Google.

donc un algorithme que nous pouvon sfacilement "craquer" et detourner en utilisant des programmes qui vont repeter de si nombreuses fois la boucle suivante : cherche > clicker sur le site que l'on desire, afin de faire "monter" le site choisi dans la hierarchie du nombre de frappes.

Par exemple, allez sur Google tapez "french military victories" et au lieu de clicker sur "retour" ou "chercher", tapez sur "I'm feeling lucky"

A partir du moment ou l'on peut imaginer ( je ne sais pour quelle raison stupide ), une ou quelques personnes ayant la possibilite de detourner le resultat des recherches, et de faire apparaitre des resultats dans le haut de la liste de maniere volontariste et totalement en dehors de la realite des recherches reelles, ce doute meme, devrait empecher de creer un probleme la ou il n'y en a pas forcement.


Parcequ'en fin de compte, ce genre d'article ou declaration qui peut se demonter relativement facilement ne peut que decredibiliser le vrai combat contre l'antisemitisme, et creer beaucoup plus de confusion encore dans l'esprit de beaucoup de gens par rapport a ce qu'est l'antisemitisme, et ceux qui le combattent



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:27 le 01/06/2009 par L-P R.
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

et pis, maintenant on peut s'amuser aussi avec Bing, le nouveau moteur de recherche de Windows, qui veut concurrencer Google


ici la version Beta : il sont aussi un engin avec suggestions

et tiens un test avec le patron du site sur l'option images : une des nouveautes : il y a une petite rubrique "Related People", et les People lies a DS sont entre autre : l'Air Force Army !

<><>< ici ><><><>



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:31 le 01/06/2009 par L-P R.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Waouh ! Merci L-PR, il est beau "notre" Daniel et célèbre. Il y a de quoi s'amuser pour le reste de la journée et + si affinités.
Par Aline Marchetto

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

tenez voilà le même mais auréolé pour la nouvelle année ? Saint-Daniel .2014 !!
Par Yyaann

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pour mettre ce constat en perspective, comparez plutôt le volume de recherche des mots <Colombe Schneck> seuls (CS) vs les mots <Colombe Schneck> associés à <Juive> (CS+J) dans Google Trends. Malheureusement, Google Trends ne fournit pas les chiffres, mais le graphique et les diagrames en bâtons en dessous montrent de manière évidente que les recherches CS+J sont négligeables en comparaison du total des recherches CS. En fait, la courbe bleue représentant CS+J est quasiment invisible.
Pareil pour David Pujadas.
Itou pour Yves Calvi.
Idem pour Jean-Pierre Pernaut.

Cette tendance judéomane dans les recherche Google existe et peut surprendre — voire choquer, mais a priori elle semble assez négligeable. Ceux que ça intéresse plus que moi pourront approfondir les vérifications.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ces comparaisons ont été faites plus haut et seraient lisibles si les "fous de guerre" ne s'évertuaient à rendre le parcours du forum malaisé par le nombre impressionnant de messages hors sujet qu'ils produisent.
Cela d'ailleurs laisse songeur car il semble bien que l'emballement dans un sens ou dans l'autre de tout fil de discussion contenant les mots juif ou juive soit une des explication du fait que ce type de recherche dans google demeure l'apanage de notre pays. Il serait intéressant de savoir si la même remarque ailleurs aurait produit le même genre de réaction.

Et après tout, pourquoi pas une bonne émission sur la comparaison de traitement des informations provenant de cette région du moyen-orient entre les différents pays européens par exemple.

Attendez, laissez moi devinez, vous pressentez l'éreintement sur le forum ? Moi aussi.
Tout ce battage est le signe d'un débat non apaisé et partial qui montre bien les préjugés de chaque bord. A tel point que j'ai même suspecté l'un des intervenant de jouer double-jeu et de vouloir discréditer l'un des cotés en outrant les propos de mauvaise foi. J'ai même relevé des forumeurs qui partaient à peu près au milieu en s'efforçant de ménager la chèvre et le chou, et qui à la faveur d'un argument visant le mauvais forumeur ou d'un mot prêtant à interprétation étaient ostracisé dans un camp ou dans l'autre sans plus possibilité d'en sortir, car en répondant aux accusations il s'enfonçaient de fait puisqu'ils contredisaient leurs détracteurs ( vous suivez le raisonnement vicieux ? ).

Le plus drôle étant la dernière phrase souvent séparée du corps du message et affichant un détachement de façade destiné à faire croire que l'on a pas affaire à un extrémiste alors que les lignes précédentes affichent une partialité évidente. Il y en a de tous les cotés.

PS : Par extrémiste, j'entends extrémiste de la position affichée qui en aucune manière ne débat réellement, pas poseur de bombe ou sniper d'enfant.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15:43 le 01/06/2009 par Francis CLEMENT.
Par poisson

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est à envisager, si comme je le suppose le judeomaniascope de google n'est pas fiable, on peut essayer de bricoler un judeomaniascope avec des forums. Il serait plus tendance géopolitique et moins people, j'ai l'impression. Par contre quand les mille messages sont atteint, ça fait tilt et on ne peut pas conclure entre judeomanie et pathologie nettique de type I ...
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Bien d'accord avec vous, Monsieur Clément.
Post mal plaçé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:51 le 01/06/2009 par isa.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ça aussi c'était une faute exprès ? :)
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Par nightfire

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Essayez avec "daniel schneidermann" le résultat est encore plus parlant
Par abdessamad

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Quelqu'un peut m'expliquer en quoi dire que tel journaliste (ou telle personalité) est juif (juive) représente un événément grave au point de mettre en colère une journaliste et susciter des questions de la part de la rédaction "L'internaute français est-il judéomane ?" ????

On ne choisit pas son ascendance... Nous choisissons et formulons des idées. Il est donc inutile de produire des fumées sur le sujet de la judéité des journalistes français. L'idéal serait que nos journalistes, juifs ou pas, qui s'indignent pour un non événement fassent un peu leur travail d'information et laisser de côté ces campagnes d'indignation à la BHL qui n'ont plus aucun effet escompté (ce forum le démontre largement même si je n'ai lu que la moitié des commentaires).

Les gens ne sont pas (ou plus) dupes et savent que des intérêts privés (économiques ou idéologiques) sont défendus par certains médias. Les défenses directe, représentée par l'abondance d'invités avançant la même thèse, et indirecte, incarnée par le silence sur des événements importants de part le monde, dans nos médias sont évidentes. Les dits "débats" sur le référendum sur la constitution européenne en 2005 et le traitement médiatique en France du dernier massacre de Gaza, sont deux exemples parmi d'autres...
Par Z

Il m'est arrivé bien pire !

Comme A SI j'ai réussi à mettre un article de sur la société STRASSELEC sur wikipedia.
Malheureusement après quelques heures je me suis fait éjecté : http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Strasselec
Par MoOn (® FDC)

en parlant du sionisme

le sionisme en France est un fascisme:

[www.dailymotion.com]
Par Didier Michel

Google Suggest made in Israël

la "boîte noire" dénoncée par la rédaction de l'article et qui favoriserait les penchants judéomanes des internautes a été développée par les équipes de Google Israël ! Amusant paradoxe non ?
Par BK (bonkey kong)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est pénible cette focalisation des gens sur le conflit Israëlo Palestinien...

Non pas que ce ne soit pas important, mais franchement... Est-ce que c'est LE sujet d'actualité autour duquel tous les autres tournent ?

J'ai l'impression que ceux qui se proclament anti-sionistes (et qui sont quand même un peu plus que ça) se persuadent que le sionisme est la clé de la compréhension du monde. Que la politique étrangère américaine est issue du sionisme, que l'ultralibéralisme est issu du sionisme, que le monde ENTIER est sous la botte du sionisme.

En réalité, les sionistes sont un lobby parmi les autres. Il est puissant, mais pas tout puissant. Il est responsable des maux des palestiniens, pas des nôtres...

Enfin, je comprends tout à fait qu'on puisse considérer BHL comme un mal... Mais disons que c'est un moindre mal...

Donc en résumé, oui à la critique du sionisme comme oppresseur du peuple Palestinien. Non à la critique multifonction du sionisme , qui explique tout, de la mort de Jeanne d'Arc jusqu'au Chikungunya.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Par christianfact

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les maux des palestiniens sont les miens aussi, ne parlez pas en mon nom SVP.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Où vivez vous? Dans quels territoires?
Par christianfact

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ca fait du boulot pour un facteur.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Sont courageux les facteurs, et particulièrement Christian que je salue au passage. Si on parlait de la fonction publique pour changer ??? non ???? :o))



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:50 le 02/06/2009 par Bysonfutée.
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si on parlait de la fonction publique pour changer ??? non ????

Attendez au moins que Monsieur Patrice Guyot rentre de vacances pour qu'il y ait un peu d'animation ....
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Il est en vacances ? Bien, nous aussi du coup. :o)
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pourquoi particulièrement lui?
Par MonaO

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

isa , une chronique d' Alain KORKOS , ISRAEL-PALESTINE vous rassurera je crois , - si vous voulez bien l'être ,
sur la conduite d' @si , de ses chroniqueurs , de ses @sinautes , face à un problème qui concerne tout être humain .

Le monde est devenu un grand village , et le malheur du voisin perturbera nos petits bonheurs quotidiens , même en fermant nos yeux , nos oreilles très très fort .
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je vous remercie pour le rappel du billet de Korkos, je connaissais cette super collaboration baée sur la photographie.
Néanmoins, le forum ne m'a guère réconcilié avec @si.
vos analyses non plus d'ailleurs car vous ne prenez pas asez de distance par rapport au Diplo, à mon avis.
Bon, allez, je suis à moitié franc-comtoise (aussi!), on va pas se fâcher pour ça.
Par MonaO

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous continuez , et c'est votre droit absolu , de fermer les yeux et les oreilles à la souffrance d'un peuple à qui on a volé sa terre .
Souffrance actuelle . Peut-on lui demander de prendre son mal en patience , ( prendre un peu de distance ! ) dans quelques siècles tout cela sera oublié ?

Les Juifs n'ont pas oublié la formation de leur entité , entre le 6 ème et 7 ème siècle avant notre ère .

Les Palestiniens : juifs , musulmans , chrétiens , - pour rester dans la connotation religieuse - , sont ceux qui n'ont pas bougé de cette terre depuis la nuit des temps .

La Palestine ne sera pas effacée , quoi que vous souhaitiez . Elle appartient à une longue et belle Histoire .
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Completement d'accord avec vous Mona.

Isa : Puisque vous avez - je vous cite - : "la chance de pouvoir aller partout (sauf à Gaza, très dangereux)", prenez le temps de passer une journee seule sur le mon Carmel et observez la beaute de ce vous voyez.

Et a la fin de la journee, posez vous simplement cette question : " si j'avais grandi ici, si ma famille avait toutes ses origines ici, et que j'etais un jour force(e) de quitter cet endroit pour me retrouver dans un camps miserable en plein desert, est-ce que le sens de ma vie ne deviendrait pas le seul fait de vouloir revenir d' ou je suis parti(e) sans faire le choix de ce depart ? "
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Mona et L-PR + 1
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

* Mont Carmel
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est exactement ce que j'avais envie de suggérer à Isa... Allez donc en Israël avec des papiers palestiniens, juste quelques jours, pour voir... Comment est la vie idyllique là-bas pour les arabes... Juste ça, prendre sa voiture pour aller faire de l'essence, acheter son pain, aller au théâtre, marcher dans la rue, avoir une vie de femme normale...

Merci LPR, vous dites ces choses là avec plus de poésie que moi...
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
C'est exactement ce que j'avais envie de suggérer à Isa... Allez donc en Israël avec des papiers palestiniens, juste quelques jours, pour voir... Comment est la vie idyllique là-bas pour les arabes... Juste ça, prendre sa voiture pour aller faire de l'essence, acheter son pain, aller au théâtre, marcher dans la rue, avoir une vie de femme normale...

Merci LPR, vous dites ces choses là avec plus de poésie que moi...


Quand au,on va en Israêl, on est au moins très contrôlés.Je ne sais si vous vous souvenez, mais il y a eu quelsues attentats terroristes.
A l'aéroport, quand on a un passeport français, et là le nom ne compte pas (pas de judéomania), on se fait énormément contrôler.
Pourquoi? Parce que les français, dans leur très grande majorité, détestent ce pays.
Ici, à part Alex, j'ai pu constater que les @sinautes, confirment cette constatation.
Sur ce, je n'interviendrai plus, me désinscrit, et suis les conseils de l'autre débile de christianfact (pote de poletique) , super antisémites, et éteins.
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

refuser le dialogue est malheureusement ce qui fait que ces conflits durent si longtemps, et n'est vraiment pas une solution a mon avis.

lorsque vous dites " a part Alex..." vous sous-entendez que je deteste Israel, et que je suis antisemite. Et je ne peux pas laisser passer cela : vous ne connaissez rien de mon histoire, et de l'histoire de ma famille, de ce qu'elle a du souffrir pendant la seconde guerre mondiale. Votre remarque me touche personnellement et me fait mal
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Merci Isa de ne pas voir un antisémite dans chacun et chacune du peuple d'@si, et de vous abstenir d'attaque ad hominem.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est pas comme cela que ça se passe.
Pas du tout, ni surtout que cela c'est passé;

Que faire contre les idées toutes faites?

Je ne passe pas ma vie en Israël , ceci dit.
Par LPR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est pas comme cela que ça se passe.

Comment ca cela ne se passe pas comme ca ? Voulez vous dire qu'en haut du Mont Carmel vous n'etes pas emue par la beaute du lieu ?

Pas du tout, ni surtout que cela c'est passé;

Comment ca, ce n'est pas comme cela que ca s'est passe ? Vous voulez dire qu'aucun palestinien n'a jamais du quitter l' etat d'Israel ? Comment est-ce que la population de la Jordanie a augmente de 50 % en qulques mois en 1948 alors ??

Je suis totalement en faveur d' un etat d'Israel, mais il faut arreter d'etre aveuglement partisan d'un cote ou d'un autre : si vous vous voilez les yeux et refusez de voir la realite en face, et la souffrance de ceux qui eux sont concernes quotidiennement, vous ne faites rien d'autre que faire le jeux d'extremistes qui vont se faire un plaisir de continuer a vous manipuler pour que vous continuiiez a avoir ce genre de discours, alors que eux vont continuer a s'enrichir et accroitre leur pouvoir.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

La Palestine, cela n'existe pas, il y a des territoires coupés en deux.
c'est Israêl qui existe, que vous le vouliez ou non.
il ne se laisseront plus mettre en pyjamas rayés, que cela vous plaise ou non.
Maintenant, vous avez toujours le droit de voter pour D.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"Pourquoi? Parce que les français, dans leur très grande majorité, détestent ce pays.
Ici, à part Alex, j'ai pu constater que les @sinautes, confirment cette constatation. "

Merci pour les balles perdues je n'en demandais pas tant, et à mon avis la rafale a touché d'autres innocents.
En tous cas je trouve quand même que vous y allez méchamment avec vos pyjamas et Dieudonné. J'ai beau avoir lu l'ensemble des messages je n'ai pas relevé de contradicteurs aussi haineux que vous semblez les trouver ( il y en a un que l'on sent quand même sur petit braqué et je le soupçonne de pouvoir faire mieux mais il n'apparait plus ).

Et puis il y a des tas de réponses que l'on peut donner aux remarques qui vous sont faites. Développez sur la vie quotidienne en Israël puisque vous la connaissez, de ce que ça fait de voir des images d'attentats qui touchent des gens tout près dans un si petit pays, des lieux où vous êtes même peut-être passée. De la manières dont réagissent les habitants juifs et non-juifs qui habitent là-bas. Ce que disent les journaux, vos amis Israéliens et Israéliennes, les opposants, les radicaux.

Et surtout, n'oubliez pas que les gens qui discutent avec vous ont devant les yeux des images de corps disloqués de civils qui se sont fait bombarder par l'armée d'une démocratie. c'est ce qui est passé à la télé, il vous faut faire avec. Alors puisque vous pensez que cela peut être justifié, justifiez le, mais vraiment, pas en parlant de rayures et de wagons plombés parce que je suis persuadé que cela est au moins explicable et que les Israéliens ne sont pas des barbares sanguinaires.
Par MonaO

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

" La Palestine, cela n'existe pas, "
Terrifiante isa .

Heureusement , Israël est composée d'autres personnes qu'une isa de l'extrême .
Tout comme des Palestiniens continuent à croire en un avenir paisible avec l'Autre qui le reconnait .

Je cherche des infos , mais apparemment , les journalistes ne se ont pas sur le terrain : qu'en est-t'il du quotidien des Gazaouis enfermés dans leurs ruines , le ravitaillement arrivant au compte-gouttes , les ONG interdites de passage par terre et par mer .
L'Egypte exerce également un blocus , avec pour excuse que les responsables de l'attentat du Caire contre des touristes a été revendiqué par une "armée islamique de Palestine" . Puisqu'ils le disent , c'est que c'est vrai !
Par BK (bonkey kong)

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

En quoi ces maux sont ils les votres ? Qu'ils vous affectent, c'est tout à fait compréhensible. Que vous sentiez une grande compassion pour ce peuple emmuré, c'est une réaction saine, logique, évidente.

Je n'ai pas envie de détourner les yeux des crimes Israëliens. Seulement il faut toujours remettre les choses dans leur contexte. Il existe un moment où l'antisionisme s'engage sur une pente savonneuse. C'est le moment où il déborde du cadre du conflit Israëlo-Palestinien.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les maux des palestiniens sont les miens aussi, ne parlez pas en mon nom SVP.

Ce sont aussi les miens.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:05 le 03/06/2009 par Gavroche.
Par Hurluberlu

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

À propos de la bêtise des suggestions Google, voire des doutes que peut suggérer l'algorithme qui les sous-tend, je signale ce court billet du blog de fluctuat, qui montre que décidément, cet outil Google est soit pas vraiment au point, soit complètement stupide, soit les deux...
Par Oblivion

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Si l'on observe ce forum, en tout cas, pas une once d'homomanie n'y apparaît.
Il faut dire que l'article ici présent ne mentionne que timidement l'association de "homosexuel" ou "lesbienne" avec des noms de personnalités. Voir le titre.
Comme si une recherche sur la judéité d'une personne était plus signifiante qu'une recherche sur son homosexualité…
Je trouve cela déjà très parlant.
Par JREM

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Plus probablement la recherche sur l'orientation sexuelle doit être écartée des
compteurs de google.
Il faudrait se garder de faire de l'analyse de résultats et de tirer des conclusions
alors que l'on ne sait même pas comment fonctionne l'instrument.
Par Oblivion

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

La recherche sur l'orientation sexuelle n'est pas écartée (essayez avec "Christine Lagarde").

Je ne fais pas de l'analyse de résultats, je constate juste que Colombe Schneck, comme @si, d'autres articles et ce forum
commentent sur les résultats "personnalité + juif" alors que rechercher "personnalité + homosexuel" leur paraît acceptable.
Rechercher l'origine juive ou l'homosexualité me paraît pourtant du même ordre.
Je me pose juste la question : pourquoi ?
Ma réponse : oui, il y a une judéomanie. Judéomanie qui me gonfle un peu, il faut le dire, un être ne se résume pas à son origine.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:04 le 02/06/2009 par Oblivion.
Par JREM

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Autant pour moi.
En parfait accord avec votre opinion de toutes façons.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:40 le 02/06/2009 par JREM.
Par IT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je m'étais posé la question, mais pas par rapport aux réactions sur le forum : le sujet de la chronique est le mot-clé "juif", il apparaît dans les exemples donnés (Pujadas, Pernaut, Calvi, Schneck) alors que "homosexuel" n'y apparaît pas, et surtout la question de base est la spécificité des résultats français - on peut supposer que les recherches sur l'orientation sexuelle sont moins particulières à la France. Par ailleurs, la judéomanie asinaute est plus frappante que son homomanie : les discussions sur les invités sont plus souvent ramenées à leur confession (ou soupçonnées d'être ramenées à leur confession) qu'à leur sexualité.

Je m'étais tout de même interrogé sur les parallèles à une recherche sur l'homosexualité des personalités publiques (et sur les réactions que cet aspect auraient pu susciter), dans le contexte plus large de la question "Mais qui tape ces mots-clé, et dans quel état d'esprit ?". Je m'étais alors dit qu'on pouvait imaginer plus de motivations "positives" à s'interroger sur la sexualité des célébrités que sur leur identité religieuse : D'une part les résultats peuvent être intéressants ou amusants dans le contexte de médias encore très hétéronormés dans leur contenu (ce qui est particulièrement le cas pour les archétypes hollywoodiens des années 50), d'autre part on peut supposer une part d'interrogation fantasmatique-sentimentale du côté des fans souhaitant évaluer les barrières qui, dans un sens ou dans l'autre, les sépareraient de leurs stars. Le seul équivalent que je peux imaginer du côté du judaïsme, est le cas d'un juif communautariste cherchant à repérer qui "est des siens", même si cette proximité peut être illusoire. Bref, peut-être que le pourcentage de recherches homophobes ("tous des pédés à la télé") est moins grand, pour le mot-clé "homosexuel", que le pourcentage de recherches antisémites ("tous des youpins à la télé") pour le mot-clé "juif".

Mais c'était une poignée de suppositions en l'air, qui ne demandent qu'à être vérifiées ou contestées par d'autres données ou hypothèses. Et par ailleurs, le pourcentage de motivations "positives" par rapport aux "négatives" ne change pas grand chose à l'aspect intrusif de la recherche : par "positives", je veux seulement dire n'impliquant pas un regard dépréciateur sur la catégorie recherchée.
Par christianfact

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"Tous des pédés à la télé" c'est vrai mais moi je ne parle pas d'homosexualité.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
"Tous des pédés à la télé" c'est vrai mais moi je ne parle pas d'homosexualité.


Alors de quoi?
C'est très grave docteur de ne pas détecter les propos homophobes.
En plus du "tous pourris", je pense que vous devez être sous les effets d'une substance hallucinogène.
Par Nonosse

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Chose curieuse.
Une recherche sur les homos assumés du PAF donne lieu à des propositions disons... très soft : pour Fogiel, on nous propose "compagnon", et Ruquier, "petit ami". Je n'imagine pas une seconde que l'oisif vaguement sot qui fait des recherches sur Google relativement à l'homosexualité de l'un ou de l'autre tape "compagnon" ou "petit ami" comme mot clé.
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est peut être du au biais suivant : il n'y a que le mot juif qui soit courant pour désigner plusieurs choses : la religion, l'appartenance à un groupe social, tandis que la caractéristique homosexuelle peut être désigné, dans le langage courant, par de nombreux termes, et n'apparaîtra pas dans ce mode de calcul purement statistique.
Autrement dit, s'il y avait des synonymes fréquemment utilisés du mot juif, nous ne serions peut-être pas en train d'échanger sur ce forum.
Par Nonosse

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

2 juin, 17h15 : 307 messages.

L'internaute français est-il judéomane ?
A en croire les forums d'@si, oui.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je suis pas d'accord. Le sujet débattu n'est en aucune sorte l'appartenance religieuse ou l'influence que cela pourrait avoir sur la vie publique, ni même les juifs en général. Le sujet comme toujours est le conflit israélo-palestinien. Je ne comprends pas comment on peut mélanger ces deux questions.
Par Sandy

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ah oui vous croyez qu'il n'y a aucun lien entre le fait qu'@si entretienne une sorte de paranoïa vis à vis de l'antisémitisme et cet article ?
Par Mirabel

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'ai fais une recherche sur google sur moi même et ...
... rien, pas de suggestion, même pas judéomane ... rien ... c'est grave docteur !!!
Par Sanchaise Raoul

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Quel déchainement!!!

Et pourquoi? pour une journaliste qui ne comprend pas ce qui se passe, et un article qui reprend la même erreur! Car ici le sous titre n'aurait jamais du être "faut il croire Google", mais "faut il croire la journaliste"!

Et ici, dans le forum 300 messages, et juste un seul qui a essayé de s'approcher de la vérité.

Car enfin bon, les suggestions de Google ne sont pas basés sur le nombre de recherches!! Elle sont basés sur l'existence de telle recherche dans le passée, du nombre de recherche vers l'adjectif associé, ici "juif" donc, et du nombre d'adword acheté comportant ce terme. En gros, Google en toute logique propose des pages dont par calcul, il pense qu'elles ont le plus de chance de lui faire gagner de l'argent!!

Voilà, rien de raciste, d'antisémite, de judéomane.

exemple "debouzze juif": 2400 recherches mensuels, (le chiffre a clairement augmenté depuis ma première recherche après l'artcicle) mais sans historique. Ce qui tend à faire penser que c'est une requête assez récente, Pas étonnant vu le patacaisse provoqué sur un seul site. On peut penser que le volume provoqué par tout ceci fait augmenter le total!!!


[adwords.google.com]
Par Sanchaise Raoul

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les outils d'analyse Google peuvent s'avérer précieux. On raconte (je n'ai plus le lien) que Google a anticipé de 15 jours l'arrivée de l'épidémie de gastro cet hiver en analysant les requètes liés aux symptômes!!

Cherchez Gastroentérite pas exemple dans le lien ci dessus, et regardez le graphique, on comprend.

On pourra alors se faire peur en regardant l'évolution des graphiques aux mots associés à "peau", "conjonctivite", "toux", et l'inévitable "grippe"!!!
Par christianfact

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Gastroentérite juive, combien de requêtes ?
Par Sanchaise Raoul

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

1, la votre non?? (-:

En insistant un peu, j'ai réussi à faire apparaitre un résultat pour Sanchaise. Quelques dizaines de clics de recherche, et un résultat pour Sanchaise avec quelques dizaines de requêtes est apparu. Facile de grimper dans le classement.
Par Gibé

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est un outil qui peut certes se révéler précieux pour attirer notre attention sur des singularités mais, ce n'est en aucun cas un instrument de mesure.

Prendre Google comme référence est absurde, il peut tout au plus intriguer et provoquer une enquête, qui elle pourra éventuellement servir de référence.

C'est ce qui manque ici, à partir d'une curiosité de Google on cherche sans trop enquêter à en tirer des conclusions.

C'est un peu comme pour le crash du vol d'Air France : quand on ne sait pas... On ne sait pas !
Par Sanchaise Raoul

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"ce n'est en aucun cas un instrument de mesure." "rendre Google comme référence est absurde"

C'est marrant ces réflexions après 400 messages, et qui ne répondent qu'au mien!!!

Le nombre de recherche sur un sujet est une très bonne photo des préocupations du moment. Certes ce n'est pas un échantillon représentatif de la population française, mais le nombre croissant de connectés fait que les chiffres sur les recherches peuvent être étudiés avec attention et sont révélateurs de tendance.

Les chiffres bruts de Google ne sont pas moins intéressants que les stats officielles ou les sondages officiels. Ils le sont même plus dans le sens où ils s'aventurent dans le domaine intime des gouts ou de la personnalité de chacun.
Par Gibé

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Photos de quoi ?

On ne sait pas comment fonctionne les algorithmes de Google,
on ne connaît pas le but d'une recherche contenant tel ou tel mot, juste que le mot est présent,
on ne connaît pas le pourcentage que cela représente par rapport aux autres recherches identiques sans ce mot,
on ne connaît pas l'incidence du langage utilisé et du vocabulaire disponible sur l'utilisation d'un mot,
etc.

Si un scientifique dispose d'un appareil au fonctionnement aussi obscur, il n'appelle pas ça un instrument de mesure, ce qui ne l'empêche pas d'étudier le phénomène avec de vrais instruments de mesures.

Donc, on a une belle photo mais on ne sait pas de quoi.
Par MoOn (® FDC)

un @sinaute en perdition

Citation:
Isa
La Palestine, cela n'existe pas, il y a des territoires coupés en deux.
c'est Israêl qui existe, que vous le vouliez ou non.
il ne se laisseront plus mettre en pyjamas rayés, que cela vous plaise ou non.

Je crois qu'on a touché le fond du fond, on comprend maintenant mieux la fameuse "Isa", ses préoccupations, ses fantasmes et sa paranoia. Je ne pense pas que ce soit la meilleure interlocutrice pour parvenir a un concensus sur le conflit au Proche-Orient. Quand on voit des SS dans les yeux des enfants napalmés de Gaza, on doit d'abord se soigner avant toute chose.
Par Thomas

Message type

Bonjour,

Tous ont le droit de s'exprimer ici, et si certains commentaires limites restent en ligne c'est qu'ils ont des réponses et suscitent le débat.
Dénigrer, insulter et railler ne sont pas des attitudes acceptables sur les forums d'@si. Je vous rappelle donc une fois de plus les règles du forum.

Citation:
Le respect, la courtoisie et la tolérance sont les maître-mots de l'ensemble du site en général et du forum en particulier.

On ne peut pas être d'accord avec tout le monde et on ne détient en aucun cas le savoir universel, alors évitons les mots qui blessent/provoquent inutilement. Merci de ne pas préjuger de ce qu'il se passe dans le secret de l'âme des @sinautes. Chacun a son propre parcours, son propre vécu,
ses amis, ses parents, ses croyances, ses préjugés, songez-y avant de poster et pensez respect avant tout.

Merci d'avance.
Par MoOn (® FDC)

Re: Message type

Thomas,

quand on vous dit "il ne se laisseront plus mettre en pyjamas rayés, que cela vous plaise ou non.", cela sous-entend furieusement que souhaitez une nouvelle extermination des juifs, est-ce respectueux et courtois?
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Laissez tomber, le censeur appointé du forum a ses propres conceptions de ce qui relève de l'insulte. Par exemple, pas touche à Joffrin, le patron de DS, par contre on peut traiter un ministre de mongolien.
Par Francois T

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Laissez tomber, le censeur appointé du forum a ses propres conceptions de ce qui relève de l'insulte. Par exemple, pas touche à Joffrin, le patron de DS, par contre on peut traiter un ministre de mongolien.


Diable, des posts contre le mongol... euh, contre Monsieur Laurent Joffrin auraient-ils été censurés ?
Par Sergio

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Incroyable longueur de page! Il faut être vicieux pour "tout" savoir sur Colombe Schneck! Personnellement, mes recherches se limitent -excusez du peu- à Gene Tierney ou Rita Hayworth.

Que les autres se fassent ignorer, quelle que soient leur confession ou "origine", dont je me fous royalement!

Outre cette petite provoc' un peu faible, je viens d'apprendre un nouveau mot: "judéomane".
Je m'empresse de le ranger dans ma boîte à outils comportant déjà les énigmatiques contenus suivants: "Judéophile, Judéophobie, Antifeuj', Philosémitisme, Sionisme, Antisionisme...mais désolé, il n'y a et il n'y aura jamais de place dans ma boîte à outils pour "Antisémitisme".

A bon entendeur(s),
Je ne vous salue pas (tous...)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:33 le 12/06/2009 par Sergio.
Par sleepless

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

L'Aventure de Mme Muir
La Dame de Shangai


Aïe, aïe, aïe...
Par Aristopunk

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Cette obcession de savoir qui est juif ou pas, bien française il faudrait peut-être essayer de savoir d'ou ça vient. Ca pourrait faire l'objet d'un dossier ça tiens, avec une enquête auprès des français, le traitement médiatique de l'antisémitisme, la lutte contre l'antisémitisme, etc.
Par Robert.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ah enfin! un nouvel humoriste sur les forums d'@si!



Modifié 2 fois. Dernière modification le 18:36 le 12/06/2009 par robert.
Par RastaKoueR

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

JE PROPOSE LA CREATION D'UN POINT GODWIN ADAPTE AU CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN !!

Je m'explique: Je n'en peux plus d'entendre parler de ce putain de conflit qui cristallise tous les fantasmes, toutes les luttes. Il y a d'autres conflits injustes et sanglants. NON A L'EXPORTATION DU CONFLIT ISRAELO-PLAESTINIEN EN FRANCE... BORDEL!

D'un côté, c'est gniagniagnia les médias ne disent jamais rien, sont dirigés par les lobbys juifs etc etc... MAIS LES MEDIAS TELES ne disent JAMAIS rien! C'EST DU FAITS DIVERS, DE L'AVION QUI SE CRASHE, DU BEBE QUI SE CONGELE! Du sensationnel bien baveux qui va attirer le chaland par le bas du cortex.. ILS NE DISENT RIEN NON PLUS DES AUTRES CONFLITS! MERDE!

De l'autre, on entends, LUI, ANISEMIIIIITE! TOIIII! Tu veux m'exterminer! salaud! Tais-toi! INTERDICTION d'OUVRIR TA BOUCHE d'allemand!
BOUUUH 2EME GUERRE MONDIALE!! ATTENTION, ON SE TAIT! ON SE TAIT!


Y EN A MARRE DE LIRE TOUJOURS LA MEME CHOSE SUR CE PUTAIN DE CONFLIT.
J'Emmerde les haineux quelques soit leur bords, mais surtout, je t'emmerde toi, toi, qui pour te dresser contre l'injustice, et m'emmerder sur les forums, n'a trouver qu'un seul conflit valable, qu'une seule cause à defendre, qu'une seule idée, qu'elle soit pro ou anti.
Par Francis CLEMENT

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Le point Godwin classique s'adapte parfaitement puisqu'il finira par apparaître d'un coté ou de l'autre. Nous pouvons même prendre des paris parce que c'est vraiment l'incertitude en ce qui concerne le camp d'où va surgir l'argument suprême.
Par Cassandre

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous avez sûrement raison RastakoueR, et pour vous faire plaisir et ne plus parler DE CE PUTAIN DE CONFLIT, je dirais moi que si autant de gens recherchent des juifs, c'est peut-être qu'ils cherchent "l'amour sous une bonne étoile pour tous les juifs célibataires" comme sur "rencontre juive". Ca vous convient comme explications ?
Par Stéphane Pugibet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Voici une information supplémentaire sur l'outil de Suggest de Google dont parlait Colombe Schneck (lu sur Abondance) :

http://actu.abondance.com/2009/07/google-suggest-condamne.html

Google Suggest condamné

La société Direct Energie a gagné au mois de mai dernier un procès contre Google pour des mots clés considérés comme diffamatoire dans les suggestions de recherche (Google Suggest) proposées sur la page d'accueil de l'outil... (...)
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Néanmoins, je pense sincérement que la plupart de ces potentiels antisémites sont récupérables, leur opinion tient à mon sens plus de préjugés et d'un manque d'information que d'une haine réelle.

Vous êtes dans le bon. En effet, sur internet, on trouve deux sortes d'info à ce sujet, d'un côté, la propagande "complotiste" et antisémite, et de l'autre, de nombreuses réactions de juifs pro-Israël virulents. On entend jamais les modérés, ou si peu, du moins ils ne s'acharnent pas à lutter contre des irrécupérables (qu'ils pensent).

On pourrait commencer par montrer, une dame l'a fait pour moi sur RUE89, que l'ensemble des associations juives françaises (à quelques exceptions près) sont dans leur très grande majorité en faveur de deux états, avec retour aux frontières de 67. Certaines se définissent comme sionistes. Je crois que c'est sur ce terme très précis que tous les amalgames se fondent. Je prends mon cas. Jusqu'à peu, je me définissais comme un anti-sioniste sur la question d'Israël, non que j'étais contre l'état d'Israël, mais plutôt parce que je voulais me placer en opposition à ceux qui ne veulent pas d'un état palestinien, et certainement pas un retour aux frontières de 67. Pour moi, ces personnes prônant cet Israël étendu sur la Cisjordanie (ou plus encore), ne voulant pas rendre ce qui a été voler était les seuls à être des sionistes.

Enfin, tout ça pour dire qu'il faut comme vous le dites, déconstruire ces préjugés; Un lien donné par cette dame qui montre bien qu'il existe beaucoup de sionistes en faveur de deux états :
http://www.2peuples2etats.org/article6

Il y a également un extrait de discours attribué à DSK qui court partout sur le net et qui "montrerait" un communautarisme certain, mais j'ai beau cherché, il n'est référencé nul part, si ce n'est sur des sites "anti-sionistes", voici l'extrait en question :

Je considère que tout juif de la diaspora et de France doit apporter son aide à Israël, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est important que les juifs prennent des responsabilités politiques. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, à travers l'ensemble de mes actions, j'essaie d'apporter ma modeste pierre à la construction d'israël

Impossible de retrouver l'original... Je ne sais pas si c'est un faux.

Il y a des tas d'autres rumeurs fausses, mais qui au premier abord n'ont pas spécialement l'air suspectes.

Voilà, en tout cas, un sujet que @si pourrait aborder, en montant un dossier, pour déconstruire un à un les arguments de ces personnes. Je sais que c'est un sujet très sensible, mais il serait peut-être temps de monter une contre-attaque à l'image du dossier que RUE89 avait fait sur les théories du complot, mais cette fois-ci pour désarmer les Soral, les Dieudonné, etc, qui sont en train de polluer les esprits de pas mal de gens, mine de rien.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:14 le 30/05/2009 par Siko.
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Enfin, tout ça pour dire qu'il faut comme vous le dites, déconstruire ces préjugés; Un lien donné par cette dame qui montre bien qu'il existe beaucoup de sionistes en faveur de deux états : http://www.2peuples2etats.org/article6


Et alors ? Ce sont de "gentils" sionistes parce qu'ils veulent 2 états (pour 2 peuples sic) ?
Je ne comprends pas vraiment votre point de vue. En quoi cela déconstruit un soit disant préjugé (lequel ?)

Les sionistes voulaient un état juif (Israël) et ils l'ont. C'était le projet "politique" principal du sionisme. Donc on pourrait croire que le sionisme n'existe plus aujourd'hui... Pourtant certains se revendiquent encore sionistes de nos jours. Quel est alors leur projet : Conserver les frontières actuelles de cet état ? Maintenir la spécifité juive d'Israël (en opposition à un état laïque) ? Agrandir le pays en poussant les frontières ?

Les anti-sionistes ne veulent pas d'un état juif, ni de 2 états (1 juif et 1 musulman ? Et les chrétiens alors ? Et les athées). Ils veulent un seul état laïque (Palestine) avec des juifs, chrétiens, musulmans, athées...


Citation:
Pour moi, ces personnes prônant cet Israël étendu sur la Cisjordanie (ou plus encore), ne voulant pas rendre ce qui a été voler était les seuls à être des sionistes.


Pour moi, l'état d'Israël est entièrement construit sur des terres volées... Le mouvement sioniste et la construction de l'état d'Israël repose sur une colonisation des terres et une ségrégation des opposants. Voilà l'argument que ferait de vous, un anti-sioniste !


Citation:
Impossible de retrouver l'original... Je ne sais pas si c'est un faux.


Vous avez réellement fait la recherche du numéro de la revue Passages N° 35 - Février/Mars 1991 ? (dixit Wikipédia) Je suis curieux de savoir jusqu'où vous avez cherché pour trouver ce numéro...


Citation:
il serait peut-être temps de monter une contre-attaque à l'image du dossier que RUE89 avait fait sur les théories du complot


Oh oui un beau dossier comme celui de rue89 sur le 11/09/2001 !!! C'est une blaque nan ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 13:36 le 30/05/2009 par IndexOne.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Et alors ? Ce sont de "gentils" sionistes parce qu'ils veulent 2 états (pour 2 peuples sic) ?
Je ne comprends pas vraiment votre point de vue. En quoi cela déconstruit un soit disant préjugé (lequel ?)


C'est un préjugé personnel, vous avez vu la vidéo avec Shlomo Sand ? Eh bien, pour moi son contradicteur (vice-président du CRIF) était dans mes préjugés un sioniste, seul ce genre de gars d'une mauvaise foi absolue était pour moi un sioniste. Hors, il existe un tas de personnes qui pensent la même chose que moi. C'est stupide, les sionistes sont variés et on pourrait les définir comme des personnes qui sont pour une reconnaissance par tous les pays de l'existence d'Israël. Je propose cela comme définition, proposez-moi la vôtre. Et cela montre bien à quel point, on est dans le flou, chacun a sa propre définition du terme, ce qui mène inévitablement à des incompréhensions.

Les sionistes voulaient un état juif (Israël) et ils l'ont. C'était le projet "politique" principal du sionisme. Donc on pourrait croire que le sionisme n'existe plus aujourd'hui... Pourtant certains se revendiquent encore sionistes de nos jours. Quel est alors leur projet : Conserver les frontières actuelles de cet état ? Maintenir la spécifité juive d'Israël (en opposition à un état laïque) ? Agrandir le pays en poussant les frontières ?

Ben, oui, vous voyez, vous vous posez la même question que moi. Il y a de tout parmi les sionistes, d'où les raccourcis et les malentendus.

Les anti-sionistes ne veulent pas d'un état juif, ni de 2 états (1 juif et 1 musulman ? Et les chrétiens alors ? Et les athées). Ils veulent un seul état laïque (Palestine) avec des juifs, chrétiens, musulmans, athées...

De nouveau, les anti-sionistes sont indéfinissables, il y a de tout. Il y en a aussi qui sont pour la destruction d'Israël, pour moi, c'est inacceptable. Pourtant, je ne dis pas que tous les anti-sionistes sont comme ça, puisque ce n'est pas vrai. De nouveau, on ne sait pas de quoi, ni de qui on parle...

Pour moi, l'état d'Israël est entièrement construit sur des terres volées... Le mouvement sioniste et la construction de l'état d'Israël repose sur une colonisation des terres et une ségrégation des opposants. Voilà l'argument que ferait de vous, un anti-sioniste !

Soit, Israël est maintenant là, on ne va pas les dégager de là par la violence, vous en conviendrez. D'ailleurs, il existe des juifs israéliens qui reconnaissent cela, sont-ils anti-sionistes ? Petit exemple pour la route (ressourçant et très atypique).


Vous avez réellement fait la recherche du numéro de la revue Passages N° 35 - Février/Mars 1991 ? (dixit Wikipédia) Je suis curieux de savoir jusqu'où vous avez cherché pour trouver ce numéro...

Ben, non, je n'ai pas que ça à foutre non plus. D'ailleurs, les références changent en fonction des sites, c'est bien cela qui alimente mon soupçon. Ce serait facile de faire tenir des propos à quelqu'un en donnant des sources invérifiables. Pour ma part, la source dont j'entends le plus souvent parler, c'est une émission de France inter 7/9, en 2004. Bizarre, bizarre...


Oh oui un beau dossier comme celui de rue89 sur le 11/09/2001 !!! C'est une blaque nan ?
Pas du tout.




Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:56 le 30/05/2009 par Siko.
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pour moi, un sioniste considère que l'état d'Israël doit exister en temps qu'état juif (juif ou Juif, telle est la question que pose par exemple Shlomo Sand) et qu'il doit être reconnu comme tel, internationalement. Après je suis d'accord qu'aujourd'hui, il est difficile de savoir exactement quelles lignes politiques motivent le sionisme mais ma 1ère phrase définit pour moi un sioniste.
Donc un anti-sioniste considère que l'état d'Israël n'a pas à être reconnu comme état juif et que son existence est basée sur des principes anti-démocratiques (A-t-on demandé au palestiniens après la seconde guerre mondiale, s'ils voulaient d'un état israélien ?) et racistes (Choix arbitraire d'une religion comme principe fondateur de l'état d'Israël, et de plus par un tiers, l'ONU / Et encore plus tendancieux quand on évoque le sionisme avant la seconde guerre mondiale...)
Je crois que nous pouvons nous accorder sur cette ligne de fracture simple mais efficace.

Du coup, certains anti-sionistes souhaitent en effet la destruction d'Israël. Mais cela colle avec ma définition. Ceux-là pensent que du coup, on reviendrait à un état laïque (je ne sais jamais vraiment quel terme utilisé... multi-confessionnel, républicain...) comme avant la création d'Israël. Mais il y a aussi des anti-sionistes qui souhaitent que le statut de l'état d'Israël change pour devenir vraiment laïque et du coup perde son statut d'état juif. Là, on ne parle pas de destruction. Certains veulent 2 états dans une phase transitoire en croyant que de cette manière les différentes communautés puissent reparler ensemble afin de fusionner les 2 états par la suite en un état laïque. C'est pourquoi je pense que les anti-sionistes veulent un seul état laïque, radicalement, pacifiquement ou par étape.
De la même manière, certains sionistes veulent étendre le territoire d'Israël, ce qui rentre aussi dans ma définition. Là on peut parler des colonies, de l'éradication (guerre) ou le déplacement de populations (exode) qui se trouvent sur les nouvelles terres convoitées... Certains veulent aussi 2 états car ils considèrent que les 2 communautés (d'ailleurs je me pose toujours la question de pourquoi seulement 2 communautés... juif & musulman dans leur esprit) ne pourront jamais vivre ensemble.

Pour finir :
- oui j'ai vu la vidéo de Shlomo Sand (et bien d'autres traitant du sionisme et de l'anti-sionisme car ce n'est pas simple de comprendre et de se faire un avis) et je commence actuellement son livre "Comment le peuple juif fut inventé".
- le dossier de rue89 sur le 11/09/2001 est une immense escroquerie ! Il faudrait trop de temps pour expliquer mon point de vue et ce n'est pas le lieu. Mais je ne peux concevoir qu'on le prenne pour exemple d'un parfait dossier de contre-attaque anti-complotiste !
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Pour moi, un sioniste considère que l'état d'Israël doit exister en temps qu'état juif (juif ou Juif, telle est la question que pose par exemple Shlomo Sand) et qu'il doit être reconnu comme tel, internationalement. Après je suis d'accord qu'aujourd'hui, il est difficile de savoir exactement quelles lignes politiques motivent le sionisme mais ma 1ère phrase définit pour moi un sioniste.
Donc un anti-sioniste considère que l'état d'Israël n'a pas à être reconnu comme état juif et que son existence est basée sur des principes anti-démocratiques (A-t-on demandé au palestiniens après la seconde guerre mondiale, s'ils voulaient d'un état israélien ?) et racistes (Choix arbitraire d'une religion comme principe fondateur de l'état d'Israël, et de plus par un tiers, l'ONU / Et encore plus tendancieux quand on évoque le sionisme avant la seconde guerre mondiale...)
Je crois que nous pouvons nous accorder sur cette ligne de fracture simple mais efficace.

Non. Il n'y a pas une seule définition du sionisme moderne. Élisabet Lévy, par exemple, se revendique sioniste. Mais pour elle le projet sioniste est réalisé, Israël a son État. Elle ne s'oppose pas, que je sache, à ce que les Palestiniens aient le leur. D'autres, qui se revendiquent tout autant sionistes, parlent du "Grand Israël", autrement dit, ils dénient aux Palestiniens le droit d'avoir un État. D'autres sionistes s'abstiennent à propos de la possibilité pour les Palestiniens d'avoir un État... mais ne sont pas choqués par la poursuite de la colonisation, ce qui en dit long sur leurs arrières pensées.
Bref, le terme sioniste ne suffit pas. Quid du colonialisme ? Quid des crimes contre la population gazaouie ?
Cette confusion volontaire entre anti-sioniste en antisémite est vraiment dérangeante. On devine facilement ce qu'elle masque.
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

On est d'accord : le sionisme moderne est difficile à définir. Mais il faut trouver une définition car sinon on tourne en rond : le point commun que l'on trouve chez tous ceux qui se déclarent sionistes, est leur attachement au caractère religieux, donc juif, de l'état d'Israël. C'est la base du sionisme : la création d'un état ayant comme fondements la religion juive (ou la race juive pour les sionistes les plus atteints, et également pour les antisémites)
C'est ce principe qui est toujours utilisé par les sionistes actuels, ce qui les relient. Aucun sioniste ne souhaite un seul état laïque ou, à contrario de la situation actuelle, un état musulman et un pseudo état non reconnu... Ils veulent un état juif.

Un p'tit récapitulatif plutôt réducteur (car seulement sous un angle politico-religieux juif/musulman) mais permettant de clarifier la situation :

Un sioniste ne peut souhaiter un seul état laïc (car il faut forcément un état juif)
Un juif peut souhaiter un seul état laïc (et peut donc être anti-sioniste)
Un islamiste ne peut souhaiter un seul état laïc (car il faut forcément un état musulman)
Un musulman peut souhaiter un seul état laïc (et peut donc être anti-islamiste)

Sioniste & islamiste vont se foutre sur la gueule par définition
Juif & musulman peuvent s'allier sur un front anti-guerre afin de vivre dans un état laïc en paix
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je continue même si je suis hors sujet mais cela me permet de formuler un avis trop souvent caricaturé : j'utilise donc la grille de lecture que j'ai énoncé auparavant pour expliquer l'anti-sionisme (avec la liste de Dieudonné par exemple)

Etre anti-sioniste est ne pas souhaiter un état se reposant sur la religion juive (Israël). On peut trouver :
- un juif qui aime sa religion mais ne souhaite pas forcément un seul état juif donc parfois favorable à un seul état laïc (tolérance rare et forçant le respect comme, par opposition directe, un musulman souhaitant un état laïc en Arabie Saoudite).
- un musulman qui aime sa religion et ne souhaite pas un seul état juif (mais pourquoi pas 2 états dont un laïc ou musulman) car il n'y aurait pas sa place
- un islamiste qui aime seulement sa religion et ne souhaite pas d'état juif mais d'un seul état musulman
- un catholique qui aime sa religion et ne souhaite pas un seul état juif (mais pourquoi pas 2 états dont un laïc ou catholique) car il n'y aurait pas sa place
- un évangélique qui aime seulement sa religion et ne souhaite pas d'état juif mais d'un seul état catholique (lol)
- un athée qui aime sa liberté et ne souhaite pas un seul état juif (ni un seul état musulman ou catholique, et donc un seul état laïc) car il n'y aurait pas sa place
- un antisémite qui aime le racisme (lol) et ne souhaite pas d'état juif du tout (car il souhaite éradiquer la religion juive)
...

Alors évidement ce n'est pas facile de savoir qui est qui ! D'autant plus qu'on peut combiner les profils pour trouver de drôles d'énergumènes :
- un islamiste musulman antisémite (par opposition directe, un sioniste juif islamophobe)
- un évangéliste catholique antisémite

Mais on trouve surtout un très grand nombre de gens avec des profils divers sans un fond d'antisémitisme !
Réduire les anti-sionistes à des antisémites est prendre un raccourci bien trop rapide !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20:09 le 30/05/2009 par IndexOne.
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Parmi ceux qui critiquent le plus durement la politique d'Israël, les membres de l'Union des juifs français pour la paix.
L'un de ses responsables, Pierre Stambul, va jusqu'à qualifier Israël d'État raciste. Et il a des arguments...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:04 le 31/05/2009 par Camille Payet.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
C'est navrant, mais la réalité est que de nombreuses personnes (du moins j'en ai rencontré) tombent dans ce panneau, et pensent sérieusement que les Juifs forment un complot qui tiendrait les gouvernements dans ses ficelles, détiendrait le pouvoir sur les média, l'ensemble des richesses, etc.. j'en passe et des meilleures. Ils essayent parfois de déguiser leur anti-sémitisme en anti-sionisme, sous le prétexte que les Juifs français seraient tous d'ardents défenseurs de la politique raciale en Israël, ce qui est tout aussi faux1.

Néanmoins, je pense sincérement que la plupart de ces potentiels antisémites sont récupérables, leur opinion tient à mon sens plus de préjugés et d'un manque d'information que d'une haine réelle.



Non, pas les juifs. Par contre on ne peut nier la puissance du Lobby pro-Israëlien :

[www.dailymotion.com]
[www.dailymotion.com]
[www.dailymotion.com]

Un débat intéressant à voir entre un Français sioniste et un Israëlien antisioniste:
[www.dailymotion.com]
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Quel lobby pro-israélien ? L'AIPAC ? A part ceux-ci, les lobbys pro-Israéliens n'ont aucun pouvoir !
L'AIPAC, c'est l'AIPAC, c'est un problème américain, aucun rapport avec l'Europe. D'ailleurs, l'AIPAC a beaucoup de pouvoir concernant la politique étrangère au Moyen-Orient, mais c'est tout.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

J'oubliais...

Qui vous a dit que Shlomo Sand est anti-sioniste, je ne l'ai jamais entendu dire cela ? Enfin, j'ai peut-être pas tout entendu. Mais, ça m'étonnerait.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ce qui concerne les USA concerne forcément le reste du monde, particulièrement s'agissant des affaires étrangères.
L'Europe est maintenant majoritairement Atlantiste.

Sand a milité pour un état bi-national. N'est-ce pas une position antisioniste ?
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je ne sais pas moi, je ne suis pas linguiste, je ne suis pas spécialiste du conflit israélo-palestinien. Je me pose des questions comme vous, mais surtout, il faut arrêter de jouer sur ces mots qui n'ont plus aucune signification tant on les a usé pour désigner tout et son contraire. Ne pourrions-nous pas utiliser des mots comme :
pro-israélien d'extrême droite, pro-israélien de gauche, pro-israel-palestine, je ne sais pas, moi, mais franchement sioniste, anti-sioniste ? ? ?
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous le mettez dans quelle case alors Shlomo Sand ?
Je ne suis pas fan de l'étiquetage systématique mais le terme "anti-sioniste" ne me semble pas complètement usurpé... Sa contestation des fondements du sionisme ne le place pas dans le camp des sionistes en tous cas... Vous préférez le terme "post-sionisme" soit.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Voilà, je crois que c'est un bon terme (post-sioniste), après tout Shlomo Sand aime son pays, même si il n'aime pas toutes les personnes qui le composent. Moi, aussi, j'en veux à la droite libéral belge (je suis belge), pourtant j'aime quand-même mon pays, sa culture, mes amis, mon quartier, etc, etc.

Pour un juif, en tout cas, pour certains, anti-sioniste est synonyme d'anti-Israël, éradication, vous voyez que même eux ne comprennent plus rien à la situation.
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je nuancerai en disant qu'un juif doit distinguer sa foi et l'état d'Israël. Anti-Israël est un terme amalgamant la fin d'un état juif (et pas forcément d'un état laïque, israélien ou palestinien quel que soit son nom, voyez la nuance) et l'antisémitisme (la destruction ou le rejet de la religion juive).
Avec ma définition du sionisme formulée un peu plus haut dans ce forum, on ne parle pas de religion mais de politique; politique basée sur la religion, prônée par les sionistes et combattue par les anti-sionistes.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Je nuancerai en disant qu'un juif doit distinguer sa foi et l'état d'Israël. Anti-Israël est un terme amalgamant la fin d'un état juif (et pas forcément d'un état laïque, israélien ou palestinien quel que soit son nom, voyez la nuance) et l'antisémitisme (la destruction ou le rejet de la religion juive).
Avec ma définition du sionisme formulée un peu plus haut dans ce forum, on ne parle pas de religion mais de politique; politique basée sur la religion, prônée par les sionistes et combattue par les anti-sionistes.


Je n'ai aucune foi, mais j'aime Israël.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"même eux".
j'ai l'impression que les @sinautes sont tous antisémites.

Vous rendez-vous compte que vous mélangez tout,
qu'aussitôt que le mot "juif" est utilisé, vous abordez le problème du sionisme?

L'auteur du billet veut justement montrer que c'est une obsession de chercher si le monde médiatique est "tenu" par les juifs : c'est déjà une recherche très antisémite.
j'ai moi-même un nom juif, je suis totalement athée, ne fait évidemment partie d'aucun machin communautariste quelconque, mais je serai pour toute ma vie perçue comme juive par ceux qui n'y sont pas : ça c'est de l'antisémitisme.
En plus, ayant une mère catholique, je suis non-juive pour les juifs: ce qui m'arrange bien, mais vraiment, arrêtez tous de tout mélanger!!!!
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Tous les @sinautes antisémites ? Donc, vous me dites que je le suis, n'est-ce pas ? Est-ce que l'on a parlé de nom de famille ? Est-ce que je n'ai pas dit que certains juifs pensent que antisioniste signifie être pour la destruction d'Israël ? Franchement, vous racontez n'importe quoi, j'essaye de faire comprendre que ces termes sont périmés et prête à la confusion. Vous répondez que je suis antisémite. Je parle pas avec les gens bêtes.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Certainement très bête, je maintiens que le sens du mot anti-sionisme est la destruction de l'état d'Israël et le fait de jeter les juifs à la mer.
Après, il est tout à fait possible de parler de la politique israélienne, des frontières souhaitables, de l'urgente création d'un état palestinien...
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Certainement très bête, je maintiens que le sens du mot anti-sionisme est la destruction de l'état d'Israël et le fait de jeter les juifs à la mer.
Après, il est tout à fait possible de parler de la politique israélienne, des frontières souhaitables, de l'urgente création d'un état palestinien...

Propos imbéciles. J'ose espérer que c'est parce que vous êtes ignare que vous confondez l'antisionisme et l'antisémitisme (ce serait maigre excuse, vous avez le droit de vous informer). C'est pire pour d'autres, particulièrement vicieux, qui font semblant de croire que la distinction n'existe pas, alors que dans leur for(t) intérieur ils font parfaitement la distinction.

Qu'on se souvienne qu'il y a peu. l'ONU considérait que le sionisme était un racisme.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:37 le 01/06/2009 par Camille Payet.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est quoi ces insultes ad hominem parce qu'on ne pense pas comme vous?
L'ONU a dit que LE sionisme était "un" racisme? L'oNU a condamné l'attaque israélienne à Gaza.
Où vous informez-vous, vous?
Par Camille Payet

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
C'est quoi ces insultes ad hominem parce qu'on ne pense pas comme vous?
L'ONU a dit que LE sionisme était "un" racisme? L'oNU a condamné l'attaque israélienne à Gaza.
Où vous informez-vous, vous?

Quelles insultes ? Ce sont vos propos qui sont imbéciles, pas vous (j'espère). Et vous confirmez votre ignorance en montrant que vous ne savez pas que le 10 novembre 1975, l'Assemblée générale de l'ONU adoptait, par 72 voix contre 35 et 32 abstentions, une résolution énonçant que "le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale".
Seize ans après, l'ONU est revenue sur cette résolution, parce que le rapport de force a changé. Ça montre en tous cas que si le sionisme est une idéologie qui a été condamnée au niveau de la plus importante organisation des États de la planète, on doit au moins pouvoir en débattre et la contester, comme toutes les idéologies (le communisme, le capitalisme, l'anarchisme) et qu'on ne saurait impunément le réduire à de l'antisémitisme à partir d'une définition qui n'appartient qu'à vous.
Je m'informe à la source, dans les textes officiels. Et vous, où vous informez-vous ?
Bonjour chez vous.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous sortez un truc datant de 75§ A une époque où Israël avait beaucoup de mal à se faire reconnaître!
Ca, c'est de l'info.
Je passe mon temps à "m'informer", c'est mon métier.

Je suis sioniste(ouf!), contre un état bi-national, car je connais les problèmes sur place, aussi bien à Jérusalem qu'à Ramallah, qui font que la guerre serait incéssante; il ne faut pas oublier , en revanche, le combats inter palestiniens qui ont lieu sans cesse.
Mais je suis, et ce serait déjà beaucoup, pour que la situation des Arabes israéliens(qui sont déjà là) soit identique à celle des juifs et que, très rapidement, un état palestinien soit créé. Je n'y crois guère sauf si Obama tape très fort sur la table, car entre les résultats des dernières élections israéliennes et les fanatiques en face(Hamas , Hezbollah..))...
Par IndexOne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Vous me faites peur Isa...

Vos informations commencent à quelle date alors ? Car 1975 ce n'est pas bien vieux... et ne faut-il pas analyser sur plusieurs années (voire plusieurs siècles... souvenez-vous l'histoire française qui remonte bien plus loin...) pour comprendre une situation géopolitique (création d'un état, différents courants évoluant suivant les années...) ? Pour Israël on n'a pas à remonter trop loin, alors autant savoir de quoi on parle !

Citation:
Je suis sioniste(ouf!), contre un état bi-national


Content de vous l'entendre dire : être sioniste est vouloir un état juif (toujours au sens, basé sur la religion). Pourquoi pas un état pour les fanatiques d'en face histoire de les calmer un peu mais le méritent-ils vraiment ? (sic) Mais surement pas un état laïc (donc bi-national, terme que je ne comprend pas vraiment d'ailleurs)

Citation:
Mais je suis, et ce serait déjà beaucoup, pour que la situation des Arabes israéliens(qui sont déjà là) soit identique à celle des juifs


Donc il y a des Arabes qui sont déjà israéliens mais qui n'ont pas les mêmes droits que les juifs israéliens... Pour moi il y a un problème évident d'égalité et je crois que vous ne soutenez pas cette attitude raciste. Alors pourquoi attaquer ceux qui parlent de ce racisme ?

L'exemple est clair sur ce forum : on remarquera que ceux qui crient le plus fort à l'antisémitisme se revendiquent sioniste (et même pas forcément juif)... Euhhhhhhhh... bah alors... j'comprends plus rien moi à c't'histoire... un sioniste antisémite ça peut exister ? (lol)
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vous me faites peur Isa...

Vos informations commencent à quelle date alors ? Car 1975 ce n'est pas bien vieux... et ne faut-il pas analyser sur plusieurs années (voire plusieurs siècles... souvenez-vous l'histoire française qui remonte bien plus loin...) pour comprendre une situation géopolitique (création d'un état, différents courants évoluant suivant les années...) ? Pour Israël on n'a pas à remonter trop loin, alors autant savoir de quoi on parle !



Content de vous l'entendre dire : être sioniste est vouloir un état juif (toujours au sens, basé sur la religion). Pourquoi pas un état pour les fanatiques d'en face histoire de les calmer un peu mais le méritent-ils vraiment ? (sic) Mais surement pas un état laïc (donc bi-national, terme que je ne comprend pas vraiment d'ailleurs)



Donc il y a des Arabes qui sont déjà israéliens mais qui n'ont pas les mêmes droits que les juifs israéliens... Pour moi il y a un problème évident d'égalité et je crois que vous ne soutenez pas cette attitude raciste. Alors pourquoi attaquer ceux qui parlent de ce racisme ?

L'exemple est clair sur ce forum : on remarquera que ceux qui crient le plus fort à l'antisémitisme se revendiquent sioniste (et même pas forcément juif)... Euhhhhhhhh... bah alors... j'comprends plus rien moi à c't'histoire... un sioniste antisémite ça peut exister ? (lol)



Vous me faites encore plus peur parce que je ne comprends strictement rien à ce qque vous écrivez.

Par exemple, citer une décision de l'ONU datant de 75 pour un état qui a 60 ans, oui, cela me parît, toutes proprtions gardées, remonter aux calendes grecques.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Des sionistes antisémites, peut-être?
Certains, très à droite et très islamophobes, ont une admiration sans failles pour le force militaire d'Israël, mais peuvent être antisémites dans leur propre pays.

En tous cas, je vous rassure, je suis sioniste et vraiment pas antisémite! En revanche, pour la xième fois, je vous explique que je ne supporte pas les gens qui se définissent uniquement par cette appartenance.

Je ne supporte aucun communautariste, je ne vois pas pourquoi je devrais me sentir plus proche d'un juif imbécile que d'un musulman, chrétien, hindouiste imbécile.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est vrai l'avis de l'ONU en la matière fait autorité....il n'y a qu'à voir la farce Durban II pour en être assuré.
Par Fantômas

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
j'ai moi-même un nom juif, je suis totalement athée, ne fait évidemment partie d'aucun machin communautariste quelconque, mais je serai pour toute ma vie perçue comme juive par ceux qui n'y sont pas : ça c'est de l'antisémitisme.


Non pas du tout.
Par contre, cette phrase démontre votre judéomanie, au sens stricte du terme inventé par Jean Robin, et qui n'a d'ailleurs pas grand chose à voir avec l'utilisation qu'en fait la rédaction d'asi.

Vos trois derniers posts réunis, imagent parfaitement comment ce n'est pas l'antisémitisme qui augmente, mais comment on tente constamment d'élargir son spectre.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Pas du tout, c'est le sujet qui me fait parler de cela, car je suis perçue comme juive par les non-juifss a cAUSE de mon nom.
j'ai même des réflexions du type "ah!ben, ça ce voit pas!", quand je donne mon nom;
je trouve bien que ce sont les autres qui sont, allez, disons le soft, "judéomanes".
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Pas du tout, c'est le sujet qui me fait parler de cela, car je suis perçue comme juive par les non-juifss a cAUSE de mon nom.
j'ai même des réflexions du type "ah!ben, ça ce voit pas!", quand je donne mon nom;
je trouve bien que ce sont les autres qui sont, allez, disons le soft, "judéomanes".


Mais enfin, Isa, vous êtes complexée, ou quoi ? Je suis d'origine russe, avec le nom qui va avec, et j'ai souvent entendu dire que "ça ne se voyait pas" ... je ne suis pas devenue parano pour autant. Les autres ne sont pas d'un coup devenus "russomanes"...

On est ce qu'on est, il n'y a aucun problème à être juif, berbère, tamoul ou auvergnat... Ce n'est pas ces notions là qui définissent les qualités d'un individu.

En revanche, vous ne pouvez pas moralement, enfin je pense, défendre un état qui agit comme le fait Israël depuis si longtemps, simplement parce que vous vous sentez juive. Avant d'être juive, ou chrétienne, ou musulmane, ou bouddhiste, vous êtes vous, une femme, qui vit à Paris, donc est parisienne (ou à Marseille, donc marseillaise) et surtout française. Non ?

Je ne suis absolument pas antisémite, au contraire, en revanche, ce qui m'énerve beaucoup, c'est que beaucoup de gens bien (ex. Robert Badinter, juif, ce mot n'est pas une insulte, et j'ai pour lui la plus grande admiration) cautionnent aveuglément je dirais, la politique d'Israël. Israël a tous les droits, parce qu'il y a eu l'horreur de l'Holocauste... Cette abomination ne devrait pas justifier une autre abomination.

Donc on peut dire que je suis "anti-sioniste", dans le sens où je souhaiterais voir la paix revenir dans cette partie du monde, où l'idéal serait non pas deux états, avec des frontières, encore des barrières et des murs, mais un seul, laïque, ou juifs et arabes vivraient ensemble. Comme ils le faisaient depuis deux mille ans.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
En revanche, vous ne pouvez pas moralement, enfin je pense, défendre un état qui agit comme le fait Israël depuis si longtemps, simplement parce que vous vous sentez juive. Avant d'être juive, ou chrétienne, ou musulmane, ou bouddhiste, vous êtes vous, une femme, qui vit à Paris, donc est parisienne (ou à Marseille, donc marseillaise) et surtout française. Non ?

Je ne suis absolument pas antisémite, au contraire, en revanche, ce qui m'énerve beaucoup, c'est que beaucoup de gens bien (ex. Robert Badinter, juif, ce mot n'est pas une insulte, et j'ai pour lui la plus grande admiration) cautionnent aveuglément je dirais, la politique d'Israël. Israël a tous les droits, parce qu'il y a eu l'horreur de l'Holocauste... Cette abomination ne devrait pas justifier une autre abomination.

Donc on peut dire que je suis "anti-sioniste", dans le sens où je souhaiterais voir la paix revenir dans cette partie du monde, où l'idéal serait non pas deux états, avec des frontières, encore des barrières et des murs, mais un seul, laïque, ou juifs et arabes vivraient ensemble. Comme ils le faisaient depuis deux mille ans.

Ca, c'est un truc qui me dépasse, vous prônez quelque chose qui a l'évidence est inacceptable pour 99% des israéliens. Vous ne pensez pas que déjà, si ils pouvaient revenir dans leurs frontières de 67 et reconnaître la Palestine comme un état souverain, ce ne serait déjà pas mal. Ok, Israël a une population assez raciste dans l'ensemble, mais qui ne le serait pas après tout ce qui s'est passé là-bas. C'est pourquoi, je ne comprends pas cet acharnement à vouloir un état unique, c'est inimaginable pour la grande grande majorité des gens qui vivent là-bas et en évoquant ça, vous ne faites pas avancer le schmilblik. Bien sûr, vous avez le droit d'avoir votre avis, mais je trouve que c'est une solution provocatrice.

Si je comprends bien, ça c'est être antisioniste ? Est-ce que c'est ça être antisioniste pour Dieudonné ? Son discours sur le sionisme qui serait le cœur de la machine néo-libéral actuel me fait dire que non, mais peut-être que je me trompe.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ca, c'est un truc qui me dépasse, vous prônez quelque chose qui a l'évidence est inacceptable pour 99% des israéliens.

Inacceptable pour les israéliens ? Je n'en suis pas si sûre, comme partout, les gens souhaitent vivre en paix...

Vous ne pensez pas que déjà, si ils pouvaient revenir dans leurs frontières de 67 et reconnaître la Palestine comme un état souverain, ce ne serait déjà pas mal.

Voici l'évolution de la carte de la Palestine, depuis 60 ans :

carte Palestine

Ok, Israël a une population assez raciste dans l'ensemble, mais qui ne le serait pas après tout ce qui s'est passé là-bas.

Pourquoi ce racisme existe t-il à votre avis ? Ne pensez-vous pas qu'il est aussi entretenu par les gouvernements israéliens successifs ? Que "s'est-il passé là bas" pour le justifier ? Pourriez vous être plus précis ? Ce que j'ai constaté dernièrement, c'est plus de 1400 morts côté palestinien, et seulement 13 côté Israël ... dont 3 malheureux civils, qui eux non plus n'avaient rien demandé. Ne pensez vous pas qu'entretenir le racisme, des deux côtés, ne fait que créer toutes les conditions pour que cette guerre continue ?

C'est pourquoi, je ne comprends pas cet acharnement à vouloir un état unique, c'est inimaginable pour la grande grande majorité des gens qui vivent là-bas et en évoquant ça, vous ne faites pas avancer le schmilblik. Bien sûr, vous avez le droit d'avoir votre avis, mais je trouve que c'est une solution provocatrice.

Peut-être est-ce de la provocation, je ne crois pas, a t-on seulement proposé cette solution aux vrais gens, ceux qui vivent là-bas, juifs et arabes... ?
Tout ce que je peux dire sur ce point précis, c'est qu'on aurait dû la proposer bien avant aujourd'hui.

Si je comprends bien, ça c'est être antisioniste ? Est-ce que c'est ça être antisioniste pour Dieudonné ? Son discours sur le sionisme qui serait le cœur de la machine néo-libéral actuel me fait dire que non, mais peut-être que je me trompe.

Je ne crois pas que ce pauvre Dieudonné soit antisioniste, c'est juste un grand malade, au point de copiner avec Le Pen et Faurisson. Je ne me sens nullement concernée, pour moi, il n'existe pas. Et moins on lui fera de la pub, comme le fait involontairement le gouvernement en voulant l'interdire, mieux ça vaudra.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Petite précision également : "Onfray s'est déclaré sioniste", oui, mais il explique aussi le sens qu'il donne à ce mot, qui est très simple : le droit d'exister de l'état d'Israël. Pas tous les droits... Il indique plus loin que les palestiniens ont aussi le droit d'exister, et de vivre sur leur terre, en paix.

agoravox.tv
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est aussi exactement mon avis, celui que j'ai exprimé ici;
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

c'est pas pareil, Gavroche: je n'ai en effet ni les cheveux frisés, ni le nez crochu, et je suis blonde aux yeux bleus.
Par Gavroche

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je ne comprends pas très bien votre réponse, vous êtes blonde aux yeux bleus, et alors ? Moi aussi... ;-)) Cela nous fait un point commun.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Je n'ai jamais pu finir ce livre de Robin, tellement...arghh..bon, il a aussi écrit que cela suffisait que seuls les journalistes aient le droit de critiquer les journalistes.
c'est embêtant pour @si cette journalimania, non?
Par Photine

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

"ils se considèrent rarement comme "assimilés","
qu'en savez-vous ????

sur les millions de Français "d'origine juive", "qui portent un nom jufis, "qui ont des parents (ou des grands-parents) juifs religieux", "qui ont des parents (ou des grands-parents) déportés parce que juifs selon les nazis",
qu'en savez-vous ????????
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Ouais, c'est clair, je serais juif, je lancerais une pétition pour la dissolution du CRIF, cette organisation alimente l'antisémitisme ambiant par ses postions mensongères qui n'échappent à personne.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

D'ailleurs j'aimerais bien savoir pourquoi ce message a été supprimé....monsieur le censeur d'@si.
Par bysonne

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Franchement vous vous posez la question ? Je suppose que c'était du 36 ème degré ? Ça portait à confusion, je ne suis pas la seule à le dire...
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:

Mais quelles opinions "cachées" nous prêtez vous, Alex ? Je pense que vous vous méprenez vraiment sur notre compte, sur quel argument vous fondez vous pour nous traiter de rouges, et pire, de bruns ?

Je ne "vous" cible pas particulièrement nonobstant vous avez l'air de prendre cela très personnellement...

Par ailleurs les opinions derrière l'écran de fumé "sionisme" que l'on peut retrouvé ici ne sont pas "cachées" pour moi.

Pour ce qui de mon allusion à l'alliance rouge-brun, vous ne semblez visiblement pas comprendre le terme.

Citation:
Je vous assure que vos arguments, semble-il pour la guerre

Ah je suis pour la guerre maintenant ? Soit, après tout c'est un divertissement qui en vaut bien un autre j'imagine.

Citation:
En espérant vous retrouver avec de meilleurs sentiments...


J'ai bien peur de n'en avoir que de mauvais.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vous aurez alors peut-être la gentillesse de combler cette lacune ?

Mes services ne sont pas gratuits.

Citation:
Bien, vos opinions concernant le proche-orient ne sont donc alors si différentes des notres, alors pourquoi une telle réaction ?

Euh ? Moi j'avais compris que la majorité ici était plutôt pro-Palestinienne et que moi au contraire j'étais plutôt clairement favorable à Israël...sans doute une erreur de ma part.

Citation:
Vous avez de l'humour... alors vous êtes intelligent et capable de discuter sereinement ! La prochaine fois commencez comme ça, pas on nous prêtant des opinions cachées...

Vous me prêtez trop de qualités, vraiment.

Par ailleurs je ne prêtais, rien, j'affirmais.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est bien facheux, j'étais assez content de ce message.

Et je voudrais bien savoir ce qui a pu choqué le modérateur du forum au point d'avoir envie de le faire disparaitre.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

La réalité est que si Israël se montrait faible et angélique tel ce que lui propose les angelots de la bien-pensance de gauche, elle sera rayée de la carte.

Cela fait plus de 60 ans que le conflit du Moyen-Orient perdure et il faut être bien naïfs pour imaginer qu'après tout ce temps ce que veulent les Palestiniens c'est la paix; ils n'en veulent pas, ils ne l'on jamais voulu et ne la voudront jamais, tout ce qu'ils veulent c'est la disparition d'Israël.

Sans doute d'ailleurs que la création de l'État d'Israël était une erreur, seulement voilà maintenant il est trop tard. Et ils sont condamnés à être intransigeant si ils veulent survivre.

Et c'est cette intransigeance même qui me séduit; Israël est le seul pays occidental à ne pas se complaire dans la faiblesse et l'angélisme niais qui gangrène l'Europe et pour ça mérite toute ma considération.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Les guerriers n'ont jamais fait avancer les choses dans le bon sens. Mais bon, c'est sur que les angéliques niais, cathos de surcroit, tels que mes grand-parent, justes parmi les nations, n'avaient peut-être pas tout compris. En tout cas, je préfère suivre leur modèle que le vôtre.
J'en profite pour vous donner un petit lien :
[www.ujfp.org]

Voilà pour moi des personnes qui suivent une pensée juste. Vous ne faites que légitimer la violence que les israéliens font subir aux palestiniens. J'ai vraiment, vraiment, du mal à vous suivre.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vous ne faites que légitimer la violence que les israéliens font subir aux palestiniens. J'ai vraiment, vraiment, du mal à vous suivre.

Bien sur qu'elle est légitime, ce sont des représailles à des actes terroristes/de guerre.

Mais bon j'imagine qu'il faudrait tendre l'autre joue face aux attentats, aux tirs de roquettes, aux appels à la destruction d'Israël etc...

Encore une fois il faudrait arrêter de jouer les ingénus; qui peut croire après plus d'un demi-siècle de conflit que les Palestiniens aspirent simplement à avoir un État à côté d'Israël ? Ce qu'ils veulent c'est récupérer la Palestine dans on entièreté, point barre.
Par Siko

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vous ne faites que légitimer la violence que les israéliens font subir aux palestiniens. J'ai vraiment, vraiment, du mal à vous suivre.

Bien sur qu'elle est légitime, ce sont des représailles à des actes terroristes/de guerre.

Mais bon j'imagine qu'il faudrait tendre l'autre joue face aux attentats, aux tirs de roquettes, aux appels à la destruction d'Israël etc...

Encore une fois il faudrait arrêter de jouer les ingénus; qui peut croire après plus d'un demi-siècle de conflit que les Palestiniens aspirent simplement à avoir un État à côté d'Israël ? Ce qu'ils veulent c'est récupérer la Palestine dans on entièreté, point barre.

Excellent, quel lapsus !

Ce qu'ils veulent c'est récupérer la Palestine dans on entièreté, point barre.

Franchement, je ne sais pas d'où vous tirer ça, mais moi, il me semble que les palestiniens dans leur immense majorité aspire à vivre en paix et libres dans leurs mouvements. Parce que ce que vous faites, c'est leur prêter des intentions qu'ils n'ont pas. En plus, c'est totalement faux.

Les négociateurs palestiniens ont été naïfs à Oslo. Ils ont reconnu Israël, mais n’ont obtenu qu’une reconnaissance de l’OLP. Israël n’a reconnu ni la Palestine, ni ses droits (notamment à avoir un Etat). Les Palestiniens ont cru dans « la paix des braves » chère à Arafat, dans l’idée que la confiance était possible et que les Israéliens saisiraient le sens de ce qu’ils leur offraient.

Ils n’ont pas pu ou su exiger quelque chose de précis sur la fin de la colonisation ou le retour aux frontières de 1967. Ils ont fait preuve d’une assez grande méconnaissance sur ce qu’est le sionisme, sur les vrais buts des Israéliens, sur leurs odieux sentiments de supériorité coloniaux, sur le complexe de Massada et son instrumentalisation.


Les israéliens sont en position de force, pourquoi ne rien tenter ? Pourquoi ne pas retirer ces colonies en Cisjordanie une bonne fois pour toute, revenir aux frontières de 67 et de là voir si une paix n'est pas possible. Il me semble que c'est le minimum pour instaurer un dialogue. La réalité, c'est que les israéliens ne veulent pas de cela, certains rêvent même de s'étendre encore, alors entendre des propos tels que les vôtres, je m'excuse, mais ça me donne envie de vomir. Et d'ailleurs, on comprend très bien qu'ils s'en foutent, ils ont décidé que les palestiniens avaient juste le droit à la fermer. Ils sont plus fort, et donc ils se permettent tout, même l'innommable.

Les "terroristes", ils les fabriquent de toute pièce.

Que dire de ces tee-shirts représentant une femme palestinienne enceinte, avec l'inscription "one shot, two kills" ?



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:59 le 01/06/2009 par Siko.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Franchement, je ne sais pas d'où vous tirer ça, mais moi, il me semble que les palestiniens dans leur immense majorité aspire à vivre en paix et libres dans leurs mouvements. Parce que ce que vous faites, c'est leur prêter des intentions qu'ils n'ont pas. En plus, c'est totalement faux.

Tout comme les musulmans en liesse après les attentats du World Trade Center sont de gens de paix ayant le plus respect pour l'Occident....

...ah oui pardon c'est vrai qu'ils ne représentent qu'une petite minorité non représentative de l'ensemble et bla-bla-bla.

Alors que la majorité palestinienne elle en votant pour le Hamas, elle démontre bien qu'elle n'aspire qu'à la paix et l'amour du prochain.
Par Aspasie G.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Il y en a marre des gens qui voient des théories du complot mondial partout. ce serait M. Iceberg qui après avoir coulé le titanic aurait détruit le World trade center le 11 septembre 2001.quant à google, il est amoral et très bas de gamme dans sa quête de clientèle.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Là vous êtes dogmatiques et complétement à coté de la vérité. Il y a clairement des torts des deux cotés, et de plus, Israël posséde depuis quelques dizaines d'années une supériorité militaire dans la région, et a par conséquent une grosse responsabilité sur la paix dans la région, ce que, à mon sens, elle n'assume pas correctement.

Israël n'est surement pas exemplaire j'en conviens; mais là encore ils faut voir d'où ils viennent et ce qui a pu les amener à prendre certaines décisions.

Pour ce qui est de jouer un rôle auprès de la pays de la région, il m'est d'avis que que c'est plutôt difficile quand tout les pays du coin sont globalement contre vous.

Au risque de me répéter il faut être être d'une candeur qui frise avec la stupidité crasse pour croire qu'après plus d'un demi-siècle de conflit, les Palestiniens se contenteront un jour d'un État séparé; sans doute d'ailleurs que si j'étais des leurs je penserais de même.

La création d'Israël est une minable tentative de rachat pour apaiser notre conscience coupable; aujourd'hui je crois que tout le monde voit l'erreur que cela a été....seulement voilà maintenant on ne peut plus faire de retour en arrière, il est trop tard; des gens sont nés et n'ont vécu que là-bas pour eux c'est leur pays.

Israël est donc condamner à se battre pour exister, si un jour elle devait s'arrêter ce sera tout simplement sa fin.

Citation:
1 - La force est l'arme de dernier recours qu'on emploie à défaut d'intelligence
2 - "La faiblesse qui gangrène l'Europe" : mais la faiblesse contre qui ? Il faudrait être intransigeant contre qui ? Vous faites parti, il me semble, de ce genre de personne qui ne conçoive leur identité que dans l'adversité, quitte à vous inventer ou exagérer des ennemis imaginaires ?

1- Je ne parle pas forcément de force armée; et il n'y que les doux illuminés pour penser que le monde n'est autre que rapport de force.

2- Faiblesse des civilisations qui se pensent coupables de tout les maux et pensant devoir se repentir; angélisme du multi-culturalisme et de la tolérance à tout va qui conduise à une colonisation inverse et la destruction de nos identités.

Existent-ils d'autres pays que dans cet Occident décadent qui ont envie de voir leur culture se dissoudre au profit de celles des autres ? Qui pensent que la salvation viendra lorsqu'il seront gouverner par des étrangers ? Peut-être avez vous des exemples à me donner...

Le problème est cette attitude de faiblesse ne peut entrainer que deux résultats:
- soit notre disparition, substituer par de nouvelles populations et leurs cultures
- soit un réveil exacerbé du nationalisme qui risque de se faire dans le sang

et en ce qui me concerne je préfère encore la seconde solution même si je n'ai pas d'appétence particulière pour l'hémoglobine.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Vos propos et votre cynisme me glacent... Peut-être suis-je trops jeune ou trops naïf ?

Aux âmes bien nées la valeur n'attend le nombre des années, je vais donc mettre ça sur le dos de la naïveté.

Et c'est votre refus des réalité qui me consterne pour ma part.

Citation:
Je vous assure que vous pourriez trouver plein d'interêts à vous intéresser aux autres au lieu d'être terrorisé par la disparition imaginaire de votre culture...

C'est justement parce que contrairement à d'autres je sais apprécier les différentes cultures et civilisations que j'ai envie qu'elles demeurent.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation:
Personnellement, l'idée que je me fais de la civilisation et de la culture, je la tiens, moi, de Gogol, de Dostoïevsky, de Kafka, de Pouchkine, d Tolstoï, d'Omar Khayam, de Hafiz, de Cerventes, de Kleist, de Zola, de Borges, de Camus, etc... etc... A

J'ai toujours un certains dédain pour les pékins déroulant des listes d'auteurs ou d'ouvrages, en règle général ils n'en ont lu aucun.

NB: un jour il faudra que que le webmaster m'explique pourquoi les forums d'@si sont si mal foutus, c'est quand même super pénible de ne pas pouvoir éditer un message à sa guise.
Par Alex

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

C'est surtout ridicule de mettre en exergue cet extrait qui n'est évidemment pas le propos de Lazare.

Mon très cher Collongues, passé les douze ans cette veine tentative d'attirer l'attention est d'un pathétique sans nom.
Par IT

Re: Pour qui donne le La.

Précisément, ma réaction de départ venait de mon impression que les journaux télévisés étaient plutôt pro-palestiniens. Honnêtement, ce n'est pas une observation répétée, mais une impression a postériori, et peut-être biaisée par le fait que toute information sur ce conflit est traîtée dans mon cerveau comme un argument (volontaire ou involontaire) contre la politique d'Israël. Petit réflexe cognitif dont je ne suis pas très fier, s'il en arrive au point d'occulter les intentions de départ. Mais la réponse de François T me semblait aller dans ce même (je classais les JTs dans le "quantitatif").

Donc je reste curieux au sujet de cette cartographie des médias, et des exemples qui peuvent contredire mes impressions générales.
Par IT

Re: Pour qui donne le La.

A part ça, je n'avais pas l'intention d'assimiler le "qualitatif" à la "qualité". Je ne doute pas que le Monde Diplomatique fasse un travail plus pertinent que le Figaro, mais il est probable que le Figaro ait plus d'influence dans les hautes sphères. Par "médias pour élites" j'entends simplement médias faisant référence dans certains cercles de décisions, et la qualité objective n'est pas forcément le critère central.


"Vous n'avez pas la permission de modifier cet envoi. Si l'administrateur a limité la période de modification, elle est peut-être expirée."
Oh comme je aime les réglages de ce forum.
Par Océane zboub est PIR.

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Parce qu'il est évident que les pays arabes font tout pour que le moyen-orient ne soit pas une poudrière, c'est bien connu!
Par Fantômas

Re: Discussion stérile ? Pas si sûr...

Citation:
Car tout d'abord, l'ensemble des interventions sur ce forum ont permis de dégager les motivations judéomanes de quelques a@sinautes :


Bonjour,

Quelle est votre définition de la judémanie, svp ?
Par MoOn (® FDC)

Re: Discussion stérile ? Pas si sûr...

Je me pose la meme question que Fantomas, pouvez-vous s'il vous plait assumer vos opinions et nous indiquer ce que vous entendez par judéomanie. Merci.
Par MoOn (® FDC)

Re: Discussion stérile ? Pas si sûr...

Pas de probleme avec le mot, je voulais savoir si vous l'employiez avec le meme sens que Jean Robin.
Par Fantômas

Re: Discussion stérile ? Pas si sûr...

Voici sa définition :

"La judéomanie est un nom que j’ai inventé pour qualifier un phénomène pas vraiment récent, mais qui a pris au fil des années des proportions inquiétantes. Je la définis comme l’admiration outrée pour la communauté juive, qui génère de l’antisémitisme par retour de boomerang. En d’autres termes, la judéomanie permet de qualifier la discrimination positive dont la communauté juive est l’objet en France, et comment ce qui peut a priori apparaître comme un privilège se révèle en fait être un piège pour les juifs de France."
[www.communautarisme.net]
Par Océane zboub est PIR.

Re: Discussion stérile ? Pas si sûr...

Ce Robin trouve aussi que c'est faire preuve de judéomanie que d'avoir condamné la France de vichy.
Ca fait chic dans certain milieu de prendre position contre tout et n'importe quoi!
Par Manazo

Re: L'internaute français est-il judéomane ?

Citation : "Non à la critique multifonction du sionisme , qui explique tout, de la mort de Jeanne d'Arc jusqu'au Chikungunya."

En plus tout le monde sait très bien que Jeanne d'Arc ou le chikungnuya c'est la faute aux 35 heures.
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page