"Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

En attendant notre émission avec François Ruffin, rappel du poids de LVMH sur les médias

observatoire Par Anne-Sophie Jacques publié dans le dossier : Annonceurs : le vrai pouvoir discuté depuis 18:30 le 17/02/2016

Vous êtes fatigués des histoires de Vincent Bolloré ? Alors intéressons-nous à un autre oligarque français : le milliardaire et première fortune de France Bernard Arnault. Le patron du groupe de luxe LVMH – qui possède notamment Les Echos et depuis peu Le Parisien – est le héros d'un film réalisé par François Ruffin, "Merci patron", qui sort en salle le 24 février. Inutile de dire que nous allons donc scruter avec intérêt les critiques du film dans les médias Arnault, ainsi que dans tous ceux – nombreux – financés par les pubs LVMH.
Ruffin, par ailleurs directeur de la rédaction du journal picard Fakir, sera notre invité vendredi.
Si "Merci patron" sort officiellement en salle le 24 février, le film est projeté en avant-première depuis plusieurs semaines déjà dans une petite trentaine de salles en France. L'histoire ? Celle d’un couple – Jocelyne et Serge Klur – qui vit avec 400 euros par mois depuis la fermeture de l’usine ECCE...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par RST

"Merci patron", un chef d'oeuvre jubilatoire !

Vous voulez :
1) pleurer de rire ?
2) pleurer de rage ?
3) du suspens ?
4) de la tendresse ?
5) voir :
-------a) des gens biens ?
-------b) des crapules ?
-------c) David triompher de Goliath ?
-------d) Robin des Bois réincarné ?
-------e) une histoire incroyable mais vraie ?
-------f) un chef d’œuvre ?
6) changer le monde ?

Allez voir « Merci Patron »...
> Lire ici > Lire en contexte

Par RST

Message perso à Anne-Sophie

Anne-Sophie, on compte sur vous pour demander à Ruffin comment ils ont réussi cet exploit. Qu'est-ce qu'ils ont exactement planifié et qu'est-ce qui est du domaine du coup de bol monstrueux ? Ce n'est pas possible que le script ait été écrit à l'avance, c'est trop incroyable.
D'ailleurs, je vais aller le revoir pour être sûr que je n'ai pas rêvé !

Pendant que j'y suis vous pouvez aussi :
1) Lui demander si c'est grave de ne pas être de gauche et d'aimer quand même son film
2) Lui demander si il est d'accord avec mon analyse sur les Klur : j’étais un peu mal à l’aise au début et petit à petit, on s’attache à eux. Ruffin leur redonne leur dignité. En évitant le misérabilisme, en n’hésitant pas à se moquer d’eux comme il le ferait avec n’importe qui, à les bousculer un peu, il les traite d’égal à égal malgré les différences culturelles et leur situation désespérée. C’est très fort de réaliser cela et je pense que ce n’est possible que parce que Ruffin a du respect pour eux, de l’empathie. Cela montre aussi que ce type doit être profondément humain. Il réussit à les rendre beaux et je trouve que le contraste est saisissant entre leur attitude physique au début : empotés, tête baissée, … et la façon dont ils se tiennent à la fin : droits, souriants, (heureux ?), dignes. C’est probablement dû en partie au montage mais pas seulement. Il y a une vérité derrière.

Et merci d'en parler et de recevoir Ruffin. Je m'en réjouis à l'avance...
> Lire ici > Lire en contexte

Par asinus erectus

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Avis à la population @sinaute :

Pensez à cliquer sur la pastille verte pour rendre l'article visible par tous et à mettre le lien sur tous les rézosocios....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (37)
Par Jean-Ali-Lévy-Feuerbach

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Ah ! Merci Bernard ! c'était le bon temps ! ( me serais-je trompé de comique ? )
Par Yannix

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Je subodore que ce soit plutôt ceci Merci patron
Par Yannix

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

SVP Anne-Sophie: Question à poser à François Ruffin: Est-ce dispo en VOD et si oui, ou ça ?

Merci d'avance.
Par RST

"Merci patron", un chef d'oeuvre jubilatoire !

Vous voulez :
1) pleurer de rire ?
2) pleurer de rage ?
3) du suspens ?
4) de la tendresse ?
5) voir :
-------a) des gens biens ?
-------b) des crapules ?
-------c) David triompher de Goliath ?
-------d) Robin des Bois réincarné ?
-------e) une histoire incroyable mais vraie ?
-------f) un chef d’œuvre ?
6) changer le monde ?

Allez voir « Merci Patron »



Modifié 3 fois. Dernière modification le 19:06 le 17/02/2016 par RST.
Par Oliv

Re: "Merci patron", un chef d'oeuvre jubilatoire !

Vous l'avez vu RST ?

EDIT : désolé pour la question je viens de lire votre post de dessous !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:30 le 17/02/2016 par Oliv.
Par RST

Message perso à Anne-Sophie

Anne-Sophie, on compte sur vous pour demander à Ruffin comment ils ont réussi cet exploit. Qu'est-ce qu'ils ont exactement planifié et qu'est-ce qui est du domaine du coup de bol monstrueux ? Ce n'est pas possible que le script ait été écrit à l'avance, c'est trop incroyable.
D'ailleurs, je vais aller le revoir pour être sûr que je n'ai pas rêvé !

Pendant que j'y suis vous pouvez aussi :
1) Lui demander si c'est grave de ne pas être de gauche et d'aimer quand même son film
2) Lui demander si il est d'accord avec mon analyse sur les Klur : j’étais un peu mal à l’aise au début et petit à petit, on s’attache à eux. Ruffin leur redonne leur dignité. En évitant le misérabilisme, en n’hésitant pas à se moquer d’eux comme il le ferait avec n’importe qui, à les bousculer un peu, il les traite d’égal à égal malgré les différences culturelles et leur situation désespérée. C’est très fort de réaliser cela et je pense que ce n’est possible que parce que Ruffin a du respect pour eux, de l’empathie. Cela montre aussi que ce type doit être profondément humain. Il réussit à les rendre beaux et je trouve que le contraste est saisissant entre leur attitude physique au début : empotés, tête baissée, … et la façon dont ils se tiennent à la fin : droits, souriants, (heureux ?), dignes. C’est probablement dû en partie au montage mais pas seulement. Il y a une vérité derrière.

Et merci d'en parler et de recevoir Ruffin. Je m'en réjouis à l'avance



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19:21 le 17/02/2016 par RST.
Par Cultive ton jardin

Re: Message perso à Anne-Sophie

Citation:
RST
ne pas être de gauche
Personne n'est parfait. Je suis moi-même gauchisteère contrariée (trèèèèès contrariée). Je veille à ne pas me montrer discriminatoire envers les droitiers. C'est comme les j*** et les a***: yen a des bons.
*** je me méfie du cerbère qui réagit bêtement aux mots sans tenir compte du sens, et qui semble complètement imperméable au second degré.
Par RST

Re: Message perso à Anne-Sophie

@ Cultive ton jardin

J'ai pas dit que j'étais droitier ;-)))))
Mais moi aussi, quoi qu'il en soit, je suis contrarié, très contrarié .....

Et qu'est-ce que vous avez contre les J...aponais et les A....llemands ?



Modifié 3 fois. Dernière modification le 09:28 le 18/02/2016 par RST.
Par Al1

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Ah, quel bonheur !

Enfin un peu d'air frais et d'audace !

Et voilà qui me rassure, je me demandais depuis quelque temps si @si n'était pas entré dans l'ère du complotisme rachat de respectabilité !

(Non parceque voyez-vous, si je veux une info mainstream j'ai l'embarras du choix, et je ne suis pas venu sur @si pour ça !)

Vive Ruffin, vive Fakir (abonnez vous c'est pas cher), et finalement merci @si !

Pour paraphraser un grand écrivain, Anne-So, si tu pars j'annule tout !
Par Tony A

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Ambitions, jeux de pouvoir et connivences...

Excellent papier.
Par Bruanne

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Vivement vendredi !!!
Super contente que Ruffin débarque sur @si.
Abonnez-vous, et achetez les bouquins des éditions Fakir : intelligent, pas chiant, pas cher.
Par alain-b

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Malgré la sur-information, la sur-communication et mon abonnement à la news letter, je n'ai appris le passage de Ruffin pour l'avant-première dans ma ville que le lendemain, déçu je fus.
Par Jérôme

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Vu en avant avant première, version non finalisé et sur un drap au ( formidable, fantastique, extraordinaire ) festival de Saint Amant Roche Savine.
Le personnage tel le pire syndicaliste de la CGT nous a séquestré dans le chapiteau et obligé à chanter l'internationale poing levé.
J'en cauchemarde encore ( de ne même pas connaître correctement le premier couplet ! ).
Par morgoth

Re:

- "Vous comprenez bien qu'on ne peut pas céder à un chantage ?"
- "Là je n'ai plus rien à perdre".

Un jour on y sera, à cette société de ceux qui n'ont plus rien à perdre. Le plus vite le mieux.
Par William Perrin

Re:

"Un jour on y sera, à cette société de ceux qui n'ont plus rien à perdre"

Plus de 4 millions de personnes sous le seuil de pauvreté en France. Ca fait déjà une société, 4 millions de personnes, non?
Par Al1

Re:

Ca fait 4 millions d'invisibles. C'est quand la classe moyenne n'aura à son tour plus rien à perdre que les choses pourront bouger.
Par Tony A

Re:

Quand la classe moyenne n'aura plus rien à perdre, c'est qu'elle sera tombée depuis longtemps dans les "invisibles" !
Par asinus erectus

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Avis à la population @sinaute :

Pensez à cliquer sur la pastille verte pour rendre l'article visible par tous et à mettre le lien sur tous les rézosocios.
Par sleepless

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Rhââ Lovely...
Par Djac Baweur

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Oui, rhââ lovely, comme souvent avec Anne-Sophie.
(non, pas de sous-entendus, non, stop !)

Rhâ lovely pour rhâ lovely, tant qu'à y être à exaucer nos vœux les plus fous, peut-être y aurait-il moyen d'inviter quelqu'un comme Alain Caillé pour nous parler de ce genre de truc, manifeste soutenu par Hevé Kempf, Jean-Claude Michéa, Edgar Morin, Susan Georges, Etienne Klein...
Le genre de truc dont personne ne parle, mais qui pourrait pourtant bien faire office d'un renouveau de gauche, en redéfinissant complètement des contours idéologiques, une vision anthropologique, d'un programme humaniste (bon, certes, ça parle pas de méchants musulmans dedans, je comprends que ce soit pas bien intéressant).

Après, il faudrait le relier à quelque chose de médiatique pour que le grand patron DS veuille en parler, mais bon, Anne-Sophie, rhââ lovely, tout ça, elle va bien y arriver, j'en suis sûr.
Par MonaO

Re:

Entendu ce matin une info écoutée d'une oreille et réveillée lorsque le journaliste annonce que si nous recevons un questionnaire de notre banque , il vaut mieux le remplir , si elle demande des docs très privés , les envoyer aussi ...Dans le cadre de la fraude , mais plus si affinités !

Et je reçois tout à l'heure un questionnaire sidérant avec enveloppe timbrée pour la réponse .
Sur le champ , je prépare un courrier avec le même questionnaire et enveloppe timbrée à mon adresse à l'attention du pdg de ladite banque .
non mais
Par Bruno Généré

Enfin !

Abonné à @SI et Fakir à vie, j’attends avec impatience ce débat.

Mon gros regret pour 2015, aucune émission sur un journal auquel je suis abonné
- sans publicité
- qui a fêté ses 40 ans
- avec de bonnes tranches de vie dessinées dedans
- qui a été crée par le père de l'expression "rhâ lovely"

Vous avez trouvé ?
Par Tristan Le Gall

Re: Enfin !


Vous avez trouvé ?


Non, votre description est trop fluide, glaciale même, pour qu'on puisse trouver ce nom.
Par Bruanne

pour tout @si mais surtout DS

Je sais que la mission d'@si c'est la critique des médias mainstream, et que c'est parce que Fakir s'en prend à Arnault dans "Merci Patron !" qu'il gagne un laisser-passer pour @rrêt sur images ...
et c'est vrai que si on n'a pas de ligne ça devient vite le bordel, et que c'est quand même bien au rédac chef de fixer la ligne.

... Cependant, est-ce que ça ne serait pas possible de créer, au moins sur les forums d'@si, un endroit spécifique où on peut signaler les médias un peu plus confidentiels qui font du bon boulot ? ( et leur taper sur le bec quand ils le méritent).
En vrai, j'aimerais que ce soit une chronique, mais au moins un fil de forum, déjà ...

C'est grâce aux forums d'@si que j'ai découvert Fakir, et j'ai davantage besoin qu'on me dise où m'oxygéner plutôt qu'avoir quotidiennement la confirmation que les grands puent la pourriture.
Idem pour 8ème étage, mais y'en a combien que j'ai loupés ?

Une petite rubrique sur vos confères qui font du bon boulot, pas pour les encenser a priori, mais dire que tel article, tel documentaire... ça, c'est du journalisme qui fait aimer le journalisme ...

Non ? Si ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16:20 le 19/02/2016 par Bruanne.
Par Pierre38330

Re: pour tout @si mais surtout DS

C'est grâce aux forums d'@si que j'ai découvert Fakir,

Moizaussi. Et merci pour votre contribution.
C'est aussi grâce aux forums d'@si que j'ai découvert plein de gens qui méritent d'être découverts.
Des durs, des mous, des verts, des bleus, des rouges, (pas des roses) ; des qui me donnent envie de gerber mais qui sont là, des dont j'embrasserais les pieds mais qui rêvent etc, etc...

Mais revenons au sujet dont auquel il nous préoccupe, quelque part.
Sans vouloir jouer au vieux qui a tout vu tout lu, tout compru, je me permets de vous rappeler que nous sommes en février 2016 et que la prochaine fois que les perce-neige sortiront de terre, la médiasphère vrombrira comme une forge.

Et que les quelques ceux qui possèdent les tambours de la médiasphère anticipent. Sans doute ont ils lu Keynes. Sans doute n'ont ils pas tout à fait compris tout ce qu'il leur disait.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17:02 le 19/02/2016 par Pierre38330.
Par Al1

Re: pour tout @si mais surtout DS

Par Bruanne

Re: pour tout @si mais surtout DS

Un " Si" d'Al1, en la matière, ne vaut pas un "Si" de DS, mais merci du soutien.

Ou alors, on décide de squatter ce fil-ci ( " Si !" ) pour cet usage...


y'a pas encore l'émission en ligne, j'attends avec impatience !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:10 le 19/02/2016 par Bruanne.
Par alain-b

Re: pour tout @si mais surtout DS

Ou alors, on décide de squatter ce fil-ci ( " Si !" ) pour cet usage...
+1
Par Cultive ton jardin

Re: pour tout @si mais surtout DS

Moi, je commence: je vous recommande Le Postillon. Très local (la "cuvette" grenobloise), mais très marrant. N'épargne pas plus Éric Piolle qu'il n'a épargné les précédents. Particularité: privilégie le papier (pour polluer la planète, na!) et ne met sur son site que ses archives. Ce qui oblige les non riverains à attendre deux mois sa lecture. Ceci dit, je ne me rends pas compte si c'est aussi drôle pour eux que pour les locaux. Sauf qu'on a à Gre des personnalités d'envergure nationale: Piolle, bien sûr, mais aussi Fioraso, Vallini, Carignon... plus la journée des Tuiles, l'effondrement du tunnel du Chambon, une "Bastille" où l'on se débarrasse de déchets radio actifs, tout ça pour deux euros tous les deux mois, c'est donné.
Par alain-b

Re: pour tout @si mais surtout DS

Je continue alors dans le local avec le mensuel l'Agglorieuse (jeu de mot avec "agglomération"), papier privilégié également, au contraire de Montpellier journal uniquement en ligne (et qui cause de l'émission de ce soir sur son fil twitter) qui a remplacé L'Accroche qui était uniquement papier.
Par Bruanne

Re: pour tout @si mais surtout DS

bein alors ... honneur à Fakir

Le site est ici, avec newsletter et actu et tout ...

Fakir, c'est un journal papier auquel on peut s'abonner, il y a 5 ou 6 numéros par an. Pas trop branchés "actu", ce sont plutôt des dossiers, fouillés, très documentés.
C'est à la fois très "local", parce que toutes les enquêtes sont faites vers chez eux, tout là-bas loin loin, mais comme les problèmes sont de même nature partout, c'est intéressant pour tout le monde.
On sait d'où ça parle et qu'est-ce que ça remet en cause, Fakir ne prétend à aucune neutralité.
C'est écrit avec à la fois de la rigueur et de la légèreté, mais surtout avec les tripes et le cœur, même que j'ai déjà pleuré en lisant un reportage.

Fakir, ce sont aussi des éditions de petits bouquins, intelligents, compréhensibles, pas chers et pas chiants sur des sujets comme le foot, l'Europe, la dette, ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21:46 le 19/02/2016 par Bruanne.
Par Bruanne

8ème étage

8ème étage, c'est un magazine de grands reportages uniquement en ligne et qui n'a aucune autre ressource que ses lecteurs.

ça se trouve ici


C'est bien fait, pas cher, intéressant. ça me paraît honnête et rigoureux.
Par Thomas

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

"Inutile de dire que nous allons donc scruter avec intérêt les critiques du film dans les médias Arnault, ainsi que dans tous ceux – nombreux – financés par les pubs LVMH."

Dans le Monde de cet après midi, 2 pages consacrées au film de F. Ruffin : deux articles, dont une critique qui lui met 3 étoiles sur 4.
ici et
Par Bruanne

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Encore un hors-sujet, mais voilà :

Le Fakir n° 74 est arrivé chez moi le même jour que le bouquin de Taubira ( oui, oui, j'assume, j'ai commandé le bouquin de Taubira, et je l'ai lu, même !)
En couv' de Fakir, une citation d'Hugo.
En exergue du bouquin de Taubira, la même citation exactement.

C'est une mode ?
Par Cultive ton jardin

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Citation:
Bruanne
j'ai commandé le bouquin de Taubira
Tu assumes aussi de l'avoir "commandé" (chez Amazon:-(( en plus?)au lieu d'aller chez ton petit libraire préféré?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07:36 le 24/02/2016 par Cultive ton jardin.
Par Bruanne

Re: "Merci patron", le film qui ridiculise Bernard Arnault, gros annonceur français

Oui oui, Cultive, j'assume.
Il n'y a pas de librairie dans ma ville, ni dans les voisines. Ni petites ni grandes, ni préférées ni détestées.

C'est Amazon ou le très grand centre commercial et Virgin ou la FNAC.
Et le prix du billet de transport pour y aller, et revenir, c'est beaucoup plus cher que la livraison ...

Voilà pourquoi/comment depuis plusieurs années Amazon est devenu ma librairie préférée, où je reçois de meilleurs conseils que dans une mauvaise librairie.
Je ne m'en glorifie pas, mais c'est parfois à ce genre de limite que se heurtent mes propres convictions.
Dans le même registre : moi, j'ai scolarisé un de nos gamins dans le privé ... ouais, moi ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13:23 le 24/02/2016 par Bruanne.
Par Coin-coin l'Araignée 2·0

"Tenter, braver, persister, persévérer, être fidèle à soi-même...", la citation de Victor Hugo en une de Fakir... et en exergue du dernier livre de Christiane Taubira

À la citation de Victor Hugo, Christiane Taubira ajoute ceci :

« Cité par l'historien Patrick Boucheron lors de sa conférence inaugurale au Collège de France, le 17 décembre 2015. »

Quelques comptes-rendus de cette conférence citant la citation : [bibliobs.nouvelobs.com] [www.philomag.com] [larepubliquedeslivres.com].



Modifié 2 fois. Dernière modification le 12:31 le 24/02/2016 par Coin-coin avec un tiret.
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page