La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Agnès Chauveau : "J'oublie de citer certains papiers, mais jamais volontairement"

enquête Par Vincent Coquaz discuté depuis 11:31 le 16/11/2014

Mediapart, Le Monde, RFI... Epinglée par @si pour un copier/coller et une absence de citation d'une de nos enquête, la directrice exécutive de l'Ecole de Journalisme de Sciences Po, Agnès Chauveau pratique en fait de petits copier/coller... en série. Contactée par @si, la productrice à France Culture se défend de "toute malhonnêteté".
"Pas le temps de citer à l'antenne toutes mes sources". Voilà comment la directrice exécutive de l'Ecole de journalisme de Sciences Po Paris et productrice à France Culture, Agnès Chauveau, justifiait l'absence de mention de notre enquête sur la presse et les tablettes dans sa chronique pour l'émission Soft Power sur France Culture. Elle reprenait pourtant la structure de notre article ainsi que deux phrases mot pour mot. Surtout, le texte de la chronique, publié sur le Huff Post mercredi, ne comportait aucun lien vers @si. Un problème d'édition, nous assurait-elle. Depuis, le lien a été ajouté, comme elle nous l'avait promis...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ben quoi, cette dame ne fait que donner l'exemple à ses élèves de ce que sera leur boulot !...
> Lire ici > Lire en contexte

Par tchd

Re:

Oui, c'est un problème déontologique grave, à mon avis. Lorsque l'on commence à négliger la discipline et l'éthique sous des pretextes fallacieux, il ne faut pas trop s'étonner de la dérive du journalisme contemporain… Citer ses références et sources permet aussi de savoir qui parle et quelle idéologie ou parti pris se cache derrière des affirmations tout en épargnant aux lecteurs la perte de temps nécessaire à la recherche de celles-ci. C'est aussi une marque de respect vis-àvis de ceux-ci.

J'avais personnellement été frappé par sa chronique sur les sondages el ignes manipulés dans Soft Power, il y a à peu près 6 mois.
C'était une pure répétition du 14h42 consacré au sujet, dans l'intégralité des 5 mintues de la chronique. Je ne suis plus certain que le 14h42 ait été cité (je crois que oui), mais j'ai pour autant été choqué du fait que cette chronique pillait intégralement et uniquement le travail de Jean-Marc Manach.

De quoi vous plaignez-vous ?
On vous lit à Sciences-Po, vous devriez être contents....

Nos élites sont pathétiques.....

Ben quoi, cette dame ne fait que donner l'exemple à ses élèves de ce que sera leur boulot !

Merci, j'ai bien ri....
> Lire ici > Lire en contexte

Par johnbob

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Vous montez sur vos grands Chauveau pour quelques lignes copiées, alors qu'en fait elle protège ses sources....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (74)
Par sleepless

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Merci, j'ai bien ri.
Par sleepless

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Pour continuer : il faut quand même savoir que c'est une attitude classique de la plupart des directeurs de rédaction et rédacteurs en chef.

Il m'est arrivé très souvent d'écrire de longs articles, pour le papier et pour le web, utilisant nombre de citations et références toutes sourcées (en bas de page ou d'articles) qui ont disparu lors de la publication. Pas très confortable pour l'auteur quand il doit justifier de cette absence auprès des auteurs ou sources utilisés, une fois les papiers publiés, sachant qu'il n'est pas toujours consulté...
Heureusement, ils (DR, ReC) sont peu nombreux à aller jusqu'à faire sauter les guillemets.

Ça vient de m'arriver pour un très long article (donc avec beaucoup de sources), et ça m'est arrivé sur @si.
Je ne pense pas dévoiler de secrets de fabrications, DS s'est plusieurs fois exprimé dans les forums sur les citations, sources et biblio.

La place peut être une raison pour le papier.
C'est moins compréhensible sur le web, notamment grâce aux ramifications et possibilités de continuation de lecture offertes au lecteur.

Vaste débat.
Par tchd

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Je comprends mieux maintenant pourquoi j'ai souvent le sentiment d'avoir affaire à des cadavres exquis quand le lis la presse.
Par wqkone

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ses "oublis" concernent particulierement des sources dont des paragraphes entiers ont ete "empruntes" dans sa "chronique" web.

En general, quand je reprend une phrase entiere, j'utilise des guillemets et j'indique la source, mais la j'imagine mal qu'elle ait prevue de
mettre des guillemets entiers a un paragraphe.

Ce qu'elle n'a d'ailleurs pas fait en correction apres notification pour l'article d'@si.
Par sleepless

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Oui, oui, pas de soucis, je ne défends aucunement l'attitude de Chauveau, d'autant plus inexcusable que c'est une pratique habituelle chez elle.
Par Al Ceste

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Donc, la madame est virée (sous nos applaudissements).

Et par qui et pourquoi ?

Par Bruno Patino, au nom de la déontologie.

Les personnels qui ont eu à bosser sous les ordres du monsieur sont pétésde rire.

Jaune.
Par Vincent

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

J'avais personnellement été frappé par sa chronique sur les sondages el ignes manipulés dans Soft Power, il y a à peu près 6 mois.
C'était une pure répétition du 14h42 consacré au sujet, dans l'intégralité des 5 mintues de la chronique. Je ne suis plus certain que le 14h42 ait été cité (je crois que oui), mais j'ai pour autant été choqué du fait que cette chronique pillait intégralement et uniquement le travail de Jean-Marc Manach.
Par Vincent

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

L'emission en question: [www.franceculture.fr], àa se passe à partir de la 43ème minute.
Par @manhack

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

ah, oui... et avec des extraits sonores repris du #14h42 mais sans le citer...
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ben quoi, cette dame ne fait que donner l'exemple à ses élèves de ce que sera leur boulot !
Par Catala93

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Sur le dévoiement et les dérives de la profession lire, ce billet sur le financement du CFPJ et le livre son directeur général-adjoint Fabrice Daverio " Comment gagner plus de thunes"
Sur la rémunération au clic des pigistes du site Melty

Un billet qui reprend un commentaire de Daniel Schneidermann.

Enfin, voir cette annonce qui rémunére de 2 à 75€ des piges sur un site Lyonnais
Par Aline Marchetto

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

c'est contraire à la déontologie du métier ...:Média et déontologie toujours en vigueur mais jamais respectée !
Par Antoine Gallais-Billaud

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Oui, c'est un problème déontologique grave, à mon avis. Lorsque l'on commence à négliger la discipline et l'éthique sous des pretextes fallacieux, il ne faut pas trop s'étonner de la dérive du journalisme contemporain… Citer ses références et sources permet aussi de savoir qui parle et quelle idéologie ou parti pris se cache derrière des affirmations tout en épargnant aux lecteurs la perte de temps nécessaire à la recherche de celles-ci. C'est aussi une marque de respect vis-àvis de ceux-ci.
Par Yanne

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

De quoi vous plaignez-vous ?
On vous lit à Sciences-Po, vous devriez être contents....

Nos élites sont pathétiques.....
Par Al Ceste

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Et pas éthiques...
Par tchd

Re:

Oui, c'est un problème déontologique grave, à mon avis. Lorsque l'on commence à négliger la discipline et l'éthique sous des pretextes fallacieux, il ne faut pas trop s'étonner de la dérive du journalisme contemporain… Citer ses références et sources permet aussi de savoir qui parle et quelle idéologie ou parti pris se cache derrière des affirmations tout en épargnant aux lecteurs la perte de temps nécessaire à la recherche de celles-ci. C'est aussi une marque de respect vis-àvis de ceux-ci.

J'avais personnellement été frappé par sa chronique sur les sondages el ignes manipulés dans Soft Power, il y a à peu près 6 mois.
C'était une pure répétition du 14h42 consacré au sujet, dans l'intégralité des 5 mintues de la chronique. Je ne suis plus certain que le 14h42 ait été cité (je crois que oui), mais j'ai pour autant été choqué du fait que cette chronique pillait intégralement et uniquement le travail de Jean-Marc Manach.

De quoi vous plaignez-vous ?
On vous lit à Sciences-Po, vous devriez être contents....

Nos élites sont pathétiques.....

Ben quoi, cette dame ne fait que donner l'exemple à ses élèves de ce que sera leur boulot !

Merci, j'ai bien ri.
Par Thomas

Re:

Joli :)
Et au passage, bien joué wqkone et bien joué @si !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:28 le 16/11/2014 par Thomas.
Par wqkone

Re:

Merci.

Et bravo Thomas pour la formule "serial copieuse" :)

J'espere que ca aura au moins le merite de faire parler d'@si.
Par PeterP

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

C'est pas vrai.
C'est pas elle.
Et c'est pas si grave.

En parle-t-on dans lémédias d'ailleurs?
Par Coin-coin l'Araignée 2·0

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

La dépêche AFP a largement été relayée. Du coup c'est difficile de trouver autre chose que la dépêche et ses plagiats.

Le Monde s'est contenté de reprendre les infos d'@si. La dépêche AFP a ajouté un extrait de la charte déontologique de Sciences Po. Ouest-France a repris la dépêche AFP sans indiquer que c'était une dépêche AFP. France TV info «avec AFP» semble s'être contentée d'enlever les deux dernières phrases de la dépêche AFP. Metronews a fait l'effort d'interroger des étudiants de l'école mais «[d]ans les couloirs du bâtiment, l’heure n’est pas à la dissertation sur le sujet». Le Globalpost, 20 Minutes, The Telegraph et le Parisien rappellent le cas de Gilles Bernheim last year. The Huffington Post told iMediaEthics (qui a de son côté trouvé d'autres emprunts, en plus de ceux repérés par @si) it will no longer publish Chauveau's work. Nombre de journaux, comme El Mundo, ne manquent pas de préciser que muchos ex presidentes y autoridades franceses sont passés par Sciences Po. Pour Le Journal des Femmes, c'est Le Figaro Étudiant qui «[a révélé] que la charte de l'école, dans son chapitre "Droits et devoirs", stipule explicitement l'interdiction du plagiat». L'AFP a-t-elle plagié Le Figaro Étudiant par anticipation ?

Citation:
AFP
Les étudiants de l’École de journalisme de Sciences Po doivent tous signer une charte déontologique qui stipule, entre autres, que «tout étudiant ne commet aucun plagiat, ne fait pas passer la pensée d’autrui pour la sienne, et cite explicitement les confrères dont il reproduit un texte ou même un fragment de texte de quelques mots».
L’école fait d’ailleurs passer au crible d’un logiciel détecteur de plagiat les mémoires de ses étudiants.

Suite à l'enquête d'@si, pas trouvé d'éditorial, reportage, interview, portrait, critique, chronique, analyse ou tribune libre. Mais quand même un billet d'humeur du rédacteur en chef de Rue89 :
Citation:
Xavier de La Porte, Face aux saintes-nitouches du plagiat, défendons le copier-coller
PS : ce brillant article étant une mise en œuvre de ce qu’il défend, vous êtes invité, si vous êtes une sainte-nitouche du plagiat, à le passer à la moulinette du désormais célèbre logiciel antiplagiat Plagiarism Checker.
Par wqkone

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

et Bruno Patino est devenu Bruno Patin pour toute la presse anglo-saxonne !

[www.theguardian.com]
[www.telegraph.co.uk]
[www.scmp.com]
Par Coin-coin l'Araignée 2·0

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Non, pas pour toute la pressanglosaxonne. Il y a aussi celle qui, non contente d'enlever l'accent circonflexe, ajoute un s à Arrêt (avec l'aide de l'AFP) :
[www.theaustralian.com.au]
[www.globalpost.com]
[www.theguardian.com]

Sur la question du s la presse française est divisée. Il y a celle qui l'ajoute franchement, comme L'Ancien Nouvel Obs et Le Dauphiné, et celle qui hésite, à l'instar de L'Express et de 20 minutes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:18 le 20/11/2014 par Coin-coin l'Araignée Ier ou Ière.
Par wqkone

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Il y a une chronique sur l'evolution de Science po dans le [m.leplus.nouvelobs.com]
Sinon il y a un communique de la direction de France Culture sur le site de Soft Power.
[www.franceculture.fr]
On remarquera qu'ils ont rajoute la source de leur generique...
Par Renaud Pacalet

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Il y a quelques temps, lassé de ses plagiats à répétition (je suis abonné à @SI, Mediapart et Courrier International dont elle fait un abondant usage) j'avais signalé le problème à Frédéric Martel, producteur de Soft Power. Je n'ai jamais reçu de réponse, bien sûr, et les plagiats ont perduré. L'honnêteté intellectuelle est inégalement partagée... J'ai cessé d'écouter cette émission, assez médiocre et pourtant teintée d'une bien grande prétention. On y sert volontiers la soupe aux invités, quelles que soient les fadaises auto-promotionnelles qu'ils débitent.

Merci de cette réaction qui me paraît très saine.
Par Renaud Pacalet

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Tiens, j'ai retrouvé ma lettre à Frédéric Martel. C'était le 8/12/2013 à propos de "son" sujet sur les sondages en ligne ou sur la 4G selon Free. "Son" sujet était un pur caviardage de @SI et de Mediapart. Sans citation des sources, bien sûr. Je ne sais pas si on peut retrouver tout ça mais je me souviens que c'était vraiment flagrant et horripilant.
Par alabergerie

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

"J'oubliais de citer, mais jamais volontairement."
Déjà, oublier volontairement c'est rare. Encore pas rencontré un seul cas.

Ensuite, oublier de citer, c'est énorme. Désolé mais ce n'est pas bénin. Enfin quoi c'est tellement facile de citer ses sources ! Avec Internet, on peut même renvoyer sur la page-source, sur le blogue de la personne qu'on cite, lier vers une page wiki, enfin bref, c'est le B.A.BA du blogueur epsilon. Madame la haute personne devrait y arriver sans crampes, hein ?

Ne pas citer, c'est à la fois voler et mépriser. Ma note : 0/20. Recalée pour cause de désinvolture pas contrôlée. Car oui, la désinvolture, ça se contrôle.

Fumiste ! Et ça se dit "journaliste" ! Tu finiras à la télé, tocarde !



Modifié 3 fois. Dernière modification le 20:10 le 16/11/2014 par alabergerie.
Par wqkone

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Elle oublie involontairement, pas de chance, a chaque fois qu'elle emprunte des paragraphes entiers.

Comme je n'aime pas sa reponse desinvolte et je n'apprecie guere etre pris pour un imbecile,

je vais ecrire au mediateur de radio france [espacepublic.radiofrance.fr]

et aux responsables de communications de sciences-po, on verra bien ce que ca donne:

Jérôme GUilbert :jerome.guilbert(at)sciencespo.fr

Si ca vous irrite autant que moi, je vous incite a faire de meme...
Par Bruanne

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

En tout cas, félicitations à wqkone qui a fait du bon boulot et l'a partagé sur le forum ici.
Par Oblivion

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Elle va peut-être copier cette enquête, qui sait ?
Par sleepless

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

C'est ce qu'on appelle la circulation circulaire de l'info ?
Par poisson

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Si elle n'oublie pas volontairement de mettre "une journaliste dont je tairai le nom" à la place de son nom à elle, ça peut passer.
Par Paladur

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Elle discrédite une profession qu'elle est sensée représenter... C'est ballot!
Par Robert.

Tableau de chasse

<><><><>
Encore !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11:13 le 17/11/2014 par Robert..
Par delphes

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Réaction ultra-rapide du directeur de l'école de journalisme de Science-Po !!! (cf vite-dit)

Sans doute n'avait-il pas le choix, mais tout de même, en ces temps d'oublis collectifs et d'auto-aveuglement, c'est notable.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Welcome back, 'faisait un bail :)
Par delphes

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

;-) j'ai plus internet chez moi, mais en fait je peux trouver quelques minutes pour aller sur @si au travail, et même revenir sur les forums. Vous m'avez presque manqué :-p
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

J'en suis presque content ^^
Par johnbob

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Vous montez sur vos grands Chauveau pour quelques lignes copiées, alors qu'en fait elle protège ses sources.
Par Bruanne

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

:-D
excellent !
Par MasterTigrou

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Faut-il s'en formaliser ? Même les plus grands peuvent avoir des faiblesses !
Par sleepless

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Merci, j'ai bien ri.
Par Aline Marchetto

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

ah le bon journalisme n'existe plus hélas mais les parefeux sont nombreux à accompagner les médias dominants : le droit à l'information un combat permanent !
Par grundlos

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Les copiers-collers que relève @si me semblent une pratique assez courante de la profession. A l'époque où je fact checkais pour m'amuser les papiers de Brice Couturier (autre chroniqueur de France Culture), je m'étais rendu compte qu'il ne faisait le plus souvent que repomper d'autres articles et chroniques publiées les jours précédents dans les échos ou l'expansion. Or curieusement, il ne semble pas qu'Eric de Boucher se soit jamais alarmé que le petit Brice reprenne à son nom des passages entiers de ses propres tribunes. Solidarité des cancres, unis dans la même mission évangélisatrice.

Le drame d'Agnès Chauveau, c'est que devant traiter principalement des industries culturelles et numériques, elle pioché sa matière dans d'autres articles d'@si et Mediapart. Soit des pure player qui vivent des abonnements de leurs lecteurs. Et en conséquence apprécient assez peu de voir leur boulot refourgué gratuitement et sans citation sur des supports publics comme France Cul et le Huffington Post.
Bon le fait qu'elle dirige la principale école de journalisme ne joue pas non plus en sa faveur.

Après plus généralement, ça soulève la question de ce qu'est devenu le journalisme dans ces années 2010. Un microcosme consanguin où tout le monde se follow et se retwitte à l'infini, comme escher 2.0 reniflant le cul du human centipède.
Le journaliste est devenu une créature hybride au point qu'il est impossible à la lecture d'un papier de dire si celui ci prétend relever de la chronique ou de l'enquête.

Par exemple si je suis journaliste et que je dois causer des trolls sur internet, je sais que la première étape va consister à broder une synthèse des papiers de mes confrères ("ok google, fais moi une revue de presse sur les trolls"). Puis si j'ai 5 minutes, je ferais péter l'investigation en allant me créer un compte sur doctissimo au rayon maladie mentale, et ouvrir un topic "Y a t'il un troll dans la salle ?". Et pour finir, naturellement, j’exprimerai mon point de vue personnel et subjectif sur la question : "c'est un fléau qui nous menace tous".



Modifié 2 fois. Dernière modification le 19:15 le 18/11/2014 par grundlos.
Par grundlos

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Cecit étant dit, après Caroline Fourest poursuivant tranquillement sa carrière sur France Culture et dans les colonnes du huffington post après s'être fait épingler par le CSA pour manquement à la déontologie de sa profession (http://www.csa.fr/Espace-juridique/Decisions-du-CSA/Emission-Le-Monde-selon-Caroline-Fourest-intervention-aupres-de-Radio-France) on peut s'attendre que Agnès Chauveau poursuive elle aussi tranquillement sa carrière, sur France Culture et dans les colonnes du huffington post.
Par Aline Marchetto

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Bon le prochain article d'a@i c'est cela non ? là :aie encore des cerveaux malades ?
Par Thomas

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Où l'on reparle de cette petite affaire, et d'@si au passage

Une version raccourcie vient d'être publiée dans le Libé de ce matin, où j'en ai pris connaissance. Dans cette version courte, @si est accusé grosso modo des mêmes turpitudes qu'Agnès Chauveau (Ambiance "c'est celui qui dit qui y est"), mais on n'y comprend pas grand chose. Ca s'éclaire en lisant la version longue ci-dessus (à laquelle la tribune papier renvoie) où l'on comprend en fait que l'auteur, Vincent Glad, n'a pas vraiment compris le concept des "vite-dit". Du coup, sous sa plume, cela devient : "La spécialité d'Arrêt Sur Images : user de son droit de citation pour reprendre intégralement des dépêches AFP publiées sur d'autres sites". On est à peu près dans le n'importe quoi, mais ça peut faire mouche pour qui ne connait pas bien @si.

Tout ca sur fond de défense post-moderne du plagiat, tellement inévitable, à en croire V. Glad, à l'heure de la fonction "copier-coller", que bon, faudrait penser à arrêter de le considérer comme un problème.
Pire, V. Glad, précisément connu il y a quelques temps pour avoir révélé des plagiats (Houellebecq, Yade), semble considérer que la politique des sites d'infos, qui bâtonnent des dépêches AFP à mort pour remplir leurs aspirateurs à clics, est respectable, puisque ce "plagiat éclairé et légal" (sic) permet d'occuper les jeunes journalistes qui rentrent dans la carrière.

Bref, de cette bouillie, sur fond de défense de pré carré (le gros sous-entendu du papier c'est " bas les pattes @si, le spécialiste du plagiat, c'est moi"), il ressort un beau retournement de veste...
Par Coin-coin l'Araignée 2·0

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Affirmer que Vincent Glad a retourné sa veste est diffamatoire. Sur Houellebecq :
Citation:
Ces reprises [...] n'ont rien de scandaleux en regard du style de Michel Houellebecq [...] Déjà en 1869, dans les Chants de Maldoror, Lautréamont faisait son autoportrait à base d'extraits de traité médical et de manuel d'histoire naturelle.»
Sur Frédéric Lefebvre :
Citation:
Il n'y a pas lieu de crier au scandale comme pour l'affaire de plagiat dans une thèse qui avait forcé un ministre allemand à démissionner. Les emprunts de Frédéric Lefebvre, contextuels, n'apportent pas grand chose à son texte qui se veut «un ouvrage de réflexion personnel».
Par Thomas

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Bien vu !
Disons, alors, que se faire une réputation de débusqueur de plagiat tout en lui trouvant moultes circonstances atténuantes est une curieuse position personnelle qui autorise toutes les contorsions opportunistes quand d'autres s'y mettent. Au choix : (1) rappeler qu'on l'avait déjà fait avant - et donc sous-entendre que c'est légitime - (2) prétendre que c'est dépassé et sectaire - et donc que c'est illégitime.
Bref, un petite boite à outil rhétorique désormais classique où tout et son contraire sont également valables.Très dans l'air du temps, je trouve.
Par abracadabra

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ca y est, la dame est recasée (et le Figaro citant Arrêt sur Images, ça vaut la peine de le signaler) : [www.lefigaro.fr]
Par Caym

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Autre fait intéressant un commentaire drôle sur le site du Figaro :
Citation:
Artisan, je me dirais qu'il va y avoir un bureau à refaire à l'INA dans des conditions intéressantes.
Par sandy

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Je l'avoue j'ai emprunté pour tous les commentaires que j'ai écrit sur @si les mots que j'ai trouvé dans un bouquin appelé le dictionnaire.
Par Bruanne

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

C'est quand même cool, la notoriété et les relations.
On peut se montrer incompétent, malhonnête, ... au pire, on doit endurer quelques articles pas très sympa et une mise au placard de 10 semaines.

Puis on a un poste sympa, avec le salaire qui doit aller avec.

On comprend qu'ils s'accrochent, les bougres !
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Absolument inadmissible surtout pour une membre d'une académie.

Durant mes études en Angleterre,dès les premières années c’était rédhibitoire : pour tout essaie écrit, oublier une reference ou mal référencer, c’était assurément une note inférieur a la moyenne, et dans les post graduat , c'est vraiment avoir des ennuis sérieux.

Ne pas référencer est la chose la plus grave (le plagiat) pour un chercheur ou un membre du monde académique .

Quelle légèreté, et en plus a science Po, l’élite de l’élite française . Et bien et bien , ça montre un coté fumiste des élites française, une fois leur diplôme en poche.


Si en plus cette personne est contre le piratage et pour le droit de propriété intellectuel, c'est une sacré hypocrite



Modifié 2 fois. Dernière modification le 09:12 le 08/04/2015 par GauthierR.
Par charlie Martel

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Mon ami,

nous voyons bien que vous avez effectué vos études à l'étranger ... Vu le nombre considérable de fautes d'orthographes, commis, en quelques lignes !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14:57 le 09/04/2015 par charlie Martel.
Par Bruanne

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Au singulier, " orthographe", dans votre phrase, Charlie Martel.
Mauvais accord de " commis", car ce sont les fautes qui sont commises, et non le nombre lui-même.
"commis", ne devrait pas être entre virgules.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

allez, mettez-lui la moyenne, il ne faut pas décourager les talents.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Que tu es sévère, Bruanne. Regarde comme il a bien écrit d'autres phrases dans le passé:
"Une pétition ... pour expulser tous les sans-papiers de France ! "
"En mettant un voile assez transparent... Et des dessous sexy ! Et vous, que cachez vous sous votre voile ??? "
"Et pourquoi ne pas supprimer les subventions aux associations ??? "
"Raison de plus pour supprimer le droit du sol... "
"Pourquoi lorsqu'il y a altercation entre un blanc et une personne black ou beur, ce n'est jamais le blanc la victime ? A méditer..."
"Et si on parlait des Immams pedophiles ? "
"Chere Mouflette, ne surtout pas oublier que le mot NEGRE est dans le dictionnaire ! Donc peut etre utilisé comme bon nbous semble "
"Tout est bon dans le cochon ! ils sont en France, ils s'adaptent ! Et le cochon, il est tué comment ??? Moi, je ne mange que ça... "
" Quel serait le sentiment d'un sénégalais, d'un Malien, ou d'un Algérien, si leur équipe nationale de foot était composée en majorité de joueurs d'origine européenne ??? "
"Ainsi donc, le coupable n'était pas le Yéti néo-nazi. Ainsi donc, l'assassin n'était pas influencé par les « idées nauséabondes du racisme et de la xénophobie » comme le proclamaient les Mélanchon, Bayrou et autres Joly. Ainsi donc, le réveil est cruel pour tous les illusionnistes du « vivre ensemble » de ce pays, médias et politiques "
"Ce tragique épisode apporte une nouvelle preuve du danger de l'islamisme. Contre lui, au nom de la civilisation européenne et de la France, le Bloc identitaire continuera de se battre en première ligne pour le réveil des consciences et des énergies. "
"ça veut dire quoi islamophobe ? ça veut dire que l'on est contre les islamistes ? Pourquoi... y'en a qui sont pour ??? "
"elle aura raison, Marine, de durcir son discours, face au Melanchon, et autres gauchistes ! "
"Regardez du côté de la Suisse, avec l'UDC parti nationaliste fesant l'unanimité aujourd'hui ! "
"Bon, vaut mieux aller au bal avec Marine, qu'avec Staline, heu... Melanchon ! "
"De toute manière, tout le monde sait, que Hollande a été élu grâce aux "français" d'origine étrangere ... "
"Bien sûr Habib, on peut même instaurer la charia en France ! "


Ah ben, non, il reste des fautes dans cet océan de connerie concentrée.
Oui, 100% des posts de Crédédé parlent du FN, et des méchants gauchistes, depuis le début.
Et y' en a plein d'autres, notamment un sur les homosexuels assimilés aux animaux, qu'est pas piqué des hannetons, il était collector celui-là !

Crédédé, 100% low cost à tous niveaux !



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18:47 le 09/04/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par charlie Martel

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Mes très chers amis !

mon très cher Fan de ...

je pense que vous attendez d'être régularisé en notre douce patrie ... ou bien en Corée du nord !

Fan, réagissez !

Que vous apportent ces pensées obscures, qui sont les votres ?

Vous désirez devenir Français ? Soit !

Faites votre cheminement en ayant des idées, patriotiques !
Sinon, retourner chez vous, ou allez quémander vers la Corée ! Quel que soit votre origine, avec vos idées, ils seront attentifs ...

Je vous aime, je vous estime !
Par Bruanne

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Un accent circonflexe oublié, un infinitif au lieu de l'impératif, et un masculin au lieu du féminin.

Quelle langue difficile !
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Il ne doit pas être de souche, c'est pour ça qu'il est à donf bloc identitaire: il se fabrique une réalité artificielle.
On aurait du voir le truc venir avec les "mes amis" qu'il décerne partout et n'importe comment.
Pauvre hère.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Mais ce sont vos propres pensées, vos propres pensées, André, d'ailleurs ça me fait bien plaisir, vu votre enthousiasme, d'en rajouter une petite couche:

"Qui a decrete que l'extreme droite en Grece s'apparentait au nazis ? A part les médias ? "
"Ce sont les banlieues, avec leurs drapeaux d'apartenance, qui ont mis la gauche au pouvoir ! "
"En France, des que l'on parle d'immigration, voir... des signes ostentatoires, on est stigmatisé ! "
Chere Ivoire, vous êtes manifestement la seule à trouver normal, ces drapeaux etrangers à la Bastille ! vous voudriez avoir les avantages de la Côte d'Ivoire, sur notre territoire ... En fait, vous bénéficiez de tous les aventages économiques de notre pays, mais en gardant tout de même le passport Ivoirien ! Et pourquoi pas une 3ème, voire 4ème nationalité ! "
"Defendre le terroir, les us et coutumes françaises ne vous parraissent pas important ? Ou bien, faut-il manger hallal, surtout pas de porc, et, ma foi, se convertir à l'islam ??? OUI ! Le foie gras fait partie de notre terroir ! Vous êtes bien content à NOEL de manger ce met que tout le monde nous envie ... "
"Manifestement, tout le monde s'en fout, des elections en Algérie... "
"Hollande président Merci le vote des banlieues Merci les 97 % des musulmans "français" "
"On peut aussi, sur le fond, être pour, le mariage entre homme et animal, animal et objet ... Quoi d'autre ? Obama se met une balle dans le pied ! Fait attention Hollande ! "
"C'est dans la culture française, et pas seulement... c'est "humain" ! La Femme a toujours accompagné l'Homme, depuis la nuit des temps ... La compagne de Hollande doit être le faire-valoir du président, et elle s'y emploie tres bien . Elle doit être bien vétue, discrete, et attentionnée envers lHomme, le président Hollande "
"[sur l'esclavagisme non-européen]: la réalité est là, tous les jours, dans les cités, dans les geolles de GAV, dans les prisons ! Certes, maintenant, on va tenter de minimiser leur nombre ... (plus de correctionnelle pour les mineurs , super mme la ministre...du comunautarisme ) Demandez à n'importe quel flic, ou geollier de France, quelle est leur "clientelle" ? "
"Une indonisienne représente la France à l'eurovision ! Il va y avoir de plus en plus d'Henin-Beaumont "


Ça doit vous faire plaisir, de relire vos immondices traits d'esprits sans appel, Crédédé.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22:36 le 09/04/2015 par Fan de canard - Soutien total à Charlie Hebdo.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Mon cher Charlie, je n'avais aucune orthographe bien avant de partir à l'étranger . Et surtout je m'en fout un peu , beaucoup .

Ca m'interesse pas trop l'orthographe, je laisse ça à d'autres .

Personnellement je préfère un raisonnement juste et intelligent et mal écrit, que l'inverse .

Mais ça se voit que pour vous c'est l'opposé .





PS: j'ai pas bien compris votre idée sur vouloir etre francais (comme si c'etait le but ultime dans la vie) , et surtout le lien avec un certain nombre d'opinions a avoir ou pas avoir pour etre francais (que vous appelé patriotique et non patriotique ) .

Pouvez vous preciser quelles sont les opinions "necessaires et suffisantes" pour etre francais .

Ca m'interesse beaucoup, ayant pour rêve secret de devenir francais et adoubé par Charle Martel lui meme.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11:10 le 10/04/2015 par GauthierR.
Par OUANARY

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Le journalisme c le monde du plagiat, ya vraiment rien de nouveau, et puis ya plusieurs types de plagiats, on peut s'inspirer d'une conversation ou d'un raisonnement lu sur un forum de discution ou entendu sur une antenne libre (avec un public restreint) se l'approprier, inverser les termes et garder la trame.

j'ai lu un jour, un article du journal le Monde, où sur un sujet artistique j'ai cru reconnaitre l'ensemble d'une discution tenue sur une antenne libre, la journaliste avait tout changé, elle avait appliqué toute la trame de la conversation à un autre sujet en le retournant, c'était brillament fait (et avec une grande mauvaise foi).

Du coup j'ai pensé à tous ces types qui se font voler leurs idées, leurs intuitions, incognito, par tout un tas d'autres types assoifés à l'affût de tout ce qui peut leur passer à côté pour écrire un papier, et tout ça sans payer de droits d'auteur.
Par KungFuPanda / GauthierR / don juan act 5 sc 2

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Ouanary, dans ce cas ci ce qui est grave c'est que c'est pas juste une journaliste , c'est une academique, et pas seulement , c'est une detentrice de Chair (professeur principal), et pas n'importe ou , dans le fleuron de l'elitisme francais : Science Po.

C'est comme si un medecin utilisait la meme seringue toute la journée sur ses patients. C'est du pur jemenfoutisme, negligent et non professionel, pour quelqu'un qui utilise sa chair pour ecrire des livres, se faire invité , etre une "expert" .

Elle utilise donc les idées des autres , sans les citer , et pour faire de l'argent avec, meme si c'est de maniere indirecte .

Deja dans l'academique , il n'y a pas de patente, on demande juste de rendre a cesar ce qui est a cesar, ce qui evite a des gens sans imagination et talent de se faire passer pour des genies ,et faire du pognon avec .



Modifié 2 fois. Dernière modification le 11:15 le 10/04/2015 par GauthierR.
Par Ervé

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Pour un Flamand, vous ne vous démerdez pas trop mal en français.
Par abracadabra

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Après PPDA, Melania Trump, Jeff Koons, Carolis, et autres... voilà qu'Etienne Klein se fait épingler pour plagiat :

[www.lexpress.fr]
[www.lexpress.fr]
Par tchd

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Selon Le Monde "Il ne faut pas travailler plus vite que la lumière."

Après la plagiat par anticipation, le plagiat par précipitation ?

"Publier ou périr", le plagiat - l'"emprunt" - serait-il la marque d'auteurs intéressants ( mais peut-être trop pressés ) ? Car, pour les plagier, encore faut-il les connaître.
Par Tigi

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Le plus étonnant, c'est que ceux qui plagient se risquent encore à plagier... alors que de simples recherches sur google
permettent aujourd'hui de débusquer le plagiat.
Par Florence Arié

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Le même étonnement saisit chaque prof à la correction de chaque devoir.
Par abracadabra

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Jour J+1 : pour l'instant pas vu de réaction de France Culture.

Beaucoup semblent gober sa défense ("je fais trop de choses").

On sent dans de nombreux commentaires comme une envie d'indulgence à son égard.
Par abracadabra

Re: La directrice de l'école de journalisme de Sciences Po, serial copieuse

Klein se défend :

[www.lemonde.fr]

Du coup l'Express en remet une couche avec d'autres exemples :

[www.lexpress.fr]

Et le Ministère de l'Education réagit :
[www.sciencesetavenir.fr]
Par Robert.

Bof..

Ce qui me surprend dans ce tohu-bohu à propos d'Etienne Klein, c'est qu'il soit qualifié de physicien par tous les journaux.
Son seul diplôme dans ce domaine est un DEA de physique théorique. Dans ses références professionnelles on trouve une position de Directeur (depuis 2006 ) du LARSIM-CEA qui est une coquille absolument vide* (ni thèses ni publications scientifiques) et un poste de professeur(?) à l'École Centrale Paris où il apparaît dans le Département des Sciences Humaines et Sociales.
J'ai déjà dit ici ou ce que je pense de ses conférences.

* pas sûr qu'il ait disserté sur le "vide quantique"!



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17:42 le 10/12/2016 par Robert..
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page