Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Un musée "sublime", voire "sensuel". Et silence sur les contestations.

observatoire Par Sébastien Rochat discuté depuis 08:33 le 05/10/2014

Préparez votre sac de graines Vuitton, "l'oiseau de verre" va déployer ses ailes. Paris Match, Le JDD, Le Figaro, Les Echos, Le Monde, annoncent, non sans émotion et superlatifs, l'ouverture prochaine de la fondation Louis Vuitton, un musée consacré à l'art contemporain et construit par LVMH en plein coeur du bois de Boulogne. Et à la lecture des articles, difficile de rester insensible à l'architecture du bâtiment qualifié tour à tour d'"oiseau de verre", de "nuage", d'"Iceberg posé sur l'eau" ou de "grand vaisseau aux voiles d'acier". De quoi satisfaire Bernard Arnault et LVMH, un annonceur sans doute bien content que la presse ne revienne pas sur les embûches judiciaires de ce chantier contesté par une association locale.

"Sublime", "extraordinaire", "exceptionnel", "spectaculaire", "majestueux", "monumental", "incroyable", "impressionnant", voire "sensuel". A lire la presse, la vision du bâtiment de Bernard Arnault, patron de LVMH et première fortune française...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Specialk

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Je me demande si on ne prend pas le problème à l'envers.
Tous les projets sont maintenant contestés et la loi le permet, c'est donc normal. Le problème réside donc dans l'indépendance de la justice qui traite ses recours.
Dans le cas présent, ce qui suate aux yeux, c'est l'amendement de dernière minute qui permet de légitimer juridiqueent le projet. La légereté du maitre d'ouvrage est efcetivement en cause. Il aurait du commencer par l'intéret public pour bétonner son permis de construire, gagner les recours et la vision et le commentaire que vous en faite aurait été différent pour un résultat pourtant identique.

On ne peut pas contester au politique son pouvoir de décision et son pouvoir législatif, on a tous voté pour ça. La question qui se pose en France actuellement, de Notre dame des Landes au bois de Boulogne, c'est bien la législation en matière d'enquete public qui est contestée et donc contestable.
C'est pour une réforme de cette procédure qu'il faudrait militer, pour qu'un aménagement soit validé une fois les recours epuisés et en ayant répondu de tous les aspects environnementaux et locaux qui s'élève contre les projets.

Je ne suis pas sur d'être clair, mais je lance un sujet en fait, c'est tout...
> Lire ici > Lire en contexte

Par poisson

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Et puis les 100 millions d'€, on n'allait pas les jeter dans le lac quand même? Quoi d'autre en faire?...
> Lire ici > Lire en contexte

Par BP

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Le premier paragraphe est peut-être vrai (et encore, l'ordre dans lequel sont faites les choses est important), mais l'idée que "On ne peut pas contester au politique son pouvoir de décision et son pouvoir législatif, on a tous voté pour ça." me hérisse particulièrement les poils.

Si pour vous la démocratie c'est voter ue fois tous les 5 ans et regarder les élus user du pouvoir ainsi obtenu pour faciliter la vie des copains, autant arrêter même de voter : ils se débrouilleront très bien sans nous. Les associations, syndicats, groupe de pression d'usagers etc. sont là pour rappeler au politique qu'on est pas des lemmings....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (20)
Par Fred., de L.

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

A noter que ce bâtiment a coûté moins cher que le truc lyonnais sur la Presqu'ile de Lyon qui doit servir de musée... Il faut croire que les dépassements de budgets, c'est juste pour les projets publics.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Paris manquait cruellement de musées.
Par Oblivion

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Et tous ces espaces verts sont étouffants, à la fin.
Y’a plein d’oiseaux dedans qui font tiou-ti-bililibili, toui-iu-iu, sisou-sisou, tourourourouhitou. C’est saoulant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10:21 le 05/10/2014 par Oblivion.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Il y a heureusement de saines solutions à ce problème.
https://www.youtube.com/watch?v=JGldzLtFKmw
Par Oblivion

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Je pensais à ce film en écrivant mon commentaire.
Par Al1

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Et moi à cette chanson en le lisant.
Par Ervé

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Ceux qui ont été expulsés de leurs arbres, à cause de la construction de ce musée, se sont éparpillés un peu partout dans Paris. Les plus avisés sont allés maculer le Sacré-Coeur, cette horreur architecturale. Et hier, les plus politisés ont joyeusement fienté sur le cortège des anti-mariage pour tous.
Par poisson

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Et puis les 100 millions d'€, on n'allait pas les jeter dans le lac quand même? Quoi d'autre en faire?
Par reg91

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Quand vous parler de 100 millions d'€ vous vous trompez à mon avis très largement.
Le facteur multiplicatif est surement proche de 7 !
Rien que la structure en verre à couté à peu près 150 M€.
Par poisson

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Sébastien Rochat n'est pas très fiable, on s'en doutait.
En recoupant les "100 millions à LVMH" (toute fin de l'article de S.Rochat) et votre estimation X7, tout porte à croire que 600 millions ont été payé par diverses sources publiques & autres investisseurs copains privés souhaitant rester anonymes, donc pas le Qatar.
Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Fais gaffe, il lit les forums, il est de retour et il est pas content
Par constant gardener

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Sans compter que dans la compétition acharnée entre les grandes métropoles mondiales pour attirer le touriste bling bling, Paris ne pouvait pas se laisser distancer par Bilbao.
Par Specialk

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Je me demande si on ne prend pas le problème à l'envers.
Tous les projets sont maintenant contestés et la loi le permet, c'est donc normal. Le problème réside donc dans l'indépendance de la justice qui traite ses recours.
Dans le cas présent, ce qui suate aux yeux, c'est l'amendement de dernière minute qui permet de légitimer juridiqueent le projet. La légereté du maitre d'ouvrage est efcetivement en cause. Il aurait du commencer par l'intéret public pour bétonner son permis de construire, gagner les recours et la vision et le commentaire que vous en faite aurait été différent pour un résultat pourtant identique.

On ne peut pas contester au politique son pouvoir de décision et son pouvoir législatif, on a tous voté pour ça. La question qui se pose en France actuellement, de Notre dame des Landes au bois de Boulogne, c'est bien la législation en matière d'enquete public qui est contestée et donc contestable.
C'est pour une réforme de cette procédure qu'il faudrait militer, pour qu'un aménagement soit validé une fois les recours epuisés et en ayant répondu de tous les aspects environnementaux et locaux qui s'élève contre les projets.

Je ne suis pas sur d'être clair, mais je lance un sujet en fait, c'est tout
Par BP

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Le premier paragraphe est peut-être vrai (et encore, l'ordre dans lequel sont faites les choses est important), mais l'idée que "On ne peut pas contester au politique son pouvoir de décision et son pouvoir législatif, on a tous voté pour ça." me hérisse particulièrement les poils.

Si pour vous la démocratie c'est voter ue fois tous les 5 ans et regarder les élus user du pouvoir ainsi obtenu pour faciliter la vie des copains, autant arrêter même de voter : ils se débrouilleront très bien sans nous. Les associations, syndicats, groupe de pression d'usagers etc. sont là pour rappeler au politique qu'on est pas des lemmings.
Par tchd

Re:

On attend avec impatience la riposte de François Pinault.
Par CC 6500

patientons...

..Disneyland s"écroule..
Par Al1

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Excellent article encore une fois de Sébastien.
Sébastien, si vous vous barrez aussi de @si pour créer votre site, je m'engage personnellement à venir harceler vos parents !
Par Sébastien Rochat

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Laissez ma famille en dehors de votre enthousiasme ;)
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Bernard Arnault et "l'oiseau de verre" du Bois de Boulogne

Un papa, une maman !
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page