Wikileaks : anciennes et nouvelles lignes j@unes

Arrêt sur images

"Allo, c'est Julian Assange" : quand l'équipe du site Owni a reçu cet appel, ils n'en ont pas cru leurs oreilles. En quelques années, Assange, fondateur et âme(...)

Ligne Jaune
Réservé à nos abonné.e.s
"Allo, c'est Julian Assange" : quand l'équipe du site Owni a reçu cet appel, ils n'en ont pas cru leurs oreilles. En quelques années, Assange, fondateur et âme de Wikileaks, l'homme qui fait trembler le Pentagone, est devenu un mythe mondial. Mais oui, c'était vraiment Assange au téléphone. Préparant sa méga-divulgation de 400 000 documents sur l'Irak, Wikileaks souhaitait utiliser un logiciel conçu par le site. La suite, c'est Pierre Romera et Olivier Tesquet, d'Owni, qui la racontent sur notre plateau : le voyage express à Londres, la rencontre avec Assange, nimbée de mystère (les deux délégués d'OWNI ne savent même pas que la fuite va porter sur l'Irak), la hâte pour que le logiciel soit prêt à temps.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.