Serious games : "Ils doivent être un peu chiants, sinon c'est pas crédible !"

Arrêt sur images

De Assassin's Creed à Minecraft : où la pédagogie va se nicher !

C'est pas qu'un jeu
Réservé à nos abonné.e.s
Peut-on vraiment apprendre en jouant aux jeux vidéo et peut-on vraiment s'amuser et prendre du plaisir en apprenant ? Telles sont les deux promesses, apparemment contradictoires, des "serious games", ces jeux "sérieux" qui touchent à des domaines aussi différents que l'histoire, la physique ou l'urbanisme. Apprendre en s'amusant ? Cette question, et bien d'autres, nous les posons à nos trois invités : Olivier Mauco, docteur en science politique, spécialisé dans les jeux vidéo, Vanessa Lalo, psychologue des usages numériques et Jean-Clément Martin, historien, professeur émérite à Paris I et consultant historique sur le jeu Assassin's Creed Unity, qui a fait couler beaucoup d'encre en novembre dernier, notamment à propos de l'image de Robespierre. Et en plateau Cécile Fléchon (a.k.a Maria Kalash), journaliste à Canard PC.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Robin Andraca et Adèle Bellot,
et déco-réalisée par Axel de Velp et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 15 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.




Vous pouvez aussi utiliser le découpage en actes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.

Acte 1

On revient avec Jean-Clément Martin sur la polémique Assassin's Creed Unity, ce jeu qui se déroulait pendant la Révolution Française,et qui n'a pas du tout plu à Jean-Luc Mélenchon. Danton, Louis XVI, Mirabeau, Napoléon ou Robespierre : tous sont caricaturés, loin de certaines vérités historiques. Ce qui ne gêne pas notre historien, qui estime que Victor H...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.