"On peut parler avec un djihadiste de la dernière série de Canal+ !"

Arrêt sur images

"Islamisation des révoltes radicales ?" Notre débat

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Et si on avait tout faux en parlant d'islam radical ? Et si le groupe Etat islamique, ses faits de guerre en Irak et en Syrie, l'attraction qu'il exerce sur de jeunes occidentaux, étaient au contraire le symptôme d'une islamisation de la révolte radicale ? Et si l'Etat islamique et son utopie violente et meurtrière s'étaient glissés dans le vide laissé par la disparition de l'utopie révolutionnaire, à la fin du XXe siècle ? Cette thèse, c'est celle d'Alain Bertho, anthropologue et spécialiste des émeutes urbaines. A ses côtés pour en discuter : David Thomson, journaliste à RFI et auteur du livre Les jihadistes français et déjà invité sur notre plateau.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Adèle Bellot, Justine Brabant et Robin Andraca
et déco-réalisée par Axel de Velp et François Rose.

La vidéo dure 55 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.



Résumé de l'émission, par Robin Andraca :

Après Qui est Charlie ?, l'essai brûlant d'Emmanuel Todd (reçu, au calme, sur notre plateau), Alain Bertho pose une autre question : qui sont les djihadistes et comment expliquer les attaques terroristes, à Paris en janvier, et en Isère et en Tunisie la semaine dernière ? Sa r&ea...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.