"Les politiques de gauche sont les plus violents quand on leur dit qu'ils ont tort"

Arrêt sur images

Désintox des mensonges politiques, mode d'emploi, sur notre plateau

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Dans la campagne présidentielle qui commence, comme dans toutes les campagnes électorales, l'intox va être omniprésente. Sur l'économie, sur la sécurité, tous les chiffres, tous les faits, tous les arguments, toutes les comparaisons internationales qui vont être avancées par les candidats devraient être normalement soumises à la vérification journalistique. Plusieurs sites de presse en France commencent à le faire de manière méthodique et sérieuse en se lançant dans la désintoxication à grande échelle. Comment travaillent-ils ? Comment choisissent-ils leurs sujets? Comment désintoxique-t-on la parole publique et à quoi ça sert ?


Pour en débattre, trois invités sur notre plateau : Cédric Mathiot, journaliste à Libération en charge de la rubrique Désintox et du blog du même nom, Samuel Laurent, journaliste au Monde.fr en charge notamment du blog Les décodeurs. Et enfin, avec eux, Jérôme Guillas, journaliste au JDD qui se livre au même exercice de vérification avec la rubrique "Détecteur de mensonges".

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Dan Israel
et déco-réalisée par Mireille Campourcy et François Rose.


Pour commencer, Didier Porte souhaite revenir sur le retour de Marc-Olivier Fogiel à la télévision qui a décidé de "malaxer" l'actualité. Illustration avec son interview de Liliane Bettencourt, alias Mamie Zinzin. A force de lui poser les m...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.