"La pornification, ça existe en dehors du porno !"

Arrêt sur images

Macron cible le porno : diversion, ou vrai problème ?

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Sommé de prendre des initiatives concrètes pour combattre les violences faites aux femmes, Emmanuel macron a répondu, le 25 novembre, en ciblant le porno, qui aurait franchi la porte des établissements scolaires. Le porno est-il un suspect habituel de ce type de débat, ou bien sa banalisation, son accès facilité sur internet influent-ils vraiment sur les violences faites aux femmes? Pour répondre : Stephen des Aulnois, rédacteur en chef et fondateur du Tag Parfait, magazine en ligne de "culture porn", Fatima Benomar, féministe membre des Effronté.e.s et signataire de l'appel à Macron dans Le Parisien pour un plan d'urgence au sujet des violences sexuelles, et Marc Rees, rédacteur en chef de NextINpact.

Vous pouvez aussi utiliser le découpage en actes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.