"Je n'ai pas rencontré un seul expert favorable à la vaccination à 100%"

Arrêt sur images

Le Guen (PS) et J.F.Kahn, invités d'@si

L'émission
  • Presentation
    Daniel Schneidermann et Dan Israël et Anne-sophie Jacques
  • Deco-Réalisation
    François Rose
Réservé à nos abonné.e.s
Le 4 janvier, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé que la France résiliait la commande de 50 millions de doses de vaccin contre la grippe A, sur le total des 94 millions qui avaient été commandées. Face à cette annonce, qui ressemble à l'épilogue du grand feuilleton politico-médiatique qui occupe la France depuis neuf mois, on peut commencer à se poser une question : avons-nous cédé à la psychose ? Et si oui, par qui a-t-elle initiée, relayée et entretenue ? Quel rôle ont joué les médias ?

Ces questions, nous les avons posées, sur notre tout nouveau plateau, à Jean-Marie le Guen, médecin, député PS et président de l'AP-HP, et à Jean-François Kahn, fondateur de Marianne, qui, en tant que blogueur fraîchement converti, a appelé à ne pas "tirer sur Roselyne Bachelot". Selon le journaliste, il lui aurait été bien plus largement reproché de ne pas prendre au sérieux l'épidémie si le nombre de vaccins disponibles n'avait pas été suffisant.
Nos invités sont accompagnés de notre chroniqueuse Anne-Sophie Jacques et de notre journaliste Dan Israel.

Pour débuter, Pierre-Henri Moreau souligne un étonnant mimétisme : dans ses récentes apparitions télévisuelles, le ministre de l'Immigration Eric Besson a imité de très près le style, voire le...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.