Attard : "On peut être novice en politique et parler français"

Arrêt sur images

Législatives, ancien et nouveau monde, et "vague Macron"

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Un raz-de-marée, un tourbillon, un tsunami, mettant un point final à un ancien monde, au profit de l'avènement d'un nouveau monde, différent, renouvelant les pratiques et le personnel politique. Ainsi a été présenté par les vainqueurs et par les médias le long cycle électoral qui se termine avec le second tour, dimanche, des élections législatives. Pour essayer de comprendre pourquoi l'ancien monde a été englouti : Isabelle Attard, ex-députée, battue au premier tour des législatives dans la 5ème circonscription du Calvados, après s'être signalée pendant cinq ans à l'Assemblée par de nombreux votes et prises de positions très médiatisées sur l'écologie, les libertés individuelles ou le sexisme en politique.

Vous pouvez aussi utiliser le découpage en actes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.