Affaire Baupin : "La bonne manière de dénoncer des violences ? Il n'y en a pas !"

Arrêt sur images

Notre débat avec L. Bredoux, V. Jerome et D. Trichet-Allaire

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
Que dire sur le harcèlement sexuel dans le milieu politique ? Quand le dire ? Faut-il donner des détails ou non ? Faut-il ou non donner les noms des harceleurs ? Lorsqu'on est soi-même journaliste et harcelée, faut-il signer de son nom des tribunes de protestation ? Toutes ces questions qui se posent aux victimes ont ressurgi à l'occasion de l'affaire Denis Baupin, ce vice-président écologiste de l'Assemblée nationale démis de ses fonctions après les révélations de l'enquête conjointe de Mediapart et France Inter.

Nous les évoquons avec la journaliste de Mediapart Lenaig Bredoux, auteure de l'enquête sur Denis Baupin, la politiste spécialiste des Verts et d'EELV Vanessa Jérome, et la présidente de la commission féminisme d'EELV Dominique Trichet-Allaire.

L'émission est présentée par Daniel Schneidermann, préparée par Justine Brabant et Sonia Villagrasa
et déco-réalisée par Sébastien Bougine et François Rose.

La vidéo dure 1 heure et 25 minutes.

Si la lecture des vidéos est saccadée, reportez-vous à nos conseils.


 


Le résumé de l'émission, par Justine Brabant

Elles s'appellent Sandr...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.