"A l'Obs, en 85, personne ne connaissait le Seigneur des anneaux ! "

Arrêt sur images

De Tolkien à Fillon, Bernard Werber raconte l'épopée geek

L'émission
Réservé à nos abonné.e.s
"Je suis un vrai geek". C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre François Fillon, il y a quelques semaines, à un magazine d'informatique. "Le geek, c'est chic", titrait sur une double page Le Nouvel Observateur dans la foulée. Bref, le geek est à la mode. Mais comment cette culture, historiquement minoritaire et souterraine, peut-elle s'accoutumer à cette soudaine exposition ? Et d'abord, qu'est exactement la culture geek ?

"Je suis un vrai geek". C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre François Fillon, il y a quelques semaines, à un magazine d'informatique. "Le geek, c'est chic", titrait sur une double page Le Nouvel Observateur dans la foulée. Bref, le geek est à la mode. Mais comment cette culture, historiquement minoritaire et souterraine, peut-elle s'accoutumer à cette soudaine exposition ? Et d'abord, qu'est exactement la culture geek ?

Pour répondre à ces questions, nous recevons Bernard Werber, écrivain, auteur de la trilogie des Fourmis, David Peyron, doctorant qui étudie la construction de l'identité culturelle geek, Alex Pilot, co-fondateur et directeur des progr...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.