107
Commentaires

Théo, la sagesse du radical

Commentaires préférés des abonnés

Ce qui effraie tous les commentateurs des plateaux télé, c'est que ce jeune homme leur ressemble, physiquement. Il parle bien, bien coiffé, bien habillé. Il n'a pas de gilet jaune, mal rasé et ne parle pas en invectivant son interlocuteur. Ce qui les(...)

Une chose est sûre : ils n'aiment pas les jeunes ! Mais est-ce si nouveau, je me souviens de 1968 et des discours que j'entendais alors autour de moi... J'espère que ces jeunes vont se "radicaliser" encore plus et je les soutiendrai de toutes mes vie(...)

Thierry MOREAU est écoeurant de soutien à LREM dans toutes ses interventions.

S'il avait vécu le 15 juillet 1789, il aurait dit la même chose à ceux qui ont écrit la plus importante page de l'histoire de France.

Parce que ce que cet abruti oublie c'est(...)

Derniers commentaires

Quand je dis que les "vieux" devraient se méfier. :-) MDR

Les jeunes ont tout leur temps... et faut pas croire qu'ils soient plus cons que nous.

Le mec dit froidement au panel de - je ne sais pas quel qualificatif utiliser, entre: crétins, imbéciles, ignorants, lèche cul, profiteurs, etc - disons "d'adultes" :-) , continuer à nous pourrir et vous allez morfler, sous entendu, c'est nous et c'est notre avenir... pas le votre.

Ils devraient flipper.


Thierry Moreau sur...LCI! c'est un gag?

L'article 17 de la déclaration des droits de l'homme prévoit que la "propriété [est ]un droit inviolable et sacré".  Les mots sont forts. Or, nos élites sont des propriétaires (et généralement au patrimoine confortable). La dégradation d'un mur privé est donc beaucoup, beaucoup plus grave que des violences sociales...

Wahou, même si je ne soutiens pas forcément tous ces mouvements, je trouve ces jeunes vraiment courageux.

Théo met en échec la tartufferie de trois vieux cons et leur signifie poliment que la jeunesse les emmerde et les conchie. Il leur notifie l'échec de leur imposture. Celle d'une France pédante et superficielle qui produit des Matzneff, des BHL, des Macron (petit télégraphiste du capital et de l'extrême-droite), des Balkany, ...

Les commentaires sous le tweet sont au moins aussi gratinés que les élucubrations des éditocrates en plateau. Désespérant. 

Cela me donne tellement d'espoir tous ces jeunes. Mais que le vieux se barrent. J'ai 44 ans et l'impression que ce sont tjrs les mêmes à la télé.

Notre génération a rate le coche.


Allez y, fichez en l'air leur autorité....

un lien vers la vidéo de théo svp ?

L'amusant c'est qu'en plus d'être odieux l'échange est presque entièrement absurde.


Le jeune parle "d'Intégrité morale" :

Intégrité : degré de qualité d'inaltération de son état originel.

Morale : science du bien et du mal.

S'interdire de porter atteinte à l'intégrité de la science du bien et du mal de gens éventuellement mauvais semble assez contraire à l'idée de militer pour qu'ils changent. :)


Arlette semble traduire mentalement ça par "Intégrité physique"* :

Intégrité : degré de qualité d'inaltération de son état originel.

Physique : Qui concerne le corps humain (opposé à moral, psychique).

S'interdire d'altérer l'intégrité de la partie corporelle du corps humain, signifie que l'association ne devrait pas, par exemple, faire manifester ses militants, qui risqueraient en marchant de développer leur musculature, éloignant leurs corps de son état originel. :)


(hypothèse expliquant sa 'confusion', il y a des gens qui ont si peu de morale qu'ils n'ont d'intégrité que physique)


Puis traduit sa propre traduction par "taper les gens" / "faire des violences physiques" et finalement rien de moins que  "massacrer" les gens.


Bon faut imaginer que Théo voulait dire ça, vu qu'il ne la reprend pas. Ce qui n'empêche pas qu'Arlette s'énerve, à la base sur un truc que l'association "ne s'autorise pas".


Enfin arrive la question des "biens", où toujours sur la base du fait que l'association s'interdise de s'en prendre aux personnes, et alors que rien n'avait été quant à ce qu'elle s'autorisait quand à eux, les journalistes par d'étranges raccourcis mentaux concluent qu'il s'agit de prôner leur dégradation. 


Ce qui pose cette étrange équation finale : "s'interdire de porter atteinte à l'intégrité morale d'une personne" = "défendre le vandalisme".


Mais qui quand on y pense rend l'échange presque cohérent : en se livrant au vandalisme, on aide les gens à ne pas altérer l'intégrité de leurs science du bien et du mal, puisque évoquer le vandalisme leur permettra d'écarter les arguments de qui l'emploie et de ne pas se remettre en question, comme l'illustrent les journalistes représentants du système.


Finalement tout se tient, et Théo a donc bien fait de parler d'intégrité morale. :)

Merci Daniel pour m'avoir à nouveau fait découvrir la facette de ce monde de marionnettes à la solde des puissants ! qui n'écoute pas leur invité mais plutôt les écrase par leur pseudo indignation.

Vraiment merci !

ceux qui s'offusquent de la "violence" des jeunes oublient "Aux armes citoyens…… qu'un sang impur abreuve nos sillons.."

Ils sont d'accord sur la théorie , ma

Ils sont d'accord sur la théorie , ma ...


Esprit d’escalier :

MELANIE "Look What They've Done To My Song, Ma"


Ma !  C'est malin, j'ai la chanson en tête maintenant

Une autre ?


 

Volontiers, vous avez bon gout... Celle-ci me rappelle un peu Fleetwood Mac !

Euh ... il y a confusion

Oui, c'est pour le premier morceau, pas le deuxième !

Confusion entre Sandy Denny et Christine McVie-Perfect ?


Christine McVie-Perfect (chant, clavier) fit partie d'abord du groupe Chicken Shack de Stan Webb puis rejoignit Fleetwood  Mac période post Peter Green.


 Sandy Denny était dans Fairport Convention.


Parmi mes chouchous :

Stan Webb lead guitar, vocal, humour !



Rien sur Yvette  Horner ou Georgette Plana ?

( elles ont failli être choisies par Miles)

Bonne question de l'élève Ke-sais-je de Ki'niorje sur Couquelique de Baselberg.


Effectivement, Miles Vander Miles, célèbre plombier zinger, songea à enregistrer un disc de duos.


Yvette Plana et Georgette Horner furent invitées à se joindre sur carton pâte.


Hélas, le célèbre plombier zinger Miles Vander Miles décéda inopinément lors d'un changement de joint. 


Il nous reste ce lamentable témoignage d'une oeuvre en devenir.




Merci je n'avais pas cette version ....


( j'avais l'ancienne  version avec  Thélonious  )

Le Moine ?

Oui, j'ai failli rentrer dans les ordres à cause de lui...


( ma famille et mes ancêtres sont intervenus,) ( à temps )

Et de se retrouver sous forme de Sphere ?


As-tu vu le film de Charlotte Zwerin "Thelonious Monk: Straight, No Chaser" ?



Oui. Ce type-là m'épate, à chaque fois.


Il disait " hésité, parfois, entre deux notes". Moi, je fais mieux,  j'hésite entre toutes les notes...

C'est une des rares musiques*, celle de Monk, sur laquelle je danse.


Ce sont des déplacements en glissant sur un échiquier de travers. Les cases sont de toutes formes.


Puis entre deux notes, il y a aussi sa bague qui intervient ... et ses silences.


Recherche & Recherche ...


*Je ne parle des Rocks ou des Frotting Blues (slow) qui tuent.

Connais-tu le " trou de Monk ".?


( Pour les profanes, il n'y a aucune allusion à Benjamin Grivois )

Session du 24/12/1954 , avec Miles  Davis !!!!!

Quelle érudition !

( ça m'en bouche un coin, si j'ose dire )


Lors de cette fameuse session, c'est Miles Davis qui lui avait demandé de s’abstenir de jouer.  


 "Miles Davis All Stars, Volume 1" 24/12/1954 sorti en 1955


Ensuite deuxième partie "Miles Davis and the Modern Jazz Giants" 24/12/1954 & 26/08/1956 sorti en 1959


Puis le tout additionné et réédité plus tard sous le nom de "Bags' Groove"

Le "premier" "Bags' Groove" date de 1957.


C'est presque aussi beau qu'un discours de Macron ...

( Notre Président étant spécialiste du trou )

"The Man I love" : "Mais je sais parfaitement où on en est"


 

Ah ben ça ! Je connaissais le couple Juliette/Miles, mais pas le duo Yvette/Miles !


"comparution", le mot est faible, on fleurte avec l'inquisition ! C'est proprement affligeant..

thierry Moreau a passé 7 ans dans l'émission de Hanouna et maintenant il donne des leçons sur LCI de "bien penser" ... soyons sérieux 

Vous commencez par écrire que ce jeune homme a 18 ans et qu’il a face à lui trois adultes, puis vous terminez par la question de qui es le plus adulte dans cette affaire.
Comment le pouvez-vous, dans la mesure où si vous dites qu’il a des adultes face à lui, en implicite vous signifiez qu’il ne l’est pas, or, il a 18 ans, et si bon souvenir, c’est l’âge de la majorité, donc celui des attributs de l’adulte... Va comprendre, Charlie !

La violence, l'ultra-violence, même, ça n'est pas mutiler des manifestants en prétendant qu'ils sont des casseurs, non, ça n'est pas la violence sociale, ça n'est pas l'exclusion, non c'est quelques tags ou une tête en papier mâché.


Les gens comme Chabot sont incapables de penser ce qu'ils concidèrent comme la marche normale du monde comme violente.


Purée !!!! 

Je ne regarde jamais les LCI, C New's et de moins en moins BFM (un p'tit 5 minutes pour les dernières nouvelles et je zappe).

Alors là, festival. Merci à Daniel de me faire découvrir ça.

Quelle bande de vieux. Vieux et cons à la fois. L'expression leur va comme un gant. 

Et c'est un mec de 76 ans qui vous le dit. Je crois qu'au niveau de la sénilité je suis complètement dépassé.

Arlette Chabot, je viens de vérifier: 68 ans.... 

Putain Arlette, 68 ans c'est encore jeune, normalement. Ressaisis-toi. Là tu fais 15 ans de plus. Te laisse pas aller comme ça. D'abord, ça t'aurais fait du bien de prendre ta retraite à 60 ans... tu ne serais pas dans cet état...

Lea autres énergumènes, je ne les connais pas. Mais toi Arlette, tu as bercé mon enfance... Comment as-tu fais pour devenir "ça"?

Par contre le jeune Théo, chapeau. C'est un vrai bonheur de voir cette jeunesse se soulever et se radicaliser. Ceux qui sont en face, tant qu'ils n'auront pas peur ils ne changeront pas de route. 

Bravo à Youth for Climate et Extinction Rebellion.
J'espère que Belloubet ne fasse pas trop de zèle en recommandant "la plus grande sévérité" comme elle sait si bien faire. 

Tiens, elle aussi c'est une "vieille". Égarée dans la start-up.


J'adore le passage où le présentateur est obligé de rappeler que les flics ne l'attendent pas à la sortie du plateau : de fait l'énumération des risques par l'autre interviewer était proférée comme une menace, pas comme une info. 


Théo est bien coiffé,  il ne dit que des choses raisonnables, raisonnées, il pose des limites, pour lui la cause de tous les problèmes c'est la gauche et les syndicats qui empêchent de réformer la France  alors il a été occuper et dégrader un local de la CGT, mais attention i  : "On ne s'autorise pas à taper les gens, quoi, en gros. Mais enfin je veux dire, heureusement ! C'est quand même la moindre des choses dans une société civilisée, non ? Merci. Très gentil de votre part. Hallucinant ! En revanche, dégradation des biens,  zéro problème !" 

Théo, la sagesse radicale.



Théo est bien coiffé,  il ne dit que des choses raisonnables, raisonnées, il pose des limites, pour lui la cause de tous les problèmes c'est les assistés car quand "on veut on peut" ! Alors il a été dégrader un local pour sdf qui venait d’être construit, mais attention : "On ne s'autorise pas à taper les gens, quoi, en gros. Mais enfin je veux dire, heureusement ! C'est quand même la moindre des choses dans une société civilisée, non ? Merci. Très gentil de votre part. Hallucinant ! En revanche, dégradation des biens,  zéro problème !" 

Théo, la sagesse radicale.


Théo est bien coiffé,  il ne dit que des choses raisonnables, raisonnées, il pose des limites, pour lui la cause de tous les problèmes c'est l'immigration, alors  avec ses amis ils dégradent les camps de réfugiés mais attention :" On ne s'autorise pas à taper les gens, quoi, en gros. Mais enfin je veux dire, heureusement ! C'est quand même la moindre des choses dans une société civilisée, non ? Merci. Très gentil de votre part. Hallucinant ! En revanche, dégradation des biens,  zéro problème !" 

Théo, la sagesse radicale.



Théo est bien coiffé,  il ne dit que des choses raisonnables, raisonnées, il pose des limites, pour lui la cause de tous les problèmes c'est la propriété privé et les patrons, surtout les hypocrites qui se disent de gauche; avec des amis ils ont dégradés les locaux d'ASI, mais attention : "On ne s'autorise pas à taper les gens, quoi, en gros. Mais enfin je veux dire, heureusement ! C'est quand même la moindre des choses dans une société civilisée, non ? Merci. Très gentil de votre part. Hallucinant ! En revanche, dégradation des biens,  zéro problème !" 

Théo, la sagesse radicale.


La violence n'est jamais à sens unique et elle mène à ça


On peut penser qu'il serait souhaitable d'organiser une souscription, pour offrir aux Vedettes  de l'Actualité, tels les Balkany, Macron, Chabot , Praud, et cie ...., une grande croisière en Mer ce Chine ....

Bon c'est cela oui


j'ai lu la chronique de Daniel Schneidermann

et j'ai été choqué

Il exagère certainement

il a bien transcrit la partition mais il y manque la tonalité, la mesure

de quoi adoucir les angles, de quoi faire de ces mots "Non mais attendez, vous vous rendez compte de ce que vous dites, quand même. " autre chose qu'une comparution devant un conseil de discipline

avec la surveillante générale revêche et aigrie par la jalousie de tant de jeunesses côtoyées


MAIS NON, j'ai lancé la vidéo, et la petite musique dans ma tête aux mots rapportés correspond exactement à la réalité


ET ma colère est extrême : Arlette Chabot, vous êtes Out, usée, si avoir 68 ans c'est ça, alors il y a de quoi porter atteinte à la personne, vous vous rendez compte de ce que vous trimbalez


Vous et les autres qui vous entourez, vous venez pleurer des murs dégradés tandis que les Blackrock et les autres, ils bousillent les poumons, les corps, le climat, la planète au nom du dieu Fric


Et pendant ce temps là voi't'y pas que sa majesté environnementale va visiter la mer de glace pour mettre une pincée d'iceberg sur l'écosystème, lui et sa convention citoyenne pour le climat, du pipeau grandeur nature
"vous vous rendez compte de ce que fait votre monarque ?"

L'éternel lutte entre le "bâti" -le dur-  et  le Désir des citoyens :  ce qui peut être démoli et ce qui restera toujours. Çà m'évoque bizarrement la confrontation des Celtes, spirituels et des Romains. bâtisseurs. Les idées, les écrits, les aspirations des peuples survivront à tous les "monuments"  pour lesquels  les "pouvoirs " se battent pour conjurer leur peur d'être balayés par l'Histoire !!

Ils s'énervent à fond, ils le mettent en position d'accusé des pires dépravations et déprédations ; et encore.  


Mais pourquoi un tel acharnement ?


Beinh Théo leur fait peur, mais alors une peur bleue.


Tous les "Théos" leur font peur à crever.


Quant à Balkany, en effet,  jamais il n'aurait eu à subir cette grande inquisition.

Journalisses de connivences ...

j'ai regardé et écouté plusieurs fois.

Le jeune homme est bien coiffé certes, mais qu'aurait-on dit de lui s'il s'était présenté hirsute et mal fagoté ? qu'il jouait les rebelles de salle de bain peut-être.


Celui dont on n'attend pas vraiment qu'il ait quelque chose a dire a tort d'emblée sur son apparence, comme une femme que l'on trouvera trop ou pas assez ceci ou cela. Ou moche.Passons.


Le jeune homme donc, dit le mot intégrité, est coupé (grossièrement ) par M'ame Chabot qui démarre son sermon, et termine sa phrase par le mot morale.


Intégrité morale et intégrité physique.

Pour M'ame Chabot, juste intégrité, c'est insupportable.

Elle doit voir des yeux crevés, des cranes défoncés et des mains arrachées...


Ecouter une parole discordante jusqu'au bout  c'est insupportable aussi

Ce qui est effrayant en plus de Chabot, c'est la teneur des commentaires sous le tweet. Il n'y a manifestement pas de différence entre les commentaires des macronistes et ceux de l'extrême-droite. C'est la même réaction autoritaire. La France a vraiment franchi le cap du néolibéralisme autoritaire et une partie des Français qui se revendiquent du Centre et de Social-démocratie ont en réalité déjà complètement viré vers le fascisme. 



Ces abrutis ont ouvert la boite de pandore et ce qui en sort ce sont leurs gamins entre autre , pourtant ça fait des années qu'on leur dit qu'ils scient la branche sur laquelle ils sont assis .J'éspère que Dieu prêtera vie a Arlette pour qu'elle descende de sa branche en se cassant le cul , ce serait l'apothéose ! Qui a dit que notre génération était passée entre toutes les guerres ?

Ce Théo là, le pouvoir va connaître des difficulté à la enfoncer une répression dans le fondement de ses convictions.

La raie aide, du coup.

Radicalisation justifiable quand on voit que cette classe mediaticoJounaliste...ils sont a mille annees

Merci pour votre chronique


(L'expression 'réseau addictif préféré' me met toujours en boule, l'addiction n'est pas matière à plaisanterie, mais à traitement, et à regard lucide sur la nécessité d'en sortir, pas de s'y complaire, mais bon, vous l'aimez...)


Puisque cette vidéo a pas mal tourné, servant de justification rétrospective à des thèses délirantes voulant que 'les', ou 'de nombreux' écolos justifieraient une 'dictature verte', je veux proposer aux @sinautes un cas d'école.


Cette semaine, 20 minutes a fait une Une sur ces projets de 'dictature verte'. Sans surprise, l'article est indigent. Mais sa source est une note de travail du club 'La fabrique écologique'. Je ne sais pas trop qui sont vraiment ces gens, mais vous pouvez lire cette note, et les contributeurs sont mentionnés (avis aux enquêteurs motivés)


Je l'ai lue. Elle ne fait pas trop mal à la tête et n'est pas longue(qui paye ces gens pour papoter ainsi? Mystère). Elle est structurée autour de l'examen de la thèse de l'utilité d'une 'dictature verte', et conclut que non, il n'en faut pas, et que même l'urgence climatique doit renforcer la démocratie. Oh ben tiens. Soit. 


Le truc, c'est que j'espérai au moins trouver les sources des tenants de cette thèse. Qui sont ils? quels sont leurs réseaux? Comme on dit. Vous n'écrireriez pas une note sur une thèse soutenue pas personne, n'est-ce pas ? 


Eh bien détrompez-vous. Eux le font. Il n'y a aucune source de la sorte. Un vague référence à un sondage. Une citation de l'auteur du Rapport Meadows (1972!!) qui évoque cette hypothèse mais ne l'endosse pas, une vague référence au Principe Responsabilité d'Hans Jonas dans une note de bas de page pour documenter des partisans d'une supposée 'tyrannie bienveillante' dans les années ...1980. Le livre de Jonas ne plaide pas pour ça et date de 1979. no comment. 


Et c'est tout. Voilà les partisans de la dictature verte. 


Ceci fait une Une de 20 minutes, retwitee évidemment par Laurent Alexandre en mode : je vous l'avais bien dit, les écolos sont dingues. 


Cas d'école, à mon sens


(J'ai écrit à @si pour leur proposer qu'ils en parlent. L'actualité chassant l'actualité, je saisis l'occasion de le faire ici, de manière artisanale)

rêvons un peu, refaisons l'histoire

"S'il vous plaît, Sire, peut-on donner notre avis et avoir à manger, et puis aussi, un peu moins de taxes et gabelles ? "

"S'il vous plaît, Monsieur le patron, vous pouvez laisser mon ch'tiot aller à l'école au lieu de la mine ?"

Vous en voulez d'autres ? 

Y en a qui vont avoir des réveils difficiles !

"Hey, vieux machin, tu arrêtes ton suv et tu marches, tu éviteras peut-être l'infarctus, avec toute la barbaque que tu t'enfiles"

Tout ça avec des couettes ou une raie sur le côté bien sûr.

D'ailleurs, regardez bien, les cailleras sont souvent très bien coiffées...

C'est amusant, vous évoquiez récemment Lauzier à la faveur d'un article sur la disparition de Claire Brétecher. Cette situation m'évoque furieusement celle de la planche exemplative de son supposé humour de droite dans l'article qui lui est consacré.

Thierry MOREAU est écoeurant de soutien à LREM dans toutes ses interventions.

S'il avait vécu le 15 juillet 1789, il aurait dit la même chose à ceux qui ont écrit la plus importante page de l'histoire de France.

Parce que ce que cet abruti oublie c'est bien que la France s'est construite sur la violence.

Le 14 juillet 1789, que l'on fête tous les ans, il y a eu du sang sur les murs et personne aujourd'hui ne s'interroge sur le fait de savoir si cette violence passée, autrement plus exacerbée, serait ou non légitime


Ceci dit, d'accord avec DS : ce qui les effraie le plus c'est que ce n'est pas une "racaille" ou un militant à casquette qui revendique la violence. Ce militant pourrait être leur fils et ça, ça ne passe pas


De ce que je peux voir dans mon entourage, les adultes sont vraiment perdus face aux idées écologiques de leurs enfants.

Certains ne veulent plus passer leur permis de conduire (pour ne pas utiliser un mode de déplacement polluant), d'autres les invectives que ce qu'ils ont construit comme société détruit la planète. De plus en plus jeune ne veulent plus adhérer au modèle de société en laquelle crois encore leur parent. L'incompréhension est abyssale.

Le Chabot est un petit poisson qui a une forme de massue , avec une grosse tête démesurée pour un petit corps.

( en anglais : bull head :  tête de taureau ).


Le chabot prend souvent la mouche ( même de manière artificielle ).


Seuls les chabots morts nagent dans le sens du courant. 


Dans le chabot, c'est d'abord la tête qui se gâte.

Si je comprends bien, Daniel vous voudriez qu'Arlette Chabaud et confrères-et-soeurs s'adressent avec autant de virulence aux Balkany qu'à Théo? Ou avec autant de respect à Théo qu'aux Balkany? Vous avez complètement perdu le sens des voleurs! (non, c'est pas une faute de frappe).

Ce qui effraie tous les commentateurs des plateaux télé, c'est que ce jeune homme leur ressemble, physiquement. Il parle bien, bien coiffé, bien habillé. Il n'a pas de gilet jaune, mal rasé et ne parle pas en invectivant son interlocuteur. Ce qui les effraie c'est que ce pourrait être leur enfant, leur fils.

Une chose est sûre : ils n'aiment pas les jeunes ! Mais est-ce si nouveau, je me souviens de 1968 et des discours que j'entendais alors autour de moi... J'espère que ces jeunes vont se "radicaliser" encore plus et je les soutiendrai de toutes mes vieilles forces.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.