57
Commentaires

Sous l'extrême droite, la droite...

Commentaires préférés des abonnés

Bravo pour cet article qui montre la vrai nature du zemmourisme : un racisme au service d'une politique anti sociale. 

Contrairement à MLP, Z semble recruter parmi les CSP+ ce qui lui permet de mettre en avant en toute décontraction les classique(...)

Ça commence à bien faire le gauchisme. Maintenant on veut priver de leur gagne-pain ceux qui n'ont d'autres ressource que l'exploitation des autres. 😼

Chouette ! Merci.


C'est de salubrité publique de rappeler que l'extrême-droite (dans sa version pétainiste, en France) n'arrive au pouvoir que lorsqu'elle poussée par le grand patronat (qui craint que la droite ne suffise plus à ses intérêts et que le(...)

Derniers commentaires

Chahuté en Bretagne, Eric Zemmour accepte les éloges flatteurs, mais refuse la liberté de blâmer.

Il devrait lire, de temps en temps,  la première page d'un journal dans lequel il écrit : Le Figaro.

Consolons-nous, il aurait pu dire Arbeit macht frei...

Echange brutal et posture clivante qui peut deconnecter Zemmour des classes populaires. 

En tout cas au vue de la reaction de Morandini, ce genre de posture peut lui couter cher.

Continuez a l'attaquer sur l'angle social.

Je m'étais fait pour règle de ne plus écouter la voix grésillarde de ce pétain de pétiniste xénophobe raciste et antisémite


mais je n'ai pu résister à écouter le discours anti-social enregistré lors dette échange entre ce z... et David Guiraud 


Et là la preuve flagrante...

et il y a cette gestuelle en plus, ce doigt pointé comme un canon de fusil vers l'interlocuteur


Oui, ce z... n'a jamais fait un travail physiquement exigeant, oui ce mec n'a jamais côtoyé des gens harassés après une journée de travail (il suffit de s'embarquer dans un bus, un tram ou un métro et de voir ces visages portant la charge d'une journée de travail. Comment oser ensuite leur manquer ce respect minimal


F.... you z.... !!!!! allez à Colombey violer le souvenir de celui qui combattit votre France milicienne et votre petit maréchal antisémite

Je partage l'inquiétude de Daniel Schneidermann. En effet, 1938, voir le très intéressant essai de Michael Foessel : Récidive. 1938. Dans la situation préfasciste que nous vivons, les multiples candidatures de gauche à l'élection présidentielle sont dérisoires et pitoyables. Un candidature unique de gauche antifasciste est devenue une impérieuse nécessité. Ce rassemblement ne pourrait il se faire autour de la personne de Taubira ?

Je partage l’inquiétude  de Daniel Schneidermann. En effet,1938 , voir le très  intéressant  essai  de Michael  Foessel, Récidive. 1938. Dans la situation pré fasciste que nous vivons, les multiples candidatures de gauche à  l’élection présidentielle sont dérisoires et pitoyables. Une candidature unique de gauche antifasciste est devenue une impérieuse nécessité. Ce rassemblement ne pourrait il se faire autour de la personne de Taubira?

Je ne commente pas souvent mais cette fois je suis révoltée. L'accusation d'antisémitisme qui atteint Jean-Luc Mélenchon est insupportable et pendant ce temps Zemmour poursuit sa "croisade" raciste contre les ouvriers et les pauvres quelle que soit leur couleur ou leur origine. Citoyens, refusons de nous laisser diviser par les pantins des patrons et des riches.

Pour reprendre un formule lapidaire du regretté Wolinski (en 2002 déjà...) :

"La droite de la résistance a vécu, la droite de la collaboration a survécu..."

Bah au fond Zemmour c'est un tout... 

Finalement ça me rassure, parce que je vous avoue que j'avais du mal à comprendre comment on pouvait être juif et antisémite, raciste mais de parents Algérien. Bref, finalement ça reste un bon mec d'extrême droite, xénophobe et anti-social avant d'être un religieux humaniste. Bon bah là c'est simple.

Heureusement qu'il y a Zemour pour faire croire aux socialos qu'ils sont de gauche  !Etre de gauche aujourd'hui c'est être moins a droite que Ciotti ou Zemour , on peut au moins reconnaitre ce courage a Zemour! Assumer d'être de droite !

A la fin de l'article, à propos des accidents du travail, il y a bien Mélenchon qui en parle.


Là en 2021 :

Quand travailler tue... en silence | Jean-Luc Mélenchon


Et un vrai-faux dans le Parisien en 2017, là :

VRAI-FAUX : 565 personnes meurent-elles chaque année au travail comme l'affirme Mélenchon ? - Le Parisien


Et encore un vrai-faux de France info en 2013, là :

Jean-Luc Mélenchon dit-il vrai sur les accidents du travail ?


Après, chacun choisira sa "Gôche" en 2022 ...


Chouette ! Merci.


C'est de salubrité publique de rappeler que l'extrême-droite (dans sa version pétainiste, en France) n'arrive au pouvoir que lorsqu'elle poussée par le grand patronat (qui craint que la droite ne suffise plus à ses intérêts et que le vent ne tourne à gauche – comme il le fit brièvement avec le Front populaire).


Le plus crasseux des mouvements factieux qui a soutenu le projet pétainiste de "Révolution nationale", l'Organisation secrète d'action révolutionnaire nationale (qui constituait la branche illégale du Parti national révolutionnaire et social), plus connue sous le nom de La Cagoule, était financé par les ciments Lafarge, l’entreprise Ripolin (directoire truffé de Cagoulards), les huiles Lesieur (le PDG Lemaigre-Dubreuil était le plus gros financeur), Louis Renault et Pierre Michelin, ou encore Eugène Schueller, fondateur de L’Oréal et ami intime du fondateur de la Cagoule, Eugène Deloncle.


Même topo en Allemagne, avec le soutien du grand patronat au nazisme (relire les pages formidables de L'Ordre du jour d'Éric Vuillard, qui donne corps et vie à cette compromission tout sauf accidentelle).

Heureusement à gauche on a enfin trouvé la parade à Zemmour 


https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-politique/la-tentation-du-vote-utile


on n'a plus de soucis à se faire


ce qui est prévu va se dérouler comme prévu; et à la fin, ce sont "les gentils" qui gagnent !

Il n'y a rien de plus énervant que ceux qui citent la chanson de Salvador pour défendre l'augmentation de l'âge de départ à la retraite ! La chanson dit exactement le contraire :

"Le travail c'est la santé, 

Rien faire c'est la conserver.

Les prisonniers du boulot

Font pas de vieux os".


Autrement dit  : la santé a un lien avec le travail, plus on travaille moins bonne est la santé.

Donc, soit Zemmour ne connaît pas les paroles, dans ce cas il ferait mieux de se taire, soit il les connaît et là c'est carrément de la manipulation... une de plus.

Je trouve intéressant et salutaire les parallèles avec les années 30 ; ça aide à maintenir la vigilance.


Je garde aussi en tête une autre chronique de DS qui reste dans mon esprit, sur les fameux angles morts : l'Histoire ne se répète pas forcement, il faut rester attentif à ce qui peut émerger de là où on s'y attend le moins.

Dans les années 30 il n'y avait pas de réseau social, de mobiles, etc. et corrigez moi si je me trompe mais j'ai cru comprendre que le nazisme s'explique en partie par le refus de croire aux témoignages rapportés (notamment aux USA, ce qui expliquerait leur engagement tardif). Est-ce que l'Histoire aurait pu se dérouler ainsi en 2021 ? ça me difficile à dire. La France n'est pas la Chine.


Donc je m'intéresse aussi aux ombres qui nous guettent, cachées en pleine lumière.



Accessoirement Guiraud est souvent bon dans ses interventions (celles que j'ai pu voir en tout cas). Mélenchon aura su faire émerger une relève intéressante.

Cela dit je ne préjugerai pas de ce qui importe le plus aux classes populaires entre conditions de vie et sécurité. Je ne sais pas si mon entourage est représentatif mais plus c'est populaire, plus ça vote à droite par chez moi.


Si l'on s'en réfère aux sondages mais peut on leur faire confiance les classes populaires, dégoûtées,  votent sans doute à droite mais surtout s'abstiennent.

Toujours  selon les "sondages " la première préoccupation des français c'est leur pouvoir d'achat. 

Pour ceux, qui considèrent que la sécurité est la 1ère des priorités on peut leur rappeler que la Corée du Nord est un des plus sûr au monde. Pourtant la droite n'arrête pas de citer ce pays comme repoussoir. Il faudrait qu'elle cohérente. 

Il est bon de rappeler ces vérités. L'extrême-droite, c'est avant tout la droite patronale, celle des possédants (on pourrait également évoquer la Cagoule...)

C'est peut-être sous cet angle qu'il faut combattre Zemmour : rappeler aux petites gens qui seraient tentés de votre pour lui, qu'il est aussi le candidat de la régression sociale.

Avec Arrêt Sur Images  apprenez à reconnaitre la mauvaise extrême droite, celle avec Zemmour, de la bonne extrême droite avec laquelle on peut manifester

Bravo pour cet article qui montre la vrai nature du zemmourisme : un racisme au service d'une politique anti sociale. 

Contrairement à MLP, Z semble recruter parmi les CSP+ ce qui lui permet de mettre en avant en toute décontraction les classiques anti social de la droite. 

Dialogue  édifiant hier sur France info :

Coquerel : "Zemmour propose d'expulser des millions de nos concitoyens ....c'est une vision totalitaire..."

Bertholus france info : non pas des millions c'est étalé sur tout le quinquennat 

Ouf ... on est soulagé.. cela n'en fait que 1,5 millions par an. Merci Bertholus pour cette précision.

Henri Salvador,président.

https://www.youtube.com/watch?v=84vhdgqdubA&list=RD84vhdgqdubA&start_radio=1

Ça commence à bien faire le gauchisme. Maintenant on veut priver de leur gagne-pain ceux qui n'ont d'autres ressource que l'exploitation des autres. 😼

Le personnage serait promoteur du revenu universel et de l'économie décarbonée, il n'en serait pas moins à vomir pour sa pensée raciste et xénophobe.

Il est raisonnable de penser que Zob porte à droite , très à droite ; sa courbure vers la droite ne peut être redressée, et l'empêche d'avoir des  contacts normaux..


Il faut le plaindre.

Nous avions dit. J'avais envoyé mon mûrier blanc. Pour réfléchir au billet, je vais prendre une feuille. Voici la suite. Bonne journée


J’avais charroyé trois brouettes de bûches. Je rentrais pour en mettre une dans la cheminée. Le mûrier du midi me cligna de l’oeil : « comment, tu passes et ne me dis rien ? Tu m’ignores et pourtant je fais ce que je peux pour te sourire. » J’appelais mon épouse pour la photo. Ouais, chez nous les arbres parlent. Peut-être qu’il en est de même dans votre coin. Tendez l’oreille, le bruissement commence. Quel cabot, ce mûrier !


Le mûrier blanc


Un jour je m’étais mis à l’abri

Sa belle couverture me protégea

Il fit son office dans le silence

Une bouffée de vent me garnit de gouttes

Le parapluie avait des trous

Ce midi

Je le regardais sage

Il avait volé le soleil

Toujours dans le silence

Humble et sûr de sa beauté


J’ai pris quelques rayons

Dans ce gris de jour

Je pensais son cycle

Du vert tendre à ce jaune rayonnant.


Un arbre parmi les arbres

C'est trop beau, la beauté *

Mais on peut la croiser *


Les deux derniers vers sont de Claude Nougaro

La droite, extrême ou moins extrême, ne s'est jamais vraiment remise de l'abolition de l'esclavage.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.