14
Commentaires

Royaume-Uni : caprices télévisés d'un journaliste anti-Meghan

Piers Morgan, le présentateur de Good Morning Britain sur la chaîne britannique ITV, entretient une obsession teintée de rancune envers Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, depuis 2015. Le 9 mars, au cours d'un débat au sujet de la fameuse interview du couple par Oprah Winfrey, il est sorti de ses gonds et a quitté le plateau, avant d'annoncer son départ de la chaîne. Retour sur un caprice télévisé qui pourrait cacher une mise en scène bien orchestrée.

Commentaires préférés des abonnés

Un dominant qui se répand dans les médias en pleurnichant qu'il a été censuré et qu'il est victime de la cancel culture.

On vérifie ce qui s'est vraiment passé : en fait c'est juste qu'un basané a osé émettre une critique.

C'est finalement exactement c(...)

Morgan, Mégane,  un vrai salon de l'auto...


Certains esprits malveillants vont penser qu'il manque le corbillard pour la reine....

Piers Morgan est un idiot comme a dit Ash Sarkar

Piers Morgan est un raciste snob comme a dit Nish Kumar

Piers Morgan est un caméléon politique comme a dit un commentateur

un amuseur pour entretenir des émissions joutes politiques avec des thèmes qui en(...)

Derniers commentaires

Tout est bon pour parler des Windsor dans la presse : en bien, en mal, de ses membres, désormais des journalistes qui les suivent. 

Cessez de nous faire perdre du temps de cerveau sur ces millionnaires parasites ! 

Vive la République Grand Bretonne !

A part ça le Journal le Plus Commenté sur Arrêts sur Image Mais Qu'Il Vaut Mieux Ne Pas Nommer a su, avec le dessin de couverture à multiples degrés de lecture le plus génial qu'il ait produit depuis une bonne dizaine d'années, le mieux résumer à la fois ces histoires de Royals et l'indécence du sujet. 


Ce qui naturellement mais pour des raisons souvent opposées rendit* fous les britanniques et américains de twitter (* enfin les rares sur ce réseau n'étant pas déjà au stade terminal) entrainant moultes apologies du terrorisme et discours de haîne anti-français, seule chose parvenant à réconcilier royalistes racistes, royalistes antiracistes, non royalistes racialistes et autres composantes de l'anglosphère.

Un connard, amoureux transi, vexé de ne pas avoir été choisi, qui se venge avec les moyens à sa disposition. Un classique.

Dans d'autres milieux moins "huppé", ça n'aurait pas l'honneur des gazettes...

Un sale con à ignorer.

On est sur Arrêt sur images ou sur Ozap.com ? 

C’est peut être mineur pour vous, mais ce genre d’événement représente la petite musique qui circule et accompagne la montée de l’extrême-droite : rappelez vous que Zemmour n’était au début qu’un petit commentateur « culturel » un peu conservateur, Trump qu’un looser recyclé dans la télé réalité…

Piers Morgan est un idiot comme a dit Ash Sarkar

Piers Morgan est un raciste snob comme a dit Nish Kumar

Piers Morgan est un caméléon politique comme a dit un commentateur

un amuseur pour entretenir des émissions joutes politiques avec des thèmes qui enflamment les fachos

cherchez "Piers Morgan" et "clashes" ou "clash" et vous avez des dizaines de vidéos à votre disposition où il s'étale dans son vomi


l'avantage c'est qu'il est un exemple antemortem d'un Royaume-Uni disparaissant

et que ses contradicteurs sont tout ce qui donne de l'avenir et de l'espoir


Oswald Mosley le faciste fut défait à Cable Street par les manifestants antifacistes, anarchistes syndicalistes communistes socialistes ouvriers, Juifs, Irlandais

Je n'irai jamais me balader à Orsay car les cendres de Mosley ont été répandu dans un un des lacs après sa mort. Cet endroit est irradié à jamais comme Fukushima


Pourquoi je relies Piers Morgan et Oswald Mosley.... c'est naturel, c'est des animaux de la même espèce, des caméléons maléfiques



Morgan, Mégane,  un vrai salon de l'auto...


Certains esprits malveillants vont penser qu'il manque le corbillard pour la reine....

Un dominant qui se répand dans les médias en pleurnichant qu'il a été censuré et qu'il est victime de la cancel culture.

On vérifie ce qui s'est vraiment passé : en fait c'est juste qu'un basané a osé émettre une critique.

C'est finalement exactement comme chez nous


Je pense que c'est comme pour le sexisme ou le racisme , faut laisser les sujets du royaume de de sa gracieuse majesté parler de leurs problèmes , et juste écouter sans prendre partie .Whaou j'ai l'impression d'écrire un truc sur un dessin animé de disney....

GB News, une Cnews  a la britannique, sans doute ?...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.