11
Commentaires

Rififi entre le Canard enchaîné et la Nouvelle République

Au départ, il y a l'enregistrement d'une réunion politique de la majorité au pouvoir dans le Loir-et-Cher. À l'arrivée, il y a une omerta du quotidien régional, un enregistrement que Marianne publie puis supprime en catimini, une plainte contre X, et des révélations successives du Canard enchaîné... qui accuse la Nouvelle République d'avoir révélé sa source au président du département. Enquête.

Commentaires préférés des abonnés

Est-ce vraiment un scoop qu'un élu LR prenne ses électeurs pour des " cons " ? Il ne me semble qu'il soit nécessaire d'en avoir un enregistrement pour s'en convaincre. L'actualité montre que la majorité actuelle LREM-Modem fait encore plus fort, elle(...)

Ça rigole, ça rigole, mais il n'y a pas de quoi tant que ça. Le degré de courtisanerie envers les élus (surtout de droite) de la part de certains (beaucoup) de journaux de la PQR fait souvent grincer les lecteurs, moins "cons" que ce que croient visi(...)

Des esprits malveillants pourraient penser que Perruchot serait , soit un perroquet, soit un corbeau.


D'autres aussi malveillants pourraient laisser entendre,  qu'en tout état de cause,  ce ne serait pas un aigle. 

(...)

Derniers commentaires

Ça vole pas haut dans la basse cour politique ...

Ah les cons !

Malheureusement il n'est plus maire car quel plus bel effet en se baladant dans  un marché : <<Alors les cons >>

Ça rigole, ça rigole, mais il n'y a pas de quoi tant que ça. Le degré de courtisanerie envers les élus (surtout de droite) de la part de certains (beaucoup) de journaux de la PQR fait souvent grincer les lecteurs, moins "cons" que ce que croient visiblement ces mêmes élus. Qu'ils nous méprisent "souverainement " n'est pas une découverte. Il doit y avoir un bon paquet de Perruchot dans toutes les assemblées. 

Merci pour l'enquête 


" Mais le quotidien régional se garde bien d'indiquer à ses lecteurs qu'il disposait lui-même de l'enregistrement depuis le 17 septembre. Selon les informations réunies par ASI, ce jour-là, le premier secrétaire fédéral du PS Frédéric Orain appelle le directeur départemental du journal, Christophe Gendry : il a un communiqué oral à diffuser, car il exige la démission du président du Département, suite aux propos tenus dans une réunion, dont il existe un enregistrement qu'il décrit "


Je ne comprends pas bien :  se faire décrire un enregistrement par quelqu'un = disposer d'un enregistrement ? 


Bonjour, je peux affirmer que la Nouvelle République disposait bien de l'enregistrement à partir de la date à laquelle elle a été mise au courant de son existence et de sa teneur par le premier secrétaire fédéral (qui pourrait être exposé à des poursuites s'il avait effectivement aussi envoyé l'enregistrement). Ni plus, ni moins. Bonne journée !

Merci, ça clarifie !

Situation comique. Si réellement c'est un PS qui a donné la bande alors il la détenait sûrement d'un élu LR car je doute fort qu'un PS ait été convié à la réunion des élus LR. Il s'adorent tous ces gens là et voilà à quoi ils passent leur temps. Mais ce n'est pas nouveau.

Des esprits malveillants pourraient penser que Perruchot serait , soit un perroquet, soit un corbeau.


D'autres aussi malveillants pourraient laisser entendre,  qu'en tout état de cause,  ce ne serait pas un aigle. 

Est-ce vraiment un scoop qu'un élu LR prenne ses électeurs pour des " cons " ? Il ne me semble qu'il soit nécessaire d'en avoir un enregistrement pour s'en convaincre. L'actualité montre que la majorité actuelle LREM-Modem fait encore plus fort, elle prend ses électeurs et ceux des autres pour des cons. Pas plus capable de gérer la santé publique que la sécurité publique...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.