35
Commentaires

Protestations contre un reportage "embedded" de F2 en Syrie

Un reportage diffusé au 20 h de France 2, tourné aux côtés de l’armée syrienne et à Damas, s’est attiré les foudres de nombreux journalistes et experts spécialistes du conflit qui secoue le pays depuis 2011. Ils dénoncent la reprise sans contradiction de la propagande de l’État syrien, des erreurs factuelles et l’oubli des causes de la catastrophe humanitaire qui s’annonce. France 2 assume ces choix éditoriaux et répond point par point.

Commentaires préférés des abonnés

En vrac, quelques inepties de l'article :


 

"L’avancée de l’armée est présentée comme une "reconquête" face aux djihadistes de Daesh, mots chargés dans le cadre des guerres de propagande et de contre-propagande constantes en Syrie depuis 2011."


Et (...)

Raz le bol de cette hypocrisie journalistique.Qui a détruit L'Irak ? Quand la coalition à rasé de la carte Racqua en syrie,ily a 1 an,personne  pour s'indigner.ET Mossoul en Irak,une ville grande comme  Alep entièrement détruite,des millier(...)

Oh non. Ne me dites pas qu'après 8 ans de propagandes acharnée en faveur de nos amis les démocrates syriens salafistes coupeurs de tête tellement gentils que plus aucun journaliste occidental ne peut aller filmer chez eux sous peine de se faire liqui(...)

Derniers commentaires

A propos d'un universitaire au point de vue débattable mais sérieux


29 juin 2017 : Soirée SOS Chrétiens d’Orient à l’Abbaye Royale du Val-de-Grâce 


Avec la présence de Charles Beigbeder, François Billot de Lochner, Anne-Lise Blanchard, Pierre-Alexandre Bouclay, Jean-Christophe Buisson, Loris Chavanette, Laurent Dandrieu, Olivier Maulin, Charlotte d’Ornellas, Richard Millet, Jean-Christian Petitfils, Frédéric Pichon, Yvan Rioufol et Eric Zemmour, qui viendront dédicacer leurs ouvrages dans le cloître de l’Abbaye. 



table ronde à l’Institut de la démocratie et de la coopération 


C’est néanmoins Frédéric Pichon auteur d’un ouvrage récent « Syrie, pourquoi l’Occident s’est trompé » qui a été le censeur le plus sévère de la politique française. 


"Rue de Varenne, à trois pas de l’hôtel Matignon, un étrange «Institut de la démocratie et de la coopération» (IDC)[...]Sa présidente, l’historienne ultranationaliste Natalia Narotchnitskaïa, «fait appel chaque année à des mécènes qui financent sa fondation à Moscou», explique son représentant britannique, eurosceptique notoire "



10 et 11 novembre  2017  délégation" française à Damas  avec F. Pichon, R. Millet, R. Le Sommier, E. Dénécé 




5 septembre  2015 : F. Pichon participe à la conférence internationale pour la jeunesse en Syrie  avec en prime une visite de la ville de  Sednaya 



Les journalistes français sont simplement du côté du manche. 


Maintenant que le bourreau de Damas a écrasé ses opposants, les journalistes (et certains asinautes) sans honneur reviennent lui bouffer dans la main.


"Lécher, lâcher, lynchez, puis recommencer le cycle" tant que ça fait vendre du papier.

Propagande ou pas il faut bien que les journalistes s'entrainent, ils pourraient être Embedded demain auprès des Brigades de Reconquête Républicaine de nos banlieues.

il y a des dizaines de milliers de témoignages de syriens sur leur quotidien durant ce conflit, toute ( ou presque )   les exactions commises sont connus : leurs auteurs, les victimes , le lieu , la date, toutes ces informations sont accessibles pour qui veut savoir. 

Tous ceux qui quelquesoit leurs raisons soutiennent, même indirectement,  Assad et son état de barbarie sont des ordures.

je ne maitrise pas le sujet, donc je me garderai bien d'émettre un commentaire sur cette émission ( que je n'ai pas vue ) je voulais juste souligner que ça fait du bien d'avoir des voix dissonantes de celles qu'on entend constamment sur le sujet.

 Les commentaires ci-dessous semblent avoir été émis pas des gens qui connaissent le sujet, et ça titille l'intêret et alimente le débat.

C'est souvent dommage que sur d'autres sujets sensibles, il n'y ait justement pas débat...

Bravo CamilleBolivar... 

Enfin un grand média, Antenne 2 et non France 2 , à une heure de grande écoute, propose un reportage vu coté 'régime syrien' et assume son choix éditorial. Bravo... Arrêt sur Images est désespérant en ce qui concerne ce conflit. Je conseille la lecture de ce commentaire percutant :

https://reseauinternational.net/syrie-adresse-aux-collaborateurs-qui-peuplent-nos-elites/


C'est bien connu les bombes russes sont plus meurtrières que les bombes étasuniennes. 

Je vais finir par me désabonner car ça me gonfle de ne pas comprendre les articles que je lis !...Je ne sais pas ce que signifie "embedded" pas plus que "outing" et "snuffing" dans un autre article d'ASI . Merde à la fin Mr Schnedeirman ne pouvez pas demander à votre équipe d'écrire en français !...C'est si honteux notre langue  qu'on ne veuille adopter celle de Trump  tout le temps, c'est ça l'idéal journalistique parler le mac do ???

Justement tiens, l'atlantisme , parlons en : l'institut Montaigne cité en référence  (who is this man Montaigne a shoe saler...?) 

"En 2012, dans de cadre de l’élection présidentielle, le Conseil supérieur de l'audiovisuel fait suspendre la diffusion par BFM-TV et RMC des publicités de l'institut Montaigne, trop engagées en faveur de Sarkozy, afin de respecter l'équilibre entre candidats. L'institut Montaigne se félicite d'avoir atteint son objectif : « Notre campagne aura été programmée 26 jours sur les 31 prévus initialement »" (Wikipédia).

Si le reportage de France 2 peut être sujet à caution, je suis pas loin de penser que tous ceux concernant la Syrie le sont par essence et ce, de quelque bord que l'on soit pour une bonne et simple raison : les journalistes n'ont pas été "embedded" dans la durée parmi la population (j'ai bon dans l'utilisation du mot?) et n'ont pas eu la liberté de circuler dans la durée. Conséquences : chacun y vient ponctuellement avec son chapelet de certitudes sur le rôle des méchants et des gentils , gentils et méchants prédéterminés à l'avance en fonction de ses options politiques personnelles. 


Raz le bol de cette hypocrisie journalistique.Qui a détruit L'Irak ? Quand la coalition à rasé de la carte Racqua en syrie,ily a 1 an,personne  pour s'indigner.ET Mossoul en Irak,une ville grande comme  Alep entièrement détruite,des milliers de cadavres sous les décombres .Les ONG aux abonnés absents. Et je vous parle pas de la destruction de la Libye par la France et l'Otan et les dizaines de milliers de cadavres noyés en Méditerranée. L'occident sème la merde partout,mais ça donne des leçons droitdelhommiste. Fabius qui disait que Al Nosra faisait du bon boulot...mdr

En vrac, quelques inepties de l'article :


 

"L’avancée de l’armée est présentée comme une "reconquête" face aux djihadistes de Daesh, mots chargés dans le cadre des guerres de propagande et de contre-propagande constantes en Syrie depuis 2011."


Et c'est quoi alors si c'est pas une reconquête ? 


reconquérir \ʁə.kɔ̃.ke.ʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison) 

Remettre sous sa domination par voie de conquête. 


On peut pas vraiment dire que le mot sous-entende quoi que ce soit de positif non ? Il faut parler de quoi ? D'invasion extérieure de la Syrie par sa propre armée ? On est vraiment dans la critique à deux balles là.




"et aurait besoin de fonds pour la reconstruction"


Bah ouai ils ont besoin de fonds pour reconstruire le pays, ou alors le pays est pas détruit en fait ?


The United Nations estimates the cost of reconstruction at $250 billion (about four times Syria’s prewar GDP, or roughly the size of Egypt’s economy). 


250 millards, tu parles, une broutille. C'est vraiment faire le jeu du régime d'imaginer qu'il y aurait besoin de fonds pour la reconstruction. Assad a surement les 250 milliards dans sa poche, ils n'ont qu'a se débrouiller tout seul.




"(donc de la levée des sanctions américaines et européennes, ndlr)


EVIDEMMENT que les sanctions sont d'abord une punition pour les civiles. Il suffit de réfléchir deux secondes pour le comprendre. Vous croyez qu'Assad et ses proches font leurs courses au supermarché ? Qu'ils souffrent des pénuries de nourriture et de médicaments ? Ces sanctions absurdes détruisent le pays et devraient être levées indépendamment de l'opinion qu'on a du gouvernement syrien. Et ça tout les vrais journalistes le pensent.


https://theintercept.com/2016/09/28/u-s-sanctions-are-punishing-ordinary-syrians-and-crippling-aid-work-u-n-report-reveals/

https://www.independent.co.uk/voices/syria-syrian-war-us-eu-sanctions-bashar-al-assad-patrick-cockburn-a7350751.html

https://apnews.com/b0675c4fe03344e499eb1ea82b8728dc



Bref comme d'habitude dès que quelqu'un couvre la Syrie d'une manière qui s'éloigne un tout petit peu de la propagande atlantiste la plus grossière et la plus éhontée @SI unit sa voix au coeur des chiens de gardes qui leur tombe dessus. @SI fait un papier sur ce reportage anodin auquel il n'y a à peu près rien à reprocher (ohlalala reconquérir, ils ont dit reconquérir ???). Par contre sur le GROS GROS GROS scandale du rapport TRUQUE de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques, qui a falsifié son rapport pour faire croire à une chimique du gouvernement syrien, @SI ne dit pas un mot. Pourtant ces "leaks" et le témoignage de ce lanceur d'alerte à l'ONU n'ont été repris NULLE PART dans la presse française. Mais ça ça ne mérite pas un "arret sur image". 


https://consortiumnews.com/2020/01/24/opcw-investigator-testified-at-un-that-no-chemical-attack-took-place-in-douma-syria/

https://blogs.mediapart.fr/segesta3756/blog/241019/syrie-loiac-aurait-manipule-lenquete-sur-lattaque-chimique-de-2018-douma

https://consortiumnews.com/2020/02/11/new-leaks-shatter-opcws-attacks-on-douma-whistleblowers/

https://wikileaks.org/opcw-douma/


Je vous le dis amicalement parce que je vous aime bien, sur l'internationale, vous êtes en gros complètement nuls.

Oh non. Ne me dites pas qu'après 8 ans de propagandes acharnée en faveur de nos amis les démocrates syriens salafistes coupeurs de tête tellement gentils que plus aucun journaliste occidental ne peut aller filmer chez eux sous peine de se faire liquider fissa. Après 8 ans à nous avoir bien menti à chaque entournure sur la question. La télé officielle va aller voir ce qui se passe de l'autre coté ? Quel scandale

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.