19
Commentaires

Pompier condamné : quand Pascal Praud juge les juges

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 15 fois

Le problème, c'est que l'émission existe. Elle est regardée et que le message finit par s'installer dans le paysage médiatique et fatalement chez les spectateurs. Tolérance 0 alors qu'on juge des faits qui auraient pu se produire, à gerber. Minority (...)

Personnellement je sais envers qui j'ai une tolérance zéro

Chaque fois qu'une vidéo m'amène avoir le dénommé Praud

des envies très fortes et fortement condamnables m'assiègent

et lui et ses lunettes rouges je les enverrai bien au bagne avec l'autre à l'(...)

une presse soumise juge et partie qui discute tout en s'en défendant une décision de justice, la chasse actuelle aux journalistes indépendants, la violence illégitime et impunie des policiers mais surtout de leur hiérarchie sur les 5 derniers mois, u(...)

Derniers commentaires

Pascal Praud : "C'est des gens qui attaquent notre modèle". Quel enfer cette émission!


L'heure des amateurs

C'est aberrant! Moi non plus je n'ai pas de télé depuis 5 ans, mais à chaque fois que j'ai l'occasion de voir un "bout" d'émission  grâce à Arret sur Images notamment, c'est à gerber! Même chez Ruquier ce ne sont que des "fachos qui récitent le bréviaire "capitalisto-Macrono-Castanerien"! Ça vaut BFM: on dirait des caricatures mais ce n'en sont malheureusement pas ! Il est incroyable que de telles émissions soient considérées comme de l"information"!  ...On devrait mettre le mec à cheveux blancs en duo avec Éric Brunet, ça serait encore mieux!!!

Comment s'étonner que le FN soit rabaché à toutes les sauces et toutes les heures si les gens qui vivent et dorment avec la télé ne s'informent que par là , .... + le père Macron qui ne cesse de faire des appels du pied à sa copine-Marine!....

Tolérance zéro : Praud au goulag.

N'ironisez jamais sur Twitter, ce pourrait être dangereux pour vous.

Parodiant, en janvier 2019, une pub de Pôle Emploi, qui prétendait vouloir former les chômeurs au "savoir-être" (sic !), le journaliste Olivier Cyran a twitté ceci : On aimerait mieux être formé au savoir-brûler son Pôle Emploi.

L'organisme a aussitôt signalé le tweet au Parquet de Paris, qui s’est ensuite lui-même saisi et a décidé d’ouvrir une procédure. 

Cette procédure est en cours et Cyran risque jusqu'à cinq ans de prison et 45 000 euros d'amende (le double selon la jurisprudence Praud).

Mais vous allez voir que ce pyromane qui aimerait voir cramer ce haut-lieu public de la philanthropie va s'en tirer avec le sursis !



Olivier Cyran qui avait également écrit ce texte


Personnellement je sais envers qui j'ai une tolérance zéro

Chaque fois qu'une vidéo m'amène avoir le dénommé Praud

des envies très fortes et fortement condamnables m'assiègent

et lui et ses lunettes rouges je les enverrai bien au bagne avec l'autre à l'écharpe rouge


Décidément le rouge qui était la couleur du progressisme social est devenue celle du conservatisme

et le signe d'une intolérance infinie

C'est hallucinant cette émission.


Praud n'a AUCUNE idée des peines encourues pas les prévenus, mais il se permet de trouver la peine trop légère.

Il n'a AUCUNE idée des casiers antérieurs des prévenus, mais il trouve que cela n'a pas d'importance.


C'est le même mec qui va pleurer pour que les récidivistes soient plus fortement condamnés qui ici couine parce que justement l'absence de récidive puisse être une circonstance logique pour ne pas faire de taule ?

Il appelle à une justice politique qui sanctionnerait plus fortement ses ennemis idéologiques, c'est détestable.


Je me demande si le CSA a une prise pour agir dans ce genre de cas ?


Merci Bolloré d'avoir multiplié les canaux d'émissions de ce gros beauf.

pascal Prout s'est encore lâché , et il ne sent pas très bon ....

une presse soumise juge et partie qui discute tout en s'en défendant une décision de justice, la chasse actuelle aux journalistes indépendants, la violence illégitime et impunie des policiers mais surtout de leur hiérarchie sur les 5 derniers mois, un acharnement juridique avec des peines inhabituellement lourdes par rapport à des délits de même gravité, un mépris du pouvoir pour les revendications soutenues par une majorité des français...


Sommes nous toujours en démocratie ? parce que ça a l'air d'être un sujet taboo mais comme tout ce qui faisait notre démocratie s'écroule...comment ne pas se poser la question ?

On a aussi çà : https://www.acrimed.org/Gabrielle-Cluzel-Boulevard-Voltaire-CNews-et-LCI?fbclid=IwAR1v-Mr6Iks0dEb8tvjyz4NhKuYi9Jqf1f7CxcUfQvT0iD78gFNzhe2RiKc

Chevalet qui ne dit rien , mais qui dit quand même ...qu'il est un peu faf sur les bords, tout comme quelques membres de cette farce audio-visuelle, on est mal , bon dieu qu'on est mal !

 

Je n'ai plus de télé depuis un an et quand je vois ça, je me dis que je ne perds rien. Insupportables ces talk show où ça bavasse pour ne rien dire, si ce ne sont des absurdités....
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.