7
Commentaires

Orléans : l'élu "meilleur ouvrier de France" ne l'était pas

Jean-Paul Imbault, figure bien connue de l'horticulture orléanaise, a inventé son titre de "meilleur ouvrier de France", révélait la semaine dernière le site d'info local Mag'Centre. Ce qui a poussé le quotidien régional La République du Centre à supprimer rétroactivement les - nombreuses - mentions du titre dans ses archives... Sans en informer ses lecteurs.

Commentaires préférés des abonnés

Hé oui, notre société du paraître est très favorable aux imposteurs... et les médias les adorent car ils savent se vendre! Lire "La fabrique des imposteurs" de Roland Gori.

Le journal La République du Centre est-il candidat au titre de meilleur charcutier de France ?

D'où : "la rumeur d'Orléans" !

Derniers commentaires

"le Conseil rappelle que "pour un journaliste, la pratique du rectificatif est un impératif". 

Mais où va-ton , si jamais les habituels menteurs de la profession se mettent à appliquer la charte ?!!!

Et je ne parle même pas des menteurs par omission !



Des fois je me demande pourquoi utiliser des grandes phrases un peu ronflante  :

«  la Charte d’éthique mondiale des journalistes de la Fédération internationale des journalistes »

Non seulement la charte de Munich existait, mais quand il faut en faire une nouvelle, pas possible d’appeler cela « charte de déontologie journalistique  » (ou des journalistes) ?

Ca donne l’impression d’un sujet sensible pour lequel il faudrait faire une nouvelle charte. Déjà on pourrait connaître la différence entre les deux ?
Puis pourquoi cette charte est limitée aux journalistes de la fédération internationale des journalistes ?

Bien evidement il ne faut pas prendre mon commentaire comme une critique de Pauline Bock, mais comme une incitation à publier un nouvel article sur le sujet que j’aborde.

Et ça tombe bien : les coulisses du journalisme, c’est exactement le domaine de compétence d’ASI !

Je suis titulaire du MAF 2007.

Meilleur Asinaute de France.

D'où : "la rumeur d'Orléans" !

Hé oui, notre société du paraître est très favorable aux imposteurs... et les médias les adorent car ils savent se vendre! Lire "La fabrique des imposteurs" de Roland Gori.

Y'a qu'à voir Macron !

Le journal La République du Centre est-il candidat au titre de meilleur charcutier de France ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.