61
Commentaires

Orages : alerte, Irma est dans le métro !

Commentaires préférés des abonnés

Quand c'est trop c'est tropicaux.

Si les orages persistent, les zuzagers du métro devront bientôt rejoindre leur rame à la nage.

Périr noyé à Château d'Eau ou Rue de la Pompe ! Une fin tragique mais originale.

Approuvé 6 fois

Zabou 29 , le Grand Scientifique,  le Grand Prévisionniste, le Grand Prophète, le Grand  Horloger de l'Univers, le  Grand Qu'on écoute ...

Approuvé 5 fois

c'est impressionant. Y a t'il au moins un sujet sur lequel vous n'avez pas un avis tranché ? ou vous êtes vous enfermé dans la peau de ces trolls qui se sent obligé de commenter jour après jour ? Mes quelques années m'ont appris une chose : il faut s(...)

Derniers commentaires

Suffit de connaître l'"orage" de Brassens et le tour est joué Daniel  " A partir de ce jour j'n'ai plus baissé les yeux, j'ai consacré mon temps à regarder les cieux, à regarder passer les nues, à lorgner les stratus, à guetter les nimbus, à faire les yeux doux au moindre cumulus mais elle n'est pas revenue" etc...  

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je ne lis plus beaucoup le site et ses forums, mais je remarque que les commentaires volent très haut depuis la V2 (si je me réfère au fil de commentaires présent).

Pari gagné, Daniel !

La Météo du jour par Dramé Baidy, président du Conseil supérieur de la diaspora malienne de France :


Après l'éclaircie de ces derniers jours avec la réception en grande pompe de Mamoudou Gassama par le chef de l’Etat pour obtenir sa régularisation, on attend une nette dégradation avec 3 000 sans-papiers maliens actuellement menacés d’expulsion


ça souffle le froid et le chaud la soft dictature, les grands gestes et le sordide

Pour permettre de "penser" mes intuitions quant aux apports du dénommé Zabou29,

je vous propose Zabou29 avatar de "Fan de Canard" connu de bien des asinautes anciens et

Ulysse déguisé, mais vite reconnu en Ervé, maintenant "gréviculeur", qui participait régulièrement dans les années passées d' @si.


Deux personnes intelligentes, cultivées mais qui, à mon expérience, sont dangereuses par leur prétention à vouloir faire réfléchir en assénant.


Elles se prétendent d'humour le degré frisant les exponentielles mais sapent, nient les émergences possibles.

Si je suis du béret, elles sont de la perruque.


Désolé Anthony de t'avoir fait chercher. Peut-être n'avais-tu pas les billes?


Voilà, c'est l'heure de la sieste.

Ulysse,pas de problème, mes salades étaient sous cloche.

Sous cloche!!!



Désolé mais j'en perds mon latin. Je crains effectivement ne pas avoir toutes les billes. Même si je passe ici depuis belle lurette, je ne fréquente les lieux que de manière irrégulière, et bien souvent inattentive .Bon après-midi.

Pour permettre de "penser" mes intuitions quant aux apports du dénommé Zabou29,

je vous propose Zabou29 avatar de "Fan de Canard" connu de bien des asinautes anciens


Pfff… Vous n’avez pas du souvent lire Fan de canard, vous.

Je ne lis pas trop Zabou (il mennuie profondément), disons que je ne le lis plus depuis longtemps, mais il ne partage strictement rien avec lorientation politique de FdC. De plus, leurs styles décriture sont très différents.

Pfff... arbre qui cache bien des forêts.

Bonne soirée, vous.

D'accord avec ous, Oblivion. Je respectais Fan de Canard, certaines des ses prises de position m'empêchent de le faire pour Zabou29.

pour le souvenir que j'ai de Fan de Canard ses écrits n'avaient pas grand chose à voir avec Zabou29...

"On va parler orages. "Vous savez ce qu'est un cumulus ?" lance le prévisionniste de Météo France Frédéric Nathan à Guillaume Erner, sur France Culture "

Sur cette même France Culture aussi, une chronique parlait de la prolifération des couleuvres.

Mais nous réconfortait tout de suite un député de En Marche À Reculons, des couleuvres à avaler y en a pas plus qu'avant

Lui il parlait d'expérience et il disait que ça a toujours été la même chose (le gars, il avait fait toute la panoplie des partis)

Et pour preuve : Un jour tu maudis le glyphosate (de préférence au moment des élections), un autre tu repousses sa date limite de consommation (de préférence quand tu votes la Loi et que tout à coup tu découvres que la probabilité cancérigène est moins probable selon Saint McRon)


En tous les cas, un superordinateur a prévu un avenir pluvieux pour les hivers Britanniques avec une chance sur trois de battre des records de pluviométrie


De mon temps, pas l'ère tertiaire, rares étaient les inondations ou les tempêtes de neige en Angleterre du Sud


Merci Daniel pour votre clairvoyance. 

Pourquoi pas une émission sur le traitement médiatique (toujours fragmenté) des problèmes écologiques et les grands mythes qui nous sont servis inlassablement (croissance verte, économie du partage et en dernier recours un vaisseau affrété par Elon Musk pour nous emmener tous sur Mars si ça dégénère trop) ? 

Ca pourrait aussi être l'occasion d'inviter des avocats de la décroissance qui sont méprisés par les économistes (et donc par les médias) qui vont peut-être commencer à être pris davantage au sérieux dans un futur proche. Et Pablo Servigne bien sûr. 

J'ai oublié de préciser que dans mes coulées de boue les "canards" pataugent et que le bateau d'Ulysse n'avance plus...

Génial, on ne maitrise rien, absolument rien !

Que dalle !

Un pressentiment depuis trois jours et confirmation aujourd'hui.

Les cumulonimbus frayent avec les altostratus et s'accordent contre l'envahissement des nuages insoumis et revendicateurs des courants aériens asinautes.


Chez moi, il fait un super beau temps: il pleut et des coulées de boue agrémentent le paysage champêtre.


Nous vivons une époque formidable.

 " Parlez-moi de la pluie, et non pas du beau temps

Le beau temps me dégoûte et m'fait grincer les dents

Le bel azur le met en rage

Car le plus grand amour, qui m'fut donné sur terr'

Je l'dois au mauvais temps, le l'dois à Jupiter

Il me tomba d'un ciel d'orage "

...

...

Depuis l'émission célébrant "vos" vingt ans,la situation ne s''est pas améliorée hélas!


Quant au temps qu'il fait ,le confondre avec le climat est une constante.Céder à la facilité,se faire peur est tellement plus vendeur. 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Quand c'est trop c'est tropicaux.

Si les orages persistent, les zuzagers du métro devront bientôt rejoindre leur rame à la nage.

Périr noyé à Château d'Eau ou Rue de la Pompe ! Une fin tragique mais originale.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.