24
Commentaires

On a assisté à la deuxième du "Grand Journal" version Bolloré

A quoi ressemble l'ambiance du Grand Journal, version Bolloré ? @si s’est glissé, mardi 8 septembre, au milieu des “visages flous du public, derrière les visages de ceux qui parlent” qui avaient retenu l’attention de notre matinaute le matin même. Avec un secret espoir : celui d’en voir plus qu’à la télévision, où rien ne semble percer. Peine perdue : en “vrai”, l’équipe du nouveau Grand Journal ne montre rien de plus que dans votre salon. Et les chroniqueurs de l’émission ont signé une clause de confidentialité.

Derniers commentaires

Ceux qui regarde Canal + c'est la classe moyenne et moyenne plus .. Ils ne vont pas regarder comme pour TF1 parcequ'eux se servent très bien d 'internet et n'ont pas besoin de la TV poubelle payante , quand elle est gratuite ailleurs . Evident que C+ est dans la merde .
Deux remarques :
- L'objectif de Bolloré est de diminuer le coût de la partie de programmes en clair. Il le fait à coup de serpette. Il supprime les programmes qui coûtent cher. C'est un industriel, il fait des économies. Finie la sous-traitance, il développe en interne.
- Il regarde uniquement le chiffre d'affaires des abonnements. Il se dit alors que les programmes en clair ne permettent plus de recruter de nouveaux abonnés. Il passe donc à la deuxième phase, et dans un futur proche Canal+ passe à 100% en crypté.
Prochain message dans la mire quand C+ aura déposé le bilan:
"Bolloré m'a tuer "
C'est vrai, avant il y avait les Guignols et je chopais involontairement un bout du lgj pour les voir, et maintenant, je vais directement sur les autres chaines, sans me farcir Valls et les autres pantins dégueulant leur langue de bois.
Qu'ils s'en aillent tous !
Dans le genre concentration des médias, où en est Patrick Drahi ?
Je vois ici que le personnel de l'Express dénonce une stratégie suicidaire, et en regardant sur la page wikipedia de Altice Media Group, je lis une info qui m'avait échappé :
"En juillet 2015, Patrick Drahi s'allie à Alain Weill dans l'optique de racheter le groupe NextRadioTV, qui comprend la radio RMC, la chaîne d’info en continu BFMTV ainsi que les chaînes RMC Découverte et BFM Business, pour un montant de 595 millions d’euros".

Si je liste au niveau "grands" titres info :
Presse : Libération, L'Express, L'Expansion
TV-radio : I24News, BFMTV, RMC, BFM Business
il leur est aussi interdit de parler de l'interdiction de parler

C'est mignon....
Vivement le résumé de la troisième.
vous avez perdu un pari dans la rédaction d'@si Robin ou bien ?
Même pas !
et cette coiffure de Birabem aucune explication ??
Clause de confidentialité !
Au vu des chiffres d'audience, alors que le format vient de changer, et l'équipe remaniée, ça risque bien d'être la dernière année du "Grand Journal". La précédente saison avec De Caunes avait manifestement beaucoup déçu, mais faisait deux fois plus d'audimat en plein milieu d'année...

Le lissage de "l'esprit canal" (qui faisait au moins preuve d'une certaine impertinence) par J-M Messier et ses successeurs tue l’intérêt que l'on peut avoir pour cette chaîne. Et maintenant que l'on sait que les reportages d'investigation et les sketches d'humoristes qui dérangent directement ou indirectement Bolloré sont interdits d'antenne, la messe est dite et elle a des relents de requiem pour une chaîne qui vieillit décidément mal.

J'ai raté l'occasion de résilier mon abonnement cette année, mais ce sera assurément la dernière.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.