56
Commentaires

"Notre Père" islamophobe : sermonné sur Twitter, Enthoven s'excuse

Le chroniqueur d'Europe 1 Raphaël Enthoven a fait son mea-culpa ce jeudi 23 novembre suite à une chronique datant du 21, dans laquelle il prétendait que la nouvelle traduction de la prière chrétienne "Notre Père" était islamophobe. Une vague d'indignation avait suivi sur Twitter au sein de la cathosphère.

Derniers commentaires

Pour ce qui est de la tendance totalitaire et épuratrice du mouvement de dénonciation généralisée colportée par quelques féministes en quête de reconnaissance médiatique, il avait parfaitement raison, n'en déplaise à l'auteur de cet article et à ceux qui l'approuvent ! Quand on vante les vertus de la dénonciation publique et de la délation, on n'est jamais très loin des piloris d'antan où l'on exhibait les reprise de justice à la haine et la vindicte publique ! Pendant la dernière Guerre mondiale, des Français dénonçaient les Juifs, maintenant ce sont les supposés "violeurs", "harceleurs" et autres "frotteurs". En attendant, la justice vient de débouter la plaignante qui accusait
Darmanin de l'avoir forcée à coucher avec elle en échange d'avantages en nature : ça va, elles ont pas trop chaud dans leurs escarpins les féministes de service qui réclamaient à hauts cris la démission du même Darmanin ?  

Enthoven, toujours sérieux comme un pape, renforce sans le savoir une thèse de Georges Bataille : De même qu'une"conscience sans scandale est une conscience aliénée", une laïcité sans blasphème est une laïcité de salon.
PS: pour me la jouer enthoven :
Moi qui n'y connait rien en plomberie, j'affirme que la nouvelle tendance d'utiliser des joints en silicone plutôt que papier, c'est une volonté délibérée des plombiers d'insulter les couvreurs zingueurs.
Mais je suis prêt à retirer mes propos si mon post obtient 200 000 likes. Et qu'on en parle sur Twitter, Facebook et la télé. Et j'attends la réponse de Donald Trump.
:-D
Ah, j'oubliais dans mes revendications : un article d'ASI par Daniel avec une analyse de Mathilde Carrère sur le joint à travers les âges, un article de Korkos sur les représentations des couvreurs zingueurs dans la peinture flamande et une photo dédicacée de Didier Porte déguisé en plombier communiste de droite.
Qui est Enthoven? Un philosophe. De quoi qu'il a causé ? De théologie. Qu'est-ce qui s'est passé ? "Tout le monde" a pété un plomb.
Ah... Je vais finir par regretter le temps pré-web 2.0, où quand BHL sortait une ânerie, on rigolait un coup et où on s'en foutait pas mal. Si on était au courant de l'anerie en question.
Là on me dit que les musulmans vont faire du kebab de catholiques parce qu'un philosophe a dit un truc sur un sujet qu'il ne maîtrise pas ?
Mais ils ont rien d'autre à fiche les musulmans et les cathos? Ils sont devenus tartes au point de se préoccuper des propos d'un philosophe ? Mais les journaux ont rien d'autre à fiche?
Pourtant paraît qu'il y a d'autres trucs qui se passent dans le monde et en France. La réforme du droit du travail sauce Gataz. Les aventures des Catalans. Le cul sur la chaise de la mère Merkel. Le massacre des rohinghas. Le réchauffement climatique (dont tout le monde se fout). La nouvelle grippe (elle est meilleure ou moins bonne que l'ancienne ?).
Mais non. Les journaleux nous expliquent que c'est la fin du monde à cause des propos d'un philosophe. Hé ben. Manquerait plus qu'il dise un truc sur le sexe des anges, le philosophe...
Ce n'est pas un problème lié à Raphael Enthoven.. c'est plus général, Quand on parle trop, on finit par dire des conneries..

et c'est valable pour tous les polémistes que l'on voit (trop) et entend trop et à longueur d'émission radio et télé, une petite trentaine de personnes façonnent dans les médias ce que le bon peuple de France doit penser..

vous les connaissez , pas la peine de les citer. et j'ajoute que le cumul devient un phénomène général, pas seulement en politique.

je n'ai rien contre eux mais pourquoi les grand médias ne nous font pas entendre plus souvent des voix dissonantes ?

Ça ferait de l'audience ? non ?

En revanche une émission d'ASI sur cette dérive : 'polémiquer pour ne rien dire" serait intéressante.
Sur un sujet dont il a l'expertise, on attend la réaction raisonnable et raisonnée de Vanuel Malls

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Sans vouloir offusquer les @sinautes fidèles.
Twitter n'est-il pas un média ?
Je pense que c'est très bien qu'@si ne s'intéresse pas seulement à la tv.

Alors après Twitter est surtout un média de politiciens et de journalistes mais ça c'est autre chose.

Y'a t-il une convention qui explique le but d'arrêts sur image, ont-ils prêtés serment à ne jamais rien changer ? LOL (ironie)

Pour finir, je suis d'accord avec vous cet article n'était finalement pas très intéressant et je ne connais ce M. Enthoven (pas très intéressant pour rester poli) que à cause d'@si.
Ce qu'il reste à sauver? La conclusion je dirais, il faudrait creuser là-dessus combien de journalistes et de medias cèdent sous pression catholique?
"La fidélité est une qualité précieuse. Vous pouvez compter sur la mienne. j'espère pouvoir compter sur la vôtre.
Avec toute mon amitié. Et mon soutien."

Pas mieux! Désolé Daniel....
Une provoc plus un acte de... contrition, ça fait parler deux fois.
Il est en perte de vitesse, ce philosophe de salon?
Si on récapitule :
- A. Finkielkraut
- R. Enthoven
- L. Ferry
- B.H Lévy
- et, même , M. Onfray
çà vous donne vraiment envie d'entreprendre des études de philosophie ?
Bonjour à la rédaction d'@si,
Je me permets de vous communiquer, comme d'autres @sinautes l'ont fait ces derniers temps, une impression un peu désobligeante pour vous : je pense que vous filez un mauvais coton.
La majorité des articles et des chroniques matinales de DS sont désormais consacrées à, ou dérivées de, polémiques twitter.
Vous êtes manifestement pris dans le tourbillon infernal de la news, le même que celui qui a emporté Guy Birenbaum. Celui qui, poussant les rédactions à chercher sans cesse des sujets édifiants pour écrire de nouveaux articles qui seront oubliés de leurs lecteurs le lendemain, rend incapable de discerner l'essentiel de l'accessoire, l'intéressant du futile.
Je continue de vous aimer (un peu), mais je vous aimerais encore plus si vous publiiez, mettons, deux fois moins d'articles, deux fois moins racoleurs. Soufflez, prenez votre temps, publiez moins, mais plus profond ou original.

Je continue de vous aimer (un peu), mais je vous aimerais encore plus si vous publiiez, mettons, deux fois moins d'articles, deux fois moins racoleurs. Soufflez, prenez votre temps, publiez moins, mais plus profond ou original.


Très bien dit, merci !
Kadife dit très bien et en peu de mots ce que j'ai envie d'exprimer moi aussi depuis quelque temps. Je ne trouve plus le site de critique des médias, issu de l'excellente émission hélas rayée du paysage, qui m'a fait m'abonner presque dès le départ, et renouveler depuis sans mégoter.
Moi aussi, je vous aime bien. Votre existence est indispensable, salutaire, bénéfique pour porter une voix un peu discordante dans un univers où le béni-oui-ouisme parait diriger l'orchestre. Et pour nous ouvrir les yeux sur des façons de porter l'actualité souvent biaisées.C'est à dire, nous donner de l'information au-delà de l'information.
D'accord, vous avez perdu des signatures qui avaient fini par devenir des labels de qualité du site (Bernard, Korkos...) D'accord, vous en avez essayé d'autres moins heureuses (on ne dira pas lesquelles, naturellement), qui ont vite disparu ou qui résistent, mais ce sont les aléas de n'importe quelle rédaction. De n'importe quelle structure.
Mais ces derniers temps (quelques mois), la pure critique des médias semble avoir laissé place à des articles plus généralistes, sur des sujets certes polémiques, mais dont l'importance ne saute pas toujours au yeux. Du moins, pour le vieil abonné que je suis. (Et d'autres, visiblement).
Du coup, d'observateur aiguisé des médias et de leurs travers, vous devenez peu à peu un média comme les autres, cherchant à vous insérer dans le trafic générateur d'audience. Ce n'est pas (plus) la marchandise qui nous a été vendue.
La fidélité est une qualité précieuse. Vous pouvez compter sur la mienne. j'espère pouvoir compter sur la vôtre.
Avec toute mon amitié. Et mon soutien.
Merci d'avoir développé ce que j'avais écrit trop rapidement hier soir. Je vous suis sur toute la ligne.
Simplement, pour nuancer votre constat sur l'évolution du site et la disparition des signatures "de qualité", je tiens à dire que tout n'est pas à jeter dans l'@si "nouvelle formule" ; on y trouve encore bien sûr de bons articles, et en ce qui me concerne j'apprécie beaucoup les chroniques d'André Gunthert.
Ce mea culpa serait pertinent pour les 4 cinquièmes de ses chroniques.
Apathéïste , je tourne la page .
"notre père" en Swahili :


https://www.youtube.com/watch?v=wPUjEEM1AbY
Vous n'en avez pas marre, vous, de cette obsession des médias pour les religions ?

De l'air !!!
Mais d'où parle t il pour étaler avec une telle fatuité son incompréhension d'un monde qu'il formate à la hauteur de sa suffisance?
Quel dégoût de constater que ce censeur , vieil enfant gâté dont la séduction a fait long feu, soit le maître... étalon du bien penser à la mode, nous abreuvant des nauséabondes certitudes de petit marquis fasciné par lui même.
Allez à la trappe fils UBU!
Mais d'où parle t il pour étaler avec une telle fatuité son incompréhension d'un monde qu'il formate à la hauteur de sa suffisance?
Quel dégoût de constater que ce censeur aveuglé par lui même , vieil enfant gâté dont la séduction a fait long feu, soit le maître... étalon du bien penser à la mode, nous abreuvant des nauséabondes certitudes de petit marquis fasciné par lui même.
Allez à la trappe fils UBU!
Aïe aïe, tous ces catholiques anciens qui ont tenu d ieu pour responsable alors qu'il leur suffisait de Lui demander de ne pas les laisser entrer en tentation...

Il va y avoir des heures de bousculade aux confessionnaux pour les excuses !!!!
Raphaël Enthoven, ah oui, bon!
Raphaël Enthoven, donc.

Le BHL jeune et fringant.
"enseignant à ses heures perdues,"
Vous pouvez préciser ?
Voulez vous suggérer qu'il sabote ses cours? Que savez-vous du temps qu'il y passe ?
le plus drôle " comme si Dieu pouvait avoir une responsabilité dans la tentation qui mène au pêché "
Dieu responsable , n'y pensez pas .
C'est vrai qu'une " hypothèse " ne peut être responsable ...
Peut-être est-ce l'occasion de rappeler que philosophie et théologie sont ( au moins comme disciplines universitaires) proches cousines.
Sa chronique "inspirée" (euh...) par le choix de Sara Forestier de paraître sans maquillage était aussi de mauvaise foi...

https://www.causette.fr/le-mag/lire-article/article-1970/sans-maquillage-sara-forestier-ra-pond-a-raphaa-l-enthoven-pour-causette.html
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.